Nous avons 3447 invités et 45 inscrits en ligne

LPV PACA HOMMAGE

  • Messages : 4127
  • Remerciements reçus 696

icna a créé le sujet : LPV PACA HOMMAGE

Ca faisait un moment qu'on parlait de ce repas de déconfinement et le karma a voulu que ça ne se passe pas comme on l'avait prévu. L'enchainement de péripéties fait qu'on va organiser un repas A L'ARRACHE chez Alain, je pense, vraiment a l'image de notre Doc.
Certains avaient déjà bien déconfinés en petit comité mais là on se retrouve presqu'au complet avec une envie de partage et un débordement d'émotions qui font que ça va vite partir dans tous les sens (avec des gestes barrières très approximatifs :evil: ).
Ca a été bruyant, déconnant, touchant, haut en couleur et en partage (même à coup de verre ) comme on l'a toujours si bien fait chez les PACA, celle ci elle est pour toi ERIC et ce ne sera pas la dernière.
Mes notes sont assez succinctes donc les cr pas très précis.



Muscadet domaine de Belle Vue Clos des Perrières 2018
Comme mise en jambe on attaque avec un vin bien frais, ça me fait penser a du Boulay sur un millésime tendu. Il y a de la maturité avec un milieu de bouche avec du volume, quelques arômes variétaux et une très belle tension en finale. sympa la découverte.

Champagne Vouette & Sorbée textures brut nature
Dégorgé le 02-02-18, R15, pinot blanc
La bulle est fine, avec un peu de rondeur, fruits blancs, un peu de pomme. La finale est bien tendue.
Ce n'est pas un champagne impressionnant et je l'ai trouvé moins typé nature que d'autres dans la gamme. Très content de l'avoir gouté.

Domaine Labranche Laffont Pacherenc du vic bilh sec 2017
C'est juteux avec des fruits jaunes et des fruits exotiques. Il y a un joli volume. Il y a de la gourmandise et une finale tendue et salivante. J'aime de plus en plus ces vins là.

Nuits Saint Georges 1er Cru Prieuré Roch 2004
C'est Philippe qui impose sa bouteille car l'alternance blanc/rouge lui tient à coeur et je suis de plus en plus persuadé que c'est LA solution des grosses dégustations. Il faut noter que Manu a bien tenté de se proposer pour un ordre mais il faut y aller pour dompter les PACA, ici c'est a celui qui s'imposera (et on a du lourd croyez moi).
Le nez est une ode aux pinots floraux. On a des fruits rouges et une belle complexité. La bouche fait un peu évoluée mais domine sur les fruits rouges et les fleurs. C'est soyeux et envoutant. J'adore et c'est incroyable de faire ça sur 2004.

Pouilly Fumé Dagueneau Buisson Renard 2012
Ca c'est un sacré clin d'oeil (comme presque toutes en fait),mais notre doc adorait tellement ça et moi de même. C'est rond et ample en attaque avec une belle maturité (je n'ai pas eu de variétal du tout ce qui peut parfois être le cas). Ce qui le fait sortir du lot, à mon avis, c'est la longue finale tendue et électrique. J'adore.

Condrieu Deponcins Villard 2009
Le nez est magnifique, sur l'abricot et le caramel mais avec une belle finesse et de la complexité. EN bouche c'est la que je décroche on a de l'abricot crémeux équilibré par des amers assez marqués. Les amers sont de belles qualités mais moi ce n'est définitivement pas mon truc.

Languedoc Grange des Pères blanc 2012
On repart sur du XXL, c'est puissant avec un boisé un peu marqué et un peu d'amers. Ca ne fait pas dans la dentelle avec de la complexité mais ça ne me plait pas par son coté trop sudiste et la finale sur les jolis amers.

Le rythme est soutenu chacun voulant offrir son (ses) vin, même Arnaud est à la traine. ;)

Fonsalette Syrah 2002
Celle ci devait être une évidence pour tout le monde et en fait pas tant que ça, ce qui a lancé des paris bien amusant. %tchin
Le nez est magnifique, on a le mélange orange sanguine, fruits rouges mais aussi des épices et un petit coté garrigue qui fait partir certains sur une grange des pères. C'est très beau, décidément 2002...

Domaine des Tours IGP Pays du Vaucluse Merlot Syrah 2005
Il y a un peu de volatile au nez. C'est velouté assez puissant sur la cerise avec des épices. La finale amène une belle fraicheur qui dynamise bien le vin. Je pars sur un joli Châteauneuf-du-Pape assez traditionnel avec une belle évolution. :? Il n'y pas de marqueur de Reynaud et pourtant certains le retrouve. Joli vin.

Gevrey Chambertin 1er Cru Lavaux St Jacques Dupont tisserandot 2003
Le vin est assez puissant et soyeux, sur la cerise, le réglisse, un peu d'épices et un peu d'orange sanguine en finale. On sent qu'on a un vin nordiste avec du soleil. C'est joli et agréable mais il manque une dimension floral a mon gout. C'est quand même impressionnant de voir que ce millésime se tient encore très bien et avec du potentiel.

Domaine de Cascavel Ventoux 2005
Le pauvre a un peu de mal a passer après. C'est quand même bien fait avec un style un peu vendange entière et un bel équilibre. Dans le lot il manque un peu de personnalité mais il fait encore bien jeune.

Saumur Champigny Clos Rougeard 2008
C'est puissant sur la cerise avec un joli élevage qui commence a bien s'intégrer. C'est soyeux avec une très belle tension en finale, un peu de poivron et une belle longueur. J'aime mais il faut aimer l'acidité.

Terrasse d'Elise l'Enclos 2017
Une cuvée que je ne connais pas très bien. Le nez est riche, un peu too much. La bouche est un peu ronde avec une légère sucrosité. On a du fruit et des épices mais c'est un peu crémeux. Ce n'est pas chaleureux mais je trouve ça un peu lourd. Surement trop jeune.

Saint Joseph Gangloff 2010
Le nez est floral, complexe, on sent que l'élevage rend ce nez complexe. Un bouche on a un gros fruité bien gourmand. C'est plein, juteux et floral avec une belle longueur sur la fraicheur, un superbe Rhone Nord.

Cote Rotie Cuilleron Terre Sombre 2010
C'est un peu animal, soyeux et élégant. Il y a un bel équilibre avec un élevage bien fondu et assez discret mais ça manque un peu de folie surtout après le précédent.

Els Jelipins 2007
Là on attaque le bizarre. On a de l'amande, des fruits rouges et surtout une acidité mordante. C'est pas bon et quand on voit le prix!! On va dire une bouteille déviante mais merci Seb de m'éviter d'acheter ça ;)

Domaine Peyre Rose Coteaux du Languedoc Clos des Cistes 1998
Le nez est magnifique sur la mûre, les fruits rouges et un peu animal, complexe. La bouche est riche, ronde, avec un coté tertiaire. Il y a une longue finale un peu rustique, rageuse et épicée. La bouche me déçoit un peu mais ça reste un beau vin.

Sancerre Delaporte le Cul de Beaujeu 2016
Là on est tous parti dans le sud et ce fut une belle claque pour les PACA qui aiment dénigrer le manque de maturité des sancerres rouges B)
C'est assez riche, suave et plein avec un peu de réglisse. Ca fait sudiste (belle maturité) mais avec une belle tension qui m'amène vers le Mourvèdre :whistle: , la finale sèche un peu avec des épices et un trait vert.

Domaine des Tours IGP Pays du Vaucluse Merlot Syrah 2003
Le nez est riche, sudiste. La bouche est pleine, évoluée, épicée mais bien équilibrée. La finale est sur la framboise poivrée avec une pointe de bois sec.

Thierry Navarre Ribeyrenc 2018
Comme Laurent trouve qu'on manque de vin il rajoute vite fait son vin glouglou du moment.
Il y a un peu de gaz, c'est sur la fraise, orange sanguine, le citron vert. C'est très frais et très léger manquant un peu de fond a mon gout. C'est aussi un peu trop simple en l'état mais prometteur.

Cote Rotie Gangloff Sereine Noire 2013
Une très jolie Syrah pas très complexe car un peu jeune. La matière est quand même bien fondue et l'élevage, assez visible, n'est pas encore complètement intégré (j'avais pensé a Guigal). La finale est moyennement longue.

Maury Pouderoux 2012
Avant de partir Laurent me glisse un petit vin pour le dessert.
C'est gourmand, sur les fruits, la gelée de fruit. Le sucre est discret et bien intégré, croquant, bu un peu frais ça m'allait très bien. Super pour finir un beau repas.

On a bien bu, bien mangé, bien discuté, bien rigolé, bref on a passé un bon moment de plaisir ensemble et on en avait besoin.
A plus pour de nouvelles aventures.

Quentin
#1
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, PBAES, Gildas, Sylv1, Super-Pingouin, didierv, aquablue, Galinsky, enzo daviolo, bis, sideway, peterka, HERBEY 99, olivyeah, bertou, chrisdu74, bulgalsa, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, LADIDE78, bibi64, Vaudésir, FloLevBen, vivienladuche, f.aubin, Agnès C, sebus, Frisette, Med, starbuck, leteckel, David Chapot, AgrippA, LoneWD, Gerard58, Pins, ysildur, No Sport, éricH, Fredimen, Kiravi, Garfield, Vesale

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 271
  • Remerciements reçus 26

kcopper a répondu au sujet : LPV PACA HOMMAGE

Salut à tous

Suite à moment comme celui là, je me dois de donner aussi mes impressions sur cette journée et les vins dégustés, même si cela fait une plombe que je n'ai rien poster sur LPV et je m'en excuse auprès d'Oliv.
Que ce fut bon de revoir tout le monde et de pouvoir à nouveau partager, la santé de notre copain, de la vie et de notre passion qui nous anime et nous réunie.

Muscadet domaine de Belle Vue Clos des Perrières 2018
Pour un Muscadet nous avons là une très belle richesse et une grande gourmandise. Ce n'est pas dans l'acidité marqué mais vraiment avec un bel équilibre qui s'est très bien marié avec les huitres.

Champagne Vouette & Sorbée textures brut nature
J'ai adoré le nez, tout en finesse et équilibre entre le toasté léger, les agrumes et le beurre frais.
La bouche, même si elle est tranchante, ne vous décolle pas les molaires et j'ai beaucoup aimé, malgré une finale un peu courte. Mois qui ne suis pas fan des extra brut brut, cela m'a bien plu.

Domaine Labranche Laffont Pacherenc du vic bilh sec 2017
Au nez, j'ai pensé tout de suite au Petit manseng mais typé Jurançon sec. Cela m'a fait pensé un peu à Charles Hours (Cuvée Marie) mais en plus gourmand, sur les fruits jaunes.
Un très joli vin et une découverte pour mois que cette appellation que je n'ai pas l'habitude de déguster.

Nuits Saint Georges 1er Cru Prieuré Roch 2004
Là nous sommes dans un très beau Pinot au Nez. C'est sur le panier de fleurs et de framboises avec un élevage parfaitement intégré.
En bouche c'est de la belle ouvrage, très soyeux avec un touché tout en délicatesse. J'ai regretté juste la final qui terme un peu acide du certainement au millésime qui est décidément une plaie en Bourgogne mais comme l'a dit Quentin, quel génie de faire un vin d'un tel équilibre sur cette année pourrie !!!

Pouilly Fumé Dagueneau Buisson Renard 2012
Au premier nez, je pars sur COTAT car la réduction est présente et elle s'estompera aux premiers tours de verre.
C'est riche, ample et toute en gourmandise, soutenu par une belle tension en fin de bouche, j'ai beaucoup aimé.

Condrieu Deponcins Villard 2009
Nous avons gouté cette bouteille rapidement avec Lolo avant que la dégust commence et ce que je peux dire c'est que l'heure et demie qui s'est écoulé entre temps lui a fait un bien énorme. Pour ceux qui ont cette bouteille, n'hésitez pas à carafer deux ou trois heures.
Le Nez est splendide, très Viognier mais sans lourdeur. La bouche présente également une très belle tension et un superbe équilibre à tel point que nous sommes plusieurs à penser à Vernay.
Moi j'ai vraiment adoré ce vin qui a certes un caractère sudiste mais qui se marie parfaitement avec les patés croutes Gambas que nous avons à table. C'était vraiment très bon.

Languedoc Grange des Pères blanc 2012
Mon premier GDP Blanc ! Globalement bon mais pour moi pas au niveau des rouges car je ne retrouve pas l'équilibre magistral des rouges dans cette bouteille.
L'amande fraiche est bien présente, l'alcool est fondue mais cela manque un peu de profondeur et de "folie" par rapport au précédent.

Fonsalette Syrah 2002
Un peu dégoutté de ne pas avoir laché à ce moment ce que j'avais en tête sur l'identité de la bouteille car j'avais juste ! Bref on s'en branle car ce fut un plaisir immense.
Le nez est très typé Reynaud, sans aucun doute mais les débats qui suivirent sur la bouche ont été bien rigolos, avec le groupe des Reynaud d'un côté et le groupe des Grange des Pères de l'autre.
C'est vrai que la bouche était très garrigue, Olive Noire et pas forcément "soupe de fraise et épices douces" mais cette cuvée Syrah de Fonsalette est tellement atypique !

Domaine des Tours IGP Pays du Vaucluse Merlot Syrah 2005
Là pour le coup je ne reconnais pas du tout Reynaud au nez. Le côté chocolat très marqué me fait partir complètement à côté. A la découverte de la bouteille, c'est incroyable la jeunesse du vin par rapport à son âge et à son appellation. Le côté Merlot est bien présent mais si la Syrah vient apporter ce complément de gourmandise indispensable au palais des PACA. Certains ont même lâché "Trevallon" et franchement ce n'était pas bête du tout.

Gevrey Chambertin 1er Cru Lavaux St Jacques Dupont tisserandot 2003
J'ai toujours aimé les bourgogne dans ce millésime mur et concentré. Quand c'est sur un terroir comme Lavaux St Jacques c'est encore mieux.
Ce n'est pas un vin pour les addictes des Pinots très fins et ciselés mais comme je pense que celui là a plutôt plu, même aux adorateurs de vieux grenaches.

Domaine de Cascavel Ventoux 2005
C'est très bien fait et il en a encore un peu sous la pédale. L'effet séquence ne le met forcément à la place qu'il mérite.

Saumur Champigny Clos Rougeard 2008
C'est bon mais j'ai un souvenir d'une acidité assez présente sur ce vin. Je pense qu'il faut encore l'attendre quelques années pour que toute la matière, qui est concentrée, se fonde un peu.

Terrasse d'Elise l'Enclos 2017
J'aime assez cette cuvée 100% mourvèdre et là je sens encore beaucoup de boisé. C'est très vanillé et demande encore du temps pour que la matière s'assagisse. Une belle bouteille plaisir en devenir.

Saint Joseph Gangloff 2010
Là on touche à la TRES grande syrah avec tout ce qu'on aime mais surtout le côté très sanguin. Ça jute fort! Le nez est vraiment top, complexe, avec un côté Tradi assumé.
La bouche et tout en soyeux et le touché de bouche est vraiment d'un grand équilibre. Super vin.

Cote Rotie Cuilleron Terre Sombre 2010
J'avoue qu'après le précédent je suis passé un peu plus à côté de celui-là. Faut dire aussi que le rythme était intense et que parfois j'ai du boire un verre d'eau pour pouvoir enchainer (sans recracher je précise). J'ai souvenir d'un côté plus rustique.austère que le précédent mais avec un potentiel certain qui doit être apprécier je pense avec un peu de carafage et surtout sans passer après 15 vins.

Els Jelipins 2007
Celui là on ne peut pas passer à côté. Au nez, je me retrouvais dans un atelier de décapage de carrosserie. Acétone, vernis, peinture, le même parfum que les tubes de colle néoprène voire des marqueurs VELEDA. En bouche c'est mieux (moins marqué) car le fruit apparait. Au final c'est très caricatural, on se croirait un peu au bois de Boulogne un samedi soir vers 1h00 du matin avec Gisèle et Mercedes qui te proposent leurs bons services !

Domaine Peyre Rose Coteaux du Languedoc Clos des Cistes 1998
Je suis content car j'ai trouvé le domaine à l'aveugle puis la cuvée (même si j'avais dit Syrah Leone au départ. J'ai été très surpris par son age car je lui donnais 5 ou 6 ans de moins (03 ou 05).
C'est très concentré au nez, sur les fruits noirs et la figue séchée. En bouche également c'est une bombe de concentration, avec une pointe sucrosité. C'est clairement un vin à apprécier seul, et je suis même pas sur qu'il faille manger dessus tellement c'est puissant. Une grande bouteille assurément mais on pourrait pas en boire des litres car ca envoie des watts (et nos palais sont délicats il faut le dire)

Sancerre Delaporte le Cul de Beaujeu 2016
Comme la dit Quentin, quand Sylvain nous a montré l'étiquette on est tombé de la chaise !!! Comment partir sur un Pinot de Loire? Impossible. Un Pinot du Languedoc éventuellement mais jamais si haut (La Loire c'est le Pole Nord pour nous). A l'aveugle il peut vraiment en dérouter plus d'un. C'est vraiment à gouter car le vin en lui même est vraiment bien fait et MUR, ce qui lui donne un très bel équilibre au général. Beaucoup de plaisir sur cette quille.

Domaine des Tours IGP Pays du Vaucluse Merlot Syrah 2003
Désolé, me souviens plus...

Thierry Navarre Ribeyrenc 2018
Après avoir gouté ça j'ai dit à Lolo : prends moi une caisse de 12 STP. C'est très bon. D'accord pas la concentration des précédents mais c'est pas ce qu'on lui demande. C'est un vin de plaisir immédiat, très fruité et avec un très beau touché, un jus gouleyant... tout ce qu'on aime débouché à la volée quand des amis débarquent à l'improviste.

Cote Rotie Gangloff Sereine Noire 2013
Attention : OVNI stratosphérique en devenir. C'est très beau et assurément il faut encore l'attendre 5 à 10 ans. C'est concentré, animal mais aussi bien marqué par les fruits noirs.
Certains furent déçus (millésime difficile) mais de mon côté je crois vraiment au potentiel immense de cette bouteille car on n'est même pas encore dans les arômes et les saveurs secondaires...ce qui en fait aujourd'hui un vin un peu monolithique.

Maury Pouderoux 2012
Très belle découverte que ce Maury car une assise chocolatée et mentholé très fraiche. Après la série que l'on venait de se faire, c'était pas facile de se rincer un peu la bouche et bien croyez le ou non, le Maury l'a fait, ce qui est exceptionnel pour un sucre en fin de dégust. Très bonne bouteille qui nous a fait regretté de ne pas avoir une petite moussette au chocolat à partager.

Maison Langlais-Cotte - Volnay 1946



Là on est dans le pot pourri et on est scotché de voir comme le vin, un simple village) se tient encore très bien. Bien sur il y a de l'évolution mais il nous raconte encore de très belles choses le bougre ! C'était bien de terminer (pour ma part car j'avais du monde à la maison ensuite) par cette quille pour rendre Hommage à notre Rico.
C'était bon aussi de revoir vos grosses "cabines enjouées" à tous, et les rires et le plaisir ont grandement relevé le défi de l'émotion qui était palpable.

PS : vous voyez Arnaud et Oliv que je sais encore faire des CR !!! Je précise que je ne prends pas de note donc désolé pour les commentaires qui ne sont pas d'une précision folle mais qui restent dans le sentiment du "J'aime/J'aime pas"

Kevin/Bidou
#2
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, PBAES, Gildas, Sylv1, aquablue, icna, enzo daviolo, bis, jean-luc javaux, olivyeah, bertou, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Cédric42120, sebus, Frisette, Med, starbuck, leteckel, No Sport, éricH, Fredimen, Kiravi, Garfield

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4647
  • Remerciements reçus 243

aquablue a répondu au sujet : LPV PACA HOMMAGE

Bravo mon bidou, sans notes et après une soirée enchainée avec la journée , je dis que j'en serais incapable !!

En tous cas, la série était clairement d'un haut niveau, avec quelques bouteilles magnifiques (Pour moi Dagueneau et Villard en Blanc, Fonsalette Syrah 2002, ST Jo Gangloff 2010 et Peyre Rose en rouge si je devais faire un tiercé).

Arnaud
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8025
  • Remerciements reçus 882

hyllos a répondu au sujet : LPV PACA HOMMAGE

Je trouve que vous avez un groupe de dégustation formidable ! C'est pas commun de ressentir un tel niveau de camaraderie et de partage dans un CR.

Pour ce qui est du contenu pur du CR. Franchement, après le 12ème, les vins sèchent en finale, sont monolithique... très atypique... vous êtes sûr que c'est pas votre palais qui était devenu aussi abrasif qu'une pierre ponce ? ;)
#4
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bis

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82372
  • Remerciements reçus 7921

oliv a répondu au sujet : LPV PACA HOMMAGE

LPV PACA !
Ce groupe incarne peut-être encore plus que d'autres cercles LPV tout ce que ce forum a de merveilleux et combien cette aventure collective est précieuse.
Par la diversité des caractères qui le composent.
Par la personnalité de chacun de ses membres, tous aussi attachants les uns que les autres.
Par la générosité tonitruante qui les caractérise.
Et dorénavant, par cette cicatrice et le malheur terriblement injuste d'avoir perdu l'un des siens.

Je ne sais même plus de quand date ce jour où je m'étais retrouvé vers Aix pour une dégustation Loire où je cherchais benoitement un crachoir, pour simplement essayer de survivre !
PACA, c'est le pays des fadas !
Ces types ont la faconde chevillée au tire bouchon, la grandeur chantante collée à l'âme et une sensibilité à part !
Cette période absurde n'a fait que mettre à vif la solitude de tous alors qu'on avait tant besoin de se réunir.
Tout le monde était loin, si loin alors que chacun avait tant besoin de se retrouver pour essayer de combler la béante douleur de constater que la vie avait fauché Eric.

Il y aura toujours de l'excès dans ces moments de vin !
Mais ces excès, ce sont ceux du plaisir, du bonheur, le ciment de l'amitié généreuse, ces valeurs qui restent et ces souvenirs qui font les vies heureuses.

Je les ai emmerdés, titillés, chatouillés, presque comme suppliés...
Je me demande même si j'ai pas risqué de les fâcher, mes PACAs, à tenter de les ramener sur LPV.
Pour finalement comprendre quand la vie a tapé salement fort qu'LPV, c'est plus que du CR et que ce groupe, c'est tout un monde, un univers d'amitiés !
Et ça, ça n'a vraiment pas de prix !



Santé les copains !! :kiss:
Venez ici quand vous en avez le temps, la possibilité, l'envie pour partager un CR, une bafouille, un conseil...
Mais surtout, surtout, ne changez jamais !
Le monde du vin y perdrait un peu de son âme. Et Eric aurait détesté ça.

Bisous
Oliv, la larme à l’œil
#5
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Olivier Mottard, PBAES, Gildas, aquablue, icna, Galinsky, enzo daviolo, hyllos, HERBEY 99, olivyeah, bertou, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Frisette, leteckel, LoneWD, No Sport, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2494
  • Remerciements reçus 99

freemanu a répondu au sujet : LPV PACA HOMMAGE

T'es chiant Oliv...on est aussi des gens sensibles...ca fout les poils ton truc.
Bise ma poule.

Manu LPV PACA
#6
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gildas, aquablue, enzo daviolo, No Sport

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2494
  • Remerciements reçus 99

freemanu a répondu au sujet : LPV PACA HOMMAGE

On peut aussi être très con....je cherche Alain sur la photo depuis 5mn....c'est lui le photographe...pourtant c'est que lundi....

Manu LPV PACA
#7
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, enzo daviolo, No Sport

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82372
  • Remerciements reçus 7921

oliv a répondu au sujet : LPV PACA HOMMAGE

:DD :DD :DD
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 330
  • Remerciements reçus 34

bis a répondu au sujet : LPV PACA HOMMAGE

Hommage à Eric,

A ses amis,
A sa vie,
Session bien raconté par Quentin et Kevin.

Un grand coucou à tous les Lpviens qui ont pensé de près ou de loin à Eric.
Ce Cr est pour lui.

Bon , à l'arrache, j'ai pas de notes pour les 2 premiers vins.

Muscadet domaine de Belle Vue Clos des Perrières 2018
Champagne Vouette & Sorbée textures brut nature

Domaine Labranche Laffont Pacherenc du vic bilh sec 2017
Un nez frais avec un côté exotique sans exubérance. Sympa

Nuits Saint Georges 1er Cru Prieuré Roch 2004

J'ai adoré ce vin (merci Phil)
Un nez évolué sur les épices douces, la rose.
Bouche aux tannins fondus, tout en délicatesse, Eric aurait adoré.

Pouilly Fumé Dagueneau Buisson Renard 2012
Nez fabuleux et joyeux, fruits murs, mangues finale persistante avec pour moi un peu de SR.
Cadeau pour toi Eric

Condrieu Deponcins Villard 2009

Joli nez aussi même si on change de registre.
Ca fait très viognier au nez mais moins en bouche, pas trop gras, enfin je dis ça mais Phil à côté de moi n'en pouvait plus de ce vin...


Languedoc Grange des Pères blanc 2012
Vin avec un élevage prononcé, un peu fondu .
Ca part sur un coté menthe, sauge, très sympa.

Fonsalette Syrah 2002

Vin délicieux, nez épicé, épices douces.
Tannins inexistants, bouche soyeuse.
J'ai adoré.
Impossible de dire Syrah mais encore moins de dire GDP ;-)

Domaine des Tours IGP Pays du Vaucluse Merlot Syrah 2005

Vin introuvable pour moi à l'aveugle.
Bouche dense et un peu tannique.

Gevrey Chambertin 1er Cru Lavaux St Jacques Dupont tisserandot 2003
pas de souvenir

Domaine de Cascavel Ventoux 2005
Idem


Saumur Champigny Clos Rougeard 2008
Le poivron à fond pour moi.
Au nez j'hésite entre Trevallon et Rougeart.
En bouche je trouve ça un peu maigre.

Terrasse d'Elise l'Enclos 2017
Très joli vin, cépage introuvable.

Saint Joseph Gangloff 2010
Enfin une belle syrah juteuse et délicieuse.
C'est très ouvert avec des tannins fondus.

Cote Rotie Cuilleron Terre Sombre 2010
Après le précédent il fait hélas trop dur et seche un peu.

Els Jelipins 2007
C'est quoi ça ? une marque de vélo ?

Domaine Peyre Rose Coteaux du Languedoc Clos des Cistes 1998
Il fallait au moins ça,
J'ai adoré ce vin.
Nez évolué, un côté goudron, roti de viande, thym, très expressif.
Bouche riche et structuré, gros volume (j'ai pensé à toi Oliv !!)

Plus de notes après.

C'était trop cool de se voir, tout excité avec notre folie habituelle.

Mais tout ça, c'est et ça sera toujours avec notre Eric dans le cœur.

Karim
"In Vino Veritas"
#9
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, oliv, Olivier Mottard, Gildas, Sylv1, monta, icna, enzo daviolo, Gibus, HERBEY 99, olivyeah, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Frisette, Med, leteckel, No Sport, Fredimen, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 354
  • Remerciements reçus 242

No Sport a répondu au sujet : LPV PACA HOMMAGE

Ces bougres me donnent envie de déménager dans leur secteur et tenter de négocier un strapontin afin de participer aux agapes :whistle:
Ne changez rien !
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19975
  • Remerciements reçus 716

enzo daviolo a répondu au sujet : LPV PACA HOMMAGE

Pas de prise de note pour moi en ce jour de retrouvailles après les épreuves passées, désolé donc si ça manque de précision mais heureusement mes souvenirs étaient plutôt précis tant j’ai profité du moment avec tous. Karim et Bidou m’ont implicitement poussé à faire ce que je fais rarement quand je ne prends pas de notes, mais c’était Inoubliable à plus d’un titre, alors…

Muscadet domaine de Belle Vue Clos des Perrières 2018
Bu à l’aveugle.
Joli nez bien ouvert et mûr et exotique/agrumes qui m’a fait partir sur Sancerre dans le style Boulay.
La bouche est plus sèche, moins enrobée, nette, presque tannique mais un peu ferme en finale. Ça reste bien équilibré et agréable. Bien ++/très Bien.

Champagne Vouette & Sorbée textures brut nature
Bu à l’aveugle.
Un nez libéré typé nature, très sec en bouche type brut nature ce qui le rend peu confortable. Pas de défaut, ça reste assez précis avec une forte acidité mais pas le style qui m’emporte. Bien ++.

Domaine Labranche Laffont Pacherenc du vic bilh sec 2017
Nez d’agrumes marqués, orange, précis et pur.
La bouche est très dynamique, riche et vive à la fois, pleine de gourmandise avec un gras limité. Assez longue. Très bon. Très Bien.

Nuits Saint Georges 1er Cru Prieuré Roch 2004
Bu à l’aveugle.
Joli nez de pinot assez classique dans un style délicat, floral, fruits rouges.
La bouche possède une touche végétale et une acidité assez haute mais le vin se boit avec plaisir grâce à de très beaux tannins fondus. Il lui manque pourtant un je ne sais quoi pour plus de plaisir qui doit trouver une partie de l’explication dans le millésime. Aucune note désagréable classique du millésime, ce qui est déjà un tour de force. Bien ++.

Pouilly Fumé Dagueneau Buisson Renard 2012
Bu à l’aveugle.
Passé un côté amylique, à l’aération magnifique nez de sauvignon mûr, complexe, tout sauf variétal.
La bouche possède un équilibre d’école, beaucoup de chair et une très longue persistance finale. Comme toujours pour moi, la seule cuvée du domaine qui m’apporte autant de plaisir. Très Bien +.

Condrieu Deponcins Villard 2009
Bu à l’aveugle.
A l’ouverture Bidou me le fait sentir et j’y perçois du bois et un côté bourguignon. 1h00 après, on est bien à fond sur un Condrieu ouvert sans exubérance, sans boisé prégnant et très pur sur l’abricot.
Sur ce millésime, l’équilibre est impressionnant, aucune lourdeur ni chaleur, beaucoup de gourmandise et d’énergie. Un régal. Très Bien +.

Languedoc Grange des Pères blanc 2012
Bu à l’aveugle.
A part une décoction de bois, je n’ai rien perçu d’autre que du grillé/pétard dans ce vin.
La bouche présente le même côté caricatural, dominée par le bois qui domine tout, je n’ai même pas réussi à me concentrer sur son équilibre. C’est la troisième fois que je bois ce vin et toujours aussi peu de plaisir, son évolution n’est pas rassurante, ça ne se fondra jamais. A réserver aux amateurs de merrains. Assez Bien.

Fonsalette Syrah 2002
Bu à l’aveugle.
Whaouuu, premier nez et je suis sûr que c’est une grange des pères évoluée. Très complexe sur la garrigue, l’anchois, les agrumes, le panel aromatique est ultra flatteur et plaisant, typique d’une syrah évoluée. Superbe.
La bouche est également de grande qualité, fondue, suave, pleine d’énergie et d’un équilibre magistral. Surement par sur la puissance mais d’une délicatesse incroyable et persistante. Un vin magnifique, je n’avais jamais bu Fonsalette Syrah à ce niveau et sur ce millésime c’est juste incroyable. Le vin de la journée pour moi. Excellent.

Domaine des Tours IGP Pays du Vaucluse Merlot Syrah 2005
Bu à l’aveugle.
Moins de souvenirs sur ce vin si ce n’est qu’il présentait un équilibre sudiste et une matière relativement conséquente avec un trait vert au nez type cabernet qui m’a fait partir sur Trevallon.
Bien équilibré, ça s’est bu avec plaisir sans les marqueurs habituels chez Reynaud. Bien ++/Très Bien.

Gevrey Chambertin 1er Cru Lavaux St Jacques Dupont tisserandot 2003
Bu à l’aveugle.
Peu de souvenirs également sur ce vin riche, assez fondu mais je n’en dirai pas plus.

Domaine de Cascavel Ventoux 2005
Bu à l’aveugle.
Nez peu expressif mais assez gourmand avec pas mal de fruits.
Bouche souple, glissante, facile et gourmande. Pas une grande énergie mais un tactile plaisant pour un vin facile à boire. Bien ++/Très Bien.

Saumur Champigny Clos Rougeard 2008
Bu à l’aveugle.
Nez de cabernet pas très mûr sur toute la gamme de poivron et un peu de fruits rouges.
La bouche est équilibrée mais toujours avec ces notes poivronnées que je n’apprécie que peu et qui sur ce millésime m’apportent un plaisir limité. Bien +.

Terrasse d'Elise l'Enclos 2017
Bu à l’aveugle.
Nez pas très engageant avec une réduction tenace et quelques notes animales.
La bouche est sans grand relief, assez monolithique et pour tout dire décevante bien que sans défaut d’équilibre. Curieux j’ai déjà gouté cette cuvée délicieuse sur d’autres millésimes. Bien.

Saint Joseph Gangloff 2010
Bu à l’aveugle.
Magnifique nez de syrah sanguine, poivrée, fruits noirs.
La bouche possède une énergie de dingue, on salive sur les agrumes (orange sanguine) et les tannins sont de grande qualité jusque dans la finale persistante. Bouteille encore très jeune. Superbe. Très Bien +.

Cote Rotie Cuilleron Terre Sombre 2010
Bu à l’aveugle.
Ce vin a souffert de l’effet de séquence car si la matière est belle et conséquente, la bouche parait terne après le Gangloff, manque de relief avec un élevage bois bien présent. Moins mon style de syrah nordiste. Bien ++.

Els Jelipins 2007
Bu à l’aveugle.
Là ça faisait très longtemps que je n’avais pas perçu une telle volatile sur un vin, on devait pas être loin d’un vinaigre. La bouche m’a fait monter les larmes aux yeux tant j’ai eu l’impression de boire du vinaigre blanc. Imbuvable. Bof.

Domaine Peyre Rose Coteaux du Languedoc Clos des Cistes 1998
Bu à l’aveugle.
Nez assez mat
La bouche est puissante, dense, encore jeune avec une masse tannique imposante qui accroche assez nettement le palais. C’est un style qui désormais me fatigue, on a l’impression que ce vin ne se fondra pas qu’il sèchera avant. Plus impressionnant que plaisant. Bien ++.

Sancerre Delaporte le Cul de Beaujeu 2016
Bu à l’aveugle.
Voilà un vin qui nous a fait tourner avec ses jolis arômes de cerise.
La bouche est glissante et gourmande, dommage qu’une sucrosité assez nette viennent gâcher sa buvabilité. Bien ++.

Domaine des Tours IGP Pays du Vaucluse Merlot Syrah 2003
Bu à l’aveugle.
Ce vin bu déjà chez Alain il y a quelques mois s’est présenté sous un autre jour sur cette bouteille, beaucoup plus riche et dense que la finesse et le côté aérien sur les agrumes perçus la dernière fois où la syrah dominait alors que cette fois le profil est plus flou. Encore jeune néanmoins, ça peut évoluer favorablement. Ça reste bon. Bien ++/Très Bien.

Thierry Navarre Ribeyrenc 2018
Comme d’habitude, ce vin est l’archétype du vin plaisir immédiat avec son équilibre aérien et sa souplesse. Pleine d’énergie la bouche nettoie au lieu d’alourdir et le vin se glougloute rapidement tant il est digeste, sur une aromatique agrumes/florale très plaisante. J’adore ce vin. Très Bien.

Cote Rotie Gangloff Sereine Noire 2013
Bu à l’aveugle.
Contrairement à la Barbarine toujours prête à boire, la sereine demande du temps et ça s’est senti sur cette bouteille où l’élevage est encore présent et la matière pas encore fondue. Ça m’a semblé puissant pour un 2013 et il est clair qu’il a l’avenir devant lui si l’élevage se fond. Bien ++/Très Bien.

Maury Pouderoux 2012
Nez de panier de fruits noirs mûrs, de fruits confits avec une fraîcheur remarquable.
La bouche d’un grand équilibre est juteuse, glissante, merveilleusement gourmande et le vin arrive à ne pas fatiguer le palais malgré la série précédente, on a même envie de se resservir. C’est long et hyper digeste. Équivalent d’un LBV, ce vin est délicieux. Très Bien +.

Maison Langlais-Cotte - Volnay 1946
Bu à l’aveugle.
Alors là celui qui me sort plus de 70 ans pour cet ovni simple village, c’est que c’est un champion. J’aurais donné 20/30 ans à ce vin. Le nez est vraiment joli sur un tertiaire complexe et avenant.
La bouche par contre tient à mon sens essentiellement sur son acidité, la matière n’ayant pas rendu l’âme mais ayant dépassée son apogée. C’est léger, très buvable et impressionnant pour un tel vin « témoignage » mais objectivement rien de plus.
#11
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, oliv, Gildas, HERBEY 99, bertou, Jean-Loup Guerrin, Med, leteckel, Gerard58, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck