Nous avons 1450 invités et 53 inscrits en ligne

Château Pichon-Baron, Pauillac

  • Messages : 17993
  • Remerciements reçus 2845

Eric B a répondu au sujet : Pichon-Baron Longueville 2005

On ne va pas revenir une énième fois sur la vraie fausse typicité des appellations médocaines. Non, ce n'est pas spécifique à Pauillac, car ça ne veut dire grand chose. Et s'il y a un vin qui parait encore plus jeune que les plus grands crus de Pauillac, c'est Las Cases qui est un Saint-Julien (que ce soit sur 1982, 1986, 1989 ou 1990).

Il est probable que certains Saint-Estèphe soient encore plus longs à se montrer aimables que pas mal de Pauillac.

Eric
Mon blog
#481

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3137
  • Remerciements reçus 2108

starbuck a répondu au sujet : Pichon-Baron Longueville 2005

Éric, concernant Las Cases, tu veux dire que les 4 millésimes que tu cites doivent encore attendre ?

Sylvain
#482

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17993
  • Remerciements reçus 2845

Eric B a répondu au sujet : Pichon-Baron Longueville 2005

Une des questions que je me pose c'est de savoir comment les Bordeaux que l'on achète qaujourd'hui se comporteront dans 20/25 ou 30 ans.

C'est une sacrée bonne question, ça ;) Et je pense que personne n'a la réponse. Tout ce que l'on peut constater aujourd'hui, c'est que certains vins "maquillés" du début des années 2000 ont mal vieilli : les tannins sont devenus asséchants, et les arômes d'élevage ne se sont jamais fondus. Ce sont les vins les plus "naturels" et peu extraits qui ont vieilli le plus élégamment.

Pour en revenir à Pichon Longueville 2005, il était magnifique en 2010, alors que beaucoup de 2005 étaient pour le moins ingrats. On avait du mal à imaginer qu'il passerait ensuite par une phase de fermeture. J'en ai une en cave, offerte par Christian Seely. Je la garde précieusement jusqu'en 2025-2030, histoire d'en profiter à son optimum.

Eric
Mon blog
#483
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Dag

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 79
  • Remerciements reçus 17

Tonio a répondu au sujet : Pichon-Baron Longueville 2005

Constituer une cave pour ses enfants c'est une hypocrisie totale.


Si toutefois certains ont l’amère sensation que leurs enfants n'ont cure de leur cave, qu'ils sachent néanmoins que certains jeunes amateurs, de leur côté, auraient aimé avoir des parents passionnés et prévenants... Peut-être votre sentence est-elle donc un peu trop radicale?

Cordialement,

TONIO
#484

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3327
  • Remerciements reçus 762

didierv a répondu au sujet : Pichon-Baron Longueville 2005

Tonio écrit:

Constituer une cave pour ses enfants c'est une hypocrisie totale.


Si toutefois certains ont l’amère sensation que leurs enfants n'ont cure de leur cave, qu'ils sachent néanmoins que certains jeunes amateurs, de leur côté, auraient aimé avoir des parents passionnés et prévenants... Peut-être votre sentence est-elle donc un peu trop radicale?

Cordialement,

TONIO


Aucune amère sensation Antoine, juste la réalité. Ce n'est pas qu'ils n'en n'ont cure, c'est juste que leur vie est ailleurs pour le moment et que le vin n'est pas leur préoccupation première.
J'ai grandi à Marsannay dans un milieu familial et amical amateur et même producteur de bons vins,mais et heureusement pour moi je n'ai pas compté sur mon père pour me constituer ma cave. Lorsque mon père s'en ira il me laissera probablement quelques très vieilles bouteilles, mais ces bouteilles je préfère les boire avec lui lorsque nous nous voyons.

Didier
#485
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, vivienladuche, jclqu

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 388
  • Remerciements reçus 23

Kanon a répondu au sujet : CR: Château Pichon-Baron 1988

CR: Château Pichon Baron 1988

La robe est peu évoluée, le disque très légèrement orangé qui montre quand même que la bouteille à un certain âge.
Le nez est superbe, sur le cèdre, le fruit rouge, c'est élégant et fin
La bouche est plaisante, il y a du fruit, les tanins sont bien fondus, l'équilibre est bien là, il y a quand même un goût de vert à la fin
de végétal qui n'est pas très agréable en fin de bouche mais qui ne déséquilibre pas le vin.
La finale est fraîche, moyennement longue mais c'est bon j'aime bien

Pas un grand Vin mais c'est très bon (tu)
#486
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: mgtusi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 660
  • Remerciements reçus 301

coach a répondu au sujet : CR: Château Pichon-Baron 1996

CR: Château Pichon Baron 1996

Nez sur des notes de tabac, de cèdre avec un coté légèrement évolué. La bouche est dense mais assez soyeuse, sur les mêmes arômes qu’au nez. Belle puissance sur des notes légèrement évoluées mais cela reste tout de même un peu monolithique et cela manque un peu de twist pour s’éclater. Cela reste très bon tout de même
#487

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6696
  • Remerciements reçus 3972

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Château Pichon Longueville Baron – Pauillac – 1990

CR: Château Pichon Longueville Baron – Pauillac – 1990



Bue lors d'une dégustation éclectique relatée ICI

Robe sombre et incroyablement jeune, peut-être pas par des reflets violacés mais sans trace d’évolution.
Le nez très intense est celui d’un grand Pauillac : empyreumatique (fumé, café), mine de crayon, cassis. Il se montre assez complexe mais surtout classieux.
La bouche possède une belle charpente, habillée par une chair dense. Une superbe élégance, aristocratique, participe à l’harmonie et au caractère hédoniste du vin. La finale savoureuse en finesse prolonge le plaisir.
Très Bien ++ / Excellent
Un grand merci à Jean-Albert pour ce superbe cadeau.

La terrine de chevreuil qui est proposée pour l’accompagner est un peu plus puissante que le vin mais les deux sont racés et s’accordent bien (3,5+ / 5).

Jean-Loup
#488
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 983
  • Remerciements reçus 1012

sebus a répondu au sujet : CR: Château Pichon Longueville Baron – Pauillac – 2005

CR: Château Pichon Longueville Baron – Pauillac – 2005

ouvert 5h avant le dîner

Robe impénétrable
Le nez est puissant et offre des notes de bois luxueux de tabac. Les fruits noirs ont du mal à se frayer un chemin.
En bouche le vin m'apparaît plutôt puissant sur ces notes de bois luxueux, la trame tannique est fondue. Le toucher et soyeux et élégant. La persistance n'est pas interminable mais relativement longue.

On a l'impression d'avoir affaire à un bodybuilder qui a enfilé son plus beau costard sur mesure. Les fruits noirs apparaissent de façon très légère en fin de repas
Belle accord sur agneau de lait

Regouté le lendemain, le vin gagne en élégance et s'est harmonisé aromatiquement, le fruit fait "coucou" . A attendre sagement.

Sébastien
#489

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5976
  • Remerciements reçus 1383

Marc C a répondu au sujet : CR: Château Pichon Longueville Baron, Pauillac, 2006

CR: Château Pichon Longueville Baron, Pauillac, 2006
Bouteille épaulée 2h

Joli nez à l'élevage classieux sur des notes fumées, boîte à cigare, ainsi que des fruits noirs frais.
Bouche superbe, pleine, avec de la force mais aussi de l'élégance. Les tannins sont déjà bien polis avec une très légère sensation poussiéreuse en milieu de bouche.
Très longue persistance.

J'ai beaucoup aimé ce Bordeaux même s'il fait encore bien jeune.

Sur l'échelle Rocco Siffredi du lpvien moyen, je donnerai une note de 4/5. Moins bien goûté le soir, j'ai eu la flemme de le mettre au frais, il ne valait plus qu'un 2,5/5, soit une mi-molle.

Marc
#490
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, bibi64, CORENTIN, lugdunum

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1110
  • Remerciements reçus 603

Gerard58 a répondu au sujet : CR: Château Pichon-Baron Longueville 2003

CR: Château Pichon-Baron Longueville 2003

Je n'ai pas goûté ce millésime depuis 4 ou 5 ans. A l'époque dur, ingrat avec la sensation, cependant, d'un indéniable potentiel. Vérification ce jour, à l'aveugle pour les convives.
Bouteille ouverte, à l'épaule depuis 4 heures. Bouchon parfait.
Belle robe rouge assez sombre avec un début d'évolution.
Olfactivement c'est puissant sur les fruits très mûrs, le pruneau, le cacao. C'est très épicé d'emblée puis apparaissent des notes de tabac, de champignon, de sous-bois humide. Une pointe végétale avec le poivron. Un nez assez élégant, prometteur, malgré une légère sensation d'alcool.
La bouche n'a pas l'opulence à laquelle on s'attend. Le fruit est assez vite dominé par les épices et le végétal. Les tannins sont un peu asséchants. La longueur est bonne, mais l'alcool et l'élevage font leur retour et rendent la finale un peu sèche et austère.
Deux convives sur trois sont partis sur le Médoc assez vite, un troisième s"égarant vers Bandol, avant de revenir. Ils ont apprécié ce vin qui, pour ma part, m'a "agréablement déçu", bien qu'il ait rempli sa mission sur le plateau de fromages.

Gérard
#491
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6696
  • Remerciements reçus 3972

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Château Pichon-Longueville Baron – Pauillac – 2002

CR: Château Pichon-Longueville Baron – Pauillac – 2002



Bue lors d'une dégustation de LPV Versailles sur Champagne et Bordeaux relatée ICI

Jean-Loup
La robe est quasiment noire et présente à peine un début d’évolution.
Le nez n’affiche pas une très grande intensité mais envoute par son côté sudiste, ses arômes orientaux, de cuir noble, de réglisse et de fruits compotés.
La bouche est un modèle d’équilibre entre densité et finesse, sur la base d’une matière étonnamment mûre pour le millésime. Les tanins sont encore un peu saillants mais ils structurent l’ensemble et sont un gage pour aller encore plus loin.
Très Bien ++

Denis
J'ai adoré le Pichon Baron 2002. Comment imaginer qu'un 2002 possède un tel velouté de texture ? J'ai adoré cette matière douce et crémeuse, l'élevage fondu, les tanins ronds et soyeux. Il possède un côté oriental (encens) avec une fraicheur mentholée. L'archétype du vin sexy.
Excellent

Ralf
Une aromatique plus exotique (Cos ?) avec une maturité haute (je ne pensais pas à 2002) et encore quelques tannins. Mais déjà très accessible.
Très Bien / Excellent

Christophe
Cèdre, graphite. Les marqueurs classiques y sont.
Un côté très rond, aromatique et enjôleur pour le 2002.

Vivien
La robe est noire, à franges brunies.
Le nez est d’abord carboné, charbonneux, devenant ensuite plus oriental, épicé, fruits noirs, menthol, olive, réglissé, presque lardé (rhodanien septentrional), ce superbe nez aura vraiment beaucoup changé.
La bouche est de grande concentration, elle est très charmeuse, gourmande bien que la matière ne soit pas encore complètement fondue. C’est un très joli jus à la texture presque enrobée, à la limite lactée/crémeuse, sensuelle, la touche graphitée du plus bel m’emmenant néanmoins à Pauillac. Ce vin à la belle salinité procure un plaisir immédiat, les tanins pas encore complètement fondus indiquent que ce magnifique vin en a encore largement sous la pédale.
Excellent -

Jean-Loup
#492
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6696
  • Remerciements reçus 3972

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Château Pichon-Longueville Baron – Pauillac – 1995

CR: Château Pichon-Longueville Baron – Pauillac – 1995



Bue lors de la même dégustation.

Jean-Loup
La robe très sombre montre des reflets tuilés au bord du disque.
Le nez intense est beaucoup plus classique et présente une aromatique aboutie et tertiaire. Havane, bois précieux et cèdre viennent complexifier un fond de fruits noirs pour un résultat très réussi.
La ligne directrice de la bouche est la droiture, qui s’appuie sur de remarquables bases que sont l’acidité, l’élégance, une matière fondue et une belle allonge.
Très Bien ++ également mais dans un style tellement différent !

Denis
Le 95 est à l'opposée. Un vin plus austère et froid dans les arômes (cuir, léger végétal) et la bouche avec des tanins encore accrocheurs. C'est un peu l'esprit de ce millésime en Médoc et ça n'est pas ce que je préfère...
Bien +

Ralf
Fruité épicé et charmeur au nez et bouche avec une belle texture soyeuse et une bonne longueur.
Très Bien / Excellent

Christophe
Plus sévère et nerveux pour le 1995 à qui il faut encore du temps pour s’arrondir, millésime oblige.

Vivien
La robe est soutenue, brunie.
Le nez présente de magnifiques notes de cèdre, de tabac brun, de boîte à cigares, de graphite, de fruits noirs fumés.
Le vin est très terrien en bouche, il respire la terre. C’est un vin de grande aristocratie, possédant une âme que je n’ai pas sur le vin précédent. C’est un vin de grand équilibre, dans un style plus cistercien, où les tanins sont encore là aussi légèrement présents, où la mine de crayon et le bois précieux se font clairement ressentir. C’est un vin de grande longueur, finement épicé, encore à l’aube de sa vie.
Excellent

Jean-Loup
#493
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 556
  • Remerciements reçus 590

Damien72 a répondu au sujet : CR: Château Pichon-Longueville Baron – Pauillac – 1989

CR: Château Pichon-Longueville Baron – Pauillac – 1989

Bu lors de cette soirée : www.lapassionduvin.c...

Le quatrième vin me perd complètement car le nez n’a strictement rien à voir. Les arômes de fruits sont confits, murs. Le café et le caramel ressortent à plein.
La bouche révèle de la puissance et la persistance de ce vin sur la fraise et le cassis est notable. Même si il y a un côté légèrement confituré , le vin reste très jeune. Nous sommes perdus et ne trouvons pas le vin.
Même notre hôte semble surpris. C’est un Château PIchon Baron 1989
EXCELLENT.

Avec vous ,
Damien
#494

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4315
  • Remerciements reçus 1421

Vaudésir a répondu au sujet : CR: Château Pichon-Longueville Baron Pauillac 1986

Bu lors de cette soirée www.lapassionduvin.c...

CR: Château Pichon-Longueville Baron Pauillac 1986

Stéphane: Une petite évolution à l’œil, nez parfaitement mur, belle présence en bouche, c'est suave, tannins polis, un gros calibre ancien que Joseph nous a dégoté encore une fois .

Yves: est un véritable régal au nez, d’une complexité que seuls les grands vins à parfaite maturité peuvent apporter : on a toujours du fruits noirs, mais des touches complexes d’épices, de vanille, de fumée.

L’attaque en bouche est encore franche, le vin est riche et « gras », avec une structure tannique exemplaire.
Longue finale complexe et changeante. Très très beau. A la hauteur de son rang.
#495

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 341
  • Remerciements reçus 200

No Sport a répondu au sujet : Château Pichon-Longueville Baron Pauillac 2007

CR: Château Pichon-Longueville Baron Pauillac 2007

Un bouchon d'une longueur superlative et impeccable, une robe sombre encore jeune, un bouquet sur les fruits noirs (cerise, mûre) qui tire sur les saveurs cacaotés et des notes de cèdre et de balsamique. la bouche est à l'avenant sur des tanins poudrés qui renforce une sensation de soyeux. Très joli vin qui pourrait peut-être prendre encore davantage d’ampleur avec une ou deux années de garde supplémentaire.

#496
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: CORENTIN

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9533
  • Remerciements reçus 975

claudius a répondu au sujet : Les Tourelles de Longueville - Pauillac - 2016

CR: Les Tourelles de Longueville - Pauillac - 2016

mon 1er bordeaux de 2016
non, cela ne sent pas la vanille à outrance (lire dans la rubrique ci-dessus) !
la petite note vanillée reste discrète, elle surfe sur un nez tonique sur les fruits noirs,
en bouche, belle matière sur le fruit mûr, termine sur des tanins noirs et virils superbement enrobés.
il n'y a rien à dire, c'est très bien fait et ce 2016 n'est à aucun moment lourd, épais ou écoeurant
un millésime qui semble très intéressant

PS nouveau système anti-fraude (photo nr2) en scannant le symbole, il est possible de contrôler l'authenticité de la bt
#497
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Gerard58

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1016
  • Remerciements reçus 598

Blog a répondu au sujet : Château Pichon-Longueville Baron – Pauillac – 2002

CR: Château Pichon-Longueville Baron – Pauillac – 2002

La robe est plutôt foncée avec un début d'évolution sur les bords du disque.
Le nez est classique, classe, mur, légèrement confituré, sur les fruits noir le cassis, puis la boite à cigare, les épices.
La bouche présente une belle construction, acidité, volume, structure tannique, tout est là. Les tanins mériteraient peut être quelques années de cave supplémentaires, mais c'est pour chipoter.
Un beau Bordeaux à maturité qui bénéficie d'un "petit" millésime pour déjà se présenter à son avantage.
C'est bien fait, même si ce n'est pas forcément mon truc.

Très bien

Laurent
#498

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4671
  • Remerciements reçus 289

tarkan a répondu au sujet : Château Pichon-Longueville Baron – Pauillac – 1990

CR: Château Pichon Longueville Baron – Pauillac – 1990

Bouteille épaulée 4h.

Un nez des plus agréable sur les épices, le cuir et la boite à cigare.

Peu de trace d'évolution au niveau de la robe. Bouchon très propre à peine imbibé au tiers.

La bouche se résume en un mot: noblesse.

Le touché est velouté, avec une matière dense et complexe. Le cuir et le cigare notamment envahissent la bouche. C'est très classe, avec un équilibre parfait, le vin se délie totalement en bouche. Le vin parait juste à son apogée et finit sur une finale magnifique, explosive sur les épices qui lui confère une longueur impressionnante.

Un aristocrate de Pauillac. Grand vin pour moi. L'un des plus beaux 1990 que j'ai bu sur Bordeaux.
#499
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Alex, daniel.gureghian, Marc C, Jean-Loup Guerrin, bibi64, DUROCHER, condorcet, FlavFirst, Damien72, LudoR, Fredimen, bbesde

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 122
  • Remerciements reçus 99

LudoR a répondu au sujet : Château Pichon-Longueville Baron – Pauillac – 2000

CR: Château Pichon-Longueville Baron – Pauillac – 2000

Robe sombre, noire, presque impénétrable, qui ne traduit pas du tout l'âge du vin.
A l'ouverture, dès la remontée de la cave, donc à une température de 14° environ , le vin se présente de la façon suivante :
Nez profond sur le poivron rouge bien mûr.
En bouche les tannins sont très fins et déjà fondus, superbe équilibre…
Cependant je perçois une fraicheur plus importante que ce à quoi je m'attendais pour le millésime, un côté strict et des notes végétales.
Mais une aération de 2 heures en carafe et une température plus adéquate ( 17°-18° ) gommeront cette impression et lui permettront de gagner en ampleur tout en conversant cette élégance et fraicheur ! La longueur est interminable, grande classe.
Très belle bouteille, archétypale d'un Bordeaux à maturité.
Excellent
Ludovic
#500
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Alex, Jean-Loup Guerrin, FloLevBen, leteckel, FlavFirst

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1313
  • Remerciements reçus 236

GAET a répondu au sujet : CR: Château Pichon-Longueville Baron – Pauillac – 2004

CR: Château Pichon-Longueville Baron – Pauillac – 2004

65% de cabernet sauvignon, 30% de merlot et 5% de cabernet franc (dernier millésime avec du C.F)
Bouchon entièrement entamé !

Robe : Rubis profond avec des traces d'évolution, léger reflets orangés
Nez : avec des arômes prononcés, de champignons, de sous-bois humides, de pain grillé, de prunes cuites.
Bouche : avec des tanins très doux, alcool moyen, corsé. Des saveurs prononcées de cuir, chocolat amer, fumée, feuilles humides. Belle longueur.
Très bien +

Gaëtan
#501
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Gerard58, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3137
  • Remerciements reçus 2108

starbuck a répondu au sujet : CR: Château Pichon-Baron 1996

CR: Château Pichon-Baron 1996

Une bouteille ouverte à 13h pour le repas du soir.
Je n'étais pas parvenu à descendre le bilame jusqu'au bout.
Donc forcément j'ai vrillé le bouchon mais pas sur la totalité de la longueur.
Heureusement, je sors mon joker ultime avec ma mèche longue et "Allez Lou ya ", on ne va quand même pas se laisser marcher sur les pieds par un bouchon !

Je dégoulotte simplement et la première impression est mitigée.
Heureusement, au moment du service des côtes de boeuf 8h plus tard, le vin s'est réveillé.
La robe est à peine évoluée.
Le nez va progressivement gagner en complexité.
La boite à cigares sera de plus en plus présente au fur et à mesure que la bouteille se videra.
Des notes de sous-bois mêlées à du cassis vieilli resteront tout de même dominantes.
La bouche est agréable avec des tannins bien fondus mais il manquera de l'amplitude pour dire que c'est une grande bouteille.
La finale, fraiche et sans aucune lourdeur, fera dire à la femme de Gaétan que c'est quand même bien d'avoir un peu de Bordeaux à maturité en cave.
Mais la longueur n'est pas inoubliable.

Personnellement je trouve que si c'est un très bon vin, j'en attendais un peu plus au regard du prestige de ce château et des qualités du millésime.
La Montrose 96 que nous avons dégustée le 29 février chez Gérard reste largement supérieure.

Sylvain
#502
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, PtitPhilou, Olivier Mottard, Alex, Jean-Loup Guerrin, bibi64, tarkan, vivienladuche, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 460
  • Remerciements reçus 107

FlavFirst a répondu au sujet : Château Pichon-Baron 1955

Bonsoir, j'ai l'opportunité d'acquérir une bouteille de 1955 à 100€, or je me pose la question de l'authenticité de la bouteille qui est nickel et dont la typo avec laquelle le millésime est écrit n'est pas identique à une bouteille expertisée par Idealwine ici

Quel est votre avis ? Merci par avance pour le coup de main !


#503
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 439
  • Remerciements reçus 2

gerard a répondu au sujet : Château Pichon-Baron, Pauillac

Bonsoir
quel intérêt niveau très bas aucune chance que ce soit buvable donc garde tes 100€ pour acheter une 2003
Cdt
#504

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 439
  • Remerciements reçus 2

gerard a répondu au sujet : Château Pichon-Longueville Baron – Pauillac – 2004

2004 J'ai bu il y a peu c'est quand même pas terrible par rapport a un très bon millésime
c'est juste bien
Cdt
#505
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Delphinette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 708
  • Remerciements reçus 608

Fredimen a répondu au sujet : Château Pichon-Baron, Pauillac

Niveau très bas en même temps sur une bouteille de cet âge...

Pas de recul sur 1955, jamais dégusté, mais ne semblait pas être le millésime du siècle.

En somme pas sûr que ce soir l'affaire du siècle.

Fredimen
#506

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6623
  • Remerciements reçus 654

Yves Zermatten a répondu au sujet : Château Pichon-Baron, Pauillac

je trouve l'indication du millésime en noir sur l'étiquette d'IDW très louche. L'étiquette est probablement faite avec une plaque offset. En 1955, il y a peu d'autres possibilités, pas de laser à l'époque ! Ce n'est pas de l'héliogravure ni de la typo...et pourquoi aller mettre du noir sur une étiquette en offset rouge ? repasser l'étiquette dans la machine seulement pour le millésime ? pas logique. On pourrait aussi le faire avec de la typogravure. Cela pourrait se jutifier pour une bouteille numérotée mais pas pour le millésime car toutes les étiquettes sont identiques. Ce n'est donc pas logique non plus. A moins qu'ils ne commandaient des étiquettes offset pour plusieurs millésimes et qu'ils les complétaient chaque année à la typo. Pas impossible. La typo se reconnaît facilement avec une loupe éclairante.

Celle du boncoin m'inspire plus confiance que celle d'IDW :) En plus, sur la bouteille d'IDW, le dessin de l'étiquette n'est pas net, les couleurs sont fades et le vieilissement à l'air un peu bizarre et pas naturel (déchirures au bas, papier de mauvaise qualité). Le millésime en noir est trop net et contraste avec le reste de l'étiquette (mais c'est normal si c'est de la typo). Le vieilissement de la capsule ne semble pas naturel non plus et à part quelques griffures, elle a l'air bien jeune pour un vin de 65 ans. Ce serait bien d'avoir les explications de l'expert d'IDW qui a authentifié cette bouteille.

Yves Zermatten
#507
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: FlavFirst

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 460
  • Remerciements reçus 107

FlavFirst a répondu au sujet : Château Pichon-Baron, Pauillac

Je me disais la même chose pour les déchirures de l’étiquette...

Pour compléter sur la qualité du vin :

#508
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5460
  • Remerciements reçus 2252

Frisette a répondu au sujet : Château Pichon-Baron, Pauillac

Yves Zermatten écrit: Celle du boncoin m'inspire plus confiance que celle d'IDW :) En plus, sur la bouteille d'IDW, le dessin de l'étiquette n'est pas net, les couleurs sont fades et le vieilissement à l'air un peu bizarre et pas naturel (déchirures au bas, papier de mauvaise qualité). Le millésime en noir est trop net et contraste avec le reste de l'étiquette (mais c'est normal si c'est de la typo). Le vieilissement de la capsule ne semble pas naturel non plus et à part quelques griffures, elle a l'air bien jeune pour un vin de 65 ans. Ce serait bien d'avoir les explications de l'expert d'IDW qui a authentifié cette bouteille.


Je partage pleinement ton avis, Yves.

Flo (Florian) LPV Forez
#509
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18219
  • Remerciements reçus 1851

mgtusi a répondu au sujet : Château Pichon-Baron, Pauillac

Je ne vois plus le vin sur IW...

Edit : en fait il s'agit d'une vente du mois de février 2020...Cinq enchérisseurs masochistes d'après vous donc ?

Le Pichon Baron 55

Michel
#510

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck