Château Léoville Las Cases, Saint-Julien

    • Messages : 9446
    • Remerciements reçus 766

    claudius a répondu au sujet : Léoville Las Cases 1988

    Bonjour Alain,

    j'ai bu 2 bt de Léovilles Las Cases 88 en 2002...le vin est déjà  excellent mais pas encore au sommet des sommets.

    A ta place je le décanterais sans oublier de le déguster juste après ouverture de la bouteille. La transformation-évolution du vin est assez étonnante. 2 h en carafe devraient être bénéfiques.

    Je me réjouis de te lire.

    Amicalement

    Claude
    #31

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : CR: Léoville Las Cases 1988

    CR: Léoville Las Cases 1988

    Et voilà ... sur les bons conseils de Claude, j'ai donc décanté mon L-C 88 environ 3 h avant le repas. Lors de l'opération, je remarque que la robe n'offre absolument aucun signe de vieillissement, d'un rubis foncé très franc. Pour Michel, le niveau de la bouteille était parfait (1/2 cm en dessous du bouchon). Pour info, c'est un vin que j'avais commandé en primeur, et qui n'a donc pas bougé de ma cave.

    Comme Claude, nous constatons que le nez, très ouvert, est évolutif: au déboucheage, c'est une véritable crème de cassis. Trois heures plus tard, le fruit a fondu et a gagné en complexité: bois de cèdre, vanille, légèrement sous-bois. En fin de repas, c'est la truffe noire qui mène le bal. C'est vraiment magnifique. La bouche est également tout à  fait remarquable: jamais elle ne mollit depuis l'attaque, puissante et subtile à  la fois, jusqu'au au final, d'une exemplaire persistance. Bien que très puissant, aucun élément ne domine l'autre. C'est véritablement un vin d'une grande harmonie et de grand potentiel (15 ans de plus ne devraient pas lui faire peur...). Dans le millésime et sur la rive gauche, seul Latour jusqu'ici m'a paru supérieur. Un bon 93-95 / 100!

    Miam
    Alain
    #32

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Léoville Las Cases 1997

    Pas tout à  fait d'accord avec vous...
    Selon moi, le 97 n'a qu'un défaut (de taille, il est vrai): son prix totalement dément - même après les baisses de ces derniers mois!

    Par contre, je trouve de nombreux vins de ce millésime totalement charmants à  boire dès maintenant et pour les 5 - 10 prochaines années. Ce sont souvent des vins "chauds", relativement faciles à  boire et à  comprendre. Je dis souvent que ce sont les vins parfaits pour apprendre les vins de Bordeaux. Certes, certains manquent un peu de matière, ou offrent parfois une certaine "verdeur" désagréable... Mais il y a vraiment de belles surprises (hormis le prix une fois encore).

    Mes meilleurs souvenirs en 97: Cheval-Blanc, Pavie Macquin, Mondotte, Léoville Poyferré, Sociando, Lagrange (Pomerol), Ducru-Beaucaillou et d'autres que j'oublie certainement.

    Léoville las Cases 97, que j'ai goûté une fois est certainement le meilleur des St Julien en 97. Mais comme souligne Yves, c'est encore un peu cher mon fils (en dessous de 50 CHF, ça commence cependant à  re-devenir intéressant).

    A.
    #33

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Léoville Las Cases 1994

    j'ai 3 bouteilles de 97...mais 6 de 94

    Je n'ai bu que le 94, quel vin! Le 97 servira à  attendre le 94 je pense.

    Cordialement
    #34

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Léoville Las Cases 1977 & 1997

    Claude,

    On dit souvent :
    Dans les grands millésimes il faut acheter des "petits vins et dans les petits millésimes des "grands" vins.

    Résultat: on boit "que" des vins moyens.

    Moi, je me dit que c'est justement dans les grands millésimes que les "grands" vins font la différence : + de complexité, + de richesse, + de longueur + de tout = belle émotion.

    Il y a 6-7 ans, j'ai acheté et bu un Las Cases 77, je croyais, vu la qualité de ce chateau, que ce vin serait d'un bon niveau........ C'est vrai, le niveau de la bouteille était très bon (moins de 10 mm en dessous du bouchon) mais à  part ça ... pas grand chose !! ;-)
    J'ai aussi goûté, au chateau, le 97, certes c'est un vin réussi, surtout pour le millésime mais il n'a rien à  voir avec les réussites des grands millésimes.
    Quand je vois son prix, je me dit qu'il n'est pas du tout justifié !!
    Les réussites de Las Cases sont vendues encore plus chères mais je pense finalement que le rapport Q/P est meilleur qu'en petit millésime, le 2000 étant un cas particulier.
    De plus, depuis quelques temps, j'évite d'acheter des "grands" vins (ou étiquettes prestigieuses) dans les petits millésimes, car à  chaque fois je suis, un peu, beaucoup, passionnément, à  la folie,..... déçu.
    Pour moi un grand vin doit être synonyme d'émotion sinon, et bien c'est comme si j'avais perdu mon argent.
    D'autres auront une approche différente, c'est normal après tout, ils ont tres certainement d'autres moyens financiers que les miens ou bien encore ils ne payent pas tous simplement leurs bouteilles ........

    Amitiés,
    M@nuel.
    #35

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 21570
    • Remerciements reçus 48

    Thierry Debaisieux a répondu au sujet : boire les grands millésimes

    Manuel,

    Tout-à -fait d'accord avec cette analyse.

    Après des années d'essais, pour ne pas boire "moyen", et ne pas avoir, comme tu le soulignes, un rapport qualité/prix décevant, je ne prends ni années moyennes ni seconds vins.

    Mieux vaut moins mais meilleur...

    Amitiés,
    Thierry
    #36

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 9446
    • Remerciements reçus 766

    claudius a répondu au sujet : boire les grands millésimes

    Thierry,

    pourquoi n'ouvres-tu pas un nouveau sujet de discussion sur le thème de Manuel?

    Manuel et Thierry,

    d'accord avec vous, très concrètement, pour le même prix je préfère une bt de Las Cases 88 à  2 bt de 93, je préfère 1 bt de Montrose 89 à  4 bt de 92 ou 93 mais,... je préfère 2 bt de 89 à  une de 90.

    amitiés

    Claude
    #37

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : boire les grands millésimes

    Je suis d'accord aussi avec vous, tous et les millésimes que je possèdent dans ma cave sont là  pour confirmer que mes actes sont en accords avec mes idées o:) ( pas de 91,92, 93,97 et quelques 85, 86, 88, 89, 90, 95, 96, 98, 00 certes payés au prix ' fort ' mais que des beaux millésimes qui laissent présager de biens belles bouteilles ) .
    Puisqu'on est sur Las Cases: j'en ai juste trois: 85 et deux 89...à  bientôt pour des commentaires... comme Claudius, je recherche le difficile moment de l'apogée top alors on commencera par le 85 hein!
    Bien sûr, comme le souligne justement Manuel, chaque ' tactique' dépend directement du potentiel d'achat ( je pense qu'il a raison de le dire , on l'oublie trop souvent quand on commente sa propre direction d'achat) .
    J'ajoute qu'en ce qui concerne les sauternes , je sélectionne encore plus les années ( 89, 90, 97 ) , j'avoue avoir été déçu par un rabaud promis 94, depuis n'en achetant pas beaucoup je focalise, je focalise...

    Jmm
    #38

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6349
    • Remerciements reçus 23

    Yves Zermatten a répondu au sujet : CR:Las Cases 95 VS Poyferré 95

    Auteur: Averroes 
    Date:   20-06-2003 19:41

    CR: Léoville Las Cases 1995

    Las Cases 95 VS Poyferré 95

    bouteilles reçues en même temps, conservées dans des conditions identiques.

    A l'ouverture, les robes sont presque semblables, celle de Poyferré étant un peu moins brillante que celle de Las Cases. au fond de la bouteilles, les vins sont très différents, le Poyferré étant trouble et présentant un important dépôt, alors que le Las Cases reste impeccable jusqu'à  la dernière goutte. J'ai l'impression que Las Cas a été plus filtré que Poyferré.

    Las Cases a un nez moins intense et moins complexe, encore marqué par le fruit (cassis) et l'élevage (cèdre). Peut-être encore un peu fermé. En revanche, Poyferré arbore déjà  un bouquet évolué, mûr, magnifique et complexe.

    Franchement, au nez, je ne dirais pas que Las Cases est supérieur, même si la typicité Saint-Julien est bien au rendez-vous et que les vins se ressemblent. En fait, je dirais même que Poyferré est nettement supérieur!

    En bouche, Las Cases est plus lisse, plus velouté. On sent que le boisé est plus luxueux que chez Poyferré mais le vin a moins d'étoffe. Chez Las Cases, la définition est meilleure, le fruité plus riche, la concentration plus grande, le volume plus ample mais le vin manque un peu de personnalité et de typicité, avec des tannins un peu trop domptés. Le Poyferré présente une espèce de rusticité sympathique qui le structure d'avantage, lui donne plus de nerf et de de personnalité et le fait davantage ressembler à  ce que j'attends d'un grand Bordeaux. C'est un vin droit, net, vif, très aromatique, parti pour la gloire. En revanche, Las Cases, certes délicieux, a un côté international et facile qui me déçoit un peu. En taquinant Anthony, je disais que je trouvais à  Las Cases des notes de vin chilien. En revanche, Poyferré incarne pour moi le vrai Bordeaux, racé et bien typé. Poyferré présente une plus grande complexité aromatique que Las Cases, la matière est plus imposante et les tannnins sont plus fermes. Le bouquet est plus riche, plus typé et plus complexe, Alors, pour un vin qui coûtait près de la moitié de Las Cases au prix départ primeurs (20 VS 40) et qui en vaut actuellement le tiers (35 VS 100), je n'hésite pas. Si vous trouvez encore du Poyferré 95, achetez !

    Anthony pensait que Las Case n'avait pas encore commencé son évolution, contrairement au Poyferré. Je ne suis pas entièrement d'accord et Poyferré, certes plus évolué actuellement, me paraît mieux parti pour la longue garde que son grand frère, vu la qualité des tannins, plus fermes et virils que ceux de Las Cases. La matière me paraît aussi plus racée.

    Nous avons fixé rendez-vous pour dans dix ans pour comparer l'évolution de ces bouteilles (juin 2013!). Je parie sur Poyferré, sans hésitation. Nous tenons là  un très grande bouteille et je suis bien content d'en avoir encore en cave. En revanche, je dois avouer que je suis un peu déçu par le Las Cases 95 qui, même au prix départ primeurs, me paraît moins intéressant que Poyferré (bien que sur le plan purement spéculatif, Las Cases fut un achat très attractif, dont le prix a triplé avant l'arrivée des vins sur le marché, comme quoi...)

    Cordialement

    Yves Z

    Yves Zermatten
    #39

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 9446
    • Remerciements reçus 766

    claudius a répondu au sujet : CR: Léoville Las Cases 1994

    CR: Léoville Las Cases 1994:

    la robe la plus juvénile des 4 St Julien.
    Ouvert à  midi déjà  (pour le repas du soir), en faisant baisser le niveau à  mi-épaule.
    Directement après ouverture à  19°, bouquet fondu et très puissant de fruit et de bois, pas
    de barrique mais plutôt sous-bois+cèdre. Puissant et riche en bouche, finale très longue
    mais encore monothèmatique: tanique.
    8h+tard, le bouquet a évolué et rajeuni d'un bon coup, on revient sur la réglisse avec des
    notes de fumé, on découvre déjà  la matière riche au nez. En bouche LasCases déclare sa
    suprématie de façon péremptoire et indiscutable, puissance et intensité aromatique, un
    flot de matière expansif envahit le milieu de bouche et termine sur une finale pas encore
    mure que les tanins dominent encore, mais sans pincement désagréable. On a plutôt
    l'impression de se retrouver face à  un millésime classique pas encore à  point.
    34+ tard, la richesse en bouche étonne toujours, un vin techno?...et bien c'est plutôt
    réussi, pas la moindre sécheresse en finale, les tanins demandent à  se fondre, un vin
    atypique pour 1994, un futur classique que l'on peut commencer à  boire maintenant. Pers.
    je ne me fais aucun souci pour ce vin, c'est la 3ème fois que je déguste ce millésime et
    il me semble qu'il a un avenir radieux devant lui...un crescendo molto lentamente pero
    quasi senza fine....
    #40

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6349
    • Remerciements reçus 23

    Yves Zermatten a répondu au sujet : CR:Léoville Las Cases 94

    Las Cases, c'est la classe, même en 94. Il a largement dominé Branaire et Poyferré dans le même millésime. Un bouquet explosif, magnifié dans des grands verres (nous ne l'avons presque pas reconnu dans des verres plus petits), sur le cassis, les épices et un boisé de luxe.

    Il m'a paru supérieur au 95, bu récemment avec Anthony et je serais vraiment curieux de les goûter en parallèle (Claude et moi projetons de comparer Las Cases, Clos du marquis et Poyferré dans les millésimes 94 et 95).

    que n'ai-je acquis ce vin en primeurs, alors qu'il était proposé pour environ 25 euros....

    cordialement

    Yves Z

    Yves Zermatten
    #41

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 48
    • Remerciements reçus 0

    damien a répondu au sujet : Léoville Las Cases 1999 + visite du Ch.

    bernard
    je ne peux pas te dire le prenom du maitre de chais, mais il s'agit de m. Rolland ( differrent de son homonyme eonologue ... ) c'est quelqu'un de vraiment sympathique : il nous a fait visiter ses chais cet été (juste ma copine et moi , pas a 15 comme a mouton rothschild ) et a repondu a toutes nos questions de neophytes avec simplicité ; c'etait d'ailleurs assez marrant de le voir nous expliquer la chaine d'embouteillage avec une bouteille de 82 prise au hasard ou de nous expliquer la difference entre un bas goulot et une epaule avec une 70 , et une 61 a la main ...
    la fin de la visite s'est achevée par une degustation de nenin , fugue de nenin 99 , potensac 99, clos du marquis et LLC 99 , grand moment !
    au fil de la degustation , il m'a même offert les carnets de dedustation de quarin que je ne connaissais pas !
    tres bon souvenir !(bbb)
    damien
    #42

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : CR: Léoville Las Cases 1993 & 1994

    CR: Léoville Las Cases 1993 et 1994

    bonsoir ! j'ai eu l'occasion de boire les 93 et 94 récemment (et en magnum..) et ce qui m'a particulièrement marqué sont l'élégance et la finesse de ces 2 vins. Le 93 m'a semblé à  maturité, un nez intense avec de légères notes de fumé, d'épices. En bouche, on peut facilement déceler un bel arôme de cèdre doux, differents fruits a noyaux, mais toujours en délicatesse, et une finale bien persistante. Quant au 94, il est vraiment...impressionant. Au nez, c'est une explosion d'innombrable saveurs, des fruits rouges (baies), du sous-bois, champignons,...en bouche cet explosion continue, elle vous envellope le palais, la langue, on sent que le vin est encore dans sa jeunesse, tannins bien présents bien que pas anguleux, bonne acidité. Pour les saveurs ....elles sont vraiment nombreuses...j'ai l'impression que les plus marquées restent pour le moment de jeunes fruits rouge, de la cerise bien mûre,...et quelle persistance, quelle longueur. j'aimerai bien pouvoir vous le décrire avec plus de précision si j'avais encore un verre à  la main..(bbb) . Bref, il m'a semblé un niveau au dessus du 93.
    #43

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 9446
    • Remerciements reçus 766

    claudius a répondu au sujet : Léoville Las Cases 1993 & 1994

    Luca,

    je retrouve dans ta description ces deux vins que j'ai dégustés cette année (malheureusement pas en magnum) et je concorde entièrement avec toi: le 94 est un "gros" cran au-dessus. Le 93 procure du plaisir, mais vaut-il vraiment sa cotation actuelle?

    cordialement

    Claudius
    #44

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26006
    • Remerciements reçus 783

    Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Château Léoville Las Cases 1999

    Copié collé du CR d'une dégustation de quelques 1999 effectuée le 19/09/2003 chez Julien, avec entre autres participants, DidierD, dont les commentaires, toujours très perspicaces, m'ont été d'une aide précieuse.

    CR: Château Léoville Las Cases 1999

    La robe est brillante, soutenue, aux reflets violets à  rubis. Le nez est très beau, puissant, sur la myrtille, les arômes de torréfaction, le caramel, la réglisse, une légère note de poivron mûr ainsi qu'une touche florale (lys) et minérale. En bouche, l'équilibre est superbe, avec des tannins pas trop imposants, en partie déjà  fondus, et une des finales les plus longues de la soirée. Excellent vin. (8,9/10 - 99 €)

    Luc

    Message edité (12-10-2003 16:07)
    #45

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3118
    • Remerciements reçus 3

    DidierT a répondu au sujet : CR: Léoville Las Cases 1983

    CR: Léoville Las Cases 1983

    1983 – Château Léoville Las Cases (2 bouteilles – 22/10/2003)
    Mi figue – Mi raisin – Pas de notes de mémoire donc.
    Mise en carafe pour les 2 bouteilles.
    Première bouteille, Robe pourpre avec de légers reflets d'évolution. Nez aromatique fondu de fruits noirs, de cuirs, tabac.
    En bouche, l'attaque est vive, manque de volume, c'est un peu maigre. Longueur moyenne. L'acidité domine sur cette bouteille.
    Après 30mn en carafe, l'acidité se fond et la bouche devient plus agréable. Petite déception.

    2ème bouteille. Ce n'est pas le même vin ! Robe plus noire, nez plus expressif et d'une belle élégance rappelant le nez du premier mais en plus concentré, plus profond avec des notes de sous bois.
    En bouche, c'est rond, suave, bien fondu avec une belle élégance tout en finesse. La longueur est plus importante. Ce n'est pas un monstre mais c'est plus à  l'image de ce que l'on peut attendre d'un Las Cases de 20 ans.

    Donc attention à  la différence de bouteille! une belle démonstration que l'impression sur une bouteille peut être trompeuse!

    Didier

    Message edité (25-10-2003 17:36)
    #46

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : CR: Léoville Las Cases 1995

    J'ai eu l'occasion de déguster ce soir le CR: Léoville Las Cases 95 et j'ai finalement été assez déçu par ce vin. Apres 3h de carafe, il n'avait toujours pas resorbé son montrueux bois et demeurait ultra-fermé. J'espère qu'il s'ouvrira mais quand????
    C'est le 3eme vin de 95 que je bois en moins de 6mois (Las Cases, Clinet, Pichon Comtesse) et à  chaque fois (presque) la même impression...
    Personnellement je me fais pas mal de souci à  propos des 95, il me reste encore Latour, Angelus, Trotanoy mais je pense qu'ils faut les attendre au moins 5 ans encore.
    #47

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 8441
    • Remerciements reçus 22

    Anthony a répondu au sujet : Léoville Las Cases 1995

    Je crois simplement que ces vins sont encore beaucoup trop jeunes, que cela ne deplaise a ceux qui aiment boire leurs grands Bordeaux dans les 10 premieres annes.

    LLC 95, c'est au minimum 15 ans, voir 20 de garde et je ne sais pas pourquoi on s'obstine a chercher un vin accessible avant cela.
    Ce LLC bu en juin m'a - au contraire de toi - donne toutes les garanties pour un grand vin en devenir, a condition d'etre patient (bbb).

    Anthony
    #48

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Léoville Las Cases 1995

    J'ai quand même l'impression qu'en dégustant de tels vins aussi jeunes, on a l'art de se compliquer la tâche.
    Au moins qu'on le fasse en connaissance de cause et que l'on ne s'étonne pas ensuite d'être déçu par les grands bordeaux.
    Las Cases, Clinet , Pichon 95 en moins de 6 mois cela s'apparente à  de l'obstination et du gaspillage pour moi qui n'achète ces vins qu'au compte goûte ( ce qui est déjà  pas mal ) .
    Olivier ne le prends pas mal, je généralise et appuie mon avis à  partir de ton post. Je sais très bien que pour ceux qui ont 1 ou 2 caisses, il ne s'agit-là  que de curiosité...mais quand même curiosité, mélangée à  un brin d'impatience (aaa).

    Jmm
    #49

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Léoville Las Cases 1995

    Je suis assez d'accord avec vous,mais j'aime bien savoir quel genre de vin je garde dans ma cave au moins 20 ans.Il est clair maintenant que j'ai satisfait ma curiosité et que maintenant le reste attendra au moins 10 ans
    cordialement
    #50

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Léoville Las Cases 1995

    Olivier,

    Juste un mot pour dire que ces vins s'aérent non pas trois heures mais 12 heures à  l'avance avant dégustation. A l'instar de Sociando (au hasard et par exemple), LLC est un vin qui a besoin de respirer bien plus qu'un autre à  cause de sa concentration massive et en particulier à  ce stade de leur vie. Et il faut par conséquent les gouter régulièrement au cours de leur aération (il faut avoir le temps et surtout anticiper le jour et l'heure du repas) jusqu'à  ce que le fruit prenne le pas sur le bois. Comme on dit patience et longueur de temps...
    Pendant 12 heures j'ai attendu de la même manière qu'un Sociando 95 s'ouvre. Après 6 heures, le bois écrasait encore complètement le fruit et le vin était très fermé. Mais après une journée complète (entre 12 et 18Heures je ne sais plus très bien), quelle récompense!! Il a été fini le lendemain sans aucune trace d'oxidation 48 heures après ouverture donc pas de danger à  ouvrir ce genre de vin très longtemps à  l'avance.

    Conclusion, ton LLC 95 est à  mon avis buvable dès aujourd'hui mais il demande une aération prolongée et surveillée.

    Amicalement

    Manu
    #51

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 9446
    • Remerciements reçus 766

    claudius a répondu au sujet : Léoville Las Cases (volume 2)

    Dans (volume 1) vous pouvez trouver des cr sur les millésimes suivants: (en un clin d'oeil en utilisant vue en arborescence)

    1955, 55
    1959
    1966
    1970, 70
    1971
    1975
    1976, 76
    1977
    1982,82,82,82
    1984
    1985, 85, 85
    1986, 86, 86, 86, 86
    1988, 88, 88, 88, 88
    1989
    1990, 90
    1992
    1993, 93, 93
    1994, 94, 94, 94, 94, 94
    1995, 95, 95, 95
    1997, 97
    2000
    #52

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : CR: Léoville Las Cases 1989

    CR: Château Léoville las Cases 1989 - St-Julien. Décanté 3h

    La robe est moins sombre que celle de Cos d'Estournel. Le nez est fin et complexe sur du fruit (cerise), tabac, cèdre, truffe noire et même une touche de cacao.. Les tannins sont doux et encadrent bien le fruité élégant de la bouche. Curieusement, la finale est un peu moins longue que je pensais, mais le vin garde cependant une excellente intensité tout au long de la dégustation. N'a pas encore atteint son pic de maturité. 92/100.

    Alain
    #53

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: Léoville Las Cases (volume 2)

    Bonjour Alain,

    Je suis heureux de savoir que le LLC 1989 se goûte bien aujourd'hui...

    Tu avances que son pic de maturité n'est pas encore atteint! As-tu une idée sur le moment optimal pour ouvrir cette bouteille? Je n'en possède malheureusement qu'un exemplaire!

    Merci d'avance pour tes éclaircissements.

    Vince
    #54

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: Léoville Las Cases (volume 2)

    Oui c'est vrai..
    A moins qu'il évolue très vite (ce qui m'étonnerait..), je pense qu'il devrait atteindre les 20 ans d'âge en toute grande forme! Et gardé dans une bonne cave, sûrement davantage!

    RV dans 6 ans..?

    Alain
    #55

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : CR: Léoville Las Cases 94

    Sur un coup de tête, j'ai décidé unilatéralement .. (bbb) que c'est le Marquis et son grand vin qui nous tiendrait compagnie hier soir. C'est un peu en avant-goût de ce qui nous attend au mois d'avril..
    Comme on avait beaucoup de temps devant nous avec seulement 3 personnes autour de la bouteille, je tente l'expérience en ne décantant pas ce vin afin de bien suivre son évolution pendant quelques heures.

    CR: Léoville-las-Cases 1994
    La robe est encore juvénile, d'un rubis bien profond. Premier nez, encore discret, composé principalement de framboise et de fruits rouges. Après aération dans le verre, on découvre alors sa complexité avec des épices (poivre, muscade). Pour la bouche, je cite mon épouse qui qualifie cette bouteille de "vin d'école": attaque sur un fruit assez mûr (pruneau - confiture de fraise). Puis apparaissent de beaux tannins, plutôt doux. Enfin, en finale, légère touche acide qui donne relief à  l'impression fruitée initiale. Longueur moyenne - on n'est quand même pas en face d'un monstre de concentration, millésime oblige! En fin de repas deux heures plus tard, le nez a perdu son fruit rouge pour présenter des belles notes fumées de bois de cèdre et de vanille. On y découvre même quelques touches florales et de sous-bois. La bouche s'est également un peu arrondie alors que la trame semble maintenant mieux intégrer ses composants. Si vous êtes pressés, à  décanter 2h avant. Mais c'est sans doute un de mes meilleurs 1994, lequel peut certainement encore attendre 3-5 ans avant d'atteindre son optimum. 90/100

    Alain
    #56

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1162
    • Remerciements reçus 0

    paski55 a répondu au sujet : CR: Léoville Las Cases 1991

    CR: Léoville Las Cases 1991

    Dans l'attente d'un certain 24 avril 2004, j'ai décidé, pour me refaire la bouche, d'aller déboucher un de ces flacons qu'on dit souvent miséreux, car année difficile pour ne pas dire plus !

    C'est donc sur un LLC 1991 que mon choix s'est porté, avec une certaine anxiété je l'avoue. Tout d'abord par le fait que le millésime ne fait, et de loin, pas partie des grandes réussites et qui plus est, que ce vin présente quand même quelques années de vie. Et lorsqu'on connaît l'évolution parfois "inquiétante" des vins dans les années difficiles, j'avais quand même un peu le coeur en émoi.

    Robe cerise foncée, avec quelques traces évolutives sur le disque. Le nez est d'une belle intensité, sur des nuances de santal, de réglisse, de terre fraîche mouillée et de pruneaux.

    L'attaque est douce, surprenante et la bouche reste très précise et harmonieuse. On est très loin des monstres de concentration et de fruits que sont les 1990/1989 voir même 2000, mais je reste stupéfait par son côté doux, presque soyeux.

    La finale est moyennement longue mais savoureuse, et l'on perçoit juste une très très légère touche de verdeur mais sans que cette verdeur péjore le vin.

    Les tannins sont magnifiquement intégrés et fondus, et ce vin se trouve certainement dans sa phase optimale de maturité.

    En conclusion, dans un millésime difficile, voici un vin qui tire magnifiquement, 13 ans après, son épingle du jeux. J'avoue qu'à  l'aveugle je ne me serai pas aventuré sur un millésime aussi ancien et surtout pas sur le 1991 que je n'avais plus dégusté depuis belle lurette !!

    Vivement le 24 avril 2004 !!

    Pascal


    Santé - Pascal
    #57

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2897
    • Remerciements reçus 3

    Olif a répondu au sujet : Re: Léoville Las Cases (volume 2)

    Eh! les gars! Interdiction de s'entraîner avant! C'est pas équitable!

    (aaa)

    Olif
    #58

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : CR: Leoville las cases 2000

    CR: Léoville Las Cases 2000

    bu lundi soir avec un magret de canard,fond de veau reduit au vin rouge et des frites(maison!!).
    Carafé 2heures de demi avant.la robe est profonde,tres brillante,mais ce n'est pas le trou noir malgré tout.le nez,se compose de fruits noirs,de cedre,mine de crayon,de menthol qui vient raffraichir incroyablement ce nez tres complexe,puisqu'il change toutes les 5 minutes(le signe d'un tres grand vin).la bouche commence par une douceur incroyable et suit par une avalanche de fruits noirs cremeux,le tout,finissant sur des tanins tres sérrés,mais gras.La longueur est incroyable et dure plus d'une minute et demi.La retro en bouche rappelle exatement le nez. ...ce vin est d'apres mes souvenirs le plus beau vin jeune de bordeaux que j'ai bu.les precedent etant (bu au meme age a peu pres) Haut brion 98,et Lafite 86.Pas tres amateur de bordeaux,car je trouve tout le temps du poivron au nez et en bouche,ce vin ne révéla aucune trace de ce legume maudit....si vous en avez,gardez les....(hhh)
    #59

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: Léoville Las Cases (volume 2)

    Bonjour,
    quelqu'un a-t-il goûté Léoville Las Cases 1981, et faut-il le boire ou le garder encore?
    #60

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck