Nous avons 988 invités et 72 inscrits en ligne

Champagne Larmandier-Bernier

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a créé le sujet : Champagne Larmandier-Bernier

CHAMPAGNE LARMANDIER-BERNIER





Pierre, Sophie et Arthur Larmandier
Champagne Larmandier-Bernier
19, avenue du Général de Gaulle
51130 Vertus
Tél. : +33 (0)3 26 52 13 24
Fax : +33 (0)3 26 52 21 00
Mail : champagne@larmandier. fr

Coordonnées GPS : latitude 48° 53’ 50’’ N – longitude 04° 00’ 40’’ E

www.larmandier.fr

* Facebook Champagne Larmandier-Bernier

* Instagram Champagne Larmandier-Bernier

* Twitter Champagne Larmandier-Bernier




J'ai bu ce soir un Ne d'un terroir de Vertus (issu de 1998) de Larmandier-Bernier. Un vin pas dosé mais meme a ce stage un vin tres vineux tres riche et minerale, encore un peu primeur mais quelle qualité. Cette maison est " a suivre" , ses vin s'imposent, je ne dit pas qu 'ils sont encore les meilleurs vins mais ils sontles vins qui meritent et demande attention. Ils sont vraiment les vins qui expriment un terroir, son Grand Cru Cramant V.V aussi, et un viticulture trés serieux.

Ian
#1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2309
  • Remerciements reçus 76

jeanclaude a répondu au sujet : Re: Larmandier-Bernier - a suivre

Ouvert la semaine dernière (devant un Bollinger GA 90) un Larmandier "né d'une terre de vertus". Il avait ouvert la séance de très belle manière, tout en finesse et longueur. Je ne connaissais pas cette maison avant cette soirée mais je me souviendrai longtemps de ce vin. Qui plus est, il est proposé à  prix encore abordable.

Rectificatif du millésime.

Message edité (19-09-2003 23:02)
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Larmandier-Bernier - a suivre

Voir dans la rubrique de BOLLINGER, car le GA93 n'existe pas il n'y a pas eu de millésime cette année là  chez BOLLINGER !!!!!!
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 298
  • Remerciements reçus 1

Thémistocle. a répondu au sujet : Champagne Larmandier-Bernier

CR: CRAMANT V.V 2000 : 100% chardonnay, 2 à  3 gr.de liqueur. La robe est très discrètement dorée, la bulle fine à  l'inspection, le premier nez puissant sur les fruits blancs et agrumes discrètement surmûris. La bouche est aujourd'hui dominée par la puissance, la complexité étant encore retenue, la bulle est fine et persistante dans le verre, le tout étant plutôt harmonieux avec encore une dissociation entre la finesse du nez et la frontalité de la bouche. La finale étant marquée par une acidité mûre ancrée dans le terroir. Attendre deux à  trois ans et à  utiliser comme un blanc de blanc de table et non pas d'apéritif.

Bien à  vous tous,

Lionel.

L. VAN DER GUCHT.
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 298
  • Remerciements reçus 1

Thémistocle. a répondu au sujet : CR: LARMANDIER BERNIER

Une succession édifiante :

VERTUS 2000 PINOT NOIR.

VERTUS ROSE (2000 non déclaré.), méthode de la saignée, 3 gr.de dosage.

Lors de ma visite au domaine en décembre dernier, j'ai été quelque peu désappointé que Pierre Larmandier me fasse goûter en toute fin de dégustation son pinot noir « tranquille ». Ce dernier s'est présenté sous l'éteignoir, passant après plusieurs champagnes de belle structure. Dommage parce que ce vin produit dans les millésimes autorisant de belles maturités constitue un repère idéal permettant d'appréhender d'une part ce qui revient au noyau dur que constitue le terroir et au métier champenois d'autre part.
Le millesime est le même, les deux vins sont 100% pinot noir.
Le détail technique des vins figure sur le site LARMANDIER BERNIER que vous donnera le premier moteur de recherche venu.
CR:
Larmandier Bernier VERTUS ROUGE 2000 : la robe est un peu trouble, grenat avec des reflets violets, le premier nez associe la griotte et le fumé, le bois étant équilibré sur la fraîcheur. A l'aération, le fruit sort de la cerise pour évoluer vers des petites baies ainsi que le floral. La première bouche est marquée par sa composante acide bien enrobée par le fruit terminant sur une touche alcaline, le vin ne se départissant jamais d'une certaine rigueur toujours tempérée par la maturité de la matière et sa souplesse.

VERTUS ROSE (2000) : Å“il de perdrix, la bulle est fine, nez très gourmand dans le registre du vin du dessus et presque beurré ( Pavlov n'est pas loin) avec beaucoup plus d'amplitude que dans le vin tranquille. Idem pour la bouche, la bulle conférant au vin une dimension qui n'appartient qu'aux grands champagnes. Le déroulement en bouche est un vrai régal, une friandise toujours fraîche avec le rappel constant au terroir en finale, rappel parfaitement identifié sur le calcaire ayant en tête la référence du rouge.( l'adage veut qu'après le rouge rien ne bouge !).

Une expérience édifiante que je vous recommande à  tous, amateurs de Champagnes qu'avec Ian, je souhaite plus nombreux.

Lionel.

L. VAN DER GUCHT.
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17674
  • Remerciements reçus 1467

Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: LARMANDIER BERNIER millésime 99

Ce premier cru de Champagne est notre bouteille de la semaine pour bien commencer l'année.
Une belle bouteille en ce jour de fête.
www.lapassionduvin.c...

Jérôme Pérez
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : CR: LARMANDIER BERNIER Extra brut VV de Cramant 98

CR: Larmandier-Bernier - Extra brut VV de Cramant 98 : déc 2003
DS15,5/16 - PP15,5 – PC16 – LG15 - Prix : 28 €

- Vertus – Côte des blancs – GC – BdB.
- On nous annonce ici un champagne de fait non dosé.
- Nez distingué, crémeux, complexe, conjuguant des senteurs de fruits (poire, pêche), de fleurs, de noisette, de guimauve, d’ovomaltine, de pomme cuite à la cannelle, de fruits exotiques discrets, de zeste (bergamote).
- Bouche vivifiante, pourvue d’une belle matière un peu plus revêche. La complexité s’exprime en l’état plus au niveau des senteurs que des saveurs. Notes de réglisse et d’agrumes conférant un soupçon d’amertume.
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 8

chinbourg a répondu au sujet : Re: LARMANDIER BERNIER

Nous devons déguster ce soir cette bouteille, CRAMANT Extra-Brut Vielles Vignes 2000, le vendeur me dit qu'il est non-dosé, mais n'est ce pas le Vertus qui n'est pas dosé?
Est ce que quelqu'un l'a dégusté récement, apéritif, repas ou fin de repas?

Merci d'avance pour vos conseils.

Laurent L
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: LARMANDIER BERNIER

Le Cramant extra-Brut VV 98 est selon mes informations non dosé (c'est du moins ce que j'ai écrit) ...

Dans son catalogue, PYC annonce un "né du terre de Vertus non dosé premier cru" sans rien préciser pour le Cramant VV ...

Il écrit aussi : "Sa démarche passe le plus souvent par des vins sans dosage"

Il nous confirmera cela, je pense !

Apéritif :
copeaux de parmesan
andouille
blinis au saumon
caviar d'aquitaine
crème d'oursin aux oeufs de saumon
#9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 8

chinbourg a répondu au sujet : Re: LARMANDIER BERNIER

Laurent, comment le vois tu mis en valeur lors de sa dégustation?

Laurent L
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: LARMANDIER BERNIER

Après mûre réflexion :

bonne température (pas trop froid)
pas de carafage
beaux verres

Sentir le vin dans le verre, observer sa couleur et la tempétuosité de la bulle, puis le porter à la bouche et ingérer lentement un peu du breuvage en se concentrant sur ses qualités organoleptiques ... (on peut faire du bruit en le savourant mais certains pensent qu c'est une manière déplorable).

Sauf exception, ne pas recracher, à la fois pour goûter vraiment le vin et pour ne pas décevoir la personne qui offre la bouteille (en plus on est au début du repas donc tout va bien)

Répéter plusieurs fois l'opération pour tester l'évolution du vin (chaleur, air).

En parler ensuite longuement entre les convives (pas trop pour ne pas ennuyer la majorité des conjointes ou concubines éventuelles présentes), prendre quelques notes mémorielles, faire un cr, le diffuser sur LPV ...:)

Utiliser éventuellement son portable pour photographier la bouteille, que l'on réservera au besoin pour sa collection de cadavres (la bouteille, pas le portable).
Sinon, ce sera le récup'verre en ayant au préalable pris soin de noter sur la contre-étiquette les informations utiles (date de dégorgement, dosage éventuellement indiqué, ...).

Enfin, c'est juste quelques propositions, hein !:)

Il existe peut-être d'autres protocoles ...
#11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 8

chinbourg a répondu au sujet : Re: LARMANDIER BERNIER

Merci Laurent, je ne sais si j'aurais osé l'ouvrir sans tes précieux conseils.

Je me suis mal exprimé, je demandais simplement à quels moments le déguster, apéritif, repas, fin de repas?

Laurent L
#12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: LARMANDIER BERNIER

Apéritif :
copeaux de parmesan
andouille
blinis au saumon
caviar d'aquitaine
crème d'oursin aux oeufs de saumon
#13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 8

chinbourg a répondu au sujet : Re: LARMANDIER BERNIER

Merci, Laurent pour ta réponse.

J'aurais bien du mal à faire un commentaire car la bouteille a du avoir un problème, il y avait en bouche une grosse déviation aromatique, nous avons eu du mal à l'exprimer, perso j'ai dit la rouille. Je ne sais pas si quelqu'un a déjà ressenti ce phénomène.
Y a t'il, comme pour les vins tranquilles, des conditions de stockage qui peuvent altérer la qualité du vin?

Laurent L
#14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: LARMANDIER BERNIER

Y a t'il, comme pour les vins tranquilles, des conditions de stockage qui peuvent altérer la qualité du vin?

--> oui

Déjà senti du feriferiferrugineux-hic dans les madirans, mais jamais de rouille dans du champagne.

PS : retrouvé ce cr (cr par Pierre Citerne) :
Château Beychevelle St Julien 1961 :
Note : 11 vers 10 - Prix : 600 F
• Robe trouble, voilée, claire et mate.
• Le nez à l'intensité et complexité moyenne exprime de la cerise, du champignon et des épices. Au deuxième nez, impression désagréable de rouille.
#15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6161
  • Remerciements reçus 8

chinbourg a répondu au sujet : Re: LARMANDIER BERNIER

Certainement, une déviation du à un mauvais stockage, pourtant bouteille achetée chez un caviste.
je vais essayer de retenter l'expérience car un ami m'en a dit du bien.

Laurent L
#16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1365
  • Remerciements reçus 0

J Ph Durand a répondu au sujet : Re: LARMANDIER BERNIER

Rencontre très sympathique, informelle, décontractée de nash151 et du Chat chez Lavinia, autour d'une Vieille Vigne de Cramant 2002. Je gardais un beau souvenir du millésime 2000, dégusté en octobre 2005.
Hier, je fus déçu. Le vin n'est pas en place, nez marqué par la réduction même si l'agrume et le terroir pointent leur nez. L'attaque est vive et précise ; malheureusment, l'ensemble manque d'équilibre avec une acidité excessive et une finale marquée par la craie et une amertume acre désagréable. A attendre assurément.

Jean-Philippe Durand

"La cuisine n'est que passion et partage" - Marc Meneau
#17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17855
  • Remerciements reçus 2671

Eric B a répondu au sujet : CR: LARMANDIER BERNIER terre de Vertus

Bu hier soir à l'Envers du Décor (Saint-Emilion) un verre de

CR: Larmandier Bernier Champagne "non dosé né d'une terre de Vertus" (millésime inconnu): belle robe dorée à la bulle rare et fine.

Nez très chardonnay sur la noisette, la pomme chauffée au soleil, la brioche toastée et des notes épicées.

Si ce n'est par un doux frémissement en bouche,la bulle se fait discrète. On a affaire avant tout à un vin, et un BEAU VIN: matière charnelle, ample et dense à la fois, dotée d'une grande intensité aromatique, avec une acidité sur le fil du rasoir, mais aussi une belle mâche, signature d'un terroir calcaire.

Finale très aromatique avec beaucoup d'allonge. Miam! :)

Un très beau champagne à un prix raisonnable (30-35 euros)(tu)

Eric
Mon blog
#18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9061
  • Remerciements reçus 298

RaymondM a répondu au sujet : Re: LARMANDIER BERNIER terre de Vertus

Ce champagne m'avait beaucoup plu chez Lavinia . Il s'agissait de 2002.
Surtout aucune raideur ou amertume qu'on trouve parfois avec les non dosés.

Une belle vinosité qui plaisait beaucoup au responsable Bollinger voisin de dégustation.

Raymond
#19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17855
  • Remerciements reçus 2671

Eric B a répondu au sujet : CR: LARMANDIER BERNIER Blanc de blancs

CR: Je poursuis ma découverte de cette maison avec un

Blanc de blancs premier cru extra brut: robe jaune pâle égayée par de longs cordons de fines bulles. Nez subtil sur la craie, les fleurs blanches et l'amande grillée. Bouche à la fois vive et caressante, conjuguant une certaine opulence et une grande densité minérale. Longue et énergique finale sur des notes de calcaire et d'agrumes.

Un très beau champagne qui allie classe et finesse pour un prix ridicule au vu de la qualité (25€)!

Eric

Eric
Mon blog
#20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : CR: LARMANDIER BERNIER Vieilles Vignes de Cramant BdB Extra-Brut 2000

CR: Champagne Larmandier-Bernier Vieilles Vignes de Cramant Extra-Brut 2000 : 16/20 - 30/4/07
Belle parade de senteurs délicates et fleuries qui se développe à l’air d’une manière réjouissante : pomme cuite, crème fraîche, noisette, fruits rouges (imaginés ?), citron, pain d’épices. Bouche subtile, bien présente, légèrement minérale et amère (zestes d’agrumes), de belle fermeté. La finale manque un peu d’explosivité.
#21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1786
  • Remerciements reçus 0

Bebert a répondu au sujet : Re: Larmandier-Bernier - a suivre

J'ai aussi été impressionné par la qualité du Terre de Vertus (dégusté vendredi), sa cohérence, sa beauté aromatique. Je crois que je vais devenir "accro".

L'épouvantable suffisant. (c) PatrickEssa
#22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17855
  • Remerciements reçus 2671

Eric B a répondu au sujet : Re: Larmandier-Bernier - a suivre

Il y a une rubrique Larmandier Bernier (où j'en dis le plus grand bien (tu))

ICI

Eric

Eric
Mon blog
#23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2903
  • Remerciements reçus 106

winaddict33 a répondu au sujet : CR: LARMANDIER BERNIER Blanc de blancs

Eric B (en dec 2006) écrit: Champagne "non dosé né d'une terre de Vertus" (millésime inconnu): belle robe dorée à la bulle rare et fine.

Nez très chardonnay sur la noisette, la pomme chauffée au soleil, la brioche toastée et des notes épicées.

Si ce n'est par un doux frémissement en bouche,la bulle se fait discrète. On a affaire avant tout à un vin, et un BEAU VIN: matière charnelle, ample et dense à la fois, dotée d'une grande intensité aromatique, avec une acidité sur le fil du rasoir, mais aussi une belle mâche, signature d'un terroir calcaire.

Finale très aromatique avec beaucoup d'allonge. Miam! :)

Un très beau champagne à un prix raisonnable (30-35 euros)


Dégusté hier soir grâce à la générosité de Florent.
Complètement passé à coté. A part la bulle discrète, je n'ai ressenti aucune des sensations décrites. A l'aveugle, j'étais même parti vers d'autres cieux

Amateur pendant 20 ans Passsionné depuis 2002
#24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1786
  • Remerciements reçus 0

Bebert a répondu au sujet : LARMANDIER BERNIER Terre de Vertus

Terre de Vertus est un de mes champagnes préférés.
Je reconnais pour ma part assez bien la description de Eric B.

J'aurais ajouté toutefois que cette acidité très vive porte une attaque aérienne remarquable qui équilibre la matière, ce qui réduit la sensation de vinosité et rend ce champagne délicieux même en apéritif ou seul. Il a une spontanéité légère et ingénue qui me charme tellement que je le préfère bien souvent à des champagnes considérablement plus onéreux.

J'en consommerais plus souvent, seulement j'ai un peu du mal à le dénicher :/

J'en ai une au frais d'ailleurs et je prendrai la peine de noter quelques commentaires pour LPV ;)

L'épouvantable suffisant. (c) PatrickEssa
#25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17855
  • Remerciements reçus 2671

Eric B a répondu au sujet : Re: LARMANDIER BERNIER

Je peux comprendre que l'on ne retrouve pas forcément les sensations décrites, car c'était un champagne au verre, et il devait (pour son bien ;)) être ouvert depuis un certain temps...

J'en ai rebu deux fois depuis: je lui ai trouvé une acidité plus vive, une structure plus aérienne, bref: plus champagne que vin! Somme toute, moins intéressant. Je pense qu'il gagne vraiment à être carafé, où à vieillir, tout simplement.

Eric

Eric
Mon blog
#26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1786
  • Remerciements reçus 0

Bebert a répondu au sujet : LARMANDIER BERNIER terre de Vertus

Etrange ironie des goûts et des couleurs, moi qui aime les vins vieux, y compris les champagnes, pour une fois je suis prêt à défendre que celui-ci peut aussi être bu jeune et sans grand carafage, qu'il est parfait ainsi ;)

Mais je vais tout de même écouter ta suggestion, Eric, et essayer le carafage! Je te dirai bientôt ce que j'en pense!

L'épouvantable suffisant. (c) PatrickEssa
#27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17855
  • Remerciements reçus 2671

Eric B a répondu au sujet : Re: LARMANDIER BERNIER terre de Vertus

Cher Bébert,

Tout ça est une question de moments et de contextes. En apéritif, il sera parfait jeune et sans carafage. Bu avec un mets (Saint-Jacques?), il sera meilleur carafé, car la bulle se sera assagie et la complexité développée.

Eric

Eric
Mon blog
#28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1786
  • Remerciements reçus 0

Bebert a répondu au sujet : CR: Larmandier-Bernier - Terre de Vertus

CR: Larmandier-Bernier Terre de Vertus

A l'ouverture[/b]

Robe : Pâle, la mousse est abondante, les bulles n'ont aucune finesse.
Nez : Minéral (craie dominante) coing et peau de poire.
Bouche : L'attaque est droite mais discrète, la rétro n'en paraît que plus somptueuse. Une amertume légère de bière blonde en fraicheur et sans lourdeur, lui donne un ton inusité.
Longueur : Raisin sec et pruneau s'imposent et durent longuement, portés par une vivacité franche. Une longueur exceptionnellement droite et de longue durée.


Après carafe (1h30)


Bulles : Beaucoup plus fines, plus élégantes.
Nez : Plus complexe, avec une vive amande amère.
Bouche : L'attaque est plus vive. Un duo aromatique gagnant de chèvrefeuille/noisette s'est imposé admirablement, inspirant la finesse avec force. L'amertume, enfin, a plus de profondeur.
Longueur : Toujours exceptionnelle, elle est plus classique dans son profil.

Conclusion :


+1 pour Eric, oui ce vin est meilleur carafé.
+1 pour Larmandier-Bernier, car ce champagne BSA est admirable. Je voudrais juste qu'ils se trouvent un distributeur près de chez moi ;)

L'épouvantable suffisant. (c) PatrickEssa
#29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1786
  • Remerciements reçus 0

Bebert a répondu au sujet : Re: LARMANDIER BERNIER

Eric en effet on peut l'envisager non carafé pour l'apéro, dans ce cas je suggère fortement qu'on l'associe avec des choses grasses et fortes en goût, afin que sa vivacité trouve à qui parler (tapenade, oeufs de poisson...)

Note : le commentaire ci-dessus ne s'applique pas forcément au même assemblage, je suppute que mon caviste avait celles-ci de bien planquées sous la voute de pierre depuis quelques années.

L'épouvantable suffisant. (c) PatrickEssa
#30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck