Nous avons 1072 invités et 62 inscrits en ligne

Château Lynch-Bages, Pauillac

  • Messages : 21570
  • Remerciements reçus 48

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Blanc de Lynch-Bages 2002

CR: J'ai bu lundi soir un Blanc de Lynch-Bages 2002.

J'ai vu cette bouteille au restaurant et j'ai pensé à  la discussion du mois dernier...

Le nez est très plaisant, mélange de chêne, d'agrumes et de buis.
Il n'explose pas...
La bouche est équilibrée, agréable mais pas énorme.
Elle donne du plaisir par ses saveurs, sa fraîcheur et son gras.
La finale est très correcte...

Un vin très agréable, mais un peu cher par rapport à  ses rivaux.

cordialement,
Thierry
#61

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Lynch-Bages

Bu à  Noel 2 Bts de Lynch Bages 1985, toutes les 2 excellentes .Robe encore très soutenue ,superbe nez de fruits très mûrs,cuir ,tabac .
En bouche encore beaucoup de matière ,tanins fondus . Seule une finale
qui "accroche" quelque peu m'empeche de le classer comme très grand.
Un reste de bt le soir était bien fatigué!

Raymond
#62

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Verticale Lynch Bages

Verticale Lynch-Bages
Janvier 2005

Tous les vins sont servis à  température cave.

Lynch Bages - Pauillac - Bordeaux - 1994
Ouvert 3 heures - non carafé.
Robe rubis, d'apparence jeune. Nez plutôt désagréable, foxé et métallique. En se réchauffant après 20 mn dans les verres, des arômes de cerise et pâte d'amande prennent heureusement le relais. Attaque un peu âpre, structure plutôt creuse, caractérisée par une finale acqueuse et herbacée. Pourrait encore accompagner une pièce de viande assez grasse, mais il n'y a probablement rien à  gagner d'attendre davantage pour le consommer. Le vin le moins enthousiasmant de la soirée. 82/100

Lynch Bages - Pauillac - Bordeaux - 1997
Ouvert 3 heures - non carafé.
Robe rubis aux bords légèrement tuilés. Arômes de fruits mûrs et de torrefaction, légère touche de menthe. Belle rondeur, bien que manquant d'ampleur et d'étoffe. Cerise mûre et poivre vert en bouche avec un petit creux en milieu de bouche. Une bouteille plaisante actuellement - boire dans les 3-4 ans. 86/100

Lynch Bages - Pauillac - Bordeaux - 1983
Ouvert 3 heures - non carafé.
Robe évoluée aux bords clairement orange. Belle complexité de senteurs tertiaires, terre mouillée, bois de santal, cèdre, un peu animalisé. Un peu terreux et épicé en bouche avec des tannins encore présents. Bonne longueur terminant sur une légère touche phénolique. A maintenant dépassé son pic de maturité. A boire sans tarder. 88/100

Lynch Bages - Pauillac - Bordeaux - 1998
Carafé 3-4 heures.
Couleur opaque, aux reflets pourpre. Nez encore marqué par le bois, épices et cèdre, avec d'agréables arômes de cerise et de violette en second plan. Structure carrée, bien charpentée aux tannins bien marqués. Les fruits sont cependant mûrs et équilibrent agréablement des tannins un peu assêchants sur la fin. Un vin un brin austère, mais présentant bien ses potentialités pour les 10 prochaines années. Devrait encore s'adoucir d'ici 2-3 ans. 89/100

Lynch Bages - Pauillac - Bordeaux - 1999
Carafé 3-4 heures.
Robe sombre. Nez assez fermé, légèrement foxé, poivron rouge et malheureusement liègé en arrière plan, défaut qu'on ne retrouve heureusement pas en bouche. Les tannins sont un peu sévères mais cependant équilibrés par un fruit déjà  mûr (pruneau). Touche minérale (graphite) et légère astringence en fin de bouche. Finalement, le Pauillac le plus classique de la série du jour. Agréable, mais semble dans une phase un peu ingrate actuellement. A confirmer avec une bouteille ne présentant pas le petit défaut perçu au nez.

Lynch Bages - Pauillac - Bordeaux - 1995
Carafé 3-4 heures.
Seconde fois que je déguste ce millésime à  quelques mois d'écart. Hélà s, la seconde bouteille ne m'a pas davantage convaincu, malgré la bonne réputation du millésime!
Robe aux teintes rubis. Nez fermé et peu flatteur à  ce stade où, derrière un joli cassis initial, apparaîssent ensuite des odeurs légèrement glycérinées et de caoutcouc. L'attaque sur le fruit séduit tout d'abord, mais la texture semble assèz maîgre. Les tannins sont trop agressifs et la finale me paraît alcooleuse. Ce vin n'exprime pas grand chose et surtout, ne semble pas vraiment avoir beaucoup de potentiel d'amélioration future. 84/100

Lynch Bages - Pauillac - Bordeaux - 2001
Carafé 3-4 heures.
Robe pourpre. A l'ouverture, le vin s'exprime difficilement, mais après plus de trois heures de carafage, nous avons alors un concentré véritablement explosif de fruits rouges dans le verre! Cassis, mûres, groseilles.. des arômes très séducteurs. En bouche, toujours ce côté fruité, légèrement masqué par une petite amertume finale. Boisé encore bien présent, ce qui est tout de même normal à  son jeune âge. Belle longueur. Un vin peut-être un peu "facile" - certains le qualifient d'international, manquant un peu de personnalité. 89/100

Lynch Bages - Pauillac - Bordeaux - 1996
Carafé 4 heures.
Robe carmin, profonde. Nez exprimant un magnifique fruit mûr, cassis, pruneau, truffe et bois de cèdre. Bouche ample, exprimant une remarquable trame étoffée, bien équilibrée entre tannins de qualité et une excellente concentration de fruit. Très belle longueur conservant une densité onctueuse jusqu'à  la fin. Un excellent Médoc de facture classique, qui devrait magnifiquement vieillir pour encore 10 - 15 ans sans aucun problème. 92/100

Lynch Bages - Pauillac - Bordeaux - 1989
Carafé 4 heures.
A l'ouverture, c'est une véritable merveille. Richesse de fruits mûrs et de nobles arômes tertiaires - sous-bois, santal, cuir.. la bouche s'emplit d'un nectar de grande concentration, totalement équilibré et d'une longueur étourdissante. Sur ces impressions enthousiasmantes, je décide de le passer en carafe pour les quatre prochaines heures, en compagnie des solides 1986, 1986 et 2000. Funeste erreur!
Lors de la dégustation, la robe me paraît plus évoluée. Le nez a complètement perdu de sa magie. Certes, on trouve encore d'intéressants arômes épicés, légèrement toastés, mais hélà s aussi des notes de réduction. Certains avancent la comparaison avec la serpillère mouillée.. On sent en bouche que la matière est immense, charnue, très serrée avec même une petite acidité finale pour relever le tout. Mais l'ensemble a clairement perdu de sa magie initiale. Une grande leçon à  retenir: ces millésimes annoncés de grande garde, commencent maintenant à  avoir un certain âge. Une active aération que nécessitaient les grands vins des trois glorieuses (88, 89 et 90) il y a quelques années, ne semble plus d'actualité aujourd'hui. 30 - 60 mn d'aération en bouteille me semble être un traitement aujourd'hui mieux approprié.

Lynch Bages - Pauillac - Bordeaux - 1986
Carafé 4 heures.
Robe commençant à  évoluer. Nez tout d'abord déplaisant, goudron, faisandé puis, en se réchauffant dans le verre, davantage sur la réglisse, le mocha et les épices. La bouche est par contre sans défaut, bien équilibrée, concentrée avec certes des tannins encore marqués, mais pas envahissants au regard du millésime. Finale peut-être un peu courte. On peut quand même se demander si les tannins vont vraiment un jour s'intégrer avant la disparition du fruit. 1986 me rappelle de plus en plus certains 1975, qu'on attend encore aujourd'hui! 89/100

Lynch Bages - Pauillac - Bordeaux - 2000
Carafé 4 heures.
Attention: vin culte en devenir!
La robe est tellement opaque que je vois à  peine la flamme de la bougie au travers de la bouteille lors du carafage! Quatre heures plus tard, quelle symphonie: fruits rouges, épices, tabac blond, cerises.. quelle persistance! La bouche est particulièrement soyeuse, d'une énorme richesse de fruit, très concentré et pur. Un amalgame du 1996 et du 2001, avec une dimension clairement supérieure. C'est goûteux, onctueux et presque épais. On peine cependant à  imaginer comment se présentera ce vin dans 15 ans.. Pour le moment, ce n'est que pur plaisir et séduction! A noter que le carafage lui a fait du bien, alors qu'il paraissait assez fermé à  l'ouverture. 95/100

En conclusion, une grande diversité des possibilités du plus réputé des 3ème Grand Crus Classés. Assez quelconque dans les millésimes difficiles, il semble véritablement se sublimer lorsque les conditions sont réunies dans les meilleurs millésimes. Contrairement à  d'autres domaines, les écarts qualitatifs d'un millésime à  l'autre sont marqués. Egalement, il nous est apparu que le potentiel de vieillissement n'était probablement pas le plus élevé de l'appellation. Cette règle n'est certes pas immuable car je garde un souvenir ému d'un merveilleux 1949 bu il y a 4 ans.. Cependant, après quinze-vingt ans, les excellents millésimes semblent alors à  leur pic. Certains pourront probablement y rester un temps, mais notre impression est qu'il vaut mieux profiter de leurs qualités lorsqu'ils s'expriment le mieux. Enfin, les deux millésimes les plus récents (2000 et 2001) semblent marquer un tournant au niveau de leur style. Plus accessibles et très flatteurs, probablement moins typé Pauillac. Reste à  voir si les prochains millésimes confirmeront cette tendance.

Bagement vôtre,
Alain
#63

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26011
  • Remerciements reçus 798

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Lynch-Bages

Merci Alain pour ces notes très intéressantes.
Je ne possède presque pas de Lynch-Bages, à  part 6 bouteilles de 1996 (je suis d'ailleurs ravi de constater que ce n'est pas le plus mauvais choix...). Je comptais encore attendre quelques années avant d'entamer ce maigre stock, mais ton CR me donne envie de faire un sort à  une de mes bouteilles.

Une petite question cependant. Je m'interroge sur l'apparition de notes que tu qualifies de notes de réduction sur le 1989, alors que ces notes semblent être apparues après un long passage en carafe. Cela me semble plutôt étonnant et je me demande si l'explication est la bonne (tout en n'en ayant pas d'autre à  te proposer...(bbb))

Au final, une dégustation qui semble un peu décevante en moyenne quand on connaît la réputation flatteuse de ce cru, tu ne trouves pas ?

Amicalement,

Luc
#64

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21570
  • Remerciements reçus 48

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Lynch-Bages

Superbe compte-rendu qui me pousse à  garder mes 86 et qui confirme la qualité du 89 que j'ai bu l'été dernier.

Je suis heureux de voir que le 99 est plutôt réussi: j'en ai pris quelques bouteilles sans le goûter.

Un seul petit défaut dans ce texte remarquable: tu as fait une faute de frappe en tapant 3ème au lieu de 5ème GCC

(aaa)

amitiés,
Thierry
#65

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3095
  • Remerciements reçus 0

Daniel S a répondu au sujet : Re: Lynch-Bages

Alain,

Voilà  une verticale très instructive. Cette hétérogénéité, si grande , entre les millésimes, je l'avais constatée , mais ponctellement ( sans faire de dégustation verticale ). Le 2000 que j'ai goûté en primeur est un des meilleurs vins que j'ai eu l'occasion de déguster à  ce stade( ce fut un de mes achats prioritaires du millésime 2000 ).
Les 2001 et 2002, bus en primeur, sont bons , mais trop chers pour la qualité , à  mon avis .

Amitiés

Daniel

Message edité (16-01-2005 19:03)

Cordialement
Daniel
#66

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2309
  • Remerciements reçus 75

jeanclaude a répondu au sujet : Re: Lynch-Bages

Magnifique dégustation, Alain ! Merci !

Lynch Bages est le parent pauvre de ma cave mais il s'agit d'un vin que j'aime déguster jeune car il se goûte en général très bien. Pour son évolution, je manque cruellement de répère mais ta superbe série me servira désormais d'étalon ! (hhh)
#67

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2250
  • Remerciements reçus 0

M@nuel a répondu au sujet : Re: Verticale Lynch Bages

Alain,

Bravo pour cette superbe verticale !

Par contre 4 heures de carafage pour un 89 qui se révèle déjà  somptueux à  l'ouverture c'est quoi ? De l'inconscience ? (aaa)

Amitiés?
M@nuel.
#68

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2648
  • Remerciements reçus 111

milleret a répondu au sujet : Re: Lynch-Bages

Je retrouve un peu les mêmes écarts qualitatif avec Montrose ...!
#69

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Lynch-Bages

je vous rejoins pour le 2000 dégusté en 2002 :vin au fruité explosif très grande finesse,quelle longueur mais tout en douceur, en suavité
le 99 est moins opulent c'est un bon vin mais qui manque de puissance avec un creux en milieu de bouche
#70

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Lynch-Bages

Merci à  tous de vos commentaires..
Pan sur le bec pour le classement historique 1855. Voilà  qui m'apprendra à  ne pas réviser mes classiques (aaa).

Je me mord encore les doigts pour le 89..! Quelle déception après avoir touché au sublime quatre heures plus tôt. Moi non plus, je ne me souviens pas d'avoir déjà  vécu une pareille expérience. Serait-ce finalement un problème de bouteille, lequel ne serait ressorti qu'après une longue aération? Il faudra peut-être re-tenter l'expérience avec d'autres crus du millésime..

Enfin, pour Luc qui lit si bien entre les lignes... dégustation décevante? Qualitativement, un peu. Car franchement, j'attendais plus de quelques vins (1995, 89 voire peut-être de 86 qui tarde tant à  se faire aimable). A part le 2000, et dans une moindre mesure le 96, on attend encore le frisson de plaisir verre en main. Pourtant, on a vraiment pris le temps de suivre ces vins, la soirée ayant duré environ 6h!

Par contre, ce fut un moment des plus instructifs. Les discussions nourries jusqu'à  2h30 du mat valaient d'ailleurs leur pesant de cabernet!

Amitiés
Alain

PS: intéressante remarque au sujet de Montrose, que j'aurais tendance à  partager.

Oui, critique. Certains pendant la soirée, ont également relevé ce creux en milieu de bouche pour le 99..
#71

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9461
  • Remerciements reçus 785

claudius a répondu au sujet : Re: Lynch-Bages

critique,

j'ai bu au moins 5 bt de L.B. 99 sans constater de creux en milieu de bouche(eee)...

des mystères du vin, une fois de plus(bbb)
il suffit de lire la rubrique "Lafite 96 bouchonnés" pour se rendre compte (si ce n'était pas déjà  fait), que même les critiques pro. ne parviennent à  s'accorder sur une bt.

j'ai aussi préféré L.B. 96 au 95, comparés en direct en vue d'un achat. J'ai du L.B. 96 en cave et pas de 95(bbb)
#72

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Lynch-Bages

je voulais surtout dire que par rapport au 2000 le 99 est moins ample moins puissant et explosif, presque un peu effacé et terne toujours comparé à  2000 ,isolément c'est un vin agréable déjà  bon à  boire et qui a mon sens ne sera pas de garde énorme (Parker parle de 2014, je ne suis pas sûr qu'il faille le garder aussi logtems)de plus je ne le vois pas s'améliorer avec le temps il peut être consommé dès maintenant mais à  mon sens ne se bonifiera pas.Je suis stupéfait et de plus en plus par la variabilité que l'on peut trouver entre 2 bouteilles du même cru et millésime, achetées au même endroit le même jour et conservées côte à  côte je ne vois pas d'explication rationnelle
#73

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9461
  • Remerciements reçus 785

claudius a répondu au sujet : Re: Lynch-Bages

je crois que le vin n'est pas rationnel mais plutôt un caméléon à  tendances cyclothimiques(aaa)

L.B. 99 ne m'a pas non plus enthousiasmé jusqu'à  présent, je le trouve bien fait et correct mais manquant de ce petit grain de folie qui crée la magie.
#74

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4669
  • Remerciements reçus 168

dfried a répondu au sujet : CR:Lynch-Bages 1990

CR:Lynch Bages 1990

Bu hier soir en 1/2 bouteille.
Crainte en retirant la capsule car le haut du bouchon présente des traces de mauvais vieillissement (peur d'autant plus présente que la taille du contenant pourrait le laisser penser).
Mais ce n'est que superficiel et le bouchon vient facilement.

Robe tres sombre aux reflets carmins sur les bords, sans grande trace d'évolution et nez assez fermé, un peu trop alcooleux. Nous pensons meme y trouver un peu de bouchon (impression heureusement vite estompée).
Nous laissons le vin s'aérer dans les verres pendant environ 45mn/1h et c'est un grand plaisir.
Odeurs de kirch, alcool fondu dans le fruit. C'est gras, pas vraiment épicé, plutot sur des touches de prunes et comme le nez de fruits rouges matures, mais pas pour autant confitures.

Grand contenu pour une petite (par la taille) bouteille.
Je suis assez certain en revanche que le vin s'est montré bien plus mature que s'il avait été conservé dans une bouteille. Malgré tout meme dans ce "1/2" contenant il y a encore de la marge.

dfried
#75

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Lynch-Bages

Le millésime 90 à  Bordeaux - 12/11/2001
Pauillac Cinquième Cru Classé : Château Lynch-Bages 90 :
DS : 17,5 - LG : 17,5 - PP : 17,5 - PC : 17. Note moyenne : 17,4 - Prix : 700F
- A peine moins dense d'aspect que Sociando-Mallet.
- Olfaction ample, complète et expressive : grand fruit de crème de cassis, du viandé, du fumé, du havane, de la floralité...
- Voluptueux et sapide en bouche, saveur riche et mûre, une texture volumineuse et moelleuse qui emplit la bouche ; moins strict, plus chaleureux que Sociando-Mallet. Seule la finale un peu lâche apporte un bémol à  la grandeur de ce vin séducteur.

Bordeaux 2000 à  Vinexpo - Château Lynch-Bages. Notes : DS16,5/17 - LG16 - PP16 - PC16+. Moyenne : 16
Intensément fruité au nez, caractère médocain (pauillac) marqué (goudron, cèdre, graphite, noix) ; tannins fins fruit gourmand et plein.

déc 2002 :
Pauillac château Lynch-Bages 1988. Notes : DS16,5 – PC17,5 – PP17,5 – LG17. Moyenne : 17.
Rubis profond, peu évolué. Olfaction ample et racée : sirop de cassis, bois de santal, épices, cigare, graphite … très Pauillac. Beaucoup de chair et de saveur en bouche, de tenue aussi, la rétro-olfaction prolonge les arômes du nez (dominante havane et graphite). Seul le grain tannique, peut-être un peu plus simple que chez les plus grands, dépare le grand plaisir offert par ce vin.

Nov 2004 :
Lynch-Bages 1990 : très bon (16) - reste un peu cryptique dans une expression très médocaine (mine de crayon, cassis) et pas au niveau d'amplitude attendu. Du potentiel encore.

Laurent
#76

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Lynch-Bages

Ciao Laurent,
Je lis tes CR sur le 90 avec intérêt.
Tu mentionnes plusieurs fois le caractère médocain (Pauillac) très marqué sur ce millésime. C'est également quelque chose que j'ai relevé, ainsi que sur d'autres années antérieures.

Cependant, les millésimes à  partir de la fin des années 90 (surtout 99, 2000, 2001 et 2002) me semblent marquer un changement de style assez net pour la propriété. Le Lynch-Bages "new style" me paraît davantage porté sur l'extraction du fruit et l'affinement des tannins me semble t'il..

Qu'en pensez-vous?

Alain
#77

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Lynch-Bages

Je ne connais pas bien Lynch en millésime récents !
#78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Lynch-Bages

j'ai goûté 2002 et j'ai eu l'impression que le vin manquait d'un petit quelque chose :de majesté il est agréable mais sans la magie de 2000
#79

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3095
  • Remerciements reçus 0

Daniel S a répondu au sujet : Re: Lynch-Bages

J'ai dégusté en Primeurs 2000 , 2001 et 2002.
On peut dire , comme le fait remarquer , Alain, que ces vins ont une touche plus moderne que les anciens millésimes , avec des structures tanniques beaucoup plus veloutées , dès leurs plus jeunes âges.
Si 2000 est remarquable , 2001 et 2002 quoique très bons , sont à  mon avis trop chers .

Cordialement
Daniel
#80

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9461
  • Remerciements reçus 785

claudius a répondu au sujet : Re: Lynch-Bages

et le 1999 un peu passe-partout sans âme
#81

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3095
  • Remerciements reçus 0

Daniel S a répondu au sujet : Re: Lynch-Bages

Pas dégusté, et compte tenu de ce que tu en dis , ce ne doit pas être une gros regret(bbb)

Cordialement
Daniel
#82

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Lynch-Bages

achat carrefour lynch 2001 l'n dernier à  33 euros
#83

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Lynch-Bages

Fin mai 2005, visite à Pauillac au Château Lynch-Bages et déjeuner en compagnie de Jean-Michel Cazes et de Jean-Charles son fils.

Une belle sélection de vins récents - voir même encore en élevage - et de bouteilles plus anciennes lors d'un repas des plus agréable, aux conversations animées.

Blanc de Lynch-Bages 2004
En plein élevage, la robe est encore trouble. Nez fin d'agrumes et d'asperges. Fraîcheur et longueur moyenne. Une bonne entrée de gamme.

Villa Bel Air (blanc) 2003
Nez ouvert sur des notes florales et de fruits exotiques. Attaque vive et franche, sans faux semblants. Beaucoup de persistance, gras et long. Un beau vin bien équilibré. Bonne acidité compte tenu du millésime.

Ormes de Pez 2004
Teinte pourpre moyennement profonde. Nez poivré et mentholé. Structure en bouche douce, tannins fins et concentration de fruit moyenne qui font que l'ensemble manque un peu de densité. Un boisé légèrement caramélisé revient en finale. Correct.

Ormes de Pez 1990
Rubis avec des reflets brique sur les bords. Très beau nez, complexe sur des fruits mûrs, santal, cuir, épices (curry) et truffe noire. Structure droite, encore tannique. Le fruit a préservé sa fraîcheur et la finale, agréable, dévoile une légère acidité de bonne augure. Arrive à maturité mais peut s'y maintenir encore quelques années.

Haut Bages Averous 2004
Nez fumé avec d'agréables arômes de framboise. Structure plus élaborée que celles des Ormes de Pez 2004 avec une bonne densité de fruit et des tannins présents, mais pas agressifs. Belle finale.

Lynch Bages 2004
Nez avenant de cassis, fruits rouges, vanillé. Pas très ouvert. Attaque un peu molle sur le fruit finement dessiné. La définition des tannins est de qualité et souligne une belle pureté de fruit. La finale semble manquer un peu de densité. J'attendais un peu plus..

Lynch Bages 1999
Belle couleur rubis / grenat avec quelques premiers signes d'évolution. Arômes fins de cassis, bois de cèdre et olive noire. Les tannins sont bien intégrés et le fruit est bien mûr, bien que manquant légèrement de concentration. Légère amertume minérale en fin de bouche avant de terminer un peu abruptement. Un vin agréable mais qui manque un peu de caractère

Lynch Bages 1995
Quelques premiers signes d'évolution sur le bord du disque. Nez doux de massepain, légèrement grillé, vanillé. Cerise mûre et légère odeur glycérinée (que j'avais déjà identifiée sur une bouteille chez moi quelques semaines auparavant). En bouche, il gagne en ampleur, bien que les tannins soient un peu trop sévères et déséquilibrent quelque peu l'harmonie d'ensemble. Y a t'il assez de fruit par rapport aux tannins pour durer?

Lynch Bages (Magnum) 1985
Grenat commençant à évoluer. Nez complexe et évoluant rapidement pendant le repas. Santal, fruit cuit, épicé et très légère réduction. Bouche ronde, pleine d'un beau fruit mûr, encore frais. Très belle longueur qui termine sur une note fumée et une légère pointe acide. Une bouteille de très bon niveau, à apprécier dès maintenant pour encore 3 - 5 ans.

Merci pour l'accueil, chaleureux comme toujours chez les Cazes. Bravo à ce domaine de grande qualité qui mérite toujours le détour le long de la route des grands Médoc.

Alain
#84

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3095
  • Remerciements reçus 0

Daniel S a répondu au sujet : Re: Lynch-Bages

Alain,

Ce n'est pas très excitant tout cela . Pour Lynch-Bages 2004 , je l'ai bien apprécié , il est,à mon avis , dans le haut des Pauillacs , néanmoins depuis l'exceptionnel 2000 , j'attendais encore mieux de cette propriété .

Amitiés,

Daniel

Cordialement
Daniel
#85

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Lynch-Bages

Oui.. le repas était excellent.

A.
#86

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21570
  • Remerciements reçus 48

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Lynch-Bages

Daniel, Alain,

Je vous demande votre avis sur l'évolution de Lynch-Bages.

J'ai été marqué "à vie" par les 59, 61 et 70... Des monuments.
J'ai encore 82, 86 et 89... Des splendeurs.

Mais 90 m'avait laissé perplexe: j'avais acheté et bu 4 bouteilles avant de prendre position et de ne pas mettre en cave le vin de ce millésime.

Ensuite... Je ne sais pas...
Je n'ai pas le 2000.

Avez-vous l'impression que certains millésimes récents sont du niveau des six qui m'ont conquis?

amitiés,
Thierry
#87

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3095
  • Remerciements reçus 0

Daniel S a répondu au sujet : Re: Lynch-Bages

Thierry,

Je connais 61 et 70 qui ont pour, ma part, été des vins remarquables.2000 est un des meilleurs primeurs qui m'est été donné de déguster depuis 5 ans , j'ai d'ailleurs décidé l'achat , après cette dégustation .Ce vin est , Thierry , dans la lignée de ceux que tu cites , pour les autres millésimes après 1990 , c'est bon , parfois très bon , mais mis à part 2000, je n'ai rien vu d'exceptionnel.

Amitiés,

Daniel

Cordialement
Daniel
#88

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21570
  • Remerciements reçus 48

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Lynch-Bages

Daniel,

Merci beaucoup.
Tu confirmes ce que je pensais.
Il me faudra donc trouver sur iDealwine un lot de Lynch-Bages 2000 qui ne flambe pas de trop :)

J'ai le 99. Il n'entre pas, à mon avis, dans la cour des grands millésimes.
J'ai eu 85 en bouteilles dans le cadre d'un magnifique trio: Grand-Puy-Lacoste, Lynch-Bages et Pichon-Lalande.
C'était, à mon avis, "des vins de garde et non pas de grande garde", qui me laissent d'excellents souvenirs, et Pichon-Lalande dominait quand même les deux autres.

amitiés,
Thierry
#89

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9461
  • Remerciements reçus 785

claudius a répondu au sujet : Re: Lynch-Bages

Lynch Bages 99 m'a comme vous le plus souvent déçu

en revanche, le 96 est vraiment superbe

j'ai encavé du 2000 que je n'ai pas encore gouté ... désolé ;)
#90

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck