Nous avons 844 invités et 17 inscrits en ligne

De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 17447
  • Remerciements reçus 1299

Jérôme Pérez a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

Et pour compléter sur la remarque de Eric : Nicolas Herbin est tout sauf un amateur. Il est bien professionnel du vin et du reste son employeur mélange aussi les genres de la critique et de la vente, d'ailleurs plutôt bien.

Jérôme Pérez
#361

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 254
  • Remerciements reçus 1

Antoine G. a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

Je decouvre ce billet fort intéressant sur la critique.

Il me semble evident que les critiques doivent etre rémunérés par ceux qui les lisent et personne d'autre, surtout pas par les producteurs via la publicité. C'est pourquoi j'ai toujours lu la RVF avec un regard suspicieux et préférais lire la revue de Parker qui ne comporte aucune publicité. Parker a aujourd'hui pris sa retraite ou est en semi-retraite. Ce que j'aimais bien chez lui, c'etait la franchise et son systeme de notation etait bien mieux que ceux sur 20 ou de 1 à 5 *. Il a d'ailleurs fait ecole et beaucoup de critiques l'utilisent. J'ai trouvé ridicule la croisade de la RVF contre son systeme de notation.

Le probleme était l'influence excessive qu'avait acquise Parker sur le marché, particulierement sur les bordeaux.Cela denotait egalement les insuffisances des autres. Et les producteurs se sont mis à faire evoluer leurs vins pour plaire à Parker ce qui a entrainé une pkus grande uniformité et des dérives, avec, à mon gout, des vins trop boisés, surextraits, trop alcooleux. Mais une fois que l'on avait saisi ce qui lui plaisait et que l'on en tenait compte en le lisant, c'était une lecture utile.

Je trouve que l'on exagère les différences de notations entre critiques : dans 90% des cas, ils ont un avis très proche et mettent souvent simplement un point d'honneur pour expliquer que le meilleur vin de l'année n'est pas celui-ci, mais celui là..

Le marché de la critique est redevenu plus concurrentiel, ce qui est une bonne chose. Et rien n'empeche de faire une moyenne des notes si l'on veut.Mais au dela de la note, ce qui est intéressant est la description objective du vin, de son potentiel et de sa longevité probable.Le mieux me semble etre de trouver le ou les critiques qui correspondent lemieux à ses propres gouts. Pour ma part, je prefere de loin les critiques britanniques, Jancis Robinson ou ceux de Decanter, à ceux du Wine Spectator, marqués par le "goût americain" pour la puissance. Je remarque d'ailleurs que le sucesseur de Parker, Neal Martin est britannique.

A quelques expressions près, Jean Marc Quarin par exemple, je n'apprecie pas les critiques français. Ils sont d'une part trop proches des producteurs puisque le principal pays producteur de vins de qualité est la France et se prennent de surcroit tres au serieux, Bettane en particulier, que je soupçonne d'une certaine rancoeur fondee sur l'idée que sans Parker il aurait fait une carriere beaucoup plus profitable...
#362

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 80909
  • Remerciements reçus 6380

oliv a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

Entretien
Tim Atkin se prête au jeu des questions/réponses.

socialvignerons.com/...
#363

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1126
  • Remerciements reçus 204

TIMO a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

Un critique qui ose critiquer

http://vinquebec.com/node/13552

Timo

TIMO
#364

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19928
  • Remerciements reçus 584

enzo daviolo a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

ahurissant de voir à quel point toute critique négative (même mesurée car celle de Cobbold est loin d'être gratuite) trouve immédiatement à trouver des redresseurs de tord moralistes pour s'opposer à toute critique négative. on comprends mieux pourquoi les critiques "officiels" et "connus" enrobent et ne critiquent plus rien, les commentaires des guides devenant sans grand intérêt.

on retrouve donc l'habituel "chacun sait que ça goute mal à cette période" (pourquoi ils envoient des echantillons alors? c'est marqué sur l'etiquette la période qui goute mal?), mais le bouquet reste quand même le fait qu'il faudrait avoir " piétiner/marcher dans la vigne et avoir rencontré les vignerons" pour pouvoir retranscrire le manque de plaisir apporté par certains vins! fabuleux de candeur!
#365

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26011
  • Remerciements reçus 797

Luc Javaux a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

Et pourtant, même ici, certains y ont été de leur critique de la critique : lapassionduvin.com/p...

Luc
#366

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19928
  • Remerciements reçus 584

enzo daviolo a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

ah oui j'avais raté ça! ça doit être un des mêmes surement....
on comprends mieux les comportements moutonniers d'achat en ce cas avec de tels souhaits de prescripteurs....
#367

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 80909
  • Remerciements reçus 6380

oliv a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

#368

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26011
  • Remerciements reçus 797

Luc Javaux a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

Voilà voilà...
Je suppose donc qu'on ne pourra se poser aucune question sur la probité des commentaires concernant les vins mis en vente.

Luc
#369

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5745
  • Remerciements reçus 228

Martinez a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

LPV :14 ans de gestion de la part des administrateurs dans laquelle l'indépendance est un soucis permanent, une ligne directrice majeure ! C'est fondamental pour obtenir une certaine crédibilité. On ne le soulignera jamais assez.

Jmm

Jmm
#370

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 17447
  • Remerciements reçus 1299

Jérôme Pérez a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

étonnant de voir la voie choisie par les chroniqueurs entrepreneurs français : vendre de la critique mais aussi les vins critiqués. Clairement un mélange des genres à même de semer le doute.
ou peut être n'est ce qu'une tentative de copie sur B & D en se disant pourquoi pas nous aussi.
Mais dès lors où est le journalisme d'information pourtant revendiqué ? et comment différencier une critique objective d'une information commerciale ?

Jérôme Pérez
#371

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 80909
  • Remerciements reçus 6380

oliv a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

Médias
Au sujet de la mauvaise santé de la critique vin.

www.wineanorak.com/w...
#372

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17672
  • Remerciements reçus 2485

Eric B a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

Texte d'une grande justesse, mais pas rassurant...

Eric
Mon blog
#373

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 80909
  • Remerciements reçus 6380

oliv a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

Hum...
Le guide des vins Hachette 2017 vend sa sélection sur internet

www.actualitte.com/a...
#374

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 17447
  • Remerciements reçus 1299

Jérôme Pérez a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

Ben voyons !
Les drc aussi ?

celles qui ne sont pas sélectionnées comme les autres vins du guide ?

Jérôme Pérez
#375

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5067
  • Remerciements reçus 289

ols a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

Peut- on leur reprocher de s aligner sur les méthodes de B&D !?
#376

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 17447
  • Remerciements reçus 1299

Jérôme Pérez a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

Très intéressante réponse de M Bettane sur le site de François Mauss.
ici : gje.mabulle.com/inde...

Il aurait pu choisir de se taire sans répondre au courageux billet de Mauss. J'ai comme l'impression qu'il tente de se justifier : "... Bien sûr que la critique fait vendre et fait toujours vendre ...".

J'avais quand même l'impression que le problème en question dans l'affaire Hachette, tout comme d'ailleurs sur le site En Magnum (Bettane Desseauve), ce n'est pas que la critique fasse vendre, mais qu'elle vende.

Mais sans doute suis-je encore une fois à côté de la plaque.

Jérôme Pérez
#377

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 17447
  • Remerciements reçus 1299

Jérôme Pérez a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

parfois le travail d'équilibriste de François Mauss me laisse admiratif :
pas facile de concilier convictions et amitiés. à ce niveau là, c'est de l'art.
gje.mabulle.com/inde...

Jérôme Pérez
#378

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2113
  • Remerciements reçus 704

matlebat a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

@jerome :-) de l'art effectivement
NB : la dernière fois que j'ai challengé Bettane sur ce même type de problèmes sur cette même interface, il m'a menacé d'aller en justice pour diffamation (ce qui n'avait aucun sens citoyen/civile, ni juridique d'ailleurs...) J'en ai été très fier :-)
Amicalement Matthieu
#379

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5745
  • Remerciements reçus 228

Martinez a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

Que vient faire Fillon dans cette discussion !
Alors qu'il n'y a rien à commenter ...

Jmm
#380

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 17447
  • Remerciements reçus 1299

Jérôme Pérez a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

F Mauss n'est jamais avare de remarques politiques et franchement cela ne me pose pas de problème : un blog, c'est un espace personnel.
Le seul paradoxe, c'est la remarque sur la suspicion quand lui même a choisi d'évoquer cette affaire et d'en faire gorge chaude.

J'aime beaucoup la remarque de Bettane qui vient rappeler que Bettane Desseauve ne tire pas de revenus des liens vers les vendeurs de vin : je suis aller faire un tour sur leur site : il y en a beaucoup moins qu'à une certaine époque, c'est vrai , et notamment à l'époque qui avait suscité de ma part le billet initial de ce sujet que d'ailleurs F Mauss a exhumer en lien sur son billet (des fois, je me demande s'il n'aime pas bien qu'on tirât sur l'ambulance Bettane, même s'il aime jouer les brancardier en façade, juste après).
Mes questions : si pas de revenus aujourd'hui sur ces liens, je veux bien le croire : cela a-t-il été le cas toujours et notamment au moment de ce billet où leur site en était farci., mais alors pourquoi les maintenir : pas de lien direct, mais sans doute cela peut conditionner les liens avec les annonceurs, de les maintenir.

J'avais été frappé à la lecture d'un article de de Rouyn sur son Blog où il avait écrit un papier sur Cheval des Andes d'un millésime ancien, en magnum bien entendu.
De façon concomitante, ce même millésime dans ce même format s'est retrouvé en vente sur WIneandco.
Pur hasard sans doute.

Jérôme Pérez
#381

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5745
  • Remerciements reçus 228

Martinez a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

Sauf que ça ne sert pas son propos.

Quand je lis cela :

'Si j'étais Fillon, ce soir au 20H :

"Bon : j'avoue. Les tâches que mon épouse a remplies ne lui ont pas occasionné un burn-out de travail.

Mea culpa.

Mais j'espère que les français comprendront ma décision qui est loin d'être parfaite, j'en conviens :

Je vais verser le total des sommes qu'elle a reçues aux Restau du Coeur.

A tout le moins, je pourrai alors commencer ma campagne d'une façon plus correcte."

Solution B : ne pas se présenter mais quelque part, ce serait quelque chose assez bizarre eu égard à la situation politique de cette élection qui sera critique pour le pays.

Va savoir, Charles !'

Soit le truc sur Fillon et sa femme c'est légal, cohérent et moral et il n'y a rien à dire, ni à rembourser, soit ce n'est pas légal ou pas moral et il s'en va !

Et pour les critiques, c'est 'pareil', soit c'est dépendant totalement ils restent audibles et on peut accepter quelques raisonnements à caractères moralisateurs, soit ce n'est pas totalement dépendant, et qu'ils fassent au moins profil bas devant leurs contradicteurs !

Il n'y a pas de milieu ! Or dans son commentaire sur Fillon, il pose les bases d'une truc bâtard, si pour le reste c'est pareil !

Bref, avant que l'on sache réellement le degré d'indépendance des critiques, on aura tous voté par défaut lors des 2 ou 3 prochaines présidentielles.

Jmm
#382

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 17447
  • Remerciements reçus 1299

Jérôme Pérez a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

Le problème de la critique et de la suspicion c'est le manque de transparence.
Galloni fait payer ses clients lecteurs : c'est clair

Hachette vendait son bouquin : manifestement, ça ne suffit pas. Ou alors, autre possibilité, devant l'évolution mercantile de la critique, l'entreprise s'est dit pourquoi pas nous. C'est alors un fait de l'air du temps.

La RVF tire ses profits de la vente de la revue et des pub : ce n'est pas moi qui le premier a levé la question de l'indépendance à cette publicité.

En Magnum semble hésiter : le site est passé de l'état de bande annonce et d'incitation à acheter à autre chose, c'est vrai : je n'y étais pas revenu depuis longtemps. C'est sans doute que le modèle qui avait été retenu : "tiens, j'ai goûté un joli saint chinian, c'est top et si tu veux l'acheter, clique ici" ne marche pas.
Alors on voit plus large et on élargit l'horizon, on se dit qu'en Asie, le soleil se lève plus tôt et le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt.

cela prouve assez bien les difficultés d'en vivre aujourd'hui et de façon pérenne, la nécessité de toujours s'adapter.
Le problème de Bettane, c'est l'étroitesse du vivier linguistique pour faire comme Galloni.

Mais ce qui est certain, c'est que tant que ce n'est pas transparent, ça suscite le doute : et pour une entreprise, le doute, ce n'est pas hyper vendeur.
Gagner de l'argent n'est pas un problème si cet argent est gagné normalement.
Et si cet argent est gagné normalement, je ne vois aucune raison de ne pas annoncer sa source, surtout pour la critique. Je dis surtout parce que la critique passe son temps à dire ce qu'elle préfère, ce qu'elle préfère à autre chose. Il est évident que dès que l'on départage, ceux qui ne sortent pas favoris de ce choix se sentent lésés et crient à l'injustice : c'est là qu'il faut être irréprochable. (tiens, du coup, je ne sais plus de quoi on parle ! de vin, ou de la vie politique française ?)

Jérôme Pérez
#383

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 201
  • Remerciements reçus 56

RemiL a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

D'après Antoine Gerbelle, Dassault serait en discussions pour prendre la majorité du Groupe Bettane Desseauve...

Tweet
#384

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 80909
  • Remerciements reçus 6380

oliv a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

Médias
Jeb Dunnuck quitte le Wine Advocate pour créer sa propre activité !

www.thedrinksbusines...
#385

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 80909
  • Remerciements reçus 6380

oliv a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

Critique
Le n°1 de la critique gastronomique annonce une participation à hauteur de 40% dans le capital de Robert Parker Wine Advocate, leader de la notation de vin. Un business international lucratif dans lequel les critiques de vin français sont à la peine.

tellementsoif.tv/act...
#386

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 17447
  • Remerciements reçus 1299

Jérôme Pérez a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

l'analyse de F. Mauss
vdews.blog/2017/07/0...

Jérôme Pérez
#387

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 201
  • Remerciements reçus 56

RemiL a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

une bien triste analyse de François Mauss, pour une fois.

Avec un côté entre nous un peu rance (qui n'est du coup pas pour déplaire à N. de Rouyn, évidemment).
#388

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 80909
  • Remerciements reçus 6380

oliv a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

Entretien
Interview de Thierry Desseauve, directeur général de Bettane+Desseauve : « Nous notre focus, c’est le digital ! »

lesgrappes.leparisie...
#389
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: HERBEY 99

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17731
  • Remerciements reçus 1515

mgtusi a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

oliv écrit: Entretien
Interview de Thierry Desseauve, directeur général de Bettane+Desseauve : « Nous notre focus, c’est le digital ! »


C'est même le focus de tout le monde !

Michel
#390

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck