Nous avons 1728 invités et 25 inscrits en ligne

Champagne Ulysse Collin

  • Messages : 1785
  • Remerciements reçus 0

Champagne Ulysse Collin a été créé par Bebert

CHAMPAGNE ULYSSE COLLIN



19 Rue des Vignerons
51270 Congy
Tél. : +33 (0)3 26 52 46 62
Fax : +33 (0)3 26 52 46 62

* Facebook Champagne Ulysse Collin

* Instagram Champagne Ulysse Collin




[/hr]
Une maison de champagne, qui monte et qui promet des merveilles.

Olivier Collin est un tout jeune vigneron, qui a fait ses classes auprès de Selosse. Il dispose de terroir moins connus que ceux de Selosse puisqu'étant situé aux alentours de la commune de Congy.
Il doit en être à sa deuxième vinification pour le domaine Ulysse Colin. Vigneron intègre, ses vins sont comme lui entiers. Il s'est donné pour objectif de remettre sur pieds cette exploitation familiale et de réparer les excès d'une viticulture intensive aussi a-t-il repris le chemin des labours, limite les traitements (agriculture très raisonnée, pas d'herbicides etc.), vinifie dans des futs de deux à quatre vins (type bourguignon), ne cherche pas masquer par ajout de sucre ou de liqueur, essaie d'identifier des parcelles. Par ailleurs certaines de ses parcelles présentent des couches de craie importantes.
L'épouvantable suffisant. (c) PatrickEssa
18 Jan 2009 11:34 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1785
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Bebert sur le sujet CR: Ulysse Collin

CR:
Ulysse Collin
Blanc de Blanc
Brut


Nez : Un peu rôti, très attirant; pomme tatin.
Bouche : Jolie, harmonieuse, avec un beurre brioché, mais manquant de complexité toutefois ainsi que de profondeur. Précise, elle se bonifiera peut-être, et aurait probablement bénéficié de plus de carafe.
Longueur : Jolie et nerveuse; elle montre le grand caractère de ce Champagne.

Conclusion : Une belle cuvée mais qui ne m'a pas encore parfaitement convaincu.

Ulysse Collin
Blanc de Blanc
Extra Brut


Nez : Superbe nez de sous-bois avec un côté suave et des notes de charcuterie.
Bouche : Elégance fumée et toujours une étrange suavité résineuse et vanillée.
Longueur : Saline avec thé fumé.

Conclusion : Magnifique Champagne au profil aromatique original et gracieux!
L'épouvantable suffisant. (c) PatrickEssa
18 Jan 2009 11:40 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 584
  • Remerciements reçus 61

Réponse de davidr sur le sujet Re: Ulysse Collin

Olivier Collin est très attachant et c'est une de mes plus belles rencontres en 2008 (à Paris et au domaine). Son premier millésime est 2004. La particularité de certaines de ses vignes près de Congy est la présence importante de silex (avec la craie).
Les vins produits sont mono-millésimés. Vous trouverez l'indication au dos sur la contre-étiquette (actuellement 04 et 05, les 06 blanc et rosé goûtés au domaine seront commercialisés dans quelque temps). Tous les vins produits sont Extra-Brut, sauf une micro-cuvée. L'histoire est assez amusante, car il ne savait pas trop comment faire pour son premier millésime, et par 'crainte' à préférer doser à 1,5 g/l une petite partie de sa première mise (500 bouteilles). C'est la cuvée Brut, ce qui me permet d'affirmer que le premier vin ci-dessus est le 2004.

David
www.moselfinewines.com/
18 Jan 2009 15:57 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1785
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Bebert sur le sujet Re: Ulysse Collin

Merci David! N'hésite pas à nous en dire d'avantage sur ce vigneron et ses vins car je crois qu'il gagne vraiment beaucoup à être connu (surtout pour ceux qui y goûtent!)
L'épouvantable suffisant. (c) PatrickEssa
18 Jan 2009 16:41 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10
  • Remerciements reçus 0

Réponse de oenophile27 sur le sujet Re: Ulysse Collin

Visite le 30 avril 2009 du domaine Ulysse Collin situé à Congy, et rencontre d'Olivier Collin, un vigneron attachant et passionné qui s'était dans un premier temps tourné vers le notariat, avant (pour notre plus grand bonheur) de revenir vers ses vignes familiales qu'il a réussi à récupérer sans quelques difficultés. Après avoir fait ses classes auprès de Selosse, il exploite donc les vignes du domaine familial depuis 2003, qui ont la particularité d'avoir une présence importante de craie et de silex, permettant à Olivier Collin de produire un vin très minéral. Minérailté favorisée encore par un énorme travail de la terre qui accentue l'activité microbienne du sol pour aller puiser cette minéralité, suivi d'une vignification très peu interventionniste en fut. Au final un blanc de blanc magnifique, salin et d'une grande longueur. Un blanc de noir devrait être disponible fin 2009, que j'attend avec impatience. En résumé, une grande rencontre, celle d'un vigneron qui est sans aucun doute l'étoile montante de sa région...à visiter en priorité.
05 Mai 2009 14:41 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2312
  • Remerciements reçus 1186

Réponse de chrisdu74 sur le sujet Re: Ulysse Collin

oenophile27 écrivait:
... Minérailté favorisée encore par un énorme travail de la terre qui accentue l'activité microbienne du sol pour aller puiser cette minéralité...

:S

travail de la terre pour forcer les racines à aller puiser cette minéralité , je comprends mais je ne vois pas le rapport entre l'activité microbienne et la minéralité ? d'autant que par ailleurs, je crois qu'un travail de la terre trop intense nuit à l'activité microbienne ?
Un technicien pourrait-il expliquer au béotien que je suis`?

Sinon, la description des vins donne envie de goûter. Auriez vous les tarifs et l'information d'éventuels salons dans l'est / sud-est de la France ?
Chris d'U
05 Mai 2009 17:36 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1804
  • Remerciements reçus 1

Réponse de DarthTux sur le sujet Re: Ulysse Collin

oenophile27 écrivait:
> En résumé,
> une grande rencontre, celle d'un vigneron qui est
> sans aucun doute l'étoile montante de sa
> région...à visiter en priorité.

1er post et dire cela c'est un peu trop gros.
je m'explique on peut atribué tout les mérites que l'on veut à Olivier il n'en reste qu'il n'est pas le seul jeune étoile montante.
Avant de l'auréoler comme cela as tu déjà goûté les vins d'Alexandre Chartogne, Aurélien Laherte, Raphaël Bérèche, cédric bouchard, Benoit Tarlant, ou Fabrice Pouillon etc...

Je reconnais l'excellence de son travail mais il y a tellement d'autres domaines avec de jeunes vignerons talentueux.
--
François C.
05 Mai 2009 20:24 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1137
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Stephori sur le sujet Re: Ulysse Collin

chrisdu74 écrivait:

>Auriez vous les tarifs dans l'est de la France ?

Dans la fourchette 29-32€ (prix d'entrée de gamme un peu élevé à mon goût)
05 Mai 2009 21:30 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 316
  • Remerciements reçus 1

Réponse de julien dubertret sur le sujet Re: Ulysse Collin

chrisdu74 écrivait:
d'autant que par
> ailleurs, je crois qu'un travail de la terre trop
> intense nuit à l'activité microbienne ?
> Un technicien pourrait-il expliquer au béotien que
> je suis`?

Je ne suis pas un technicien mais pour ce que j'en ai compris, dans mon jardin potager comme dans les vignes, un certain travail du sol redonne de la vie à la terre quand elle n'en a plus beaucoup, ou évite de l'épuiser quand elle en a encore. Ce travail, il varie énormément selon les domaines et les jardiniers (labours, engrais vert, enherbement, préparas, griffages, binages....). Ces diverses options ont des conséquences différentes sur la vie microbienne du sol. Pour ma part je ne retourne pas la terre de mon potager, je l'aère avec une grelinette. Ce n'est donc pas un labour ni un bèchage. Quand on parle de travail des sols pour un domaine, cela nous informe juste du fait que le vigneron est conscient que le sol est important pour son vin et quelques fois aussi pour l'équilibre durable du patrimoine terrien.
Concernant la vie microbienne et la minéralité, c'est un sujet plus complexe. Frédéric Mugnier semble penser qu'une certaine vie du sol dans la partie terre végétale, a une influence sur la diffusion des minéraux dans les couches plus profondes. S'il on arrive (toujours d'après ce que j'ai compris au domaine) tout à la fois à ne pas nourrir la vigne en surface, afin qu'elle plonge, et à faire vivre cette vie qui permet de diffuser les minéraux vers les couches profondes on obtient un vin particulièrement représentatif de son terroir.Ce n'est pas pour autant qu'il sera très minéral, mais plutôt doté d'une minéralité typique, signant son origine.

En espérant avoir amener quelques éléments de réponse !

Julien
03 Sep 2009 15:18 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 24
  • Remerciements reçus 0

Réponse de william sur le sujet Re: Ulysse Collin

Ulysse Colin Blanc de Noir

J'ai eu l'occasion de rencontrer Olivier Colin chez Lavinia il y a quelques années et j'avoue avoir été (ainsi que mon épouse) conquis par le vigneron, très réservé, sympathique et par son Blanc de Blanc Extra Brut tout simplement exceptionnel par la finesse de ses bulles, sa minéralité, sa tension, sa buvabilité...

J'ai eu le plaisir de goûter le Blanc de Noir d'Ulysse Colin il y a quelques semaines au restaurant l'Agapée à Paris mais, n'ayant pas pris de notes (j'étais avec un client) mes souvenirs olfactifs et gustatifs sont très diffus. En attendant une re-dégustation prochaine, voici ce qui m'a marqué : la couleur d'abord le vin est rosé! le sommelier (très sympa) m'avait prévenu mais je ne m'attendais pas à une telle couleur. Le vin est équilibré et minéral, les bulles très fines, dans le style du blanc de blanc. C'est assez succin et j'en suis désolé.

William
23 Jan 2010 22:22 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3039
  • Remerciements reçus 2628

Réponse de bertou sur le sujet CR: Ulysse Collin - Blanc de Noirs

CR: Ulysse Collin - Blanc de Noirs
Comme le signale William, la couleur n'est pas blanche mais rose saumonée avec un cordon aux bulles fines.
Le nez est intense marqué par la fraise des bois, des fleurs blanches et une pointe fumée en arrière plan. C'est très précis, pur et d'une belle profondeur. Il n'y a aucune trace d'arômes d'autolyse.
Le vin est puissant, riche supporté par une acidité très fine et balancé par une bulle qui caresse le palais. Beau touché soyeux et fin de bouche sur de beaux amers qui accentue les dimensions de ce vin avec les arômes de baies rouges et de fumés en arrière goût.

Belle découverte !!!!
11 Nov 2010 07:50 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1876
  • Remerciements reçus 1057

Réponse de vinozzy sur le sujet CR: Ulysse Collin Blanc de Noir et Blanc de Blanc

bonjour,
avalées en compagnie du vigneron hier matin à la cave Sparnacienne "520" du célèbre Pierres Yves :
CR: Ulysse Collin Blanc de Noir et Blanc de Blanc
Impression rapide d'une dégustation sans notes :

Blanc de blancs : pur, puissant mais encore en retenue, base 2007 , c'est équilibré et parfait sur une entrée de repas..

Blanc de noirs : base 2006alors là c'est du lourd, registre fins amers sur une grande puissance, du type Egly-Ouriet..que le vigneron cite par ailleurs en exemple. Un vin de gastronomie évidemment.

Deux flacons exclusifs (il revendique ce terme que je trouve très adapté) de haute volée d'un vigneron passionné, une personnalité que j'ai taquinée avec ma question sur une éventuelle conversion bio et m'a gentiment exposé ses méthodes de travail du sol, sa philosophie de métier...le temps passe vite avec lui !

Si ce n'était des tarifs qui frole les 40 euros, je dirai achetez tout ce que vous trouvez...

bisous, frédo.
message rectifié en fonction des indications de PYC ci dessous
17 Juil 2011 09:54 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 833
  • Remerciements reçus 1

Réponse de PY Cainjo sur le sujet Re: Ulysse Collin

Le Blanc de Blancs, c'est base 2007 tandis que le Blanc de Noirs, c'est 2006.

Amicalement.
17 Juil 2011 17:35 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 436
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Vino77 sur le sujet CR: Ulysse Collin "Les Maillons"

Bu la semaine dernière , un
CR: Champagne Ulysse Collin " Les Maillons" Blanc de Noirs , dégorgé en Mars 2012.
La robe est d'un bel or légèrement cuivré. Le nez est très puissant et intense avec beaucoup d'explosivité et très typé Chardonnay avec des arômes de pomme au four et brioche beurrée. A l'aération le vin prend de très belles notes de fraise tagada , de poire et d'amandine. Une belle complexité !
En bouche la bulle est très présente mais très fine. La mousse bien que présente est très légère et le champagne possède beaucoup de vinosité. Il y a là encore de la puissance mais avec beaucoup d'élégance et d'originalité. La bouche part sur des notes de pomme tarin , de menthe fraiche , de caramel , le tout avec un fond légèrement iodé de bel effet. La finale est longue et gourmande sur la noisette fraîche.
Un Champagne magnifique qui s'est très bien accordé avec des tranches de bellota .
Très belle découverte en ce qui me concerne !

amicalement
Charles
27 Aoû 2012 13:17 #14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 98
  • Remerciements reçus 0

Réponse de O.Maxime sur le sujet Re: Ulysse Collin "Les Maillons"

Très beau CR !

Les Champagnes d'Olivier Collin sont véritablement sublime !
_________________________________
Mon site : www.blogduchampagne.fr/
27 Aoû 2012 17:13 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 436
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Vino77 sur le sujet Re: Ulysse Collin

Merci , en effet ce Champagne a été une très belle découverte , j'ai également le blanc de blancs à goûter , j'espère ne pas être déçu même si en général mon goût m'amène à préférer les blanc de noirs :)

amicalement
Charles
27 Aoû 2012 23:06 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 98
  • Remerciements reçus 0

Réponse de O.Maxime sur le sujet Re: Ulysse Collin

Olivier à 2 autres cuvées Blanc de Blancs, Les Pierrières et les Roises.

Chez Collin je suis sous le charme des 2 cuvées blanc de blancs pour ma part, avec une préférence pour Les Pierrières, vineux avec de magnifiques parfums aux arômes de poire et de pomme et une finale sur les fleurs blanche. Un excellent Champagne !

Et pour le Blanc de Noirs je me retrouve dans votre commentaire.
_________________________________
Mon site : www.blogduchampagne.fr/
28 Aoû 2012 11:05 #17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84288
  • Remerciements reçus 10329
CR: Champagne Ulysse Collin, Blanc de Blancs Extra Brut, Les Pierrières
Base 2008, dégorgé le 5/03/2012



Robe nettement dorée au cordon de bulles très fin.
Superbe nez élégant, sur les fruits jaunes, l'amande, des notes minérales.
L'attaque en bouche est puissante, sur un équilibre impeccable entre une acidité très salivante et une matière d'une maturité remarquable.
La bulle est absolument géniale de finesse et de légèreté et participe à la finesse de vin délicieux.
L'ensemble s'ouvre sur une finale énergique et savoureuse d'une fraicheur redoutable.

Superbe ! (tu)

Merci Président !
14 Juil 2013 12:37 #18
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Philippe Ketelslegers
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 48
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Philippe Ketelslegers sur le sujet Re: Ulysse Collin

Quel millésime, ce Pierrières, Oliv ?
Pas de solution sans protons !
14 Juil 2013 13:27 #19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84288
  • Remerciements reçus 10329
Vin non millésimé.
14 Juil 2013 16:59 #20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 316
  • Remerciements reçus 1
le vin n'est pas millésimé mais issu d'un seul millésime, le numéro de lot permet d'identifier le millésime. Comme tu indiques bases 2008, j'imagine qu'il s'agit du millésime 2008.

Amitiés

Julien
15 Juil 2013 10:27 #21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84288
  • Remerciements reçus 10329
La contre étiquette indique un n° de lot : 08 SOL EX
J'en ai conclu 2008 mais ce peut être une interprétation abusive de ma part.

Oliv
15 Juil 2013 10:45 #22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 316
  • Remerciements reçus 1
c'est donc issu entièrement du millésime 2008 sur les Pierrières.
Julien
15 Juil 2013 10:48 #23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 436
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Vino77 sur le sujet Re: Ulysse Collin

En tout cas très beau cr Oliv' !! J'adore les champagnes de ce vigneron , ayant également une bouteille de Pierrières ton cr me donne vraiment envie ^^
15 Juil 2013 10:55 #24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 833
  • Remerciements reçus 1

Réponse de PY Cainjo sur le sujet Re: Ulysse Collin

à noter que la cuvée "Blanc de Blancs", produite pour les vendanges 2004, 2005, 2006 et 2007 est devenue Blanc de Blancs Les Pierrières à partir de la vendange 2008, la cuvée actuellement commercialisée étant le 2009.

Même chose, le blanc de noirs issu de la vendange 2006 est devenu blanc de noirs Les Maillons à partir de 2008, actuellement en vente le 2009.

A partir de 2008, un autre blanc de blancs Les Roises est apparu, le 2009 étant actuellement en vente.

A chaque fois, le millésime n'est pas revendiqué mais la contre étiquette l"indique dans le numéro de lot.
15 Juil 2013 12:52 #25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3609
  • Remerciements reçus 1295

Réponse de PtitPhilou sur le sujet CR: Champagne Ulysse Collin, Blanc de blancs Extra Brut

CR: Champagne Blanc de blancs Extra Brut d' Ulysse Collin
[size=x-small]- récoltant-manipulant à Congy (51)[/size]

[size=small]Contre-étiquette :
Lot n° 07 jd SOL
Dégorgée le 11/01/2011[/size]


[size=small]Sauf erreur de ma part, c'est donc un BdB extra-brut 2007[/size]

A l'ouverture, l'effervescence est présente mais donne le sentiment d'être maîtrisée :jolies bulles fines, délicates en bouche.
Robe dorée, qui semble traduire une matière bien mûre et un élevage possible en fûts, ce que semble confirmer des notes de pêche, de vanille, de brioche chaude au nez. Ensemble évolué, délicatement oxydatif conférant de la complexité. Presque paradoxalement, l'aération sur 24h a resserré le spectre, désormais plus floral, moins lourd, plus élégant. Le quatrième jour, les notes légèrement oxydatives firent leur réapparition, ce qui ne fut pas pour me déplaire ;)
La bouche est à l'unisson de la maturité de la robe et du spectre aromatique. Belle matière, l'ensemble harmonieux et d'un volume certain en bouche m'a fait penser le premier jour à un certain Anselme et puis l'évolution s'en est démarqué. Je n'avais pas vu qu'Ulysse Collin avait fait ses armes chez lui : ça ne m'étonne pas et, pourtant, ce vin possède son propre style, son charme et son élégance propre, pour tout dire une vraie personnalité originale.
Jolie découverte, un style à la fois mûr, complexe, évolué, qui sait rester élégant et frais. Un BdB de gastronomie. Chapeau !

Phil

[size=x-small]PS : correction de mes bêtises. Avec mes excuses envers Olivier Collin (et non Ulysse !) qui est bien entendu manipulant et non manipulateur ![/size]
14 Sep 2013 23:43 #26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 833
  • Remerciements reçus 1

Réponse de PY Cainjo sur le sujet Re: Ulysse Collin

La marque s'appelle Ulysse Collin mais le vigneron c'est Olivier Collin

C'est effectivement entièrement élevé en fûts. Même méthode que selosse par lequel Olivier a été inspiré et guide a ses débuts. Olivier a effectivement développé un style propre, sur des terroirs différents, qui garde des points communs mais aussi de vraies différences, notamment une recherche davantage tournée vers la pureté et un peu moins sur l'oxydation.

Enfin, il est récoltant-manipulant et non récoltant-manipulateur. Il y a sans doute des vignerons ayant des troubles de la personnalité les rendant manipulateur mais concernant leur métier c'est manipulant.
15 Sep 2013 07:24 #27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19551
  • Remerciements reçus 3090

Réponse de mgtusi sur le sujet Re: Ulysse Collin

Il y a sans doute des vignerons ayant des troubles de la personnalité les rendant manipulateur mais concernant leur métier c'est manipulant.

:)
Michel
15 Sep 2013 07:50 #28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3609
  • Remerciements reçus 1295

Réponse de PtitPhilou sur le sujet Re: Ulysse Collin

Désolé pour les erreurs, écrire un compte-rendu tard en soirée est la porte ouverte [size=x-small](décidément, écrire le dimanche matin aussi)[/size] à tous les errements ;).
Je corrige donc.

Phil
15 Sep 2013 08:31 #29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 833
  • Remerciements reçus 1

Réponse de PY Cainjo sur le sujet Re: Ulysse Collin

Pas de soucis. Il n'y a que ceux qui n'écrivent rien qui ne risquent rien.

Amicalement
15 Sep 2013 09:21 #30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck