Nous avons 2142 invités et 43 inscrits en ligne

Champagne Ulysse Collin

  • Messages : 205
  • Remerciements reçus 0
CR: 2009 Ulysse Collin Champagne Extra Brut Blanc de Noirs Les Maillons

Belle robe cuivrée, nez sur l’orange et le citron, bouche avec des arômes de poire, de citron, de silex et légèrement de pomme. Bulle fine et belle acidité.
Un bon vin, mais va-t-il s’améliorer en vieillissant ? Un peu cher en l’état.

Gregory
Grégory
18 Mai 2014 09:00 #31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1058
  • Remerciements reçus 2
CR: Ulysse Collin Champagne Extra Brut Blanc de Blancs Les pierrières

Base 2010.

Nez plutôt riche sur le fruit mûr. Bouche assez puissante, nette, tendue avec une jolie finale saline. Belle bouteille montrant à la fois un profil mûr et droit. J'ai beaucoup aimé.

Att.

Fabien.
01 Aoû 2014 09:14 #32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 140
  • Remerciements reçus 1
J'avais goûté ce blanc de blancs sur le millésime 2007, et je rejoins tes impressions positives.
C'est une très belle cuvée et l'alliance côté salin/amplitude est très plaisante.

Du beau travail (:P)

Cordialement

Thomas
Thomas
Cordialement
01 Aoû 2014 12:36 #33

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 22
  • Remerciements reçus 0
Juste une petite remarque pour que nous puissions avoir plus de chance de retrouver vos avis sur cet excellent champagne d'Olivier Collin (mon préféré de ses 3 parcellaires d'ailleurs), il s'agit du lieu-dit Les Pierrières et non Les Perrières qui nous est peut-être un peu plus familier (Meursault, Puligny-Montrachet etc..)..

Bien qu'il ne serait pas incensé en goûtant ce champagne de penser à un beau bourgogne avec des bulles ! ;)
01 Aoû 2014 14:50 #34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1058
  • Remerciements reçus 2
Merci, c'est corrigé.
En effet, c'est un champagne vineux.

Att.

Fabien.
01 Aoû 2014 18:19 #35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • retourdebaton
  • Portrait de retourdebaton
  • Visiteur
  • Invité
CR: Domaine Ulysse Collin - Champagne Extra Brut - Blanc de Blancs - Les Pierrières

Le Chardonnay s'exprime rapidement au nez tel un beau Meursault, sur la crème, la brioche, un côté crayeux en plus. La bouche est à l'image du nez, très parfumée, ample mais surtout d'une longueur interminable, d'une élégance folle. Tout simplement du très grand.

Paul
05 Oct 2014 19:35 #36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • retourdebaton
  • Portrait de retourdebaton
  • Visiteur
  • Invité
CR: Champagne Ulysse Collin - Extra Brut - Blanc de Blancs - Les Roises

Dégorgé en mars 2014, ce Champagne est d'une tension absolue, la trame aromatique est evidemment crayeuse, mais aussi légèrement citronnée, florale. La matière est très pure, la longueur est insolente sur un dosage qui me convient parfaitement (2/3g?). La barrique donne un côté bourguignon mais de manière moins riche que sur la cuvée Les Pierrières. Pour moi, c'est du top Champagne.

Paul
16 Déc 2014 12:30 #37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2435
  • Remerciements reçus 1220

Réponse de FloLevBen sur le sujet Re: Ulysse Collin

On a bue cette bouteille avec LPV Champagne samedi soir. Le vin était quand même bien marqué par le bois :S Dommage car sinon tout le reste était top. Au final une bouteille atypique j'ai trouvé mais tout de même très bon.
Florent
16 Déc 2014 12:39 #38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • retourdebaton
  • Portrait de retourdebaton
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de retourdebaton sur le sujet Ulysse Collin

Merci pour ce retour Flo. C'est amusant, je n'ai pas eu cette sensation de mon côté; alors que j'y suis habituellement sensible. La date de dégorgement était la même?

Paul
16 Déc 2014 18:40 #39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2435
  • Remerciements reçus 1220

Réponse de FloLevBen sur le sujet Re: Ulysse Collin

Faut demandé à Pascal pour la date de dégorgement. Je crois que c'était un vin de 2008, mais je dégorgement je ne pourrai pas te dire.
Florent
16 Déc 2014 18:58 #40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 140
  • Remerciements reçus 1

Réponse de tom.silverio sur le sujet Re: Ulysse Collin

c'est 5 Mars 2012 ;)
Thomas
Cordialement
17 Déc 2014 08:51 #41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1876
  • Remerciements reçus 1057

Réponse de vinozzy sur le sujet Ulysse Collin, les roises aussi à LPV champagne

Bon, je vais pas faire le malin vu qu'à la première gorgée certes proche de 3/4° dans le verre j'avais dit : assemblage alors que c'est un B de Blancs...A 10° le bois prend le dessus sur une matière sans faille. Il ne manque qu'un peu d'impression de maturité, voire de garde à ce vin pour qu'il rejoigne le peloton de tête des vins du moment.
Reconnaissons que si je découvre réellement ce producteur cette année où j'ai enfin pu gouter les 4 cuvées à date très proches, la puissance des vins m'interpelle toujours même si je ne sens pas cela équilibré pour le moment. Que ce très beau vin vaille plus de 50 € est une autre histoire....
A noter que mon préféré à ce jour est "les enfers", une nouvelle cuvée parait il, découverte au domaine fin novembre avec les iacchochiens.
J'aurai bien bu la bouteille à moi seul, si, si.
17 Déc 2014 19:32 #42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • retourdebaton
  • Portrait de retourdebaton
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de retourdebaton sur le sujet Ulysse Collin

J ai une analyse différente de mon ami vinozzy sur le domaine d Olivier Colin toutefois on se rejoint sur la cuvée "les enfers" que j ai également trouvé d un très haut niveau.

Paul
17 Déc 2014 19:53 #43

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2455
  • Remerciements reçus 614
Bonsoir,

Le dosage des Champagnes Ulysse Collin est à 1,7grs

Eric


retourdebaton écrivait:
> Champagne Ulysse Collin - Extra
> Brut - Blanc de Blancs - Les Roises

>
> Dégorgé en mars 2014, ce Champagne est d'une
> tension absolue, la trame aromatique est
> evidemment crayeuse, mais aussi légèrement
> citronnée, florale. La matière est très pure, la
> longueur est insolente sur un dosage qui me
> convient parfaitement (2/3g?)
. La barrique donne
> un côté bourguignon mais de manière moins riche
> que sur la cuvée Les Pierrières. Pour moi, c'est
> du top Champagne.
>
>
> Paul
18 Déc 2014 01:44 #44

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • retourdebaton
  • Portrait de retourdebaton
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de retourdebaton sur le sujet Ulysse Collin

Bonsoir Eric, es-tu sûr que ce dosage s'applique à toutes les cuvées? Il me semblait en passant au domaine qu'Olivier parlait d'une cuvée dosée à 2/3 grammes. Mais ce n'est qu'un vague souvenir...

Paul
18 Déc 2014 20:53 #45

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 833
  • Remerciements reçus 1

Réponse de PY Cainjo sur le sujet Re: Ulysse Collin

il n'y a pas de règles, cela dépend de la cuvée, de son vieillissement, ... Par exemple, le nouveau Rosé Les Maillons est dosé actuellement à 2,4 mais la même cuvée avec un an de vieillissement supplémentaire sera très certainement moins dosée.
19 Déc 2014 16:08 #46

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • retourdebaton
  • Portrait de retourdebaton
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de retourdebaton sur le sujet CR: Champagne Ulysse Collin - Rosé - "les Maillons"

CR: Champagne Ulysse Collin - Rosé - "les Maillons"

Dernier Champagne de cette saga Sushi Champagne rosé. Ici nous avons un ovni que j'avais déjà eu le bonheur de déguster au domaine. Ouvert deux heures avant, ce rosé de saignée n'est pas un Champagne comme les autres. D'abord le nez. Celui d'un Pinot Noir Bourguignon, sur des magnifiques fruits rouges mais au delà des parfums, on constate ahuris une intensité aromatique incroyable. La bouche est marquée par la vinosité, la aussi c'est élégant à sa façon, une suavité tel un Pinot Noir délicat de la côté de Nuits. Je repense aussi pendant cette dégustation, d'une certaine façon, à l'Ambonnay rouge d'Egly Ouriet, au moins dans la jubilation. La complexité est terrible et rappelle que le rosé n'est pas que du marketing! Bravo Olivier Collin!

Paul
23 Déc 2014 23:17 #47

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2455
  • Remerciements reçus 614

Réponse de Galinsky sur le sujet Re: Ulysse Collin

Les bouteilles actuellement disponibles sont celles avec un dégorgement du 03/2014.... celles-ci (en blanc) ont toutes un dosage de 1,7g dixit Olivier, il y a moins d'un mois.

Eric


retourdebaton écrivait:
> Bonsoir Eric, es-tu sûr que ce dosage s'applique à
> toutes les cuvées? Il me semblait en passant au
> domaine qu'Olivier parlait d'une cuvée dosée à 2/3
> grammes. Mais ce n'est qu'un vague souvenir...
>
>
> Paul
25 Déc 2014 19:02 #48

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 173
  • Remerciements reçus 3

Réponse de winemike sur le sujet CR: Ulysse Collin Extra Brut - Blanc de Blancs

CR: Ulysse Collin Extra Brut - Blanc de Blancs - dégorgé le 11/01/2011

Nez d'agrumes, citron, avec une pointe grillée, légères notes de café. Une pointe florale... avec un trait oxydatif assez "Sellossien"... je suis très séduit. En bouche, une bulle très fine et élégante, belle minéralité crayeuse, très belle acidité qui porte le vin en finale... on en redemande. Un verre de vin qui fait vraiment plaisir. J'aime beaucoup. Beaucoup.

Michael
22 Fév 2015 20:57 #49

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3039
  • Remerciements reçus 2628
CR: Champagne Ulysse Collin - Les Roises Blanc de Blancs Extra Brut
[size=x-small]Lot 08solex, dégorgé 03/10/2012[/size]
Nez intense sur un mélange de noisette, grillé, amandes, citron confit, touche de lime. De belles notes de craie broyée, épices douces. Des touches oxydatives évidentes. C'est surtout sa lisibilité et précision qui frappent. Et c'est doté d'une belle profondeur.
Bouche moyennement puissante, énergique avec un superbe équilibre entre droiture et souplesse. Une certaine finesse avec la bulle fine et une bonne assise. Très belle intensité aromatique sur le grillé, fruit confit et noisette. On retrouve une sensation beurrée aussi. La fin de bouche voir l'acidité s'imposer avec des amers fins. Longueur très bonne.
Excellent -.

Par contre à l'aération, le vin se fatigue vite.
29 Mar 2015 10:39 #50

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 129
  • Remerciements reçus 0
CR: Dégustée le 22/05/2015 : CR

- Ulysse Collin - Les Pierrières - Dégorgée 06/03/2012 - Millésime 2008
Oeil : Doré, translucide, limpide. Bulle fine mais présente. Evolution notée
Nez : Agrume, orange amère, minéralité raffraichissante, très joli bois
Bouche : Superbe attaque fraiche et équilibrée, finale longue. Gras du chardonnay.

C'est un magnifique champagne de vigneron. On retrouve la patte de Selosse avec peut être plus de légèretée.
Peut-être pas encore à son apogée, à goutter dans 3 à 5 ans : B++
Raphaël.
(A : Vin d'exception - B : Vin complexe - C : Vin moyennement complexe - D : Vin simple)
28 Mai 2015 14:49 #51

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 717
  • Remerciements reçus 7

Réponse de psykopat sur le sujet CR:Champagne Ulysse Colin

CR: Champagne Ulysse Colin Blanc de noir (les Maillons)
Une robe légèrement rosée, presque ambrée. Un nez soutenu, un peu poussiéreux, végétal, sur les fruits blancs et la pâtisserie. La bulle est fine, la bouche est fraiche, un peu d'alcool et de sucre, des notes oxydatives, une jolie matière et une belle persistance. Bien

CR: Champagne Ulysse Colin Blanc de blanc (Les Pierrières)
Un nez de noisette, d'agrume, de beurre, de fleurs blanches et de vanille. La bouche est crayeuse, ample, tendue par une belle acidité qui étire la finale. Un beau Champagne de table. Très bien
CénoSillicaphobe approuvé
www.leverasoif.com
www.australian-rarit...
Ni Dieu ni maître, même buveur....
04 Jui 2015 16:25 #52

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84288
  • Remerciements reçus 10329

Réponse de oliv sur le sujet Une dégustation des champagnes Ulysse Collin

CR: Une dégustation des champagnes Ulysse Collin


Dégorgement à la volée par Olivier Collin


Champagne Ulysse Collin, Les Pierrières, Base 2013
[size=x-small]Parcelle d'1ha30, 12500 bouteilles[/size]
Robe à peine teintée d'un léger grisé.
Très joli nez fin, sur des senteurs de fleurs blanches, de peau de citron jaune.
Bouche ultra tendue, très stricte, d'une certaine austérité qui confine à la sévérité.
Finale brutale, terriblement salivante, sur de forts amers, à la limite de la sécheresse.
A revoir car peu amène en l'état.

Champagne Ulysse Collin, Les Maillons, Base 2013
[size=x-small]Blanc de Noirs. Vigne de 60 ans sur argile, exposition sud[/size]
Robe sur un rosé saumoné très net.
Nez franc, ouvert, sur les agrumes bien mûrs, le pamplemousse, la pêche.
Attaque puissante, sur une matière très concentrée, dense et nerveuse à la fois grâce à une belle acidité.
Toucher de bouche large, presque gras, avec un côté vineux très puissant auquel de beaux amers donnent du rythme.
Finale impactante, serrée, presque tannique et d'une grande puissance.
A réserver aux accords gastronomiques.

Champagne Ulysse Collin, Les Roises, Base 2013
[size=x-small]Une parcelle touchée par le court noué qui provoque une baisse naturelle des rendements[/size]
Nez généreux, sexy, très mûr, sur les fruits blancs, la pêche blanche, l'abricot, des notes d'amande et de raisin muscat frais.
Le premier contact de bouche est marqué par une bulle envahissante qui, une fois apaisée, révèle une très jolie tenue, sur une concentration certaine mais sans déséquilibre.
L'acidité élevée est bien intégrée, sur un ensemble puissant et bien tramé mais qui doit encore trouver une vraie cohérence.
Finale salivante d'une grande densité.
A suivre avec grand intérêt.





Champagne Ulysse Collin, Les Pierrières, 2008
[size=x-small]Dégorgé le 3 octobre 2012[/size]
Robe sur un doré léger.
Joli nez franc, délicat, sur les fleurs blanches, le chèvrefeuille.
Bouche verticale, très tendue, ultra salivante.
Malgré une bulle fine et une belle matière qui ne manque pas de volume, la morsure acide est très virulente.
La finale sur des amers secs manque d'enrobage à mon goût.
Trop strict pour moi.

Champagne Ulysse Collin, Les Maillons, 2008
[size=x-small]35% fûts neufs, d
égorgé le 3 octobre 2012[/size]

Robe sur un étonnant cuivré saumoné.
Nez complexe, sur les fruits secs, la mandarine, le sirop d'orgeat.
Attaque ample, sur une texture grasse qui tapisse le palais et bien vivifiée par une jolie bulle.
Milieu de bouche dense et puissant, à la fois large par son gros volume et profond par sa structure et ses amers qui étirent la finale.
Un champagne corpulent et vineux.

Champagne Ulysse Collin, Les Roises, 2008
Robe d'un doré léger.
Nez profond, beau compromis de notes finement oxydatives, sur les épices et les fruits secs et de senteurs délicates, sur le lait d'amande.
Belle bouche traçante avec beaucoup de rythme et de présence, sur une structure dense et une acidité tonique qui propulse et relance ce bel ensemble concentré. Jolie bulle fine bien présente.
Finale élancée et puissante à la fois, étirée par de jolis amers.
Beau vin !

Champagne Ulysse Collin, Magnum, 2006
[size=x-small]503 bouteilles, dégorgé en 2012[/size]
Robe jaune bouton d'or.
Nez délicat, très floral et sur des discrètes notes oxydatives.
Belle attaque équilibrée, sur un jus franc et dense et une belle structure acide.
Mais une amertume très forte casse le milieu de bouche et emporte littéralement la finale qui en devient presque rébarbative.
Je n'ai pas aimé.

CR:
24 Jui 2015 23:33 #53
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 112
  • Remerciements reçus 1

Réponse de bonsay sur le sujet Re: Une dégustation des champagnes Ulysse Collin

> Champagne Ulysse Collin, Les Maillons,
> 2008

> [size=x-small]35% fûts neufs, d
> égorgé le 3 octobre 2012[/size]


Avec un coup de sabre ? :D
25 Jui 2015 11:07 #54

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 661
  • Remerciements reçus 330
bouteille bue lors d un repas ici

CR: Ulysse Collin Champagne Extra Brut Blanc de Blancs Les pierrières

Le nez est riche mais reste frais sur les fleurs blanches. En bouche le vin apparaît avec un beau volume sur les fleurs blanche et la frangipane. La bulle bien que présente est très fine et à tendance à s effacer en fin de bouche laissant une impression de vinosité marquée mais agréable avec une belle acidité qui donne du tonus à l ensemble et qui étire la finale. Assez précis, fin ...bref très bon
07 Juil 2015 21:11 #55

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1058
  • Remerciements reçus 2
CR: Ulysse Collin Champagne Extra Brut Blanc de Blancs Les pierrières (2011)

Dégorgé le 16/02/2015

Beau nez riche, beurré, citrique (citron confit), pointe de craie discrète (surtout par rapport à mes expériences sur les millésimes précédent). La bouche est ample, et évoque un cote de Beaune, avec une finale salivante sur le sirop de citron. Très beau vin dans un style plus riche (boisé?) et moins tranchant que le 2010.

Att.

Fabien.
18 Aoû 2015 21:30 #56

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 290
  • Remerciements reçus 0
CR: Ulysse Collin Champagne Extra Brut Blanc de Noirs Maillons
dégorgé le 15/02/2015
belle robe saumonée
les bulles sont tres fines , belle structure et puissance en bouche avec une finale tres longue
Meme si cela reste un champagne de gastronomie ,la grande finesse de ce champagne lui permet d etre apprécié à l 'apéritif . Ce qui n est pas la cas pour les champagnes d EGLY OURIET par exemple ( ca reste un avis personnel )
bref j ai adoré meme si je pense que plusieurs années lui sont encore nécessaires pour etre au top
26 Oct 2015 12:04 #57

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 299
  • Remerciements reçus 87
CR: Champagne Ulysse Collin - Les Roises Blanc de Blancs Extra Brut, base 2011

Dégorgé le 16/02/2015
Bouteille ouverte et bue dans la foulée, étiquette découverte.





La robe est jaune brillant avec des reflets dorés de belle intensité. La bulle est très présente, avec de nombreux cordons très fins.
Le nez est tout de suite expressif et d’une très belle complexité associant des arômes pâtissiers (frangipane, brioche), de fruits jaunes bien mûrs, mais aussi de zestes de citrons jaune et vert. Le tout est souligné à la fois par des notes de craies mais aussi de fines notes oxydatives. C’est un nez magnifique, à la fois complexe et précis, et on passe de longs instants à apprécier ses différentes facettes.
En bouche le vin possède une grande vivacité, due à la fois à une belle acidité et à une bulle qui soutient bien l’ensemble. De légères notes oxydatives viennent équilibrer cette acidité. C’est frais, tendu, précis, avec en même temps une belle intensité aromatique qui donne de la vinosité à ce beau champagne, à la finale salivante et d’une très belle longueur.
Excellent.
29 Nov 2015 22:45 #58

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2435
  • Remerciements reçus 1220

Réponse de FloLevBen sur le sujet CR: Champagne Ulysse Collin - Les Maillons 2011

CR: Champagne Ulysse Collin - Les Maillons 2011 :

Julien :
Nez très puissant, fruits rouges, léger boisé.
Jolie matière, vineuse et gourmande.
15/20

Romain :
Première robe saumonée. Nez puissant dominé par des parfums de baies rouges, de groseille
Bouche ample, vineuse, on retrouve les fruits rouges et un côté végétal assez prononcé.
Surprenant et bon.
15,5/20

Florent :
[size=x-small]100% Pinot Noir – lot 11 sol F – dégorgement le 16/02/2015 – élevage en fûts[/size]

Nez assez puissant, qui fais ressortir des notes de petits fruits rouges, un élevage très léger, et quelques notes variétales.
La bulle est ici bien présente et énergique mais reste agréable. Matière vineuse, assez puissante. Bon équilibre. Bonne longueur. Toujours un léger coté variétale et baies rouges en bouche.
16/20

Camille :
Robe légèrement rosée avec de jolies bulles fines.
Nez sur les fruits mûrs avec un côté crayeux.
La bouche est ample et acidulée, une belle découverte pour ma part.
16/20

Jean-Loup :
La robe est assez claire, aux reflets nettement rosés.
Le nez expressif exhale des arômes de petits fruits rouges, très friands, nuancés de notes crayeuses.
La bouche est ample, charpentée, vineuse ; on peut lui reprocher un léger manque d’énergie et de tension, la longueur étant de bonne facture.
Le pinot noir semble évident… et c’est du 100 % pinot noir. Ouf !
Très Bien / 16,5
Florent
08 Déc 2015 10:58 #59

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1876
  • Remerciements reçus 1057

Réponse de vinozzy sur le sujet CR: Ulysse Collin ; Pierrieres 2008

20 Déc 2015 18:01 #60

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck