Nous avons 905 invités et 30 inscrits en ligne

Le CDR Belgique a dégusté les Côtes de Nuits 1er Crû 2003

  • Messages : 4994
  • Remerciements reçus 720

Olivier Mottard a créé le sujet : Le CDR Belgique a dégusté les Côtes de Nuits 1er Crû 2003

Lors de cette deuxième rencontre, nous étions réunis pour déguster les 1er crûs dans la Côte de Nuits sur le millésime 2003.
Il avait été demandé à chacun d'apporter un échantillon d'un 1er crû.
Les vins ont été jugés à l'aveugle.
Toutes les bouteilles ont été débouchonnées 60 min avant dégustation.

Comme lors de la première dégustation, des "pirates" (3) ont été mélangés.
Nous avons demandé à chacun de désigner en fin de soirée ses 3 coups de coeur.

Dégustateurs présents :

Bart De CORTE
Philippe HAID
Jean-Marc HOCKERS
Alain HINANT
Luc JAVAUX
Olivier MOTTARD
Georges TASSET

Les CR vont suivre prochainement.

Olivier MOTTARD
#1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 787
  • Remerciements reçus 116

Alain Hinant a répondu au sujet : Re: Le CDR Belgique a dégusté les Côtes de Nuits 1er Crû 2003

Les bouteilles ont été ouvertes 60’ avant la dégustation.
Les vins sont goûtés à l’aveugle.
Les échantillons ont été servis 2 par 2, sauf une dernière série de 3.
Trois vins pirates ont été dissimulés dans la série.
Les notes de dégustation correspondent à l’ordre de service des vins.

1. Vosne-Romanée 1er Cru aux Brûlées – J-P. & M. Guyon. Vosne-Romanée. ***(*)

Robe : pourpre violacé, intense.
Nez : beau nez de fruits rouges et noirs, boisé, viandé.
Bouche : très beau gras, bel arôme de fruits, torréfaction, très belle longueur, les tanins sont ronds, manque un peu de fraîcheur. Un vin moderne.

2. Gevrey-Chambertin 1er Cru Poissenot – Geantet-Pansiot. Gevrey-Chambertin. **(*)

Robe : rubis, d’intensité moyenne.
Nez : belle finesse, fruits rouges, beaucoup de fraîcheur.
Bouche : un vin avec plus de minéralité que le précédent, plus équilibré, mais le corps est moyen ainsi que la longueur.
Après découverte des bouteilles, grosse surprise sur celle-ci qui ne correspond en rien à l’échantillon dégusté en mars 2005 ; la robe est violacée, quasi noire. Le nez est grillé et épicé (cannelle, girofle). La bouche est volumineuse mais plus élégante que le vin précédent. La finale est corsetée par des tanins enrobés. La longueur est grande.
Il y a de quoi se poser des questions ?

3. Nuits Saint-Georges 1er Cru Clos des Argilières – Vincent Dureuil-Janthial. Rully. *****

Robe : pourpre violacé, belle intensité.
Nez : belle finesse, épices douces, une touche caramélisée (fûts), fruits rouges et noirs.
Bouche : superbe, très beau fruité, corpulent mais avec beaucoup de finesse, longueur impressionnante, un équilibre parfait, une belle minéralité. Sans conteste, le plus beau vin de la soirée, absolument pas marqué par le millésime, une de mes plus belles bouteilles de Bourgogne dégustées à ce jour.

4. Pinot Noir d’Alsace sur le Hengst – Domaine Barmès-Buecher. *(*)

Robe : pourpre violacée, soutenue.
Nez : léger boisé, cerise noire.
Bouche : tanins asséchants, manque d’équilibre, longueur moyenne.

5. Chambolle-Musigny 1er Cru aux Beaux Bruns – Frédéric Magnien. Morey Saint-Denis. ***(*)

Robe : pourpre violacée, très soutenue.
Nez : fruits rouges, boisé, épicé, une pointe de cassis et de caramel.
Bouche : très ronde, beaux fruits rouges en entrée, tanins marqués mais arrondis, grande longueur, le boisé est présent. Vin moderne également.

6. Nuits Saint-Georges 1er Cru – Domaine Prieuré-Roch. *

Robe : grenat soutenu, mais terne et évoluée.
Nez : pas net, caramel, épice.
Bouche : acidité très marquée, vin un peu vert, manquant de maturité, peu de longueur. Une bouteille défectueuse ?

7. Marsannay les Champs Salomon – Domaine Bart. Marsannay. ****

Robe : belle robe, pourpre, soutenue.
Nez : un peu fermé, pointu, fraîcheur, fruits rouges, épicé.
Bouche : un vin complet, du fruit, une belle minéralité, bel équilibre avec un beau corps, belle longueur.

8. Beaune 1er Cru Grèves Vignes de l’Enfant Jésus - Bouchard Père & Fils. Beaune. ***(*)

Robe : pourpre, plus légère que le précédent.
Nez : fermé, floral, une touche de fruits rouges.
Bouche : belle entrée, aqueuse, les tanins sont légèrement marqués, un peu de fruits.

9. Vosne-Romanée 1er Cru les Suchots – Domaine Confuron-Cotetidot. Vosne-Romanée. ****

Robe : pourpre, moyennement soutenue.
Nez : fumé, légèrement animal, viandé, très fin.
Bouche : très équilibré, belle minéralité, réglisse, la longueur est moyenne, les tanins sont légèrement asséchants, belle finesse et élégance.

10. Morey Saint-Denis 1er Cru Clos Sorbé – François Legros. ****(*)

Robe : pourpre, moyennement soutenue.
Nez : un coté rond, léger boisé.
Bouche : beaucoup de fraîcheur, tanins marqués légèrement asséchants, très beau corps.

11. Fixin 1er Cru Hervelets – Domaine Bart. Marsannay. ****

Robe : pourpre, moyennement soutenue.
Nez : peu expressif, fruits rouges, légèrement épicés.
Bouche : très beau vin dans son ensemble, belle longueur, plus de rondeur que les 3 vins précédents, les tanins sont peu marqués.

Une très belle série de vins du millésime 2003, je trouve peu marqués par le millésime, pas trop de coté « sudiste », c’est vrai que les robes étaient bien soutenues en général, peut-être le seul point qui pourrait les distinguer d’un millésime classique.

Enfin pour terminer, cette fois nous avons donné notre tiercé et dans l’ordre voici mes préférés :
- Nuits Saint-Georges 1er Cru Clos des Argilières – Vincent Dureuil-Janthial. Rully.
- Morey Saint-Denis 1er Cru Clos Sorbé – François Legros.
- Marsannay les Champs Salomon – Domaine Bart. Marsannay.

Amicalement,
Alain Hinant
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26011
  • Remerciements reçus 797

Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Le CDR Belgique a dégusté les Côtes de Nuits 1er Crû 2003

Merci Alain. Je complète avec mes propres impressions :

CR:

1. Vosne-Romanée 1er Cru aux Brûlées – J-P. & M. Guyon. ***(*)
Robe assez intense aux reflets violets. Nez sanguin, très mûr, sur les fruits rouges et noirs, un peu cuits, avec des notes empyreumatiques et minérales sur le fer. En bouche, l'attaque est souple, l'acidité faible, mais la matière est belle et soutient l'équilibre jusque dans la longue finale aux tannins souples. Un bon vin, dans un style très (trop ?) mûr et puissant, qui n'est pas (ou plus ?) celui que je préfère en Bourgogne.

2. Gevrey-Chambertin 1er Cru Poissenot – Geantet-Pansiot. ***(*)
Robe moins intense que le précédent, rubis aux reflets violets. Le nez est plus frais, sur les fruits rouges, avec une note fumée très nette et une belle touche florale. En bouche, l'attaque est franche, avec une belle acidité, même si on peut regretter un certain manque de volume et de longueur. Ses caractéristiques sont à l'opposé du précédent, et je me dis que l'assemblage des deux devrait peut-être donner un vin intéressant...

3. Nuits Saint-Georges 1er Cru Clos des Argilières – Vincent Dureuil-Janthial. *****
Robe rubis, d'intensité moyenne, aux reflets violets. Nez très fin, d'une élégance folle même s'il est au départ sur la réserve, sur les fruits rouges, le cacao, les épices, avec une belle minéralité. En bouche, l'équilibre est magistral, le soyeux de texture remarquable et la longueur immense. Grand vin !

4. Pinot Noir d’Alsace sur le Hengst – Domaine Barmès-Buecher. **
La comparaison est rude avec le précédent, avec une robe intense, un nez boisé sur la noix de coco et la vanille, accompagnés de notes de fruits rouges compotés. La bouche est marquée par des tannins imposants et asséchants. Bof...

5. Chambolle-Musigny 1er Cru aux Beaux Bruns – Frédéric Magnien. **(*)
Robe intense, nez fumé, épicé sur le curry, cuit, manquant d'élégance, avec une note végétale évoquant la rafle. La bouche est marquée par une attaque acide, un peu dissociée à ce stade, avec une finale tannique mais sans véritable sécheresse. Rebof...

6. Nuits Saint-Georges 1er Cru – Domaine Prieuré-Roch. *(*)
La robe manque de brillance et semble bien plus évoluée que les autres. Le nez n'est pas net, sur la pomme blette, l'écorce d'orange, un fruité qui semble éteint. La bouche est acide, dissociée et tannique. Aaargh, passez-moi le crachoir, vite ! Je ne peux croire que cette bouteille se situe là à son véritable niveau et je table donc sur un échantillon défaillant.

7. Marsannay les Champs Salomon – Domaine Bart. ****
Après trois échantillons décevants, on retrouve enfin un vin correct ! Belle robe rubis aux reflets violets. Nez élégant et classique sur les petits fruits rouges frais, le cumin, la noix de muscade et de belles notes florales. En bouche, on retrouve un très bel équilibre, tout en finesse, avec une texture peut-être un peu moins soyeuse et une longueur un rien moins éclatante que l'échantillon n°3. Un très beau vin tout de même, et à la vue de l'étiquette, assurément un magnifique rapport qualité-prix !

8. Beaune 1er Cru Grèves Vignes de l’Enfant Jésus - Bouchard Père & Fils. ****
Robe d'intensité moyenne aux reflets rubis. Nez très élégant et fin, floral, avec de belles notes de fraises, quelques épices et une pointe végétale évoquant la rafle. L'attaque en bouche est fraîche, puis le vin gagne en ampleur avec un beau gras, mais finit de manière assez stricte sur des tannins à ce stade très imposants. Un vin dans une phase un peu austère, mais qui porte en lui de belles promesses pour l'avenir. Le rapport qualité-prix est en revanche plutôt défavorable.

9. Vosne-Romanée 1er Cru les Suchots – Domaine Confuron-Cotetidot. ****
La robe est un rien plus intense que celle du précédent, avec des reflets violets. Le nez est légèrement sanguin, fumé, minéral, avec des notes de fruits rouges et noirs. La bouche me semble bien équilibrée et longue, avec des tannins présents mais sans sécheresse prononcée. Très bien.

10. Morey Saint-Denis 1er Cru Clos Sorbé – François Legros. ****(*)
Nez très discret, fruité, floral, nettement minéral, avec des notes de réglisse et de bois de santal. La bouche se révèle d'un remarquable équilibre, avec une grande force tannique, avec une très longue finale minérale et fraîche. Le plaisir immédiat n'est pas encore au zénith, mais un grand avenir lui semble assuré. J'aime beaucoup !

11. Fixin 1er Cru Hervelets – Domaine Bart. ***(*)
La robe est identique au précédent. Le nez est marqué par des notes résineuses, avec un fruité à ce stade un peu en retrait. En bouche, l'attaque est souple, bel équilibre, longueur correcte. Clairement en dessous du précédent pour moi, mais c'est un bon (voire un très bon) vin.

Mon tiercé :

1. Nuits Saint-Georges 1er Cru Clos des Argilières – Vincent Dureuil-Janthial
2. Morey Saint-Denis 1er Cru Clos Sorbé – François Legros
3. Marsannay les Champs Salomon – Domaine Bart pour le plaisir immédiat, à égalité avec le Beaune 1er Cru Grèves Vignes de l’Enfant Jésus - Bouchard Père & Fils pour son potentiel.

Luc
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17437
  • Remerciements reçus 1283

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Le CDR Belgique a dégusté les Côtes de Nuits 1er Crû 2003

Luc, même si ce n'est pas dans le contexte, comment situerais-tu le Volnay Cailleret de Bouchard par rapport à l'enfant Jésus?

Jérôme Pérez
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4994
  • Remerciements reçus 720

Olivier Mottard a répondu au sujet : CR:Le CDR Belgique a dégusté les Côtes de Nuits 1er Crû 2003

CR:1. Vosne-Romanée 1er Crû "Aux Brûlées" – Domaine J-P. & M. Guyon ***(*)

La robe est pourpre/violacée.
Le nez présente de beaux arômes nobles sur des notes de fruits rouges et noirs. Touche boisée.
L'entrée de bouche est très belle, proposant des arômes nobles. Elle est enrobée de tanins suaves dans un bel équilibre et s'achève sur une bonne longueur.

2. Gevrey-Chambertin 1er Crû "Poissenot" – Domaine Vincent Geantet-Pansiot **(*)

La robe est rubis, moins concentrée que le vin précédent.
Le nez présente des notes de fruits rouges, une touche minérale et de café vert.
La structure de la bouche est plutôt axée sur la fraîcheur avec des arômes rappelant une connotation florale dans un bel équilibre mais la longueur est moyenne.

Pour avoir dégusté ce vin avant son achat, la surprise est plutôt désagéable eu égard au vin dégusté le 09/04/2005 dont je reproduis mon CR :

La robe est viloacée, quasi noire.
Le nez est grillé et épicé (cannelle, girofle).
La bouche est volumineuse mais plus élégante que le vin précédent.
La finale est corsetée par des tanins enrobés. La longueur est grande.


Une bouteille en tous points décevante et même une sérieuse interrogation quant à la différence constatée entre les 2 dégustations.

3. Nuits-Saint-Georges 1er Crû "Clos des Argilières" – Domaine Vincent Dureuil-Janthial *****

La robe présente des teintes rubis à grenat.
Le nez est à la fois noble et classique sur des notes fruitées (fruits rouges), de légers épices et une touche florale (rose).
Le toucher de la bouche est grandiose sur des tanins riches mais fins et suaves.
L'équilibre est aérien et la longueur très grande sur une très belle finesse.
Superbe vin.

4. Pinot Noir d’Alsace sur le Hengst – Domaine Barmès-Buecher **

Le premier vin pirate de la série (= Alsace).
La robe est grenat et concentrée.
Le nez évoque des cerises dans l'alcool, accompagnées de notes de cacao/chocolat amer.
Si l'attaque en bouche est belle, la suite se révèle moins convaincante avec des tanins très pointus et un excès d'acidité confinant à l'agressivité.

5. Chambolle-Musigny 1er Crû "Aux Beaux Bruns" – Domaine Frédéric Magnien ***(*)

La robe est intense sur des teintes plutôt violacées.
Le nez évoque un éventail de notes épicées sur le curry et le clou de girofle avec une touche boisée.
La bouche présente une belle rondeur avec des tanins un peu marqué à ce stade mais l'équilibre est là. Un vin actuellement un peu dissocié.

6. Nuits-Saint-Georges 1er Crû – Domaine Prieuré-Roch *(*)

La robe présente des notes d'évolution et semble moins nette que les vins précédents.
Le nez, à l'instar de la bouche, présente des notes déroutantes associant l'orange trop mûre à un côté épicé évoquant le clou de girofle.
La bouche est, dès l'entame, marquée par une acidité trop présente et se prolonge avec des tanins astringeants. La longueur est moyenne.

Nous espérons tous ne pas être le "pourvoyeur" de cet échantillon et, surtout, d'en avoir le moins possible en cave de cet acabit !

7. Marsannay "Les Champs Salomon" – Domaine Martin Bart ****

Le 2ème vin pirate de la série (un climat et non un premier crû même si il se chuchotte que son classement est en bonne voie et on le comprend).
La robe est classique et brillante.
Le nez est frais sur des notes fruitées mais aussi de beaux épices : cumin, muscade, girofle.
En bouche, le vin est complet alliant finesse, rondeur, équilibre et fraîcheur.

8. Beaune 1er Crû "Grèves-Vignes de l’Enfant Jésus" - Bouchard Père & Fils ****

Le 3e vin pirate de la série (Côte de Beaune).
La robe est rubis.
Le nez est plutôt fin mais discret à ce stade, évoquant les fruits avec une touche florale.
La bouche est axée sur l'élégance avec des tanins riches mais nullement asséchants.
Un vin avec du potentiel.

9. Vosne-Romanée 1er Crû "Les Suchots" – Domaine Jack Confuron-Cotetidot ****(*)

La robe est grenat/rubis.
Le nez est à la fois fumé/minéral et fruité (fruits rouges) offrant beaucoup de finesse.
La bouche présente une grande élégance sur des tanins riches et réglissés mais sans aucune note asséchante. Très belle longueur.
Un beau vin classique.
Mon préféré après le n° 3.

10. Morey-Saint-Denis 1er Crû "Clos Sorbè" – Domaine François Legros ****(*)

La robe est grenat/rubis.
Le nez se présente avec des notes nobles sur des accents épicés et fruités.
Le corps en bouche est élégant et riche tout en préservant beaucoup de fraîcheur et finissant sur des tanins denses mais pas astringeants.
Encore un très beau vin qui rivalise avec le précédent.

11. Fixin 1er Crû "Hervelets" – Domaine Martin Bart ****

La robe a des accents grenat.
Le nez est sur les épices : muscade, girofle.
La bouche est élégante avec un très bel équilibre et une belle longueur. Les tanins sont suaves et la fraîcheur préservée.
La série se termine bien !

En conclusion, si le millésime a plutôt marqué les robes des échantillons, aucun vin ne souffre de la dureté des tanins ni d'un caractère sudiste affirmé, sauf peut-être le premier.
J'ai dégusté des vins à la fois élégants et riches.

Mon tiercé :

1.- n° 3 : Nuits-Saint-Georges 1er Crû "Clos des Argilières" – Domaine Vincent Dureuil-Janthial
2.- n° 10 : Morey-Saint-Denis 1er Crû "Clos Sorbè" – Domaine François Legros
3.- n° 9 : Vosne-Romanée 1er Crû "Les Suchots" – Domaine Jack Confuron-Cotetidot

Cordialement,

Olivier
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26011
  • Remerciements reçus 797

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Le CDR Belgique a dégusté les Côtes de Nuits 1er Crû 2003

Jérôme,

En terme de plaisir immédiat et de soyeux de texture, le Volnay Caillerets est à mon sens largement supérieur. En terme de potentiel, je ne sais pas...

Luc
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4994
  • Remerciements reçus 720

Olivier Mottard a répondu au sujet : Re: Le CDR Belgique a dégusté les Côtes de Nuits 1er Crû 2003

Voici le résultat complet des votes.
Le principe est le suivant : l'échantillon classé à la première place reçoit 3 points, le second 2 points et le troisième 1 point.

Bart De CORTE : 3/9/7
Philippe HAID : 9/11/3
Jean-Marc HOCKERS : 3/1/7
Alain HINANT : 3/10/7
Luc JAVAUX : 3/10/8
Olivier MOTTARD : 3/10/9
Georges TASSET : 3/9/7

Résultats :

N°1 : Nuits-Saint-Georges 1er Crû "Clos des Argilières" – Domaine Vincent Dureuil-Janthial - 19 points.
N°2 : Vosne-Romanée 1er Crû "Les Suchots" – Domaine Jack Confuron-Cotetidot - 8 points.
N°3 : Morey-Saint-Denis 1er Crû "Clos Sorbè" – Domaine François Legros - 6 points.

Olivier
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2647
  • Remerciements reçus 110

milleret a répondu au sujet : Re: Le CDR Belgique a dégusté les Côtes de Nuits 1er Crû 2003

Olivier , confirmation de la belle réussite de ce domaine après un magnifique 99 ...mais je suis surtout friand de ses Rully blancs : une adresse incontournable de la région .
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4994
  • Remerciements reçus 720

Olivier Mottard a répondu au sujet : Re: Le CDR Belgique a dégusté les Côtes de Nuits 1er Crû 2003

milleret a écrit:
> Olivier , confirmation de la belle réussite de ce
> domaine après un magnifique 99 ...mais je suis
> surtout friand de ses Rully blancs : une adresse
> incontournable de la région .

Jean-Luc,

Tu sais que nous avons ramené ses vins lors de notre rencontre périple :)
Si la gamme de la Côte Chalonnaise nous a séduite dans son ensemble par sa grande cohérence et sa grande qualité, nous avons été sous le charme du Nuits et conquis d'emblée !

Par ailleurs, très belle découverte avec le Morey de F. Legros et confirmation de la belle qualité des vins de Martin Bart.

Olivier
#9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 183
  • Remerciements reçus 0

rda a répondu au sujet : Re: Le CDR Belgique a dégusté les Côtes de Nuits 1er Crû 2003

intéressante dégustation...

mais à quel prix sort-il en France le " Clos des Argilières " 2003 de Dureuil-Janthial ?

quelqu'un a-t-il dégusté le 2001 ou le 2002 ?

a-t-il un si bon rapport qualité prix ?

car en Suisse , il est pratiquement au même prix que la Vigne de l'enfant Jesus de Bouchard ( à 2-3 euro près)...
alors je me pose la question, lequel des 2 n'a pas son prix adéquat à sa qualité et dans quel pays ?

merci d'avance...

rda
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4994
  • Remerciements reçus 720

Olivier Mottard a répondu au sujet : Re: Le CDR Belgique a dégusté les Côtes de Nuits 1er Crû 2003

Rda,

Je pense que Luc répond à ta question dans son CR.
Pour info, on peut trouver le Nuits de Dureuil chez un caviste en Belgique autour de 32 € contre 25 € départ propriété.

Olivier
#11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 592
  • Remerciements reçus 5

EricD a répondu au sujet : Re: Le CDR Belgique a dégusté les Côtes de Nuits 1er Crû 2003

Olivier, chez qui peut-on le trouver en Belgique ?
Merci d'avance.
Eric
#12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4994
  • Remerciements reçus 720

Olivier Mottard a répondu au sujet : Re: Le CDR Belgique a dégusté les Côtes de Nuits 1er Crû 2003

Eric,

Chez TGVins www.tgvins.be au prix de 31,50 € le 2004 (le 2003 est épuisé, même au domaine je pense).

Olivier
#13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 183
  • Remerciements reçus 0

rda a répondu au sujet : Re: Le CDR Belgique a dégusté les Côtes de Nuits 1er Crû 2003

merci Olivier pour ta réponse, mais c'est par rapport au cr de Luc que je me posais la question.

en Suisse on le trouvait à 27,50 € dans le millésime 2001,2002 et 2003.
Vigne de L'enfant Jésus 2002 et 2003 de Bouchard, je l'ai pris l'année passée à 30,50 €.

donc en Suisse, il y a plus de cohérence dans les prix quand France...

bye rda
#14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4994
  • Remerciements reçus 720

Olivier Mottard a répondu au sujet : Re: Le CDR Belgique a dégusté les Côtes de Nuits 1er Crû 2003

Dans ce cas, je pense que oui :)

Olivier
#15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2883
  • Remerciements reçus 0

bouhi a répondu au sujet : Re: Le CDR Belgique a dégusté les Côtes de Nuits 1er Crû 2003

rda,

Tu es sûr des prix !!!!! J'étais déjà étonné des prix constatés sur le site anglais mais là, j'ai l'impression que les frais pour exporter diminuent les tarifs .

En France, les Vignes de l'Enfant Jesus se trouvent autour de 50 euros la bouteille... et pas en magnum. Et on ne pourra pas me dire que c'est la TVA qui fait la différence.

François.
#16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 183
  • Remerciements reçus 0

rda a répondu au sujet : Re: Le CDR Belgique a dégusté les Côtes de Nuits 1er Crû 2003

j'ai toujours constaté quand Suisse les prix des vins Français ou Italien étaient nettement inférieur que dans le pays d'origine,concurence oblige...

comme l'électonique de divertissement(tv,hifi,cd,ect...).

bye rda
#17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2883
  • Remerciements reçus 0

bouhi a répondu au sujet : Re: Le CDR Belgique a dégusté les Côtes de Nuits 1er Crû 2003

Oui, et en Allemagne également sur ces produits et le "luxe" (divertissements non vitaux mais quasi indispensables) : montres automatiques, appareils photos, hifi, parfumerie (30 % de moins par rapport aux chaines cosmétiques françaises...).

François
#18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 183
  • Remerciements reçus 0

rda a répondu au sujet : Re: Le CDR Belgique a dégusté les Côtes de Nuits 1er Crû 2003

mais ce NSG - Clos des Argilières - de Dureuil-Janthial est-il si magnifique que ça ?

même dans le millésime 2003 ?

N'ayant pas l'opportunité de le déguster avant de l'acheter, je m'en remets à ceux qui l'on déguster.

certaines personnes qui le suivent depuis des années trouvent une traçe de boisé un peu trop marquée généralement.
Ils m'ont conseillé Valette à Pouilly...

merci d'avance rda
#19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26011
  • Remerciements reçus 797

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Le CDR Belgique a dégusté les Côtes de Nuits 1er Crû 2003

Personnellement, je lis trois CR assez explicites sur ce vin...
Que peut-on dire de plus ?

Luc
#20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 183
  • Remerciements reçus 0

rda a répondu au sujet : Re: Le CDR Belgique a dégusté les Côtes de Nuits 1er Crû 2003

je ne mets pas en doute l'appréciation de 3 personnes qui l'ont déguster, loin de là...

simplement sur une échelle absolu, j'aurais aimé savoir sa qualité et surtout sa longévité, simplement cela...

Salutations rda
#21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26011
  • Remerciements reçus 797

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Le CDR Belgique a dégusté les Côtes de Nuits 1er Crû 2003

Je pense que pour ce prix, tu trouveras difficilement mieux en Bourgogne.
En ce qui concerne sa longévité, je n'en sais rien, mais je ne vois pas ce qui l'empêcherais d'évoluer favorablement sur dix ou vingt ans.

Cordialement,

Luc
#22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 183
  • Remerciements reçus 0

rda a répondu au sujet : Re: Le CDR Belgique a dégusté les Côtes de Nuits 1er Crû 2003

merci Luc pour ses renseignements...

Salutations rda
#23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4994
  • Remerciements reçus 720

Olivier Mottard a répondu au sujet : Re: Le CDR Belgique a dégusté les Côtes de Nuits 1er Crû 2003

rda,

Une trace de boisé trop marquée ?
Les Cr, comme le dit Luc, sont assez explicites.
Comme Luc, je ne me fais non plus aucun soucis sur l'avenir du vin.

Par contre, sur un plan plus "absolu" quel est le rapport entre le domaine Valette et le domaine Dureuil Janthial ?

J'ai dégusté au domaine les 2004 en échantillons (blanc et rouge) et il n'y a pas d'excès de boisé sur aucune cuvée.

Olivier
#24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 183
  • Remerciements reçus 0

rda a répondu au sujet : Re: Le CDR Belgique a dégusté les Côtes de Nuits 1er Crû 2003

bonsoir Olivier,

ce sont les commentaires de certaines personnes qui ont eu l'occasion de déguster les vins de Dureuil Janthial sur plusieurs millésimes...ils y ont trouvé une légère note de boisé ( goût et couleur de chacun...)
De plus il m'ont conseillé le domaine Valette.
C'est pour cela que je me suis permis de poser toutes ces questions, ne connaissant ni l'un, ni l'autre de ces 2 producteurs...

au vu de vos cr, je pense que je peux foncer...
si je trouve quelques btls, je vais prendre des 2001,2002 et 2003 , je pense.

dernièrement, j'ai acheté des Chambolle-Musigny 2001 de Roumier suite au poste de Claudius dans la rubrique "coin de l'acheteur"et le prix soldé de l'importateur.(19 € au lieu de 29 €)
je l'ai déjà déguster 2 fois et à mon humble avis, le vin ne vaut pas plus de 19 €...à 29 € c'est trop chère pour une appelation village et pour la qualité du vin.
à 19 € , je prends un Pinot Noir vieilles vignes de Simon Maye (Valais) pour nommer celui que je connais et il ni a pas photos...
à mon avis dans les grands millésimes, il peut rivaliser avec certains 1 cru Bourguignon.
je constate et cela n'engage que moi, mais en Bourgogne si vous voulez une qualité moyenne + , il faut au minimun un 1 cru ou environ 45-50 euro...

D'ailleurs chaque fois que j'ai l'occasion d'en discuter avec certain importateur Suisse de vins Bourguignons - et je parle de personnes qui importe depuis au moins 10/15 ans - ils prennent au minimun un 1 cru et de certain producteur pour leur propre consomation personelle.Ils ne s'attardent pas au appelation village, pour eux trop chères pour la qualité du produit et il y a meilleur pinot noir à ce stade en suisse...

et si je veux aller plus loin dans mon raisonement, pour 29 €, je prends un Barolo Brunate-Lecoste 2001 de Rinaldi ou un Barolo Monprivato 2001 de Mascarello et là c'est le jour et la nuit...

ce sont les 2 terroirs que je préfère, mais je constate que si vous voulez une qualité équivalente, la Bourgogne et 50 % plus chères que le Piémont.

jusqu'à 19-20 € les pinots du valais sont imbattables en terme de qualité...

je le répète car je ne voudrais pas qu'il y ait un malentendu sur la qualité du Chambolle de Roumier.
le vin est très bon, il m'a plu mais à 19 € je préfère un pinot v.v. de Simon Maye et de loin...

J'ai la chance de vivre en suisse et de profiter de ces vins fabuleux du valais...

bye rda
#25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2647
  • Remerciements reçus 110

milleret a répondu au sujet : Re: Le CDR Belgique a dégusté les Côtes de Nuits 1er Crû 2003

C'est bien pour celà qu'un "PETIT SUISSE " a proposé une dégustation de Pinots pour une des prochaines rencontres du club Suisse .
Je partage ton avis , c'est pour cela que je n'achète que très rarement des vins d'appellation village en Bourgogne en dehors de la côte chalonnaise ) . Sinon , le domaine Valette est une belle référence mais également le domaine Dureuil Janthial ( magnifiques Rully blancs avec un boisé très peu marqué , mais je n'ai jamais dégusté son N S G 1 er : les vins de ce domaine se retrouvent dans les grandes tables étoilées de France .
#26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7
  • Remerciements reçus 0

Chambol a répondu au sujet : Re: Le CDR Belgique a dégusté les Côtes de Nuits 1er Crû 2003

Bonjour à vous tous, joyeux drilles de la sphère LPV.

Je vous lis depuis pas mal de temps, mais me voici seulement pour vous rejoindre en vos commentaires éclairés.

J'ai donc participé à cette dernière dégustation dont je vous livre ici qques commentaires.

1. Vosne-Romanée 1er Cru aux Brûlées – J-P. & M. Guyon. Vosne-Romanée.

Robe : pourpre léger violacé, intensité moyenne.
Nez de fruits rouges, fumé, sanguin(animal), torréfaction.
Bouche : attaque vive, amertume reposant une structure correcte sans plus. Tanins déjà arrondis. longueur correcte. 13

2. Gevrey-Chambertin 1er Cru Poissenot – Geantet-Pansiot. Gevrey-Chambertin.

Robe : rubis, d’intensité inférieure au précédent.
Nez : Fruits rouges, floral (rose, violette).
Bouche : Entrée de bouche vive, amertume présente, fumé, verdeur, corps un peu maigre, tanins fondus, équilibre imparfait. 11,5/12

Egalement, rien à voir avec la dégustation d'avril 2005. A l'époque je notais : Violet très foncé. Fruits mûrs, épices. Torréfaction, tabac, Attaque soyeuse
mais puissante de fruits. Boisé un peu trop présent qui devrait s'estomper.
Beau corps bien équilibré. Tanins déjà arrondis, mais avec de la marge.

Où est l'astuce? Où est l'arnaque? Remboursez...

3. Nuits Saint-Georges 1er Cru Clos des Argilières – Vincent Dureuil-Janthial. Rully.

Robe : rouge cerise classique. intenisté faible.
Nez : beau fruit, cerise. Intensité moyenne, fumé, le tout en finesse, minéral.
Bouche : confirmation du très beau fruit révélé au nez. Belle structure, tanins déjà fondus mais encore attendre. Beaucoup de finesse et de fraicheur. Grande longueur. 16/17

4. Pinot Noir d’Alsace sur le Hengst – Domaine Barmès-Buecher.

Robe : pourpre intense légèrement violacé.
Nez : fruits très murs, compotés, un peu lourd, alcool et manque de finesse,
Bouche : assez grosse matière mais alcool trop présent (déséquilibre),boisé, tanins à arrondir. Longueur moyenne. 13

5. Chambolle-Musigny 1er Cru aux Beaux Bruns – Frédéric Magnien. Morey Saint-Denis.

Robe : Très belle robe rouge cerise d'intensité moyenne.
Nez : animal (sanguin), fumé, canelle, fruit discret, intensité moyenne.
Bouche : beaux fruits rouges en entrée, tanins bien présents sur une trame suffisante, sans plus, manque un peu de vivacité (acidité). J'attendais mieux de ce vin qui semble s'être refermé depuis une précédente dégustation. Dommage. 12,5

6. Nuits Saint-Georges 1er Cru – Domaine Prieuré-Roch.

Robe : d'intensité moyenne, un peu terne avec des traces d'évolution.
Nez : zeste d'orange (??), floral, fruité discret. intensité moy.
Bouche : attaque aqueuse, tanins présents mais verts, matière insuffisante. Déséquilibré. Bizzare, ca n'aura pas du donner ça. 11

7. Marsannay les Champs Salomon – Domaine Bart. Marsannay.

Robe : belle robe classique d'intensité moyenne.
Nez : fruits rouges, épices douces (muscade).
Bouche : attaque ronde et fruitée, bel équilibre, matière correcte et en finesse, belle longueur. Tanins ok, mais à arrondir. Belle bouteille 14,5/15

8. Beaune 1er Cru Grèves Vignes de l’Enfant Jésus - Bouchard Père & Fils. Beaune.

Robe : rouge cerise classique de faible intensité.
Nez : Intensité faible, fruits rouges, boisé, léger floral.
Bouche : attaque vive, tanins un peu carrés, matière ok, bel équilibre si ce n'est une pointe d'amertume. Manque un peu de rondeur et de soyeux. Cela peut venir... 14

9. Vosne-Romanée 1er Cru les Suchots – Domaine Confuron-Cotetidot. Vosne-Romanée.

Robe : Belle robe brillante et d'intensité moy.
Nez : Fumé bien marqué, superbe fruit, torréfaction, floral(rose).
Bouche : Attaque vive et fruitée. Grosse matière mais en finesse. Bel équilibre et belle longueur. Rond. Gras. La bouteille de la soirée. 17

10. Morey Saint-Denis 1er Cru Clos Sorbé – François Legros.

Robe : rouge classique brillant d'intensité moy. à faible.
Nez : Un nez discret qui ne se livre pas. Brioche.
Bouche : Minéral, Belle matière, tanins carrés et un peu assechants. Un peu lourd mais sans excès. Néanmoins bel équilibre. Potentiel, attendre. 14,5/15

11. Fixin 1er Cru Hervelets – Domaine Bart. Marsannay.

Robe : cerise d'intensité moyenne..
Nez : Beau fruit. Fumé, complexe. Intensité moy. A carafer.
Bouche : Attaque vive. Belle structure et belle matière soyeuse, rond, longueur très correcte. Parfait équilibre. 16 (eh, oui!)

Mon tiercé : 9,11,3

Voici, pour une première, c'est pas si mal!

A+

Chambol (alias Philippe Haid)
#27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4349
  • Remerciements reçus 0

teddyteddy a répondu au sujet : Re: Le CDR Belgique a dégusté les Côtes de Nuits 1er Crû 2003

J'ai ouvert ce W-E un Chorey-les-Beaune rouge 2003 du Domaine Maillard Père & Fils. Ce vin avait effectivement quelques accents sudistes. Un fruité chaleureux (mais pas cuit !), très (trop?) séducteur, qui donne un vin très agréable dès aujourd'hui (il passe tout seul!), mais très peu typé. Habituellement, les vins de Bourgogne ne laissent pas mes invités indifférents. Ici, le vin est presque passé inaperçu...

Laurent
#28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4994
  • Remerciements reçus 720

Olivier Mottard a répondu au sujet : Re: Le CDR Belgique a dégusté les Côtes de Nuits 1er Crû 2003

Bienvenue Chambol, euh ... Philippe ! :)
#29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4994
  • Remerciements reçus 720

Olivier Mottard a répondu au sujet : Re: Le CDR Belgique a dégusté les Côtes de Nuits 1er Crû 2003

rda,

Sur le rapport Q/P de certaines bouteilles d'appellations villages en Bourgogne, je ne peux qu'abonder dans ton sens.

Olivier
#30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux