Nous avons 1168 invités et 42 inscrits en ligne

Fabriquer son propre mousseux/crémant

  • Messages : 77
  • Remerciements reçus 49

Sami a créé le sujet : Fabriquer son propre mousseux/crémant

Je n'ai pas trouvé de sujet semblable, que les modos me pardonnent si je crée un doublon.

J'ai été invité chez une connaissance il y a quelques semaines qui nous a servi un vin mousseux, ma foi plutôt agréable, que lui et des amis créent eux-même. C'est tellement simple que je n'y avais jamais pensé moi-même : ils achètent du blanc, qu'ils mettent en bouteilles en y ajoutant un peu de sucre, un peu de levure, un bouchon neuf et hop, quelques semaines plus tard, ils obtiennent du mousseux. Ils ne dégorgent pas à l'avance, donc il faut le faire au moment de boire. On pourrait penser que ça laisse un affreux gout de levure mais je n'ai pas trouvé que c'était le cas.

J'ai décidé de m'y mettre, avec quelques amis nous avons donné de notre personne depuis la fin du mois d'aout pour collecter presque 50 bouteilles vides. Je peux acheter sur internet de la levure "pour champagne", une centaine de bouchons neufs, autant de collier en acier. Je dois normalement récupérer ce WE une bouchonneuse.

Si je crée ce sujet c'est à la fois pour partager mon expérience et mon retour mais aussi profiter de la vôtre si quelqu'un ici c'est déjà essayé à cette expérience. J'ai deux trois petites questions que je dois résoudre.

Il y a celle du vin : je pensais prendre du cubi de supermarché, en particulier du Chardonnay australien qu'on trouve facilement et pas trop cher (environ 10€ les 3 litres). Je pensais peut-être trouver un autre cépage pour faire un assemblage, j'aime bien les Blanc de Blanc avec une touche de Pinot Blanc (comme celui de chez Marcel Vézien que j'ai bu ce WE et dont je dois encore faire le CR ce forum).

Il y a la question du dosage, j'ai lu 20 à 25gr par litre pour le sucre ; je n'ai pas trouvé de référence pour la levure, j'espère que c'est écrit sur le paquet. D'ailleurs, je ne sais pas si une levure est "meilleure" qu'une autre ?

Ensuite il y a la question du dégorgement. Est-ce que ça vaut la peine d'acheter des capsules et une petite encapsuleuse manuelle et des capsules (ce n'est pas très cher) le temps de la seconde fermentation avant de mettre le bouchon définitif ?

Enfin je me demande aussi à quoi il faut s'attendre en terme de garde ; je ne vais pas remettre du souffre, est-ce que celui contenu dans le vin tranquille à l'origine suffit à ne pas avoir un produit complètement tourné au bout de 3 mois ? Je me suis mis à imaginer une cuvée "2019" pour la naissance de mon filleul qu'on pourrait garder quelques années (peut-être pas 10 ans mais au moins 3 ou 4).

Si quelqu'un à un avis éclairé, je suis ouvert.
#1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 512
  • Remerciements reçus 119

Roger Soif a répondu au sujet : Fabriquer son propre mousseux/crémant

Ajoute 1 cuillère à café de poudre de craie par bouteille, comme cela tu auras l’équivalent d’un grand Champagne (enfin je pense).
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 456
  • Remerciements reçus 279

Lomax a répondu au sujet : Fabriquer son propre mousseux/crémant

Un petit coup dans une sodastream ça irait plus vite non ? :roll:

Harry, ancien Turons, ancien Orléanais, nouvellement Varois
#3
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jd-krasaki, ysildur

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2284
  • Remerciements reçus 1364

jd-krasaki a répondu au sujet : Fabriquer son propre mousseux/crémant

Idée amusante !
- J'aurais imaginé un vin de base plutôt acide et faiblement alcooleux genre colombard. Sur un chardo un peu solaire, avec 25g de sucre ajouté qui rajoutera 1° et quelque, et peut être du SR, ça risque d'être lourd non ? ...
- Pourquoi ne pas fonctionner uniquement avec des capsules ? (façon pet nat)
- A mon avis les levures dans la bouteille ne dérangent pas vraiment

JD | Lutèce
#4
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Sami

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 225
  • Remerciements reçus 69

joualle a répondu au sujet : Fabriquer son propre mousseux/crémant

Acheter du vin pour en faire du crémant... et pourquoi ne pas acheter de crémant ??
Ou alors trouver un voisin dont la treille donne trop de raisins, ou un cubi de jus de raisin, mettre le jus dans une bonbonne, le laisser fermenter spontanément et le mettre en bouteille (avec des capsules) à une densité inférieure à 1010 oe (acheter un mustimetre). Comme ça on a un petnat maison qui coute moins cher qu'en GD et pas plus cher... et peut-être meilleur !
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 77
  • Remerciements reçus 49

Sami a répondu au sujet : Fabriquer son propre mousseux/crémant

Pourquoi s'ennuyer à battre oeufs, huile, sel et vinaigre à température ambiante alors qu'on vend de la mayonnaise en pot ?
Pourquoi perdre son samedi à souder des capacitor, des transistor, des potards et des cables pour monter des pédales de guitare alors qu'on peut en acheter sur Internet.
Pourquoi...

Plus sérieusement, l'idée n'est pas de faire "du champagne", l'idée est de s'amuser, de faire un truc ludique avec les copains, d'éventuellement totalement se foirer mais ce n'est pas grave, de découvrir un peu de technique, de tester, de gouter, de peut-être créer un mousseux suffisamment agréable pour qu'on soit fier comme si on avait un bar-tabac quand on le fera goûter aux copains à la maison.

Je comprends que certains n'ont pas l'esprit joueur ou DIY, c'est mon vieux côté punk. Ce n'est pas grave :)

Donc exit le soda stream (de toute façon j'allais pas acheter ce truc pour ça), et quant à acheter du champagne, je dois avoir près de 20 bouteilles dans ma cave actuellement donc ça va.

Fermenter du raisin c'est l'étape d'après, mais c'est quand même autrement plus technique. Je suis déjà bien content de jouer avec l'alambic de bon papa en hiver.

jd-krasaki écrit: Idée amusante !
- J'aurais imaginé un vin de base plutôt acide et faiblement alcooleux genre colombard. Sur un chardo un peu solaire, avec 25g de sucre ajouté qui rajoutera 1° et quelque, et peut être du SR, ça risque d'être lourd non ? ...
- Pourquoi ne pas fonctionner uniquement avec des capsules ? (façon pet nat)
- A mon avis les levures dans la bouteille ne dérangent pas vraiment


J'ai lu 20/25gr sur un forum americain*, je n'ai aucune idée de ce que ça représente, je n'ai pas de passion pour le mousseux trop doux (a part la - bonne - Clairette de Die), donc peut-etre 15 ? Le mieux sera d'essayer trois ou quatre dosage pour se faire une idée de toute façon.
Le Colombard c'est pas une mauvaise idée mais je n'ai pas souvenir d'en avoir vu en cubi par ici, c'est Chardonnay ou Sauvignon à 80% du temps, un peu de Muscadet et quelques cépages plus "exotiques" (espagnols ou autres dont je n'ai pas retenu le nom).

Le Chardonnay me paraissait le plus évident, d'autant plus que c'est ce que j'aime. Ceci dit en l'écrivant je me dis que c'est peut-etre l'occasion de tester d'autres choses et de prendre des cubis différents et faire des mini cuvées de 4 ou 5 bouteilles.



* curieusement, mais c'est un peu l'histoire d'Internet, "faire son champagne maison" ou "faire son vin mousseux maison" ne renvoie pas à grand chose en français sur Google mais "homemade sparkling wine" promet de longues soirées de lecture.
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18411
  • Remerciements reçus 3311

Eric B a répondu au sujet : Fabriquer son propre mousseux/crémant

J'ai lu 20/25gr sur un forum americain*, je n'ai aucune idée de ce que ça représente, je n'ai pas de passion pour le mousseux trop doux (a part la - bonne - Clairette de Die), donc peut-etre 15 ?

En gros, il faut 17 g de sucre par litre (soit 13 g pour 75 cl) pour faire 1 degré d'alcool. C'est suffisant si tu ne veux pas avoir trop d'alcool en plus, et ça produit déjà pas mal de gaz carbonique.

Eric
Mon blog
#7
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Sami

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 77
  • Remerciements reçus 49

Sami a répondu au sujet : Fabriquer son propre mousseux/crémant

Eric B écrit: J'ai lu 20/25gr sur un forum americain*, je n'ai aucune idée de ce que ça représente, je n'ai pas de passion pour le mousseux trop doux (a part la - bonne - Clairette de Die), donc peut-etre 15 ?

En gros, il faut 17 g de sucre par litre (soit 13 g pour 75 cl) pour faire 1 degré d'alcool. C'est suffisant si tu ne veux pas avoir trop d'alcool en plus, et ça produit déjà pas mal de gaz carbonique.


Merci, l'idée est de nourrir les levures, pas de créer de l'alcool supplémentaire donc, 15/17° suffiront.
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3618
  • Remerciements reçus 932

agitateur a répondu au sujet : Fabriquer son propre mousseux/crémant

Le dégorgement c'est pour le visuel, tu peux zapper, mais aussi et surtout habituellement car on met la liqueur de tirage. Que tu zappera aussi sans doute si tu veux pas de SR, donc...je dirai pas de dégorgement. En plus, à la volée et à la mano, sans équipement, comment dire....non, évites.
#9
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Sami

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 359
  • Remerciements reçus 44

Silène a répondu au sujet : Fabriquer son propre mousseux/crémant

Bonjour,

Pour t'éviter les problèmes de dégorgement, pourquoi n'emprisonnerais- tu pas tes levures dans des billes d'alginate ? : search.oeno.tm.fr/se...
C'est tout à fait faisable pour un vigneron amateur. J'ai assisté à une démonstration lors d'une conférence dans un club de vignerons amateurs : fabriquer des billes d'alginate avec des levures ne présente pas de difficulté.
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck