Nous avons 1359 invités et 46 inscrits en ligne

A la guerre comme à la guerre, la légende de Gunthard

  • Messages : 156
  • Remerciements reçus 294

Gibus a répondu au sujet : A la guerre comme à la guerre, il faut sauver le soldat Gunthard

Olivier,

Cela fait plus d'un an, depuis que je participe activement à la vie du site ::glou:: , que j'explique à ma femme que c'est un site sérieux B) où des experts en vins couchent par écrit des commentaires de dégustation de grande qualité.::dance::

Je lui ai aussi expliqué que des modérateurs vigilants ::charte:: veillaient à la bonne tenue du site pour que les commentaires farfelus soient immédiatement supprimés ni,=et et leurs auteurs interdits de site. :cartj:

Et ce matin, patatras,::turn:: je lui ai lu les passages les plus truculents du débarquement en Normandie du soldat Gunthard. Énorme partie de rigolade qui l'a fait rire jusqu'aux larmes (et moi aussi qui n'arrivaient plus à déchiffrer le texte sur mon smartphone).

Cela avait déjà commencé hier avec le débouchage des bouteilles de liqueur de fraise et framboise. En effet, il y a bien des années, je réalisais des cocktails pour l'apéritif et j'avais une collection de bouteilles de liqueurs diverses. Ces bouteilles sont restées inutilisées pendant des années stockées à la cave. C'est ainsi que récemment à ma femme a voulu les utiliser pour de la cuisine (confitures par ex) et la description "ça balance des cristaux de sucre aux quatre coins du salon" (de la cuisine pour elle) l'a fait s’esclaffer :D car c'était du vécu.

Bon courage Olivier pour tes prochaines expériences, dont nous attendons tous le récit.

Patrick
#31
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11755
  • Remerciements reçus 1761

jean-luc javaux a répondu au sujet : A la guerre comme à la guerre, il faut sauver le soldat Gunthard

je viens de comprendre pourquoi y'avait une volatile terrible qui émanait de la bouteille

C'était pas plutôt un volatile qui essayait de s'échapper??? ::oups::

Sérieusement, on devrait faire une demande de soutien; il doit bien y avoir un LPVien pas trop loin qui peut t'amener un Listel rosé ou autre bouteille qui te raviront (dans un premier temps...).

jlj
#32
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: TIMO

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1398
  • Remerciements reçus 1639

Kiravi a répondu au sujet : A la guerre comme à la guerre, il faut sauver le soldat Gunthard

jean-luc javaux écrit: Y'a pas!
Oser goûter un fond de bouteille de Marsala all'uovo qui traîne au chaud depuis quelques décades, il faut en avoir!
T'as quand même été bien inspiré de ne pas l'achever...hic! :D

jlj


Le soldat Kiravi l'a fait. Il y a certes longtemps, dans un vieux bistrot de village montagnard reculé, loin de tout, où le désoeuvrement faisait son office.
Je me rappelle, entre autres infâmes breuvages, un marsala à l'oeuf, probablement ouvert depuis 1 trentaine d'années, bu par personne (tu m'étonnes!!) qui traînait sur les étagères vitrées poussiéreuses derrière le comptoir.
Les jeux à boire se multipliaient et on perdait souvent...
Naturellement il était interdit de recracher la moindre goûte sans risquer le goudron et les plumes.
Je me rappelle aussi d'une Marie Brizard pas fraîche du tout, mais finalement pas pire que nous au petit matin, les bouteilles ayant toutes été achevées de la façon la plus digne possible, tête haute, torse bombé et gestes lents.

Souvenirs souvenirs... Oliv ou la madeleine...

Marc, assez vieux débutant
#33

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2609
  • Remerciements reçus 241

Raboso del Piave DOC a répondu au sujet : A la guerre comme à la guerre, il faut sauver le soldat Gunthard

Un conseil: après ce confinement vas-y mollo avec les Chambertin et les Meursault, redémarre de petits vins de coopé' sinon ça risque de te faire un choc... :D
#34
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, ysildur

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 28
  • Remerciements reçus 69

bbesde a répondu au sujet : A la guerre comme à la guerre, les aventures de Gunthard le Bienheureux

Merci pour ce moment...

J'en ai pleuré de rire, l'ai fait lire à ma femme et m'a donné envie d'ouvrir une bonne quille, ce que j'ai fait avec un CR à suivre sur Egon Muller...:DD :DD :DD
#35
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1232
  • Remerciements reçus 1071

vivienladuche a répondu au sujet : A la guerre comme à la guerre, les aventures de Gunthard le Bienheureux

Oliv, la solution est ici!!!

#36
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vaudésir, ysildur, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82087
  • Remerciements reçus 7502

oliv a répondu au sujet : A la guerre comme à la guerre, les aventures de Gunthard le Bienheureux

Oui mais en ce moment, y'a l'OMS et le Premier Sinistre qu'ont bloqué les tuyaux à coups d'anti-virus...
#37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 707
  • Remerciements reçus 603

Fredimen a répondu au sujet : A la guerre comme à la guerre, les aventures de Gunthard le Bienheureux

Le cas échéant, je dois recevoir 15 mails d'iDealwine m'informant du fait qu'ils sont ouverts par jour.

Un petit ravitaillement ? www.idealwine.com/fr...

Fredimen
#38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82087
  • Remerciements reçus 7502

oliv a répondu au sujet : A la guerre comme à la guerre, Apocalypse Now

A la guerre comme à la guerre,

Apocalypse now




Les cadavres s'empilent dans le panier à recyclage et le soldat Gunthard, après deux guerres mondiales, a toujours le palais aussi sec que le Sahara en plein midi !

Les petites joyeusetés d'hier ont laissé des traces... Le moral est à étiage et les idées noires se pointent accompagnées de leurs obscures perspectives.
J'ai les dents qui saignent et le gosier en feu, je commence à voir trouble et mes rêves nocturnes et agités sont peuplés de magnum, de verres à pied et de pinot noir........

Il est temps de lancer une expédition de la dernière chance au fin fond de la jungle et d'essayer de régler son compte au Colonel Spleen !
Après un voyage dangereux en terrain ennemi, une fois le barbare bar vidé de son gaz moutarde et de son napalm, restait plus qu'une issue : se recentrer sur les dernière traces d''humanité dans cette ambiance de fin du monde.
Avant que l'homme devienne un loup pour l'homme et que je commence à distiller les ultimes patates du confinement dans la baignoire, tentons les trois dernières perles du monde civilisé, ces merveilles rares issues du raisin fermenté et qui sont tout ce qu'il me reste avant l'apocalypse...

This is the end..... my only friend, the end...






Petites Vendanges, Bordeaux blanc, 2001



Bouchon agglo.
Robe jaune paille sarcophagée qui ne provoque aucune inquiétude. On doit être dans la postmox !
Nez pénible et soufreteux, à faire déprimer un bagnard de bord de route par ses notes de pierres cassées.
J'entends le chat de la voisine qui feule derrière la porte. Et dans l'immeuble, tout l'monde le sait: quand le minet râle, le proctologue emballe.
Bouche de vodka à l'eau, indigne de finir en court bouillon, creuse et amère à la fois, sur un équilibre relaxe hâtif à te filer le chiassou à peine l’œsophage passé.
Et comme ça doit pas être mieux à vomir par le haut qu'à passer par le bas, on va s'abstenir immédiatement de prolonger l'aventure et recracher tout ça vite fait.
J'entends d'ici mes dents qui gueulent...


Rester confiner dans le même slibard à manger des pâtes à l'eau depuis 15 jours pour se faire refiler la chtouille par une bordelerie, ce serait le comble !
Bon, vous m'direz, Codivia, rien qu'au nom, j'aurais dû m'méfier...
Par les temps (et les bruits) qui courent, faudrait voir quand même à pas trop chercher la merde...

Place au rouge ! MiaM!




Larguuuuuuuuez !



Au hasard d'un inventaire entre la bonbonnière à bonbecs de sa nièce, le bocal de farine de châtaigne de l'arrière grand tante qui sert d'auge aux mites et le sac de lentilles vertes qui commencent à reprendre racines, Haroun Gunthard, le spéléologue des placards, a remonté du fond du garde manger, une sacrée rareté !
Le genre de truc qui vaut de l'or en période de disette : une 25cl retour des Indes.
Vous savez, en avion, ces suppositoires à vache maigre qu'on vous sert à 3° dans un verre à dents et qui rassurent le touriste en mal de repères nationaux ?

Euh, m'man, c'était quand déjà ton dernier voyage en avion ?
Ah ouais, quand même... on va y aller avec précaution aussi, là...



Jean Degaves, Bordeaux rouge, 2013



Bouchon à vis. Vous m'direz, c'est toujours mieux qu'un bouchon à vices...
Robe aux atours orangés, on dirait un Canadair dans le soleil couchant.
Nez un peu suspect, comme on en trouvait encore dans les Caravelles lors des escales, sur un fond de cassis qui traine dans l'accoudoir à côté d'un vieux chewing-gum à la menthe tout sec et d'un mégot de gitane maïs.
Bouche à faire passer un ULM pour le Concorde, avec son fuselage plein de trous et son empennage tout rouillé.
Et au goût, c'est pire ! Du jus d'néant, du vin de rien.
Bordel, même chez Aéroflotte, le service est meilleur !



Ah non, là, c'est plus possible, je préfère la cage et les bambous sous les ongles.
Un truc pareil, c'est dans la liste des crimes de guerre dénoncés par la convention de Genève !

Décidément, l'homme au XXème aura vraiment fait subir les pires saletés à son espèce.




Beuuuuuuurk !



Comme tout bon repas qui s'honore dans la gastronomie française, le triptyque ne serait pas complet sans sa petite sucrette pour terminer le service !
Ben oui quoi, quand on a le palais rectifié aux sénilités et autres merveilles d'inanité après un voyage dans le fin fond de la jungle, un bon petit vin doux même si pas naturel, ça requinque son homme et ça redresse le moral, non ?



Domaine de la Gerfauderie, Coteaux du Layon, 2003



Robe fluo sans évolution.
Nez fuyant, sur de minces notes de miel, avec un petit côté lessive mais pas d'la veille, plutôt de la mère Denis.
Pour la bouche, tu prends un 73cl de flotte, un bon paquet de sucre de betterave, tu fais fondre et tu finis par un petit trait de citron, pour la soif.
C'est chiant comme un après midi à regarder l'intégrale de Derrick.
Et ça laisse le bec qui colle et comme un faux goût de sert à rien.





J'en peuuuuuuux plus, j'veux du jaja, du rouquin, du brutal.
Du vrai, du Coche et sans bacille, pas de l'ersatz de jus d'pied filtré à la chaussette..........


Amis de la gaudriole, vous serez priés de repasser ce soir encore, la maison FoutlaJoie est fermée pour inventaire...
:unsure:

Ça y est, ce coup-là, ça sent vraiment l'sapin, la fin des haricots, les pissenlits par la racine...
Je commence à voir double, j'ai des géraniums qui me poussent dans l'dos et les renards qui grimpent au mur.
Manquerait plus que la boîte à fromages soit vide, tiens...

Le soldat Gunthard, terré dans sa casemate, sert doucement contre son cœur la photo de sa chérie restée loin au pays.
Plus que deux cartouches à la ceinture...
Une pour espérer.
Et la dernière, si jamais même l'enfer me ment, ce sera pour le grand voyage...

Bacchus, Dionysos et Dom Pérignon, priez pour moi.

Gunthard

#39
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Gildas, Alex, Sylv1, Vougeot, letournaisien, Galinsky, Marc C, sideway, podyak, chrisdu74, La Vie est une Fête, lutembi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Val59, f.aubin, Agnès C, Med, starbuck, Raisin breton, leteckel, LLDA, ptitcoco, Gerard58, Pins, Damien72, éricH, Fredimen, Kiravi, bbesde

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2373
  • Remerciements reçus 393

Galinsky a répondu au sujet : A la guerre comme à la guerre, Apocalypse Now

Cher Gunthard,

C'est ton président qui te parle.

Soit fort pour toi, pour le futur, pour l'avenir. Cette période de disette, trouble et obscur prendra fin et il sera tant de rependre le combat, de redescendre en cave pour ravitailler en munitions, tout est déjà prêt pour toi.... les bouteilles, les verres, le tire-bouchon, on oubliera le crachoir après tant d'épreuves et d'endurance !

Tu n'es pas seul (au moins par la pensée) -

Eric, qui attend de croiser haut et fort le verre et le verbe avec toi.
#40
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Gildas, fredhamster

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 559
  • Remerciements reçus 775

bassaler a répondu au sujet : A la guerre comme à la guerre, Apocalypse Now

"Haroun Gunthard" :DD
#41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1369
  • Remerciements reçus 192

herve2 a répondu au sujet : A la guerre comme à la guerre, Apocalypse Now

Mon Oliv',

ça m'désole de te savoir si près et en même temps si loin... Je n'ose imaginer lire la suite de tes (més) aventures genre "Voyage au bout de l'enfer" ou "Délivrance". .. Ah moins que si !!! Allez, un effort. En cherchant encore un peu, tu vas bien tomber sur un vin naturel de premier (dés)ordre, un chardonnay américain parfumé au pneu ou bien un Aligoté 1977 à déchausser le râtelier façon "les dents de ta mère"...

Grosse pensée pour toi mon z'ami. Par pure charité chrétienne, je ne mettrai pas de suite le CR du Gevrey "Evocelles" 2011 de chez Livera ouvert ce midi avec madame...

La bise et le bonjour au colonel Kurtz...

Hervé
#42
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5976
  • Remerciements reçus 1383

Marc C a répondu au sujet : A la guerre comme à la guerre, Apocalypse Now

Il est temps de lancer une expédition de la dernière chance au fin fond de la jungle et d'essayer de régler son compte au Colonel Spleen


En bon optimiste j'ai cru que tu avais mis la main sur un Chasse-Spleen oublié au fond de la buanderie... mais non! Désolé !

Bizz sans contact !

Marc
#43
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6696
  • Remerciements reçus 3969

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : A la guerre comme à la guerre, Apocalypse Now

Bacchus, Dionysos et Dom Pérignon, priez pour moi.

Je ne suis aucun des trois mais je prie pour toi, Saint Oliv !
Et j'aurai une pensée pour toi tout à l'heure en finissant mon Quadratur de Coume del Mas. Tiens, à propos, j'espère que tu vas vite la trouver, ta quadrature, pas celle du cercle, mais celle de la bouteille…

Jean-Loup
#44
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 496
  • Remerciements reçus 276

Med a répondu au sujet : A la guerre comme à la guerre, Apocalypse Now

J'avais pas trop la tête à LPV ces derniers jours mais après un tel récit, comment ne pas avoir envie de reprendre (modestement) la plume ?
Un immense merci Oliv !

Médéric

P.S : l'étiquette de l'Ouzo est parfaite :D
#45
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 223
  • Remerciements reçus 124

Bobo1 a répondu au sujet : A la guerre comme à la guerre, les aventures de Gunthard le Bienheureux

Oliv, merci pour ton verbe! Mais une question me taraude, où trouves-tu autant de bouteilles dignes de ton épopée? De là à les goûter, aïe, quel courage!
#46

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1288
  • Remerciements reçus 1653

bibi64 a répondu au sujet : A la guerre comme à la guerre, Apocalypse Now

Oliv, c'est officiel, tu es un génie de la plume. Ton style enlevé, pétri d'humour, est unique ::run::

Par ta faute j'ai dû expliquer à ma femme et mes enfants pourquoi je rigolais tout seul devant l'ordinateur.

Après les compliments, la petite pique: que n'as-tu "soigné" tes parents en leur offrant au fil des ans des bouteilles à découvrir ou à ranger au fond d'un vieux placard? ;)

L'heure est à la résistance, soit brave. Tu es affecté à la communication officielle du régime et tu dois maintenir le moral des troupes.
Pendant ce temps là, dans l'ombre, j'officie à la logistique; la cave n'est qu'à 5 mètres, je continue les comptes-rendus :DD .

Bibi
#47
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1398
  • Remerciements reçus 1639

Kiravi a répondu au sujet : A la guerre comme à la guerre, les aventures de Gunthard le Bienheureux



Là, perso, je vois Miguel, dans sa cave, devant son inépuisable stock de Bourgogne 2004...

Marc, assez vieux débutant
#48
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B., Marc C

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18219
  • Remerciements reçus 1851

mgtusi a répondu au sujet : A la guerre comme à la guerre, les aventures de Gunthard le Bienheureux

Kiravi écrit:



Là, perso, je vois Miguel, dans sa cave, devant son inépuisable stock de Bourgogne 2004...


C'est malin...

Michel
#49

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1147
  • Remerciements reçus 837

Agnès C a répondu au sujet : A la guerre comme à la guerre, les aventures de Gunthard le Bienheureux

Oliv,
T'as signé, c'est pour en chier.
En prenant le casque (et en gardant le même slip) comme d'autres prennent le (vin de) voile, tu t'es engagé à te sacrifier.
La Patrie te sera reconnaissante.

Et vous, cessez donc de le plaindre.
Ce fumier a refusé l'aumône d'un VDF Landes Tannat-cabernet franc non millésimé et d'un St Emilion même pas grand cru 2013....

Cet homme a assurément quelque chose à se faire pardonner, laissons le faire son chemin de croix sur les genoux, il n'en est qu'à la 3e station... (rire sardonique).

Agnès, une (fausse) amie qui te veut du bien

"Bouche à l'avenant, à dissuader une polonaise de démarrer sa journée." j'ad oo, re

"Enivrez vous de vin, de poésie ou de vertu à votre guise, mais enivrez vous"
#50
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82087
  • Remerciements reçus 7502

oliv a répondu au sujet : A la guerre comme à la guerre, les aventures de Gunthard le Bienheureux

Après les compliments, la petite pique: que n'as-tu "soigné" tes parents en leur offrant au fil des ans des bouteilles à découvrir ou à ranger au fond d'un vieux placard?


Ah mais faut pas croire, ils ont vécu la guerre, les vieux !
Quand tu dégotes du filet d'boeuf au marché noir, ils sont pas assez truffes pour aller s'enfiler le kg de rutabagas des tickets de rationnement ! zX

Donc forcément, quelques décennies plus tard, y'a comme des restes.
Je pourrais presque rejouer sur une mappemonde les vacances des oncles et tantes de la famille !
Un vrai tour du monde de l’apéro raté, la grande va drouilles...
#51
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bibi64

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18219
  • Remerciements reçus 1851

mgtusi a répondu au sujet : A la guerre comme à la guerre, les aventures de Gunthard le Bienheureux

Ah les jolies vacances que notre tonton nous payait !

Michel
#52

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11755
  • Remerciements reçus 1761

jean-luc javaux a répondu au sujet : A la guerre comme à la guerre, les aventures de Gunthard le Bienheureux

Ce qui montre que les préoccupations et les difficultés d'après guerre étaient vraiment les mêmes partout, et que le traumatisme est resté ancré ad vitam aeternam dans cette population des années 20-30 , c'est que les bouteilles restées des décennies dans les bars (et ouvertes pour la plupart) étaient vraiment les mêmes...
Par contre, je n'ai pas encore vu le Curaçao, le Suze ou l' amer Picon... (pour le prochain épisode?). ::glou::

jlj
#53

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 237
  • Remerciements reçus 83

faka a répondu au sujet : A la guerre comme à la guerre, les aventures de Gunthard le Bienheureux

jean-luc javaux écrit: Par contre, je n'ai pas encore vu le Curaçao, le Suze ou l' amer Picon... (pour le prochain épisode?). ::glou::
jlj

Houla pas touche au Picon c'est délicieux ! :-)

Davy
#54

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18219
  • Remerciements reçus 1851

mgtusi a répondu au sujet : A la guerre comme à la guerre, les aventures de Gunthard le Bienheureux

Un des films préférés d'Olivier étant Un singe en hiver, je pense qu'il saura bonne usage du Picon (bière).

Michel
#55
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 237
  • Remerciements reçus 83

faka a répondu au sujet : A la guerre comme à la guerre, les aventures de Gunthard le Bienheureux

Avec un Kronenbourg bien fraîche ça illumine un apéro.

Davy
#56

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11755
  • Remerciements reçus 1761

jean-luc javaux a répondu au sujet : A la guerre comme à la guerre, les aventures de Gunthard le Bienheureux

faka écrit:

jean-luc javaux écrit: Par contre, je n'ai pas encore vu le Curaçao, le Suze ou l' amer Picon... (pour le prochain épisode?). ::glou::
jlj

Houla pas touche au Picon c'est délicieux ! :-)


Ok; mais quand c'est ouvert à température ambiante depuis 20 ou 30 ans, cela reste à prouver... ;)

jlj
#57
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11755
  • Remerciements reçus 1761

jean-luc javaux a répondu au sujet : A la guerre comme à la guerre, les aventures de Gunthard le Bienheureux

faka écrit: Avec un Kronenbourg bien fraîche ça illumine un apéro.


Tant qu'à faire, alors, autant prendre une bonne bière... B)

jlj
#58
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: ysildur

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 237
  • Remerciements reçus 83

faka a répondu au sujet : A la guerre comme à la guerre, les aventures de Gunthard le Bienheureux

jean-luc javaux écrit:

faka écrit: Avec un Kronenbourg bien fraîche ça illumine un apéro.


Tant qu'à faire, alors, autant prendre une bonne bière... B)

jlj

Une bonne bière se suffit à elle-même, avec du Picon une bière "simple" suffit amplement. :-)

Davy
#59

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11755
  • Remerciements reçus 1761

jean-luc javaux a répondu au sujet : A la guerre comme à la guerre, les aventures de Gunthard le Bienheureux

Bien entendu; simple ne veut pas dire bonne...
Mais j'arrête de polluer ce superbe fil de l'ami Oliv...

jlj
#60

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck