Tokaj Hétszõlõ

    • Messages : 1814
    • Remerciements reçus 0

    DamienH a créé le sujet : CR: Hongrie, Tokaj, Hétszolo 1996 - harslevelu aszu, 6 puttonyos

    CR: Hongrie, Tokaji, Hétszolo 1996 - Harslevelu Aszu, 6 puttonyos

    C'est une de ces erreurs d'ouverture qui me font poster ici. Je cherchais un petit liquoreux pour mes fromages du soir, et pan, j'ouvre ce qui pour moi est un des plus grands hongrois que je connaisse. Et ma dernière bouteille de cette mise introuvable. Bref, pour moi, c'est un peu comme ouvrir un grand millésime d'Yquem, sur une omelette au jambon. Elle a beau être bien faite, il y a un petit décalage en termes de présence. J'ai vite laissé tomber les fromages, autant vous le dire tout de suite.

    On est sur un mono-cépage harslevelu, qui me fait penser au passito italien... sur un 6 puttonyos, summum de la densité pour les Aszu. C'est relativement rare, ce monocépage sur un vin si dense, et offre un vin d'une pureté et d'une structure linéaire que n'ont pas les Aszu traditionnels, plus chiens fous au niveau de la gamme aromatique et de leur comportement en bouche.

    La robe est ocre jaune, aux reflets de bronze.
    Le nez est un monument de fruits, coing et miel d'acacia, abricot sec, ananas et pêche fraîche. Je sentirais presque le duvet de cette dernière sur le bout de mon museau... ça promet.
    La bouche est encore plus magistrale. Je me prends une grosse claque tant la matière est ample, dense, envahissante. Un soyeux onctueux d'une telle intensité, qu'il fait même un peu trembler tant ce pourrait être un imbuvable et écoeurant sirop... doute de très courte durée, car le fruit explose et liquéfie toute cette force dans un jus d'une grande finesse. Un peu comme une gélatine maison fond brusquement à la chaleur de la bouche la bouche, pour redevenir ce jus ou ce bouillon avec lequel on l'a préparée. Bref, là, c'est le fruit, coing en tête, et une ribambelle de fruits jaune. C'est à ce "moment" qu'arrive l'acidité. Rien à voir avec cette acidité centrale, presque structurelle, qui constitue le squelette des Aszu de bonne facture. Non, ce serait plutôt comme une seconde vague légère, qui suivrait la première toute en puissance, et qui rafraîchirait le tout par une délicate seconde couche : la douceur, le fruité, le jus... tout prend un relief autre, mai sans la moindre exagération, comme un pastel qui s'impose par la maestria indiscutable de son exécution et non par la puissance de sa matière.
    La longueur est interminable, et prête à rêver, tant c'est tout le vin qui s'y retrouve en écho, et non une de ses caractéristiques plus persistante.

    Vous l'aurez compris, une très, très grande bouteille, et une belle émotion pour moi.

    "Damien pour ce soir, va nous chercher une bouteille de précision à la cave."
    Ma grand mère, 89 ans.
    #1

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 329
    • Remerciements reçus 39

    jfrdz a répondu au sujet : Re: Hongrie, Tokaj, Hétszolo 1996 - harslevelu aszu, 6 puttonyos

    Merci pour ce beau CR (hommage?) qui donne vraiment envie de mettre la main sur ce 6P 1996 de Hétzsölõ.

    Un aszú composé de 100% de Hárslevelü, c'est rare (je n'en ai goûté qu'une seule fois un 3P 100% Hárslevelü de Tokajicum qui m'avait aussi laissé une très belle impression). Pas facile à vinifier ce cépage qui peut se terminer dans un truc huileux et sirupeux, ce qui ne semble de loin pas être le cas si j'en juge par ta description de la vague acide (pépites ?) qui est arrivée en finale.

    La lecture de ton post m'a fait demandé si l'âge n'avait pas joué en faveur de ce vin. Il m'est arrivé de remarquer que le vieillissement est particulièrement bénéfique pour les aszús, surtout lorsque l'on a la concentration d'un 5-6P.

    jfrdz

    _____________________________________________________________________________________
    « Avez-vous déjà bu une bonne bouteille avec un connaisseur en vin ? C'est un supplice. » Nicolas Bouvier
    #2

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4671
    • Remerciements reçus 168

    dfried a répondu au sujet : Tokaj Hétszõlõ

    Bonjour,

    Ouverture de ce sujet pour y placer les 1ers commentaires sur ce domaine hongrois, dont les fondations remontent à 1502, mais que la 2e moitié du XXe siècle a vu se dégrader.

    C'est la société Grands Millésimes de France, qui en a repris les rênes en 1991 et y a consacré les investissements nécessaires à sa renaissance.

    Depuis 2009, Michel Reybier, entre autre propriétaire du Château Cos d'Estournel et du Château Marbuzet, a pris les commandes de ces vignobles.

    Plus d'information sur le domaine dans son site web : www.tokajhetszolo.co...

    Cordialement,
    dfried
    #3

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1814
    • Remerciements reçus 0

    DamienH a répondu au sujet : Re: Hongrie, Tokaj, Hétszolo 1996 - harslevelu aszu, 6 puttonyos

    En effet, pépite trouvée dans un très bon restau de Buda... dont j'ai immédiatement acheté le maigre stock. C'était il y a plus de dix ans, et mon achat était déjà lié à la très grande qualité du vin bu ce jour là.

    "Damien pour ce soir, va nous chercher une bouteille de précision à la cave."
    Ma grand mère, 89 ans.
    #4

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1814
    • Remerciements reçus 0

    DamienH a répondu au sujet : Re: Hongrie, Tokaj, Hétszolo 1996 - harslevelu aszu, 6 puttonyos

    J'ai pris contact avec le domaine : il ont du 6P Hárslevelü 1999 disponible, pour environ 45€ la bouteille de 50cl...

    "Damien pour ce soir, va nous chercher une bouteille de précision à la cave."
    Ma grand mère, 89 ans.
    #5

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 5499
    • Remerciements reçus 137

    sly14 a répondu au sujet : CR: Hongrie, Tokaj, Hétszolo 2001 - 100% Furmint - aszu, 5 puttonyos

    Bonsoir,

    Ouvert il y a une 10aine de jours et terminé le dernier verre ce soir, un CR: Tokaj, Hetszolo 2001, 100% Furmint, 5 puttonyos.

    Oeil : doré dans le foncé sans être ambré
    Nez : abricot sec, miel, raisin sec, cire
    Bouche : bouche sympatique sur le miel et l'abricot avec une lEgère amertume contrebalancée par une certaine sucrosité. Belle finale.
    Juste un petit bémol, un poil d'acidité ou de tension en plus transformerait ce vin en bombe de plaisir. Cela manque de cela.

    Cordialement,

    Sylvain
    #6

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2732
    • Remerciements reçus 38

    Go6s a répondu au sujet : Tokaj Hétszõlõ vs Château Imperial Tokaj ?

    Qui connaît le Château Imperial Tokaj ? C'est une version grande distribution de Hétszõlõ, enfin c'est ce que m'a répondu le domaine.
    Il ne m'a pas répondu sur ce qui les différencient, et du coup je me demande si ce n'est pas que l'étiquette qui change ? Bien que la différence de prix soit importante (plus du double pour un Aszú 5 pts Hétszõlõ face au même millésime d'Imperial)
    Bien que le site internet ait une page sur Imperial, il élude la question des vins...

    Gaultier (62)......................Amateur de vins liquoreux rares ou hors-normes !
    #7

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17376
    • Remerciements reçus 1233

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Tokaj Hétszõlõ vs Château Imperial Tokaj ?

    Si c'est comme "maison jaune" pour Disznoko, ce ne sont pas les mêmes vins. Mais je n'ai pas d'information là dessus : je vais me renseigner.

    Il faut savoir que Hétszõlõ c'est un des plus beaux terroirs de Tokaj avec un lieu très propice à la production d'aszu(s) de qualité, face au mont Tokaj.
    Sans doute un des plus gros potentiels de la région.



    Jérôme Pérez
    #8
    Pièces jointes :

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17376
    • Remerciements reçus 1233

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Tokaj Hétszõlõ vs Château Imperial Tokaj ?

    On me dit dans l'oreillette qu'il y a peu de chance que les vins soient identiques. On me dit aussi que le domaine a fait beaucoup de progrès, et qu'il produit des vins très fins qui si ils sont moins typés que d'autres évoluent en revanche très bien.

    Jérôme Pérez
    #9
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Go6s

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 231
    • Remerciements reçus 5

    Olivier_26 a répondu au sujet : Tokaj Hétszõlõ vs Château Imperial Tokaj ?

    J'ai bu à plusieurs reprises l'Imperial Tokaji 3 puttonyos 2007 : c'est un beau vin liquoreux (plus liquoreux que des nombreux vendanges tardives hexagonales), le botrytis est notable. Seul bémol : il montre parfois un peu de bois sur certains exemplaires, mais je trouve que ça se fond (pas sûr que ça ait été le cas à sa sortie...).
    Je trouve que c'est un rapport qualité prix très intéressant... et qui permet d'attendre et de ne pas sacrifier mes 5 & 6 puttonyos trop tôt :)

    Le szamorodni 2015 est correct actuellement, tout en étant nettement moins liquoreux (dans un style assez proche de nos VT françaises)
    #10

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17376
    • Remerciements reçus 1233

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Tokaj Hétszõlõ vs Château Imperial Tokaj ?

    le problème avec la nouvelle réglementation c'est que ça fait oublier que le Szamorodni, ça peut être aussi sec.

    Jérôme Pérez
    #11

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 231
    • Remerciements reçus 5

    Olivier_26 a répondu au sujet : Tokaj Hétszõlõ vs Château Imperial Tokaj ?

    Le Szamorodni, c'est un peu comme disait De Funès dans l'ail ou la cuisse "c'est plutôt sec ou c'est plutôt doux ?".

    Entre le "edes szamorodni" (littéralement "comme il vient, doux") et le "szaraz szamorodni" ("comme il vient, sec") il y a de quoi y perdre son latin-hongrois.

    Le "szaraz" ne courant pas les rues (je n'ai en encore jamais croisé de visu), on a plus de chances de tomber sur le "doux", au moins en France où les importateurs filtrent.
    #12

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: Cédric42120Gildasjean-luc javauxMartinezPBAESVougeotstarbuck