Nous avons 2034 invités et 31 inscrits en ligne

LPV Louboutin - Soirée Grosses Quilles 2021

  • Messages : 17
  • Remerciements reçus 108

Jainclodo a créé le sujet : LPV Louboutin - Soirée Grosses Quilles 2021

Comme tous les mois de janvier depuis la création du groupe, la groupe francilien LPV Louboutin se réunit pour son annuelle Soirée Grosse Quille.
Les conditions furent un peu particulières (tous les membres ne purent être présents), mais on s'est bien régalé, en particulier vu le niveau atteint dans la confection des pâtés en croute des 2 gourmets Timo et Alain, et le service parfait de Pierre-Yves.



Tout d'abord 2 petites quilles de préchauffe ramenées par Alain pour se faire la bouche.

CR: Savennières - 2009 - Pithon Paillé

Rob jaune soutenu, nez de pommes blettes bien mures, bouche avec de la sucrosité, fruits jaunes très murs. Certains lui trouvaient des notes oxydatives désagréables, personnellement j'ai bien aimé!
3,5/5



CR: Mercurey 1er Cru "Les Velets" - 2019 - François Raquillet

Nez fibreux un peu végétal, des arômes fermentaires de jeunesse. La bouche est aussi fibreuse, avec une acidité assez limitée, un peu lacté. La longueur est correcte mais ça reste très jeune. J'ai trouvé ça sympa mais vraiment trop jeune...
3,5/5



On passe désormais aux grosses quilles, que l'on a choisi de déguster en 2 temps: un premier enchainement bulles/blanc rouges puis un deuxième bulle/rouge/blanc pour finir sur le sucre. C'est parti!

Bulle 1: Julien
CR: Champagne -NM (dégorgement 2017) - Jacques Selosse - Initial

Les bulles semblent fines, le nez est sur la noisette. En bouche, les bulles sont effectivement hyper fines, les arômes très nombreux: chocolat, citron, notes patissières. La bouche est très ample, vineuse, longue, complexe et termine sur un côté très salivant.
J'ai pris beaucoup de plaisir grâce à cette fraicheur et cette longueur.
4,5/5



Blanc 1: Loïc
CR: Chablis 1er Cru Montée de Tonerre - 2014 - Jean Paul et Benoit Droin

Nez de pétard, d'alumettes, des notes de réduction assez importantes qui s'estompent à l'aération. La bouche est lactée avec une très belle acidité mais aussi une belle rondeur, et une grande amplitude. On note des arômes de beurre, de citron. La tension est superbe avec une grosse salivation. J'ai vraiment beaucoup aimé, et aimerait savoir ce que ça donne dans 10 ans!
4/5



Bulle 2 : Timo
CR: Champagne - 2007 - Bollinger la Grande Année

Nez lacté, très pomme, peu de maturité. La bouche est très pâtissière, briochée, beurrée. Les bulles sont fines, le dosage semble important, pas mal d'amers et de sucrosité donc. La longueur est correcte, mais je suis un peu déçu au vu de l'étiquette.
3,5/5



Blanc 2: Alain
CR: Chassagne Montrachet 1er Cru "Morgeot" - 2015 - Jean Claude Ramonet

Le nez est sur la noisette grillée, la brioche, le citron, des notes de pain grillé. En bouche, beaucoup de puissance, on sent bien l'élevage (qui me gène ici moins que pour d'autres),un côté bien salivant et surtout une énorme longueur. Fantastique. La bouche n'est pas si tendue que ça, mais très allongée, on sent les notes de vanille sur la fin de bouche, ce qui gêne certains. Personnelement, j'ai vraiment beaucoup aimé.
4,5/5



Blanc 3 : François
CR: Sancerre - 2015 - Vacheron - Guigne Chèvres

Le nez est très agrumes, pamplemousse, avec beaucoup de complexité, du chevrefeuille. La bouche est très tendue, longue, complexe elle aussi, sur des arômes d'agrumes certes mais surtout exotiques, en particulier le citron vert et les fruits de la passion.
J'ai vraiment adoré, l'équilibre était très beau et les arômes fins et frais.
4,5/5



Rouge 1: Pierre-Yves
CR: Saint Emilion Grand Cru - 2006 - Château Figeac

Le nez est sur la fraise écrasée cuite, ainsi sur des notes de bois nobles (santal). La bouche est sanguine, avec beaucoup de tannins pâtinés, des arômes de fruits noirs, de boite à cigare, voir de cuir. Le jus est magnifique.
4,5/5



Rouge 2: Clément
CR: Margaux - 2002 - Château Margaux

Clément nous a vraiment gâtés à sortir un Château Margaux!
Le nez est sur les fruits compotés (fraise, cassis). En bouche j'ai beaucoup de sucrosité, avec à nouveaux des fruits cuits compotés, des notes de bois de santal, il y a du bois qui n'est pas encore fondu. Le jus est beau mais je suis surpris par la longueur en bouche et la complexité qui sont plutôt modestes. Il y a une belle acidité et beaucoup de classe et d'élégance, à défaut de longueur. Une belle expérience.
4/5



Rouge 3: Timo
CR: Pessac Leognan - 1988 - Château Haut Bailly

Le nez est sur le fruits rouge/noir et des notes de sous bois. La bouche a pas mal de sucrosité, des notes sanguines, une belle élégance avec des tannins fondus. On retrouve des notes fumées, le cigare, l'hévéa. Pas énormément complexe ni long mais à maturité.
3,5/5



Bulle 3 : Kaya
CR: Champagne - 2006 - Krug brut

Un nez pâtissier, une bouche sucrée (pas mal de dosage), la bulle est un peu grossière.Beaucoup de fruits jaunes, une belle maturité et une très belle longueur. Le sucre me gêne un peu, je trouve que la bouche s'en trouve alourdie. Ca reste un beau Champagne mais je n'ai pas su vraiment l'apprécier.
3/5



Rouge 4: Loïc
CR: Cahors - 2015 - Cosse Maisonneuve - La Marguerite

Nez sur l'églantine, la rose. La bouche est lactée, des notes de géraniums et de grenade, du fruits rouge compoté. La bouche est soyeuse avec un beau tannin et pas mal de fraicheur.
3,5/5



Rouge 5: François
CR: Espagne/Montsant - 2007 - Espectacle

Des fruits rouges et noirs cuits compotés, du chocolat, beaucoup de tannins en bouche. Une grosse puissance mais un très bel équilibre avec une certaine fraicheur, un côté soyeux mais pas mal de sucrosité. J'ai beaucoup aimé la découverte mais c'était puissance et riche pour le moment du repas.
4/5



Rouge 6: Alain
CR: Chateauneuf du Pape - 2008 - Pignan

Le nez est immédiatement Reynaldien, d'une complexité folle. La bouche a pas mal de puissance mais aussi une grande fraicheur et une belle acidité qui fait que je pourrai en boire beaucoup... L'aromatique est superbe et typique d'une domaine: orange sanguine, fraise, des épices dans tous les sens (canelle, girofle, poivre blanc...), très floral. La longueur est superbe, il y a un beau tannin. Franchement, pour moi, le 7ème ciel.
5/5



Blanc 4: Antoine
CR: Hermitage - 2012- Jean Louis Chave

La robe est soutenue, le nez est sur le miel, la pomme caramélisée. En bouche, ce son plus des fruits jaunes qui s'expriment, avec toujours le côté miellé. L'acidité est assez limitée, il a des notes sucrées, glutamatiques et pas mal d'amers. La bouche est riche, complexe et très longue. La finale est très saline. Enorme plaisir sur ce très grand vin.
4,5/5



Sucre 1: Clément
CR: Sauternes - 1995 - Chateau de Fargues

La robe est sur le orange soutenu. Le nez est sur le safran, d'une finesse impressionnante. La bouche est belle, un peu monolithique sur le safran avec un côté orange amère, mais quelle noblesse, quelle finesse! Le sucre est là mais pas ecoeurant et cela malgrè une acidité un peu limitée. QUelle belle bouteille!
4/5

Et voila, 16 bouteilles bien sympathiques: un immense merci à l'hôte, aux cuisiniers et à tous pour ce moment encore une fois magistral!


Julien - LPV Louboutin
#1
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, PBAES, Gildas, Jean-Paul B., Sylv1, Olivier_26, Super-Pingouin, didierv, sideway, bertou, chrisdu74, breizhmanu, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, TIMO, Vaudésir, DUROCHER, Psylo, supervedro, Papé, sebus, Frisette, GAET, starbuck, leteckel, jd-krasaki, LLDA, LoneWD, FlavFirst, Pinardo, éricH, Martino, Fredimen, Lionel73, Garfield, Vesale

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17
  • Remerciements reçus 108

Jainclodo a répondu au sujet : LPV Louboutin - Soirée Grosses Quilles 2021

Si quelqu'un peut m'indiquer comment je peux mettre les photos dans le bon sens, ça fait 15min que j'arrive pas à trouver la solution...
Merci pour votre aide!

Julien - LPV Louboutin
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3614
  • Remerciements reçus 3097

starbuck a répondu au sujet : LPV Louboutin - Soirée Grosses Quilles 2021

Pour les photos, il faut disposer d'un logiciel qui permet de le faire.
J'avais ça sur mon ancien PC qui avait 10 ans mais sur le nouveau je n'y arrive plus.
Par contre les photos en mode paysage apparaissent dans le bon sens comme semble le montrer la dernière photo d'ensemble.

Sylvain
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 433
  • Remerciements reçus 1107

Garfield a répondu au sujet : LPV Louboutin - Soirée Grosses Quilles 2021

Pour les photos j'ai trouvé une astuce qui permet de ne pas perdre trop de temps : j'ouvre la photo qui est en JPEG dans le logiciel natif de l'ordi (en l'occurrence je suis sur Mac donc Aperçu ) et je mets exporter en PNG et la c'est bon pas besoin de faire de rotation etc.

Post déplaçable dans le fil dédié par les modérateurs si vous souhaitez qu'il y figure

Charles
#4
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jainclodo

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17
  • Remerciements reçus 108

Jainclodo a répondu au sujet : LPV Louboutin - Soirée Grosses Quilles 2021

Garfield écrit: Pour les photos j'ai trouvé une astuce qui permet de ne pas perdre trop de temps : j'ouvre la photo qui est en JPEG dans le logiciel natif de l'ordi (en l'occurrence je suis sur Mac donc Aperçu ) et je mets exporter en PNG et la c'est bon pas besoin de faire de rotation etc.

Post déplaçable dans le fil dédié par les modérateurs si vous souhaitez qu'il y figure


Ca marche bien, merci!
Maintenant faut que je m'y attelle!

Julien - LPV Louboutin
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18246
  • Remerciements reçus 2128

Jérôme Pérez a répondu au sujet : LPV Louboutin - Soirée Grosses Quilles 2021

Personnellement, j'utilise un Iphone : je m'envoie les photographies par mail ce qui me permets de les réduire en taille directement : je choisis "taille moyenne".
Je télécharge mes photos sur le pc et je vois d'un seul coup d’œil si elles doivent être pivotées. Un clic droit et menu contextuel le permet.
le double avantage est que la taille est idéale et l'orientation ok.

Jérôme Pérez
#6
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, mgtusi, Jainclodo

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19010
  • Remerciements reçus 2503

mgtusi a répondu au sujet : LPV Louboutin - Soirée Grosses Quilles 2021

Je fais exactement comme Jérôme.

Michel
#7
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 415
  • Remerciements reçus 32

fcook41 a répondu au sujet : LPV Louboutin - Soirée Grosses Quilles 2021

tu te mets sur la photo dans ton ordinateur
tu cliques sur ta souris coté droit,tu vas sur le panel ,il y a "pivoter" tu cliques dessus comme tu veux ...

faut juste faire ça pas besoin de logiciel.
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17
  • Remerciements reçus 108

Jainclodo a répondu au sujet : LPV Louboutin - Soirée Grosses Quilles 2021

fcook41 écrit: tu te mets sur la photo dans ton ordinateur
tu cliques sur ta souris coté droit,tu vas sur le panel ,il y a "pivoter" tu cliques dessus comme tu veux ...

faut juste faire ça pas besoin de logiciel.


Merci pour ton conseil, malheureusement ça ne suffit pas. Les photos s'affichent bien naturellement dans le bon sens lorsqu'on les visualise sur un lecteur mais c'est lorsqu'on les uploade dans un post qu'elles se mettent à tourner. Du coup, ça doit etre lié au format JPEG car effectivement sous d'autres formats ça ne buggue pas comme ça.

Julien - LPV Louboutin
#9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 222
  • Remerciements reçus 123

th7513 a répondu au sujet : LPV Louboutin - Soirée Grosses Quilles 2021

Bonsoir,

Pardonnez mon ignorance svp, "Louboutin" où est-ce ou qu'est ce que cela signifie ?

Simple curiosité
Amicalement

Cordialement,
Thomas.
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 103
  • Remerciements reçus 310

LLDA a répondu au sujet : LPV Louboutin - Soirée Grosses Quilles 2021

Merci Julien pour ton super CR!
Et Timo et Alain pour les pâtés en croûte: foie gras, pigeon, abricot, pistache, boudin et j’en passe; une farandole de bonheurs ::dance::

Voici mes commentaires:

- Rien à ajouter sur le Selosse, c’etait top, j’ai beaucoup aimé le côté salivant sur ce vin et sa verticalité à partir du milieu de bouche.
- Concernant le Droin, pas ressenti le lacté, juste une certaine rondeur en début de bouche. Le vin n’est pas encore complexe mais dégage une grosse énergie.
- Rien a rajouter sur le Bollinger, c’est une déception.
- sur le Ramonet, on part tous sur un grand cru, grosse puissance/ longueur. L’élevage par contre est encore très (trop) présent mais le potentiel est important.
- le Vacheron est très beau et top accord sur les queues de langouste sauce gingembre/orange MiaM!
- Le Figeac a été mon rouge de la soirée, le nez est très beau, profond mais j’ai trouvé la bouche trop jeune avec un boisé qui reste à fondre. Une belle bouteille en perspective.
- Relative déception pour mon premier château Margaux (merci pour le craquage Clément!), c’est délicat et élégant mais nous sommes surpris à la tombée de la chaussette. Et il n’a pas l’air d’avoir ce qu’il faut pour que ça change beaucoup...
- Haut Bailly, bien fait, à maturité mais sans trop d’émotion.
- Krug: je vais être encore plus sévère que Julien, je l’ai trouvé juste indigne de son pedigré. Si on me disait qu’on avait changé le contenu par un BSA un peu puissant, je le croirais...
- La Marguerite: floral, hémoglobine, très fin, belle fraîcheur et la longueur est là. La séquence après les 3 Bordeaux l’a desservi je pense. Je l’ai beaucoup apprécié, les autres sont moins enthousiastes jugeant le côté floral un peu entêtant.
- L’Espectacle est spectaculaire! Grosse masse tannique, puissance mais il est pour moi déséquilibré sur l’alcool et limite le plaisir.
- Pignan, j’ai adoré, plus puissant que Rayas 08 dans mes souvenirs.
- Le Chave est admirable, il y a une grosse matière sur la cire avec du miel, un peu de fruits jaunes, de jolis amers. Après, c’est moins dans mes goûts mais c’est personnel.
- Fargues, je n’ai jamais ressenti aussi nettement le safran sur un vin, il y a aussi les fruits secs, l’abricot sec en particulier, c’est floral aussi. La bouche manque un peu d’énergie, de tension pour vous envoyer au 7ieme ciel mais qu’est-ce que c’est bon!
Gros plaisir sur ce vin.

Vivement la prochaine!

Loïc
#11
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: leteckel, Jainclodo

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19010
  • Remerciements reçus 2503

mgtusi a répondu au sujet : LPV Louboutin - Soirée Grosses Quilles 2021

je trouve l'ordre de service assez surprenant.

Michel
#12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 103
  • Remerciements reçus 310

LLDA a répondu au sujet : LPV Louboutin - Soirée Grosses Quilles 2021

th7513 écrit: Bonsoir,

Pardonnez mon ignorance svp, "Louboutin" où est-ce ou qu'est ce que cela signifie ?

Simple curiosité
Amicalement


Aucune signification particulière. C’est un commentaire sur un vin d’un membre lors de nos premières réunions il y a 10 ans qui a fini par donner le nom à notre groupe.

Loïc
#13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 726
  • Remerciements reçus 92

alain_vin a répondu au sujet : LPV Louboutin - Soirée Grosses Quilles 2021

Merci Julien pour ce joli CR, et Loïc pour les commentaires !
Le mien sera beaucoup plus succinct, ayant été pas mal pris en cuisine et par la gamine qui était un peu affolée par toute cette agitation... ;)

J'étais aussi volontaire pour gérer l'ordre de service, donc aucun vin à l'aveugle pour moi.
@Michel, l'ordre peut paraitre surprenant en effet, en fait j'ai essayé de composer au mieux avec ce que l'on avait:
- Tous les rouges devaient passer sur les pâtés, avec une pause au milieu pour le Krug sur la charcuterie. C'est pour ça que j'ai pensé judicieux de démarrer par les Bordeaux en tir groupé, puis de passer sur les autres vins venant de différents horizons...
- J'ai hésité à grouper les Champagnes, puis les blancs tranquilles, mais on a souvent trouvé qu'une petite bulle au milieu du reste, ça permettait de remettre le palais en état...
- Pour le Chave, je me suis dit que c'était à peu près le seul qui irait avec les fromages, d'où sa place...
Comme toujours, après la guerre je me suis dit que la prochaine fois, je changerais un peu l'ordre. Mais à part le Espectacle qui était too much à la fin, pour le reste je pense que ça allait.

C'est parti pour le CR !

CR: Savennières - 2009 - Pithon Paillé
J'avais trouvé une GMS près de chez mes parents pendant les vacances qui avait quelques bouteilles, j'en ai tenté une pour voir. Elle était superbe, un beau chenin mûr et traçant (avec une sensation de SR les premières minutes, qui avait disparu ensuite), pas encore tout à fait assagi, ça partait dans tous les sens, un beau voyage... Malheureusement, les 3 suivantes étaient oxydées à différents degrés. La deuxième ouverte ce soir-là était un peu mieux que la première, mais loin du niveau de la bouteille des vacances... Tant pis, on ne peut pas gagner à tous les coups !
ED (4.5/5 sur la première bouteille)

CR: Mercurey 1er Cru "Les Velets" - 2019 - François Raquillet
Ouverte pour remplacer les bouteilles défectueuses, elle n'est pas tout à fait à température (12-13°C). Mais surtout le vin est trop jeune, c'est encore serré et il a du mal à s'exprimer.
Par contre je suis assez confiant pour les suivantes, ça devrait être sympa d'ici 2-3 ans.
3,5/5

CR: Champagne - NM (dégorgement 2017) - Jacques Selosse - Initial
Contrairement à mes confrères, je n'ai pas trouvé la bulle très fine, plutôt l'inverse. Ou alors, il y en avait beaucoup ! :) Ca me dérange toujours un peu pour bien apprécier les arômes, cela dit j'ai trouvé le vin bien équilibré et l'ai bu avec plaisir. Un très bon Champagne.
4/5

CR: Chablis 1er Cru Montée de Tonnerre - 2014 - Jean Paul et Benoit Droin
Coup de coeur sur cette bouteille, j'adore les Montée de Tonnerre, et cette bouteille faisait honneur à la réputation du cru. Ce n'est je trouve pas le Chablis typique, ça penche un poil vers la Côte de Beaune, mais mon Dieu que c'est bon ! L'ami Loïc permet au groupe de profiter chaque année de quelques quilles en direct du domaine, et le rapport Q/P est stratosphérique pour la région. Ce 2014 me conforte dans l'idée d'oublier mes bouteilles pendant quelques années.
4.5/5

CR: Champagne - 2007 - Bollinger la Grande Année
Pour le coup là je ne suis pas dérangé par les bulles, au départ en prenant mon verre je demande si on m'a bien servi le bon vin. En bouche ça pétille juste comme j'aime, mais malheureusement niveau arômes c'est complètement plat. Je ne ressens pas de déséquilibre, mais à vrai dire je ne ressens pas grand chose...
Grosse déception quand on connait l'étiquette à l'avance.
3/5

CR: Chassagne Montrachet 1er Cru "Morgeot" - 2015 - Jean Claude Ramonet
Morgeot n'est pas mon climat préféré sur Chassagne, mais Ramonet quand c'est bon, ça dégage n'importe qui. Là, je ne sais pas si c'est l'effet millésime, mais c'est un peu en dedans. Il y a toujours cet équilibre que j'adore avec très peu d'acidité, mais ça manque de vigueur et de relance. Bon, ça se boit (très) bien quand même hein... mais ce soir-là, le Chablis était un cran au dessus.
Un peu de regret en terminant un Morgeot 2015 ce soir de chez Blain-Gagnard. J'avais hésité entre les deux (voire les deux) pour la soirée, et puis je me suis dit que Ramonet faisait un peu plus "grosse quille". Dommage car le B-G est magnifique, il restait pour ce soir un verre dans la bouteille de hier midi, et c'était le meilleur.
Donc note pour la prochaine fois, en cas de doute entre 2 bouteilles, ouvrir les deux ! :)
4/5

CR: Sancerre - 2015 - Vacheron - Guigne Chèvres
A partir de ce moment là je n'ai pas pu passé beaucoup de temps sur certains vins, entre la cuisine et la gamine.
Cela dit, j'ai beaucoup apprécié ce Sancerre, que j'aurais eu bien du mal à situer à l'aveugle (bon, je casse pas trois pattes à un canard non plus...). Les notes de sauvignon sont très peu présentes, légèrement sur la fin de bouche. Pour le reste, c'est mûr mais frais, tendu mais caressant, bien fait mais pas techno, bref une très belle découverte d'un producteur que je devrais encaver plus souvent.
4/5

CR: Saint Emilion Grand Cru - 2006 - Château Figeac
Alors je dois préciser que je ne suis pas un gros fan des Bordeaux, et ce n'est pas cette soirée qui va me faire revoir à la hausse mon nombre de bouteilles en cave.
J'ai apprécié le côté fruité posé sur une belle structure, il n'y a (ouf) pas de ressenti boisé, le jus est sympa mais voilà ce n'est pas fou fou... et à l'aveugle je ne penserais pas à un vin à plus de 30€.
3.5/5

CR: Margaux - 2002 - Château Margaux
Pas mieux avec mon premier Château Margaux, voire même plutôt moins bien car il y a moins de fruit. On sent le début des arômes boite à cigares & co. qui pointent leur nez, mais ça n'enchaine pas, pire ça tombe plutôt court. On ne peut pas dire que ce n'est pas bon mais on s'ennuie ferme et idem, quand on connait l'étiquette, on se dit que c'est très décevant.
Peut-être entre deux âges. Mais j'ai bu quantité de Bordeaux à 15 balles qui auraient mis une claque à ce GCC ce soir-là.
3.5/5

CR: Pessac Leognan - 1988 - Château Haut Bailly
Touche de poivron qui me dérange toujours, un poil sec, manque un peu de matière. J'ai le plus souvent bien aimé quand en soirée, les copains ramenaient de vieux Bordeaux. Là c'était pas trop ça, ça faisait plus vieux vin qu'autre chose. Bof.
3/5

CR: Champagne - 2006 - Krug brut
Alors est-ce parce que Krug est un de mes champagnes préférés (suis pas un gros fan encore aujourd'hui, ça change un peu avec les soirées avec les copains ;)) que j'ai été influencé par l'étiquette, mais j'ai beaucoup aimé. La bulle ne m'a en tout cas pas dérangé, et j'ai bien aimé l’aromatique. Il manquait peut-être un poil de rancio, et de complexité. Une belle bouteille quand même.
4/5

CR: Cahors - 2015 - Cosse Maisonneuve - La Marguerite
Plus trop de souvenirs à part que le touché de bouche était effectivement très bon, et malgré leur abondance les tanins étaient très fins. Un peu simple en l'état car trop jeune, j'aimerais bien regoûté dans 5 à 10 ans.
4/5

CR: Espagne/Montsant - 2007 - Espectacle
Style C9P qui dégage, on flirte sur le pruneau cuit même si la limite n'est pas dépassée, mais j'ai beaucoup de mal désormais avec ce style de vins que j'appréciais il y a 15 ans. Là c'était too much, et l'ordre de service ne l'a pas favorisé (sorry François).
3/5

CR: Chateauneuf du Pape - 2008 - Pignan
Super bon, on voit clairement la différence avec les Tours sur cette bouteille, mais il y a aussi un côté plus massif que j'ai souvent noté sur les quelques Pignans que j'ai bus. Sur ce millésime, j'ai préféré Rayas il y a 2 ans et Fonsalette l'année dernière.
Une bonne cartouche quand même, et qui passe bien servi à température de cave (électrique) à ce moment de la soirée.
4.5/5

CR: Hermitage - 2012- Jean Louis Chave
Beaucoup de cire et de miel au nez, mais d'autres choses aussi, c'est très beau. La bouche est riche et grasse, mais l'équilibre est top et ça ne finit pas sur des amers trop marqués. J'ai beaucoup aimé, même si c'était un cran en dessous de l'Ex-Voto 2009 ramené par l'ami Pierre-Yves à la soirée précédente.
4(.25)/5

CR: Sauternes - 1995 - Chateau de Fargues
Beaucoup, beaucoup de safran au nez, ça faisait un moment que je n'avais pas goûté de Sauternes de ce style. J'aime assez, même si ça manque un peu de complexité et de fruit. Mais c'est surtout en bouche où j'ai du mal, principalement à cause du manque d'acidité. C'est trop mou pour moi, surtout vu la dose de sucre. Bon, je ne suis pas un gros fan de liquoreux en général, et le palais commençait à vraiment saturer... Pas sûr que ça gagne à être attendu plus...
3.5/5


Merci à toute l'équipe pour ces nouvelles agapes, même si Lionel et Thomas nous ont manqué.

Alain
#14
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PBAES, Super-Pingouin, Jean-Loup Guerrin, TIMO, sebus, leteckel, jd-krasaki, LLDA, Kiravi, Jainclodo

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1157
  • Remerciements reçus 262

TIMO a répondu au sujet : LPV Louboutin - Soirée Grosses Quilles 2021

Et pour ma part...

- Selosse : c’était top en effet. Finesse et énergie sont bien présents.
- Droin : pas encore à son maximum le vin est déjà bien expressif avec une structure XL. Il y a tout pour faire une très belle bouteille.
- Bollinger : très moyen. Si le vin veut imposer un style classieux il manque cruellement d'harmonie entre ses différentes composantes.
- Ramonet : super bouteille en effet même si perso j'ai butté sur l'élevage.
- Vacheron : superbe avec des notes qui placent le vin sur la carte. Le nez et la bouche parfaitement en ligne, grande précision. Et accord parfait avec le plat !
- Figeac : parfaite maturité, arômes complexes, toucher splendide. C'est jeune mais déjà excellent.
- Château Margaux : nez qui oscille entre discrétion et subtilité mais très complexe. La bouche est très fluide mais boisé. C'est hyper bien foutu mais est-ce que cela pourrait aller plus loin?
- Haut Bailly : difficile de passer ensuite... Il y a sans doute plus de profondeur que sur le précédent mais clairement moins de complexité que précédemment.
- Krug: bof bof bof...
- La Marguerite: très en place, frais et qui avec ces note fraiches. Oui c'est un peu exagérément flower power mais ça me plaît bien.
- L’Espectacle : palais K.O. dans le 1er quart du 1er round... Par contre le vin a évolué petit à petit, s'équilibrant un peu. J'aurais bien aimé revoir cela le lendemain.
- Pignan : 08 est vraiment superbe chez Reynaud!!
- Chave : largeur, puissant, superbes amers, de l'umami comme rarement j'en ressent dans le vin. C'est encore un peu jeune mais c'est totalement ma cam' !!!

TIMO
#15
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: leteckel

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck