Nous avons 935 invités et 24 inscrits en ligne

New LPV Paris: Soirée Saint-Estèphe

  • Messages : 1051
  • Remerciements reçus 154

yr a créé le sujet : New LPV Paris: Soirée Saint-Estèphe

Cette soirée s’annonçait chaudement sous le patronage de Saint-Estèphe, et malgré une température passablement élevée ce Mercredi, les impétrants arrivèrent solidement outillés, aves des flacons rafraichis.

Nous savions que l’appellation choisie regorgeait de bonnes affaires, et qu’une vie existait aussi à Saint-Estèphe en dehors des crus classés désormais réservés aux milliardaires chinois. Nous avons gouté de fort bonnes bouteilles, et sur les crus classés , ces derniers ont fort bien tenu leur rang.


VIN N° 1

Nous débutons avec un petit apéritif offert par l’un des participants, et à moins que Saint-Estèphe ne soit reconverti dans le Chardonnay pour les vins blancs, c’est un fort bon Chablis ou que le grand Cric me croque !!

La robe commence à évoluer légèrement, il n’est pas tout neuf à mes yeux. Le nez indique aussi un début de mousseron, une très légère sensation de sous-bois que l’on retrouve en finale. La bouche est restée par contre puissante et tonique. Je lui trouve plus un air de 1er cru que de simple village. Un 2010 ?

CR: Chablis 1er Cru Montée de Tonnerre 2013 Domaine Droin. Jolie bouteille dans un millésime pas évident sur Chablis.




Vins N° 2 :

Vin encore foncé de robe, tannique en bouche, il est même un peu dur. Poivronne légèrement au nez , pas très mûr d’année. La finale est monotone, sèche un peu. On peut attendre un peu que tout ceci se fonde encore un peu à mon sens?

CR: Château Meyney 2002




VIN N° 4

Vin plus « flou » que le N° 2, qui le place en grande difficulté. De demi-corps, un peu fluide il a une dominante terreuse, évoluée qui le dessert passablement. Bof
CR: Ormes de Pez 2002. Face au Meney il est clairement KO




VIN N°4 :

Vin encore jeune de robe, rouge carmin foncé. Nez sur le fruit noir, puissant et concentré.
La bouche est également directe, carrée mais bel équilibre général grace à une adroite extraction des tannins.

Finale relativement simple à ce stade, car doit encore vieillir à mon sens au minimum 5 ans pour s’exprimer.

Une jolie découverte que cet « CR: Argilus du Roy « 2009. Il s’agit d’un petit domaine (4 ha), mais vinifié par un ancien responsable technique de Mouton-Rothschild qui connaît visiblement son affaire. Apprécié par toute la table.




VIN N° 5 :

Face à Argilus, nous avons un second vin tout aussi puissant et jeune. Un peu plus concentré je pense, il nous offre des arômes de cassis et de ronce, une touche boisée encore présente mais bien intégrée.

Très belle longueur en bouche, j’aime beaucoup ce flacon.

Il s’agit du très classique CR: Ormes de Pez 2009, très réussi sur ce millésime il faut le dire. Rien à voir avec le 2002.




VIN N° 6 :

Vin un peu plus évolué que les bouteilles précédentes, il est resté aussi riche et charpenté, mais se livre un peu plus en bouche, de très bonne tenue.

C’est un très bon Bordeaux hyper classique de 10/15 ans qui commence à nous donner des saveurs plus compotées, mais pas encore tertiaires. Qualité tannique exemplaire. Je pense que c’est un cru classé mais lequel ?

CR: Lafon Rochet 2000. Belle bouteille, et qui commence seulement à se dévoiler !




VIN N° 7 :

Robe très foncée, ultra opaque.
Nez de cassis, avec une touche boisée/ vanillée de très bonne qualité, et bien intégrée.
La bouche commence à s’arrondir , mais on peut sans crainte attendre encore 4-5 ans car le vin reste riche et plein en bouche.
Certains évoquent Haut Marbuzet 2005, voire 2009.

Château CR: Petit Bocq 2003. Ce vin a toujours été de bonne tenue, et comme beaucoup de 2003 en Medoc il ira très loin je pense.




VIN N° 8 :

Ce vin est plus évolué que la doublette précédente, mais embaume la table de riches effluves qui commencent à tirer sur le sous bois, les épices. Le tout avec une structure en bouche qui reste très charpentée, mais remarquablement équilibrée. Grand Cru Classé fort probable..de très bonne tenue ! Calon ou Montrose ??
CR: Calon Ségur 1995. Belle bouteille , qui tiendra encore 10 ans sans anicroche. Et même le double !




Vin N° 9 :

Face au N° 8 nous avons un vin plus jeune, encore fougueux dirais-je. Il est resté très puissant, concentré au nez comme en bouche, avec des parfums de fruits noirs, un boisé de très bonne qualité.
Ce vin m’impressionne par sa richesse ; et la qualité des tannins. J’hésite entre Cos et Montrose ?

CR: Montrose 2004. Un des tout meilleurs 2004 que j’ai gouté. Surtout ne plus toucher, à conserver jalousement 10 ans en cave. Et c’est déjà très bon !




VIN N° 10 :

Suite à une erreur de service de ma part ce vin est servi en solo.

La robe est un peu évoluée, ce que le ne confirme immédiatement : Belles effluves de cuir, épices. Grande complexité.

La bouche est « à point » en ce qui me concerne : Tannins encore présentes mais soyeux, qui rendent ce vin resté très riche parfaitement buvable.

Longue finale qui reprend la complexité du nez.

Très haut de gamme indubitable, confirmé par la lecture de l’étiquette une fois la chaussette tombée :CR: Calon Segur 1996. Il est à noter qu’il est plus évolué que le 1995 (comme de nombreux Médoc je trouve, alors qu’on nous l’avait vendu comme le millésime du siècle ou presque).
J’ai trouvé ce vin excellent.




VIN N° 11


Ce vin est immédiatement détectée par la tablée comme ayant un certain âge, avec une jolie robe brique foncée.

Encore vaillant en bouche, l’équilibre général reste de bonne tenue pour un flacon . La complexité aromatique est l’atout de cette bouteille à pleine maturité, avec une jolie palette de senteurs de cuirs, d’épices. Ce vin est l’idée même du Bordeaux 20 ans d’âge ayant bien vieilli.

Sauf qu’’il a 28 ans ce très joli CR: Phelan Ségur 1989 !! Il doit encore tenir 5-6 ans sans aucun problème dans une bonne cave. Ensuite je ne suis pas Mme Irma.




Vin N° 12 :

Face au à Phelan Segur, le sparring -partner à fort à faire on s’en doute..

Le vin est clairement évolué, mais une majorité » de la table le trouve plus jeune que le Phélan.
Nez de grande ampleur sur des parfums complexes d’épice, de viandes. Mon voisin ne jure que par le paprika !
Jolie bouche patinée par le temps mais encore bien construite, assez riche même.
Très longue finale sur le jus de viande, les épices.

Comme il fallait bien que les petits jeunes boivent du vrai vin à maturité j’ai amené un bon joker de ma cave ; CR: Château de Pez 1982. Eh oui, 35 ans et encore tout fringuant !!




Vin N° 13 :

Un dernier rouge servi en solo nous offre une robe encore noire. Visiblement très peu évolué, le nez est en effet marqué par d’intenses parfums de mures, de cassis.

Très belle attaque ne bouche, le vin est épais, presque crémeux tellement il est riche. Mais sans aucune sècheresse finale des tannins. Remarquable extraction.

La finale n’est pas très complexe (mûre, cassis) à ce stade, il faut attendre..10 ans au moins !!

Château Lafon Rochet 2003 (ça tombe bien , j’ai faillli venir avec cette bouteille !!). Ce 2003 sera fameux en 2025, surtout ne pas toucher avant ! En toute confiance.


VIN N° 14 :

Robe orange fluo, avec cette note acétique sympathique qui signe souvent le vrai botrytis !! De la véritable orange confite !!

Très jolie bouche riche, concentrée mais pas lourde. Ouf ouf, je regarde Vivien et je lui indique que ça sent la grande année 89-90 en Sauternes !!
Longue finale toujours sur l’agrume, avec cette pointe balsamique rafraichissante. Cru classé indiscutable pour moi. Un Barsac ?

CR: Romer du Hayot 1990. Très jolie bouteille encore très pure , aucunement marquée par le bois qui domine parfois un peu trop les liquoreux Bordelais au vieillissement je trouve. Une vraie gourmandise à déguster..aussi souvent que possible !




En conclusion une soirée de fort bon niveau, puisque sur 12 bouteilles de Saint-Estèphe aucun accident de bouchon n’est à déplorer, et que les flacons ont fait honneur à leur appellation dans leur quasi intégralité.

Evidemment nous avons réinventé l’eau tiède, en découvrant que le Saint-Estèphe est un vrai vin de garde, et que jeune c’est pas du pinuche pour Marie-Chantal ; mais on s’en doutait un peu quand même au départ..

L’effet millésime (2002) est aussi net également, même sur Bordeaux d’où le choix de les faire passer en tout début de dégustation. Les grandes années ont toutes répondu présent à leur appel, faut il le remarquer.

Photos à venir demain.

YR
#1
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, oliv, PBAES, didierv, Marc C, bonaye, Jean-Loup Guerrin, LADIDE78, Vaudésir, vivienladuche, Frisette, starbuck, jclqu, Damien72, DaGau

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4317
  • Remerciements reçus 1421

Vaudésir a répondu au sujet : re:New LPV Paris: Soirée Saint-Estephe

Merci Yves pour la primauté de ton compte rendu, très , tres belle soirée en effet qui réhabilite cette région et cette appellation, n'en déplaise aux bordeauxphobes.
Stéphane
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 556
  • Remerciements reçus 150

bonaye a répondu au sujet : re:New LPV Paris: Soirée Saint-Estephe

Dommage de ne pas avoir été présent, mais ma moitié me donnait des nouvelles en continu.
St-Estephe c'est vraiment une appellation à creuser, souvent moins chère que sa voisine Pauillac, et regorgeant de pépites.
Grandiose en 2016, et déjà superbe en 2014 !
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4317
  • Remerciements reçus 1421

Vaudésir a répondu au sujet : CR: New LPV Paris Soirée Saint-Estephe

Encore une très belle soirée marquée comme d'habitude par la qualité des apports et la température excessive , heureusement nous avions tous (presque) prévus de quoi les maintenir au frais.

Dégustation à l'aveugle, organisé par notre MC Yves, j'aurai bien associé le Lafont Rochet 2003 au Montrose 2004 , ainsi que les 2 Calon Ségur, pas de Cos ( Labory ou d'Estournel ) mais étais-ce nécessaire , pas le moins du monde de mon coté.

Mise en bouche :

Servi trop chaud en attendant les quelques retardataires cela nous à permis de patienter, le nez est mur, fond fumé, silex, bouche dense, mur et juteuse, rafraichi quelques instant pour l'arrivée des derniers le nez dévoile des notes citronnées, la bouche donne plus d'amplitude, belle maturité avec une acidité qui si elle n'est pas des plus citrique s'équilibre harmonieusement, note citronnée mur, fumé, silex, pas trop de mal à reconnaître le domaine, pour le millésime 2016 n'est pas encore la, je vois bien un PC 2010 sur ce que j'ai déjà bu, non, bon donc ce sera pour moi 2013 et Montée de Tonnerre, Les Clos de ce millésime se goute très bien aussi.

CR: Domaine Droin Montée de Tonnerre 2013



Première Paire:

a) Robe pourpre sombre, nez sur le poivron et des fruits noirs mais je trouve cela austère, cela se confirme en bouche, tannins un poil dur et finale asséchante, pas emballé,*(*)

CR: Chateau Meyney 2002

b) Robe identique, nez végétal, vert, peu de fruit, en bouche c'est creux et vert, c'est pas mur et la matière est faiblarde, bof, bof, bof (*)

CR: Chateau Les Ormes de Pez 2002

Ca se confirme 2002 pas top et Yves a bien fait de les faire passer en premier



Deuxième Paire:

a)Robe sombre peu évolué, nez mur, cassis et mure, un soupçon boisé mais très léger, bouche dense, structuré, belle matière, tannins murs et tendre, belle extraction, très beau jeune vin ***

CR: Chateau L'Argilus du Roi 2009

J'ai déjà rencontré José Bueno, personne très sympathique et quelqu'un qui aime les Cotes d'Auxerre Corps de garde de Goisot a forcement des qualités, il aime aussi les Givry et Rully , au moins quelqu'un d'éclectique pour la région.

b)Robe sombre , identique au précédent, nez plus frais et plus fin, des fruits noirs aussi avec un peu de cerise, bouche fraiche , élancé , élégante, belle acidité mais belle matière, une belle opposition avec L'Argilus . Très beau aussi ***(*)

CR: Chateau Les Ormes de Pez 2009



Troisième Paire:

a)Robe sombre, au nez c'est mur et dense, des fruits noirs, belle maturité et de la fraicheur, c'est très beau , bien fait , très apprécié.***(*)

CR: Chateau Petit Bocq 2003

b) Robe sombre aussi, maturité aussi au nez mais plus fin, en bouche plus de fraicheur, de la longueur, bel équilibre, très beau aussi.***(*)

CR: Chateau Lafon-Rochet 2000



Quatrième Paire:

a) Robe un peu évolué, nez fin, sous bois, humus , tabac mais toujours des fruits à maturité, la bouche est élégance, c'est fin, équilibré , légèrement épicé, belle structure aussi ,fraicheur, mentholé, semble à son plateau, très, très beau aussi.****

CR: Chateau Calon Ségur 1995

b) Robe très sobre, nez d'une belle maturité sur les frits noirs, pas d'évolution et pas de sensation d'élevage, en bouche c'est dense , structuré, charpenté mais avec des tannins murs, semble beaucoup plus jeune mais avec un grand fond, très , très beau.****(*)

On hésite sur le millésime, on arrive à 2004 et connaissant l'apporteur je pense à Montrose.

CR: Chateau Montrose 2004



Cinquième Paire: Même si ce fut 2 solos encadrant la dernière paire.

a) Robe sombre, nez mur, semble jeune, bouche parfaitement à point, équilibré, belle matière, au fond de la salle ils trouvent de suite le chateau et le millésime, Yves le trouve plus évolué que le 1995 , j'ai beaucoup aimé aussi ****

CR: Chateau Calon Ségur 1996



b) Robe aussi sombre, nez d'une belle densité, fruit noir encore, bouche velouté, tannins crémeux, c'est riche et parfaitement équilibré, il y a de la fraicheur aussi . Très, très bon aussi.****

CR: Chateau Lafon-Rochet 2003



Sixième Paire:

a) Robe un peu évolué, mais le nez est très plaisant, la bouche est très bien construite, belle maturité, légères senteurs d'évolutions, tannins bien assouplis, beaucoup apprécié.***(*)

CR: Chateau Phelan Ségur 1989

b) Robe plus claire, nez viandé, épicé mais du fruit aussi, belle harmonie en bouche, c'est fin délicat et rien ne manque, un très beau vin que le dernier de la série, superbe.****(*)

CR: Château de Pez 1982



Un dernier pour la route, un sucre:

Robe légèrement doré, orange, beau nez d'orange, abricot, de la maturité, de la fraicheur en bouche, encore parfaitement équilibré, une belle finale bien longue, pas lourde, fraiche.****

CR: Sauternes Chateau Romer du Hayot 1990



Voila c'est fini pour les Saint-Estèphe, très, très belle série, la suite Sancerre le 6 septembre organisé par notre coucou suisse zX

Stéphane
#4
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, yr, LADIDE78, Frisette, DaGau

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9533
  • Remerciements reçus 975

claudius a répondu au sujet : New LPV Paris Soirée Saint-Estephe

très intéressant merci !

Ca se confirme 2002 pas top

l'exception en St Estèphe: Cos d'Estournel 2002 à mon avis excellent !
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1051
  • Remerciements reçus 154

yr a répondu au sujet : New LPV Paris Soirée Saint-Estephe

Bonsoir Claudius,

Qu'il y ait eu des réussites dans ce millésime c'est certain, et moi même j'ai gouté de flacons plus que corrects. Mais ce sont des exceptions qui ont confirmé la règle en quelque sorte.. le niveau des 2002 est (fort) en dessous de la moyenne. Ce millésime a eu ses exégètes en son temps..je me suis toujours demandé ce que ses aficionados avaient dans leur propre cave pour le défendre !

Sinon par ces temps de Bordeaux-Bashing assez prononcés, ça fait du bien de constater que cette appellation s'en sort mieux que bien dans une dégustation ! (Et sans sa star Cos , que je mets à part étant donné ses tarifs).

J'ai été surpris de ne pas voir de Haut Marbuzet !! Ce cru aurait il moins la cote des amateurs ?? Il y a quelques années on en aurait compté au moins 2 ou 3 flacons ! (ceci dit je ne me sens pas moins coupable puisque j'ai bu toutes mes bouteilles !! :whistle:

YR
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4317
  • Remerciements reçus 1421

Vaudésir a répondu au sujet : New LPV Paris Soirée Saint-Estephe

@Yves, pensant qu'il y en aurait j'ai hésité pour le Haut Marbuzet mais l'Argilus a parfaitement tenu la route.
@Joseph, oui ayant bu Haut Marbuzet 2014 celui-ci est une réussite.
Stéphane
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4130
  • Remerciements reçus 1396

LADIDE78 a répondu au sujet : New LPV Paris Soirée Saint-Estephe

Merci Yves, Stéphane , pour vos CRS , sur cette belle appellation , qui demande beaucoup de patience , j ai dégusté un Haut Marbuzet 1998 la semaine dernière , même constat que vous c était excellant au bout de 19 ans d attente
DIDIER

Mal- voyant depuis 29 ans et passionné de vins comme vous tous
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3178
  • Remerciements reçus 141

francois999 a répondu au sujet : New LPV Paris Soirée Saint-Estephe

Euh yves, j'avais ramené un leoville las cases 2002 de haute volée.
Mais je suis d'accord avec toi sur le coté heterogene du millesime (surtout si on le compare à 2009 en medoc par ex )

Francois
#9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18222
  • Remerciements reçus 1855

mgtusi a répondu au sujet : New LPV Paris Soirée Saint-Estephe

LADIDE78 écrit: Merci Yves, Stéphane , pour vos CRS , sur cette belle appellation , qui demande beaucoup de patience
DIDIER


Didier, je pense pas plus pas moins que ses voisines médocaines Pauillac et Saint Julien. Il y a tout de même des vins qui se laissent approcher jeunes : Le Crock, Beau-Site, de ceux que je connais

Michel
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4317
  • Remerciements reçus 1421

Vaudésir a répondu au sujet : New LPV Paris Soirée Saint-Estephe

francois999 écrit: Euh yves, j'avais ramené un leoville las cases 2002 de haute volée.

oh oui je l'avais apprécié de mon coté, je pense que Cos aurait été du même calibre.
Stéphane
#11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4130
  • Remerciements reçus 1396

LADIDE78 a répondu au sujet : New LPV Paris Soirée Saint-Estephe

mgtusi écrit:

LADIDE78 écrit: Merci Yves, Stéphane , pour vos CRS , sur cette belle appellation , qui demande beaucoup de patience
DIDIER


Didier, je pense pas plus pas moins que ses voisines médocaines Pauillac et Saint Julien. Il y a tout de même des vins qui se laissent approcher jeunes : Le Crock, Beau-Site, de ceux que je connais


Michel , pour ces voisines , je suis d accord avec toi , mais j ai pris l habitude d attendre mes vins dans cette region , j ai rarement été déçu

Mal- voyant depuis 29 ans et passionné de vins comme vous tous
#12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 770
  • Remerciements reçus 42

MB a répondu au sujet : New LPV Paris Soirée Saint-Estephe

Pour n'être pas spécialement bordeauphile, Saint-Estèphe est une appellation qui me plaît bien. Grand souvenir, il y a quelques années, d'un Calon Ségur 1990.

Amicalement.
Maxime.
#13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17995
  • Remerciements reçus 2846

Eric B a répondu au sujet : New LPV Paris Soirée Saint-Estephe

Tout le monde a un peu raison : c'est une appellation très hétérogène, avec des sols très différents et des grands écarts de maturité (environ 15 jours du plus au moins précoce). Donc, il y a des vins plutôt sur la finesse abordables jeunes, et d'autres qui demandent du temps pour gagner en amabilité.

Eric
Mon blog
#14
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: vivienladuche

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18222
  • Remerciements reçus 1855

mgtusi a répondu au sujet : New LPV Paris Soirée Saint-Estephe

Mon propos de chieur (j'assume) est de marteler qu'il n'y a pas d'unité des AOC(P) du Médoc. Il n'y a pas d'unité (ni de soi-disant marqueurs) qui permet d'identifier un Saint-Julien OU un Saint-Estephe OU un Pauillac.

Michel
#15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17995
  • Remerciements reçus 2846

Eric B a répondu au sujet : New LPV Paris Soirée Saint-Estephe

Totalement d'accord (tu)

Eric
Mon blog
#16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4317
  • Remerciements reçus 1421

Vaudésir a répondu au sujet : New LPV Paris: Soirée Saint-Estèphe

Moi qui croyait que Pauillac c'était la mine de crayon , Pessac la fumée, Saint Estephe le goudron :woohoo: Margaux les plumes :roll: et Saint Julien le tonneau dans lequel on met le buveur d'étiquettes goudronné et emplumé :D j'ai tout faux..
Stéphane
#17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1051
  • Remerciements reçus 154

yr a répondu au sujet : New LPV Paris: Soirée Saint-Estèphe

Salut Stéphane.

Nous avons été en toute modestie très performants sur cette soirée puisque nous avons reconnu tous les vins de AOC St Estèphe !! :D

Il en ressort quand même que sur les millésimes de bonne tenue, seules les bouteilles de plus de 15 ans ( Antérieures à 1997/1998) sont pretes à boire, le reste est encore bien jeune, quoique fort estimable en effet. Il serait dommage de les ouvrir à mon sens. Et Ladide 78 a bien raison d'attendre l'apogée de ses bouteilles !!

L'AOC Saint Estèphe a une particularité sympathique à mes yeux: le nombre notable de propriétés performantes qui ne sont pas classées, ce qui en fait un excellent "terrain de chasse" pour l'amateur averti, et non millonnaire. Alors que sur les autres AOC, les crus classés doivent monopoliser l'essentiel des surfaces je pense.

YR
#18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18222
  • Remerciements reçus 1855

mgtusi a répondu au sujet : New LPV Paris: Soirée Saint-Estèphe

yr écrit: L'AOC Saint Estèphe a une particularité sympathique à mes yeux: le nombre notable de propriétés performantes qui ne sont pas classées, ce qui en fait un excellent "terrain de chasse" pour l'amateur averti, et non millonnaire. Alors que sur les autres AOC, les crus classés doivent monopoliser l'essentiel des surfaces je pense.


Effectivement !

Michel
#19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4317
  • Remerciements reçus 1421

Vaudésir a répondu au sujet : New LPV Paris: Soirée Saint-Estèphe

yr écrit: Salut Stéphane.

Nous avons été en toute modestie très performants sur cette soirée puisque nous avons reconnu tous les vins de AOC St Estèphe !! :D

YR


Salut Yves,

J'attend de voir les commentaires de Vivien pour savoir s'il a reconnu Saint-Estephe avec le paprika :D

Stéphane
#20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3178
  • Remerciements reçus 141

francois999 a répondu au sujet : New LPV Paris: Soirée Saint-Estèphe

Je note simplement que le meme type de vin a été servi 2 fois d'affilée et que du coté obscur de la table (vivien , stephane, ...) ils ne se sont pas dit : tiens cela ressemble au calon qu'on vient de boire mais avec un peu plus d'acidité

Francois
#21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4317
  • Remerciements reçus 1421

Vaudésir a répondu au sujet : New LPV Paris: Soirée Saint-Estèphe

francois999 écrit: Je note simplement que le meme type de vin a été servi 2 fois d'affilée et que du coté obscur de la table (vivien , stephane, ...) ils ne se sont pas dit : tiens cela ressemble au calon qu'on vient de boire mais avec un peu plus d'acidité


C'est vrai vous étiez proche de la fenêtre et donc plus près de la lumière....pas du coté obscur. ..:evil:

Mais pas sur que tu ais reconnu calon 95 après avoir bu ton apport calon 96..et tu aurais rejoins le coté obscur
:D

L'inverse étant évident pour toi.

Stéphane
#22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck