Nous avons 1322 invités et 21 inscrits en ligne

Pas d'abstention question dégustation : Lais de Pithon, Granite de l'Ecu, Volnay de Voillot, Caillerets de Rebourgeon...

  • Messages : 2260
  • Remerciements reçus 1160

matlebat a créé le sujet : Pas d'abstention question dégustation : Lais de Pithon, Granite de l'Ecu, Volnay de Voillot, Caillerets de Rebourgeon...

Bonjour à tous,



Quelques très jolis bouteilles ce WE, horizons multiples, millésimes différents, pas d'exercice, du plaisir hédoniste et de la méditation oenophilique.



Côtes Catalanes, Olivier Pithon Lais Blanc 2018 (vidéo 0:20) : Un nez très classe, de fruit blanc, pomme puis plus jaune, note fraiche de foin, d'herbe séché, pointe épicé de fleur d'oranger, fond léger résine, et un côté ambré/tourbé, très élégant. La bouche est droite, mais ample, belle matière dense, bien soutenue par sa structure droite, presque fraiche, sur la pomme puis fruit plus jaune, note épice pointe fenouil, puis foin coupé, herbe séchée , fond résine léger, amande douce. La finale est fraiche, pleine, pomme, peche de vigne, note foin coupé, puis fenouil, fond amande douce et léger résine. Excellent 92+ (17) Et pour moi le plus beau vin d'assemblage blanc du Roussillon :-) Excellent rapport Q/P



Muscadet Sèvres et Maine, Domaine de l'Ecu Granite 2010 (vidéo 2:26) : Un nez pas d'une grande expression mais fin, droit et profond sur la pomme granny, note mousseron, champignon, pointe tilleul, fond marqué calcaire, roche. La bouche est droite, tendue, belle profondeur mais c'est laser, matière de belle densité, sur la pomme granny, note mousseron, champignon, puis plus herbe séchée avec un côté tilleul presque santal, fond calcaire, roche, c'est sec dans un profil quasi janséniste, mais mûr, pas d'acidité saillante. La finale est fraiche, puissante, profonde, un côté laser traçant qui va droit au but mais pas vive, bien gainé, et persistance intéressante de pomme, puis mousseron, champignon, herbe séchée, foin humide, fond calcaire. Excellent 92 (16,5+) dans un style plutôt austère mais expressif, droit, tendu. Très joli vin dans son style mais qui n'est pas mon préféré... Les amateurs de vin droits, tendus, ou la profondeur, le traçant, l'archi sec est très poussé... adoreront :-) Sylvia a beaucoup aimé ce vin de méditation.



Volnay, Rebourgeon Mure Caillerets 2013 (vidéo 5:30) : Un nez qui commence a passer dans sa phase évoluée, complexe, de framboise a l'attaque, puis note sous-bois, champignon noble, cèpes grillée, pointe plus girofle que réglisse, avec un côté presque menthol, puis la ronce, le moka, sur un fond tellurique de roche, de terre, ancré dans le sol, dans le végétal, c'est complexe, terrien dégageant une forme de puissance. La bouche est charpentée, pleine, droite, fraiche, jolis tanins denses, soyeux, c'est profond, ancré, sur la framboise, puis les épices réglisse, cette pointe mentholé, le végétal, la ronce puis le champignon, le sous-bois, et le fond tellurique, roche avec un léger moka par moment, très beau. La finale est dense, intense, puissante, fraiche et belle et longue persistance de framboise, d'épice, de sous-bois, de champignon, fond de roche, de terre, puis léger cuir/moka. Superbe. Excellent 93-95 (17,5) et quel terroir ce Caillerets de Volnay, le plus puissant de mon avis, et qui met à mal l'image d'épinal des Volnay féminin :-)



Volnay, Voillot VV 2017 (vidéo 9:00) : Un nez éclatant de framboise, de cerise, belle note d'épice plutôt réglisse puis plus floral pivoine, fleur séchée, une pointe sous-bois, ronce pour la fraicheur, fond ambré, noyau, et un côté agrume orange sanguine surprenant, tout en élégance. La bouche est corpulente, joli définition de tanins soyeux, c'est frais, tonique, super équilibre, sur la framboise, la cerise, les notes d'épices réglisse, puis plus fleuri, pivoine, pointe ronce et ce fond noyau, et ce côté agrume orange sanguine, tout en friandise et élégance. La finale est fraiche, dynamique, belle empreinte soyeuse et belle persistance de framboise, cerise, note épice puis floral, cette pointe agrume, fond noyau, c'est juste Excellent 91 (16,5) et meilleur village 17 bue a date ! Bravo JP et Etienne.



Châteauneuf du Pape, Guigal 2016 (vidéo 10:50) : Un nez expressif, friand, de prune, de mûre, note pain d'épice, pointe garrigue, fond cacao, joli et harmonieux. La bouche est charpentée, voir robuste, tanins encore un peu accrocheur, c'est puissant mais équilibré, droit sur la prune, la mûre, note épice réglisse, puis plus pain d'épice, pointe garrigue fond cacao profil léger amer classe. La finale est puissante, pas trop marqué alcool, et belle persistance fruit noir, prune, réglisse, pain d'épice, fond cacao. Excellent 92 (16,5+)

Amicalement, Matthieu
#1
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oberlin, KosTa74, Kiravi, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck