Nous avons 1999 invités et 67 inscrits en ligne

D'agréables surprises ce WE : Clos des Papes et Haut Condissas, et un toujours bon Tour des Gendres

  • Messages : 2213
  • Remerciements reçus 1036

matlebat a créé le sujet : D'agréables surprises ce WE : Clos des Papes et Haut Condissas, et un toujours bon Tour des Gendres

Bonjour à tous,



On finit donc l'armoire avec les dernières bouteilles dispos, et donc, comme on évite les grands crus, on ouvre celles qui nous faisaient le moins envie… Et parfois elle réserve de belles surprises :-)



Châteauneuf du Pape, Clos des Papes 2004 (vidéo 0:40) : Un nez intéressant à l'ouverture mais qui décline à 4H, donc juste ouvert pas trop marqué, sur la prune, note d'orange sanguine, d'épice réglisse, de patchouli, pointe herbe séchée garrigue, fond marqué cacao, puis fumé tabac, plutôt classe, à 4H des notes vernis, et banane moins classe. La bouche est corpulente, droite, charpentée, aux tanins soyeux, fins et précis, puissant mais sans exubérance, sur la prune, la cerise légèrement kirchée, les notes épice, réglisse puis poivre, à 4H, un coté amande, patchouli plus marqué, pointe amer cacao, fond fumé, un alcool présent mais pas envahissant. La finale est puissante mais plutôt profonde, structurée, et belle persistance prune, réglisse, poivre, puis patchouli, pointe végétal, herbe séchée, fond cacao, fumé tabac. Joli vin, pas l'image que j'en avais de mes précédentes dégustation et sur ce millésime qui me convient bien à Châteauneuf. Excellent 93 (17) Il évolue fortement à l'aération, pas en mal mais différent :-), j'ai préféré à l'ouverture vers 15-16° :-)



Medoc, Chateau Haut Condisas Cuvée Prestige 2005 (vidéo 3:50) : Un nez séduisant plutôt baroque, à la limite du capiteux, de cassis mûr, compoté, note d'épice presqu'orientale, réglisse, voir camphre, fond balsamique, entre cacao et fumé tabac. La bouche est charpentée, large à l'attaque, jolis tanins soyeux, de la profondeur, c'est gourmand, cassis compoté, note réglisse, camphre, fond balsamique, cacao, et fumé tabac. la finale qui reprend de la fraicheur, présente une empreinte qui poudre légèrement et persistance intéressante de cassis compoté, réglisse, camphre, fond balsamique et fumé. TB-Excellent 91 (16,5) pour ce vin gourmand, bien travaillé, au style assumé assez international mais séduisant, je m'attendais a quelque chose de plus démonstratif.



Nuits Saint Georges, Jean Marc Naudin Les Cailles 2012 (vidéo 7:00) : Un nez classique de framboise, note sureau d'épice réglisse, pointe ronce mais un petit côté vernis, fond noyau amande, caroube. La bouche est charnue, droite, tendue, tanins ronds, c'est légèrement vif, tout juste enrobé, mais pas acidulé, un peu juste, sur la groseille, les notes réglisse, pointe ronce, sous-bois, fond noyau, amande, caroube. La finale est fraiche voir vive, et persistance honête de groseille, réglisse, ronce et fond noyau caroube. Très classique, un peu vif, pas très dense, mais bon, niveau village. TB 90 (16)



Bergerac, Chateau Tour des Gendres Cuvée des Conti 2018 (vidéo 10:00) : Joli nez de sauvignon mûr, sur le fruit blanc, pomme granny, un côté amande aussi, note marquée variétal buis, acacia, pointe exotique, miel fleur d'oranger, fond cire d'abeille, végétal noble. La bouche est droite, tendue, matière ronde enrobante, gracile, de la structure et de la fraicheur, sur la pomme granny, note végétal classique buis, acacia, pointe friande, exotique, miel fleur d'oranger, fond cire d'abeille, tourbe. La finale est fraiche, tonique, friande, la pomme verte, note buis acacia, pointe miel, fond cire d'abeille, tourbe. TB 90 (16). Une cuvée classique que j'aime beaucoup, rarement déçu par ce 50% sauvignon, 40% sémillon et 10% muscadelle.

Amicalement, Matthieu
#1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck