De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

    • Messages : 26011
    • Remerciements reçus 797

    Luc Javaux a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

    Euh, François, bien entendu qu'il y a de la spéculation, dire le contraire est ridicule...
    Et à la fin de la série spéculative, il y a quelqu'un qui, finalement, boit la bouteille, et a payé le prix plein.
    Et c'est toi. Et si ça te rend heureux, c'est très bien.

    Luc
    #151

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Jérôme Pérez
    • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
    • Hors Ligne
    • Administrateur
    • Messages : 17431
    • Remerciements reçus 1278

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

    François Audouze,

    Je ne vais pas vous écrire la liste des Reignac que j'ai bus, ça serait un peu ridicule et je dois vous dire que quand je l'ai goûté étiquette connue, j'ai trouvé un vin puissant, moderne, largement élevé, apte à la garde, et je crois pouvoir dire que je n'ai pas trouvé ça extraordinaire en l'état, car absolument pas prêt et démonstratif. Quand je l'ai bu à l'aveugle, notamment sur 2001, 2002,2005 avec des Bordeaux très huppés, j'ai confirmé la dégustation du GJE, à savoir qu'à chaque fois il est sorti dans le peloton de tête avec un style qui s'apparentait aux meilleurs vins de la rive droite ayant ce style gros lolos, donc pas dans le style Latour. Mais ce n'est pas moi qui ait avancé ce comparatif en premier.

    Latour fait des vins de très grande qualité depuis au moins 1855. Reignac, c'est récent., Beaucoup plus récent.

    Là où je veux en venir, enfin : déguster Reignac et Latour avec le bordeaux sup meilleur dans sa jeunesse et faire le pari que cela ne sera pas ainsi après 20 ans ou plus en fonction de la qualité du millésime, cela revient à faire des plans sur la comètes, à avoir des a priori, à se positionner dans une attitude anti égalitaire, contre ce que la dégustation à l'aveugle pose comme un postulat incontournable. Je n'irai pas jusqu'à dire que c'est anti républicain, mais pas loin car cela tend à avancer que la naissance donne une primauté et que le pedigree donne un avantage.

    Je ne serai jamais d'accord avec cela.

    Jérôme Pérez
    #152

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2490
    • Remerciements reçus 98

    hannibal a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

    Mon cher François (l'Embrouille), je ne vois pas quand j'ai dit que Latour ne se buvait pas. J'ai juste mentionné qu'une certaine approche (déviante) de la dégustation encourageait la spéculation. Le fait que des vins soient sujet à la spéculation n'empêche heureusement pas certains de les boire.
    #153

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 19926
    • Remerciements reçus 578

    enzo daviolo a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

    tu dis ça parce que tu ne peux te payer Latour Jérôme, allons!
    alors que quand tu as bu 49 millésimes, là tu sais que c'est meilleur (pas besoin de cacher l'etiquette pour ça) B)-
    #154

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3291
    • Remerciements reçus 202

    whogshrog43 a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

    Moi je pense que tant (t'en) que tu n'as pas bu 1972, tu peux pas dire que tu connais vraiment Latour....pour moi le 72 est le plus Latour des Latour !! ;)

    Amicalement.
    Nico
    ___________________________
    Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
    20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A...
    #155

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2898
    • Remerciements reçus 1

    Jean-Marie Cade a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

    [size=small]Moi je pense que t'en que tu n'as pas bu 1972[/size]

    Ca pique comme un taon !
    #156

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3291
    • Remerciements reçus 202

    whogshrog43 a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

    Je ne sais pas quelle mouche m'a piqué ;) !!! Désolé...

    Amicalement.
    Nico
    ___________________________
    Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
    20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A...
    #157

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 14167
    • Remerciements reçus 8

    François Audouze a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

    Jérôme,
    Il ne vous est pas interdit de lire ce que j'ai écrit :

    "Si Reignac 2001 bat Latour 2001 en 2025, là, la démonstration deviendra percutante. Et Reignac méritera d'être considéré comme l'égal des plus grands.
    Aujourd'hui Reignac 2001 bat Latour 2001, bravo pour lui.
    le consommateur qui s'intéresse à certains grands vins qui ont fait l'histoire de Bordeaux s'intéresse à ces vins pour eux-mêmes. Et si des Reignac émergent grâce à des compétitions telles que celles du GJE, ils applaudissent. Ils n'ont aucune envie de protéger des positions acquises
    ."

    Vous vous obstinez à vouloir faire croire que certains voudraient protéger des situations acquises. C'est une erreur.
    Et j'ai ajouté que j'ai acheté des Reignac 2001 pour me faire ma religion lorsque des 1ers GCC 2001 seront buvables.

    ce midi, je viens de boire Grange des Pères 1998 qui m'a conquis. Je vais en faire un compte-rendu dithyrambique, car il le mérite.
    Arrêtez de considérer les buveurs de 1ers GCC pour des ennemis !


    Cordialement,
    François Audouze
    #158

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Jérôme Pérez
    • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
    • Hors Ligne
    • Administrateur
    • Messages : 17431
    • Remerciements reçus 1278

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

    FA écrit: Arrêtez de considérer les buveurs de 1ers GCC pour des ennemis !


    si vous êtes en mesure de me montrer où j'ai pu laisser entendre cela, je suis preneur et je vous ferai mes plus plates excuses parce que je serai le roi des cons.
    a contrario, je vous laisse tirer les conclusions qui s'imposent.

    Jérôme Pérez
    #159

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 14167
    • Remerciements reçus 8

    François Audouze a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

    Il n'y aura pas d'a contrario (j'ai noté votre impolitesse).


    Cordialement,
    François Audouze
    #160

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3243
    • Remerciements reçus 492

    agitateur a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

    1) caliméro
    2) la liste
    3) la lutte des classes.
    4) ( en attente ): assurencetourix

    Plus facile de lire dans le 012 que dans une boule de Cristal ( de R )
    #161

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Jérôme Pérez
    • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
    • Hors Ligne
    • Administrateur
    • Messages : 17431
    • Remerciements reçus 1278

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

    La discussion n'est pas morte, elle a quelques soubresauts encore : plutôt intéressants d'ailleurs !

    ici, sur le blog du GJE, quand Lalau s'en mêle
    D'ailleurs le sujet initial ne portait absolument pas sur le GJE, institution que j'ai toujours défendu d'ailleurs, mais justement sur tout ce que Lalau dénonce et qui a été largement dénoncé ici.

    Jérôme Pérez
    #162

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 14167
    • Remerciements reçus 8

    François Audouze a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

    Ces échanges entre forums, pour essayer de se justifier, c'est un peu comme à la télé le journaliste qui invite un autre journaliste dans son émission, lequel se sent obligé d'inviter celui qui l'a invité dans sa propre émission et ainsi de suite, pour qu'on parle de chacun.

    Je relève juste une phrase de Jérôme "Pour Audouze, je pense qu'il y trouve largement son compte, faut croire, en tout cas !".
    Il faut être sacrément gonflé.
    Le fait que je n'aie pas un tempérament à me laisser impressionner ne fait pas de moi une victime consentante. Je suis très affecté par ce que je considère comme une injustice.
    Mais tant qu'un petit groupe a l'appui d'un administrateur, je n'ai qu'une chose à faire, c'est laisser faire. Car je suis impuissant à faire cesser ces attaques blessantes. Les propos choquants d'hannibal et d'enzo sont acceptés, ce que je suis obligé d'accepter.

    Parlons d'autre chose, j'ai dit ce que je ressens, mais sachez que je lis certaines attaques avec une tristesse que vous n'imaginez pas car aucun autre LPVien n'a subi ce que j'ai subi (il n'y a pas de compétition sur ce plan !). Et je ne suis en aucun cas caliméro.

    Bonne continuation dans cette discussion.


    Cordialement,
    François Audouze
    #163

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26011
    • Remerciements reçus 797

    Luc Javaux a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

    Arrête ton petit cinéma s'il te plait...
    On y croira quand tu parviendras à ne pas remettre une pièce dans le bastringue dès qu'on ne parle pas de toi depuis deux jours.

    Luc
    #164

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2490
    • Remerciements reçus 98

    hannibal a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

    Les propos choquants d'hannibal et d'enzo sont acceptés

    Les tiens aussi, François, mais je crois qu'on n'a pas la même idée de ce qui est choquant ou non. Cela dit, contrairement à toi, je ne passe pas mon temps à pleurnicher et Enzo non plus (genre Je suis très affecté par ce que je considère comme une injustice). Et si ça peut te rassurer, tu te situes davantage du côté des manipulateurs (pas très doués, certes, mais quand même) que des victimes. C'est d'ailleurs un des grands classiques des manipulateurs de base que de crier à la victimisation. A ton âge, ce serait bien d'essayer de trouver autre chose et de songer à t'assumer. Tu as de la chance, ta passion (même foireuse) pour les vieux vins me plait assez (ça va t'énerver, ça, hein).
    #165

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Jérôme Pérez
    • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
    • Hors Ligne
    • Administrateur
    • Messages : 17431
    • Remerciements reçus 1278

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

    Maintenant, j'ai regardé en détail ce qu'a écrit Lalau depuis quelques temps sur les primeurs bordelais et j'y ai lu des choses vraiment intéressantes.

    Personnellement, je resterai toujours incrédule devant le fait que tous les critiques connaissent les biais de cette foire bordelaise, de la non généralisation de l'aveugle, à la préparation des échantillons, au fait que ces vins ne sont pas prêts, le fait que les premiers refusent la confrontation et qu'il faille être invité pour avoir le privilège de les goûter, de l'instrumentalisation des critiques pour faire la promotion des vins au niveau mondial et à bon compte, etc .... et qu'ils continuent à accourir du monde entier.

    Je me répète, je sais, mais je ne m'en lasse pas.

    Jérôme Pérez
    #166

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1558
    • Remerciements reçus 45

    crossbow a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

    Entrepreneur ce gros mot

    J'ai pas lu c'était trop ennuyeux
    #167

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 80810
    • Remerciements reçus 6323

    oliv a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

    C'est un tort car pas mal de choses sont dites, et avec le talent de plume qu'on connait et reconnait à Michel Bettane.

    Toutefois, je regrette une réalité: voir des mises au point à la fermeté assumée (ce qui n'est pas si courant dans un monde du web à la faux-culterie institutionnalisée afin de ne jamais fâcher ses trop rares lecteurs), effectuées dans une forme de négation de son contradicteur !

    Quand on parle fort, comme a pu le faire Jérôme Pérez ici et en extérieur, comme savent y répondre François Mauss, Michel Bettane ou des personnalités fortes comme Hervé Bizeul ou Patrick Essa, on se doit à tout le moins de nommer son opposant !

    Car c'est bien connu, "On" est con.
    Il ne mérite donc pas un billet si ce n'est en l'affrontant les yeux dans les yeux et si possible sur son terrain.
    Je commence à me demander si derrière ces postures "je te lis - tu me lis mais je ne réponds jamais chez toi" l'un n'a pas peur de faire profiter l'autre de son aura médiatique dans un ballet qui vire au ridicule.

    Oliv
    #168

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17705
    • Remerciements reçus 1502

    mgtusi a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

    "Chiant à lire" c'est très contextuel. Le soir en rentrant du boulot, c'est vrai que c'est le cas ; c'est pourquoi je le lirai ce week-end l'esprit détendu et plus ouvert à la culture que ce soir.

    Michel
    #169

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1558
    • Remerciements reçus 45

    crossbow a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

    mgtusi écrivait:
    > "Chiant à lire" c'est très contextuel. Le soir en
    > rentrant du boulot, c'est vrai que c'est le cas ;
    > c'est pourquoi je le lirai ce week-end l'esprit
    > détendu et plus ouvert à la culture que ce soir.

    Tout à fait mon cas, dans les journées difficiles en ce moment c'est un gaston lagaffe et au lit.
    Je renie rien de ma sincérité sur ce que j'ai pensé en commençant à le lire
    #170

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3243
    • Remerciements reçus 492

    agitateur a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

    On dirait quand même que le "journalisme de promenade" est un trauma profond, pas une blessure superficielle....
    #171

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17705
    • Remerciements reçus 1502

    mgtusi a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

    Tout à fait mon cas, dans les journées difficiles en ce moment c'est un gaston lagaffe et au lit.

    Il est certain que Gaston Lagaffe et Bettane représentent deux styles bien distincts ...

    Michel
    #172

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Jérôme Pérez
    • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
    • Hors Ligne
    • Administrateur
    • Messages : 17431
    • Remerciements reçus 1278

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

    Oliv,
    sur ton message : d'accord : surtout que quand je réponds poliment sur son blog, je suis censuré. Ici, c'est open. Sous ses grands airs, ce n'est pas la loyauté qui l'étouffe.

    C'est un peu facile aussi de déformer le propos : jamais je n'ai reproché l'entrepreneuriat : je l'ai constaté, comme un signe des temps, une évidente évolution dont d'ailleurs Bettane donne très bien les causes et les rouages. J'ai du reste beaucoup d'estime, voire de l'admiration pour ces hommes qui entreprennent, qui prennent des risques et qui souvent donnent du boulot à d'autres. Je ne vois d'ailleurs rien à redire à ce qu'ils gagne de l'argent à hauteur de leur talent ou à défaut, à hauteur de leur travail de qualité. Je pense que je surprends ici tous ceux qui ne voyaient en moi qu'un gauchiste mal dégrossi, mais c'est ainsi.

    J'ai aussi comparé les "business models", notamment ceux de Galloni et de Bettane en disant que je préférais largement le modèle du premier, qu'il laissait moins de place au doute car oui, je continue encore de me demander si le commentaire de dégustation qui est à côté du bouton "acheter ce vin" est un commentaire de dégustation objectif ou un argument de vente.

    ça méritait, je crois une clarification.

    Pour le reste, je trouve dommage que Michel Bettane ressente à ce point, une fois encore, le besoin de se justifier.

    J Pérez

    NB : le "jornalisme de promenade" n'est pas une de mes inventions. Pour mon avis, il n'est plus journaliste, mais chef d'entreprise, ce qui d'ailleurs n'enlève rien à ses qualités ni à son talent.

    Jérôme Pérez
    #173

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3243
    • Remerciements reçus 492

    agitateur a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

    Jérôme Pérez écrivait:

    > NB : le "jornalisme de promenade" n'est pas une de
    > mes inventions.[/i]

    Je sais bien...Il se pourrait que la question de la paternité se rapproche de ma personne, quand je mentionnais qu'il n'en apprend pas plus en visite dans les domaines que ce qu'apprend un promeneur du dimanche en WE porte ouverte dans le vignoble. Et je maintiens ma position, soit dit en passant.
    #174

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17668
    • Remerciements reçus 2485

    Eric B a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

    L'expression est de Bettane suite à une remarque de Jérôme : www.mybettanedesseau...

    Eric
    Mon blog
    #175

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Jérôme Pérez
    • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
    • Hors Ligne
    • Administrateur
    • Messages : 17431
    • Remerciements reçus 1278

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

    Je pense quand même que tout un chacun sait lire et qu'au delà d'u hermétisme un peu tortueux, ce à quoi on reconnait le Bettane en petite forme, il est quand même écrit noir sur blanc que le choix de se limiter à l'espace francophone, c'est sur le conseil de "on" qu'il a été pris. Tu as rasion, oliv, "on " est con.

    Mais il est quand même écrit noir sur blanc que les revues classiques en perte de vitesse et de lectorat subissent des pressions rédactionnelles des commerciaux annonceurs et que c'est finalement la volonté de liberté et non d'indépendance qui a prévalu aux choix qu'il a opérés.
    J'en déduis donc que quand il se défendait des attaques de dépendance de la presse spécialisée du temps où il y collaborait, ce n'était qu'une défense de façade et de principe puisque c'est au nom d'une liberté retrouvée qu'il a fait ce choix.
    Soit ! En tout cas, maintenant, les lecteurs de la presse papier spécialisée sont informés.

    Michel Bettane, il est temps de sortir de ce petit manège de réponses et d'attaques à distance, en usant de toutes le ficelles éculées du mauvais débat : transformation des propos (je n'ose croire que vous aviez mal lu !), erreur de jugement. Je vous vois vous emmêler les pinceaux dans des justifications que personne ne vous demande et prêter le flanc à une riposte bien aisée : c'est navrant !

    Jérôme Pérez
    #176

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 19926
    • Remerciements reçus 578

    enzo daviolo a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

    idem, mon petit message a subi la censure sur leur site, un vrai signe de faiblesse.

    je répondais simplement à "trouver indécentes nos petites vidéos " en précisant, pour ma part, ne pas avoir trouvé indécentes ces vidéos mais ridicules, comme je trouve toujours ridicule de se filmer en train de boire, un avis comme un autre mais qui manifestement est dur à supporter :)
    #177

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2490
    • Remerciements reçus 98

    hannibal a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

    Jérôme : surtout que quand je réponds poliment sur son blog, je suis censuré.

    Enzo : idem, mon petit message a subi la censure sur leur site, un vrai signe de faiblesse.

    Ne vous en faites pas, le mien aussi, pourtant bien innocent au sujet des petites vidéos dont il semble si fier.
    La censure va bon train chez Bettane, c'est triste mais ça ne m'étonne guère
    #178

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 80810
    • Remerciements reçus 6323

    oliv a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

    La réaction de J. Berthomeau.

    www.berthomeau.com/2...
    #179

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Jérôme Pérez
    • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
    • Hors Ligne
    • Administrateur
    • Messages : 17431
    • Remerciements reçus 1278

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : De l'information à la prescription : le critique entrepreneur

    Il est bien gentil ce Berthomeau, mais je pense qu'il ne maîtrise pas tout de cette histoire et s'y met au milieu.

    mais ce qui est certain, c'est que si Bettane se met à jouer les snipers, il me semble qu'il va (et qu'il est en train) provoquer une salve qui pourrait bien lui revenir en pleine poire.

    Jérôme Pérez
    #180

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck