Nous avons 1191 invités et 75 inscrits en ligne

Domaine Marcel Deiss

  • Messages : 161
  • Remerciements reçus 1

gox570 a répondu au sujet : CR: Marcel Deiss blanc aoc

le CR: Deeiss blanc aoc 2007 sans prise de note juste des impressions
très sympa cette entrée de gamme de chez deiss un poil trop sucré peut etre,
mais cela reste tres bon, un apero tres sympa.
dans la categorie des blanc "parfumés "

Laurent
"in black pinot we trust"...même si on aime bien le chardonnay!
#271

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1404
  • Remerciements reçus 12

hopla67 a répondu au sujet : CR: Marcel Deiss Altenberg de Bergheim 1997

CR: Deiss Altenberg de Bergheim 1997, bue sur 2 jours.

Tout d'abord un mauvais démarrage, le bouchon s'effrite complètement lors du débouchage, le reste dudit bouchon finissant au fond de la bouteille. Reste donc la passoire et la carafe.

La couleur or est superbe, avec au nez des fleurs blanches, de la rose, du citron et quelques notes terpéniques. Il m'a fait pas mal penser au Riesling VT 2004 de Zind, bue il y a quelques semaines.
Le vin était en bouche surprenant, quasiment pétillant au départ, cela s'est estompé par la suite et tout est revenu en odre le lendemain, bizarre. Sinon le out était rond et agréable, mais sans plus, avec une finale relativement abrupte.

Premier essai avec un vin de complantation, au vu du prix de la bouteille, on pouvait sans doute s'attendre à mieux. J'ouvrirai un Alsace "simple" de Deiss lors d'une occasion "proche", pour comparer.
#272

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 138
  • Remerciements reçus 0

citox1960 a répondu au sujet : Re: Marcel Deiss

Pour avoir bu cet altenberg 97 deux fois cette année, je m'étonne que tu n'aies pas eu de perception de notes vanillées (surtout en bouche) que je trouvais vraiment caractéristiques et qui m'avaient été confirmées à la propriété comme une typicité du terroir d'Altenberg.

Patrick Böttcher
Un verre sans vin d'Alsace est comme une vie sans vie
#273

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1404
  • Remerciements reçus 12

hopla67 a répondu au sujet : Re: Marcel Deiss

Patrick,

Je n'ai pas eu cette impression au nez. En bouche en revanche, tu as raison, on pouvait retrouver un certain coté boisé ou vanillé, c'est selon.
J'irai peut-être au domaine dans quelques semaines et me ferait une joie de demander peandant une dégustation B)-
#274

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 138
  • Remerciements reçus 0

citox1960 a répondu au sujet : Re: Marcel Deiss

Hopla67,

Juste un petit détail (qui en fera peut-être sourire) mais ce n'est pas une perception de boisé que j'avais (côté vanille que l'on connaît que trop souvent) mais une vanille plus suave, plus forte, plus proche de l'épice de patisserie...
C'est vrai que j'en ai discuté avec le fils de JM Deiss et qu'il m'a confirmé cela en tant qu'une marque de terroir... mais ce serait intéressant que d'autres membres de ce forum donnent leur avis la-dessus.

Patrick Böttcher
Un verre sans vin d'Alsace est comme une vie sans vie
#275

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 80944
  • Remerciements reçus 6401

oliv a répondu au sujet : CR: Marcel Deiss, Gewurztraminer GC Altenberg de Bergheim, SGN, 1989

CR: Marcel Deiss, Gewurztraminer GC Altenberg de Bergheim, SGN, 1989

Ouh la la, quel vin !
Le nez est d'une diabolique complexité, sur des notes de peau d'oranges avec une touche mi florale mi végétale, entre le lys et l'angélique confite.
La bouche est magnifique de finesse, s'exprimant sur un registre d'une grande fraicheur sur des arômes de thé russe (i.e. Earl Grey avec des peaux d'agrumes séchées).
La finale est interminable.
Rien d'autre à dire, magnifique vin !
#276

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1404
  • Remerciements reçus 12

hopla67 a répondu au sujet : CR: Marcel Deiss

Visite du domaine hier après-midi. Petite attente pour l'ouverture (une autre personne me demande si je suis Jean-Michel Deiss!) et dégustation avec Mme Deiss. Salle de dégustation moderne avec les derniers numéros du WS, carte façon restaurant pour le choix des vins, on est dans le haut de gamme.

Les GC Altenberg, Schoenenbourg et Mambourg ne sont pas à la dégustation, de même que les SGN. J'ai fait part de ma relative déception pour l'Altenberg 1997 ouvert il y a peu, eh bien... c'est dommage! Il serait en pleine forme en ce moment et se goûte très bien. Tant pis pour moi.
Pour les problèmes de bouchon difficiles à ouvrir, le domaine aurait appliqué pendant un certain temps de la paraffine entre le bouchon et le col, afin de limiter les échanges entre la bouteille et l'extérieur. Cette paraffine aurait durci plus que prévu, provoquant de grosses difficultés pour l'ouverture. Il faut dans cas utiliser un tire-bouchon à lames.
CR: DEISS
Au niveau des vins, j'ai trouvé les vins de cépage de qualité mais chers, de 12€ (pinot blanc 2006) à 23€ la bouteilles (Gewurztraminer 2004).

Parmi les vins appréciés, le Rotenberg 2003 (complantation de Riesling et Pinot Gris, 30€), avec un nez puissant d'agrumes, du gras, donnant plus l'impression qu'il s'agit d'un seul Pinot Gris.
Mais mes préférés ont été le Riesling Altenberg 2002 (38€), puissant, complexe et long, pour un millésime a priori très moyen en Alsace, et le Riesling VT 2000 (34€), présentant pas mal de similitudes, dans un registre plus variétal.
En effet, sur le coup, on ne pense pas à un Riesling pour l'Altenberg 2002, ce que confirme Deiss sur la "notice" de ce vin. J'aurais plutôt pensé à un de ses vins de complantation. En tout cas un très beau vin.

Christophe
#277

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 465
  • Remerciements reçus 0

jpmt a répondu au sujet : CR: Marcel Deiss Alsace 2004

CR: Domaine Marcel Deiss - Alsace 2004

Bouteille ouverte en octobre 2008.
Bouchon : moyen, imbibé à 5%

Robe : or clair et brillant, quelques reflets verts.
Nez : expressif, sur les fruits confits, litchi.
Bouche : attaque ample, sur un gras délicat, très légère pointe gazeuse qui se dissipe aussitôt. De multiples saveurs d'agrumes se déploient en bouche. Le tout est porté par une belle acidité, longueur moyenne, la fin de bouche reste fraîche et nette.

Ce complanté générique, de belle constitution, est aujourd'hui à point mais sans qu'il y ait lieu de se presser à boire ses autres bouteilles.
J+10 : Vin toujours parfait.

16,5/20

Jean-Pierre
#278

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8441
  • Remerciements reçus 22

Anthony a répondu au sujet : CR: Marcel Deiss Burlenberg 2001

CR: Deiss Burlenberg 2001.

Une belle robe, aux couleurs rouge-grenat, soutenue sans être trop sombre.
Un nez cohérent de son cépage, avec des notes florales, des touches d'épices douces, et après aération une légère impression de torréfaction (légère). Un beau nez, qui demande encore a s'épanouir.
L'attaque en bouche est dense, sur une belle trame fruitée / épicée, jouant sur le registre de la finesse. Le milieu de palais est marque par une acidité qui fausse un tant soit peu ce bel équilibre; les tannins croquent un peu. La finale, de superbe longueur, pêche encore par un manque d'épanouissement.

Un très beau vin, qu'il faut attendre encore quelques années pour qu'il rajoute une note plaisir a celle (deja acquise) de sa qualité intrinsèque.

Anthony
#279

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8441
  • Remerciements reçus 22

Anthony a répondu au sujet : Re: Marcel Deiss

Fin de la bouteille ce soir.

Nez qui tend dorenavant sur le fume et la fourrure. Belle amplitude aromatique.
La bouche est joufflue, mais fini sur une trame acide qui doit encore se fondre.

Tres beau vin !

Anthony
#280

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 194
  • Remerciements reçus 0

Hongkongais a répondu au sujet : CR: Marcel Deiss Altenberg 2000

CR: Deiss Altenberg de Bergheim 2000 en Novembre 2008

Robe de paille dore, reflets ambres. Nez seducteur sur la mirabelle, des touches miellees et epicees (graine de coriandre). Le palais est dense, riche, d'une belle puissance et presente un residuel perceptible sans etre trop marque. Un beau vin. Deguste sur des cailles farcies, il a su delicatement enrober la chair pour un bel accord. Du meme coup, le Riesling Smaragd Durnsteiner Kellerberg 2006 de FX Pichler (Wachau, Autriche) deguste plus tot a paye sa jeunesse en face de l'Altenberg, plus abouti.

Une premiere rencontre avec Marcel Deiss qui m'incite a decouvrir d'autres vins de la gamme.

HKG
#281

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 465
  • Remerciements reçus 0

jpmt a répondu au sujet : CR: Marcel Deiss Burlenberg 2003

CR: Domaine Marcel Deiss - Burlenberg 2003
(complentation pinot noir et beurot)

Bouteille ouverte en décembre 2008
Bouchon : bien, dédié, très peu imbibé.

Robe : rubis très dense.
Nez : à l'ouverture, totalement dominé par de fortes notes de réduction, entre évier et pharmacie. À tel point qu'on n'ose pas y tremper ses lèvres, même au bout de deux heures. La contre-étiquette indique un foulage au pied, mais ce n'est pas ça ::o. Le Domaine prévient d'un "nez d'une rare violence fruitée"...hum, c'est pas vraiment ça non plus.
Il est décidé de procéder à un carafage intégral en laissant la carafe ouverte pendant 24 heures dans une pièce à 13°C non protégée de la luminosité du jour.

J+1 : La robe s'est assombrie et tend vers le pourpre.
Nez : notes de réduction toujours dominantes mais moins repoussantes.
Bouche : une matière considérable, magistrale, du fruit et de la terre, sur une trame intense, des tannins entre accueil et reproche, entre griffes et volupté.

J+7 : Nez : notes de réduction plus discrètes mais qui ne sont pas remplacées par autre chose.
Bouche : rien de nouveau, la matière n'est pas fatiguée mais se referme un peu.

J+13 : Le nez évolue sur l'alcool de fruit, mâtiné de parfums de sous-bois sec.
Bouche : la matière est toujours très dense, avec une légère pointe de verdeur.

En l'état, voilà une sorte d'OVNI dont j'ignore totalement ce qu'il peut devenir et quand, mais avec un potentiel énorme !
En bouche, c'est une des plus belles matières qu'il m'ait été donné de déguster cette année.
Pour ma part, je vais l'oublier un paquet d'années en cave.

15,5/20 (+)

Jean-Pierre
#282

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8441
  • Remerciements reçus 22

Anthony a répondu au sujet : Re: Marcel Deiss

Le 2001 était aux antipodes de ta description du 2003, plus accessible dès l'ouverture de la bouteille et aussi plus conforme à ce que j'attends d'un Pinot.

Anthony
#283

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 465
  • Remerciements reçus 0

jpmt a répondu au sujet : Re: Marcel Deiss

Anthony,

Oui, j'avais vu ton CR du 2001 et je te confirme que le 2003 raconte autre chose.

Peut-être que le cépage domine en 2001 et que le terroir reprend le dessus en 2003 (mais le Burlenberg était-il déjà en complantation en 2001 ?)

En fouinant un peu sur le net, j'ai trouvé deux autres CR du 2003, dont l'un, c'est amusant, reprend ton mot "antipodes", et l'autre souligne un nez atypique avec des arômes de "choucroute".
C'est ICI et LA .

Ce soir, je tombe sur une offre du domaine, reçue il y a quelques semaines, et où Jean-Michel Deiss décrit ainsi, pour le 2003, le nez qui m'a posé tant de problème : "Nez puissant et austère, mêlant le sang et l'encens..." (et une bouche "plus Hermitage que Volnay").

Hé bien voilà, maintenant je sais à quoi ressemble le sang et l'encens mêlés et que je n'aime pas ça ! :(

Deiss précise que ce vin sera "meilleur dans 5 ans" (et de garde jusqu'en 2025), ce qui tombe bien car j'en étais arrivé à la même conclusion. ;)

Cordialement,

Jean-PIerre
#284

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8441
  • Remerciements reçus 22

Anthony a répondu au sujet : Re: Marcel Deiss

Il y a peut-être, et surtout (?) l'effet millésime, et ces 2003 si atypiques et imprévisibles.

Anthony
#285

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21570
  • Remerciements reçus 48

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Marcel Deiss

Une note sur le Gewurztraminer S.G.N. Bergheim 1994 ici:
www.lapassionduvin.c...

Cordialement,
Thierry
#286

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26011
  • Remerciements reçus 798

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Marcel Deiss

Un Burlenberg VV 1999, dégusté à l'aveugle lors de la séance de fin d'année de mon club de dégustation, a fait la nique (et pas qu'un peu) à un premier cru bourguignon d'une maison réputée (et du même millésime bien sûr). Je dois encore faire le CR...8-)

Luc
#287

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Marcel Deiss

C’est rigolo cette comparaison avec la Bourgogne...

Dernièrement un Burg de Deiss 2004 m’a raconté une histoire fantastique !! Je l’ai dégusté étiquette découverte mais je me suis dit que si je l’avais dégusté à l’aveugle, je serais certainement allé en Bourgogne (après moult hésitations)... Ne riez pas s’il vous plait !!! :S
Cette complantation offre des vins assez différents de ce que l’on trouve plus communément en Alsace, l’acidité va fort bien au vin et évoque les appellations du nord de la France, de plus les arômes ne sont ni variétaux ni caricaturaux, difficile donc à cadrer géographiquement. Enfin, dernièrement, un Mâcon-Pierreclos (Guffens-Heynen), un grand cru de Chablis, deux Corton charlemagne et un grand Meursault m’ont raconté cinq histoires complètement différentes !! 8-)
Quel bonheur le vin et ses palettes d’expressions, mais quel casse tête aussi… ça doit être mon côté masochiste qui me permet de me divertir, de m’amuser, face au jeu de la dégustation à l’aveugle... (:D

Cordialement
#288

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21570
  • Remerciements reçus 48

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Marcel Deiss: Riesling S.G.N. 1994 G.C. Schoenenbourg

CR: Riesling S.G.N. 1994 - G.C. Schoenenbourg - M. Deiss

Une bouteille goûtée à l'ouverture et prévue ce soir:
Un superbe nez d'agrumes, de fruits exotiques, de pétrole avec des notes de miel.
Une bouche fraîche et douce, dans laquelle l'acidité et le sucre s'équilibrent avec charme. Elle est savoureuse, concentrée, ample et très très longue: les saveurs de fruits et l'acidité restent encore et encore perceptibles...

Cordialement,
Thierry
#289

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26011
  • Remerciements reçus 798

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Marcel Deiss

Thierry,

Quand tu te mets à l'Alsace, tu ne commences pas par le plus mauvais... ;)

Amitiés,

Luc
#290

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21570
  • Remerciements reçus 48

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Marcel Deiss

Luc,

Quand on n'y connaît rien, il vaut mieux prendre des "Grands", on risque moins d'être déçu ;)

Amitiés,
Thierry
#291

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 170
  • Remerciements reçus 15

Jean-Philippe Simoneau a répondu au sujet : Re: Marcel Deiss

Thierry,

C'est aussi le meilleur moyen de tomber amoureux d'une région. Mon premier rhône était .... beaucastel 1990 :)

Cordialement,
Jean-Philippe
#292

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21570
  • Remerciements reçus 48

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Marcel Deiss

Parfaitement d'accord, Jean-Philippe:
Mon premier Bordeaux, il y a bien longtemps, a été un tout jeune Léoville-las-Cases 1971. De cette rencontre est née une longue histoire d'amour avec le Bordelais ;)

Bien Cordialement,
Thierry
#293

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1404
  • Remerciements reçus 12

hopla67 a répondu au sujet : Re: Marcel Deiss

Bonjour JU,

Quelles impressions t'ont laissées ce Burg 2004? Pour ma part j'ai été un peu déçu par un côté dissocié en bouche, alors que les arômes annonçaient de belles choses. A attendre sans aucun doute, mais pour un prix comparable j'ai largement préféré le Riesling Altenberg 2002 chez Deiss. Pour ce dernier, il était d'ailleurs très difficile de deviner qu'il s'agit d'un pur Riesling!

Christophe
#294

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Marcel Deiss

hopla67 (tu dois avoir un nom ? :) ),

Le burg 2004 contrairement à toi, m’a laissé un superbe souvenir, comme si j’avais trouvé mon vin... Très bel équilibre, bonne concentration liée étrangement à une certaine légèreté (les vins de Deiss sont plutôt « digestes » qu’opulents). Cependant, je pense que c’est un vin assez droit, pour ne pas dire strict, un vin un peu réservé, mystérieux, et qu’il ne plaise pas à tous ne m’étonne pas. Si je devais le comparer à un homme je dirait de lui « un guide » à qui donner la main sans crainte aucune (mais là, il n’y a pas plus subjectif 8-) ).
Venant du même terroir que le Schoenenbourg, ce dernier est également mon type de vin dans le style plus sucré, car issu d'un terroir plus tardif, offrant des vins souvent plus riches... Deux vins du même terroir et mes deux préférés, quelque part, raisonner terroir ne semble pas si absurde!!!! Moi qui suis une influence de type terroiriste ces derniers temps, cette dernière observation de goût m’interpelle et me pousse à creuser un peu plus encore dans cette voie...

Pour revenir à l’Altenberg 2002, était-il un peu sucré ? Je ne pense pas qu’il s’agisse d’un pur riesling... Certainement majoritaire, mais Deiss et la « pureté », cela fait au moins deux. ;)
Connais-tu son grand cru Altenberg de Bergheim ?

Bien à toi,
#295

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2774
  • Remerciements reçus 5

Patrick Bottcher a répondu au sujet : CR: Marcel Deiss - Altenberg de Bergheim 1997

CR: Domaine Marcel Deiss - Altenberg de Bergheim 1997

Le vin a été carafé plus ou moins 1/4 heure avant le service et assez fort aéré suite à un problème d'éffritement du bouchon. La robe est jaune or foncée.
Le nez s'avère d'emblée très intense sur des aromes de fuit jaunes, de buis ainsi qu'une splendide séquence florale. A l'aération, cette intensité aromatique persiste, se complexifie et des notes vanillées apparaissent.
En bouche on retrouve le côté fruité (orange amère) en plus du sucre résiduel qui est totalement fondu et donc n'écrase pas le vin amis le magnifie.... Ce côté fusionnel rend ce vin gigantesque, tant sur la présence en bouche et la finale kilométrique avec une très légère sensation d'amer qui cadre bien avec l'orange sans être du tout dérangeante.
Il s'agit là d'un très grand vin, purement exceptionnel en fait! je lui met "sévèrement" 19,5/20 mais il vaut bien 20/20!
Il a été dégusté à Bruxelles, en présence d'Etienne et Martine Sipp (Domaine Louis Sipp) de passage en Belgique et qui ont été , de leurs dires, très favorablement étonnés par la noblesse de ce vin.

Merci à Jean-Michel Deiss pour ce "caviar"

Patrick Böttcher
VinsLibres.net
#296

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2774
  • Remerciements reçus 5

Patrick Bottcher a répondu au sujet : Re: Marcel Deiss - Burg 2004

Julien et Hopla,

Pour le Burg, il s'agit bien d'un assemblage, je pense, donc forcément pas un pur riesling...

Je cite ci-dessous JM Deiss :
Ce vin provient du terroir du BURG, Premier Cru de notre vignoble de Bergheim, dont les caractéristiques géologiques (marnes bariolées du Keuper à rares intercalations calcaires) et climatiques (exposition plein sud, situation protégée en retrait de la vallée) permettent chaque année l’obtention d’un grand vin puissant, complexe et structuré, de très longue garde, à partir des grands cépages traditionnels alsaciens complantés dans la vigne comme le veut notre ancienne tradition viticole millénaire . Ce vin porte depuis toujours le nom de « gentil ».

De plus 2004 est probablement le millésime où la minéralité du terroir est la plus profonde de ces dernières années...

Patrick Böttcher
VinsLibres.net
#297

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1404
  • Remerciements reçus 12

hopla67 a répondu au sujet : Re: Marcel Deiss

Julien,

Je m'y retrouve un peu dans ton résumé, néanmoins j'avais gouté le Burg 2003 qui à l'époque, m'avait paru plus puissant et complexe. Maintenant les goûts de chacun font que l'on peut avoir des attentes et/ou impressions différentes sur un même vin.

Patrick, concernant le Riesling Altenberg 2002 mentionné, il s'agit bien d'un 100% Riesling, c'est d'ailleurs le dernier millésime de ce cru vinifié par Jean-Michel Deiss, avant que ne soient commercialisés uniquement des Altenberg GC en complantation. On y retrouve les caractéristiques du terroir de l'Altenberg, et bien difficile d'imaginer qu'il s'agisse d'un pur Riesling. Les raisins de l'Altenberg botrytisent chaque année, mais même avec cette donnée, on ne retrouve pas vraiment le côté variétal d'un Riesling VT par exemple.

Sinon Patrick, tu as eu bien de la chance avec l'Altenberg 1997, j'ai également eu un souci de bouchon, et le vin ne m'a pas emballé. Mais j'attends d'ouvrir un 2005 à l'occasion ;)

Christophe
#298

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2774
  • Remerciements reçus 5

Patrick Bottcher a répondu au sujet : Re: Marcel Deiss

Christophe,

Mille excuses, mon esprit fatigué des fêtes ma fait sauter 2 lignes et j'avais attribué ton commentaire du riesling altenberg au Burg, donc j'étais forcément dans l'erreur...

Patrick Böttcher
VinsLibres.net
#299

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1404
  • Remerciements reçus 12

hopla67 a répondu au sujet : Re: Marcel Deiss

Aucun souci Patrick, et merci pour tes précisions.

Par rapport au problème de bouchon, je te recopie une partie d'un de mes anciens messages, suite à une visite au domaine:
"Pour les problèmes de bouchon difficiles à ouvrir, le domaine aurait appliqué pendant un certain temps de la paraffine entre le bouchon et le col, afin de limiter les échanges entre la bouteille et l'extérieur. Cette paraffine aurait durci plus que prévu, provoquant de grosses difficultés pour l'ouverture. Il faut dans cas utiliser un tire-bouchon à lames."

Les difficultés d'ouverture sont nombreuses, notamment sur les bouteilles de 1997

Christophe
#300

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck