Nous avons 1366 invités et 16 inscrits en ligne

CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Rully 1er Cru « La Fosse» 2013

  • Messages : 7422
  • Remerciements reçus 7045

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine Dureuil-Janthial - Bourgogne - Blanc - 2018

CR: Domaine Dureuil-Janthial - Bourgogne - Blanc - 2018



La robe se présente sous une couleur paille soutenue.
Bien intense, le nez exhale des arômes grillés prégnants, avec beaucoup de pop-corn, et des fruits blancs sous-jacents. A l'aération dans le verre, et dans la bouteille pour le deuxième verre, les fruits blancs vont prendre de l'ampleur et se préciser : c'est de la poire, avec un trait de citron !
La bouche possède rondeur et volume mais sans gras, malheureusement sur cette même aromatique de pop-corn que je n'apprécie pas trop et qui aura plus de mal à se dissiper qu'au nez. L'acidité prend le dessus en finale, plutôt salivante, et favorise son allonge.
Bien + alors que j'aurais pu noter encore mieux si ces arômes grillés étaient moins présents. Je les attribue autant à de la réduction qu'au vieillissement de 12 en fûts, que j'imagine de un à plusieurs vins. Peut-être bu trop jeune.


Saint-Jacques snackées et purée de panais et potimarron

L'accord est bon (3,5 + / 5) car le plat gomme un peu l'aromatique gênante du vin qui acquiert un léger gras.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Nathenri, Moriendi, bibi64, vivienladuche, LLDA, Fredimen
16 Déc 2020 13:52 #691
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 402
  • Remerciements reçus 538
CR: Bourgogne rouge - Domaine Vincent Dureuil-Janthial - 2018

Ouvert pour goûter l'entrée de gamme, c'est ma première avec le domaine (excepté un verre de rully rouge 2018 au restaurant)
J'aime toujours me donner une idée d'un domaine sur les génériques. Bu sur 2 jours.

Jolie entrée en gamme. Robe framboise, nez expressif sur les fruits rouges et noirs. Du noyau, de la cerise noire en bouche. La finale est un peu stricte. Peu d'allonge mais joli fruité. B très sympa pour une entrée de gamme.
Le lendemain, plus de notes de fruits rouges acidulés au nez. Toujours le même reproche sur l'allonge, mais peut-on vraiment le reprocher sur un générique?
Très glou glou à l'apéritif sur une charcuterie et des coquelets. B+ L'ouverture lui a fait du bien, c'est un peu moins rustique, on a gagné en buvabilité, en rondeur.

Thibaut
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, LLDA, Garfield
16 Déc 2020 20:33 #692

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Olivier Mottard
  • Portrait de Olivier Mottard Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 5635
  • Remerciements reçus 5357

CR:
NDLR : comparaison début avril 2020 des deux cuvées sur le millésime 2007 et 2009
Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Rully 1er Cru « Le Meix Cadot » Vieilles Vignes 2009
Si le bouchon se présente de la même manière, le vin diffère quelque peu.
Ici la robe est nettement plus marquée sur un jaune or franc.
Le fruit est mûr sur la poire juteuse et une trace grillée.
La bouche est ample, riche et large.
On sent indéniablement le marqueur du millésime.
Très joli final dont la fraîcheur est opportunément préservée par une acidité qui lui évite toute lourdeur malgré la richesse de la bouche.
Alors que le 2007 peut encore patienter, le 2009 est clairement à boire.

Bien à très bien.
Olivier


CR:
Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Rully 1er Cru « Le Meix Cadot » Vieilles Vignes 2009
Me revoici quelques mois plus tard pour goûter à nouveau cette cuvée avec l’espoir que la bouteille dégustée était dans un mauvais jour.
Hélas non.
Je l’ai dégustée sur deux jours.
Bouchon toujours aussi long et de très belle tenue, pas du tout imbibé.
La robe est jaune vieil or.
Le nez se décline sur des fruits jaunes très mûrs, la noisette, un côté beurré.
En bouche, le vin est large et riche, avec ces arômes de fruits mûrs et un côté lacté.
Le vin est sauvé du déséquilibre grâce à une finale où l’acidité préserve une fraîcheur inattendue.
Si j’étais à l’aveugle, je serais parti dans le Rhône et sur un vin beaucoup plus âgé.
À boire, à table sur une viande blanche (blanquette de veau ?), sans attendre davantage.
P.S. : têtu comme une mule, j’ai « planqué » le dernier exemplaire au fond de la cave ... pour la Science. :)
Bien -.

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: docadn, Olivier_26, bertou, Jean-Loup Guerrin, LADIDE78, bibi64, vivienladuche, GAET, leteckel, LLDA, Damien72, Kiravi, Garfield
19 Déc 2020 07:25 #693
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 621
  • Remerciements reçus 1045
CR: Domaine Dureuil-Janthial - Rully 1er cru Meix cadot 2015


Bouchon comme neuf de qualité
Ouvert sans préparation
Robe brillante peu évoluée
Nez discret mais envoûtant sur le beurre frais , pêche blanche et poire poêlée , grillé léger
Bouche enveloppante en largeur avec un gras contrebalancé par une acidité qui prolonge parfaitement ce très beau Bourgogne.
Les arômes de fin de bouche sont encore un peu marqués par l’élevage mais ça ne me déplaît pas. J’y trouve également de la noix fraîche , du citron.
Après 24h l’élevage est nettement plus prégnant ( un vin à attendre )
Un excellent RPQ
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, Olivier_26, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Nicolas Arlicot, vivienladuche, LLDA, the_ej, Garfield, Vesale
20 Déc 2020 15:24 #694
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Olivier Mottard
  • Portrait de Olivier Mottard Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 5635
  • Remerciements reçus 5357
CR:
2015 est le millésime où j’ai encavé les deux cuvées de Puligny-Montrachet du domaine.
Cinq ans de garde, j’ai envie de faire un bilan de l’évolution des deux vins.
Allons-y pour une dégustation !


Domaine Dureuil-Janthial - Puligny-Montrachet « Corvée des Vignes » 2015
Bouchon long et de très belle qualité.
La robe est or jaune clair, assez brillante.
Le nez est immédiatement ouvert sur le fruit blanc frais et le citron mûr accompagné d’une fine note grillée qui souligne discrètement l’ensemble.
En bouche, le vin propose un équilibre quasi idéal entre richesse, maturité, élégance et fraîcheur.
On sent une maîtrise aboutie de la maturité du millésime conjuguée à une acidité mûre et précise.
L’impression de croquer dans une poire juteuse parcourt la dégustation.
Le vin est long avec une finale minérale qui fait saliver et un retour sur le citron et cette note grillée.
C’est gourmand en l’état et je sais déjà que je vais devoir résister pour ne pas vider le casier.
À boire ou à garder encore quelques années.
Très bien.


Domaine Dureuil-Janthial - Puligny-Montrachet 1er Cru « Les Champs Gains » 2015
La robe est identique à celle de la cuvée « Corvée des Vignes ».
Le nez est par contre beaucoup plus discret sur des notes de fruit frais, de citron, de fleur (chèvrefeuille) et toujours cette note grillée qui souligne l’aromatique sans jamais la dominer.
J’ai tenté plusieurs températures de service : sorti de cave (13°C), refroidi (mélange eau/quelques glaçons) autour de 8-10°C et enfin réchauffé dans le verre.
Le nez demeurera discret et se referme même avec l’aération.
La bouche est structurellement identique à la cuvée du Puligny-Montrachet mais, et c’est logique, avec un corps plus imposant.
La finale est très longue avec une sensation minérale presque percutante et une fine note grillée très gourmande.
Vu l’équilibre du vin et sa discrétion aromatique, j’ai le sentiment d’un vin qui ne veut pas encore se livrer.
Attendre une paire d’années pour le regoûter.
Superbe par son équilibre, le vin aurait pu tutoyer les sommets si il avait daigné se dévoiler davantage.
Très bien.

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Gildas, tht, Galinsky, A42T, HERBEY 99, bertou, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, trainfr, Vaudésir, vivienladuche, supervedro, Papé, Zimmy, GAET, leteckel, LLDA, RVincent, Pins, Damien72, Fredimen, Kiravi, Garfield, Vesale, Paca72
23 Déc 2020 06:13 #695
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7422
  • Remerciements reçus 7045

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine Dureuil-Janthial - Rully 1er Cru blanc - Vauvry - 2018

CR: Domaine Dureuil-Janthial - Rully 1er Cru blanc - Vauvry - 2018



La robe se présente sous un or clair.
Le beau nez est doté immédiatement après ouverture d'une intensité qui va se renforcer à l'aération dans le verre. Un fin grillé domine mais sans effacer des arômes attrayants de poire et de pêche blanche, complétés par un soupçon de pralin.
La bouche est bien ronde, d'un bon volume et enrobée d'un certain gras, ce qui lui donne un côté rondouillard. ;) L'aromatique est plus fruitée qu'au nez et se fait plus pointue dans la finale assez persistante. Celle-ci fait ressortir à la fois une touche réglissée et une acidité, que l'on attendait impatiemment, les deux ensemble (c'est je pense peu courant) la rendant bien salivante.
Le vin a peut-être été bu un peu jeune, mais je ne suis pas sûr qu'il faille l'attendre plus que deux à trois ans supplémentaires.
Bien ++ / Très Bien

Une quiche aux poireaux, chèvre et cumin, a été une bonne trouvaille (3,5 / 5) pour accentuer sa tension et le faire plus vibrer.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, bertou, Nathenri, Papé, Zimmy, flupke14, LLDA, Fredimen, Kiravi, Garfield
23 Déc 2020 18:46 #696
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3769
  • Remerciements reçus 118

Réponse de totolouga sur le sujet Domaine Dureuil-Janthial - Rully - Les Margotés - 2016

CR: Domaine Dureuil-Janthial - Rully - Les Margotés - 2016

De fait, je suis en accord avec les dégustations précédentes. Un vin délicat, suggestif, fin, cristallin. Avec un bar ou four, c'est même léger pour moi et je dois carrément "aller le chercher" pour éviter de complétement "passer au travers".

Je vais attendre 2, 3 ans pour la prochaine, 2023. A noter que j'ai un peu eu la même sensation en dégustant un mois plus tôt un Pattes Loup Butteaux 2014. A attendre pour moi.

Le 2018 est-il plus "concentré" ?

B-/B en l'état pour le côté délicat.


Goute plusieurs cuvees 2015 et 2016 (au moins 12 bouteilles sur 3 semaines) aussi bien en rouge qu'en blanc, aucune ne m'a decu! Servies a l'aveugle a ma femme elle les a toutes aimees des la premiere gorgee. Elle n'aime pas du tout le bois dans les vins et c'est aussi pour ca qu'elle adore les vins de Dureuil-Janthail.
Moi aussi j'aime beaucoup et pourtant je suis plutot adepte des blancs reduits.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: HERBEY 99, Zimmy, ThierryMo
24 Déc 2020 07:03 #697

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1068
  • Remerciements reçus 2314
CR: Domaine Dureuil-Janthial - Rully 1er Cru Le Meix Cadot 2018

Ouverte spécifiquement pour goûter en sa prime jeunesse, ses 3 sœurs attendront bien 5 ans mini.

La bouteille est épaulée 3 heures avant dégustation, et sera comme vous pouvez l'imaginer bien meilleure le lendemain.

Belle robe or clair brillante.

A l'aveugle au nez j'aurais mis un billet sur la côte de Beaune, et plus spécifiquement Puligny. Citron, beurre, presque un côté brioché, pêche (blanche au nez, jaune en bouche), minéralité (plutôt pierre), magnifique chêne presque vanillé en fond de verre, léger grillé.

En bouche l'attaque est salivante, vive, le vin se montre rond et long ; enrobé / gras en bouche, la finale longue en tension sur des amers bien intégrés mais à la limite de l'austérité en l'état.

En l'état très bien(+), avec un potentiel d'excellence au vieillissement.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Zimmy, flupke14, Damien72, Kiravi, Garfield, Vesale, ThierryMo, Gaija
24 Déc 2020 09:07 #698
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2180
  • Remerciements reçus 3267
CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Rully 1er Cru "Le Meix Cadot 2012"

Bouteille offerte à mon beau-père il y a quelques années et qui revient sur la table de Noël :)
A l'ouverture, le nez est assez boisé / vanillé mais cela s'estompe assez rapidement à l'aération pour laisser place au fruit.
Bouche confortable sur une belle matière enrobée, et finale mentholée très agréable.
Un chardonnay de bonne facture, assez classique dans son expression aromatique. C'est bien fait mais sans folie.
A boire ou à garder.


ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, tht, sideway, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Zimmy, flupke14, Kiravi, Garfield, Vesale
25 Déc 2020 19:46 #699
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1776
  • Remerciements reçus 2297
CR: Vincent Dureuil - Janthial Rully 1er cru Vauvry 2014

Robe dorée, claire et limpide, sans réelle trace d’évolution.
Nez discret sur le tilleul, des arômes pâtissier, une touche d’élevage vanillé.
La bouche est équilibrée et représente pour moi l’archétype du classicisme bourguignon. Un chardonnay bien fait, bien élevé, avec du gras, du volume et de la tension bien comme il faut.
Il a accompagné avec brio des queues de langouste à la plancha.
Il ne lui manquait que la folie, un brin d’originalité ou un soupçon d’ailleurs, mais on ne peut pas lui en vouloir pour ça, son profil de premier de la classe à fait l’unanimité autour de la table.
Plus vraiment le profil de vin que je recherche, mais pour marquer des points avec tonton ou belle maman, difficile de faire plus efficace.

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Papé, Zimmy, flupke14, Garfield, Vesale
25 Déc 2020 22:15 #700

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1776
  • Remerciements reçus 2297
CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial. Rully premier cru " chapitre" 2014

Robe assez claire, limpide.
Nez peu disert à l’ouverture sur les petits fruits rouges et un élevage discret, le vin sera carafé trois heures sans que cela change grand chose.
En bouche c’est équilibré, avec un élevage fondu ce qui est une bonne nouvelle à mon goût, mais aussi une aromatique discrète. Actuellement c’est plus un vin de structure et de texture que d’aromatique, sur une trame fine et précise il s’accordera facilement avec de la volaille. On pourrait juste attendre un peu plus de complexité ou d’expression. À attendre quelques années je pense.
Un vin bien fait et consensuel dans le bon sens du terme. Pour un repas de Noël en famille ce fut idéal.

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Papé, flupke14, Vesale
25 Déc 2020 22:24 #701

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2588
  • Remerciements reçus 2418
CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial, Rully premier cru Le Meix Cadot 2014
En magnum

Robe jaune paille claire, brillante.
Le nez est très beurré, avec de la noisette fraiche, du miel, fruits jaunes, citron confit. C'est assez monolithique mais très expressif.
La bouche offre un beau grain caillouteux et une structure droite, avec une bonne acidité. La bouche est grasse, on y retrouve fortement l'aromatique beurrée, vanillée, miel (de châtaignier...).
La finale est très enveloppante et bien longue sur les notes d'élevage.
La bouteille a fait l'objet de nombreux éloges à table pour le réveillon, tout le monde a beaucoup apprécié. Mais la bouteille ne s'est pas évaporée, ce qui illustre bien le fait que le vin est assez vite saturant.

JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Papé, flupke14, leteckel, Garfield, Vesale
26 Déc 2020 12:53 #702

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 343
  • Remerciements reçus 476
...j'ai pour ma part opté pour la version "Gresigny" sur le même millésime :)



CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial, Rully Premier Cru - Gresigny - 2014

Très joli nez avenant construit sur un coeur d'agrumes (citron, mandarine) autour duquel gravitent pele-mele la noisette, le beurre frais et un léger toasté sans qu'aucun de ces éléments ne prenne le dessus.
Très bel équilibre.

La bouche est riche, grasse sur ces notes d'agrumes et de beurre frais mais il y a une acidité sous-jacente qui lui répond parfaitement.

La finale, encore un poil asséchante, doit, pour moi, encore se fondre.

Aucun problème pour finir la bouteille.. (je n'ai malheureusement pas de magnums ;) ).

Je pense que ce vin peut encore aller plus loin et gagner en allonge.
Il me reste quelques bouteilles pour vérifier celà dans 2/3 ans.

TBIEN,

Cordialement,

SOK
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, Olivier_26, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, Papé, Zimmy, flupke14, leteckel, Vesale
26 Déc 2020 14:35 #703
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Olivier Mottard
  • Portrait de Olivier Mottard Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 5635
  • Remerciements reçus 5357

CR:
Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Rully « En Guesnes » 2012
Bouchon légèrement imbibé sur un ou deux millimètres.
La robe est surprenante car elle ne présente aucune trace d’évolution dans sa teinte rubis brillante.
À l’instar de la robe, le nez est d’une jeunesse éblouissante sur un bouquet de fruits rouges frais évoquant la cerise, la framboise et la groseille.
En bouche, le vin est sensuel avec un tanin enrobé et une acidité idéalement calibrée qui relance la dégustation.
Jolie finale, emplie de fruits et de tonicité.
Un vin très pur et très gourmand, à déguster, si possible, avec modération. :)

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, docadn, tht, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, Papé, Zimmy, flupke14, LLDA, Gerard58, ysildur, Garfield
28 Déc 2020 19:51 #704
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2557
  • Remerciements reçus 1289
CR:
Bonjour à tous et excellente année 2021.


Bourgogne - AOC Rully 1er cru - Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Rully 1er cru "Vauvry 2018" - 13% - 100% Chardonnay.

Bouteille bue en guise d'apéro, servie à 10°c, sur plusieurs repas.

Bouchon : Très belle qualité. Il est long, souple et sans défaut. Il est à peine marqué sur le disque.

Œil : Le vin se présente sous une belle couleur jaune citron, presque fluo. Elle présente des reflets jaunes or et les larmes sont larges et grasses.

Nez : Il est présent d'entrée sur des fruits jaunes bien murs, des fruits blancs plus discrets mais surtout des agrumes (citron jaune notamment). Quelques fleurs sont également présent ainsi que des notes de fruits secs.

Bouche : On retrouve une très jolie matière faite de fruits jaunes assez murs qui donne un côté enrobé et gras. C'est également tendu, grasse à des agrumes et une belle acidité assez présente. Certes, c'est bien sûr jeune, mais très prometteur d'ici quelques années, la garde lui apportera certainement de la complexité.

Je voulais goûter cette cuvée sur 2018, d'où cette unique bouteille réservées au domaine. De nouveau, un excellent Rully 1er cru.

Nathenri.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, tht, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, flupke14, LLDA, Garfield
01 Jan 2021 14:12 #705
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 402
  • Remerciements reçus 538
CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Rully - 2018

Bouchon impeccable, à peine marqué. Robe dorée brillante, sans défaut. Nez très vanillé, bois précieux à l'ouverture, le ressenti se confirme en bouche. Beurk. Ni une, ni deux, je carafe et réserve en espérant...
2h de carafe plus tard:
Nez un peu moins écoeurant, mais le boisé masque toujours le vin, impossible de sentir du fruit ou autre chose derrière le fût. Bouche assez grasse, toujours ces notes d'élevage prononcées.
La bouche est riche, bien équilibrée. Bof-AB en l'état. Vraiment pas mon truc, j'espère une bouteille défectueuse, alors c'est vrai, il est jeune mais quand même, de là à ne pas sentir autre chose que le bois au nez et en bouche... Les suivantes vont attendre longtemps en cave. 13/20.

Thibaut
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, Jean-Loup Guerrin, bibi64, flupke14, LLDA
01 Jan 2021 15:21 #706

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1776
  • Remerciements reçus 2297
CR: Domaine Dureuil-Janthial - Rully 1er cru "Les Margotés 2015"

Sans avoir une lecture fondamentalement différente de celle de Nathenri , j’ai expérimenté différemment les effets de l’aération sur cette bouteille.

La robe est jaune or, brillante, limpide.
Le nez a l’ouverture s’exprime sur les fruits jaunes, mais surtout sur un élevage grillé bien fait mais pas vraiment passionnant, le lendemain il s’ouvrira sur les écorces d’agrumes avec un supplément de complexité.

La bouche à l’ouverture est clairement rébarbative, beaucoup de matière, d’alcool et toujours cet élevage prégnant, on termine sur une amertume à la limite du carton rouge. Au réchauffement, ça s’améliore, l’amertume s’atténue, mais le vin reste pour moi trop « bodybuildé », le millésime parle.

C’est le lendemain que le vin se révèle pour moi à son meilleur niveau, sans se transformer en Chablis d’époque glaciaire, l’aromatique s’est développé autour des écorces d’agrumes, ça reste riche mais plus d’amertume XXL en finale, avec du fromage ça passe tout seul.

Clairement un vin large de gastronomie à conserver quelques années pour que l’élevage se fonde et qu’il s’allonge.


Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, legui, MB, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, flupke14, LLDA, AgrippA, Fredimen, Chaccz
09 Jan 2021 14:33 #707
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6263
  • Remerciements reçus 4055
CR: Domaine Dureuil-Janthial, Nuits Saint Georges 1er Cru, Clos des Argillières, 2014

Ouverture 2 heures
Robe grenat rubis éclatant. Nez boisé/coco de façon un peu outrancière. On devine ensuite des baies rouges. La bouche se manifeste par un très beau toucher, assez velouté, de type taffetas. La matière est fluide, sans aspérité, les tanins sont quasi fondus et légèrement gras. on retrouve une belle aromatique de framboise mûre, assez primaire, complété par un fond lacté/vanillé. La finale est de longueur satisfaisante, assez fraîche. Au total, Très Bien (16/20) pour ce vin, singularisé par un joli toucher mais encore dominé par des notes d'élevage de façon assez prononcé.

Flo (Florian) LPV Forez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alain Hinant, tht, Olivier_26, Jean-Bernard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, supervedro, flupke14, Gerard58, Fredimen, Garfield, Vesale
11 Jan 2021 10:10 #708

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 902
  • Remerciements reçus 697
CR: Domaine Dureuil-Janthial - Puligny-Montrachet 1er cru Champs Gains 2014
A l'ouverture, le vin était pratiquement muet, se fut autre chose le lendemain.
Robe jaune paille brillante.
Magnifique nez que signe les grands vins. Fruits blancs, amande, fruits secs, petite note beurrée soulignée par l'élevage, c'est frais, élégant, délicat.
En bouche, c'est un modèle d'équilibre avec un très beau corps et une acidité juste. Comme au nez, on retrouve, les fruits blancs, la petite note beurrée, la fraîcheur du citron, une grande longueur et une finesse incroyable. Grandiose!

Note: 17/20. Garde: à revoir dans 3 à 4 ans.

Amicalement,
Alain Hinant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, Olivier_26, Jean-Bernard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, flupke14, GAET, LLDA, Kiravi, Garfield, Torsten
12 Jan 2021 11:27 #709

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1731
  • Remerciements reçus 737
CR: Domaine Dureuil-Janthial - Rully 1er cru Vauvry 2015

Un peu comme BLOG sur les Margotés, j'ai été déçu de cette bouteille car elle était très fermée aromatiquement.

Au nez comme en bouche, ce sont surtout des arômes grillés que l'on perçoit. On sent la maturité des raisins mais le fruit a du mal à percer. Le vin est rond et suave avec une bonne matière. Il est équilibré même s'il penche du côté gras. B tel quel.

Au cours de la soirée il n'a pas bougé - je n'ai pas eu l'occasion de lui permettre une aération plus longue.

Il faudra le regoûter avec cinq ans de plus et une préparation idoine.

Ralf
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, flupke14, LLDA, Garfield
15 Jan 2021 09:10 #710

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1626
  • Remerciements reçus 937
CR: Domaine Dureuil-Janthial - Rully blanc 1er cru "Le Meix Cadot" 2014 :

Robe or étincelante.
Nez intense et explosif, riche, d'anis, de menthe, de fougère matinée de vanille. Légère touche boisée et épicée.
Bouche au diapason, dense riche et longue, très longue, terminant sur un très bel amer.
Un vin à parfaite maturité et d'un niveau superlatif pour l'appellation et la côte chalonnaise en général… mais on a l'habitude avec ce domaine.

Cordialement,

Hervé
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Nathenri, Jean-Loup Guerrin, bibi64, supervedro, Papé, flupke14, LLDA, Gerard58, Damien72, Fredimen, Garfield, Vesale
05 Fév 2021 08:56 #711

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1776
  • Remerciements reçus 2297
CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Rully rouge - Maizières - 2017

Je pourrais pratiquement reprendre à l'identique le CR de la cuvée "En Guesnes" sur le même millésime.

Robe rouge grenat, brillante.
Nez sur les petits fruits rouges avec des notes florales et un élevage "viril mais correct" dans le sens où il ne domine pas le vin et ne nuit pas à la buvabilité ni à l'identité aromatique.

La bouche est équilibrée, fraîche, encore une fois, l'élevage est perceptible mais bien intégré. Sans atteindre le nirvana Bacchique, c'est bien fait, très classique dans l'esprit mais aussi très bon et digeste. Une bouteille qui s'en sort bien sur ce millésime qui se caractérise parfois dans le coin par des vins un peu fluides et sans grande personnalité.


Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, Olivier_26, breizhmanu, Jean-Loup Guerrin, Papé, flupke14, LLDA, Fredimen
11 Fév 2021 12:35 #712
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 54
  • Remerciements reçus 114

CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Rully rouge - Maizières - 2017

Je pourrais pratiquement reprendre à l'identique le CR de la cuvée "En Guesnes" sur le même millésime.

Robe rouge grenat, brillante.
Nez sur les petits fruits rouges avec des notes florales et un élevage "viril mais correct" dans le sens où il ne domine pas le vin et ne nuit pas à la buvabilité ni à l'identité aromatique.

La bouche est équilibrée, fraîche, encore une fois, l'élevage est perceptible mais bien intégré. Sans atteindre le nirvana Bacchique, c'est bien fait, très classique dans l'esprit mais aussi très bon et digeste. Une bouteille qui s'en sort bien sur ce millésime qui se caractérise parfois dans le coin par des vins un peu fluides et sans grande personnalité.


Bonjour Blog !

Ça a été mon vin de St Valentin, je me retrouve dans votre description. J’ai trouvé les tanins soyeux mais pas complètement fondus, une belle fraîcheur, et un élevage présent mais adoucit après 3 heures de carafage. J’hésite à acheter le « en guesnes » 2018, ce dernier millésime étant à mon sens plus qualitatif sur les bourgognes rouges ::glou::

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Garfield
15 Fév 2021 18:50 #713

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1776
  • Remerciements reçus 2297
Bonjour Olivier,

Je n'ai pas goûté les 2018 chez Vincent Dureuil, mais je crois que les retours sur ce millésime sont bons. Donc pas beaucoup de risque. En revanche, c'est certainement plus riche et à attendre que 2017.

Laurent
16 Fév 2021 11:55 #714

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 250
  • Remerciements reçus 544
CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Rully Blanc 2013

Bouteille ouverte 1h avant dégustation.
Robe jaune avec quelques reflets dorés.
Au nez, les fruits blancs vous sautent au nez. Cela donne envie d'aller plus loin.
En bouche, les fruits jaunes tapissent le palais. Aucune amertume ou de sensation boisée sur ce vin. Un équilibre magistral avec une pointe d'acidité donne de la tension à ce vin.
La bouteille n'aura pas duré plus de 30 minutes à 4.
Le meilleur Dureuil bu à ce jour, le plus vieux également. Malheureusement ma dernière sur ce millésime.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, bibi64, flupke14, LLDA, Vesale
18 Fév 2021 14:39 #715

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 250
  • Remerciements reçus 544
CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Rully En Guesnes 2017

Bouteille à l'aveugle.

Nez sur les fruits rouges, très agréable. Il me fait penser à un beaujolais à l'aveugle.
En bouche, une belle explosion de fruits au départ mais un élevage qui cadenasse un peu la finale.
Une petite pointe d'amertume se fait également sentir.
Un beau vin mais qui nécessite encore un peu de temps en cave pour digérer son élevage.
Ce vin est ma cuvée de rouge préférée lors des dégustations au domaine, mais j'achète jamais de rouge, mes parents et mes beaux-parents s'en chargeant :).
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alain Hinant, Olivier_26, Jean-Loup Guerrin, bibi64, flupke14, LLDA
18 Fév 2021 14:49 #716

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4963
  • Remerciements reçus 331

Réponse de dfried sur le sujet Domaine Vincent Dureuil-Janthial, Rully

Bonjour Vyat,

Merci pour les récents CR.
Merci également d'indiquer le millésime avec ses 4 chiffres afin de permettre à ces commentaires utiles d'être facilement retrouvés par tous les amateurs utilisant leur moteur de recherche favori.

Cordialement
18 Fév 2021 14:56 #717

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1776
  • Remerciements reçus 2297

CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Nuit Saint Georges 2014

Vin bu sur deux jours sans prise de notes.
Nez sur les petits fruits rouges avec un côté torréfié bien intégré et élégant.
La bouche est élancée mais un peu sur la retenue. C'est fin. C'est très bien fait mais un peu sérieux. Pas sûr que ça gagne à vieillir, en tout cas je ne vois pas ce que ça donnera.
Je me demande ce que ce vin aurait donné avec moins d'élevage, je ne le saurai jamais ...

Bien +


Presque deux ans après, je reviens sur cette bouteille dont j’ai retrouvé un exemplaire dans l’armoire.

La robe est plus évoluée avec des contours orangés.
Le nez a gagné en finesse, l’élevage est mieux intégré, mais il a aussi perdu en expressivité, le fruit notamment passe nettement au second plan.

La bouche est délicate, aérienne, plus libérée de son élevage que sur la précédente bouteille. Mais de même que pour le nez, le fruit s’est estompé. Un vin tout en longueur et qui s’exprime en nuances.

Contre toute attente, j’ai aimé ce vin pour son côté très classique et délicat. L’acidité est bien présente et pourrait déplaire, mais je trouve qu’elle participe à son charme. Un vin à boire pour lui même, en accompagnement de mets délicats et surtout à ne pas déguster de manière comparative, il pourrait facilement être écrasé et perdre ce charme qui ne tient qu’à un fil.

D’ailleurs ce soir le charme s’est un peu estompé, l’élevage ressort un peu plus sur des notes de torréfaction avec un peu plus d’amertume, le vin n’y gagne clairement pas. On aurait dû terminer la bouteille ce midi ...


Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, flupke14, LLDA, RVincent, Paca72
07 Mar 2021 14:28 #718
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 34
  • Remerciements reçus 91
CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial, Le Meix Cadot Rully 1er Cru 2014

Un peu alerté (mais pas plus inquiet que ça) par une note sur cellartracker rapportant une bouteille oxydée, je décide d'ouvrir une bouteille pour suivre l'évolution:
Robe: Jaune dorée, plutôt foncée pour un chardonnay de cet âge
Nez: des notes beurrées, mais surtout de la pomme blette...:unsure:
Bouche: en bouche c'est clair, c'est oxydé 8-x. Pas (encore) complètement flingué non plus et en mangeant ça passe à peu près mais tout seul par contre, c'est clairement pas bon. Dommage, la matière semblait belle, bien tendue.
Oxydée

Première bouteille oxydée pour moi sur ce domaine mais rageant quand même car ça met le doute du coup pour les restantes...En plus, j'aime beaucoup cette cuvée mais ça reste quand même plutôt très boisé en jeunesse alors si on doit avoir peur de les garder, ça en limite grandement l’intérêt...
Je pense que je vais retenter bientôt une des 3 restantes, on verra.

Guillaume
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dfried, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, flupke14, Vyat, Kiravi, Garfield, Bobo1
10 Mar 2021 20:59 #719

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4415
  • Remerciements reçus 2173
CR:Domaine Dureuil Janthial, Rully blanc 1er cru « Le Meix Cadot « 2015
Nez expressif qui se livre bien quelques secondes ( fruits jaunes ) puis se referme aussitôt , mise en bouche assez vive avec une certaine densité maitrisée , la matière dans son ensemble est assez fluide , c est très complexe en bouche , nous sommes sur un cuvée assez sérieuse , avec de la fraicheur , mais ce n est pas ce qui domine , une belle acidité est bien présente , l équilibre à ce stade est parfait , au fil de la dégustation la bouche devient sphérique , avec de la profondeur , après plusieurs gorgées la fraicheur des fruits jaunes sans mettre un nom dessus se fait plus ressentir , accompagnés d une salinité bien plus présente, sensation de caramel en fin de bouche , empreinte très marquante sur les profondeurs de ce lieu ou est née ce vin , à ce stade , je pense qu il possède un très gros potentiel de garde Bien / Très bien ( en l état )
didier

Mal- voyant depuis 29 ans et passionné de vins comme vous tous
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Nathenri, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, flupke14, GAET, LLDA, Vesale, Chaccz
12 Mar 2021 09:38 #720

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux