Château Gruaud Larose, Saint-Julien

    • Messages : 398
    • Remerciements reçus 99

    condorcet a répondu au sujet : Château Gruaud Larose, Saint-Julien

    Très heureux de te relire également.
    #841

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 353
    • Remerciements reçus 282

    Stalker a répondu au sujet : CR: Château Gruaud Larose, Saint-Julien - 1988

    CR: Château Gruaud Larose, Saint-Julien - 1988



    La robe est grenat sombre, encore jeune, à peine évoluée dans le disque.

    Très beau nez classique pour un grand Bordeaux de 30 ans: cèdre, cuir, sous-bois, mais réhaussé de notes végétales, un peu vertes, sur le poivron, qui donne une impression de fraîcheur à ce nez. D'autant qu'une touche balsamique fait son apparition à l'aération. Il y a vraiment là un effet millésime je pense, tant cette touche végétale est fréquente dans les bordeaux du millésime. Cela dit, cette tension permet au vin de garder une acidité salvatrice pour tenir la longueur, contrairement à nombre de 89 dégustés récemment.

    En bouche le vin affiche encore une belle matière, mais qui manque d'un peu de douceur et de soyeux. Disons une matière un poil austère, d'autant que le vin se serre légèrement en finale. Aromatiquement, on est sur le cassis, cette fraîcheur balsamique, le poivron et une touche fumée en finale.

    Commentaire général: Très bon, mais un peu strict. Il pourrait peut-être s'ouvrir davantage, mais je ne sais pas néanmoins si il est bon de l'attendre encore...


    Noté 16/20


    artdeboire.blogspot....
    #842
    Pièces jointes :
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Moriendi, Jean-Loup Guerrin, GAET, Damien72

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6389
    • Remerciements reçus 3162

    Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Château Gruaud Larose, Saint-Julien - 1988

    Je ne suis pas surpris par ta description, Stalker.
    Pour moi les 1988, en général, pas seulement Gruaud, avaient un caractère austère qui a mis beaucoup de temps à se patiner et ce n'est donc pas encore totalement fait sur cette bouteille. On peut en effet à juste titre se poser la question de savoir si cela se réalisera un jour...

    Jean-Loup
    #843

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4671
    • Remerciements reçus 168

    dfried a répondu au sujet : Château Gruaud Larose, Saint-Julien - 1988

    Bonjour,

    Je me retrouve dans le sentiment de Jean-Loup.
    Il y a près de 5 ans j'avais bu un Gruaud-Larose 1988, qui malgré des saveurs assez agréables et un caractère racé de bon aloi se montrait un peu rigide en finale laissant estimer que décidément ce millésime ne serait jamais totalement assoupli. Idem avec certains 1986. Le même constat en leur temps avec les 1975 (dont les séries de dégustations de 2008-2010 ont montré qu'enfin ceux qui avaient été bien conservés (dont les Gruaud Larose), étaient magnifiques.

    Mais à l'instar d'un Cos d'Estournel 1988 aux mêmes caractéristiques (quoique offrant une palette plus complexe à l'époque), le Gruaud Larose s'est très joliment comporté sur une belle viande.

    Certes, un millésime offrant des vins plus stricts, mais qui bien accompagnés apportent un beau moment de gastronomie, hors dégustation pour eux-mêmes (néanmoins de bon/très bon niveau).
    A l'époque ce fut tout à fait le cas pour moi avec Gruaud Larose 1988.
    #844

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 353
    • Remerciements reçus 282

    Stalker a répondu au sujet : Château Gruaud Larose, Saint-Julien - 1988

    J'ai du Gruaud Larose 75 en cave mais on m'a toujours dit que ce vin n'était pas ouvert et qu'il fallait encore attendre...

    75 me semble quand même globalement moins réussi que 1988. De mon expérience, il y a beaucoup de 88 réussi (je précise que les notes végétales ne me dérangent aucunement, donnant un caractère un peu ligérien à ces vins qui ne me déplaît pas) et beaucoup de 75 très asséchants (une de mes plus grosse déception est Margaux 75). Alors il n'y a aucune généralité (Las Cases, BAMA, ou même Poujeaux 75 m'ont fait forte impression), mais j'aime bien 88, millésime avec lequel j'ai une meilleure expérience, récemment, que 89. Mais c'est une question de goût très personnel, j'aime que les vins gardent une certaine tension, alors que beaucoup de 89 sont en train de se ramollir.

    Pour en revenir à ce Gruaud Larose, c'est quand même bien bon, mais comme j'aime bien ce millésime, j'en attendais un peu plus. Il n'y a pas une belle matière derrière, comme sur Pichon Baron du même millésime, et c'est ça qui me fait hésiter dans la pertinence de garder encore ce vin.

    Mis tout ça est basé sur une expérience assez réduite par rapport à nombre de gens qui interviennent ici. Donc en vrai, j'en sais rien.
    #845

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 9450
    • Remerciements reçus 768

    claudius a répondu au sujet : Château Gruaud Larose, Saint-Julien - 1988

    perso je trouve que 88 comme 75 ont leur lots de réussites et de ratages:

    les 88 que j'aime, Pichon B., Calon Ségur, Meyney, Las Cases, Lynch Bages, Clinet, Vieux Ch.Certan, Les Carruades
    les grosses déceptions, Montrose, Grand Puy Lacoste ...
    les 75 que j'aiment, Meyney, Palmer, Lafite, Haut-Brion, ces 3 derniers font parties des meilleurs Bordeaux que j'ai bus à ce jour ... merci DFRIED ! Montrose est lui aussi tout à fait buvable, je suis beaucoup moins convaincu pas Las Cases dans ce millésime

    concernant les89 un merveilleux Ch. Canon bu le WE dernier, meilleur vin du WE avec le Barolo Faletto 2004 de Giacosa (Cr à venir dans dégustations éclectiques)
    #846
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, dfried

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1077
    • Remerciements reçus 281

    Nicoco a répondu au sujet : Château Gruaud Larose, Saint-Julien - 1988

    Que des vins bon marché tout ça
    :)
    #847

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 9450
    • Remerciements reçus 768

    claudius a répondu au sujet : Château Gruaud Larose, Saint-Julien - 1988

    tu peux encore trouver des Meyney autours des 30 -35 €
    j'ai trouvé une caisse de 6 magnums de 1975 dans cette zone de prix
    les 88, 89 et 90 sont aussi délicieux
    #848
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Nicoco

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1077
    • Remerciements reçus 281

    Nicoco a répondu au sujet : Château Gruaud Larose, Saint-Julien - 1988

    Merci Claudius

    Meyney etait le seul qui n'était ps visé mais merci pour le tuyau. Ce que je voulais soulever est qu’en tapant dans les grands crus bordelais (1er et consorts) on est quand meme rarement déçu...ce qui, vu le prix, serait le comble si tel était le cas !

    Ps : j’ai aussi en souvenir les échecs de certains grands crus dans certain millésime (exemple : Mouton 89 et surtout 90).... ma remarque se voulant plus générale
    #849

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4671
    • Remerciements reçus 168

    dfried a répondu au sujet : Château Gruaud Larose 1988 va-t-il s'ouvrir ?

    Bonjour Nicoco,

    N'oublie pas que cet aparté nait des doutes quant à certains millésimes de vins bien faits jouissant d'un pédigrée certain, à '' s'assouplir '' en offrant enfin 20 ans, voire 30 ans après leur mise, une ouverture pleine.
    C'est le cas avec de nombreux 1988 comme ce Gruaud Larose (qui est loin d'être un ''petit vin'' même s'il ne se vend pas à plusieurs centaines d'euros).
    10 ans, 20 ans ou 30 ans après leur mise, les 1975 étaient, quels que soient leurs prix (largement inférieurs à l'explosion actuelle ne l'oublie pas), définitivement réputés extrêmement structurés (pour être gentil).
    A tel point qu'ils finiraient par mourir avant d'avoir un instant pu exprimer leur potentiel.

    Claudius fait référence à des moments gustatifs incroyables et surprenants tant nous n'attendions pas grand chose (surtout pas des plus belles étiquettes en comparaison avec leur descendantes que nous avions pu avoir le privilège de goûter par ailleurs).
    Soudain, comme un avion passe le mur du son, ces vins avaient enfin franchi la gangue qui les emprisonnait.

    Nombreux 1986 et 1988 semblent de la même veine, même si les techniques de vinification et autres évolutions naturelles ou choisies ne peuvent promettre des vins identiques.
    De toute façon, la vérité est dans chaque verre. Stalker a très bien décrit son ressenti face à ce Gruaud Larose 1988.
    Peut-être que le vin ne se fera jamais plus expressif, peut-être fera-t-il partie de ces vins auxquels il aura fallu survivre pour avoir le plaisir de les boire enfin dans leur plénitude.
    Quoi qu'il en soit, en accompagnement d'un bon plat, leur relative rigidité les avantage souvent.
    #850
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Nicoco

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1077
    • Remerciements reçus 281

    Nicoco a répondu au sujet : Château Gruaud Larose 1988 va-t-il s'ouvrir ?

    Bonjour Dfried et merci pour ce retour constructif.

    "Soudain, comme un avion passe le mur du son, ces vins avaient enfin franchi la gangue qui les emprisonnait."

    Mille pour cent d'accord avec ce retour d'expérience concernant des vins qui mettent un temps certain avant de devenir grandioses. Sans forcément aller dans les grandes étiquettes, J'ai le souvenir de pas mal de rives gauches qui à partir de la fin des années 2000 / début 2010 sont devenus des monuments : en Médoc Chasse Spleen ou Poujeau 1986, en Pauillac Haut Bages Libéral 1990 ou encore des super seconds tels que Clos du Marquis 89 et 90 ou bien Bahans 1990. C'est d'ailleurs grâce à la plupart de ces dégustations que mon intérêt pour le vin en général est né et plus particulièrement pour les bordeaux d'un age honorable.
    #851

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1208
    • Remerciements reçus 141

    GAET a répondu au sujet : Château Gruaud Larose 1988 va-t-il s'ouvrir ?

    Merci à tous,
    Au vu de vos commentaires, j'attendrais donc encore quelques années avant d'ouvrir mes 2 bouteilles de Gruaud-Larose 1988.
    Bonne soirée
    Gaëtan
    #852

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 353
    • Remerciements reçus 282

    Stalker a répondu au sujet : Château Gruaud Larose 1988 va-t-il s'ouvrir ?

    GAET écrit: Merci à tous,
    Au vu de vos commentaires, j'attendrais donc encore quelques années avant d'ouvrir mes 2 bouteilles de Gruaud-Larose 1988.
    Bonne soirée
    Gaëtan


    Je ne dirai pas que le vin était fermé. Aromatiquement il était assez expressif, mais il était un peu sévère et strict en bouche. Il n'y avait pas le soyeux et l'ampleur que j'aime dans ces grands crus à maturité.
    J'ai eu bu des 75 fermés pour le coup. Mais il y avait cette matière stricte, ces tannins asséchants ET un certain mutisme aromatique. C'est ça qui me fait dire que ces vins étaient fermés. Mais il est peut-être erroné de ma part de considérer comme fermé un vin qui est muet aromatiquement ou qui semble ne pas se livrer complètement. Un vin fermé peut-il être expressif?
    En résumé, je ne pense pas que ce Gruaud Larose donnera davantage d'un point de vue aromatique. Et à ce niveau, il est actuellement très bon (d'où quand même ma note générale). Mais il est un peu sec et je ne sais pas si il pourra s'arrondir, gagner en longueur, avec plus de temps.

    En tout cas, malgré mon expérience limitée, 88 me semble un millésime très caractéristique. Un des rares millésimes que je pourrai peut-être trouver à l'aveugle.
    #853

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1208
    • Remerciements reçus 141

    GAET a répondu au sujet : Château Gruaud Larose 1988 va-t-il s'ouvrir ?

    Le Gruaud Larose 1979 fait partie des grandes bouteilles que j'ai bues pour ma part.
    L'avenir me dira, si je fais bien d'attendre...
    Cordialement
    Gaëtan
    #854

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 9450
    • Remerciements reçus 768

    claudius a répondu au sujet : Château Gruaud Larose 1999 magnum

    CR: Château Gruaud Larose 1999 magnum

    très bon Bordeaux à point
    élégant à la très belle texture veloutée, le tout est bien fondu et arrondi,
    pointe d'amertume agréable en finale
    vin à point qui parfaitement accompagné le roastbeef & gratin dauphinois de Noël,
    tout le monde a beaucoup aimé

    un petit bémol perso. vin de gastronomie parfait mais prob. pas assez intéressant en dégustation pure.

    #855
    Pièces jointes :
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, Jean-Loup Guerrin, GAET

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1208
    • Remerciements reçus 141

    GAET a répondu au sujet : Château Gruaud Larose 1999 magnum

    Bonsoir Claudius,

    Le vin n'est-il pas fait pour être bu en mangeant qu'en dégustation ?
    Cordialement
    Gaëtan
    #856

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 133
    • Remerciements reçus 58

    Lionel73 a répondu au sujet : Château Gruaud Larose 1999 magnum

    Bonjour,

    Je pense que le vin est fait pour être bu avec ou sans accompagnement. Et personnelement, là où je prend le plus de plaisir, c'est sur un vin qui se suffit à lui-même, pour en apprécier toute la suptilité. je ne dis pas que je n'aprécies pas les vins qui doivent s'accompagner d'un plat pour être à leur aise, mais disons que c'est la solution de replis lorsque le vin n'est pas plaisant à souhait en dégustation pure.
    Après il y a les adeptes de l'accord met/vin, les adeptes du vin pour lui même,... Les goûts, tendances et couleurs...

    Bien cordialement.

    Lionel
    #857
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: LucB, FlavFirst

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 506
    • Remerciements reçus 392

    Damien72 a répondu au sujet : CR: Château Gruaud Larose 1974

    CR: Château Gruaud Larose 1974


    Robe tuilée

    Acheté aux enchères pour une année de naissance.
    Je l’ouvre pour fêter l’anniversaire de mon épouse dont je tairais le millésime par galanterie...:oops:
    Ouvert 5 h avant le repas
    Le niveau est très correcte
    Le bouchon part en miettes , mais je parviens avec patience à ne pas être obligé d’utiliser une carafe ( je pense que ça aurait clairement abîmé l’ancêtre )
    Le nez est typique des vieux bordeaux mais sans ses notes trop confiturées ou animales qui peuvent être désagréables.
    Le tabac et la prune ressortent nettement.
    La bouche est particulièrement portée par l’acidité mais c’est étonnamment assez frais . La persistance sur le cassis fumé est impressionnante. C’est mon premier verre de vin depuis trois jour ce qui influence certainement mon ressenti mais je suis surpris . C’est excellent.
    Je rebouche immédiatement la bouteille et je poursuivrais ce soir le CR avec Madame.
    Nez : Cuir , vanille , fraise , tabac , légèrement poivre
    Bouche agréable et soyeuse sur les arômes du nez mais moins profonde qu’à l’ouverture.
    Bon++ . ( excellent au vu millésime )

    Avec vous ,
    Damien
    #858
    Pièces jointes :
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: monta, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, condorcet, starbuck

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 524
    • Remerciements reçus 515

    ysildur a répondu au sujet : CR: château Gruaud-Larose, Saint Julien, 1999

    CR: château Gruaud-Larose, Saint Julien, 1999

    dégusté ici

    La robe est rubis, moyennement sombre. Le nez est sur les fruits noirs, le poivron rouge. A l’ouverture viendra des notes de bois de cèdre. Au début je pensais à du cabernet franc, mais avec un peu d’aération, Bordeaux allait de soi. La bouche est ample, juteuse. Les tanins sont fins mais encore présents. Il est encore bien fruité et avec une telle structure, j’attendrais encore quelques années pour le boire.

    Laurent
    #859

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 948
    • Remerciements reçus 210

    DaGau a répondu au sujet : CR: Château Gruaud-Larose, Saint Julien, 1994.

    CR: Château Gruaud-Larose, Saint-Julien, 1994.

    Bouchon liège tous marquages, imbibé sur un seul centimètre. La robe rubis avec tuile orangée modérée. Nez fruits rouges compotés et sous bois humide, c'est évolué. En bouche le fruit est sur l'acidité, la gourmandise a décliné mais le vin reste plus que valable, des fruits rouges pas tout à fait mûrs mais en variété. Si j'avais d'autres bouteilles de ce vin je ne les attendrai pas. L'accord pourrait être interessant avec des filets de sole, une chaire sauce airelles, etc.
    A voir avec l'aeration si cela change. Pour bavette bœuf, pommes de terre et champignons à la crème, salade, fromages, macarons et chocolats. Au réchauffement (et à l'aération) le vin gagne en souplesse, ça reste frais et léger, joli Bordeaux tout en précision, discret dans son genre mais la valeur sûre éprouvée sur ce millésime frais (d'aucuns diraient faible).
    #860

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck