Domaine Zind Humbrecht

    • Guest
    • Portrait de Guest
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: Zind Humbrecht

    Quelques mots

    Je crois qu'en effet le domaine Zind Humbrecht est allé un peu trop loin dans la recherche de grosses concentrations et de grosses maturités.Olivier Humbrecht en est d'ailleurs conscient et cherche à  rectifier le tir… mais ça ne se fait pas en deux millésimes. J'ai dégusté toute la gamme des 2001 et les rieslings étaient tous "secs" (c'est à  dire comme on l'entend aujourd'hui avec qqs grammes de SR que l'on rencontrent souvent aussi chez Trimbach, Hugel ou Kientzler) sauf le Rangen qui contenait env. 12g/l de SR.
    Les terroirs étaient bien différenciés. J'ai trouvé les pinots gris assez "batards" avec des taux de sucre trop importants et qui en faisaient des vins "le cul entre deux chaises" un seul m'a plu mais je ne sais plus lequel (Windsbuhl peut être). Quant à  ne pas voir la différence entre Jebsal et Windsbuhl… "Petit gars" devrait peut être s'entrainer un peu plus !!!

    Les vins de Deiss en riesling ou complantation majoritairement riesling sont plus chargés en SR que ceux de Z.H. en tout cas sur les "terroirs" intéressants. Un Schoenenbourg ne se situe jamais ou presque en dessous de 45 gr/l de SR………

    Les gew. en 2001 étaient relativement secs avec même deux vins à  moins de 2gr/l de SR… et d'autres en dessous de 10gr ce qui est faible pour ce cépage. Le Hengst était magnifique et très différent du Goldert que j'ai moins apprécié.

    Je trouve par contre qu'il ya des irrégularités dans la production qui sont indignes du niveau de réputation et de prix… mais récemment j'ai été encore plus déçu par des vins de Deiss… ou un Kastelberg SGN 1989 de Kreydenweiss sans intérêt !!

    Quant à  ce fanatisme Trimbachien qui voit en ce domaine le vrai défenseur du vrai vin d'Alsace vraiment sec… ça me barbe un peu. Les vins sont parfois superbes (Clos Ste Hune 1997 bu récemment ne vamlait pas tripette … mais je vois que c'est le seul millésime qui ait déçu les dég. de B.A.… maintenant A.A.) mais les cuvées F.E. sont parfois imbuvables comme en 1996. Rendements confortables (et tout le monde sait que les rendements chez Trimbach ne sont pas parmi les plus bas d'Alsace loin de là â€¦) et maturités un peu justes donnent des vins tellement tranchants qu'ils en sont imbuvables. Et pourtant l'acidité ne me fait pas peur.

    Z.H. a bati sa réputation sur l'extrême concentration et la puissance… d'autres l'ont rattrapé à  ce petit jeu (Tempé, Barmès Buecher… ) et s'il veut rester "devant" il doit rechercher maintenant plus de finesse et d'expression du terroir. Et finalement c'est un bon signe qu'un domaine ne soit pas seul devant dans une région… cela ne présage rien de bon quant à  la qualité de la production des autres.

    Dernièrement j'ai bu un Brand 1994 et c'était franchement bien… très bien … et SEC !! Au moins dans l'esprit (je me fous de l'analyse du laboratoire)
    #61

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26006
    • Remerciements reçus 783

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Zind Humbrecht

    Merci Vincent pour ces précisions qui apportent, comme toujours quand tu nous parle de l'Alsace, beaucoup de clarté et d'argumentation au débat.

    Amicalement,

    Luc
    #62

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: Zind Humbrecht

    Seulement quand je palrle de l'Alsace (bbb)

    Deux choses m'énervent tout autant : l'idolatrie que l'on a pu rencontrer par rapport à  un domaine comme Z.H. puis ensuite la descente en flamme de ce même domaine. Soyons adultes, il n'y a aucune raison qu'un domaine produise tous les ans tous les meilleurs vins dans une région donné. Boxler, Kientzler, Ostertag, Schueller, Faller, Deiss, Trimbach… produisent régulièrement des vins magnfiques et des vins moins réussis. Soyons adultes et acceptons de ne plus être fans comme à  l'époque où nous avions des posters des Pink Floyd ou de l'Ajax d'Amsterdam dans notre chambre… ! Les "grands" vignerons ou supposés grands ont aussi des ratés et les autres ont aussi leur heure de gloire… !
    #63

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: Zind Humbrecht

    arff, Vincent, j'ai dégusté en mars dernier le F.E. 96, il était somptueux et a écrasé par sa classe un Bienvenue-Bâtard-Montrachet (mais n'ai pas noté le millésime ni le producteur, tout occupé que je fus à  déguster le F.E.). Comme quoi, chaque bouteille d'une même cuvée est unique.

    Phil
    #64

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: Zind Humbrecht

    Vincent
    C'est lors de mes études à  l'école hotelière d'Illkirch que j'ai découvert le domaine Z.Humbrecht et il se trouve que je n'ai jamais trouvé mon bonheur dans ce type de vin que ce soit au domaine ou en dégustation comparative.

    Pour un domaine "leader" d'une région qui pratique les prix les plus élevés du marché on est en droit d'être le moins souvent déçu.
    Mes déceptions ont été plus souvent situées chez Z.Humbrecht que chez Deiss.

    Je suis parfaitement d'accord avec toi concernant les autres vignerons qui méritent leurs heures de gloire, cependant il faudrait aussi que les critiques professionnels relayés par des amateurs dans ce type de forum arrêtent d'ensencer toujours les mêmes domaines et parlent un peu plus de plus petits que tu cite justement (Ostertag ou Boxler).

    Je suis loin d'être un fan des vins de Trimbach sauf du clos Ste Hune qui est pour moi un riesling modèle. S'il est vrai que le rendement est élevé pour les autres cuvées le rendement du Ste Hune est plus limité.
    Mais encore une fois la recherche du faible rendement et de la surmaturité n'est pas une fin en soi et ne produit pas forcément les meilleurs vins.
    Il est vrai que les domaines ont des ratés et heureusement. Par contre ils ont souvent un style bien à  eux et on aime ou on aime pas.
    Je suis surpris des taux de sucre de Riesling de Deiss pour des vins que j'ai toujours trouvé plus équilibrés que ceux de Z.Humbrecht.

    Ptit gars
    #65

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26006
    • Remerciements reçus 783

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Zind Humbrecht

    "il faudrait aussi que les critiques professionnels relayés par des amateurs dans ce type de forum arrêtent d'ensencer toujours les mêmes domaines et parlent un peu plus de plus petits que tu cite justement (Ostertag ou Boxler)..."

    Et bien vas-y Ptigars, nous n'attendons que cela ! Parles-nous des petits viticulteurs que tu apprécie... Au passage, Ostertag et Boxler sont tous les deux présents (2 étoiles pour l'un, une étoile pour l'autre) dans le guide B&D, ainsi que dans le guide Parker (4 étoiles pour le premier, 5 pour l'autre...). Ce sont donc tout sauf des petits viticulteurs inconnus...
    En te lisant depuis quelques semaines, j'ai parfois l'impression que tu t'attaches en priorité à  critiquer sévèrement certains des domaines les plus en vue. Ce serait plus intéressant et plus constructif que tu nous parles des domaines et des styles qui ont ta préférence.

    "Il est vrai que les domaines ont des ratés et heureusement. Par contre ils ont souvent un style bien à  eux et on aime ou on aime pas. "

    Je préfère ça... Il suffit de dire que tu n'aimes pas le style de ZH plutôt que d'émettre un jugement définitif et péremptoire comme tu as commencé par le faire.

    Cordialement,

    Luc
    #66

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: Zind Humbrecht

    A mon sens il faut ajouter quelques éléments à  ce débat qui finit d'ailleurs par basculer dans des généralités sur l'Alsace et pas seulement sur les vins de Zind.

    - on ne peut pas décerner des critères qualitatifs (ou de défaut) aux vins d'Alsace en fonction du taux de SR. Il y a des 6 grammes insupportables de lourdeur et des 20 grammes aériens. La perception du SR est liée à  l'équilibre global du vin, à  sa matière et à  son acidité. Dire que Deiss à  plus (ou moins) de SR que Zid (ou un autre) n'a à  mon avis aucun sens. Seule la perception compte, pas l'analyse technique

    - il faut également replacer le SR dans une perspective d'évolution. Les vins de terroir de Deiss ne sont pas à  boire sur leur jeunesse (sauf à  rechercher un éuilibre plus sur le sucre) mais avec au moins sept ou huit ans de bouteille, voire plus. Et au bout d'un certain vieillisement, je vous garantis que la perception du sucre est encore moins présente.

    PhB
    #67

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26006
    • Remerciements reçus 783

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Zind Humbrecht

    Mais nous sommes tout à  fait d'accord Philippe. En ce sens, il est intéressant de constater que tous les Rieslings 2001 de Zind Humbrecht sont notés par le domaine comme étant d'indice 1, voire 2 pour l'un ou l'autre d'entre eux. Pour rappel, voici la signification de ses indices, qui tiennent comptent non seulement du sucre résiduel, mais surtout de l'équilibre global :

    "Echelle de 1 à  5 :
    1 : vin techniquement sec (
    #68

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: Zind Humbrecht

    Cher Philippe
    D'accord avec toi sur le taux de SR.
    C'est bien pour ca que les vins de Deiss (ayant plus de SR que ceux de ZH selon Vincent) ont ma préférence à  ceux de ZH en matière d'équilibre.

    Cher Luc
    Cela commence à  devenir passionnel entre toi et moi!)(aaa)
    1)Encore une fois mes propos sous ta plume sont détournés de leur sens.
    "Des domaines plus petits" : cela signifie moins connus que ZH qui a toujours été considéré comme le domaine phare de l'Alsace. Et je n'ai jamais parlé de domaines inconnus. Ostertag et Boxler même s'ils ont la faveur des journalistes (merci pour ton rappel symptomatique des notes de la presse) sont des domaines moins réputés mais interessants et à  mon sens plus proches de l'alsace tel que je le conçoie.

    Ce n 'est pas parce que je n'aime ni les rouges de Beaucastel ni les vins de ZH (sauf le Riesling du Rangen) que je me complais à  "tirer" sur les domaines les plus en vue. Je cherche à  exprimer un avis sur des vins qui à  mon sens ne sont pas à  la hauteur de leur réputation.

    2) Pour répondre à  ta question sur mes goûts. Peut être cela n'a pas été assez clair dans mes propos.
    J'aime bien les Alsaces dans un esprit sec. La Course au sucre comme elle existe aussi dans d'autres régions n'a pour effet que de gommer une identité régionale, la valorisation d' un terroir ou d'un cépage.
    Je ne vais reciter les domaines qui ont ma préférence, il suffit de relire mes posts.
    Un domaine que j'apprécie est celui de Paul Scherer à  Husseren les châteaux ou encore Jung à  Riquewihr que je suis depuis longtemps et qui fut un des premiers à  proposer une vraie SGN de Riesling donnant un ensemble trés harmonieux et non dominé par le sucre.

    3) Je ne vois pas en quoi mon premier post est définitif et encore moins peremptoire puisque tu as su y répondre. Peut être devrais je dire "Il me me semble", "je trouve que" mais à  utiliser des "Je" et des "moi" je risquerai d'être taxé par Mr Luc d'immodeste. Bref mon avis argumenté par le fait que je trouve le vin déséquilibré par le sucre n'avait, je pense, rien de choquant.
    Mais je prend note pour la suite d'enrober mes propos afin de ne pas brusquer surtout que je sais maintenant que le gardien du temple veille.(aaa)

    4) Luc pourrais tu me dire d'ou vient cette échelle dont je ne comprends pas bien l'intérêt.
    Soit elle a une base scientifique et se borne à  évaluer la quantité de sucre par litre et monte crescendo. Ce qui est commencé avec le "1" mais qui ne se poursuit pas.
    Soit elle est totalement subjective et un vin qui va te paraître d'indice 3 va me sembler être trés moelleux.
    Dans le cas de dégustation collégiale je pense que les résultats doivent être difficiles à  interpréter car on sait bien que la perception du sucre varie considérablement d'un individu à  l'autre.
    Merci de m'éclaire à  ce sujet.
    Ptit gars
    #69

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: Zind Humbrecht

    Rapidement parce que je n'ai pas tout lu…
    j'ai oublié une précision importante : je poarlais du F.E. imbuvable dans sa prime jeunesse. Je ne doute pas que depuis il se soit un peu épanoui…mais bu au reestaurant en 1999 c'était de l'acide pur, on hésite même à  poursuivre le restaurateur en justice dans un tel cas (bbb)
    #70

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26006
    • Remerciements reçus 783

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Zind Humbrecht

    Ptigars,

    Il s'agit d'un indice, davantage basé sur la dégustation que sur l'analyse, que donne le domaine Zind-Humbrecht pour avoir une idée de l'équilibre du vin qu'on a en face de soi. Il n'est en effet pas toujours simple en Alsace de savoir à  quoi s'attendre en matière d'équilibre sucre/acide quand on ouvre une bouteille qu'on n'a jamais dégustée auparavant. Le post de Tophe qui a initié nos débats en est l'illustration parfaite. Contrairement à  toi, je trouve que cette échelle peut-être d'un grand intérêt pour éviter des déconvenues en terme d'accords. Il est indiqué sur les étiquettes depuis le millésime 2000 si je ne me trompe pas.

    Pour le reste, je ne reviendrai pas sur nos divergences d'opinion sur tel ou tel vin qui n'ont aucune importance, je regrette simplement le style utilisé.
    Par exemple, tu nous dis : "mon avis argumenté par le fait que je trouve le vin déséquilibré par le sucre n'avait, je pense, rien de choquant." Cela aurait été exact si tu nous avais dis : "j'ai dégusté le Gewurztraminer 1992 Clos Windsbuhl et je l'ai trouvé déséquilibré par le sucre." Par contre, j'aime moins quand tu affirmes :"Comme tous les Zind humbrecht (et en particulier le clos windsbuhl) le sucre résiduel est trop important..."
    J'espère que tu saisis la nuance entre un avis argumenté basé sur une dégustation, et un jugement définitif qui ne reflète pas la réalité.

    Cordialement,

    Luc
    #71

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 97
    • Remerciements reçus 0

    Numero 6 a répondu au sujet : CR: Domaine Zind-Humbrecht - Gewurztraminer Clos Windsbuhl 92

    Avec beaucoup de retard et l'impression d'être hors sujet:

    Gewurztraminer Clos Windsbuhl 92

    Dégusté en 2000 lors d'une rencontre d'amateurs de ZH, j'en ai conservé quelques notes assez imprécises :
    Robe pâle, ferait plus penser à  un riesling, nez encore marqué par le C02. Après aération, des notes minérales légèrement fumées sont très précises. Elles sont accompagnées de des réminiscences florales (rose fanées) ainsi que des notes fruitées moins précises.
    Sucres encore légèrement perceptibles mais bien intégrés. Longueur moyenne, équilibre impeccable, aucune lourdeur.

    Ce ne fut pas « le » flacon de la soirée mais comme la plupart des ZH, le niveau qualitatif est impressionnant. D'un point de vue personnel, je n'apprécie que moyennement les gewurz évolués.

    Celui-ci, je l'associerais volontiers à  un dessert léger à  base de fruits secs.

    Bonjour chez vous!
    N6
    lognoulm-px.spaces.l...
    #72

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26006
    • Remerciements reçus 783

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Zind Humbrecht

    Merci Numéro6,

    Pas hors sujet du tout, bien au contraire...
    Même si une réponse plus précoce nous aurait évité une longue discussion...(bbb)

    Cordialement,

    Luc
    #73

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 97
    • Remerciements reçus 0

    Numero 6 a répondu au sujet : Re: Zind Humbrecht

    La discussion en valait la peine : elle met (à  nouveau ?) en lumière les 2 grandes tendances : les amateurs dogmatiques d'arrière-garde, qui pensent que l'Alsace, c'est du vin de cépage sec (limite tranchant) ou les innovateurs précoces, qui, quitte à  parfois perdre tous repères (AOC), préfèrent délivrer des flacons à  haute concentration, orientés « terroir » avec parfois la sucrosité en corollaire mais également l'incompréhension de leurs pairs et du public.

    C'est un peu désolant que ZH fasse les frais de cet affrontement, alors que certains de leurs vins (décrits dans ce forum d'ailleurs) sont secs (ou presque) ET représentatifs de l'AOC Alsace.

    Il est techniquement faux, AMHA, de prétendre que le sucre gomme le cépage ou le terroir car le sucre représente un des meilleurs supports de diffusion des flaveurs (donc du cépage et/ou du terroir). Par contre, il est fréquent que le terroir prenne l'ascendant sur le cépage : c'est souvent le cas chez Deiss, et parfois chez ZH.

    Enfin, sucre ou pas sucre, acidité tranchante ou pas, l'important c'est que l'on passe un bon moment, à  table ou en dégustation, que ce soit avec ZH ou Trimbach. Et puis l'Alsace ne se résume pas à  2 producteurs, aussi médiatiques qu'ils soient.

    Pour ce qui est du niveau de prix chez ZH, cela choque encore certains amateurs d'Alsace de voir des vins à  40€ ou 60€ mais le prix n'est ni dicté par l'appellation, ni pas la qualité du produit… uniquement par la rencontre de l'offre et de la demande. Produire un riesling de Thann ou un Méal blanc représente à  peu de chose près la même dépense pour le producteur...

    Vincent : Je ne placarde pas ma chambre avec des posters d'Olivier (ou Margaret (bbb)) mais je dois avouer que en plus des qualités de ses vins, O. Humbrecht est quelqu'un de passionnant qui, pas sa connaissance technique irréprochable, sa proximité avec la nature et avec l'amateur (même modeste), son sens de la communication et son énergie communicative, impose le respect. Rares sont les producteurs rencontrés aux détours de mes visites en Alsace ou ailleurs qui cumulent autant de qualités et dont les vins, même s'ils ne sont pas du goût de chacun, atteignent des niveaux qualitatifs élevés, assez constants et différents à  chaque millésime.

    N6, un peu long mais il fallait rattraper le retard…

    Bonjour chez vous!
    N6
    lognoulm-px.spaces.l...
    #74

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: Zind Humbrecht

    Bonjour,

    J'ai lu toute votre discussion avec intérêt.
    En ce qui me concerne, j'ai découvert pour la première fois de ma vie les vins du domaine Zind Humbrecht le week end dernier avec un Riesling brand VT 95.
    C'était la première fois de ma vie (encore bien précoce en termes de grands vins surtout les alsaces où je suis un néophyte accompli (mais je vais rattraper mon retard !! :)) qui je dégustais un blanc d'alsace liquoreux (j'espère que le mot est adapté).

    Bref, je voudrais savoir si quelqu'un a bu ce vin (dont je garde un souvenir superbe) et savoir de manière générale où trouver ces vins et quelle est le prix qu'il faut compter en moyenne pour ces bouteilles.

    Enfin, on m'a proposé suite à  investigation des riesling clos winsbuhl 2000 VT à  45 euros, est-ce correct ?

    Merci de vos réponses à  tous.

    ps : fort de ma nouvelle passion pour les vins d'alsace, je suis prêt à  échanger quelques bouteilles contre Lafite 2000, Montrose 90, L. Bages 95 ou autres...
    #75

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Domaine Zind Humbrecht

    Bonjour,

    J'ai lu toute votre discussion sur le sujet ZH avec intérêt, voire sujet précédent.

    En ce qui me concerne, j'ai découvert pour la première fois de ma vie les vins du domaine Zind Humbrecht le week end dernier avec un CR: Riesling Brand VT 1995.
    C'était la première fois de ma vie (encore bien précoce en termes de grands vins surtout les alsaces où je suis un néophyte accompli (mais je vais rattraper mon retard !! :)) qui je dégustais un blanc d'alsace liquoreux (j'espère que le mot est adapté).

    Bref, je voudrais savoir si quelqu'un a bu ce vin (dont je garde un souvenir superbe) et savoir de manière générale où trouver ces vins et quelle est le prix qu'il faut compter en moyenne pour ces bouteilles.

    Enfin, on m'a proposé suite à  investigation des riesling clos winsbuhl 2000 VT à  45 euros, est-ce correct ?

    Merci de vos réponses à  tous.

    ps : fort de ma nouvelle passion pour les vins d'alsace, je suis prêt à  échanger quelques bouteilles contre Lafite 2000, Montrose 90, L. Bages 95 ou autres...
    #76

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 145
    • Remerciements reçus 0

    Jean-Jacques a répondu au sujet : CR: Domaine Zind Humbrecht - Riesling Clos Windsbuhl 2000 Vendange Tardive

    Alex,

    pour en avoir acheté, je peux te dire que le prix départ propriété du Riesling Clos Windsbuhl VT 2000 était de 50 euros. Je ne l'ai pas encore goûté malheureusement. Par contre, tu trouveras ci-dessous les commentaires de la propriété :
    CR:
    Riesling Clos Windsbuhl 2000 Vendange Tardive


    Mise 9/2001, 12° alc, 64 g/l SR, 35 hl/ha, 2005-2020+
    Ceci était le dernier vignoble à  être récolté le 31 octobre 2000. Nous avions pris la décision d'attendre car il nous semblait que les raisins étaient très sains et appréciaient cette attente ! Nous étions surpris par la maturité en sucre obtenue avec aussi peu de pourriture noble. Grâce à  une belle acidité, la fermentation fut longue et lente, finissant avec beaucoup de sucres résiduels, typiques de l'harmonie d'une belle vendange tardive. Le nez est vraiment très aromatique, dévoilant beaucoup d'arômes de fruits blancs, miel, cire d'abeille, tilleul. La bouche est onctueuse et équilibrée délicatement, sans lourdeur, et déjà  très ouverte. (12/2001)

    Jean-Jacques.
    #77

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Domaine Zind Humbrecht

    Très bon prix … !
    #78

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26006
    • Remerciements reçus 783

    Luc Javaux a répondu au sujet : Domaine Zind Humbrecht

    Personnellement, je les ai payé 52 €... C'est donc effectivement un très bon prix.
    Pas encore goûté non plus malheureusement.

    Luc
    #79

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 97
    • Remerciements reçus 0

    Numero 6 a répondu au sujet : Domaine Zind Humbrecht

    J'en ai acheté 6 bouteilles à  45 € la pièce également mais aux enchères ce que je considère également comme un tout bon prix. Je l'ai dégusté deux fois déjà , dont une fois en compagnie d'Olivier (avec passionnantes anecdotes sur la manière de vendanger) et je ne regrette pas mon achat.
    Les caractéristiques du cépage passent à  l'arrière-plan, ce qui rend le riesling presque méconnaissable excepté ces notes de miel et de cire d'abeille que je retrouve fréquemment dans les rieslings SGN. Seul bémol, les SR sont encore très présents, mais on en a l'habitude non ?

    Bonjour chez vous!
    N6
    lognoulm-px.spaces.l...
    #80

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Domaine Zind Humbrecht

    Merci à  tous de vos infos.

    Sinon, où puisj-e trouver du Brand du domaine ?
    Où va votre préférence entre Brand et Clos Winsbuhl ?

    Alex
    #81

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Domaine Zind Humbrecht

    Le Brand… et le Clos W.… et le Rangen (en N°1 pour moi… mais beaucoup préfèrent le Brand)
    #82

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : CR: Domaine Zind-Humbrecht - Gewurztraminer Hengst 2001 et Pinot Gris Rotenberg VT 1998

    Lors d'une dégustation, ma surprise était grand de voir deux ZH sur la carte de dégustation. Dailleurs les deux étaient mes préférés du soirée.
    CR: Domaine Zind-Humbrecht
    Gewurztraminer 'Hengst' 2001 RS 20 g/l 14.5 °
    De couleur jaune pale, intense. Dans les nez très fin nez Alsace, sur le fruit exotique, parfumé avec des notes de lychee, mango, note épices, poivré. En bouche attaque assez doux, mais puis très puissant. Les 14.5 Ethanol se présentent, mais sans être trop fatiguant grace au sucre rés. Très gras, glycerine et bonne structure avec dans le mi-palet une note d'acidité sur le citron, le lemon. En finale long (20 sec).
    Une merveille mais puissant (faut pas boire la bouteille tout seul).

    Pinot gris 'Rotenberg' VT 1998 RS. 122 g/l 11.5 °
    De couleur faune or, intense , profonde. Expressif après aeration, sur le miel, le compote de rhubarbe, le botrytis, note de vanilla. En bouche très doux en attaque avec une acidité en équilibre. Tres longe en finale (90 sec).
    Très réussit, je me demande quel jeu avec l'acidité le Riesling VT doit donner !

    Une belle introduction pour le dom ZH.
    #83

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 97
    • Remerciements reçus 0

    Numero 6 a répondu au sujet : CR: Domaine Zind-Humbrecht - Pinot Gris Clos Jebsal VT 2002

    Suite aux posts de Raymond, je décide d'ouvrir un TPG Clos Jebsal VT 2002.
    Un infanticide qui se révélera un peu décevant.

    Robe or pâle, étincelant, d'une très grande pureté, pas de gras visible. C'est beau mais cela m'inquiète.
    Malgré une aération d'une trentaine de minutes, le nez reste fermé, laissant à  peine s'échapper quelques notes fumées et florales de faible intensité. L'attaque assez vive est malheureusement peu soutenue par un manque de volume et de gras, inhabituel pour cette cuvée (on est loin du 92 ou du 2000). Finale marquée par l'acidité, ce qui me laisserait une bonne impression si elle n'était accompagné par l'alcool, particulièrement envahissant.
    Ce TPG, plus proche d'un riesling par sa structure, m'a surpris. Il est très éloigné des autre Jebsal bus auparavant, même en cuvée non VT.

    Bonjour chez vous!
    N6
    lognoulm-px.spaces.l...
    #84

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : CR: Domaine Zind-Humbrecht - Riesling Brand VT 1983

    " Comme tous les vins de Z H le sucre résiduel est trop important pour laisser s' exprimer le terroir " ...!

    Un petit problème avec une qualité de bouchon indigne de ce beau domaine...heureusement le vin ne semble pas avoir souffert de ce petit incident ...les bouchons du Lafaurie P 83 et du Côte-Rôtie 83 de GENTAZ étaient de belle qualité .....
    CR: Domaine Zind-Humbrecht - Riesling Brand VT 1983
    Robe brillante ,un premier nez sur le citron,une petite pointe de genêt puis de jolies notes de" pétrole" .La bouche est très équilibrée avec un sucre résiduel bien fondu ....c"est bien une V T ....Je vérifie encore l"étiquette car je pense me trouver sur un vin sec ....un très beau vin avec un immense potentiel .....j"aime beaucoup comme le dernier vin du domaine dégusté en Juin :un RANGEN 91 ....
    une petite ou grande erreur de ma part : je ne connaissais pas le menu du chef ...pas d'accord possible avec l"entrée ...mais j"ai conservé un fond de bouteiile pour demain ...je vais demander un petit turbot aux cèpes à  Mme ...

    Un grand merci à  la famille Z H pour la qualité de l"accueil ....je conserve un excellent souvenir de mon premier passage au domaine ..avec une petite V T 83 ouverte pour le petit Savoyard de passage ........
    #85

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26006
    • Remerciements reçus 783

    Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Zind Humbrecht - Clos Saint Urbain - Riesling Rangen de Thann 1998

    CR: Zind Humbrecht - Clos Saint Urbain - Riesling Rangen de Thann 1998

    Goûté juste après le Clos Saint Landelin de la même année, il a impressionné par sa richesse mais semble encore, à  l'inverse du précédent, au tout début d'une carrière qui devrait être longue.
    Rien qu'à  l'examen de la robe, on sait où l'on va, reflets or et jambes lourdes sur un vin de cet âge rimant rarement avec vin sec, droit et longiligne. Le nez semble encore un peu sur la réserve, surtout marqué par un fruité exotique, des notes d'agrumes bien mûrs, d'orange amère, les notes fumées caractéristiques, bien que présentes, se faisant encore très discrètes. En bouche, on se trouve en face d'un vin demi-sec, voire moelleux, clairement au niveau de maturité d'une vendange tardive. L'acidité est bien conservée, ce qui permet d'obtenir un équilibre sans reproche. La longueur, quant à  elle, est exceptionnelle. A attendre impérativement au moins cinq ans pour retrouver pleinement le caractère volcanique du cru.

    Luc
    #86

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: Zind Humbrecht

    " Comme tous les vins de Z H le sucre résiduel est trop important pour laisser s' exprimer le terroir " ...!

    de qui est cette c........ ???
    #87

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 8441
    • Remerciements reçus 22

    Anthony a répondu au sujet : Re: Zind Humbrecht

    Auteur: François St-T
    Date: 09-02-2005 00:40

    Bonjour,

    Je viens d'acheter à  "l'aveugle" une bouteille de Pinot gris Clos WINDSBUHL HUNDAWIHR 2000 de chez ZIND HUMBERCHT.
    J'ai trouvé des renseignement sur le Clos WINDSBUHL, mais que veut dire "Hundawihr" ??????
    Quelqu'un a-t-il des renseignements sur ce vin ?
    Avez-vous une idée du mariage idéal de ce vin avec un plat ?

    Merci à  tous

    François

    Anthony
    #88

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 145
    • Remerciements reçus 0

    Jean-Jacques a répondu au sujet : Re: Zind Humbrecht

    François,

    il ne s'agit pas de "Hundawihr" mais de "Hunawihr" qui est la commune sur laquelle se situe le lieu-dit "Clos Windsbuhl". Avec la fonction recherche, tu trouveras tous les renseignements souhaités sur Zind-Humbrecht. En ce qui concerne le vin, je peux te dire que tu as acheté un Pinot Gris sec, ce qui n'est pas souvent le cas. En effet, celui-ci ne contient que 11gr de sucre résiduel par litre. Je laisse à  plus avisé que moi les accords possibles sur ce vin mais rien ne presse pour le mariage...

    Jean-Jacques.
    #89

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest
    • Visiteur

    Guest a répondu au sujet : Re: Zind Humbrecht

    Jean-Jacques,

    Merci pour ces infos,
    j'avoue mon ignorance sur les vins Alsaciens !! (jjj)
    Je ne connaissais ZH que de réputation.
    As-tu une idée de l'apogée de ce vin ?

    Merci

    François
    #90

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck