Nous avons 1259 invités et 45 inscrits en ligne

Château Lynch-Bages, Pauillac

  • Messages : 129
  • Remerciements reçus 59

Kaldébaran a répondu au sujet : Château Lynch-Bages, Pauillac

De ce que j'ai compris, effectivement, la qualité du Lynch-Bages est absolument remarquable. Et vos réponses m'ôtent d'un doute, je vais foncer le découvrir. Concernant la conservation, mon caviste m'avait conseillé de passer par le site millésimes, qui est en plus basé à quelques dizaines de km de chez moi. J'irai bien y faire un tour, mais si vous avez eu l'occasion de passer commande là-bas, je suis curieux de connaître vos retours.

Merci encore !
#751

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17993
  • Remerciements reçus 2845

Eric B a répondu au sujet : Château Lynch-Bages, Pauillac

Le seul reproche que l'on puisse faire à ce site sont des prix assez élevés, mais sinon, il est très sérieux, particulièrement concernant la conservation des bouteilles.

Eric
Mon blog
#752

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11755
  • Remerciements reçus 1761

jean-luc javaux a répondu au sujet : Château Lynch-Bages, Pauillac

Millésimes à Maussane pour les avis.
Ici, on est sur le fil Lynch-Bages. :)

jlj
#753

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 129
  • Remerciements reçus 59

Kaldébaran a répondu au sujet : Château Lynch-Bages, Pauillac

Mes excuses !
#754

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11755
  • Remerciements reçus 1761

jean-luc javaux a répondu au sujet : Château Lynch-Bages, Pauillac

Kaldébaran écrit: Mes excuses !


De rien... mais je t'ai mis le lien avec les avis sur Millésimes.
Même si cela date un peu, je pense que cela montre le sérieux sur quelques années.

jlj
#755

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 129
  • Remerciements reçus 59

Kaldébaran a répondu au sujet : Château Lynch-Bages, Pauillac

Et je suis allé le consulter dès que j'ai lu ton message. Ça rassure !

Sinon, pour en revenir au Lynch-Bages, le millésime 1989 a l'air de valoir le coup. J'ai déjà hâte de le déguster. J'ai vu que le Mouton de la même année était 15% + cher sur millésime.com mais au vu des critiques dithyrambiques sur le Bages, je vais me laisser tenter.

Merci !
#756

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1904
  • Remerciements reçus 741

DUROCHER a répondu au sujet : CR: Château Lynch-Bages 2001, Pauillac

CR:Château Lynch Bages 2001,Pauillac

La robe est très foncée presque noire. Profonde, sans signe d'évolution notable.

Côté aromatique je trouve de la cerise, du cassis, mais aussi du tabac, du cuir et un léger trait végétal.

Bouche d'un beau volume, sphérique, sans creux. Puissance et élégance se conjuguent. C'est complexe, les tanins sont plus souples que sur la dernière bouteille.
Les fruits noirs sont là. La fin de bouche est très agréable, légèrement épicée. La longueur est très positive.

Un très beau vin qui peut se garder encore longtemps et qui dans le cas présent aurait dû bénéficier d'une ouverture plus longue et d'un passage en carafe.

Merci à nos hôtes
Bernard
#757
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 556
  • Remerciements reçus 590

Damien72 a répondu au sujet : CR: Château Lynch-Bages 1989, Pauillac

CR: Château Lynch-Bages 1989, Pauillac

Bu lors de cette soirée : www.lapassionduvin.c...

Le nez du dernier rouge restera dans ma mémoire tant sa classe et son élégance m’ont ébloui. Robe très jeune. C’est extrêmement complexe sur le menthol, les épices , café , mine de crayon de bois et des fruits rouges encore discrets. Sans connaître le millésime ; je serais parti sur 2005.
La bouche est soyeuse d’une puissance explosive sur le zan , le menthol. La longueur est comme ce vin absolument exceptionnelle. Mon plus grand Bordeaux dégusté à ce jour.
On comprend que l’on a affaire à un Pauillac B) . Mon ami nous aide un peu, évoque l’un des meilleurs en 1989...
Je me risque à évoquer Lynch Bages et c’est Château Lynch Bages 1989
EXCEPTIONNEL

Avec vous ,
Damien
#758
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: AgrippA

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4315
  • Remerciements reçus 1421

Vaudésir a répondu au sujet : CR: Château Lynch-Bages Pauilla 1990

Bu lors de cette soirée www.lapassionduvin.c...

CR: Château Lynch-Bages Pauilla 1990

Stéphane: Peu évolué, nez dense et mur, belle structure en bouche, mais très équilibré aussi , ça y est on l'a le Lynch-Bages d'Yves, encore jeune mais on peut commencer à en profiter pleinement.

Yves : est également de toute beauté, avec les mêmes critères d’ailleurs. Je connais très bien ce vin et il a toujours été excellentissime, même jeune.
Il a un bouquet devenue d’une très grande complexité, mais il reste du fruit, il ne me semble pas avoir noté de parfums franchement tertiaires.
Bouche fabuleuse par son équilibre entre la puissance et la douceur, ce qui est l’apanage des très grandes bouteilles on en conviendra bien.
#759
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: tarkan

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 115
  • Remerciements reçus 150

supagweg a répondu au sujet : CR: Château Lynch-Bages - Pauillac - 2004



L’expérience commence mal. Le bouchon part en miette avec le tire bouchon. Pourtant il n'était pas imbibé, surement un défaut dans le bouchon.

A l'ouverture, le vin est peu expressif avec un boisé assez présent en bouche. J'opte pour un carafage de 3 heures, pour retirer les morceaux de bouchons et ouvrir le vin.

CR: Château Lynch-Bages - Pauillac - 2004

La robe est grenat, assez foncée, avec des reflets violet.

Au nez, on est sur du classique avec un coté assez monolithique. On a des notes fumés, du cuir, du poivron, du cassis et du chocolat. Le nez n'est pas très élégant.

En bouche, on a une trame acide, des tanins présents mais qui n'accrochent pas et une finale un peu sur l'alcool. Il y a un peu de mâche mais ça manque de complexité.

Le reste du vin, bu le lendemain, n'aura pas évolué.
C'est bon mais sans plus. On m'a dit qu'il aurait fallu attendre 10 ans de plus pour que la magie opère. Ça tombe bien, j'ai d'autres bouteilles.

Bien -
#760
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Frisette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 33
  • Remerciements reçus 49

clinamen01 a répondu au sujet : Château Lynch-Bages 1986 - Pauillac

CR: Château Lynch Bages 1986

Robe très foncée.
Nez sur le cuir, le tabac, les épices et le cassis.
L'entrée en bouche laisse apparaître une grande concentration, de la puissance et l'attaque est particulièrement crémeuse.
Cependant, cela manque de longueur et de complexité.
Une déception relative, car je m'attendais à mieux.

Cordialement,

Benoît

jbl
#761
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: condorcet

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3178
  • Remerciements reçus 141

francois999 a répondu au sujet : Château Lynch-Bages, Pauillac

CR: Lynch Bages 2002

Bouteille qui trainait dans ma cave.

Nez de cassis, mure et graphite et cedre
En bouche le vin est agreable, velouté, un poil sucré.
Cependant il manque de complexité ( je l'ai connu meilleur)
A boire je dirai

Bien ++

Francois
#762

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3399
  • Remerciements reçus 528

PtitPhilou a répondu au sujet : CR: Château Lynch-Bages 1978 - Pauillac

CR: Château Lynch-Bages 1978 - Pauillac

La lecture, dès l'aube, de la triste nouvelle a précipité l'ouverture "à l'arrache" de cette bouteille, ce midi. Je salue la mémoire d'un LPVien, amateur de vins au sens noble, médecin victime d'un mauvais destin, que pourtant je ne connaissais pas, mais zut et zut, et m...e !!! ... carpe diem !

C'est toujours un moment stressant d'ouvrir un vin aussi âgé, surtout dont je ne connais pas les conditions de conservation, l'ayant acquis récemment aux enchères. Allons-y !
Bouteille à mi-épaule, j'avais ramené cette bouteille dont le niveau était le plus bas au regard du lot acheté aux enchères.
Bouchon friable, qui s'est cassé en deux mais que j'ai réussi à extraire sans trop de difficulté. Le bouchon ne sent pas très bon mais qu'à cela ne tienne, je sais que cela ne présage rien sur le vin.
En effet, la robe est grenat-carmin, évoluée, bords légèrement brunis, toujours brillante.
Le nez est de suite rassurant. Sans être puissant, il montre de jolies notes de tabac blond, de fumé, de cerise et de cassis. Il va évoluer vers plus de précision et d'ampleur ce soir (j'ai juste rebouché le vin rempli aux trois-quarts, et je l'ai placé au réfrigérateur, en sortant la bouteille une demie heure avant le dîner). Ce soir, soit 8h après l'ouverture, de jolies notes de tabac blond, de menthe poivrée, de cerise et de sauge et de tilleul me ravissent. D'ailleurs, le verre vide, 1h après le repas, présente de magnifiques notes fraîches de tilleul, avec encore du tabac blond. J'aime beaucoup.

En bouche, à l'ouverture, le vin est assez discret, mais les tannins sont doux, le vin est harmonieux, présente une jolie acidité conduisant à une finale fraîche et élégante sur la cerise type cerise de Montmorency. Ce soir, le vin est toujours harmonieux, d'un beau volume même si c'est très fin et peu puissant. Par contre, très belle longueur sur le tabac et toujours la cerise, ainsi que de jolies notes mentholées qui ont fait leur apparition et apportent un supplément de fraîcheur qui signe les beaux Bordeaux à maturité. Un délice à table et vraiment ce vin est au niveau que j'espérais. C'est avec ce genre de breuvage que je pourrais croire en Dieu. Enfin...

Je n'ai pas résisté à l'envie de faire goûter un tout petit peu de ce vin à mes enfants. Les filles d'un couple d'amis goûtent régulièrement du vin, elles ont quasiment le même âge que mes fils et quand ils sont venus en février à la maison, nous leur avons fait goûter du Agrapart et du Jo Pithon. Finalement, c'est une saine éducation quand on sait entourer ces moments de découverte de toutes les explications et les précautions nécessaires. Ils sentent régulièrement les vins que je considère comme très bons, mais là, goûter un Pauillac aussi âgé et à parfaite maturité, voilà bien une occasion d'éduquer mes enfants, tout en prenant soin qu'ils ne goûtent que quelques courtes gorgées. Ils n'ont pas vraiment apprécié le goût en bouche, en tout cas le second qui s'attendait à un vin un peu sucré, puisque le nez est très charmeur. L'aîné a plutôt apprécié mais il sait que l'alcool est dangereux et que ce n'est pas bon pour lui. Je l'ai rassuré sur la quantité qu'il allait prendre. Il n'est pas devenu "ahuri". Car sur à peine 1 cL, je ne prends pas de risque et ce moment constitue surtout l'occasion de partager nos sensations et pour moi, de leur expliquer et de les guider vers la compréhension de ce qui m'attire dans le vin, qui est bien plus qu'un simple jus de raisin fermenté.
Ce moment de transmission, de goût, de connaissance et de valeur associant modération et plaisir, est précieux et j'espère qu'ils se souviendront plus tard de cet acmé d'un grand Bordeaux parfaitement conservé.
Pour revenir au vin en lui-même, compte-tenu de la forme et de la beauté de ce vin très fin et élégant, modèle de classicisme et de la classe bordelaise, je boirai mes autres Lynch Bages 1978 dans les années à venir sans attendre que le vin se fane :
"Vivez, si m'en croyez, n'attendez à demain :
Cueillez dès aujourd'hui les roses de la vie."


Je lève mon verre à la mémoire d'Eric (E.L.), à ses proches, aux membres de LPV PACA, ainsi qu'à tous les hédonistes, aux LPViens, aux passionnés du vin et de la vie, aux héros anonymes qui luttent en ce moment pour sauver nos vies, et à la mémoire de tous nos chers disparus.

PS : la bouteille est finalement désormais à peine remplie au tiers après deux repas. Que c'est bon, quelle douce jouissance du corps et de l'esprit ! Sain réconfort ! Et je me suis dit que pour terminer la soirée, une fois les enfants au lit après avoir vu le toujours génial et indémodable "Demoiselles de Rochefort", il est bon et doux de finir la soirée, accompagné d'un superbe whisky Port Dundas de la série XOP de Douglas Laing, distillé en janvier 1978 et mis en bouteille en septembre 2015. On ne sent pas les 60,2° de ce 37 ans d'âge. Longueur interminable sur les épices, l'écorce d'orange, la cire d'abeille, le safran, etc. Un ange passe...
#763
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, oliv, Olivier Mottard, milleret, Alex, tht, monta, matlebat, mgtusi, freemanu, daniel.gureghian, Galinsky, enzo daviolo, jl39, breizhmanu, Jean-Loup Guerrin, bibi64, tarkan, DUROCHER, FloLevBen, tomy63, condorcet, the_ej, Gerard58, FlavFirst, Damien72, Fredimen, Lionel73, bbesde

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6697
  • Remerciements reçus 3974

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Château Lynch-Bages 1978 - Pauillac

Il y a tout dans ce CR : un bel hommage à un cher disparu, un témoignage de transmission à ses enfants pour montrer qu'il faut garder espoir et regarder devant nous, un éloge au bien-vivre… et un superbe CR sur un grand vin.
Chapeau !

Jean-Loup
#764
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, DUROCHER

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 400
  • Remerciements reçus 103

condorcet a répondu au sujet : Château Lynch-Bages 1978 - Pauillac

Lire ce CR me procure une grande émotion tant à cause de la qualité de rédaction que par un souvenir personnel : en 2012, ce fut le premier vin ancien que j'ai découvert. Immarcescible.
#765
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18219
  • Remerciements reçus 1851

mgtusi a répondu au sujet : Château Lynch-Bages 1978 - Pauillac

Superbe texte Phil, merci !

Michel
#766
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2213
  • Remerciements reçus 1036

matlebat a répondu au sujet : Château Lynch-Bages 1978 - Pauillac

Bravo pour le texte Phil et +1 pour les demoiselles :-)
Amicalement, Matthieu
#767
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2493
  • Remerciements reçus 96

freemanu a répondu au sujet : Château Lynch-Bages 1978 - Pauillac

Merci Phil pour ce bel hommage.

Manu LPV PACA
#768
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4671
  • Remerciements reçus 289

tarkan a répondu au sujet : CR: Château Lynch-Bages 1990 Pauillac

tarkan écrit: CR: Château Lynch-Bages 1990, Pauillac

Bouteille ouverte et épaulée tranquillement pendant 5h.

Nez sur la girofle, qui évoluera sur le menthol, le tabac, le cuir.

Une sensation qui domine: la noblesse.

Le touché est velouté, avec un élevage parfaitement intégré. On a à la fois un jus concentré, intense, mais qui reste fluide, qui tapisse le palais comme du velours. Onctueux et épicé, ça glisse comme du petit lait avec un équilibre magistral et des tannins totalement fondu. Longueur magnifique avec une finale qui laisse un goût de cuir épicé. Un délice. Rarement vu autant d'énergie dans une bouteille. Ce vin défiera le temps.

Grand, tout simplement.


Bu il y a un an tout juste, j'ai ressorti une bouteille du même lot de ce CR: Lynch Bages 1990

Bouteille ouverte et épaulée 4h avant le service.

Nez à la base assez mutique, sur le fruit rouge. La bouche assez neutre également. Un peu d'appréhension jusqu'au moment de le servir dans les verres.

Puis le vin se met en place. Il déroule comme une évidence. On se serait cru dans une peausserie à renifler les plus beaux cuirs. La bouche à un touché magnifique: onctueux et fluide à la fois, alors que la matière reste toujours aussi intense. La sapidité de ce vin est incroyable c'est un véritable plaisir et la bouteille ne fait pas un pli. Finale noble aux tannins fondus sur un coté épicé, le tout enveloppé d'une superbe longueur.

Une confirmation, c'est magnifique.

#769
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Jean-Paul B., Marc C, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Damien72

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18219
  • Remerciements reçus 1851

mgtusi a répondu au sujet : Château Lynch-Bages 1990 Pauillac

Mais dis moi Benoît, ce ne sont pas des verres à Pauillac 90 !

Michel
#770

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6623
  • Remerciements reçus 654

Yves Zermatten a répondu au sujet : Château Lynch-Bages 1990 Pauillac

merci pour le CR.
Jeune et sur le fuit, ce Lynch-Bages 90 était déjà un grand vin. 89 était encore supérieur. Attendons les 2000 maintenant. Quelqu'un a goûté récemment ?

Yves Zermatten
#771

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck