Nous avons 1142 invités et 74 inscrits en ligne

Hongrie : les Tokaji

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Hongrie : les Tokaji

Ben on connaissait déjà  les qualités du vin

Vlà  maintenant qu'en plus c'est un médicament

Je sens qu'il va y avoir de l'autoprescription et de la pratique illégale de la médécine.

N'en déplaise à  certains membres (hyp .... tés)

Bon je vous laisse, car y'a mon médicament qui m'attend,

Posologie : 2x par jour au cours des repas (aaa)(aaa)(aaa)(aaa)(hhh)
#31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Hongrie : les Tokaji

Avez vs bu ces quelques Aszu ? Quels sont les meilleurs dans le liste suivante ? :

6pts 1983 , 1989 , 1992 .

5pts 1988 , 1992 .

4pts 1995 .

il y a aussi Szaraz Szamorondi 1992 .

Voila . Je signale que le domaine est Diszonoko .

Merci ..

Amicalement .
Raphael .
#32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6350
  • Remerciements reçus 29

Yves Zermatten a répondu au sujet : Re: Hongrie : les Tokaji

La plupart de ces millésimes remontent à  l'ère du Kombinat. je ne sais pas exactemetn quand Diskono a été repris par le groupe Axa et jean-Michel Cazes, mais ça doit être entre 90 et 92. Cette reprise a été accompagnée d'un vaste programme de replantation et de modernisation, a partir de 93, grand millésime en Tokaji, les vins de Disnoko ont changé de style. le vins proposés sont donc des vins de style traditionnel, avec sûrement pas mal de caractère oxydatif, voire de rancio. Cela ne veut pas dire qu'ils ne sont pas bons, mais c'est un peu la bouteille à  l'encore et choisir entre ces vins est un peu une loterie...

Personnellement, j'éviterais les 92, un petit millésime, et je tenterai ma chance avec les 6 puttonyos 89 et 83, ainsi que le 5 puttonyos 88. Mais attention, l'équilibre des Tokaji est quelque chose de particulier ! Le caractère oxydatif et une acidité à  réveilleur des morts font leur grandeur, mais tout le monde n'aime pas. Disnoko est un premier cru classé en 1700 et je pense que l'on peut avoir de belles surprises avec ces vins de l'"ancien régime".

Je me souviens d'un simple Szamorodni 77 (cf CR ci-dessus) datant de l'ère du Kombinat qui était un vin splendide de race et d'originalité.

cordialement

Yves Zermatten

Yves Zermatten
#33

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Hongrie : les Tokaji

Merci beaucoup , Yves , pour tes precisions ..

Je ne connais pas du tout les Tokaji , ça doit un peu se rapprocher des Sauternes ..
Mais , c' est vrai que son gout particulier peut ne pas me convenir ..
Je vais essayer , sur tes conseils , de prendre 6Pts 83 et 5 Pts 88..

Je ne risque pas grand chose puisque c ' est un destockage et les prix sont entre 6 et 10 E ..

Amicalement .
Raphael .
#34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8441
  • Remerciements reçus 22

Anthony a répondu au sujet : Re: Hongrie : les Tokaji

"ça doit un peu se rapprocher des Sauternes "

Pas vraiment, ou meme pas du tout. Comme Yves l'a souligne, l'equilibre est particulier et fortement oxydatif et ne ressemble a rien que j'ai bu a ce jour. Il y avait certe une ressemblance lointaine avec l'East India Solera (Jerez) mais c'etait purement sur l'oxydation.

Anthony
#35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Hongrie : les Tokaji

JE ne rajoute rien à  ce beau commentaire d"ALAIN .....un nez d" herbe séche mais aussi en fin de bouche ......j"ai pensé " FURMINT"donc tokayji ....j"ai souvent dégusté ce type de vin chez J F RAGOT ...le millésime 93 est grandiose ...un de mes vins préférés pour cette belle soirée ...

je posséde plusieurs millésimes du château SARASPATAK ...pour une prochaine soirée sur CHAMBERY avec mes amis .SUISSES.

PS: ALAIN tu n"oublies pas de préparer le " cardon" ...et pour la MONDEUSE 97 du domaine TROSSET je te conseille un petit lapin sauce vin blanc et petites chanterelles ....LE TOUT DOIT MIJOTER de 10 à  18 HEURES .....il me semble que j"ai entendu ces mots à  plusieurs reprises dans la soirée ....EVELYNE voulait parler des talents de notre " GRAND CHEF MAISON " .....

jean luc qui aime bien "taquiner" ....... ALAIN et EVELYNE vous êtes de la même classe qu'un certain YQUEM 97 .......
ALAIN je gagne pour l"instant 1 à  0 aprés le match RIEUSSEC -SUDUIRAUT ...mais je t"accorde une revanche au golf de BRESSON ....

merci à  LPV pour ces instants de bonheur intense .. une semaine riche en émotions aprés une belle soirée avec le pr BELPOMME mais aussi un très beau concert " RACHMANINOV "à  l"espace MALRAUX .:orchestre national de LYON .et le jeune paniste LANG LANG ....une petite pensée au spécialiste maison CLAUDIUS ....
#36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8441
  • Remerciements reçus 22

Anthony a répondu au sujet : Re: Hongrie : les Tokaji

Alain, il est ou ton commentaire invisible aux non-inities ?? (aaa)

Anthony
#37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Hongrie : les Tokaji

désolé il s"agit du commentaire de " MAITRE " YVES qui tire plus vite que tout le monde ...ALAIN lui ,doit préparer le cardon ....mais je le soupçonne de se sauver au golf pour fuir les corvées ménagéres ...moi je suis pour la paix des ménages .....il a bien de la chance d"être entouré d"une " PERLE RARE " ....n"est ce pas EVELYNE !
#38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Hongrie : les Tokaji

Miam..
Et tu trouves ça où? (et à  quel prix..?)

Alain
#39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Hongrie : les Tokaji

Je me posais la même question.
150 euros la demi ?
#40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6350
  • Remerciements reçus 29

Yves Zermatten a répondu au sujet : Re: Hongrie : les Tokaji

non, je n'achète pas de vin à  150 euros !....

34 SFS (22-23 euros) la 50 cl.....

à  la Couleur du vin

Yves

Yves Zermatten
#41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Hongrie : les Tokaji

Bonjour,

je m'apprête à  déguster un 5 puttonyos de 1989 et je me demandais s'il était conseillé de l'ouvrir et/ou de le carafer à  l'avance.

Merci d'avance pour vos conseils
Philippe
#42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 120
  • Remerciements reçus 0

franckrc a répondu au sujet : CR: Château Megyer Tokaji Muscat sec 2003

Château Megyer Tokaji Muscat sec 2003 (Sà¡rgamuskotà¡ly).

Bu à  l'apéro chez des amis, c'était ma 1ère rencontre avec les vins hongrois. Ma foi, divine surprise, compte tenu du prix - 7,80 euros, un muscat sur la cire d'abeille, porté par une noble amerture qui lui donne tonicité et bonne longueur en bouche.
J'ai été emballé (hhh).
Franck.

PS : extrait de www.tokaji.hu/fr-bor...
VINS SECS: On ignore souvent que des vins secs excellents sont également produits dans la région de Tokaj. Ces vins qu'on appelait autrefois ordinarium (vin ordinaire) portent aujourd'hui les noms de leurs cépages : Tokaji Furmint, Tokaji Hà¡rslevelû et Tokaji Sà¡rgamuskotà¡ly (Muscat).
#43

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17450
  • Remerciements reçus 1308

Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Disnoko 5 puttonyos 1996

Un beau Tokaji élégant. Or soutenu, des arômes très classiques de figue et de coing. Une belle liqueur en bouche , mais cela reste élégant. Seule la finale est en retrait, on l'aimerait plus longue.

Jérôme Pérez
#44

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21570
  • Remerciements reçus 48

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Tokajiaszu 5 Puttonos 71 Export Monipex Budapest

Voici ce que j'ai copié sur l'étiquette:

-Tokajiaszu
5 Puttonos 71
Export Monipex Budapest


Ambré voire caramel, il offre un nez d'agrumes confits avec quelques touches de noix.
La bouche est savoureuse, ample et fraîche, équilibrée entre le sucre et la vivacité. Elle se caractérise par une agréable amertume avant la longue finale...

Un vin de plaisir, très séducteur!

cordialement,
Thierry
#45

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4349
  • Remerciements reçus 0

teddyteddy a répondu au sujet : CR: Tokaji Aszu Château Megyer 5 Puttonyos 1993

Un remarquable liquoreux aux doux arômes de coing, de miel, et de cire d'abeille.

Ce qui, je trouve, fait la force de ces liquoreux hongrois, c'est cette délicate acidité qui les tend jusque dans leur longue finale...

Laurent
#46

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9054
  • Remerciements reçus 287

RaymondM a répondu au sujet : Re: Tokaji Aszu Château Megyer 5 Puttonyos 1993

teddyteddy a écrit:
> >
> Ce qui, je trouve, fait la force de ces liquoreux
> hongrois, c'est cette délicate acidité qui les
> tend jusque dans leur longue finale...

Je dirais plus qu'une délicate acidité : une acidité marquée, certainement une des plus perceptibles parmi les grands liquoreux.
L'acidité que beaucoup semblent craindre est pour moi une grande qualité des vins en général rouges, blancs secs ou liquoreux (quand elle n'est pas acétique:))

Raymond
#47

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6350
  • Remerciements reçus 29

Yves Zermatten a répondu au sujet : Re: Tokaji Aszu Château Megyer 5 Puttonyos 1993

l'acidité est effectivement une qualité, à condition qu'elle soit intégrée, ce qui est souvent le cas dans les Tokaji.

Yves Zermatten

Yves Zermatten
#48

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4349
  • Remerciements reçus 0

teddyteddy a répondu au sujet : Re: Tokaji Aszu Château Megyer 5 Puttonyos 1993

En l'espèce, en parlant d'acidité délicate, je voulais effectivement dire qu'elle s'intégrait parfaitement à l'ensemble. Pour moi, une acidité marquée peut être délicate. Je n'y vois pas de contradiction...

Laurent
#49

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : CR: Ganesh n° 22 : Tokaji 6 Puttonyos par le menu

CR: Tokaji Aszu 6 Puttonyos
Jeudi 11 mai 2006

Une production Ganesh Club

Le contexte :
- L’ordre de service est aléatoire et les vins sont goûtés à l’aveugle mais découverts en 2 séries de 6 et 7.
- Participants : Laurent Navarro, Jérôme Rey, Miguel Sennoun, Philippe Lagarde, Eric Cuestas, Guillaume Etchevarria, Annie Ortet, Jean-Luc Germain, Jacques Prandi (JP), Pascal Perez (PP), Laurent Gibet (LG).
- Dégustation préparée et accueillie ce soir par Pascal Perez. 10 des 13 vins servi ont été fournis par Vincent Mercier dans le cadre d’un voyage sur place.
- De manière générale, la répartition globale des cépages (à la vigne) est la suivante :
- 75% de Furmint
- 20% de Harslevelu
- 5% de Muscat blanc petits grains
- Les commentaires de dégustation sont synthétisés par Laurent Gibet.
- ED : Echantillon Défectueux.


Les vins :
1. Tokaji Aszu – Château Pajzos – 6 Puttonyos 1999 :
JP16 – PP16 - LG15,5

- Belle robe brillante, légèrement ambrée.
- Le vin déploie des notes généreuses (renforcées par une volatile notable) : coing, abricot sec, tabac blond, thé, orange, miel de châtaignier, raisin sec, mandarine.
- Bouche un peu mince, finissant sur une acidité conséquente (ce citron vert représentatif). Elle possède un sillage convenable même si elle paraît manquer d’élégance (un dégustateur annonce un vin un peu empirique, rustre). Pour Jacques, pas de minceur mais complexité restreinte.

2. Tokaji Aszu – Dobogo - 6 Puttonyos 1999 :
JP16,5 – PP15 - LG16,5/17

- Robe clairement évoluée, acajou.
- Le vin mélange des senteurs intéressantes (de par leur évolution), de tendance oxydative : thé earl grey, tabac, moka, banane séchée, pêche rôtie, violette. Pointe végétale (géranium). On peut penser à un vin de méditation à boire au fumoir (impression de cognac).
- En bouche, la liqueur est moindre mais n’est pas dépourvue de classe et de fraîcheur. Patinée, propre, sur des goûts de rhum/raisin, de kaki, de safran, de fruit de la passion, elle apporte un plaisir intime de vin d’alcôve.

3. Tokaji Aszu – Disnoko - 6 Puttonyos 1999 :
JPED – PPED - LGED

- Nez peu clair (croupi) à la volatile rebutante : tisane (tilleul), pomme oxydée, croûte de fromage.
- Bouche désunie à la finale piquante. Flaveurs de citron et de vinaigre blanc pour une finale qui part dans le décor (pourriture grise ?).

4. Tokaji Aszu – Château Dereszla – 6 Puttonyos 2000 :
JP16 – PP15,5 - LG16,5/17

- Le nez, discret, révèle des notes de zestes d’agrumes, de tilleul et d’ananas confit.
- La surprise vient d’une bouche construite sur une liqueur fine, cohérente et fruitée réussie (zestes, mirabelle charnue).
- Une cuvée sur la réserve, au beau développement mais qui ne bénéficie pas à part entière de cette finition acide emblématique des vins de la région (elle est du coup moins typée).

5. Tokaji Aszu – Kiralyudvar – 6 Puttonyos 2000 :
JP15 – PP15,5 - LG14,5/15

- Vinifié par Szepsy Istvan.
- Robe plus brune.
- On saisit ici des exhalaisons insolites de confiture de lait et surtout de gingembre.
- En bouche, la gorgée est pâteuse (ce côté lénitif appuyé de pâte de fruit), baroque, pas typée. Sucre envahissant et manque de tonus pour certains.

6. Tokaji Aszu – Oremus – 6 Puttonyos 1999 :
JP17,5/18 – PP17,5 - LG18

- Olfaction exemplaire (panier fruité abondant, complexe, racé, parfaitement pur) ; réjouissante multitude de notes assorties : fumée, poivre blanc, thé earl grey, poire, rose, clémentine, litchi, abricot sec (liste incomplète).
- Bouche dotée d’une formidable unité, friande, persistante, soutenue par une acidité remarquable. Une grand liquoreux, clair et net, dans un style peut-être plus international.

7. Tokaji Aszu – Château Megyer – 6 Puttonyos 2000 :
JP15 – PP14,5 - LG15,5

- Un vin très muscaté, qui produit dans un registre tout en tendresse des arômes lascifs de rose, de tilleul, de loukoum.
- Bouche peu sucrée, dans un style intransigeant, qui bénéficie de beaux amers. Jacques trouve du sucre et un manque de complexité.

8. Tokaji Aszu – Hétszolo – 6 Puttonyos 1999 :
JP17 – PP16,5/17 - LG17

- Package olfactif séduisant en dépit d’une certaine lourdeur aromatique : thé, safran, pointe végétale, mangue légèrement caramélisée, kaki, tabac, poivre, plantes aromatiques (un côté embrocation).
- Bouche très personnelle (si l’on compare à Oremus en particulier), un peu paradoxale, qui démarre assez mollement sur les fruits confits et les zestes avant d’être énergiquement reprise en finale par une acidité marquée produisant une appréciable queue de paon.

9. Tokaji Aszu – Grof Degenfeld – 6 Puttonyos 1999 :
JP17/17,5 – PP17 - LG17,5/18

- Belle batterie de senteurs étonnantes : viande grasse (rôti), pomme verte, réglisse, pain d’épices un peu brûlé (muscade, piment, cumin), abricot sec.
- Bouche archétypale, incisive (son acidité ne flanche pas du début à la fin de la dégustation), nullement gavante. Finale rémanente, stricte, particulièrement tonique (citron vert, fruit de la passion).

10. Tokaji Aszu – Arvay Janos – Hétfürtös Harslevelu 6 Puttonyos 1999 :
JP13 – PP12 - LG13

- Odeurs de marc, de banane fraîche, de vanille, de rhum, de sirop de sucre de canne.
- Bouche épaisse, mielleuse, avec ce sucre omniprésent qui édulcore le vin.
- Un pur Harslevelu qui déçoit.

11. Tokaji Aszu – The Royal Tokaji Wine Company – Mézes Maly 6 Puttonyos 1995 :
JP14,5 – PP15,5/16 - LG13,5/14

- Le Mézes Maly a la réputation d’un grand terroir.
- Robe ici aussi évoluée, brunie.
- On retrouve des notes spiritueuses et ranciotées de cognac, de café, de citron vert, d’abricot, de raisin sec. On pourrait facilement se croire à Madère.
- Matière mal équilibrée (acidité saillante), brusque, rustique pour un fin de bouche amère et surtout un peu sèche. La volatile (nez et bouche) durcit ce vin dont l’expression tellurique sans concession séduit certains dégustateurs.

12. Tokaji Aszu – Szepsy Istvan – Szepsy 6 Puttonyos 2000 :
JP15,5/16 – PP15,5 - LG16,5

- Robe assez claire.
- Signature directe, presque alsacienne (SGN) ou de riesling mosellan (eiswein) ou encore de muscat naturellement doux : citron, angélique confite, pamplemousse, fumée.
- Encore un style différent, pas trop concentré mais assez lumineux, alerte, cristallin, original ; une jolie amertume accompagne une belle finale fruitée.

13. Tokaji Aszu – Füleky – 6 Puttonyos 2000 :
JPED – PPED - LG14

- On retrouve ici pas mal de volatile et des odeurs de crème à l’orange, de safran.
- Bouche en creux, qui semble un peu partir dans tous les sens. Elle peut évoquer un Gaillac (raté). Pour Pascal : faux goûts quasiment piquants, pharmaceutiques. Pour Jacques : défectueux également.

Conclusion:
- Difficile de trouver une unité de style dans cette belle série, même si le duo fruit/colonne vertébrale acide est souvent présent (ce qui n’empêche pas certaines bouteilles d’être coupables de placidité).
- Au fil de la dégustation, on peut facilement divaguer d’un pays à l’autre.
- Globalement, la série est satisfaisante, avec un tiercé gagnant de beau niveau, quelques outsiders mais aussi des déceptions.
#50

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8441
  • Remerciements reçus 22

Anthony a répondu au sujet : CR: Tokaji Edes Szanorodni 2003

Bu lors du week-end LPV

Tokaji Edes Szanorodni 2003

Nez sur la pomme verte, avec une belle complexité botrytisée.
La bouche présente de jolies rondeurs, avec une tension d’amertume que je trouve de toute beauté. La finale est longue, claire, propre. Très belle bouteille.

Anthony
#51

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17450
  • Remerciements reçus 1308

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Hongrie : les Tokaji

ce vin montre que la méthode classiquement utilisée en Tokaj n'est pas la seule et que finalement, la méthode de botrytis classique permet de faire des vins magnifiques. Pas d'amertume en finale sur ce vin.

Jérôme Pérez
#52

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3234
  • Remerciements reçus 168

PtitPhilou a répondu au sujet : Re: Hongrie : les Tokaji

Attention, en 89, c'est la version oxydative du Tokaji, "à l'ancienne" enfin suivant la mode "communiste", donc avant la reprise par Axa. L'Aszu Eszencia 1988 (env. 9 puttonyos il me semble) est du même accabit, bon, mais j'avoue préférer ceux produits par Disnokö depuis 1993 ainsi que les Tokaji de Kikelet et de Kiralyudvar. Ces derniers possèdent nettement plus de finesse et de précision par rapport aux premiers. Mais c'est aussi plus cher.
#53

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1786
  • Remerciements reçus 0

Bebert a répondu au sujet : Tokaji ASZU 5 puttonyos 1988

[size=large]Tokaji ASZU 5 puttonyos 1988[/size]

Robe : Ambrée huileuse aux reflets d'or.
Nez : Miel de résineux, intense.
Bouche : Miel riche de forêt et arôme impressionnant de noix, accompagné de douceur à peine rance, un vin qui forme un accord à lui tout seul.

Quelques heures d'aération plus tard :

Nez : Plus complexe qu'à l'ouverture, il distille des saveurs de tabacs blonds derrière du miel et de la cire d'abeille. Noix et marc, pollen, safran.
Bouche : Noix puissante amère avec une grande douceur rendue fondante et sensuelle par un acide tartrique très présent qui stimule le tout.
Longueur : Douce et fondante, la longueur est en pâte de noix, puis en châtaigne et saveurs d'automne.

Un triangle très équilibré entre Amertume (noix) Acidité (tartrique et suave) et Sucre (douceur miel).

Pas l'ampleur ni les vibrations qu'apporte un grand moelleux à mon goût cependant.

Mis sur le foie gras poêlé, il n'a pas bien sa place, cet accord n'est pas très heureux je crois. Par contre il se révèlera enthousisamant sur les abricots cuits fourrés au foie gras : un majestueux mariage tout en fruit.

(Le lendemain, le petit fond de Tokaji a perdu ses qualités pour faire un vin de noix dilué et sans intérêt.)

Conclusion : Accord injustifié sur le foie gras, bonne expérience globalement, mais pas de grande révélation.

L'épouvantable suffisant. (c) PatrickEssa
#54

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Tokaji ASZU 5 puttonyos 1988

Tokaji ASZU 5 puttonyos 1988

Quel producteur ?
#55

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9054
  • Remerciements reçus 287

RaymondM a répondu au sujet : Re: Tokaji ASZU 5 puttonyos 1988

Attention beaucoup de 1988 ces dernières années en grande surface à moins de 10€ !Reliquats des vinifications "communistes".

J'en ai bu. Ca les vaut parfois mais pas plus !

A l"avenir ça sera mieux mais les prix ne seront plus les mêmes .Les grandes sociétés s'en occupent. Il y a là un trésor !

Raymond
#56

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1786
  • Remerciements reçus 0

Bebert a répondu au sujet : Re: Tokaji ASZU 5 puttonyos 1988

> Quel producteur ?

Cher Laurent, je ne sais pas comment cela fonctionne en hongrie, mais un vin de négoce probablement, je n'ai pas précisé parce que je n'ai trouvé aucune information à par "mis en bouteille par" suivi d'informations qui m'ont semblées superflues car indépendantes de tout nom de domaine :)
Cette bouteille j'en ai hérité sans connaître son lieu d'achat, probablement FAV.

Je pense que la méthode "communiste" d'avant 90 donnait de bons vins et que simplement ce 88 n'était pas dans le haut du panier, j'avais préféré le 87 bu l'an dernier mais je n'ai gardé aucune note. Enfin je connais bien mal les tokaji de hongrie, il me reste un autre 88, un 89, ainsi que des bouteilles plus grandes (pas de puttonyos, peut être furmint, mais je dois vérifier) qui sont sans doutes du vin sec, des années 80 elles aussi, et je ne sais ni quand les ouvrir ni avec quoi les boire. Ce sont des vins rances ou résineux?

L'épouvantable suffisant. (c) PatrickEssa
#57

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1786
  • Remerciements reçus 0

Bebert a répondu au sujet : Tokaji Furmint 1985

Voilà c'est pour commencer un Furmint 85 que je voudrais goûter.
Qui peut me conseiller sur le genre de mets que je devrais associer?

- Si il est oxydatif un repas complet s'impose avec des vieux fromages à la fin. Si il l'est beaucoup, peut-être l'ouvrir la veille... Autant de questions qui restent sans réponses. Je peux toujours ouvrir la bouteille et aviser ensuite :O

L'épouvantable suffisant. (c) PatrickEssa
#58

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Les Tokaji

CR: Tokaji Aszu 6 Puttonyos
Jeudi 11 mai 2006
Tokaji Aszu – The Royal Tokaji Wine Company – Mézes Maly 6 Puttonyos 1995 :
JP14,5 – PP15,5/16 - LG13,5/14

- Le Mézes Maly a la réputation d’un grand terroir.
- Robe ici aussi évoluée, brunie.
- On retrouve des notes spiritueuses et ranciotées de cognac, de café, de citron vert, d’abricot, de raisin sec. On pourrait facilement se croire à Madère.
- Matière mal équilibrée (acidité saillante), brusque, rustique pour un fin de bouche amère et surtout un peu sèche. La volatile (nez et bouche) durcit ce vin dont l’expression tellurique sans concession séduit certains dégustateurs.

Royal Tokaji Company Tokaji Aszu 5 puttonyos Birsalmas 1996 : 18/20
En respirant le vin, on sent que l’on a certainement affaire à un Tokaji hongrois en raison de ces notes caractéristiques fines et charmantes de citron vert, d’abricot sec, de thé earl grey, de pomme verte, de bergamote. La bouche est régulière, très fine, enlevée (elle « coule de source » et « tient la distance »). Elle est parfaitement digeste, rassérénante et conclut en beauté ce beau parcours oenophile.l
#59

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1786
  • Remerciements reçus 0

Bebert a répondu au sujet : CR: Tokaji Furmint 1985

Tokaji Furmint 1985 (t.w.t.c.satoraljaujhaly)

Prolégomènes : Devant l'enthousiasme que suscite ma question, j'en conclue que je dois compter sur mon intuition (voir un autre post ) alors j'ai décidé de le sortir sur les endives au roquefort. Par défaut, car les endives au roquefort ça va avec rien, autant en profiter pour essayer n'importe quoi...

Etat de la bouteille : Bon niveau. Mais le bouchon est une ruine de courte longueur, qui finira par sortir sans dommage (avec un peu de douceur...)
Robe : Beau jaune entre profond et ambré.
Nez : Curry envahissant, cartagène, et plus discrètement, noix.
Bouche : Noix amère, oxydatif, pruneau, raisin de corynthe, date. Rétro de pruneaux.
Ressemble beaucoup à un 'Fino' espagnol par son aspect oxydatif, son coté très sec, (un certain moelleux a du exister cependant dans la jeunesse de ce Furmint.)
Longueur : Belle longueur de "cire" et encaustique, avec toujours du pruneau.

Conclusion : Bon moment de dégustation, un peu hors catégorie, et qui s'en sort bien sur nos amères endives au roquefort, sans atteindre de hautes sphères.
Je note que ce vin enivre très vite, une ivresse qui passe par l'odeur et la respiration, qui est donc due à des solvants. Pour mémoire, le 'fino', le 'martini ' ou le vin jaune ont les mêmes propriétés, ce n'est d'ailleurs pas désagréable. (Si certains d'entre vous ont essayé la colle à rustine ou la trichlo dans leur jeunesse folle... C'est un peu pareil mais sans la nausée) - Agréable mais surprenant.

L'épouvantable suffisant. (c) PatrickEssa
#60

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120Gildasjean-luc javauxMartinezPBAESVougeotstarbuck