Nous avons 3013 invités et 80 inscrits en ligne

Champagne Ulysse Collin

  • Messages : 8064
  • Remerciements reçus 926

Réponse de hyllos sur le sujet CR:Ulysse Colin Pierrières 2011

CR:Ulysse Colin Pierrières 2011
Doré clair reflets verts. Nez toasté de chardonnay, fleur et fruit. Intéressant. Bouche pure avec du soutien. Belle mâche, très haut niveau mais jeune.
Très très bon 85+

Trop jeune, c'est certain, mais je voulais le goûter car je ne connaissais pas le domaine. Personnellement, je ne vois pas nécessairement le rapport avec Selosse :) mais ça ne m'empêche pas de beaucoup aimer.
01 Fév 2016 09:31 #61

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3039
  • Remerciements reçus 2628
CR: Champagne Ulysse Collin - Blanc de Noirs Extra Brut Les Maillons 2008
Nez intense sur un mélange entre pomme jaune, citron, côté oxydatif sur la noisette, fruits secs. On retrouve des notes toastés, brioche. C'est ample avec un fruit mûr. Il y a néanmoins une belle pureté.
Bouche assez puissante, souple en attaque et mûre. L'acidité est importante mais complètement dans la matière. Bulles fines et délicates. Sensation salivante. Une superbe énergie se dégage et la longueur est tout bonnement excellente.
Excellent.

A l'aération, le caractère oxydatif prend le dessus et le vin devient moins intéressant.
10 Mar 2016 14:17 #62

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2021
  • Remerciements reçus 356
CR: Champagne Ulysse Collin. Blanc de Noirs extra brut les maillons 2008.
[size=x-small] cr tiré de Oliv’ en visite chez Catherine et les garçons : Cham...pagne !!! [/size]

Oliv'
Robe sur un doré léger.
Nez très puissant qui déroule un maelstrom de senteurs qui oscillent entre le minéral (pierres chaudes, poudre à fusil), la crème au beurre, des notes d'écorce d'orange et d'épices. L'ensemble est d'une grande jeunesse, un peu fougueux mais d'une grande complexité.
L'attaque en bouche est énorme, sur une puissance de constitution remarquable, où le point d'équilibre matière/acidité crée une sensation remarquable de finesse parfaitement maitrisée, comme une danseuse sur pointe dont la fragilité apparente interpelle le spectateur inquiet d'un point de rupture qui ne vient jamais.
L'aromatique est encore jeune, sur la fumée, le silex, la noisette, sur un élevage qui doit encore se fondre mais qui plait beaucoup à l'amateur de bourgognes que je suis.
La qualité des amers qui portent longuement une finale puissante et nerveuse est superlative.
Superbe vin ! (tu)(tu)

Philippe Barret
Une robe légèrement tâchée qui évoque immédiatement un blanc de noir. Un très joli nez, peut-être le plus joli de la soirée, très complexe, avec des notes d’orange amère, de zestes, de fleurs rouges. La bouche a une matière et une énergie formidables avec une personnalité folle. Une belle acidité mûre, une vraie longueur en bouche, un vrai vin mais avec des bulles ! Superbe !

Daniel
“Un Champagne éclatant et dense”, ai-je noté. Déjà un nez puissant, épicé, complexe, où la pomme reinette semble se mêler au gingembre, avec des fines touches empyreumatiques (cacao).
La bouche est dynamique, incroyablement gouteuse par ses épices (poivre assez étonnant) et son grain concentré, comme animé par une acidité assez flamboyante, mais jamais tranchante, qui lui donne une énergie singulière, une impression de lumière en bouche, se frayant un chemin dans un tunnel d’amers superbes. Très impressionnant, mais en le regoutant, bulles assagies, peut être un peu fatiguant à la longue...
Et là, du coup, je comprend pourquoi la comparaison avec la Grande Sendrée ne tient pas, ou disons, est audacieuse. Le Collin est totalement extraverti, oserais-je dire dans l’épate et la séduction ?... mais que sa persistance que j’ai encore en bouche, est belle ! La Grande Sendrée, sans manquer de lyrisme, tant son équilibre m’évoque une houle, fait plus dans la nuance, C’est Wagner contre Ravel, match nul, la comparaison est vraiment le pire ennemi de la découverte !
Ulysse Collin, que l’on peut gouter aux dégustations d’Augé, est une sacrée découverte !
28 Avr 2016 16:37 #63

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 717
  • Remerciements reçus 7
CR: Champagne Ulysse Collin Les Pierrières BDB (Dég 2012)
Un beau nez, très frais, sur les agrumes, la poire, la menthe, la fleur blanche, la noisette, un léger brioché pâtissier et quelques notes crayeuses.
La bouche est ample, tendue, très élégante avec une longue finale minérale. Très beau Champagne
.
CénoSillicaphobe approuvé
www.leverasoif.com
www.australian-rarit...
Ni Dieu ni maître, même buveur....
16 Mai 2016 09:14 #64

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Super Utilisateur
  • Messages : 18476
  • Remerciements reçus 2465

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: Champagne Ulysse Collin - Les Pierrières - base 2012

CR: Champagne Ulysse Collin - Les Pierrières - base 2012

extra brut - blanc de blanc- dégorgé en février 2016

effervescence puissante - robe dorée - bulle très présent, fin

nez très mûr, fruit jaune, boisé

En bouche,le bois ressort et je ne sais dire si j'aime ou pas, car c'est un peu dominateur au niveau des saveurs. Pas de trace oxydative sur ce Champagne puissant, sèveux, mûr mais non dénué de fraîcheur.
Finale salivante, très sèche.

Maintenant, si j'ai trouvé ça bon, je regrette cette empreinte boisée trop marquée.
Donc, mon avis est mitigé sur le vin lui-même. Je ne vais même pas parler du rapport qp.
Jérôme Pérez
19 Jui 2016 13:54 #65

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 207
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Beno sur le sujet Re: Champagne Ulysse Collin

Jérôme, peut être le fait que la bouteille est un dégorgement récent? Pour ma part, sur ce type de de champagne, j'attend AU MOINS 6 mois/1an.
Ce qui me surprend c'est l’effervescence puissante et la quantité de bulles: toutes mes bouteilles sont a l’opposé et celles bus au domaine, avec dégorgement relativement récent n'avaient pas non plus trop d’effervescence.
Le boisé ne m'a jamais perturbé non plus, question de goûts peut être.

Cordialement,

Lucas
20 Jui 2016 21:43 #66

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Super Utilisateur
  • Messages : 18476
  • Remerciements reçus 2465

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Re: Champagne Ulysse Collin

Je pense qu'il en va de la conception même du Champagne, de ce qu'il représente pour chacun de nous, ce que l'on en attend.

ce vin m'a rappelé un peu "sapience" de Marguet, je dis bien "un peu" ... Je l'avais trouvé bon, mais pas exceptionnel.
Ce vin d'Ulysse Colin possède beaucoup de qualités, mais sans doute n'avait-il pas celles que j'attendais et que j'aime par dessus tout, cette indescriptible sensation de légèreté vibrante.

C'est vrai que la remarque que j'ai pu lire un peu plus haut dans le sujet consacré à ce producteur, à savoir que l'on pouvait admettre le lien avec un style de blanc bourguignon effervescent n'est pas une gageure. Sauf que dans cette vision des choses, pour moi, le Champagne s'apparente plus à un vin de Chablis et pas à un vin de la côte de Beaune. C'est un peu caricatural comme explication, mais c'est la seule que je trouve à ce moment-là de ma journée.

Le vin était comme c'est souvent le cas pour les Champagne meilleur le lendemain, de façon intrinsèque, très bon. Mais voilà, je ne suis pas un dégustateur intrinsèque.
Jérôme Pérez
21 Jui 2016 06:58 #67

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1876
  • Remerciements reçus 1057

Réponse de vinozzy sur le sujet Re: Champagne Ulysse Collin

Bonjour Jérôme, Lucas,

Les champagnes sont souvent de grands vins de garde. Celui ci l'est.

Dieu sait (le bougre à de telles connaissances en tout) que le boisé et moi vivons en harmonie précaire, mais là, on en reparle dans 2/3 ans. C'est fondable.
Et boire en 2018 un 2012 pur chardonnay nous paraîtra à tous plus logique : c'est "globalement" un millésime de belle concentration.

Le géniteur serait une grande maison (et pas un producteur qui n'a pas de stock et un carnet de commande de plus d'un an), ce vin ne serait pas sorti avant ses 8/10 ans....au mieux.

Bon été (en champagne pour 2016, c'est aujourd'hui, de 9h à 23h).
Sinon, pression mildiou "forte" mais pour l'instant très maitrisée, même en bio...à surveiller de près pour ne pas recommencer 2012 ! La fleur bat son plein...le soleil est tellement attendu...
22 Jui 2016 07:27 #68

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 207
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Beno sur le sujet Re: Champagne Ulysse Collin

Vinozzy, exact, 2018...voir plus pour avoir quelque chose à mon goût.

Je trouve que, de toute façon, les champagnes n'ont pas encore digérés le traumatisme du dégorgement et ne sont pas bien en place avant au moins 4/6 mois, d'ailleurs, un de les vigneron préféré, conseil de ne pas ouvrir avant.

Cordialement,

Lucas
24 Jui 2016 01:46 #69

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 89
  • Remerciements reçus 1
CR: Champagne Ulysse Collin - Blanc de Blancs Extra Brut - Les Perrières 2011

Le nez est très bien ouvert sur la noix, le fruit jaune, les viennoiseries et un petit côté floral et agrumes. Je discerne une toute petite pointe d'oxydation, aussi. C'est fin et vraiment séducteur.
En bouche, il y a un équilibre dingue entre fraîcheur et matière. La bulle est fine. Je retrouve le beurre, l'agrume et un côté un petit peu sous bois. C'est sapide et long en bouche, tout en étant vraiment fin.

Cette cuvée est une vraie réussite. Je gardais aussi un très bon souvenir du 2010!
Bois du vin, t'auras des copains.
26 Jui 2016 11:12 #70

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1718
  • Remerciements reçus 669
CR: Champagne Ulysse Collin - Blanc de Blancs Extra Brut - Les Pierrières (base 2011)

Le même mais des impressions légèrement différentes.

Le nez est sur le fruit (pomme mûre), avec quelques notes grillées (autolyse de levures, à la Bollinger) qui évoluent vers le beurre et la noisette. Pour moi, c'est du Chardonnay de Champagne mais ni oxydatif ni boisé.

C'est surtout en bouche que le vin m'impressionne par sa densité et sa profondeur fruitée. La puissance est bien équilibrée par une fraîcheur sans agressivité. On est très loin des blancs de blancs ciselés de la Côte de Blancs. Belle longueur sur le fruit. C'est opulent et construit - plus Cluny que Cîteaux. TB/EXC

En conclusion, j'aime bien le style mais à ce stade le vin manque peut-être un peu complexité en bouche pour me plaire davantage.

Ralf

EDIT: nom de la cuvée - c'est Pierrières !
28 Jui 2016 21:07 #71

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8064
  • Remerciements reçus 926

CR: Champagne Ulysse Collin - Blanc de Blancs Extra Brut - Les Pierrières (base 2011)

Le même mais des impressions légèrement différentes.

Le nez est sur le fruit (pomme mûre), avec quelques notes grillées (autolyse de levures, à la Bollinger) qui évoluent vers le beurre et la noisette. Pour moi, c'est du Chardonnay de Champagne mais ni oxydatif ni boisé.

C'est surtout en bouche que le vin m'impressionne par sa densité et sa profondeur fruitée. La puissance est bien équilibrée par une fraîcheur sans agressivité. On est très loin des blancs de blancs ciselés de la Côte de Blancs. Belle longueur sur le fruit. C'est opulent et construit - plus Cluny que Cîteaux. TB/EXC

En conclusion, j'aime bien le style mais à ce stade le vin manque peut-être un peu complexité en bouche pour me plaire davantage.


J'ai beaucoup aimé ce vin mais je dois dire deux choses. D'abord les notes grillées et beurrées ne sont pas que de l'autolyse, c'est aussi (et surtout, je pense) de belles notes d'élevage (ce qui ne me pose pas de problème). Ensuite, j'adhère complètement à la dernière phrase. Ce vin manque quand même de complexité et de densité, d'expressivité. Il est très bon mais je ne pourrais pas dire excellent en l'état. Presque sans aucun doute superbe dans quelques années, c'est sûr.
28 Jui 2016 21:48 #72

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1718
  • Remerciements reçus 669
Qu'est-ce que tu entends exactement par "élevage" ?

Comme c'est plus ou moins tout ce qui se passe après la fermentation, c'est un peu vague et peut même inclure les notes d'autolyse de levures qui sont produites pendant la phase d'élevage du vin.

Souvent par élevage, on veut dire "bois neuf" (Jérôme parlait de notes boisées pour le base 2012) et s'il y en a, je dois dire que, dernier verre en main, je ne le sens pas du tout.

Ralf

PS: c'est une honnête demande de précision pour mieux comprendre le lien entre le style de ce vin et la façon dont il a été produit
28 Jui 2016 22:16 #73

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 717
  • Remerciements reçus 7

Réponse de psykopat sur le sujet CR:Champagne Ulysse Colin Les Roises

CR: Champagne Ulysse Colin Les Roises
Un Blanc de Blanc or pâle avec de fines bulle. Le nez est dominé par le citron confit, avec des notes d'élevage, de vanille, de pierre à fusil,
de miel et d'herbe grasse. Belle attaque, de la fraicheur, des notes racinaires, grosse matière, de la vinosité et une belle finale puissante. Très bien
CénoSillicaphobe approuvé
www.leverasoif.com
www.australian-rarit...
Ni Dieu ni maître, même buveur....
11 Juil 2016 09:19 #74

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5530
  • Remerciements reçus 4571

CR:
Champagne Ulysse Collin - Blanc de Noirs Extra Brut Les Maillons 2012
Lot n 12, solex VL, dégorgé le 18/02/2016
Un Champagne à la robe or saumonée.
Nez de fruits secs et d'épices avec quelques fruits rouges.
Bouche tonique caractérisée par beaucoup de fraîcheur et d'élégance.
C'est dense et un peu strict à ce stade de la dégustation.
Très long final magnifique de salinité et d'énergie !
Un Champagne à laisser sereinement en cave et qui devrait trouver pas mal de beaux accords à table.

Très bien ++.

Olivier
05 Fév 2017 17:54 #75
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2435
  • Remerciements reçus 1220
CR: Champagne Ulysse Collin - Blanc de Blancs Extra Brut "Les Roises"

Robe jaune avec des reflets verts.
Le nez est presque la copie d'un beau chardonnay de la Côte de Beaune. Florale, agrumes, fruits jaunes, élevage présent donnant ce côté beurré et brioché. Assez puissant comme souvent avec les vins du Domaine.

La bouche est elle aussi puissante, la matière en impose, il y a de l'impact. La structure et l'équilibre sont au rendez vous. On y trouve presque un petit côté gras en bouche. Fin de bouche longue. Du côté de la bulle j'ai été un peu dessus car même si elle est fine elle aurait presque tendance à mousser légèrement en bouche. Cela apporte certes un côté onctueux, crémeux, mai je n'ai pas trouvé cela très agréable en fin de compte. La qualité de bulle sur les vins de chez Egly Ouriet ou Chartogne-Taillet que j'ai bu il y a très peu était pour moi supérieure.
TRES BIEN ++
Florent
16 Fév 2017 13:17 #76

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84287
  • Remerciements reçus 10328

Réponse de oliv sur le sujet Champagne Ulysse Collin

Champagne
Ulysse Collin réserve son Rosée de Saignée 2012 au marché asiatique.

www.thedrinksbusines...
22 Mar 2017 19:09 #77

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1876
  • Remerciements reçus 1057

Réponse de vinozzy sur le sujet Champagne Ulysse Collin

We are not yet producing [completely] organically but 90% of our practice is organic. This gave us flexibility to deal with the diseases like mildew,” Collin explained. His latest 2016 vintage, a challenging year, was saved thanks to what he calls his ‘pragmatic way’ of winemaking.

Voici que je comprends : on traite avec un produit de synthèse contre le mildiou ou autre maladie de la vigne lorsqu'il y en a besoin, pour sauver la récolte. Bon, normal. Et en Champagne, le "normal" vu la septentrionnalité, c'est.... au moins tous les ans depuis 2008 sauf 2015 ?

A ce niveau de prix approchant 70 € pour..l'entrée de gamme, peut être, vu du consommateur, peut -on s'attendre à voir le producteur franchir la barrière des 10% organic manquants ? Peut être aussi me lassais je du discours "je suis presque bio" qui est servi à longueur de stand sur nombre de salons.
Ho, je suis chafoin ce soir.
24 Mar 2017 07:05 #78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84287
  • Remerciements reçus 10328
Bu pour le Pélussiversaire

CR: Champagne Ulysse Colin, Blanc de Noirs Extra Brut, Les Maillons
Dégorgé le 15/02/2017



Robe jaune paille assez claire.
Nez très jeune, au boisé présent sans être vulgaire ou entêtant et qui ne masque de très belles notes florales qui tirent sur les fruits jaunes avec le réchauffement dans le verre.
Bouche à l'attaque puissante, sur une matière aux extraits secs bien perceptibles et qui lance un volume vineux et concentrée, parfaitement mobilisée par une superbe acidité.
La bulle est fine mais bien présente.
Finale très longue mais encore assez brute d'impact et d'expression.
Très beau vin, à attendre.
23 Oct 2017 18:12 #79

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 203
  • Remerciements reçus 83

Réponse de leicadr sur le sujet CR: Champagne Ulysse Collin Roises 2012

CR: Champagne Ulysse Collin Roises 2012

Robe au jaune dense, dorée ++. Beaucoup de matière sur le verre, belles larmes. Nez un peu serré, fermé ? Fleurs jaunes. Bouche : beaucoup plus riche, dense, mirabelle, beaux amers en retour. Un peu de grillé : l'élevage encore présent ? Très équilibré. Beaucoup de vivacité aussi. Précis.

Bref, un grand vin de chardonnay, mais comme dans une phase de retrait, à attendre comme beaucoup de Champagne de 2012.

NB : comme toujours avec les vins jeunes d'Olivier Collin, il faut lui laisser s'aérer pour qu'il s'exprime pleinement : le fond de bouteille était remarquable.

Twitter : @leicadr
29 Oct 2017 10:44 #80

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 203
  • Remerciements reçus 83

Réponse de leicadr sur le sujet CR: Champagne Ulysse Collin "Les Maillons" 2010

CR: Champagne Ulysse Collin "Les Maillons" 2010

dég de mars 2014

Robe jaune orangée presque sur le rouge (mais pour les adeptes du domaine, on n'est tout de même au niveau de Maillons 2006 qui battait des records d'orangé rougissant au niveau de la robe...). Jolie robe pure. Très très peu de bulles. Nez "meunier", pointe de vanille et notes de torréfaction. Très fin touche de bouche, belle longueur sur la finesse, les fruits rouges. Retour salin. "Ce n'est pas qu'un extraordinaire champagne, c'est aussi un grand vin" madame Leica. Fond de verre boisé mais sans excès. Un peu de gras et de volume en première impression, puis de la longueur, un vin étiré par une belle vivacité.

Bref, ça se boit bien les 2010 quand même...

Twitter : @leicadr
29 Oct 2017 11:05 #81

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 23
  • Remerciements reçus 16

Réponse de CR86 sur le sujet Champagne Ulysse Collin

CR: Ulysse Colin Pierrières 2012

Extra brut blanc de blanc dégorgé en février 2016

Nez brioché, fruits jaunes légèrement boisé (mais ça ne me gène pas)!
Belle bouche équilibré entre la fraîcheur et la rondeur, c'est dense mais juste ce qu'il faut!

Très bien
26 Déc 2017 21:47 #82

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2815
  • Remerciements reçus 462

Réponse de Benji sur le sujet Champagne Ulysse Collin Pierrières 2012

CR: Champagne Ulysse Collin Pierrières 2012

Dégorgement 02/2016
Carafé au moment du service

Un beau champagne très en finesse et en élégance. Un petit debut d'évolution, du pralin vers le café. La bouche parvient à être très aimable tout en étant extra-brute... Belle tension.

Très bien
Benji
04 Juil 2018 08:29 #83

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 655
  • Remerciements reçus 91

Réponse de A42T sur le sujet CR: Champagne Ulysse Collin Pierrières 2012

Je reprends quelques courtes notes sur des vins bus ces dernières semaines...

CR: Champagne Ulysse Collin Pierrières 2012

Même bouteille que ci-dessus, bue à l'aveugle.

Je partage les impressions de Benjamin, ce vin présente une bulle fine et rafraîchissante qui se met au service d'une bouche parfaitement mure et équilibrée.
longueur correcte
Vraiment un joli Champagne.

A noter que j'ai pu, à quelques jours d'intervalle, goûter cette même cuvée mais dégorgée en 2014 et la différence était sensible, surtout au niveau de la robe, plus foncée. Les arômes tertiaires m'ont également semblés plus marqués (sous-bois).
C'était également une très belle bouteille.

A+

Quentin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Benji
22 Juil 2018 19:23 #84

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3039
  • Remerciements reçus 2628
CR: Champagne Ulysse Collin - Les Enfers Blanc de Blancs Extra Brut
Lot : 13/1 N 73 Dégorgée : 03/2018
Nez intense et profond, assez impressionnant d’ailleurs avec des arômes de citron mûr, pierre à fusil, tilleul, brioche, touche de toast, pomme et de fines notes de fleurs blanches. Léger boisé à peine présent. Une très belle maturité.
Bouche puissante, diablement énergique avec une acidité très importante qui balance parfaitement la grosse matière mûre et concentrée. C'est un peu violent mais c'est vraiment bon. On ressent du citron, pierre à fusil, beurre frais aussi. Finale avec une touche phénolique/crayeuse sensible avec beaucoup de fraîcheur encore une fois dans un superbe équilibre grâce à l'intensité aromatique intense et sacrément persistante.
Impressionnant !

Bertrand
09 Aoû 2018 07:17 #85

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1876
  • Remerciements reçus 1057
hello bertrand,
Ce 2010, c'est ma presque plus belle émotion bulleuse des 3 dernières années, juste en dessous du 2008 de Sapience de Benoit Marguet/Hervé Jestin...je t'envie d'avoir pu y gouter plus mature que le mien !
10 Aoû 2018 21:53 #86

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3039
  • Remerciements reçus 2628
Une sacrée bouteille effectivement. Je l'ai trouvée d'un niveau bien supérieur aux Maillons et Pierrières et supérieure aux Roises.
Par contre, si j'ai bien compris le numéro de lot de chez Ulysse Collin, c'est le millésime 2013, non ?
Benoît Marguet m'avait fais déguster les 2008 et 2009 Sapience à Prowein et le 2008 m’avait impressionné. Le 2009 dans un style évidemment plus mûr mais une bouteille magnifique bien qu'en deçà.

Cordialement,
11 Aoû 2018 16:59 #87

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1876
  • Remerciements reçus 1057
Ha pour le millésime, j'ai le souvenir de l'avoir bu pour la première fois au domaine fin 2014, et j'ai dit 2010 de mémoire. une deuxième bouteille du même lot a été bue l'an dernier, j'étais invité, j'ai vu fugacement la bouteille...et oui encore de mémoire c'était 2010. Pas bu de millésimes plus récents.
11 Aoû 2018 17:29 #88

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4275
  • Remerciements reçus 1377
CR: Champagne Ulysse Collin - Blanc de Noirs Extra Brut Les Maillons
Dégorgement 18/02/16, lot 12 sol France mm

La robe est bien tachée.
La bulle est d'abord abondante quand je sers le champagne avec pas mal de mousse mais ça se calme très vite avec au final une bulle discrète et fine.
Le nez est ouvert sur les fruits jaunes, les fruits secs, un peu d'épices et de fruits rouges. Il y a aussi un tout petit côté fermentaire.
En bouche le vin est large, soyeux, bien équilibré avec un léger boisé. L'acidité sous jacente rend le tout salivant et donne de la tenue à l'ensemble. Il y a un mélange citronné beurré très sympa. La finale est de bonne longueur avec des amers discret et donne envie de se resservir.
C'est très bon.
Quentin
26 Aoû 2018 09:13 #89

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84287
  • Remerciements reçus 10328
Bu lors d'une réunion au sommet

CR: Champagne Ulysse Collin, Blanc de blancs extra brut, les Roises
Dégorgé le 5-03-2012



Bobosse
Un champagne (base millésime 2008, dégorgé en 2012) élevé sur un équilibre semi-oxydatif, une belle présence en bouche, plutôt vineux, une rondeur avenante, une trame acide qui arrive en second plan, et une finale légèrement enveloppante. C’est beau, énergique et charmeur. Très Bien ++

Oliv
Robe sur un doré assez foncé.
Nez complexe, avec une certaine évolution perceptible par des notes de fruits secs, entre la noisette et la noix de pécan, de la peau d'orange séchée, l'aération dans le verre ramenant des senteurs plus fraîches et florales.
Très jolie bouche vineuse et d'une cohérence remarquable entre une matière ample et une acidité parfaitement mûre qui porte bien l'ensemble.
Je trouve juste l'aromatique un tout petit peu trop oxydative et la bulle évanescente, ce côté évolué pesant un peu sur la fraîcheur de la finale.
A revoir sur une autre bouteille car ça a tout d'un grand.
Très bien-

Galinsky
J’ai depuis longtemps un faible pour les champagnes produits par le domaine que cela soit pour « Les Pierrières » (son autre Blanc de blancs) ou pour « Les Maillons » (son blanc de Noirs) – Mais ma préférence va vers cette cuvée pour sa complexité, sa structure de bouche –

La robe est assez soutenue au couleur jaune paille soutenue – Un nez qui débute sur des notes un peu oxydatives avec pèle-mêle des fruits secs, un peu d’agrumes confits – Il faudra quelques minutes dans le verre pour que l’air réveille un peu le jus et l’épure un tant soit peu, ainsi quelques arômes floraux et jolis fruits type fruits frais viendront me chatouiller les narines
En bouche, l’ensemble est assez vineux et puissant, la finale sur de fins amers me convient parfaitement – C’est pour ma part un champagne que j’ai largement apprécié, même si je m’attendais, je dois l’avouer, à un peu moins de vinosité.
TRES BIEN
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: LudoR
17 Juil 2019 20:07 #90

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck