Insolente jeunesse

    • Messages : 1879
    • Remerciements reçus 701

    jd-krasaki a créé le sujet : Insolente jeunesse

    Bonsoir,

    Je vois souvent l'expression " insolente jeunesse ".
    Si ça se trouve je l'ai peut être moi même utilisée. Mais plus je la lis, moins je suis sûr de son sens.
    L'expression me parait ambiguë et suggère que l'on n'apprécie pas la maturité du vin pour ce qu'elle est.

    Que veut-elle dire exactement ?
    - le vin est vieux mais il n'est pas mort, je m'en réjouis
    - le vin vieux a un goût de vin jeune, j'aurais mieux fait d'ouvrir un 2018
    - il me reste encore 2 caisses de ce 1955 mais je n'aime plus les vins évolués
    - le vin a des années au compteur mais je suis déçu, il ne goûte pas tertiaire
    - le vin est entre deux phases, plutôt sympa, et il n'y a rien de particulier à dire dessus
    - je me suis formé aux CRs en lisant ceux de François Audouze. J'alterne avec "jeunesse folle" pour éviter la répétition.
    - ...

    JD | Lutèce
    #1

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2044
    • Remerciements reçus 689

    chrisdu74 a répondu au sujet : Insolente jeunesse

    Tu dois être trop jeune pour apprécier cette expression à sa juste valeur :DD

    ::out::

    Chris d'U
    #2
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jd-krasaki

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 948
    • Remerciements reçus 210

    DaGau a répondu au sujet : Insolente jeunesse

    Ce musigny 1978 est decidément bien plus aimable que ce hautes cotes 2018 :D
    #3

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17574
    • Remerciements reçus 2437

    Eric B a répondu au sujet : Insolente jeunesse

    Ce serait plutôt : "- je me suis formé aux CRs en lisant ceux de François Audouze. J'alterne avec "jeunesse folle" pour éviter la répétition."

    Enfin, pas la première phrase, car se former aux CRs en lisant Audouze, c'est un rien téméraire...

    Mais sinon, les vins d'une insolente jeunesse, ça me fait penser à Beychevelle 1929 ou aux NSG Cailles 1915 que j'ai eu la chance de boire (tous les deux à l'aveugle). Je leur donnais 20-30 ans alors qu'ils en avait le triple, voire plus. Et tu te disais que si tu les re-buvais 30 ans plus tard, ils seraient toujours d'une insolente jeunesse.

    Eric
    Mon blog
    #4
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jd-krasaki

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 398
    • Remerciements reçus 99

    condorcet a répondu au sujet : Insolente jeunesse

    Insolente jeunesse : l'expression n'est pas très heureuse. Pourquoi la jeunesse serait-elle insolente et comment l'insolence s'exprimerait-elle dans le vin ? Comme le souligne Éric B., elle englobe des vins dont la maturité estimée en dégustation à l'aveugle serait inférieure à leur âge réel. Je pense à Malartic Lagravière 1916 dont le pic de maturité impressionne.
    #5

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 5737
    • Remerciements reçus 223

    Martinez a répondu au sujet : Insolente jeunesse

    Moi, je la trouve parfaite comme expression et facile à comprendre.

    Entre un vieux vin qui est vieux et un vieux vin qui est jeune, ce dernier fait preuve d'insolence par rapport au premier, c'est à dire par rapport à la normale.

    Jmm
    #6

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 398
    • Remerciements reçus 99

    condorcet a répondu au sujet : Insolente jeunesse

    Je crois surtout qu'elle traduit notre mauvaise connaissance de l'évolution des vins de plus de trente ans (limite arbitraire). Leur plus grande rareté et l'exceptionnalité du moment induisent des biais de dégustation.
    #7
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jd-krasaki

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 5737
    • Remerciements reçus 223

    Martinez a répondu au sujet : Insolente jeunesse

    J'ai vraiment du mal à saisir toutes ces interrogations sur une expression simple à comprendre.

    Jmm
    #8
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Frisette, jd-krasaki, ProfesseurDubis

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1207
    • Remerciements reçus 141

    GAET a répondu au sujet : Insolente jeunesse

    Martinez écrit: J'ai vraiment du mal à saisir toutes ces interrogations sur une expression simple à comprendre.


    Je plussoie !
    Gaëtan
    #9

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 948
    • Remerciements reçus 210

    DaGau a répondu au sujet : Insolente jeunesse

    Considérer un vin de garde comme ayant atteint son apogée, ne signifie-t-il pas qu'il s'est bonifié avec le temps, fruit et corps dégrossis pour donner leur pleine mesure?
    Et parfois se conjugue avec des arômes tertiaires d'humus, de pot-pourri floral et de chair faisandée, ou plutôt s'additionne parce que rien de ce que le vin offre de sa prime jeunesse ne s'atténue alors.
    Cet apogée s'étend sur un plateau de maturité qui semblerait parfois durer toujours, du moins aussi longtemps que le bouchon. C'est l'idée qu'une partie du vin se fait aussi en cave après la mise tout simplement.
    #10

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1879
    • Remerciements reçus 701

    jd-krasaki a répondu au sujet : Insolente jeunesse

    Martinez écrit: J'ai vraiment du mal à saisir toutes ces interrogations sur une expression simple à comprendre.


    C'est parce que je la trouve aussi simple à comprendre que "minéralité" ou d'autres choses un peu prêt à l'emploi et qu'on utilise peut être sans trop y réfléchir.
    Je cherche à faire du tri.
    Merci pour vos réponses !

    JD | Lutèce
    #11

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1145
    • Remerciements reçus 932

    Kiravi a répondu au sujet : Insolente jeunesse

    JD, te rappelles-tu ce remarquable vin du Château de Villeneuve, millésime 1996, que nous avons dégusté ensemble chez Don Miguel ?
    23 ans et toujours pétant de fruité, sans la moindre note d'évolution tertiaire.
    Et bien voilà un vin pour lequel je pourrais éventuellement utiliser cette expression.
    Mais en effet, en y réfléchissant un tout petit peu, je ne vois pas trop où est l'insolence.
    Il vaudrait mieux parler de jeunesse persistante...

    Marc, assez vieux débutant
    #12

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17630
    • Remerciements reçus 1453

    mgtusi a répondu au sujet : Insolente jeunesse

    Insolente jeunesse s'emploie dans le cas d'un vin d'un âge certain dont la palette aromatique, la structure ne correspondent pas, habituellement, à celles d'un vin vieux.

    Pas de tertiaire par exemple.

    Je suis donc pleinement d'accord avec l'ami Marc et avec son exemple.

    Michel
    #13

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17574
    • Remerciements reçus 2437

    Eric B a répondu au sujet : Insolente jeunesse

    Mais en effet, en y réfléchissant un tout petit peu, je ne vois pas trop où est l'insolence.

    Par rapport au dégustateur qui subit beaucoup plus le poids des ans ;)

    Eric
    Mon blog
    #14
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: condorcet

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 398
    • Remerciements reçus 99

    condorcet a répondu au sujet : Insolente jeunesse

    Exactement, Eric B.
    #15

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17630
    • Remerciements reçus 1453

    mgtusi a répondu au sujet : Insolente jeunesse

    Insolent par rapport à ses équivalents marqués par l'âge, eux.

    Eric a boutadé.

    Mais oui bien sûr, le dėgustateur accuse aussi le poids des ans.

    Michel
    #16

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1879
    • Remerciements reçus 701

    jd-krasaki a répondu au sujet : Insolente jeunesse

    Eric B écrit: Mais en effet, en y réfléchissant un tout petit peu, je ne vois pas trop où est l'insolence.

    Par rapport au dégustateur qui subit beaucoup plus le poids des ans ;)


    Merci, je suis lent mais je commence à comprendre, ce n'est pas du lyrisme, l'insolence est dans l'oeil du dégustateur :)

    JD | Lutèce
    #17

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck