Nous avons 2064 invités et 80 inscrits en ligne

Champagne Pierre Péters

  • Messages : 18918
  • Remerciements reçus 4073
Bu en accompagnement d'un repas fantastique (et je pèse mes mots) dans un restaurant du Beaujolais.

On peut en savoir plus ? Car c'est intrigant :miam:

Eric
Mon blog
28 Avr 2019 19:42 #61

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1354
  • Remerciements reçus 773
Nous avons dîné au 14 février à St Amour (2*) et nous n'avions pas autant été bluffés en cuisine depuis longtemps.

L'accord notamment avec une entrée (au dressage superbe) Petits pois / caviar / écrevisses était extra!

Simon.
28 Avr 2019 20:53 #62

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 621
  • Remerciements reçus 1245
CR: Pierre Péters Champagne Grand Cru Cuvée Speciale Blanc de Blancs Les Chetillons 2011


Bu ici
www.lapassionduvin.c...


VVIGNE
Un champagne qui se signale par une remarquable finesse et pureté.
Rien de dépasse, tout est millimétré.
Pas un monstre de puissance, mais de belles notes oxydatives mesurées, des bulles très fines, une très belle allonge minérale.
Très grande buvabilité malgré sa jeunesse
Niveau 7 : 17 / 20 - 93 / 100
Excellent vin


KRABB
Belle couleur or clair, la bulle est fine à l'œil et au palais.
Nez lacté, vanille.
C'est traçant, sapide, tendu et pur.
Vraiment très chouette.
Belle longueur en bouche, un tres beau vin racé et raffiné.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, aquablue, LudoR
05 Jan 2020 08:18 #63

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3641
  • Remerciements reçus 1395
CR: Pierre Péters Champagne Grand Cru Cuvée de Réserve Blanc de Blancs

A l'ouverture, forte effervescence, qui n'est pas sans me rappeler celle du VP d'Egly-Ouriet. Et pareil, les bulles s'estompent vite dans le verre pour laisser place rapidement à un filet de fines bulles régulières.
Robe or jaune pâle, brillante.
Le nez est de suite net, très fin et élégant, associant la rose, les fleurs et la poire. Très joli sans être d'une grande puissance.
La bouche est à l'unisson d'une bulle fine très caressante en attaque : matière mûre, pas de sensation de dosage appuyé (ce n'est pas l'extra-brut), joli volume en bouche pour des bulles qui restent discrètes, belle longueur sur la poire et les agrumes notamment.
Un très joli champagne pour l'apéritif mais qui accompagne aussi fort bien une volaille crémée et quelques fromages affinés, dont un brillat-savarin bien crémeux.
Et la sensation de déguster un vin proche d'un joli Bourgogne blanc, les bulles se faisant vite oublier.

PS : je note que les étiquettes et contre-étiquettes du domaine comportent toujours assez peu d'informations hors celles obligatoires (pas d'indication du degré de dosage, de la durée d'élevage du vin, de la période sur lattes, de la date de dégorgement). Dommage.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Garfield
16 Fév 2020 18:08 #64

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 508
  • Remerciements reçus 166
Quelqu’un pourrait me renseigner sur les tarifs de cette maison?

Martin / Oyaji-sama
19 Fév 2020 22:19 #65

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2584
  • Remerciements reçus 2399

Réponse de jd-krasaki sur le sujet CR: Pierre Péters, Champagne extra brut blanc de blancs

Bu ici.

Vin 1.
Matthias: La seconde bulle apparaît plus tendue, assez puissant et sérieuse avec une belle matière. Bien mais moins immédiat que le Fallet mais sur table avec des fruits de mer, ça doit être redoutable.
JD: Nez droit et crayeux, aux discrètes notes de fruits secs.
La bouche est traçante avec une certaine puissance.
C'est un Champagne extra brut blanc de blancs de Pierre Péters.

JD | Lutèce
01 Jui 2020 21:57 #66

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3641
  • Remerciements reçus 1395
CR: Pierre Péters, Champagne Grand Cru Les Chétillons 2011

Robe jaune pâle. Bulles très fines, effervescence limitée dans le verre Lehmann Jamesse Prestige. Joli cordon très fin.
Nez discret, qui demande du temps pour gagner en ampleur. Légères notes briochées, citron, agrumes.
Bouche à l'unisson, très élégante, portée par une acidité mûre et une matière encore en dedans. Jolis amers sur les agrumes.
C'est encore trop jeune et peut-être pas au niveau du 2002, mais mes voisines à qui j'ai fait déguster ce champagne l'ont beaucoup apprécié, signe qui ne trompe pas.
Quelques années de cave supplémentaires ne lui feront que du bien.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Olivier Mottard, bertou, leteckel
12 Juil 2020 10:07 #67

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4999
  • Remerciements reçus 1136
CR: Pierre Peters Grand Cru Blanc de Blancs Le Mesnil sur Oger 1983

Pas de CR à proprement dit sur ce vin en particulier mais juste un constat que je partage Sur les champagnes des années 80’s, en particulier la période 80-85 sur laquelle j’enchaîne les déconvenues avec dernièrement ce vin complètement cuit par les années. Et ce week-end c’est cette bouteille qui fut totalement cuite...

Pour moi, les vins de cette période en dehors de quelques maisons comme Krug ou Dom Pérignon sont clairement sur le déclin...

C’est un avis qui n’engage que moi, néanmoins je bois cette période depuis près de 10ans et sur 2020 je remarque vraiment une hausse de la mortalité.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard
28 Sep 2020 16:47 #68

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1896
  • Remerciements reçus 1100

Réponse de vinozzy sur le sujet Pierre Péters, 1983 vieux comme le monde

Alors cher Tarkan, je me sens abattu comme un chêne par le grand vent alors que comme tout le monde le sait depuis le cours préparatoire, le roseau plie, lui.
Car si je croyais, en ouvrant quasi que des champagnes du début des années 2000, être un objet en voie de fossilisation, hé ben là mon cochon, si je puis m'exprimer ainsi, vous me battites à plates coutures, ce qui reste plus confortable, surtout sous les bras ou entre les jambes quand on court.
Surtout, continue, tu es un peu notre fond de cave, en version qualitative puisque tu ne bois pas de Mercier alors que François Audouze, si, devenant ainsi notre mémoire vivante, pour nous qui sommes plus souvent au fond du verre.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Benoit Hardy, tonioaja
28 Sep 2020 19:46 #69

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4999
  • Remerciements reçus 1136

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet Champagne Pierre Péters

« Tu es un peu notre fond de cave »

:D

C’est dans l’ordre des choses, il y a 10ans je trouvais les 70’s cuits. Le problème c’est que les 90’s sont beaucoup moins prolifiques que la décennie d’avant :dry:
28 Sep 2020 22:00 #70

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 281
  • Remerciements reçus 612
CR: Pierre Péters Champagne Grand Cru Cuvée de Réserve Blanc de Blancs

Après l'avoir bu avec les amis de Lutèce sans avoir été extrêmement convaincu, je décide de retenter ma chance avec ce vin.

Le nez est très floral, un peu d'amandes. Sans être d'une puissance folle, il reste sympa.

La bouche présente une bulle fine, la matière reste fine avec une certaine matière crémeuse et la finale reste sur une effervescence fine et des arômes citronnés.

C'est un champagne agréable, assez consensuel, mais au niveau du rapport qualité-prix est assez mauvais (certains champagnes de petits producteurs donne plus de plaisir). Une expérience encore manquée avec ce producteur.

Matthias
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, bertou
12 Déc 2020 20:47 #71

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84576
  • Remerciements reçus 10720
J'ai croisé ce vin il y a peu chez les PACA.
Et j'avoue partager ton point de vue, ce qui m'a valu un moment de solitude autour de la table qui a comblé tout le monde sauf le chieur de service...

Nez trop entêtant, au floral puissant, presque sur le jasmin.
Même lecture de la bouche que toi, agréable mais un peu linéaire.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bertou
12 Déc 2020 21:02 #72

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3641
  • Remerciements reçus 1395
CR: Pierre Péters Champagne Grand Cru Blanc de Blancs, Réserve Oubliée

Je découvre cette cuvée qui me semble de création récente : assemblage de 15 millésimes, débutant en 1988. 100% chardonnay. Bouteille acquise récemment, en milieu d'année.
Vin servi dans un Lehmann Jamesse Prestige.

Robe dorée, bulles très fines.
Nez floral, sur l'amande, avec de légères notes briochées, voire de beurre frais. Sur la réserve à l'ouverture, mais les fruits blancs et exotiques apparaissent par la suite.
Bouche élégante, portée par une effervescence et une acidité mûre fines, apportant fraîcheur et du plaisir. Une certaine rondeur, un aspect "crémeux", apparaît, qu'on ne trouve pas sur les jeunes cuvées de Réserve ou Grande Réserve. Finale resserrée, sur l'amande encore, fruits et fleurs blancs. Longueur moyenne.
Champagne encore jeune, j'en attendais plus de complexité, seule limite réelle au plaisir apporté par ce vin, délicieux mais qui nécessite peut-être encore un peu de cave. L'aération ne change pas trop la donne ; le vin reste frais et très équilibré même sur plusieurs jours.
J'avoue quand même avoir pris bien du plaisir à le boire à table, notamment avec des mets légèrement épicés.
Je regrette là encore l'absence de date de dégorgement, peu d'infos sur leurs contrétiquettes.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, philippe loiseau, bertou
13 Déc 2020 08:49 #73

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3641
  • Remerciements reçus 1395

'' J'ai croisé ce vin il y a peu chez les PACA.
Et j'avoue partager ton point de vue, ce qui m'a valu un moment de solitude autour de la table qui a comblé tout le monde sauf le chieur de service...

Nez trop entêtant, au floral puissant, presque sur le jasmin.
Même lecture de la bouche que toi, agréable mais un peu linéaire. ''


Bonjour,

même si j'aime beaucoup ce domaine, qui est devenu au fil du temps l'une de mes références en matière de blancs de blancs, j'avoue préférer laisser vieillir mes bouteilles en cave quelques années. C'est d'autant plus vrai d'ailleurs pour les Chétillons, à l'instar du 2011 dégusté il y a quelques mois. Je pense que le vieillissement sur lattes pourrait être plus long au domaine, mais la demande est forte. A la sortie des cuvées, il vaudrait peut-être mieux ne pas les ouvrir de suite. Ensuite, je comprends que le style assez austère ne puisse pas plaire et surtout, que dans ce registre (et à ce prix), que l'on préfère d'autres domaines.
J'ose la comparaison avec certaines 73X de Jacquesson (de mémoire la 735 par exemple), mais ces dernières s'avèrent plus crémeuses ensuite.

Bon dimanche
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, bertou
13 Déc 2020 08:57 #74

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3641
  • Remerciements reçus 1395
CR: Pierre Péters Champagne Brut Grand Cru, Blanc de blancs, L'Esprit de 2014

Bouteille ouverte sans préparation particulière. Verre Lehmann Jamesse Prestige.

Robe jaune pâle, reflets dorés.
Effervescence forte, marquée, mais aux bulles très fines.
Nez élégant, complexe, crayeux, sur les fruits blancs, le citron confit, tilleul, les fruits à coque, légèrement brioché, pointe de menthe fraîche.
Bouche également élégante, bulles très fines et douces, belle matière, jolie acidité, salivante, beaux amers et salinité en finale, sur le citron, tilleul, agrumes, amande fraîche. Très cohérent.
J'y trouve ici l'archétype du 2014 comme je le conçois, bien plus que sur le Chardonnay de Follet Ramillon : tendu, frais, élégant, minéral.
Délicieux dès maintenant, mais je pense qu'il sera encore meilleur dans les années à venir. C'est pour moi un vrai coup de cœur !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, sideway, bertou, Vaudésir, leteckel
26 Déc 2020 23:28 #75

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1197
  • Remerciements reçus 549
CR: Pierre Péters Champagne Brut Grand Cru, 'Cuvée de réserve' Blanc de blancs.

Bouchon liège aggloméré. La bulle fine et vivace. Robe or claire. Le nez puissant marqué par le beurre frais, la brioche. En bouche un fruité calcaire, finesse et agrumes fins citronnés, équilibre très sûr. Au réchauffement conserve sa tension. Une cuvée non millésimée gardée une paire d'années en cave, servie frappée pour apéritif et foie gras d'oie. Un Champagne bien en place, conforme à mon souvenir et apprécié.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard
02 Jan 2021 12:05 #76

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4307
  • Remerciements reçus 1499
CR: Champagne Pierre Péters - "Les Chetillons" 2010

La robe est dorée claire avec un joli train de bulles dans les jamesse prestige.
La bulles est fine, le vin est équilibré, un joli blanc de blanc sur la jeunesse, des agrumes, des fruits blancs, des fleurs blanches et de la craie. Il y a une belle fraîcheur qui est en harmonie avec tout le reste, c'est homogène, avec un sentiment de pureté et la finale est salivante si bien que la bouteille se vide bien trop vite. Une très belle bouteille qui peut sûrement être gardée mais pourquoi faire?

Quentin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, sideway, bertou, Benoit Hardy
11 Avr 2021 11:31 #77

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 281
  • Remerciements reçus 612

CR: Pierre Péters Champagne Grand Cru Cuvée de Réserve Blanc de Blancs

Après l'avoir bu avec les amis de Lutèce sans avoir été extrêmement convaincu, je décide de retenter ma chance avec ce vin.

Le nez est très floral, un peu d'amandes. Sans être d'une puissance folle, il reste sympa.

La bouche présente une bulle fine, la matière reste fine avec une certaine matière crémeuse et la finale reste sur une effervescence fine et des arômes citronnés.

C'est un champagne agréable, assez consensuel, mais au niveau du rapport qualité-prix est assez mauvais (certains champagnes de petits producteurs donne plus de plaisir). Une expérience encore manquée avec ce producteur.

Matthias


Une seconde bouteille de ce vin bue sur deux jours et bien, le vin est plus agréable avec plus d'amandes et quelques notes briochées (on a aussi le floral mais moins entêtant). La bouche est toujours aussi fine mais un peu plus de tension en finale qui relance le tout sur des arômes citronnés. 
Une bouteille qui s'est donc bien mieux présentée et qui a été fortement appréciée à table. 
Matthias
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard
09 Mai 2021 13:18 #78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck