Nous avons 1650 invités et 72 inscrits en ligne

Les perles de la vente de vin

  • Messages : 193
  • Remerciements reçus 0

Réponse de seb39 sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

s'il ecrit comme celà, c'est pour qu'on fasse appel a lui si on besoin de rien !
ça fait rever qd meme...
19 Fév 2010 08:03 #271

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1804
  • Remerciements reçus 1

Réponse de DarthTux sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Hervé,
demande lui Yquem 1992 cela ne devrait pas être trop dur pour lui de t'en trouver :D

--
François C.
19 Fév 2010 08:22 #272

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2732
  • Remerciements reçus 38

Réponse de Go6s sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Celle là, elle est gratinée !
Je viens de la trouver sur Youvox Voyages et je n'ai pas résisté à vous la faire partager !

Là-haut, dans ces magnifiques montagnes, les massages ayurvédiques, shiatsu, pierres chaudes, enveloppement d’algues ou de foin , sauna, pratique Kneipp (alternance du chaud et froid), bain de vapeur au sel, les massages avec des produits locaux comme l’huile de marmotte ou de schiste, le lait de jument ou encore le petit-lait du fromage et une nourriture bio (production locale de viande, de lait, de fromages) - accompagnée, je l’avoue, d’excellents vins (une totale surprise aussi bien en rouge qu’en blanc avec l’extraordinaire cépage Beerenauslese, sans parler du schnaps) -, ont transformé ces quatre jours en un rêve… « éveillé ».

Gaultier (62)......................Amateur de vins liquoreux rares ou hors-normes !
26 Fév 2010 12:46 #273

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 393
  • Remerciements reçus 1

Réponse de quatrequart sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

enveloppement de foin et massage du pis, ça ressemble très fort à un élevage de vaches laitières (bio vu la nourriture)

Je boirai du lait le jour où les vaches mangeront du Raisin (Gabin - Audiard)
26 Fév 2010 16:10 #274

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2732
  • Remerciements reçus 38

Réponse de Go6s sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Certainement ! Et vu ce qu'on leur donne à boire, l'extraordinaire cépage beerenauslese, leur lait doit être riche ! :D

Gaultier (62)......................Amateur de vins liquoreux rares ou hors-normes !
26 Fév 2010 17:45 #275

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1804
  • Remerciements reçus 1

Réponse de DarthTux sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Ces vaches sont mieux abreuvé que les boeufs de Kobé :D
Pour ceux qui ne comprendrait pas la blague Beerenauslese désigne un vin allemand ou autrichien "liquoreux" et non un cépage.

--
François C.
28 Fév 2010 12:54 #276

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 187
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Bacane sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Oui d'ailleurs j'ai l'impression qu'ils mettent un peu ce qu'ils veulent dans leur "Beerenauslese"
Aussi bien du Pinot blanc ou noir, du Riesling, du Sylvaner, du Chardonnay, du Sweigelt, du Furmint, du Welschriesling ou du Neuburger.

Je me demande si l'équivalent français ne serait pas "sélection de grain noble", appliqué à tout ce qui a des grappes...
(:D(:D(:D

++

Bacane
Savoir que l'on est ignorant, c'est faire le premier pas vers la connaissance.
28 Fév 2010 13:21 #277

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1804
  • Remerciements reçus 1

Réponse de DarthTux sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Oui et non.
Disons qu'il faut le même degrés d'alcool potentiel...
Car les législation ne sont pas pareil selon la rive du rhin où on se situe. A 7° d'alcool en Allemagne c'est un vin, pas en France.

--
François C.
28 Fév 2010 17:01 #278

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 16
  • Remerciements reçus 0

Réponse de metropolis13 sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Je pense avoir fait une bonne affaire en passant chez Carrefour faire mes courses ...

En traversant le rayon des blanc je suis tombé sur sur un Condrieu Christophe Pichon 2007 a 10 euros la bouteille !
A ce prix la je me suis laisse tenter et j'en ai donc pris 6.
On passe en caisse et on commence a déposer nos courses , je pars pour prendre un article oublié a la dernière minute et je laisse ma compagne continué le déballage.
A mon retour j'aide ma compagne a remplir le charriot (qui contenait déjà 5 bouteilles).
Et surprise le caissier a oublié de multiplier par 6 en passant la bouteille qui était sur le tapis - soit 10 euros pour les 6 flacons -
Voila c'est ce que j'appelle une très bonne affaire ! :)
10 Mar 2010 16:41 #279

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4955
  • Remerciements reçus 329

Réponse de dfried sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Bonjour,

Metropolis13 a écrit : " (...) Et surprise le caissier a oublié de multiplier par 6 en passant la bouteille qui était sur le tapis - soit 10 euros pour les 6 flacons -
Voila c'est ce que j'appelle une très bonne affaire !"


(...) En espérant que ce caissier n'aura pas de problème du fait de sa bourde et de la discrétion de ta joie...

Cordialement,
dfried

NB : Il me semble que ce fil a été initié par des LPViens qui tombent sur des annonces de vente quelque peu irréalistes, moins pour évoquer les bonnes affaires que l'on a fait subir à un vendeur distrait ou déjà fatigué.
Pour ma part, j'ai rendu à une vendeuse (sûrement éblouie par mes beaux yeux ;) ) les 20 francs de trop qu'elle me donnait. Mais comme il ne s'agissait pas de la monnaie rendue sur un achat de vin, je n'aurai donc pas de point bonus pour mon futur paradis 8-)
10 Mar 2010 16:45 #280

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 187
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Bacane sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

On peut considérer que ce vendeur est une perle pour les consommateurs que nous sommes.

Une perle rare même !

(:D(:D(:D

++

Bacane
Savoir que l'on est ignorant, c'est faire le premier pas vers la connaissance.
10 Mar 2010 18:16 #281

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4955
  • Remerciements reçus 329

Réponse de dfried sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

... Et que le paradis du buveur est pavé de mauvaises intentions...

Cordialement,
dfried
10 Mar 2010 19:44 #282

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2226
  • Remerciements reçus 81

Réponse de oenoJB sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

On peut considérer que ce vendeur est une perle pour les consommateurs que nous sommes.

Une perle rare même !


Je suis peut-être vieux jeu mais il me semble que les erreurs des caissiers/caissieres méritent de leur être signalé parceque sinon ce sont ces mêmes employés qui risquent de payer la note (ce qui n'est pas la même chose pour les pbs de tarifs -codes barres)...
10 Mar 2010 21:05 #283

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 187
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Bacane sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

oenoJB écrivait:

> Je suis peut-être vieux jeu mais il me semble que
> les erreurs des caissiers/caissieres méritent de
> leur être signalé parceque sinon ce sont ces mêmes
> employés qui risquent de payer la note

Dans un hypermarché où 40 caisses sont alignées, pas sur qu'ils puissent savoir quel caissier à laissé passé 5 bouteilles sans les compter !
Et puis, ces 5 bouteilles, c'est une molécule dans une goutte d'eau de leurs bénéfices.

++

Bacane
Savoir que l'on est ignorant, c'est faire le premier pas vers la connaissance.
11 Mar 2010 09:59 #284

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 672
  • Remerciements reçus 60

Réponse de fx sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Dis moi David,

quand c'est l'erreur qui est en faveur de la grande surface,
que c'est récurrent,
et que donc tu dois systématiquement vérifier ton ticket,
que la caissière ne peut pas te rendre la différence,
que tu dois faire la file à l'accueil pour obtenir un "bon à avoir",
que cela met du temps parce qu'ils doivent vérifier qu'il y a bien un problème d'étiquetage...

dis moi qui dans ce cas-ci est de mauvaise foi??? Ne crois-tu pas qu'un tel système est ainsi fait pour décourager les réclamations???

Amicalement
Fr.-Xavier
11 Mar 2010 10:25 #285

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4955
  • Remerciements reçus 329

Réponse de dfried sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Bonjour Bacane,

Tu es libre de penser ce que tu veux et de te choquer ou pas pour ce que tu souhaites.
Encore heureux d'ailleurs.

Mais s'il te plaît épargne nous la tirade sur le gigantisme de l'enseigne, qui ne ressentirait pas la piqure du manque à gagner.
Ce n'est pas elle qui peut souffrir ici.
Que cela soit le stagiaire du petit commerce artisanal ou l'employé de la méga grande surface, derrière la caisse ils subissent le même courroux.
Caissier est d'ailleurs devenu l'un des métiers urbains les plus pénibles (à la fois pour son rythme de travail et pour sa surveillance digne des tables de jeux).

Dans le petit commerce en cas d'erreur, pas de doute puisque le gérant sait bien qui est la seule personne qui était là. Je ne pense pas qu'il offre à son salarié un bouquet de fleur.
Pour le grand centre commercial ne t'inquiète pas non plus, la technologie n'a pas attendu l'entrée dans le XXIe siècle. Et elle s'améliore tous les 6 mois.

Les caissiers sont en permanence filmés, contrôlés par leurs badges, et en fin de journée les bases de données sont compilées, puis finissent par être analysées, de la même façon que les stocks sont vérifiés et gérés très régulièrement.
Si le caissier passe entre les gouttes tant mieux pour lui.

Mais je n'en ferais pas le pari, et je ne suis pas certain que le chef de rayon responsable de ses produits, qui en rapprochant ses stocks et ses ventes se demandera s'il y a eu vol, casse non signalée ou autre chose encore, laissera non plus la chose passer, voire lui revenir à la figure.

Quoi qu'il en soit, lorsque cela m'arrive je le signale.
Et si je ne le faisais pas, j'éviterais de m'en flatter.

Je précise que je ne parle pas ici d'un cas d'erreur d'étiquetage totalement prévu par la loi qui donne raison au client, mais bien d'une attitude pas très honnête d'un acheteur se fichant royalement des risques mêmes éventuels (mais très probables) qu'il fait subir à son "bienfaiteur" involontaire.

Je précise aussi que c'est mon opinion et que chacun peu évidemment me trouver bête de ne pas en profiter sans autre état d'âme.

Mais je pense aussi qu'une bonne part des litiges du quotidien, même parmi ceux qui prennent parfois de grandes proportions judiciaires, trouvent leur source dans un "je m'en foutisme" ambiant et une non prise de responsabilité minimale de chacun à sa maigre échelle (je ne parle pas de grands principes, ni d'injustice, ni de criminalité, ni de la faim, ni de la pauvreté... Juste de ces petites choses dans nos transactions quotidiennes).

Cordialement,
dfried

NB : François-Xavier, je ne sais pas à qui tu t'adressais, mais je te réponds.
Considérer qu'une enseigne a un comportement peu reluisant envers sa clientèle, c'est une chose.
Prendre cet alibi (qui n'a d'ailleurs pas été avancé par Metropolis13 bénéficiaire de l'erreur) pour risquer d'en faire subir le prix fort à un employé au plus bas de l'échelle de ce commerce, qui n'y est pour rien (et qui comme tu le signales est tellement surveillé qu'il n'a même pas le droit de procéder lui-même à un décaissement, même justifié)... Je ne vois pas l'équité, ni le soulagement.

Si tu subis de façon récurrente les problèmes que tu décris, tu exiges à chaque fois que tu arrives enfin au bout de ta file et de l'obtention de ton remboursement une attestation datée et tamponnée (tu peux prétexter un besoin de justification de retard par rapport à ton employeur par exemple).
Au bout d'un certain nombre tu les menaces de porter plainte en estimant que tout cela arrive bien trop souvent pour ne pas cacher quelque chose et tu leur montre que tu as déjà averti une association de consommateur. En général un arrangement est vite trouvé surtout avec un client régulier.

Pas la peine de faire payer la caissière.
11 Mar 2010 10:42 #286

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 655
  • Remerciements reçus 91

Réponse de A42T sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Entièrement d'accord avec DFried (tu)

idem quand il y a une erreur sur l'addition au restaurant.

Quentin
11 Mar 2010 10:45 #287

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 823
  • Remerciements reçus 96

Réponse de Ephemerophyte sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Vu il y à peu une palette de Sociando-Mallet 2005 pour l'équivalent de 25€ la caisse de 6...
J'ai demandé qu'on me confirme le prix... forcement ils l'ont changé.
Même chose chez 3C avec un dom pé rosé à 99€.

C'est pas que je sois foncièrement malhonnête mais quand ils me disent "Ah non on s'est trompé d'étiquetage!" j'ai souvent envie de leur dire " Dommage je vais les prendre à ce prix là quand même, c'est la loi". Mais bon je suis trop gentil :(

Gautier
11 Mar 2010 11:04 #288

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 343
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Soreil olivier sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

La firme qui m'emploie à plus de 300 caissiers. Et lors des clôtures de fin de journée, si différence il y a, un remboursement est demandé aux caissiers (à partir d'un certain montant).
Etant une personne ayant appris à respecter les autres (l'erreur est si vite arrivée), j'essaye toujours de comprendre le pourquoi du comment et surtout de trouver des solutions. Ce n'est pas si facile de réclamer de l'argent à des personnes qui ne gagnent que le salaire minimum.

Olivier
11 Mar 2010 11:26 #289

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19740
  • Remerciements reçus 3327

Réponse de mgtusi sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

C'est pas que je sois foncièrement malhonnête mais quand ils me disent "Ah non on s'est trompé d'étiquetage!" j'ai souvent envie de leur dire "Dommage je vais les prendre à ce prix là quand même, c'est la loi". Mais bon je suis trop gentil

C'est faux ! La loi protège le vendeur lorsque le prix affiché est "manifestement dérisoire".

Michel
11 Mar 2010 11:33 #290

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 187
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Bacane sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Il y a, selon moi, deux cas de figure bien distincts.

Le premier, le caissier se trompe en rendant la monnaie. Là, même si c'est en ma faveur, je lui signale par ce qu'effectivement ça lui crée une erreur de caisse préjudiciable.

Deuxième cas, le caissier se trompe en comptant un article au lieu de trois. Déjà, il est fort probable que je ne m'en rende pas compte, ensuite, si je m'en rends compte je laisse passer, car, comme je le dis, et je ne pense pas me tromper, c'est transparent en fin de journée pour lui et ça passe en perte et profits...
Sinon, si tel n'est pas le cas, expliquez moi par ce que j'ai du mal à comprendre comment on peut savoir, probablement au bout de plusieurs jours voir même plus, quand un état des stocks est fait, que c'est ce caissier là qui a commis l'erreur alors que d'autres caissiers ont probablement scanné le même article entre temps. Voir même qu'il ne s'agit pas d'un vol à l'étalage.

Pourquoi faudrait-il que ce soit toujours le consommateur qui joue la carte de l'honnêteté ?
Pourquoi la super promo en tête de gondole à 17€00 les 10 lames de rasoir alors que le paquet de 5 est vendu 8€00 en rayonnage ne fait réagir personne ?
Pourquoi les couches en jumbo pack économique sont plus chères à l'unité que celle en paquet simple ?
Pourquoi je jus d'orange à 1.20€ le litre avec 0.20€ en tiqué machin chose était à 1€ la semaine d'avant ?

Il y en a des tonnes, des exemples comme ça, alors ne comptez pas sur moi pour être le gogo de service !

Effectivement le métier de caissier, avec leurs horaires à la noix, leur salaire au plus bas, et la pression qu'ils (elles majoritairement) subissent, et un métier difficile. C'est pour cela que je fais toujours en sorte d'être aimable, conciliant, et patient.
Mais ne m'en demandez pas plus!

(Encore un sujet qui a dérivé ;))

Bacane
Savoir que l'on est ignorant, c'est faire le premier pas vers la connaissance.
11 Mar 2010 12:16 #291

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2732
  • Remerciements reçus 38

Réponse de Go6s sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Bravo Bacane !
On est tout à fait sur la même longueur d'onde !
Faut pas nous prendre pour des cons, non plus !
Si j'étais arrivé plus tôt (je rentre du taf à l'instant), j'aurais probablement formulé de la même maniére, presque au mot près !

Gaultier (62)......................Amateur de vins liquoreux rares ou hors-normes !
11 Mar 2010 12:23 #292

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 823
  • Remerciements reçus 96

Réponse de Ephemerophyte sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Merci pour l'info complémentaire Michel, je m'en voudrai moins la prochaine fois comme ca :D
Mais qu'est ce qu'un prix "manifestement dérisoire"? Vente à perte?

Gautier
11 Mar 2010 13:20 #293

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19740
  • Remerciements reçus 3327

Réponse de mgtusi sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Non c'est un prix si bas que le consommateur s'en est fatalement rendu compte ; du genre 25 € les 6 sociandos :D

Michel
11 Mar 2010 13:48 #294

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4955
  • Remerciements reçus 329

Réponse de dfried sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Bonjour,

* Prix dérisoire :

Il y a donc de la marge entre le "prix manifestement dérisoire" (cas d'évidence entre quelque chose à 300€ soudain vendu 30€) et erreur du magasin qui affiche un prix sensiblement plus bas que celui prévu, mais dont le client est tout à fait en droit de se targuer pouvant licitement penser à une promotion spécifique. C'est du cas par cas.

* Quant aux amis de la vengeance à l'encontre des méchantes grandes surfaces :

Je ne comprends toujours pas en quoi s'en prendre à un caissier ou au chef de rayon, qui l'un comme l'autre, devront à un moment ou à un autre justifier des trous de caisse et/ou de stock vous rend justice et sérénité ?

Nous vivons dans un monde où l'on peut vous suivre à la trace à 1 mètre près grâce à tous les joujoux que vous avez dans la poche.

Récemment j'ai assisté à la démonstration dans un grand magasin (certes de catégorie supérieure) d'un système de vidéo-surveillance capable de suivre automatiquement des visages, puis de les retrouver dans la foule et dans des images d'archives très rapidement. Ce n'était réservé qu'à certains services de police il y a quelques années.
Alors des employés en lieu clos, qui doivent quasiment à 5 mn près justifier de leur pause repas ou WC, oui on est capable de leur imputer à peu près tout (même plus ou moins objectivement si leur petit ou grand chef a aussi des comptes à rendre plus haut et trouve une victime expiatoire, car il y a toujours un responsable au bout de l'histoire dans ces structures).
Surtout lorsque comme ici il ne s'agit pas de quelques maigres euros.

C'est possible lorsqu'il s'agit de bouteilles en pleine frénésie de foire aux vins débridée (je peux en témoigner)... Alors lorsqu'il s'agit de bouteilles qui ne passent pas toutes les 3 mn, ce n'est pas plus compliqué.

Idem pour retrouver en un clic tous les passages en caisse d'une référence donnée et les comparer avec une image filmée en quelques minutes seulement.
Il y a des équipes, qui sont payées uniquement pour faire cela.

On élimine toutes les solutions possibles, pour arriver à la conclusion de ce qui s'est passé.
Olivier Soreil, semble-t-il du métier, a indiqué plus haut que même avec 300 caisses cela ne rigole pas.

Les contentieux professionnels sont remplis de cas de ce type (et parfois tant mieux pour l'employeur qui démontre ainsi les délits de ses salariés).

Cela joue-t-il à tous coups ? Non.
Mais très souvent. Et ce n'est pas le problème.

Mais si vous préférez vous cacher derrière des "je ne vois pas en quoi (...)", "cela m'étonnerait bien que (...)",
plutôt que de vous dire, "dans le doute de risquer des ennuis à un pauvre type, je vais éviter" (et en tout cas éviter de m'en réjouir), grand bien vous fasse.

Mais dans ce cas de jouissance de la petite revanche, soulignons que :

1. Personne n'oblige les gens à ne pas faire attention aux prix de ce qu'ils sélectionnent en rayon.

Ni à ne pas choisir le conditionnement jugé le plus avantageux pour ses couches, ses lames, son jus et ses vins pour reprendre les exemples cités.
Encore moins à continuer à acheter dans un magasin qui escroquerait ses clients.

Si vous avez remarqué des problèmes dans les promos, vous ne devez pas être les seuls et en général cela se passe comme en matière de vente de vin en ligne.
Certains paresseux ferment les yeux, d'autres font l'effort de choisir ce qui est mieux pour eux. Parmi ceux qui se font malgré tout avoir :

° Il y a ceux qui agissent, font la remarque, et reçoivent un dédommagement.
° D'autres, qui rongent leur mécontentement sans tenter de faire changer les choses et parfois trouvent une sorte de repos de l'esprit en ayant l'impression d'arnaquer à leur tour.

Dans une période économique où les consommateurs font attention, les fausses remises n'ont de tout façon pas tant de succès que cela et les employés encore moins de place dans ces scenarii marketing.

Plaignez-vous, dénoncez les erreurs, voire les manœuvres (parfois souvent faîtes en complicité avec des représentants des marques), mais ne vous en prenez pas à ceux qui n'y sont vraiment pour rien.
En effet, ce n'est pas des plus courageux et rassurez-vous, l'enseigne saura se dédommager sur leur dos d'une manière ou d'une autre (les sanctions pécuniaires sont en parties interdites, mais il y a des moyens très aisés de se dédommager malgré tout et de mettre un employé sur la sellette).

2. Il convient de promouvoir le vol des bouteilles.

Après-tout, c'est ce que vous voulez, puisque ce sera toujours ça de moins dans la poche de la grande distribution et qu'en plus cela ne mettra pas en cause les caissiers. Quant aux vigiles c'est le jeu, à eux d'être meilleurs puisqu'ils sont payés pour.
Non... J'exagère sans doute votre pensée, et j'en viens à jouer moi-même les tribuns de supermarché de retour du travail...

D'ailleurs, je ne suis pas certain que si quelqu'un vous attirait des ennuis professionnels vous le prendriez avec autant de philosophie, s'il les balayaient d'un revers de main joyeux en évoquant que de toute façon vous pratiquez un métier de nantis et que donc ce n'est pas cet accroc qui va changer votre existence.
Mais qui sait, vous avez peut-être rencontrés Bouddha ?...

Cordialement,
dfried
11 Mar 2010 14:41 #295

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jean-Pierre Antoine
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 51
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Jean-Pierre Antoine sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

mgtusi écrivait:
> Non c'est une prix si bas que le consommateur s'en est fatalement rendu compte ; du genre 25 € les 6 sociandos :D

Pour le coup, le LPVien s'en rend fatalement compte, mais le "consommateur"? On pourrait facilement trouver un large public pour considérer que c'est tout à fait moyen, 4 € la bouteille pour un Haut Médoc...
11 Mar 2010 14:58 #296

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2732
  • Remerciements reçus 38

Réponse de Go6s sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Je pense qu'il y a malentendu !
Personne, à mon avis, ne critique le travail du personnel en GS.
Au contraire je pense que personne ne remet en cause la pénibilité et le salaire misérable des caissiers.
Comme le disait Badane plus haut, très justement, il y a soit erreur sur la monnaie rendue et dans ce cas, une "étourderie" de notre part (pas pour mon cas !) mettrait le caissier dans une situation inconfortable vis à vis de sa hiérarchie, et dans l'autre cas, des articles qui "passent à la trappe" et je vous met au défi de retrouver le caissier qui a fait la bourde à la fin de la journée !
Et je ne pense pas me tromper en disant que dans le dernier cas, beaucoup d'entre nous resteraient discrets et seraient ravis de leur bonne affaire !

Gaultier (62)......................Amateur de vins liquoreux rares ou hors-normes !
11 Mar 2010 17:58 #297

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3039
  • Remerciements reçus 6

Réponse de Jean-Christophe sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Go6s écrivait:
> Et je ne pense pas me tromper en disant que dans
> le dernier cas, beaucoup d'entre nous resteraient
> discrets et seraient ravis de leur bonne affaire !

Je pense que tu avances là une hypothèse hasardeuse. Comme je suis un optimiste de nature et que je crois en la bonté de l'être humain (:S), je pense qu'une majorité d'entre nous aurait l'honnêteté de faire remarquer au caissier qu'il a oublié de scanner l'un ou l'autre produit.

Comme l'a dit quelqu'un plus haut, le but de cette rubrique était de raconter les anecdotes amusantes: vendeur qui dit de grosses bêtises, sommelier qui n'y connaît rien, lapsus, situations cocasses, etc. De plus en plus on trouve ici des récits de gens tout fiers d'avoir profité de l'erreur d'un caissier ou d'un autre vendeur, et je trouve cela bien dommage. Du coup la lecture de ce sujet ne m'amuse plus du tout.

Pour ce qui est du risque encouru par le caissier: je pense que vous sous-estimez lourdement les moyens (humains et techniques) mis en oeuvre par les entreprises pour surveiller, auditer, contrôler leurs employés afin de combattre la fraude et le vol (qui sont malheureusement très courants). Il ne me paraît pas compliqué de comparer les images filmées (où l'on voit 6 bouteilles passer) avec les données enregistrées par le lecteur de codes-barres (où on ne voit qu'une seule bouteille), et de constater que le caissier a fait une erreur. Bien sûr il y a sûrement de très nombreuses erreurs qui passent inaperçues, mais il suffit que l'on décide de contrôler ce caissier justement ce jour-là, et paf c'est pour sa pomme!

Bref, personnellement, je pense que les gens qui profitent de ce genre d'erreurs et qui en sont fiers feraient mieux de rester discrets à ce sujet et de ne pas polluer ce fil, au départ sensé être plutôt humoristique.

Bonne soirée,

JC

Jean-Christophe
Liège, Belgique
11 Mar 2010 18:32 #298

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 718
  • Remerciements reçus 0

Réponse de john fourmi sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Lors d'un séjour prés de Toulouse l'été dernier , j'ai voulu diner avec ma chérie dans un restaurant récemment repris par un couple de jeunes dynamiques (tiens, on emploie souvent ces 3 mots ensemble...).
Amoureux du vin, je me jette toujours sur la partie vin pendant que ma tendre épouse étudie le menu...et là, je tombe pour commencer en beauté sur les champagnes et devinez quoi ? étaient affichés Moet et Chandon 2003 et Dom Pé 1999 au prix identiques de 89 € !!

D'abord interloqué (genre : hé bien moi je le paye beaucoup trop cher!) j'ai discrètement quitté ma table (oui, je sais cela ne se fait pas!) pour passer en cuisine voir ce couple de jeunes dynamiques affairé à préparer les commandes (nous étions une dizaine de tables) avec tout le stress et l'énervement liés au début d'une activité...

Surpris de me voir, je leur dis : [size=large]"Dom Pé ' pour toutes les tables ![/size] ils me regardent mi-amusés, mi-inquiets et je m'approche donc d'eux avec la carte ouverte en leur expliquant que soit ils sont super bons en négociation commerciales (et moi une bille du coup), soit ils ont mal lu leur facture LVMH (il est vrai alambiquée, avec des lignes de remises, de déductions de gamme...).

Surpris mais curieux, ils m'avouent avoir sortis leur carte des vins deux jours auparavant ...et surtout ne pas trop s'y connaître...

Pour vous résumer la fin de cette trépidante histoire : je suis vite allé apporter les mignardises + un verre de Pacherenc doux à mon épouse (quel goujat je suis!!) on a attrapés les factures, je leur ai expliqué la méthode de calcul du prix net net et j'ai refait avec eux leurs tarifs : le dom Pé' est passé à 170 € !

Et pour me remercier, ils m'ont offert "la bouteille que je voulais" (j'ai pris Ott rosé pour ma chérie qui a patienté 15 mn seule en salle!) (et qui m'en veut toujours un peu....)

probité, quand tu nous tiens !

John Fourmi- CAVISTE
11 Mar 2010 18:42 #299

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 819
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Rodolphe sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Je suis pas sur d'avoir compris:
Ils n'avaient pas compris leur prix d'achat (:S ) ou s'étaient trompé dans le coef de vente?
11 Mar 2010 23:05 #300

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck