Nous avons 1581 invités et 16 inscrits en ligne

Domaine de Villaine, Bouzeron

  • Messages : 200
  • Remerciements reçus 86
Docadn

Bien joli résumé de cette visite au Domaine Aubert & Pamela de Villaine.

Je garde en mémoire un accueil très courtois et impliqué.
J'ai gardé aussi en mémoire un joli Mercurey 93 et un Bouzeron 11 que je m'en vais regouter dans les jours à venir sur la terrasse ensoleillée.

cdt
15 Juil 2013 09:31 #151

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 271
  • Remerciements reçus 1

Réponse de adrien2486 sur le sujet CR: Domaine de Villaine, Bouzeron, 2011

CR: Domaine de Villaine, Bouzeron, 2011

A l'ouverture, le nez est très citronné, avec un gras présent mais assez discret. L'aération le fera ressortir.

En bouche, du fruit, avec un petit coté beurré discret également et une bonne longueur avec une acidité pas trop présente (juste ce qu'il faut) et une petite amertume bienvenue en finale.

Seul reproche, j'ai l'impression que tout est encore un peu dissocié en l'état (pourtant, pas de gros problème d'équilibre)

BIEN ++

Adrien
15 Juil 2013 23:10 #152

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1452
  • Remerciements reçus 1

Réponse de pinardieu sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

le guitou écrivait :
On retrouve néanmoins des notes fumées et des notes de tabac froid, on partirait volontiers sur un village de Nuits-Saint-Georges, facile à dire quand on sait que les vignes de cette cuvée proviennent de Nuits-Saint-georges ...


êtes vous bien certain de cette affimation car la Digoine est un côte chaolonnaise et Aubert de Vilaine est tellement attaché au terroir que cela m'étonnerait.
je pense que vous confondez avec Henri Roch aussi un héritier de la DRC , qui lui à des vignes sur NSG.
Gérard
16 Juil 2013 10:50 #153

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2592
  • Remerciements reçus 259

Réponse de leguitou sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

Bonsoir Gérard, voici la vidéo où Pierre de Benoist explique que l'aligoté provient des vignes de Bouzeron, les chardonnays de vignes de Puligny-Montrachet et les pinots noirs de Nuits-Saint-Georges ...

Pierre de Benoist explique le domaine A et P de Villaine

Voilà, je n'ai rien inventé ... ;)
Bien cordialement,
Guillaume
16 Juil 2013 19:15 #154

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1452
  • Remerciements reçus 1

Réponse de pinardieu sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

Guillaume,

je regarderai cela le soir car le pare feu du boulot ne me le permet pas...... mais je reste étonné car pourquoi (et comment...) le vend-il en Côtes Chalonnaises?
Gérard
22 Juil 2013 09:56 #155

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6309
  • Remerciements reçus 2431

Réponse de Marc C sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

Guillaume,

Je viens de regarder la vidéo et en fait Pierre de Benoist explique que leurs plants de Pinot Noir viennent de Nuits et ceux de Chardonnay de Puligny (sélection massale je suppose)

Par contre, les vignes dont sont issus les vins sont bien plantées dans leur aires d'appellation respectives. La Digoine est donc bien une Côtes Chalonnaises et non un Nuits Saint Georges replié. Pas sur que cela soit possible d'ailleurs en théorie...

Marc
22 Juil 2013 13:26 #156

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1452
  • Remerciements reçus 1

Réponse de pinardieu sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

ben oui Marc, c'était bien mon (et comment...).....
pas possible à mon avis
g
22 Juil 2013 15:49 #157

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2592
  • Remerciements reçus 259

Réponse de leguitou sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

Messieurs, je suis désolé d'avoir mal interprété ce que j'avais vu sur cette vidéo ... Ceci dit, il n'empêche que se pose quand le souci de la provenance des plants de vignes ...:S D'autre part, je maintiens quand même mon CR, cette Digoine, on dirait du NSG ...;)
Bien cordialement,
Guillaume
22 Juil 2013 16:28 #158

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6309
  • Remerciements reçus 2431

Réponse de Marc C sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

Il n'y a aucun soucis sur la provenance des plants. Le pépiniériste n'est pas encore obligé d'être domicilié dans l'aire de l'AOC où les plants seront utilisés....

Si cela pose problème, que dire des porte-greffes américains alors ;)

Marc
22 Juil 2013 17:16 #159

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2592
  • Remerciements reçus 259

Réponse de leguitou sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

Je revois de nouveau cette vidéo, source de mon erreur d'interprétation, je reste néanmoins perplexe, Pierre de Benoist indique que "les vignes proviennent de" ... Marc, tu es sûr que l'on parle des plants et non du raisin ?
Je pense que j'ai grand besoin de vacances mais j'avoue ne pas être certain de bien comprendre si ce sont les plants de vignes ou les raisins qui proviennent de PM pour les chardonnays et NSG pour les pinots noirs ...
Je vais néanmoins retourner dans le beaujolais, je suis plus à mon aise ...B)-
Bien cordialement,
Guillaume
22 Juil 2013 20:58 #160

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84257
  • Remerciements reçus 10291

Réponse de oliv sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

A quoi servirait l'AOC dans ce cas ?!
Comme l'a signalé Marc, on parle ici des plants à l'origine des vignes, pas des raisins desquels le vin final est issu.
22 Juil 2013 21:44 #161

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18761
  • Remerciements reçus 3893

Réponse de Eric B sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

De mémoire, le Prieuré de Bébian a fait venir des sélections massales de Grenache de Rayas, les Mourvèdre de Tempier et la Syrah de chez Chave. Mérite-t-il l'appellation Coteaux du Languedoc ;)
Eric
Mon blog
22 Juil 2013 21:50 #162

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2592
  • Remerciements reçus 259

Réponse de leguitou sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

Ok ok ... J'arrête de me faire des nœuds au cerveau ! Ceci dit, pour rebondir, les AOC, on se demande en effet à quoi elles peuvent parfois servir, surtout vu le grand nombre de vignerons qui en sortent, mais là n'était pas la question.
Bien cordialement,
Guillaume
22 Juil 2013 22:09 #163

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1452
  • Remerciements reçus 1

Réponse de pinardieu sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

tout ce que je sais, c'est que c'est diablement bon, cette Digoine 2011, avec un nez super libéré comme j'aime. bon, encore un peu de dureté en bouche, mais si je savais ou m'en (re)procurer, je plongerai.
maintenant, une sélection massale sur le clos des corvées de chez Roch, je prends volontier.......
Gérard
23 Juil 2013 08:54 #164

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2589
  • Remerciements reçus 124
CR: A défaut de visiter le grand domaine de la Romanée Conti, nous nous contentons avec grand plaisir de passer par le domaine Aubert et Pamela de Villaine, situé à Bouzeron, village emblématique de la Côte-Chalonnaise.



Pierre de Benoist, régisseur du domaine et accessoirement neveu d'un certain Aubert de Villaine, nous reçoit avec quelques importateurs américains, venus pour l'occasion d'un voyage en terre burgonde. Pierre de Benoist tient les rênes et possède la destinée du domaine. C'est lui qui insuffle une viticulture respectueuse de l'environnement, à laquelle s'ajoutent les préceptes de la biodynamie. On sait que son oncle est attaché au respect de la terre et il ne fait que continuer l'action entreprise en 1982 avec la mise en place d'une démarche biologique (certification en 1989) et une certification en biodynamie en 2004. "Le plus important, c'est le bio : on va piocher dans plein de cultures différentes".

Nous commençons la visite par les installations intérieures. Ici, la cave.



Puis le jardin du curé, lieu originel des premiers essais en biodynamie.



L'appellation Bouzeron possède la particularité, outre de n'être représentée qu'en blanc, d'être vinifiée à partir d'un cépage dit secondaire, l'Aligoté. Secondaire n'est pas réducteur, bien au contraire, mais bien moins représenté que l'illustre cépage dominant, le chardonnay. Pierre de Benoist estime d'ailleurs que le chardonnay est dégénéré et arrive à la fin d'un cycle et développe le terroir immédiatement, au contraire de l'aligoté qui lui en débute un cycle. Ce n'est pas pour rien qu'il crée en 2004 un conservatoire de l'aligoté. Sur le domaine de Villaine, c'est l'aligoté doré qui domine la vigne.
Le domaine produit également des vins rouges, à base de pinot noir.

Au terme de diverses acquisitions, le domaine s'étend désormais sur 22 hectares dont 10 d'aligoté, produit entre 80 et 100000 bouteilles par an (60 à 70 % exportées), réparties en 7 cuvées différentes.
4 blancs : le Bouzeron, le Bourgogne Côte Chalonnaise "les Clous", un Rully "les St Jacques" et depuis le millésime 2011 un autre Rully, le 1er cru "Grésigny". 3 rouges : un Bourgogne Côte Chalonnaise "la Digoine", un Mercurey "les Montots" et un Santenay 1er cru "Passetemps", lui aussi premier millésime en 2011.


Pierre de Benoist



Passons à la dégustation. Pierre de Benoist nous demande, l'espace de quelques instants, d'oublier nos sens : "quand on déguste un vin, il faut être stupide et idiot. Je vous demande de ne pas faire fonctionner votre cerveau. Le plus important, il faut utiliser votre corps. J'ai une chance par rapport à vous, c'est que je peux utiliser mes 5 sens physiques pour gouter ce vin. Je l'ai touché, je l'ai entendu fermenter. Vous, vous reliez vos dégustations à votre mémoire olfactive. Ca sent la pêche, la cerise et personne ne dit que ça sent le raisin ! En utilisant vos sens, finalement vous direz que le vin ce n'est plus du fruit. Le vin, c'est n'est plus du fruit, c'est fini. Le fruit fait parti de l'élément végétal et le fruit dans le vin est mort. Le vin c'est le fruits est mort, vive le vin ! Le vin, c'est la mémoire du fruit. On est sur une intuition, il faut le faire descendre vers le bas, l'estomac et l'estomac c'est le centre de vie d'un être humain, ce n'est pas le cerveau ! ". Je vous laisse méditer ces quelques phrases de Pierre de Benoist. Moi ça m'inspire une chose : j'ai soif !

Bouzeron 2011 (appellation reconnue en 1997). Vignes d'aligoté doré plantées sur les meilleures parcelles de l'appellation, sur un sol argilo marneux. L'aligoté se plait quand le calcaire se dégrade, notamment en partie haute. Il s'agit de la même faille géologique qui part de Marsannay, qui traverse les 3 côtes (de Nuits, de Beaune et Chalonnaise) et s'arrête à Buxy (cassure).
Le réglage du pressoir pour l'aligoté au moment des vendanges est différent de celui du chardonnay, la baie ayant une peau plus épaisse. Il dure jusqu'à 3 heures, soit presque plus du double que le chardonnay. La fermentation alcoolique dure de 1 à 2 semaines et ne dépasse jamais 21 à 22 °C, sinon, c'est la mort assurée des levures.
Le millésime a été compliqué en Côte Chalonnaise : "les aléas climatiques font parti de l'expression du terroir". Il a fait froid, mais c'est un millésime de maturation lente et progressive. Le vin est crémeux, avec une pointe d'oseille au nez. La bouche est structurée tout et longueur, en douceur, avec une acidité qui donne du caractère au vin, sans pour autant le rendre tranchant. Gouté de nouveau à tête reposée à la maison, je trouve que ce vin atteint sa plénitude après 2 jours d'ouverture.

Bouzeron 2009. 2011, maturation par maturation. 2009, maturation par concentration (évaporation d'eau dans le fruit). Le nez est flatteur avec une pointe de caramel. Solaire et ronde dès l'attaque, la bouche n'est pas très typique de l'aligoté et la notion de terroir est gommée par l'effet millésime.

Bouzeron 2007. Le nez est éclatant sur des nuances d’embrun. La bouche est compacte, iodée et complexe. Superbe vin, aujourd'hui en pleine possession de ses moyens !

Bourgogne Côte Chalonnaise "les Clous" 2006. Chardonnay sur sol argilo calcaire. 2006 a été presque semblable à 2009, avec un peu moins d'intensité lumineuse. L'élevage est encore présent au nez et pas facile finalement de passer après la séquence aligoté. La bouche se montre riche, avec du panache mais fatigue vite le dégustateur.

Changement de couleur. Le pinot noir, qui peut intégrer de 30 % minimum jusqu'à 100 % de rafle dans les grandes années, est pressuré en 35 à 45 minutes et montera à 32°C lors de la fermentation.

Mercurey "les Montots" 2000. Vignes de pinot noir sur sol argilo calcaire et ferreux, exposées sud en provenance de Nuits Saint Georges. Quel nez, quelle jeunesse !! Ca pinote sérieusement (rose, pivoine et un fruit éclatant). La bouche n'est que velours et le toucher incroyable : il occupe l'ensemble du palais sans tambour ni trompette. Encore juteuse, fraîche et équilibrée, on sent après quelques années l'intérêt des 30 % de rafle incorporée lors de la vinification. Mon coup de cœur du jour !



Mercurey "les Montots" 1993. Il s'agit ici du troisième millésime produit après avoir récupéré la vigne. Le vin est plus masculin, plus rustique aussi. L'amertume se montre encore pas mal présente. Encore debout !

De jolis vins bien dessinés, harmonieux, sans fioritures et malgré nos sens mis en berne pour l'occasion, un fruit bien en avant.
Un grand merci à notre hôte pour le temps qu'il a pris à nous expliquer sa démarche et approche bio/biodynamique.

Domaine de Villaine
2, rue de la Fontaine
71150 Bouzeron
Tél : +33 3 85 91 20 50
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site internet
Gildas
LPV Normandie
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv
09 Aoû 2013 16:26 #165

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1597
  • Remerciements reçus 3
Superbe reportage Gildas ;)

Je n'ai pu déguster qu'une seule fois un Bouzeron de De Vilaine lors d'un repas à la brasserie de G.Blanc à Vonnas et j'avais beaucoup aimé ce vin frais mais avec un supplément de "fond" comparativement a d'autres aligotés.
Bernardaud
09 Aoû 2013 17:36 #166

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 741
  • Remerciements reçus 12
Bonjour,

CR: Aubert de Villaine - Rully Les Saint Jacques 2010

Nez fin et frais sur les fruits jaunes, agrumes,notes florales et aussi crayeuses...très pur (tu)
En bouche c'est subtil et élégant, avec toujours ce fruit précis, ce qu'il faut d'acidité pour donner du tonus au vin jusqu'à cette finale salivante.

A noter que le plat (queue de langouste à l'estragon) l'a un peu "écrasé". Je vois + cette bouteille sur des fruits de mer froid

Amicalement,

Lucas
10 Aoû 2013 17:07 #167

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 200
  • Remerciements reçus 86

Réponse de azerty27 sur le sujet CR: Domaine de Villaine, Bouzeron, 2011

Bon, comme mes bouteilles ont mis un peu plus de temps que prévu à arriver dans ma campagne et devant ma nouvelle ligne de conduite ("Je n'ouvre pas une bouteille quand elle a fait 500 km dans la journée"), j'ai gouté le CR: Bouzeron 2011 seulement ce soir.
Au nez c'est très léger, fin, fruits jaunes pour ne pas dire pêche.
On goute. C'est réellement d'une jolie finesse, très soyeux.
Bref un vin à boire dans un fauteuil club en discutant et en mangeant une poignée de crevettes (eh, oh, on évite de s'essuyer les mains sur le fauteuil SVP !!!).

Par contre c'est vrai que cela n'est pas évident à marier au niveau du plat, car c'est vraiment très fin donc on évite curry, safran et autres épices avec du peps.

On va se rabattre sur des crevettes, un poisson grillé, un chèvre frais (oui, c'est bien ça !!).

Autre bemol. Impossible de gouter le vin 24 h après. Ma femme n'a pas supporté l'idée d'en laisser...

C'était bon !!!
10 Aoû 2013 22:29 #168

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2880
  • Remerciements reçus 0

Réponse de bouhi sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de -2011

Et oui... C'est le gros bémol :D Mais il lui arrive de faire des magnums, ça dure plus facilement 2 jours ;) quand on est 2 !

Et plus encore le fait d'en stocker quelques bouteilles pour boire dans 4-5 ans...

François
11 Aoû 2013 12:05 #169

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 848
  • Remerciements reçus 43
CR: Aubert et Pamela de Villaine- La Digoine - 2011

Bue ce WE, sans carafage, 1er contact sur le rouge apres le blanc deguste il y a quelques mois. Bouchon imbibe sur 1 mm a ppeine.

Oeil: Robe grenat peu profonde, disque aux reflets grises, discrets.

Nez: Sur le vegetal, le bois, des senteurs de foret, tout en restant fin et assez aerien sur le cocktail de fruits rouges acidules.

Bouche: L'attaque est encore marquee par l'elevage, mais le toucher est suave et aerien comme ressenti au nez. L'acidite fait son apparition en milieu de bouche, mais reste equilibree jusqu'a la finale sur les fruits rouges, finale de belle longueur pour un bourgogne generique.
Au final, pas de surprise, c'est abordable et sans artifices, avec un bien meilleur ressenti que sur le blanc, grace a davantage de matiere a se mettre sous la dent.

Bien +
Stéphane
14 Oct 2013 22:41 #170

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • retourdebaton
  • Portrait de retourdebaton
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de retourdebaton sur le sujet CR: Domaine de Villaine, Bouzeron, 2011

CR: Domaine de Villaine, Bouzeron, 2011

Frais, tendu, sur des parfums d'agrumes en général et sur et le citron en particulier, c'est une bouteille plaisante que ce Bouzeron qui a quand même mis quelque temps avant de se livrer véritablement. La finale est sur la minéralité, qui gagne du terrain à mesure de l'oxygénation. C"est un peu court en bouche mais agréable toutefois.

Paul
15 Oct 2013 23:38 #171

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3601
  • Remerciements reçus 158
CR: Domaine A et P De Villaine, Côte Châlonnaise, Les Clous, Blanc, 2011

img199.imageshack.us...
Très joli bouchon.
Couleur claire éclatante.
Premier nez citronné puis plus fruits jaune assez fleuri.
Bouche assez ronde avec des arômes en finesse plutôt fleurs, agrumes, un peu crayeux.
Il y a un très bel équilibre même si ça manque un poil d'acidité en finale à mon goût.
C'est bon.
Bien+

[size=small]Merci Guillaume ![/size]
Benoît L. - LPV Lyon 2 : Les Avinturiers
20 Oct 2013 21:53 #172

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3038
  • Remerciements reçus 2628

Réponse de bertou sur le sujet CR: A et P de Villaine - Bouzeron 2010

Bu lors de ce repas

CR: A et P de Villaine - Bouzeron 2010
Robe claire jaune citron.
Nez très citronné, pomme verte, touche beurré, chèvrefeuille et un petit côté calcaire. C'est plein de fraîcheur et de finesse et il y a un beau volume. A l'aération apparaisse des notes de fleurs blanches et de noisette fraîche.
Bouche moyennement puissante, fine et énergique. Acidité importante jamais agressive. Belle intensité avec le citron qui domine les débats. La longueur est bonne est fraîche.
Très bon.
01 Jan 2014 13:46 #173

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 109
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Rayasleboxer sur le sujet CR: A et P de Villaine - La Digoine 2011

Bonjour

Pierre de VIllaine commence à avoir une certaine réputation pour ses blancs mais on parle très peu de ses rouges.

Le Bourgogne Côte Chalonnaise La Digoine est aussi un excellent rapport qualité prix.

CR: La Digoine 2011
La couleur est rubis sombre.
Au nez, on trouve des épices et des fruits rouges.
En bouche, c'est frais et séduisant, on se perd dans les villages de la côte de Beaune, voir dans certains 1er Crus.
Final correct.
19 Jan 2014 09:00 #174

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2592
  • Remerciements reçus 259

Réponse de leguitou sur le sujet Re: A et P de Villaine - La Digoine 2011

chagregel écrivait:
> Bonjour
>
> Pierre de VIllaine commence à avoir une certaine
> réputation pour ses blancs mais on parle très peu
> de ses rouges.

C'est le domaine Aubert et Pamela de Villaine ...
Géré par le neveu d'Aubert de Villaine, Pierre de Benoist.
Bien cordialement,
Guillaume
19 Jan 2014 09:07 #175

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2520
  • Remerciements reçus 2

Réponse de oenopol sur le sujet Re: A et P de Villaine - La Digoine 2011

Moi je l' ai trouvé certes avenante au nez mais trop dure en bouche. A ce prix je n' en ai pas racheté. Je ne connaissais
pas les rouges du domaine, donc ce n' est pas un avis éclairé, enfin juste à la lumière d' une seule bouteille!
Amicalement,
Paul
19 Jan 2014 15:06 #176

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1183
  • Remerciements reçus 10

Réponse de Nemo73 sur le sujet CR: Domaine de Villaine

En dégustation chez Bossetti vendredi dernier. Gouté après les vins de Régis Forey.

A&P de Villaine - Bourgogne Côte Chalonnaise La Digoine 2012
Nez fruité doux, à peine végétal. Bouche sympa, simple, très fondue. Joli fruit lisse. BIEN (+)

A&P de Villaine - Santenay 1er cru Passetemps 2011
Joli nez expressif. Belle matière, coule tout seul. Difficile à recracher. Mais à 37 euros, faut pas pousser ! BIEN +(+)

A&P de Villaine - Bouzeron 2012
Gouté le lendemain. Très joli, plein de fraicheur. Belle tension. La longueur est très correcte. BIEN +
18 Mar 2014 11:14 #177

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 108
  • Remerciements reçus 0

Réponse de padddy sur le sujet CR: Domaine de Villaine, Bouzeron, 2008

Bu vendredi soir lors d'une belle soirée entre amis. Pas de note.

CR: Bouzeron 2008

Très joli vin et malheureusement ma dernière bouteille sur ce millésime.

Vin avec une très belle tension. Arômes citronnés, d'agrume, avec une grosse acidité malgré tout harmonieuse. Une très belle longueur en bouche. Une très belle fraicheur. Une belle puissance du vin tout en préservant une belle finesse.

Vin que l'on déguste doucement mais sûrement. J'aime beaucoup.
07 Avr 2014 21:47 #178

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2282
  • Remerciements reçus 1368

Réponse de tomy63 sur le sujet CR: A et P de Villaine Bouzeron 2011

CR: A. et P. de Villaine - Bouzeron 2011 : robe or pâle, assez colorée pour un jeune Bouzeron. Nez expressif, sur les agrumes, le citron, une pointe de noisette. Bouche vive, tendue, minérale, pas très grasse, toujours sur les agrumes, avec une bonne matière et une texture légèrement "peau de pêche" en fin de bouche. Bonne longueur. Un très bon Bouzeron.
22 Avr 2014 14:59 #179

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 661
  • Remerciements reçus 330

Réponse de coach sur le sujet CR: A et P de Villaine Bouzeron 2011

Bonjour

Ayant bu ce CR: Bouzeron 2011 il y a quelques jours je rejoint globalement l avis de tomy63. Très beau bouzeron , avec une matière fine , glycérinée. Un vin délicat dote d un très bon équilibre. Je noterai juste un léger déficit de tension en milieu de bouche qui permettrai de relancer le vin et de l élever plus haut pour être parfait. Mais je pinaille un peu car globalement c est un très beau vin.
22 Avr 2014 17:01 #180

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux