Triomphe de la méthode

    • Messages : 36
    • Remerciements reçus 0

    ronin a créé le sujet : combien de temps ouvrir une bouteille avant le service?

    Bonjour à tous je me pose souvent la question quand ouvrir une bouteille avant le service 2h ou 1 jours je sais celà dépend du vin (Bordeaux,Bourgogne etc) jeune, vieux.Carafage ou pas.
    Existe t il des généralités ex : 2 h pour les vieux Bordeaux.
    Merci par avance pour vos réponses.
    Benoît.
    #1

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2484
    • Remerciements reçus 93

    hannibal a répondu au sujet : Re: combien de temps ouvrir une bouteille avant le service?

    Je dirais que les vins destinés à une longue garde et bus prématurément peuvent être ouverts plus longtemps à l'avance.
    Dans bien des cas une heure ou deux sont suffisantes à mon sens.
    Il n'y pas de règle fixe, bien entendu, mais c'est prendre un risque avec les vins vieux que de les ouvrir trop longtemps à l'avance.
    #2

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 36
    • Remerciements reçus 0

    ronin a répondu au sujet : Re: combien de temps ouvrir une bouteille avant le service?

    Merci infiniment pour ta réponse.
    #3

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4127
    • Remerciements reçus 504

    HERBEY 99 a répondu au sujet : Re: combien de temps ouvrir une bouteille avant le service?

    François Audouze de tous les participants est celui dont l'expérience est la plus considérable, je suis surpris qu'il n'ait pas encore répondu!
    #4

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 14167
    • Remerciements reçus 8

    François Audouze a répondu au sujet : Re: combien de temps ouvrir une bouteille avant le service?

    Je n'avais pas vu le sujet.
    Contrairement à ce que dit hannibal (et je ne cherche pas l'opposition, mais à répondre), pour les vins anciens, une ouverture 4 heures ou 5 heures avant, au lieu de créer un risque, le diminue.
    Car l'oxygénation lente renforce le vin.
    Conseil pour un vin ancien :
    Ouvrir, ne pas faire de prélèvement, même si le niveau est dans le goulot (ne pas faire l'épaule, comme on dit), ne pas carafer, même avant de servir, et stocker dans un endroit frais.
    Conseil pour un vin jeune, pour faire simple, exprès :
    faites ce que vous voulez.
    Soit ouverture de 5 à 10 heures avant
    soit carafage de 30 minutes à une heure avant.


    Cordialement,
    François Audouze
    #5

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 36
    • Remerciements reçus 0

    ronin a répondu au sujet : Re: combien de temps ouvrir une bouteille avant le service?

    Merci François en fait ce qui m a interpelé également c le dernier numéro de rvf où certains vins étaient meilleurs après 3 jours d ouverture quid de ces affirmations.
    Cordialement.
    #6

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 14167
    • Remerciements reçus 8

    François Audouze a répondu au sujet : Re: combien de temps ouvrir une bouteille avant le service?

    il faudrait que je lise, car pour moi c'est une erreur.
    Un vin ouvert le jour J s'améliore le lendemain car il est plus aéré, mais il décline sur J+2 et n'est plus agréable sur J+3, sauf les vins jaunes et les vins mutés.


    Cordialement,
    François Audouze
    #7

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2484
    • Remerciements reçus 93

    hannibal a répondu au sujet : Re: combien de temps ouvrir une bouteille avant le service?

    J'ai connu bien des vins rouges qui étaient complètement rétamés le lendemain, et d'autres (Provence, Bourg) qui étaient infiniment meilleurs 3 semaines voire 2 mois plus tard, pour apparaître alors comme pratiquement indestructibles...
    #8

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 36
    • Remerciements reçus 0

    ronin a répondu au sujet : Re: combien de temps ouvrir une bouteille avant le service?

    L'article parle d' un château jean Faure 2008 un gevrey 2008 un clos de l oratoire des papes 2008 un côte roti 2008 un clos du gravillas 2008 tous meilleurs après 2 jours et non 3 autant pour moi.
    #9

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 24
    • Remerciements reçus 9

    Armand de la Sinne a répondu au sujet : Re: combien de temps ouvrir une bouteille avant le service?

    Un grand merci, certes tardif, à François Audouze ! Nous avions à midi, sur la table, un saint-émilion 2002, du Château Matras « probablement en fin de vie » avait affirmé le caviste pour justifier de son faible prix (la faiblesse est ici toute relative : 40 € quand même).

    Le vin a été débouché quatre heures avant, on en a versé juste une larme dans un verre pour le renifler et le goûter et dégager un peu le niveau de la bouteille jusque sous le goulot (mais sans l'épauler) : il avait de forts jolis arômes mais un peu ténus, et semblait très faible en bouche.

    Quatre heures plus tard, le vin développait de beaux arômes tertiaires, très délicats et très présents (je sais enfin ce que c'est !) et notamment de truffe, et sa bouche s'était nettement renforcée et améliorée : ah oui, ça c'est du bon vin, pas un chef d'œuvre certes, mais vraiment du bon vin. On ne l'a pas carafé mais simplement oxygéné en le faisant tourner dans nos verres, avec une infinie prudence, et bien nous en a pris parce que le fond de bouteille, qu'on a fini le soir même, était nettement plus faible : ce vin-là ne supportait guère une aération prolongée.

    Mais enfin quoi, il était bon ce vin, et puis ce n'est pas tous les jours qu'on boit un vin de plus de quinze ans d'âge ! Ce n'était pas un très grand moment, mais bien évidemment un très chouette moment...

    Et sans les conseils avisés de F. Audouze sur le débouchage précoce, l'absence d'épaulage et la prudence sur le carafage, ce moment-là aurait été moins chouette.
    #10

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 24
    • Remerciements reçus 9

    Armand de la Sinne a répondu au sujet : Triomphe de la méthode

    Pour les fêtes, nous avons sorti de la cave de mes beaux-parents une vieille, mais alors vraiment très vieille, bouteille de CR: Muscat de Beaumes-de-Venise de la maison Delas non millésimée.



    Le « précieux » (?) liquide avait baissé dans la bouteille, se trouvant au niveau de l'épaule, et surtout était devenu d'un ambre magnifique, évoquant les plus grands vins liquoreux.



    Quant à savoir depuis combien de temps elle était là : au moins vingt ans a dit l'une, trente ans a dit l'autre, plus de cinquante ans a tranché un troisième, bref en tout cas depuis très longtemps.

    Débouchage précautionneux, vous pensez bien, on glisse une narine au dessus du flacon : une vague odeur d'évier s'en échappe, un souffle, un parfum de poubelle éventée, bref ce vin est mort. Verdict général : à jeter, et même sans attendre. « Taratata, ai-je répondu, vous n'y connaissez rien : ce vin est très sauvable, vous ne connaissez pas la méthode de François Audouze. » D'autorité je rebouche la bouteille et je décrète que nous la rouvrirons dans quelques heures, pour le dessert.

    Et, triomphe de la méthode, trois heures plus tard et la bouteille redébouchée, le parfum du vin s'était mué en agréable (mais ténu, admettons-le) fumet de vieux rancio. En bouche, ça ne ressemblait pas tellement à du vin, mais le liquide avait des goûts profonds de café, de cacao, de caramel, et en fin de gorgée un léger goût de réglisse. On avait bien fait fait d'attendre ces quelques heures !

    Certes ce n'était pas un grand vin, mais même dégusté à son apogée ce muscat n'était sans doute pas autre chose qu'un aimable petit vin d'apéritif ou de dessert. Certes c'était plus une curiosité qu'autre chose et je n'irais pas jusqu'à dire qu'on s'est vraiment régalés ni que cette dégustation était inoubliable. Mais tout de même : grâce à la méthode on l'a sauvé, et ça aurait été dommage de se priver d'un vin qui avait peut-être vingt ans, ou peut-être trente ans, ou qui peut-être même (soyons fous) nous attendait depuis plus de cinquante ans !
    #11
    Pièces jointes :

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17539
    • Remerciements reçus 2418

    Eric B a répondu au sujet : Triomphe de la méthode

    Si tu avais suivi la méthode Audouze à la lettre, tu n'aurais pas rebouché le flacon. Il ne le fait que lorsque le vin sent très bon à l'ouverture. Quand ça pue, il laisse la bouteille ouverte pour qu'elle s'aère.

    Eric
    Mon blog
    #12

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 24
    • Remerciements reçus 9

    Armand de la Sinne a répondu au sujet : Triomphe de la méthode

    Eric B écrit: Si tu avais suivi la méthode Audouze à la lettre

    J'en ai fait une adaptation créative ! B)

    Mais trêve de mauvaise foi, la vérité est que je n'avais pas Internet sous la main, donc pas la possibilité d'aller vérifier la méthode selon les Saintes Écritures. Cela dit, vu que le niveau du vin avait beaucoup baissé et qu'on a laissé la bouteille ouverte pendant un grand quart d'heure avant de prendre la décision de la reboucher, ça revient probablement au même que de la laisser débouchée, François Audouze confirmera ou infirmera s'il passe par là. Et surtout, je retiens que, définitivement, une aération modeste et précautionneuse est adaptée à un très vieux vin, même probablement « mort » ou en tout cas décrété tel.
    #13

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 24
    • Remerciements reçus 9

    Armand de la Sinne a répondu au sujet : Triomphe de la méthode

    J'ai une question annexe : comment connaître l'année de mise en bouteille d'un vin non-millésimé ?
    Est-ce qu'il existe un repère, un numéro de série, un code, que sais-je, qui permet d'avoir une indication ?
    Ou bien est-ce que rien, ou pire : ça dépend, chacun fait il veut ?
    #14

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17539
    • Remerciements reçus 2418

    Eric B a répondu au sujet : Triomphe de la méthode

    Non. Le millésime n'est pas une mention obligatoire. Donc, si ce n'est pas indiqué sur l'une des étiquettes, ou sur le bouchon, c'est que le vin n'est pas millésimé.

    Eric
    Mon blog
    #15

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17612
    • Remerciements reçus 1447

    mgtusi a répondu au sujet : Triomphe de la méthode

    Eric B écrit: Non. Le millésime n'est pas une mention obligatoire. Donc, si ce n'est pas indiqué sur l'une des étiquettes, ou sur le bouchon, c'est que le vin n'est pas millésimé.


    Si, il peut être quand même issu d'une seule vendange. Certains vignerons indiquent le millésime au moyen d'un numèro de lot écrit sur le bouchon.
    C'est le cas de Cornélie depuis 2015 et son passage en vin de France.

    Michel
    #16

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17539
    • Remerciements reçus 2418

    Eric B a répondu au sujet : Triomphe de la méthode

    Je pensais aux "cas généraux". En effet, sur certains vins de France, le millésime apparaît sous forme de n° de lot (ou à l'envers comme chez Andiran ou à Causses Marines ; ou sous forme de canards et d'oeufs chez Barral)

    Eric
    Mon blog
    #17

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 425
    • Remerciements reçus 45

    Roger Soif a répondu au sujet : Triomphe de la méthode

    mgtusi écrit:

    Eric B écrit: Non. Le millésime n'est pas une mention obligatoire. Donc, si ce n'est pas indiqué sur l'une des étiquettes, ou sur le bouchon, c'est que le vin n'est pas millésimé.


    Si, il peut être quand même issu d'une seule vendange. Certains vignerons indiquent le millésime au moyen d'un numèro de lot écrit sur le bouchon.
    C'est le cas de Cornélie depuis 2015 et son passage en vin de France.


    Euh, dans ce cas là le vin n'est pas millésimé... (millésimé = qui affiche le millésime). Il y a évidemment des vins non millésimés qui proviennent d'un seul millésime, comme certains Champagne notamment.
    #18

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 80451
    • Remerciements reçus 5899

    oliv a répondu au sujet : Triomphe de la méthode

    Envoie un mail à la maison Delas, ils pourront peut-être t'en dire plus sur l'âge estimée de ta bouteille.
    #19

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 11314
    • Remerciements reçus 1413

    jean-luc javaux a répondu au sujet : Triomphe de la méthode

    Sinon, il te reste le C14...

    jlj
    #20
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: mgtusi, Armand de la Sinne

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2857
    • Remerciements reçus 75

    winaddict33 a répondu au sujet : Triomphe de la méthode

    De mémoire, le code postal à 5 chiffres est né en 1973.

    La généralisation des bouteilles à 75 cl (ce qu'on semble lire ici) de la même époque.

    Ce flacon pourrait bien avoir une quarantaine d'années ...

    Christian winaddict33, amateur pendant 20 ans, passionné depuis 2002.
    #21

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 24
    • Remerciements reçus 9

    Armand de la Sinne a répondu au sujet : Triomphe de la méthode

    winaddict33 écrit: De mémoire, le code postal à 5 chiffres est né en 1973.

    Belle idée, mais malheureusement la maison Delas ne met pas de code postal sur ses étiquettes, même à notre époque — comme on peut le constater ici. Pour ce vin en particulier, on pourrait mener l'enquête : quand ont-ils commencé à se nommer « Delas Frères » et non pas simplement « Delas » ? Et quand ont-ils commencé à nommer leur muscat « La Pastourelle » et à le millésimer ? Mais ils n'en disent rien sur leur site web et ça n'aurait guère d'intérêt, je crois, de faire un travail si fastidieux, pour finalement peu de résultats probants.

    Pour le reste, je crains que vous n'ayez raison les uns et les autres : chacun fait comme il veut et on ne peux pas connaître avec certitude une date d'embouteillage. Tant pis !
    #22

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck