Disznókő, Tokaji

    • Messages : 17376
    • Remerciements reçus 1233

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Disznókö Tokaji

    Disznoko :
    [/b]
    http://lapassionduvin.com/phorum/addon.php?17,module=embed_images,url=https%3A%2F%2Flh4.googleusercontent.com%2FMwiwVg-JgLEfRGMhw9_HIsyduevsxx27QFfIcE4lj34%3Dw257-h192-p-nohttp://lapassionduvin.com/phorum/addon.php?17,module=embed_images,url=https%3A%2F%2Flh6.googleusercontent.com%2Fb8-lWtgpHwoIuMg-8oM1pE6C-LoMzXyvd4dhQl0UnMo%3Dw168-h223-p-no

    Dégustation 1 : horizontale
    https://lh4.googleusercontent.com/w8Xd2PN5OD4ymMMuEd_bXG95sVA_MEF-SGRY-la4OmU=w266-h199-p-no

    Tokaji Dry Furmint 2012 : un vin au nez discret, essentiellement minéral, avec une bouche ample, long, un vin de structure que j’ai trouvé légèrement chaud en finale. Bien

    Tokaji Late harvest 2011 : le nez annonce le botrytis avec des notes d’ananas, de truffe blanche. La bouche est belle et suave qui possède une belle fraîcheur et qui se paie le luxe d’une vraie finale que l’on n’attend pas forcément dans ce niveau de gamme. Très bien.

    Tokaji Edes Szamarodni 2011 : un léger boisé au nez avec des notes de tilleul. La bouche est plus structurée, plus puissante avec de belles saveurs d’écorce d’orange confite. Longue finale qui laisse déjà apparaître le beau compromis de Tokaj entre acide et amer. Très bien.

    Tokaji Aszu 5 puttonyos 2007 : la robe est déjà plus ambrée. Le nez oscille entre épices et orange amère. Magnifique bouche aux tonalités légèrement caramel. Grande pureté et grande élégance en finale de même que longueur remarquable.

    Tokaji aszu 6 puttonyos Kapi 2005 : le nez est ressemblant mais présente plus de complexité avec une fine note de truffe blanche. La bouche est à la fois suave et fondu avec un fond évident : grande amplitude, grande éloquence, grande élégance : ce vin a tout pour lui. Evidemment grand.

    Tokaji eszencia 2005 : la robe est ambrée, caramel. Le nez évoque le miel d’acacia, le thé et la figue. En bouche ce nectar riche est caractérisé par une grande complexité de saveur : thé, miel, pruneaux. Une expérience de dégustation inoubliable.

    Dégustation 2 : verticale aszu 6 puttonyos
    https://lh6.googleusercontent.com/Pgvd3FBJOVhiPZNSD36nJYdx62YKQAufXNYRmEwmmZk=w284-h212-p-no

    2008 : un nez boisé qui s'ouvre sur le tilleul. De l'orange amère en bouche, beaucoup de pureté ressentie en bouche grâce à une belle vivacité. Grande longueur sur la fraîcheur. Ce vin me semble la parfaite illustration du style Disznoko.

    2005 Kapi : Cette fois, ce vin se montre sous des arômes de cire, d'épices, il est marqué en bouche par une très belle onctuosité, une grande suavité et une race évidente. Les saveur d'orange amère sont d'une grande pureté et la finale est éblouissante. On touche le sommet.

    2003 : Le nez est moins précis, plus épicé. En bouche, le vin est très ample avec des saveurs d'orange amère et un roti évident. L'abricot est aussi bien distinct. C'est une bouche large et solaire. Belle finale sans lourdeur.

    2002 : les arômes sont marqués par la poire et l'abricot. C'est un vin élancé, noble qui possède une grande fraîcheur. La structure est marquée et la finale est éblouissante. Un grand vin absolument magnifique.

    2000 : c'est un millésime très chaud à Tokaj, plus encore que 2003. Le nez est boisé ; il évoque aussi l'abricot et le miel. La bouche est très large. Il perd un peu en vivacité ce qu'il gagne en largeur. Longue finale sur les fruits secs, l'amande.

    1999 : millésime classique. Belles notes d'évolution au nez : café, miel. C'est la bouche qui surprend par sa très grande qualité, une sorte de feu d'artifice avec une acidité superlative qui porte le vin. Superbes amers en finale, longueur exceptionnelle : grand vin, encore un !

    1999 Kapi : la robe est plus confite, tout comme le nez. Un léger rancio trahit une évolution plus importante de cette cuvée. Mais cela reste néanmoins frais et long, sans atteindre toutefois la grandeur pour mon goût.

    1997 : année froide, maturité et botrytisation tardive. Réduit à l'ouverture, le vin s'ouvre noblement sur l'abricot. Beaucoup de fondu en bouche. Une acidité qui gomme totalement l'impression de sucrosité. Si c'est moins impressionnant que 1999, le style se rapproche.

    1995 : notes de cires, de menthol et d'épices. C'est très complexe, patiné. Belle bouche ample mais le fruit est moins précis sur de saveurs un peu blettes.

    1993 : la robe est très ambrée, pour ce vin historique ! Des notes de sous bois, de coing et de fruits rouges. La bouche est évoluée, délicieusement décadente avec de beaux arômes de thé et une belle amertume.

    voir aussi : lapassionduvin.com/p...

    Jérôme Pérez
    #61

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 34
    • Remerciements reçus 7

    soso07 a répondu au sujet : Re: Disznókö Tokaji

    Bonjour à tous et merci Jérôme pour ce super article, vraiment intéréssant sur le Tokaji.

    Je viens soliciter les amateurs de vin du Tokaji (comme moi), et je ne sais que nous ne sommes pas sur un site marchand mais je voudrait savoir si certains d'entre vous vendriez du Tokaji aszu, de préférence du domaine Disznoko que je recherche activement sur la toile, sans succès... Merci à tous.

    Swann

    Swann
    "Si deux hommes ont toujours la même opinion, l'un d'eux est de trop."
    Winston Churchill
    #62

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 62
    • Remerciements reçus 2

    toubib a répondu au sujet : CR: Disznókö Tokaji Aszú 5 puttonyos 2003

    Disznókö Tokaji Aszú 5 puttonyos 2003

    Bouteille ouverte 1h avant.

    La robe est ambrée, à cette seule vue, on lui donnerai bien quelques années de plus, mais c'est bien le millésime 2003 ! Le nez me fait penser à du miel et de l'orange confite.
    En bouche, c'est superbe ! L'acidité est bien présente et sublime à merveille les sucres de cette bouteille. Je retrouve le miel et l'orange confite. Aucune lourdeur, et une finale très persistante !

    Excellente bouteille, dommage de n'en avoir qu'une seule !

    Paul

    Paul
    #63

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Pibedeoro
    • Portrait de Pibedeoro
    • Visiteur

    Pibedeoro a répondu au sujet : Re: Disznókö Tokaji

    Wow quelles dégustation Jérôme! C'est vraiment dommage qu'il soit si difficile de trouver ces vins ici, (notamment le Kapi et les autres 6 puttonyos); En tout cas, le 2001 5 puttonyos bu il y a quelques temps était superbe, robe évolué, fruits jaune, coin, aromes rôtis. Que c'était bon!
    #64

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1181
    • Remerciements reçus 10

    Nemo73 a répondu au sujet : CR: Disznókö Tokaji - Aszu 6 Puttonyos Kapi 2005

    Disznókö Tokaji - Aszu 6 Puttonyos Kapi 2005

    Vin servi sans aération préalable sur le fromage (Bleu de Termignon) puis la tarte aux pommes.

    Nez remarquable sur l'abricot sec et le fruit de la passion.

    La bouche est trop portée sur le sucre à mon goût pour le moment. De ce fait l'acidité parait un peu relâchée et développe une longueur moyenne. Un peu déçu à ce stade.

    En revanche, la finale se manifeste par de très jolis scintillements acidulés, un peu à la manière des feux d'artifices crépitants !

    Peut-être trouverez-vous cette description contradictoire. J'ai du mal à être plus précis. Le vin m'a semblé manquer de tension et le passage apparait court, manquant d'énergie, un peu alourdit par sa liqueur. Mais dans un second temps, le vin s'allège en s'effaçant, en laissant derrière lui un paysage pailleté lequel est assez bref mais très charmant. Un peu Walt Disney mon affaire !

    A J+1 ce Tokaj gagne un peu en longueur. A carafer donc pour la prochaine fois.

    Rq: Cela m'a permis de découvrir ce fameux bleu de Termignon. Sa production en Savoie est rare. C'est un très beau fromage de vache que je rapprocherais du Salers en plus fondant et crémeux. C'est assez fort et légèrement piquant. Il n'a pas grand rapport finalement avec les bleus de brebis, lesquels sont beaucoup plus salés. Le Termignon l'est très peu. Les saveurs lactées n'ont rien à voir non plus. La croute est magnifique, épaisse et comme rongée, la pâte est veinée de bleu par endroits (mais cela dépend de l'âge de la meule et de la qualité d'affinage). Il m'a fallu rendre visite à plusieurs enseignes de fromagers sur Paris (et non des moindres) avant de tomber sur celui-là qui était presque parfait. Les autres étaient trop frais, trop jeunes. Cet artisan s'appelle Laurent Dubois. Sa boutique est une vraie caverne d'Ali Baba. Tous ses fromages ont un aspect irrésistible. Malheureusement, à ce niveau, la qualité à un prix !

    BIEN++
    #65

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2393
    • Remerciements reçus 390

    bertou a répondu au sujet : CR: Disznókö Tokaji Aszú 6 Puttonyos 1993

    Bu lors de ce repas

    CR: Disznókö Tokaji Aszú 6 Puttonyos 1993
    La couleur est brune plutôt profonde.
    Nez intense sur la pâte de coing, miel, confiture d'abricot, compote de pomme. Côté caramel bien présent aussi. Belles notes de cannelle, grillées. J'aime ce nez qui a du volume et du charme. Certains trouvent que le côté caramel ressort trop.
    Bouche assez puissante avec beaucoup de sucre et une acidité qui tranche là dedans. L'équilibre est superbe mais c'est brutal. Pas beaucoup de délicatesse, mais une énergie folle. Le vin semble paré pour une longue garde. Finale avec une fraîcheur qui fait saliver. Longueur excellente entre la pâte de coing et la caramel.
    Excellent.

    Bertrand
    #66

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2393
    • Remerciements reçus 390

    bertou a répondu au sujet : Re: Disznókö Tokaji - Aszu 6 Puttonyos Kapi 2005

    En postant mon Cr, il y a quelque chose qui me surprend dans la description du bleu de Termignon de Nemo73.
    Vous dîtes qu'il se rapproche d'un Salers mais le Salers n'est pas un bleu et fait partie de la famille des Cantal, Laguiole. Vous pouvez éclairer ma lanterne ?
    Cordialement,

    Bertrand
    #67

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1181
    • Remerciements reçus 10

    Nemo73 a répondu au sujet : Re: Disznókö Tokaji - Aszu 6 Puttonyos Kapi 2005

    Bonjour Bertrand,

    J'ai une certaine affinité avec les fromages du Cantal. Ma famille avait une maison près de Murat dans la montagne ou je passais mes vacances d'été presque chaque année. En fin de repas nous avions droit systématiquement au St-Nectaire et bien souvent à l'Entre-Deux, au Cantal Vieux, parfois au Salers et au Laguiole. Il y a quelques jours, j'ai découvert ce Bleu de Termignon et je le rapprocherais davantage aux différents Cantals qu'à la famille des Bleus, lesquels sont extrêmement beurrés en comparaison.

    Le Termignon que j'ai choisi récemment devait être d'un âge moyen (un Entre-Deux en quelque sorte). La formation du penicillium était naissante avec quelques halots et rides bleutés par endroits. Mais les petites alvéoles colorées qui se forment avec le temps n'apparaissaient pas encore. Voici quelques photos qui permettent d'observer différents stades d'affinage.






    Le notre devait avoir un aspect intermédiaire entre la première et la troisième photo.

    Comparé à un Cantal ou plutôt à un Salers, la matière de ce Termignon apparait nettement plus grasse et fondante, on ne pourrait l'effriter à la main sans l'écraser, la masse est plus dense et cohérente. J'ai noté toutefois que vers la croute, la pâte était plus grumeleuse, affichant un aspect caillé davantage décomposé avec un début de reflet verdâtre (à la manière peut-être de la Boulette d'Avesnes)

    Sur le plan aromatique, j'imagine qu'avec le degré d'affinage, il se distingue progressivement des Cantals (et apparentés) pour se rapprocher des Bleus (de la Fourme d'Ambert par exemple). Je ne maitrise pas assez les mots pour qualifier les saveurs fruitées, de noisettes et de champignons des uns et des autres.

    L'accord avec le Disznoko Kapi était correct. Mais le vin m'a semblé manquer d'énergie, trop étouffé par ses sucres. Les parfums d'abricot sec, de fruit de la passion et de cire étaient quand même très agréables et répondaient bien à l'acidité déjà piquante du fomage. Je précise que je ne suis pas encore un grand amateur de liquoreux.

    C'est un fromage assez passionnant qui offre un visage assez imprévisible !

    A bientôt !
    #68

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2393
    • Remerciements reçus 390

    bertou a répondu au sujet : Re: Disznókö Tokaji - Aszu 6 Puttonyos Kapi 2005

    Merci pour cette réponse détaillée (tu)

    Bertrand
    #69

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17376
    • Remerciements reçus 1233

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Disznókö Tokaji - Aszu 6 Puttonyos Kapi 2005

    Bonjour Bertou,
    je suis encore au pays du Tokaj en t écrivant ce message : je me rappelle bien ce 6pt 93 : le premier de disnoko. La robe était tres ambrée et le vin délicieux : je retrouve mes impressions dans ton cr mais en comparaison des autres 6pt, ce sentiment vibrant était peut etre moins évident.

    Nemo : Murat sur Vebre ?

    Je pense que l accord aurait été meilleur avec un beau Roquefort (Verniere) : Averroes* avait eu cette sentence sublime : alliance parfaite du fromage moisi et du raisin pourri !
    * non le philosophe, mais l,internaute disparu prématurément,

    Jérôme Pérez
    #70

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1181
    • Remerciements reçus 10

    Nemo73 a répondu au sujet : Re: Disznókö Tokaji - Aszu 6 Puttonyos Kapi 2005

    Non, je voulais parler de Murat près de St-Flour dans le Cantal.
    #71

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2393
    • Remerciements reçus 390

    bertou a répondu au sujet : Re: Disznókö Tokaji - Aszu 6 Puttonyos Kapi 2005

    Jérôme,
    je me suis fais la même remarque en lisant les Cr's sur cette belle verticale de 6 puttonyos. C'est vous qui m'aviez donné l'envie d'ouvrir cette bouteille.
    En attendant votre compte rendu de votre voyage.
    Cordialement,

    Bertrand
    #72

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4277
    • Remerciements reçus 45

    o_g a répondu au sujet : Re: Disznókö Tokaji - Aszu 6 Puttonyos Kapi 2005

    Reviens-nous vite, et avec un beau reportage, Jérôme !

    Olivier
    #73

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1803
    • Remerciements reçus 324

    sideway a répondu au sujet : CR:Disznókö- Tokaji Aszù 5 Puttonyos 2001

    CR:Disznókö- Tokaji Aszù 5 Puttonyos 2001 :

    [ nsa34.casimages.com/...

    Après un 1993 un peu trop massif à mon goût je tente ma chance avec un 2001.

    Celui-ci apparaît certes beaucoup plus accessible, presque plus " léger " pourrait-on dire. Mais en même temps tellement mieux construit ! L'équilibre entre liqueur et acidité est magnifique, ce qui fait qu'on y revient avec plaisir. La finale est particulièrement belle. Un vrai délice ! Ça tombe bien il m'en reste 2 ... :)o

    Frèdè
    #74

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 80506
    • Remerciements reçus 5925

    oliv a répondu au sujet : CR: Disznókö, Tokaji Aszú 6 Puttonyos, 1993

    Un vin bu en très belle compagnie !

    CR: Disznókö, Tokaji Aszú 6 Puttonyos, 1993



    Oliv
    Robe impressionnante, à la fois bronze et marquée de reflets verts fluo.
    Le nez est très complexe, puissant et baroque, sur des notes de miel, de confiture d'abricot, d'orange amère, de caramel brun, de safran. Et tout ce sur quoi je n'arrive pas à mettre un mot.
    La bouche propose un exercice de style impressionnant entre une liqueur très élevée à la viscosité et à l'impact sur le palais certains et une acidité véritablement dantesque qui crée un point d'équilibre génial qui sait garder de la fraicheur malgré cette grande puissance.
    La finale longue et étonnamment fraiche laisse des goûts complexes en bouche, sur les fruits caramélisés, les épices, les fruits secs.
    Un magnifique liquoreux ! (tu)(tu)
    Enzo
    Nez de miel, de paille, de caramel. La volatile est haute et s’accompagne de notes de pain d’épices, de safran, de pomme d’amour dans un ensemble très ouvert. Joli nez.
    La bouche très sucrée est gourmande et réussit le tour de force d’être aérienne en raison d’une acidité incroyable. Malgré une aromatique de figue sèche, de datte et de caramel, l’équilibre est génial et le vin ne pèse pas sur la langue. La finale est très longue, étirée par l’acidité et une amertume bienvenue sur des notes d’agrumes (orange). Superbe liquoreux.
    Très Bien +/Excellent.
    #75
    Pièces jointes :

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 225
    • Remerciements reçus 0

    Romain L a répondu au sujet : CR: DISZNOKO Tokaji Aszú 5 Puttonyos 2007

    DISZNOKO Tokaji Aszú 5 Puttonyos 2007

    Robe or. Un nez sur les fleurs, le miel, le raison passerillé. Les épices et des notes d'agrumes tempèrent la lourdeur.
    De même, la bouche est fraîche, beaucoup plus que le "6 Puttonyos 2000" bu une semaine auparavant. Le fruit est caramélisé, soyeux mais le menthol apporte la fraîcheur nécessaire. Très agréable.

    " Si la vérité est dans le vin, qu’elle y reste " Pierre Dac
    #76

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 225
    • Remerciements reçus 0

    Romain L a répondu au sujet : CR: DISZNOKO Tokaji Aszú 6 Puttonyos 2000

    DISZNOKO Tokaji Aszú 6 Puttonyos 2000

    bu en fin de repas lors d'une soirée dédiée aux Bordeaux

    Romain
    Grande structure, large, côté pomme/abricot confit et crémeux très savoureux. Notes de raisin de Corinthe. Tout en douceur et en délicatesse mais léger manque de tension. Trop sirupeux à mon goût

    Florent
    Le nez est sur les fruits secs, l'abricot confit, un peu sur la pomme caramel. Le vin en bouche est gras, large et manque peut être un peu d'acidité, mais on est pas encore au stade ou il en reste plein de sucre dans la bouche à la fin.

    " Si la vérité est dans le vin, qu’elle y reste " Pierre Dac
    #77

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17376
    • Remerciements reçus 1233

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Disznókö Tokaji -

    Dégustation Disznoko : 05/05/2014
    [/b]

    Late Harvest 2011 : nez réservé, légère note de truffe / belle vivacité, longueur importante

    Late Harvest 2012 : un vin plus sur le champignon, avec des notes d’orange confite, plus dans l’esprit Tokaj. C’est également plus long.


    Aszu 5pt 2007 : robe très lumineuse. Notes de mandarine et d’épices. Très belle bouche qui possède des notes de truffe. Finale sur l’orange amère. Grande longueur.

    Aszu 5pt 2006 : des notes plus prononcées d’orange confite et de champignon. Si la bouche est plus compacte que pour le vin précédent, moins ouverte, le vin montre des qualités supérieures avec une finale éblouissante : un très gros potentiel.


    A l’aveugle :

    Vin n°1 : robe foncée, évoluée. Nez rancio, touche oxydative également en bouche avec des notes de café, de pruneau. C’est très bon, mais évolué. Dans me souvenirs, le 99 avait cette évolution, cette réjouissante décadence.

    Vin n°2 : un vin fantastique que l’on n’a pas envie de décrire : il est presque parfait et possède toutes les qualités que l’on attend d’un grand Tokaj : notes de truffe, finesse, puissance, grande droiture. Un grand vin. Dans mes souvenirs, Kapi 2005 avait cette ampleur, mais peut-être pas cette vivacité.

    Il s’agit de 2 6pt de 2002 : le premier un vin de Zéta et le second le classique de Disznoko : Quel vin ! Au moment de la découverte de l'étiquette, je me dis que c'est une évidence, en effet et le souvenir de ce vin remonte à ma mémoire : je l'avais adoré.


    Dégustation des vins 2011 tirés des barriques :

    Zéta : des notes de pomme, de cidre : très riche en bouche. Belle acidité, très long.
    Kapi (furmint) 2nd et 3ième trie : sur la truffe déjà, très riche, longueur exceptionnelle
    Kapi : 1ère trie : un vin monobloc de grande envergure : impressionnant de potentiel
    Kapi : assemblage des deux précédents : vraiment passionnant de vivre cette expérience de ce que sera ce futur très beau vin. Je ne saurai dire s’il sera grand. Il laisse quand même entrevoir que la fraîcheur n’est pas seulement le fruit de l’acidité mesurée. Longueur exceptionnelle.


    Dégustation sur fûts des 2013 :

    Zéta : un vin très clair alors qu’en général ce cépage donne des vins colorés : c’est citronné et vif
    Furmint : bas de coteaux : de l’abricot très pur : c’est vraiment très pur et très bon.
    Furmint coteaux : un peu de réduction à ce moment : très grande richesse.
    Kapi : le terroir parle et imprime une longueur au vin, une dimension supérieure. Un grand millésime se dessine.


    Dégustation sur fûts des 2012 :

    Harslevelu : très aromatique avec des notes de moka et de beaux amers
    Zéta : fruits exotiques, moins intéressant
    Furmint : difficile de cracher ce vin superbe
    Kapi barrique neuve : absolument incroyable de beauté : comme si ce vin était déjà prêt
    Kapi barrique de un vin : impression plus boisée et de moins de richesse : étonnante dégustation !


    Je mesure toute la chance que j’ai d’avoir ce privilège de pouvoir assister à ce spectacle de la naissance de si grands vins : je savoure cela à chaque fois et cet endroit qui me tient à cœur est vraiment un lieu exceptionnel, tout autant qu’un terroir unique.

    Jérôme Pérez
    #78

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 80506
    • Remerciements reçus 5925

    oliv a répondu au sujet : CR: Disznóko, Tokaji Aszu, 5 Puttonyos, 2005

    [size=x-small] Bu ici [/size]

    CR: Disznóko, Tokaji Aszu, 5 Puttonyos, 2005

    images.glop.fr/OlivL...
    Robe finement dorée.
    Beau nez complexe, attaquant sur le caramel au lait, le chocolat blanc pour s'ouvrir sur des très jolies notes de fruits exotiques et de confiture d'abricot.
    La bouche est remarquablement équilibrée, sur une belle liqueur tranchée par une acidité géniale qui lui donne beaucoup d'allant.
    Le vin est dense et nerveux, très présent en bouche mais sans aucune lourdeur.
    La finale est savoureuse, sur des goûts exotiques très persistants et d'une grande fraicheur.
    Superbe ! (tu)
    #79

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 654
    • Remerciements reçus 258

    coach a répondu au sujet : CR: Disznókö Tokaji 1999 6 puttonyos

    Bonjour

    Bouteille bue lors d une degustation ici

    Vin 7 :

    Au nez , c est puissant mais on percoit des petites notes de volatile. On est tout de meme sur des aromes de coings, de cire, d abricots et peches confites, de safran. En bouche, c est tres tres bon malgre de legeres notes deviantes. C est complexe, toujours sur les fruits confits, le safran, le miel mais avec cette tres belle acidité qui donne du peps a tout ce sucre et rend le vin d une grande buvabilite. C est complexe, long et pas du tout lours. J adore ces vins la. Il n a pas l equilibre parfait et la profondeur des autres 99 que j ai pu boire a cause de ces petites notes volatiles. Cependant cela reste toujours un tres bon moment et c est juste une leger soucis de bouteillle. Tres bon tout de meme

    Il s agit de :

    Disznókö Tokaji 1999 6 puttonyos
    #80

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 973
    • Remerciements reçus 153

    mauss.th a répondu au sujet : CR: Disznókö Tokaji 1999 6 puttonyos

    CR: Disznókö Tokaji 1999 6 puttonyos

    Jolie couleur or orangée, brillante.
    Nez expressif et incroyablement complexe: camomille, safran, fruits jaunes type coing et mirabelle très mûres, abricot, abricot sec, flagrances de thé vert et de thilleul, miel, cire, touche de cannelle...on en ferait une liste longue comme un bras.
    Sur la première gorgée, je m'inquiète un peu car je trouve que le vin sèche un peu en finale, une impression de tanins encore jamais rencontrée dans ce vin que j'ai eu la chance de gouter quelques fois. Mais dès la seconde gorgée, cette inquiétude disparait.
    La matière est d'une liqueur importante, large, embrassant tous les recoins de la bouche; et puis vient cette acidité absolument dantesque des 1999 à Tokaj, un des 3 grands millésimes depuis la fin du rideau de fer avec 1993 et 2005. Par grand millésime j'entends grande acidité. Cette acidité, elle me fait penser à Moïse qui ouvre la mer rouge au milieu de ma langue. Un sillon se trace pour porter le vin jusqu' une belle finale sur des gouts d'écorce d'oranges et d'abricot.
    Je trouve la persistance un peu décevante par rapport à mes derniers souvenirs; si le vin est excellent, il me semble que cette bouteille n'est pas la meilleure que j'ai bu de ce vin. Cela reste cependant un moment tout à fait particulier.
    Accord toujours aussi parfait et évident avec un fromage bleu, en l'occurrence du stilton.

    Très Bien ++

    Thomas
    Mon profil vivino
    #81

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17376
    • Remerciements reçus 1233

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Disznókö Tokaji

    Thomas,

    vous devriez déguster en parallele un 1999 et un 2002, énorme réussite pour Disznoko en 6pt.
    Ce vin me semble encore plus vibrant.

    Jérôme Pérez
    #82

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 973
    • Remerciements reçus 153

    mauss.th a répondu au sujet : Re: Disznókö Tokaji

    Jérôme,

    Je m'en souviendrai. J'ai la chance d'avoir pas mal de bouteilles du domaine et il me semble bien que quelques 2002 sont dans le lot...

    Thomas
    Mon profil vivino
    #83

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17376
    • Remerciements reçus 1233

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Disznókö Tokaji

    Passage rapide à Disznoko aujourd'hui et après avoir dégusté le 5pt 2007 que j'ai trouvé excellent, très orange confite avec cet accent champignoneux si caractéristique, d'une très belle longueur, j'ai eu le loisir de goûiter le très jeune 2010 5 pt qui s'il ne possède pas encore un nez très développé développe en bouche une épine dorsale d'une belle rectitude : il semble très prometteur.
    Pas de notes précise, mais en mangeant au bon restaurant "la maison jaune", j'avoue que déguster du foie poêlé sur cette terrasse avec le vignoble juste à portée de vue (et à perte !) fut un moment délicieux.
    En apéritif, le Sec 2012 Harslevelu de Kikelet était lui aussi un élément du plaisir de cette très belle journée.

    Dans mes bagages ce fameux 2002 6 pt qui devrait ravir les papilles de Mario Pojer, grand amateur de Roquefort d'ici peu : on vous dira tout !

    Jérôme Pérez
    #84

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 80506
    • Remerciements reçus 5925

    oliv a répondu au sujet : CR: Disznóko, Tokaji Aszu, 5 Puttonyos, 1993

    Bu chez Marc

    CR: Disznóko, Tokaji Aszu, 5 Puttonyos, 1993



    Robe bronze, presque acajou.
    Nez généreux, puissant, sur le miel, l'orange amère, le caramel et des notes minérales et d'épices douces, presque de cannelle.
    Bouche impressionnante d'acidité, trouvant son équilibre grâce à une jolie liqueur et surtout à des beaux amers qui lui donnent sa cohérence.
    Goûts très francs de fruits confits, de caramel épicés.
    Finale salivante très agréable.
    Excellent vin, moins parfait toutefois que le 6 Puttonyos du même millésime .
    #85
    Pièces jointes :

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 80506
    • Remerciements reçus 5925

    oliv a répondu au sujet : CR: Disznóko, Tokaji Aszu, 5 Puttonyos, 1995

    CR: Disznóko, Tokaji Aszu, 5 Puttonyos, 1995

    Bouchon parfaitement adhérent, imbibé à moitié.
    Robe acajou marquée d'étonnants reflets vert fluo.
    Nez somptueux en particulier le lendemain où il présentera un équilibre complexe entre l'abricot confit, l'orange amère, le caramel au lait et des notes épicées et mentholées.
    Difficile de décoller le blase du verre, on s'y noierait presque !
    La bouche aura également gagné de la présence et surtout de la fraicheur le lendemain, offrant une matière épaisse et sirupeuse mais sans une once de brûlure de sucrosité grâce à une acidité très haute mais surtout à la présence d'amers absolument géniaux qui font saliver et donnent au vin un cachet remarquable.
    Les goûts sont d'une complexité impressionnante, sur le pamplemousse, les agrumes confits, un très léger caramel et chocolat blanc, comme un compromis incroyable entre fruit confit et notes balsamiques.
    La finale est d'une grande persistance et sait malgré sa puissance rester d'une grande fraicheur.

    Superbe ! Merci Philou ! (tu)
    #86

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 654
    • Remerciements reçus 258

    coach a répondu au sujet : CR: Disznókö Tokaji - Aszu 6 Puttonyos Kapi 2005

    bouteille bue lors de cette soiree

    Disznókö Tokaji - Aszu 6 Puttonyos Kapi 2005 :

    Robe or scintillante. Le nez porte sur les fruits confit, la passion, l abricot et le safran.
    En bouche, belle onctuosité sur de nombreux arômes de fruits confits, de penche, de safran, de coing, de zest d orange et de cire. C’est complexe et contrebalancé par une superbe acidité qui rend ce vin d une grande buvabilité et légèreté tout en gardant une grande race. La longueur est énorme et persistante toujours sur les fruits confits et le safran accompagné de cette belle acidité qui donne de la vivacité. J’adore ce vin, un grand liquoreux
    #87

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17376
    • Remerciements reçus 1233

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : une dégustation à Disznoko

    CR: Une dégustation à DISZNOKO

    Déguster à Disznoko n’est jamais un moment anodin. J’écris cette phrase qui me renvoie à une histoire personnelle avec cette propriété, mais je pense que cela doit être vrai pour n’importe quel amateur passionné de vin.

    Dans cette famille large des amateurs de vin, il y a la petite partie des amateurs de vins liquoreux et Tokaj sonne à leurs oreilles comme le summum de ce qui peut se produire qualitativement sur cette planète en matière de vin et à coup sûr, Disznoko fait partie de l’élite des producteurs qui arbore ce nom sur leurs étiquettes.

    Déguster à Disznoko revient donc à peu près pour l’amateur de pinot noir à déguster au domaine de la Romanée Conti ou chez Rousseau, pour l’amateur de nebbiolo, de déguster chez Conterno ou Gaja ou encore Sandrone, c’est-à-dire avoir l’occasion de déguster pour un type de vin donné, ce qui se fait de mieux au monde.

    Outre le fait que le mode d’élaboration du Tokaj est unique, outre le fait que le terroir l’est tout autant, il est certain qu’ici, tout est mis en œuvre pour accéder au meilleur possible dans un style qui est propre à la propriété : ici, point de lourdeur ou de rondeur excessive : c’est la pureté et la brillance qui est recherchée, une déclinaison toujours plus verticale qu’horizontale du millésime avec des vins dotés d’une grande profondeur, vibrants, en favorisant toujours la production de Tokaj aszu plus que de vins secs, ce qui n’est pas la tendance actuelle à Tokaj.

    Ce n’est donc pas étonnant que les 6 puttonyos ne soient produits qu’en grands millésimes et qu’ils sont davantage une sélection plus drastique encore de la qualité des aszus que réellement un degré de concentration supplémentaire, qui si elle est bien réelle est d’abord due à la qualité exceptionnelle des aszus qui les composent ; la cuvée Kapi en représentant l’aboutissement ultime, elle-même produite encore plus rarement, sélection parcellaire bien distincte. Après 2005, seul 2011 verra cette cuvée mise sur le marché. Ce sera d’ailleurs très bientôt puisque le voile sera levé début septembre à Paris.

    Disznoko, c’est une équipe, ce sont des moyens très importants (Axa millésimes) mais c’est surtout le travail de direction d’un homme : Laszlo Meszaros. Tous ceux qui ont eu la chance de le croiser peuvent attester son intelligence évidente, sa capacité d’écoute, sa grande culture, mais aussi sa détermination dans l’idée qu’il se fait du grand Tokaj. En outre, il milite pour l’appellation en général, n’est pas avare de faire la promotion d’autres talents de la région. Un homme de talent, dont la discrétion a priori étonne jusqu’à ce qu’on se rende à l’évidence que c’est davantage de force tranquille dont il s’agit.

    Les vins dégustés le 14 août 2015 :
    https://lh3.googleusercontent.com/ue0sGjwpr1Jk5beWrIeuzFYuoCJ1WOA9zyriAkeQAxM=w501-h667-no

    2014 Disznoko Tokaji Furmint Dry : nez de belle pureté sur la poire : bouche très vive, un peu maigre : un vin très apéritif, très vif avec des expressions citrique, et finale saline.

    2012 Disznoko Late harvest : beau nez de botrytis très pur. Belle richesse en bouche. Un vin qui exprime déjà la typicité Tokaj : belle vivacité.

    2012 Disznoko 1413 Tokaji (Edes szamorodni) : cette super sélection de late harvest est encore plus complexe, plus riche mais se goûte plus sec tant la fraîcheur équilibre. Là encore, c’est le mot pureté qui vient à l’esprit.

    2012 Disznoko Tokaji aszu 5 Puttonyos : mise récente : fermé, impression de volatile, boisé. Ce vin encore dissocié possède une grande amplitude : riche, mais très droit, il est extrêmement prometteur.

    2011 Disznoko Tokaji aszu 5 Puttonyos : On gagne ici en complexité avec ces notes de champignon si caractéristiques, de l’encaustique. En bouche, c’est encore monobloc, dominé par la cire d’abeille mais la finale est très impressionnante et magnifique.

    2010 Disznoko Tokaji aszu 5 Puttonyos : difficile après le 2011 pour ce vin moins précis, plus amylique et moins long. Je l’ai mal goûté ce jour-là avec une note brûlée qui m’a gêné en finale.

    2009 Disznoko Tokaji aszu 5 Puttonyos : beau nez complexe pour cette année riche et concentrée : très gourmand, peut-être perçu moins vif, c’est un très bon vin de pur plaisir qui se goûte déjà très bien et qui rayonne comme le reflet de cette année caniculaire.

    2008 Disznoko Tokaji aszu 5 Puttonyos : belle robe très lumineuse. C’est un vin bien moins éloquent que le précédent, très réservé, mais qui s’étire en longueur sur une finale épicée. Bien

    2007 Disznoko Tokaji aszu 5 Puttonyos : grande complexité aromatique avec cette signature très Tokaj : un vin archétypal sur des notes d’abricot et d’orange amère. Finale longue qui conjugue acidité et belle amertume.

    2006 Disznoko Tokaji aszu 5 Puttonyos : le côté archétypal est encore plus marqué avec ce vin qui éclabousse tout de sa magnificence. Classicisme éclatant qui fait entrer dans monde des grands vins.

    2008 Disznoko Tokaji aszu 6 Puttonyos : Joli nez de botrytis avec des notes de sous bois, orange amère une fine touche de pétrole : la finale est réglissée : on est de plein pied dans la magie des grands Tokaj à la finale éblouissante. Longueur exceptionnelle.

    2006 Disznoko Tokaji aszu 6 Puttonyos : un vin exponentiel, large et brillant : il faut l’attendre mais tout est là pour poser les bases d’un grand vin.

    2005 Disznoko Tokaji aszu 6 Puttonyos Kapi : si la structure immense, l’équilibre souverain de ce vin sont toujours là, il est en train de traverser cette phase délicate où il quitte ses atours de jeunesse pour entrer dans l’âge mûr. Il faut donc l’oublier un temps pour qu’il accomplisse sa mue. Il deviendra alors intemporel.
    https://lh3.googleusercontent.com/PjbbDL843yv1m41pDBiE8odYqy6Ird8y3GGNE2bIe3s=w889-h667-no

    Je savoure à chaque fois la chance que j'ai de vivre de tels moments en même temps que j'ai l'impression de perdre une certaine norme tant le niveau des vins dégustés est immense. L'orientation stylistique semble assez nette avec une part belle donnée au furmint dans les sélections les plus poussées, pour accéder à l'excellence qui caractérise les meilleurs millésimes.

    Jérôme Pérez
    #88

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 766
    • Remerciements reçus 28

    MB a répondu au sujet : Re: Disznókö Tokaji

    Jérôme,

    Tu évoques une rencontre (?) début septembre à paris autour de ce domaine. De quoi s'agit-il exactement ?

    Amicalement.
    Maxime.
    #89

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17376
    • Remerciements reçus 1233

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Disznókö Tokaji

    oui, ce sera le mardi 8 septembre au Georges V à Paris.
    dégustation des vins de Disznoko et lancement du millésime 2011 de Kapi.
    Je pense que c'est sur invitation. Je me renseigne.

    Jérôme Pérez
    #90

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: Cédric42120Gildasjean-luc javauxMartinezPBAESVougeotstarbuck