Nous avons 1658 invités et 42 inscrits en ligne

Domaine Vincent Dureuil-Janthial, Rully

  • Messages : 5
  • Remerciements reçus 14
CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Rully rouge 2017

Préparation : ouverture environ 1h30 avant dégustation et laissé à température de la pièce 1h avant service.
Vin bu dans des verres Spiegelau Authentis N°2.


Bu pour accompagner un apéritif copieux fait de charcuteries, quiche... J'avais pour ma part très envie de Beaujolais, mais l'un des convives est particulièrement friand de Pinot Noir, donc en avant Rully.

Bouchon assez long, très peu marqué.
Jolie robe rubis, brillante.
Nez sur les fruits rouges (plutôt framboise), relativement discret.

1er verre : la bouche est plus discrète encore que le nez, le vin ne se livre que peu avec une finale stricte, étonnement de ma part, le temps de terminer le premier verre hop la bouteille part faire un court séjour dehors.

Lors du deuxième verre et après son court séjour pour s'aérer et se rafraichir (environ 15 min par 10 °), je retrouve ce que j'apprécie souvent dans le vin de ce producteur, le côté panier de fruit et fraicheur, avec une petite touche végétale en toute fin de bouche.

A l'évidence un peu d'aération et un léger rafraichissement du vin a très favorablement fait changer mon ressenti sur ce vin, la dégustation se joue parfois à peu de choses.

En conclusion un vin qui est je trouve une agréable entrée en matière et me donne envie de poursuivre la découverte des vins de ce domaine.

Bien

Guillaume
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Moriendi, Jean-Loup Guerrin, leteckel, Paca72
12 Mar 2021 19:04 #721

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1902
  • Remerciements reçus 3493
CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Rully 1er Cru - Vauvry rouge 2014

Bouteille épaulée 24 heures. A l'ouverture, ça ne vend pas du rêve.

J+1. Robe pas si claire que ça, septentrionale tout de même, translucide.
Nez floral avant tout, puis fruité acidulé avec une étonnante touche sucrée. "Cranberry" dit mon petit dernier (Il est fortiche pour ses 14 ans, j'en ai le torse bombé...)
Une pointe grillée, un léger côté vanillé, c'est joli tout plein.
Bouche vive, fraîche, brise légère. Le vin est de volume moyen avec un équilibre assez haut. Quelques tanins mûrs structurent (en resserrant un peu l'entre-joues) un jus savoureux fait pour les pdf. Finale moyenne mais de bonne intensité, de nouveau fruitée et acidulée sur un fond végétal.

C'est bon et même un peu plus que ça si on apprécie ce type d'équilibre aigu. Il faut tout de même aérer longtemps.
Si on dégaine aussi vite que John-Lucky Javaux, il convient d'attendre. De toute façon, rien ne presse.
Marc, assez vieux débutant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, jean-luc javaux, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, vivienladuche, leteckel, LLDA, Torsten
14 Mar 2021 20:56 #722

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1683
  • Remerciements reçus 1965
CR: Domaine Dureuil-Janthial - Rully 1er cru Meix cadot 2015

Bu chez des amis, sans prise de note.

La robe est dorée mais assez peu évoluée.
Le nez est sur le beurre, les fruits jaunes.

La bouche est large, soutenue par une belle acidité, le vin supporte bien la montée en température sans trop s'affaisser. En l'état c'est un hymne au beurre et à l'élevage, on ne peut pas dire que ce soit mal fait ou déplaisant, d'ailleurs la bouteille a été terminée sans problème. Mais à mon goût c'est à attendre, combien de temps ?
Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, flupke14, LLDA, Fredimen, Garfield
15 Mar 2021 15:09 #723

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 34
  • Remerciements reçus 91

CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial, Le Meix Cadot Rully 1er Cru 2014

Un peu alerté (mais pas plus inquiet que ça) par une note sur cellartracker rapportant une bouteille oxydée, je décide d'ouvrir une bouteille pour suivre l'évolution:
Robe: Jaune dorée, plutôt foncée pour un chardonnay de cet âge
Nez: des notes beurrées, mais surtout de la pomme blette...:unsure:
Bouche: en bouche c'est clair, c'est oxydé 8-x. Pas (encore) complètement flingué non plus et en mangeant ça passe à peu près mais tout seul par contre, c'est clairement pas bon. Dommage, la matière semblait belle, bien tendue.
Oxydée

Première bouteille oxydée pour moi sur ce domaine mais rageant quand même car ça met le doute du coup pour les restantes...En plus, j'aime beaucoup cette cuvée mais ça reste quand même plutôt très boisé en jeunesse alors si on doit avoir peur de les garder, ça en limite grandement l’intérêt...
Je pense que je vais retenter bientôt une des 3 restantes, on verra.


J'ai retenté ma chance ce Week-End et ouf pas d'oxydation en vue cette fois ci:
CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial, Le Meix Cadot Rully 1er Cru 2014
Robe; Or pâle
Nez: joli nez avec un côté beurré, de la noisette fraiche, un peu de café, mais aussi du fruit (ananas, fruits jaunes, citron)
Bouche: ample et enveloppante mais sait rester fraiche et énergique et fraiche grâce à une belle tension. Longue finale encore assez marquée par l'élevage (du café surtout à J+1) avec un côté lacté.
Très bien

Bon du coup je sais pas quoi faire avec les 2 restantes :? Pour mon goût, c'est encore à attendre quelques années mais est-ce que ça vaut le coup de risquer l'oxydation?
Guillaume
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, Olivier_26, Jean-Bernard, sideway, Moriendi, bibi64, Papé, flupke14, leteckel, LLDA, Fredimen, Vesale
15 Mar 2021 23:03 #724
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1693
  • Remerciements reçus 2959
CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial, Bourgogne Passetoutgrain 2018
Robe bordeaux, d'intensité assez faible.
Nez agréable, sur les fruits rouges rouges et une note vanillée.
Bouche souple et fraiche, très expressive. C'est une petite bombe de fruits rouges frais, toujours relevée par une pointe vanillée.
Longueur moyenne.
C'est un vin simple, linéaire, mais diaboliquement gourmand. A 9 euros au domaine, c'est un RQP quasiment imbattable dans la région.

Bibi
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, bertou, podyak, Jean-Loup Guerrin, Papé, LLDA, FlavFirst, Fredimen, Kiravi, Garfield
20 Mar 2021 19:34 #725

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1902
  • Remerciements reçus 3493
CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial, Bourgogne Passetoutgrain 2018

La même bouteille que Bibi (le même jour?) à quelques centaines de km de distance.
Il dit l'essentiel.

Je trouve quand même une note fleurie à ce nez appétant, très fruité, annonciateur d'une bouche gourmande, délicieuse en toute simplicité.
Acheter sans se ruiner des cartons entiers de Bourgogne qui régalent, c'est finalement possible.
Marc, assez vieux débutant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, Jean-Loup Guerrin, bibi64, vivienladuche, Papé, LLDA, FlavFirst, Fredimen
20 Mar 2021 23:07 #726

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12018
  • Remerciements reçus 2135
CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial, Rully 1er Cru "Le Meix Cadot" 2014

Après l'alerte sur un autre post au sujet des Chablis 14 de T Pico qui s'avéraient oxydés (et effectivement, la bouteille dégustée dans la foulée avait un petit problème, certes pas vraiment rédhibitoire...) voilà que je lisais ci-dessus qu'il en était de même sur une bouteille de Meix Cadot du même millésime.
Comme ce n'était nullement le cas sur la précédente bouteille bue, je me résous à jouer du tire-bouchon afin de vérifier cela.
Et, sur cette bouteille, il n'est nullement question d'une quelconque pointe d' oxydation.
La robe montre certes une robe jaune d'un or d'intensité moyenne, mais le nez rassure vite sur la netteté du produit, entre les restes d'élevage, les fruits jaunes, la noisette et une pointe d'agrumes.
La bouche est de richesse correcte, principalement marquée par une acidité bien en place, rafraichissante à souhait et la finale rappelle le citron perçu au nez.
Longueur correcte pour ce beau vin en pleine forme.
Ouf...

jlj
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alain Hinant, tht, Olivier_26, Jean-Bernard, sideway, bertou, Jean-Loup Guerrin, vivienladuche, flupke14, LLDA, Fredimen, Kiravi, Garfield, Mout, Paca72
22 Mar 2021 17:22 #727

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1693
  • Remerciements reçus 2959
Après avoir testé la qualité du millésime au domaine en rouge avec le passetoutgrain, je ne résiste pas à tester un vin blanc. D'autant que les premiers échos des camarades sont plutôt flatteurs. J'ouvre donc un CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial, Rully Maizières 2018.

Je hume au dessus du verre: ca s'annonce bien, ca sent le bon chardonnay, mélange de citron, d'aubépine, de caillou et d'un peu de vanille.
En bouche, ca part bien aussi, avec une attaque fraiche et franchement citronnée. Dans un deuxième temps, une fine amertume s'installe, ce qui, combiné à une belle tension, crée un bel équilibre. L'amertume s'atténue en finale à mesure qu'une note beurrée s'affirme.
L'ensemble est de belle longueur.
TB-. C'est relativement simple mais très agréable. A boire sans prise de tête, le challenge étant la modération zX .

Pour rebondir sur les commentaires d'un autre fil qui compare les caractéristiques des millésimes 2018 et 2019, ce vin n'est pas solaire pour un sou, et n'est pas à fuir non plus! ;)

Bibi
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, bertou, Jean-Loup Guerrin, tomy63, vivienladuche, flupke14, leteckel, LLDA, the_ej, Kiravi
25 Mar 2021 21:03 #728

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 157
  • Remerciements reçus 437
CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial, Rully 1er Cru Les Margotés 2018

Pour rebondir sur le CR de bibi et sur sa conclusion, je trouve que les blancs 2018 de ce domaine sont meilleurs que tout ce que j'ai gouté récemment sur la Côte de Beaune. Et celui qui m'a le plus plu dans la gamme (mais je n'ai pas gouté Grésigny VV et Meix Cadot VV) c'est vraiment Les Margotés (dégusté 2 fois ces 3 derniers mois). J'ai trouvé à chaque fois ce vin hyper précis et salivant avec une maturité bien gérée, des agrumes (vraiment dominants mais c'est en général ce que je recherche dans le chardonnay), de l'acidité bien traçante et percutante et un peu d'amers en finale. Il y a même un léger gras qui enrobe le belle tension de ce vin. J'ai été totalement emballé.
Je ne sais pas si c'est la météo sur Rully en 2018 qui a permis de trouver des équilibres très différents (et plus frais) que sur la Côte de Beaune, mais en tout cas ce vin est d'une qualité intrinsèque que j'estime très élevée. Alors comme en plus ce n'est pas excessivement cher (environ 35€ chez les cavistes) j'en fais un des plus beaux rapports qualité-prix de ma cave.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, bertou, Moriendi, bibi64, Vaudésir, flupke14, LLDA, the_ej, Garfield, Mout
26 Mar 2021 00:01 #729

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Olivier Mottard
  • Portrait de Olivier Mottard Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 5550
  • Remerciements reçus 4708

CR:
Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Rully 1er Cru « Le Meix Cadot » Vieilles Vignes 2009

Les deux dernières dégustations de la cuvée m’avaient laissé un sentiment plutôt mitigé.
J’avais aussi ajouté un post-scriptum ... prémonitoire (?) : têtu comme une mule, j’ai « planqué » le dernier exemplaire au fond de la cave ... pour la Science. :)
Je débouche hier soir mon dernier exemplaire.
Le bouchon est toujours aussi long, de très belle qualité et pas imbibé.
Je verse le vin et, première surprise, la robe est jaune or clair, visiblement pas aussi évoluée que sur les deux bouteilles précédentes.
Le nez est un enchantement avec sa fine note grillée, un divin arôme floral (fleur blanche), le fruit blanc mûr mais frais et une note discrète de citron.
En bouche, le vin est plein, sphérique et déroule tout au long de la dégustation.
Une acidité millimétrée lui confère un équilibre proche de la perfection et propose une texture splendide, à la fois puissante et élégante.
Je retrouve ces notes de fruit blanc et de citron.
La finale est longue, tonique, rehaussée d’agrumes qui donne un côté salivant.
Quel vin ! oo,
À l’aveugle, je l’aurais sans doute placé sur un très beau cru de la Côte de Beaune.
Dieu que c’est compliqué les prédictions. :)
Note : au minimum 18/20.
Garde : à boire mais, sur cet exemplaire, avec sans aucun doute moins d’urgence.
C’était mon dernier exemplaire et je suis heureux de l’avoir cueilli à cet instant de sa vie.

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, tht, Super-Pingouin, jean-luc javaux, HERBEY 99, bertou, Nathenri, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, vivienladuche, Papé, flupke14, leteckel, LLDA, ysildur, Pinardo, Bahbar, Fredimen, Kiravi, rafalecjb, Garfield, Vesale, Paca72
26 Mar 2021 05:55 #730
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1693
  • Remerciements reçus 2959

j’ai « planqué » le dernier exemplaire au fond de la cave ... pour la Science.


La bouteille devait être mal cachée, tu l'as retrouvée en 3 mois ;)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
26 Mar 2021 07:48 #731

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2283
  • Remerciements reçus 1372


Pour rebondir sur les commentaires d'un autre fil qui compare les caractéristiques des millésimes 2018 et 2019, ce vin n'est pas solaire pour un sou, et n'est pas à fuir non plus! ;)

Bibi


Ah bin oui mais si tu vas chez des bons producteurs aussi, c'est de la triche :)
26 Mar 2021 08:15 #732

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Olivier Mottard
  • Portrait de Olivier Mottard Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 5550
  • Remerciements reçus 4708

j’ai « planqué » le dernier exemplaire au fond de la cave ... pour la Science.


La bouteille devait être mal cachée, tu l'as retrouvée en 3 mois ;)


Pas faux cette histoire ! (tu)

Olivier
26 Mar 2021 13:11 #733

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Olivier Mottard
  • Portrait de Olivier Mottard Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 5550
  • Remerciements reçus 4708

CR:
Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Rully 1er Cru « Le Meix Cadot » Vieilles Vignes 2007
Quasiment un an après ma dernière dégustation du 2007 , je remets le couvert.
Bouchon long et de belle qualité.
La robe est jaune or brillant pas trop évoluée.
Nez envoûtant sur l’amande et la noisette fraîches, le citron bien mûr et le beurre frais.
Une note grillée très discrète souligne l’ensemble.
Par rapport au vin de l’année dernière, le corps gagne en ampleur tout en préservant cette fraîcheur caractéristique de la cuvée.
C’est un vin fin, ciselé, à la finale très longue, sublimée par ces notes de fruits secs frais et d’agrumes mûrs.
Les années passent et ce cru gagne en pureté et en complexité.
Grand, très grand vin.
Note : 18/20.
Garde : on peut le boire et on doit le garder encore une paire d’années.

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: dfried, tht, Nilgiri, Olivier_26, Super-Pingouin, Jean-Bernard, Nathenri, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, vivienladuche, Papé, flupke14, leteckel, LLDA, Gerard58, Fredimen, Garfield, Vesale
27 Mar 2021 21:44 #734
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1288
  • Remerciements reçus 1356
CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Rully rouge 2018

Bouteille ouverte à l'épaule deux heures avant d'accompagner avec bonheur un faux-filet charolais de compétition.

La robe est éclatante d'un rouge rubis assez clair aux reflets violacés.

Beaucoup de promesses olfactives, florales d'abord, vite submergées par les fruits rouges acidulés accompagnés d'un discret trait végétal. On ressent une pointe d'élevage.

L'attaque en bouche est franche, incisive, avec un toucher assez poudré sur une matière fruitée et acidulée qu'on perçoit généreuse, mais fluide et bridée. Les tanins sont doux mais serrent un peu le milieu et rendent la finale, de bonne longueur, plus stricte que l'attaque ne le laisse présager. L'élevage, sans être excessif, n'est pas encore intégré et l'amertume finale est assez prononcée.

Bon pinot classique en l'état actuel, avec un intéressant potentiel d'ici quelques années.

Gérard
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Alain Hinant, tht, Jean-Loup Guerrin, Papé, flupke14, GAET, LLDA, Fredimen, Garfield
04 Avr 2021 10:54 #735

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Olivier Mottard
  • Portrait de Olivier Mottard Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 5550
  • Remerciements reçus 4708

CR:
Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Rully « En Guesnes » 2011
Bouchon long imbibé sur un ou deux millimètres.
La robe est rubis avec des reflets bruns.
Le nez est un mélange de fruits rouges, de café et de légers épices.
Le vin est en demi corps avec un tanin totalement fondu et une acidité salivante.
On retrouve ces jolies notes fruitées et une finale, plutôt longue, sur la torréfaction et les épices.
Note : 15/20.
Garde : à boire.

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: tht, Olivier_26, peterka, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, jd-krasaki, LLDA, Gerard58, ysildur, Fredimen, Jeanveux
10 Avr 2021 17:34 #736
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 246
  • Remerciements reçus 194
CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Rully « Maizières » rouge 2015

J'ai trouvé ce vin très bien fait pour un simple Rully village 2015 : à la fois une belle acidité qui donne du peps et beaucoup de fruit (cassis, grenadine).
C'est soyeux, rond, sans trace résiduelle d'élevage, ça se boit tout seul.

Un vin sur le fruit, c'est sans prise de tête, c'est bon.

Bien
Cordialement,
Thomas.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, bibi64, LLDA, Gerard58, Fredimen
10 Avr 2021 21:00 #737

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 898
  • Remerciements reçus 652
CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Nuits-Saint-Georges 1er Cru Clos des Argillières 2014

Robe rubis sombre.
Un beau nez attrayant avec des fruits rouges bien marqués, cerise, un peu kirsché, petite note vanillée et épicée due à l'élevage.
Une bouche tout en élégance avec des fruits rouges mûrs, prune, cerise, petite note de ronce, bien équilibré avec un beau corps, l'acidité est juste, un peu d'élevage avec une note réglissée, belle longueur qui se termine avec un peu d'amertume noyau de cerise.

Note: 15,5/20 (mieux plus tard). Garde: 2 à 3 ans au moins.
Amicalement,
Alain Hinant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, Olivier_26, bertou, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, flupke14, jd-krasaki, LLDA, Fredimen, Garfield
15 Avr 2021 09:46 #738

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1718
  • Remerciements reçus 672
CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Rully 1er Cru "Chapitre" 2014 blanc

Le nez et la bouche sont à l'unisson sur le citron, légèrement confit. Je ne sens pas les notes d'élevage qui peuvent être pregnantes sur d'autres cuvées. C'est pur et frais. Mais le vin est un peu léger et termine un peu court. B/TB

J'aurais misé sur un joli village que sur un premier cru. Il aurait sans doute mieux fonctionné sur un poisson cru (ceviche) que sur le cabillaud au beurre. 

Je pense que le vin est à point mais il ne montre aucun signe d'évolution.

Ralf
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alain Hinant, Olivier_26, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, flupke14, jd-krasaki, LLDA, ysildur, Fredimen, Garfield, Chaccz
26 Avr 2021 20:21 #739

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2600
  • Remerciements reçus 321
CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Rully "Maizières" rouge 2018 :


Vin ouvert 1 heure avant, légèrement épaulé et servi à 13°C dans des verres Zalto bourgogne.

Nez peu causant, avec des notes d'élevage importantes.

A ce stade, j'imagine un vin qui n'est pas prêt et/ou dans une mauvaise phase.
La dégustation me donne raison avec un vin dominé par l'élevage, au fruit mûr mais en retrait, à la matière généreuse, assez long mais vraiment pas très agréable à ce stade.
A des années lumières du pinot fin 2018 d'Arnoux Lachaux bu quelques jours avant, éclatant et tellement plaisant.
A laisser dormir en cave un bon moment.

A revoir.


 
Bien cordialement,
Guillaume
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dfried, Olivier_26, La Vie est une Fête, breizhmanu, Jean-Loup Guerrin, bibi64, LLDA, Fredimen, Kiravi, Garfield
27 Avr 2021 14:07 #740

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 212
  • Remerciements reçus 330
Merci pour ce CR.
j'ai également ouvert cette cuvée/millésime il y a quelques mois (pour voir) et j'ai été agréablement surpris pour son accessibilité, plutôt ouvert, expressif, riche, large, aux fruits rouges compotés. Peut être ce vin est entré dans sa phase de fermeture.
30 Avr 2021 00:20 #741

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 898
  • Remerciements reçus 652
CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Rully 1er Cru la Fosse rouge 2014

Robe rubis moyenne.
Un nez discret sur les fruits rouges comme la fraise et la framboise, petite note d'élevage, un peu rose fanée, une touche végétale.
La bouche est de corpulence moyenne avec une acidité marquée, ici le fruit est plutôt acidulé avec de la griotte et de la groseille rouge, petite note d'élevage et de ronce toujours présente, légère  amertume sur le noyau de cerise, bonne longueur.

Note: 15/20. Garde: peut encore se garder.
Amicalement,
Alain Hinant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, Olivier_26, jean-luc javaux, Jean-Loup Guerrin, flupke14, LLDA
01 Mai 2021 15:44 #742

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 194
  • Remerciements reçus 404
CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial, Rully Village 2015

Deux semaines près une bouteille oxydée de cette cuvée, je retente ma chance.
La robe est jaune claire, ouf pas de prémox... 
A l'ouverture, l'élevage vanillé prend le dessus sur tout le reste.
Au fur et à mesure que le vin s'aère (3h de dégustation pour cette bouteille), l'élevage s'estompe pour offrir un vin plus agréable à boire.
Malgré 2015, on a une belle fraicheur, des fruits jaunes et une longueur en bouche intéressante pour un village de la côte chalonnaise. Le vin n'est au final pas très complexe, mais on est au niveau de très bons "Bourgogne Blancs" de la Côte d'Or.
Je pense qu'il commence à entrer dans sa période de consommation optimale et qu'il peut se garder encore 2 à 3 ans. 

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, Jean-Loup Guerrin, bibi64, flupke14, LLDA, RVincent, Fredimen, Vesale
04 Mai 2021 12:43 #743

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1020
  • Remerciements reçus 1931

Réponse de Fredimen sur le sujet CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial, Rully 2018

CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial, Rully 2018

Ouvert une pour la gloire, épaulée 2 heures quasiment avant dégustation.

Belle robe encore rubis à l'intensité moyennement soutenue, magnifique brillance.

Le nez promet beaucoup de fraîcheur sans compromettre l'onctuosité, des beaux fruits rouges limite acidulés (cerise, fraise), la ronce, une pointe végétale / herbe séchée, un chêne parfaitement fondu et intégré à l'ensemble. Ce n'est pas d'une grande complexité, mais c'est avenant et donne envie de goûter.

La bouche va s'avérer toutefois plus stricte. L'attaque est vive, la matière au niveau attendu (en demi-corps), c'est en rétro que ce 18 je trouve goûte 17 (désolé pour la diagonale). Des tanins assez asséchant, un côté végétal qui déséquilibre l'ensemble et conclu malheureusement sur note plus négative.

A noter qu'à l'aération et au réchauffement cette touche végétale finira par s'atténuer pour laisser place à plus de gourmandise et de croquant, promesse pour moi d'un 18.

En résumé un nez prometteur, et un vin qui mérite d'être aéré pour s'exprimer pleinement.

A attendre sereinement.

Bien(+), et à revoir.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alain Hinant, tht, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, flupke14, jd-krasaki, LLDA, Gerard58, Garfield
10 Mai 2021 09:23 #744
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 400
  • Remerciements reçus 300

Réponse de Hpesoj sur le sujet CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial, Rully 2018

CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial, Rully 2018

J'ai ouvert moi aussi une bouteille de ce vin, en mars dernier, "pour voir". Je me retrouve à moitié dans le commentaire précédent, la moitié pleine plutôt que la moitié vide, étant certainement un peu plus laxiste que Fredimen dont je n'ai pas l'entraînement !

J'ai trouvé la robe très sombre pour un Bourgogne. Le nez, lui m'a de prime abord évoqué un beau Beaujolais par son mix de fruit rouge charmeur et d'une touche végétale, puis il a évolué vers plus de "sérieux", le fruit se faisant moins éclatant et contrebalancé par l'apparition de notes boisées.

Pas trop de notes sur la bouche, que j'ai trouvé assez dense malgré une bonne buvabilité : tanin pas asséchant, bonne présence sans écoeurement.

Note pour l'avenir, le vin a très bien tenu sur presque une semaine.

Joseph
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alain Hinant, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, flupke14, LLDA, Fredimen
10 Mai 2021 16:17 #745

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux