Nous avons 1512 invités et 9 inscrits en ligne

Domaine de Villaine, Bouzeron

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Domaine de Villaine, Bouzeron a été créé par Guest

DOMAINE DE VILLAINE



2, rue de la Fontaine
71150 Bouzeron
Tél. : +33 3 85 91 20 50
Fax : +33 3 85 87 04 10
Mail : contact@de-villaine. com

www.de-villaine.com

* Facebook Domaine de Villaine

* Instagram Domaine de Villaine

* Twitter Domaine de Villaine






Aubert de Villaine, le co-gérant du Domaine de la Romanée-Conti, possède et gère également ce domaine sur la commune de Bouzeron.
Quelqu'un a-t-il déjà  goûté ces aligotés "made in DRC" ?
Sont-ils vraiment particuliers?
Amicalement,
Horacio
12 Mar 2003 13:31 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

bonjour horacio
oui ils sont vraiment biens, c'est le top du cépage alligoté, qui ici prend
meme une autre dimention, sur la commune il y a un autre viticulteur
qui arrive au meme type de resultat mais j'ai mangé son nom.
Bien a toi
Jerome geli
26 Mar 2003 16:53 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

rebonjour horacio
l'autre domaine interresssant a bouzeron c'est les freres Chanzy
bien à  toi
jerome geli
26 Mar 2003 17:09 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

Salut,
Je n'ai goûté que le 88 de chez Aubert de Villaine. C'était bon mais ca restait quand meme un aligote. En reprenant mes notes je constate que sur 14 aligotés goûtés, de provenance diverse, je n'ai jamais mis une note superieure à  3 étoiles ce qui dans ma notation correspond à  un vin agréable mais sans classe particulière.
26 Mar 2003 17:42 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

Je viens d'acheter un aligoté produit sur la commune de Meursault (domaine Sounit)... Curieux de voir ce que cela va donner.
26 Mar 2003 18:01 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Domaine de Villaine

CR: Aubert de Villaine Cote Châlonnaise La Digoine 98 : 14,5/15 31/8/05
Notes pures et plutôt subtiles, spécifiques du pinot bourguignon : kirsch, fourrure, fumée, rafle, épices. Bel équilibre un peu demi-corps toutefois, le vin étant encore bien en place mais manquant de profondeur.

CR: Bouzeron – Aubert de Villaine 2003 : 16/20 2/6/05
Remarquable ensemble de senteurs pour cet aligoté : fleurs, végétal, minéral, citron, pomme. La bouche est fine, goûteuse, stricte . Une magistrale interprétation, minérale, qui transcende le cépage. Il y a de l’intention, de l’âme dans ce vin.

CR: Mercurey de Villaine Les Montots 2003 : 15,5/16 mars 2005
Très bon vin, mais atypique, il se goûte plutôt comme un très bon châteauneuf.
01 Sep 2005 15:12 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

Quel poête ce Ganesh!
Attention toutefois à ne pas se laisser impressionner par le géniteur de ce nectar!! Quels auraient été les commentaires s'il s'était agi d'un Meursault-Perrières ou d'un Montrachet?
Tentons la dégustation à l'aveugle et ramenons les choses à leur juste valeur.
Toujours est-il que l'Aligoté d'Aubert et Pamela De Villaine est sans aucun doute un vin qui mérite d'être découvert. J'ai goûté il y a quelque temps le 2003 qui pour son millésime était d'une étonnante fraîcheur et d'une certaine élégance. Il faut dire qu'avec les rillettes d'oie et les magrets de canard fumés qui l'accompagnaient le mariage étaient facile. A essayer sur une terrine ou une entrée à base de poissons.

Bon appétit
Cordialement

Jean
01 Sep 2005 16:16 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

Qui vous dit que le vin n'a pas précisément été dégusté à l'aveugle ?

Pour les autres vins impressionnants dudit géniteur, voir DRC2004, où les vins méritent selon nous un peu de lyrisme !
01 Sep 2005 16:36 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

Voyons Ganesh, il ne faut pas trop se prendre au sérieux...Il n'y a pas que la DRC (Domaine de la Romanée Conti pour les ignorants!)en Bourgogne.
C'est peut-être vous qui avez trouvé le slogan du BIVB (Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne): Bourgognes: L'âme des vins de la Terre.
N'est pas sidérant?
Au fait, il me reste une Romanée-Conti 1926 dans ma cave. Peut-être pourriez-vous me communiquer les commentaires?

Sans rancune,
et en toute modestie

Jean Pinochard
01 Sep 2005 17:59 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

"Au fait, il me reste une Romanée-Conti 1926 dans ma cave. Peut-être pourriez-vous me communiquer les commentaires?"

Et bien non ... (mais je peux sur 1934, n° 788)

Sans rancune également !

Moi, j'aime beaucoup votre naturel paternaliste (mais je ne vous connais guère de fait encore sur cette zone) !

Sinon, pour le sérieux, il y a aussi le domaine de l'Arlot, n'est-ce pas ?
01 Sep 2005 18:02 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2954
  • Remerciements reçus 3

Réponse de arnaudm sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

Bonsoir,
Pour ma part j'aime beaucoup l'Aligoté et je peux vous assurer que les plus hautes expressions de ce cépage que j'ai dégusté sont en numéro un domaine D'Auvenay 00 et en deux domaine Coche Dury 96 ; A des années lumières des Bouzerons de De Vilaine, même si ce dernier m'a fait rêver sur d'autres lieux.
PS: J.Pinochard, je doute de votre pseudo modestie !(si je peux me permettre).
Cordialement
"Mes goûts sont simples : je me contente de ce qu'il y a de meilleur ". O.Wilde
01 Sep 2005 22:11 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

Arnaudm,

Bel exemple ce choix non partagé. Je ne suis pas à même de juger de ma modestie mais permettez-moi de jouer la carte de l'inconvenance et de sortir des sentiers battus.
Il y a d'excellents aligotés à Pernand-Vergelesses où le terroir est particulièrement favorable à ce cépage (Le Corton-Charlemagne, versant Pernand a été largement complanté en Aligoté jusqu'à la création de l'AOC en 1937.
01 Sep 2005 23:03 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

Salut Arnaud,

Bienvenue aux prises de position de Jean.
Je parlais tout de même de préliminaires un peu brutaux, peu cohérents avec l'intention affichée, mêlant une certaine condescendance à une fausse décontraction !

Jean,

Au plaisir de vous lire, dans l'inédit, dans la constance aussi, y compris sur ces vins vénérables.
Je suis (nous sommes, car il ne vous a pas échappé que Ganesh est un collectif à représentation variable, dont Arnaud peut faire à l'occasion partie) très curieux d'avis divers, y compris contradictoires !
02 Sep 2005 11:50 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

Laurent,

J'apprécie cette belle ouverture d'esprit et si mes propos sont parfois polémiques c'est beaucoup plus par refus du dogme et par soucis d'indépendance que par recherche de je ne sais quelle reconnaissance.
Comme vous l'avez peut-être deviné, je suis très impliqué dans le monde du vin et essaye de faire partager mes goûts, mes expériences mais aussi mes craintes et mes interrogations.

Rien est acquit, tout se découvre et vive le monde de l'éphémère où les vérités ne sont que momentanées.

Très cordialement

Jean
02 Sep 2005 13:16 #14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2954
  • Remerciements reçus 3

Réponse de arnaudm sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

Jean,
Une petite précision : Si les anciens ont mis de l'aligoté sur la montagne de Corton côté Pernand c'est parce qu'à mon avis l'exposition Sud Ouest lui convenait mieux que le Chardonnay mais cette période est belle et bien terminée.Les Aligotés de Pernand sont aujourd'hui très loins des meilleurs pour une simple raison : Les meilleurs finages de la commune ont été plantés en Chardonnay , à Pernand encore pLus qu'ailleurs. Les aligotés de JFCD sont sur la commune de Meursault en limite de l'appellation Bourgogne blanc et avant la nationale à un endroit ou sur d'autres communes on est encore sur l'appellation village. De plus les rendements sont limités, vendanges manuelles, élevage en fût, mise en bouteille à la chèvre à deux becs. Pour lalou Bize son Aligoté provient des Hautes Côtes au dessus de la Combe D'Auxey, avec les rendements les plus faibles de Bourgognes(cas à part et résultat au niveau du reste du domaine) . Ce n'est pas un secret que les meilleurs Bourgognes Blancs et Aligotés sont faits sur la commune de Meursault.
Les Bouzerons bénéficient d'un sol exceptionnel, voir même le plus grand de Bourgogne ("dalle nacrée") mais l'altitude trop élevée en fait un terroir moyen.

A titre d'exemple le Montrachet était bien planté en Gamay, et je pense qu'effectivement cela devait donner d'excellents résultats mais ce n'est pas pour cela que nous devons conjecturer que Puligny produit les meilleurs Gamay de Bourgogne (cela se saurait !).

Cordialement et sans rancunes.
"Mes goûts sont simples : je me contente de ce qu'il y a de meilleur ". O.Wilde
02 Sep 2005 13:45 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

Jean,

Il fut un temps où je signais :
"L'erreur n'est pas le contraire de la vérité, juste l'oubli de la vérité contraire - Edgar Morin" (phrase bien souvent incomprise)

A bientôt pour mieux vous connaître en lisant vos contenus qui semblent en effet engagés et prometteurs !

Désolé, je n'avais pas évalué votre niveau d'engagement dans le vin (je suis totalement ignorant de votre nom !).
02 Sep 2005 14:14 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

Arnaudm,

"La dalle nacrée" ne se rencontre pas qu'à Bouzeron, loin de là. (Voire les calcaires de Ladoix qui sont également du "Callovien")
Affirmer que les meilleurs "Bourgognes Blancs et Aligotés sont faits sur la commune de Meursault" est un peu rapide d'autant plus que les terrois situés en bas de coteau, sur des terres provenant aussi bien de l'érosion du versant que des dépôts du quaternaire du fossé bressan sont loin d'être les meilleurs.
Si l'Aligoté à cédé sa place au Chardonnay, ce n'est pas tant une question de terroir que de caractéristiques de cépages. Aujourd'hui, le consommateur préfère l'élégance et la souplesse du Chardonnay à la nervosité de l'Aligoté; c'est peut être dommage, mais c'est un fait et n'allez pas me dire que vous préférez l'Aligoté de J.F Coche-Dury à son Corton-Charlemagne.
Si effectivement les Aligotés que vous mentionnez sont de grande qualité, ne croyez-vous pas que c'est essentiellement parce qu'ils ont été vinifiés de main de maître?
La prochaine fois que vous rencontrerez J.F. Coche-Dury, demandez-lui ce qu'il pense des terroirs situés au-dessus de Pernang-Vergelesses en direction de Magny et proposez lui de vinifier quelques aligotés de cette région? Sa réponse risque d'être édifiante!

Au fait avec une bouteille d'Aligoté de Lalou, combien d'excellents Meursault d'autres vignerons peut-on acquérir?
Tout est relatif n'est-ce pas?

J'ai eu l'occasion de goûter en 1984 un Aligoté 1964 de Pernand-Vergelesses de feu Maurice Rollin en compagnie de quelques dégustateurs professionnels, et bien savez- vous qu'on a hésité entre un 1er cru et un Corton-Charlemagne?
Devinez le magnifique sourire qui a alors illuminé le visage du viticulteur.

P.S. Maurice Rollin nous a malheureusement quitté il y a quelques semaines. Je lui dédie ces quelques lignes.

Cordialement
02 Sep 2005 14:40 #17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2954
  • Remerciements reçus 3

Réponse de arnaudm sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

Je n'ai jamais dit que la Dalle Nacrée ne se trouvait qu'à Bouzeron mais c'est certainement le meilleur sol dans lequel se trouve de l'Aligoté.
Je n'ai jamais écrit que je preferais l'aligoté au Chardonnay.Je confirme que JFCD préfère vinifié un Aligoté de Meursault plutôt qu'un Aligoté du dessus de Pernand qui murit une fois tous les cinq ans . Si l'aligoté de Jean Francois est superbe c'est aussi parceque les vignes sont très bien placées (tous les ans plus de 11 degrés naturel, ce qui serait impossible tous les ans sur le dessus de Pernand !).
Lalou Bize vend 15 € son Aligoté et JfCD 10€ et je me régale plus qu'avec un bon "paquet" de Meursault du même prix.
L'aligoté vieillit quand même assez mal et j'ai du mal à croire que l'on puisse confondre avec un Corton Charlemagne . Même chez Coche Dury ils fatiguent au bout de 10 ans.Quoi qu'avec un mauvais Charlemagne bien oxydé, pourquoi pas !(je rigole).
Pour finir il ne faut pas confondre terroir et sol. Le sol du dessus de Pernand en direction des hautes cotes est plus propice à faire de bons vins mais l'altitude (et la combe) fait que le terroir de Meursault lui est à mon humble avis bien supérieur pour faire de bons aligotés.
"Mes goûts sont simples : je me contente de ce qu'il y a de meilleur ". O.Wilde
02 Sep 2005 15:36 #18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2896
  • Remerciements reçus 3

Réponse de Olif sur le sujet Aligoté de Lalou

Pardon de m'immiscer, mais je voulais juste confirmer que l'Aligoté de Lalou se vend bien autour de 15 €. Après avoir goûté dernièrement un 1998 mémorable que tout le monde a pris pour un Puligny de par ses arômes briochés (il possédait cependant une nervosité finale surprenante!), je me suis empressé d'acquérir quelques 99 à ce prix-là, c'est à dire celui d'un bon Village (Meursault ou Puligny), mais ça les vaut largement!

Olif
02 Sep 2005 15:51 #19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

Arnaud,

Vous faîtes un excellent avocat des domaines ci-dessus cités. Permettez de ne pas être d'accord avec les constatations concernant les vignobles mentionnés: je vous invite à vous rendre sur place et à étudier cela de plus près.
Vous avez affirmé que l'aligoté vieillit assez mal, en êtes-vous sûr? Les aligotés actuels, sans aucun doute, puisqu'ils sont vinifiés pour être consommés immédiatement!
Je suis prêt à débattre de ces choses en votre compagnie et celle de Jean-François qui n'est pourtant pas un bavard!!
Quant à confondre un aligoté et un Corton-Charlemagne, cela n'a pas été bien difficile. Ne vous êtes-vous jamais trompé? Comment pouvez-vous être aussi catégorique? J'ai vu des viticulteurs ne pas reconnaître leur vin dans une dégustation à l'aveugle et critiquer sévèrement le leur. J'ai vu des cabernets pris pour des pinots et des pinots noirs d'Australie pour des Côtes de Nuits et pourtant me direz-vous?

Pourquoi ne pas organiser une dégustation à l'aveugle où se retrouveraient une trentaine d'aligotés du même millésime?

Pourquoi ne pas engager un débat sur la typicité des appellations bourguignonnes?

Au fait, pour les amateurs de terroirs, est paru un excellent dossier (il y 2 ans je crois) sur ce sujet dans la Revue des oenologues: fort instructif!!!

Sans rancune mais en profond désaccord!

Jean
02 Sep 2005 16:04 #20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

Jean,

Je pense (il le dira lui-même peut-être) qu'Arnaud sait de quoi il parle.
Pourquoi asséner un tel propos sans le connaître ?
Et vous, qui êtes-vous ?
Je trouve évidemment du vrai dans vos propos et votre invitation est tentante : je suis partant si vous l'organisez !

J'ai d'ailleurs vu pire que ce que vous décrivez en termes d'errement du jugement à l'aveugle (enfin, pire n'a pas de jugement moral ici)

Marrant ce biais des forums, la parole, les personnalités qui ne se connaisent pas.

Olif,

Bienvenue dans ce débat. Plus on est de fous, plus on rigole !
02 Sep 2005 16:11 #21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

Alors si Arnaud sait de quoi il parle, il me connait sûrement!
Drôle n'est-ce pas?
Je ne lance aucune attaque personnelle et ne mets pas en doute sa bonne foi. Avec tout le respect que je lui dois, je reste toujours en désaccord.

Si l'Aligoté doit ressembler à un Meursault ou un Puligny alors pourquoi garde-t-on ce cépage?

Quelle est la typicité d'un Aligoté?
On en trouve d'excellents à partir de 5 euros environ.

Arnaud,

J'espère que mes propos ne vous ont pas blessé, cela n'était pas mon intention!

Cordialement

Jean
02 Sep 2005 16:40 #22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

Je suis bien d'accord : si un aligoté doit ressembler à un Meursault (ou disons à un Meursault issu de pur chardonnay parce qu'on pourrait "imaginer" une complantation - ah si J.M. Deiss habitait à Meursault on trouverait des assemblages Chardo/Beurot/Aligoté/et même Melon-) à quoi cela servirait-il ? On met du chardonnay partout... et en Alsace on supprime le sylvaner puisqu'il n'a pratiquement aucune chance d'atteindre un niveau comparable au riesling. MAis parfois j'ai envie de boire un sylvaner alors autant qu'il soit très bon et parfois (si si) grand.

Ce que j'apprécie dans le Bouzeron du domaine de Villaine c'est justement que ce n'est pas la grenouille qui veut se faire plus grosse que le boeuf.
Mais les qqs exemples que j'ai dégusté et qui avaient déja qqs années ne me semblaient pas devoir craindre une garde de 10 ans.

Ai vu aussi des vignerons alsaciens confondre pinot gris et riesling parmi leur propre production et en vin jeune !!

Vivent les "petits" cépages
02 Sep 2005 18:18 #23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2954
  • Remerciements reçus 3

Réponse de arnaudm sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

Bonsoir,
Mon expérience me montre que les Aligotés vieillissent relativement mal (10 ans max) avec un effondrement assez soudain mais je ne demande qu'à voir ! Pour l'instant je n'ai jamais dégusté un Aligoté de plus de 10 ans qui ne présente de graves notes d'oxydations.Il ne faut pas perdre de vue que c'est un cépage très productif et que même en faisant le maximum (taille en Cordon, vendanges vertes etc....) les rendements sont plétoriques, et cela se paye au vieillissement. Maintenant je suis le premier à reconnaître les limites de la dégustation à l'aveugle et je me suis souvent trompé chez Coche Dury en l'occurence entre des Aligotés et des Bourgognes Blancs ou des Meursault de bas de coteaux style Luchet (quoique) ou La barre, mais avec un Corton Charlemagne digne de ce nom ! Un Aligoté manquera toujours de puissance mais je veux bien croire par contre que l'on puisse prendre un grand aligoté pour un "petit petit Charlemagne", mais certainement pas pour un Charlemagne correct. Là , je pense qu'il faut arrêter de raconter n'importe quoi. Un aligoté avec la puissance et la stucture d'un bon Charlemagne cela n'existe pas et dire le contraire est risible. Je peux tout entendre en matière de dégustation mais pas cela.
Vin 100,
confondre Pinot gris et Riesling jeune me parait tout à fait logique mais confondre le meilleur des sylvaner de plaine avec un Rangen de Thann !
"Mes goûts sont simples : je me contente de ce qu'il y a de meilleur ". O.Wilde
02 Sep 2005 23:01 #24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

Cher Arnaud,

Je n'irai pas plus loin au niveau de la polémique et ce sera là ma dernière intervention.

Si je peux résumer mes propos en quelques lignes:

- Il n'y a pas, sur terre, que les Aligotés de A.et P. de Villaine, de J.F. Coche-Dury et L.Bize. Je crois franchement qu'on parle assez d'eux dans les médias et je trouve que notre débat devient très R.V.F.

- Que l'Aligoté a ses qualités propres et je ne vois pas pourquoi, il faut systématiquement imiter le Chardonnay. Aimons l'Aligoté pour sa fraîcheur voire sa nervosité (il est irremplaçable sur un persillé, des cuisses de grenouilles ou encore une douzaine d'huîtres...)

- Que les meilleurs terroirs à Aligoté ne sont pas les terroirs d'où a été éjecté le Chardonnay et que si J.F. Coche-Dury a planté ses Aligotés ou d'autres ont planté du Chardonnay, c'est que le terroir n'est pas "extraordinaire".

- Que les meilleurs terroirs à Aligoté, par voie de conséquence ne sont pas obligatoiremnet sur la commune de Meursault (pourquoi dans ce cas parlé de l'Aligoté de L.Bize)et que les meilleurs terroirs mis entre les mains de vignerons "maladroits"ne donneront jamais de vins éblouissants, par contre que les terroirs les plus modestes travaillés par des orfèvres en la matière feront naître quelques nectars étonnants...

- Qu'il est navrant de ne pas admettre que l'erreur est humaine et qu'au cours d'une descente de cave, après maints vins goûtés, on puisse s'interroger sur l'identité d'un vieux vin qu'on n'a pas l'habitude de goûter. Si, je suis d'accord avec vous, qu'en théorie, il est affligeant de se tromper si lourdement, admettez qu'en pratique, les choses sont quelque peu différentes. Je pense que les quelques personnes qui m'accompagnaient ce jour-là seraient très surprises de lire vos propos. Bien entendu qu'il semble impossible de confondre un Aligoté médiocre avec un grand Corton-Charlemagne, mais combien de Corton-Charlemagne (de grandes signatures) ai-je goûté cette année, m'ont fait regretter des vins plus modestes.

- En ce qui concerne les rendements, comment se fait-il que L.Bize parviennent à les maîtriser? Serait-elle la seule?

Quand vous dites: "Là , je pense qu'il faut arrêter de raconter n'importe quoi.", je ne vous retournerai pas le compliment, car même si je suis en désaccord, je respecte votre opinion...

Quelques remarques:

- Pouvez-vous m'indiquer vos sources concernant l'encépagement en Gamay du Montrachet. Serait-ce dans le "rentier" des archives de la seigneurie de Chassagne de 1483? Je n'ai pas la clé! Je sais que jusqu'au 14 ème siècle, les vignes de Chassagne étaient essentiellement en "rouge" mais j'ignore si le "Mont-Rochat" était planté en Gamay.

- En ce qui concerne l'approche des terroirs de Bourgogne et leur géologie, l'Institut Jules Guyot de Dijon est-à même d'apporter quelques réponses suffisantes.....

Et enfin, pour les amateurs que cela intéresse, sachez qu'en Bourgogne, on trouve d'excellents Aligotés pour des prix plus modestes et que pour 8 à 10 euros, certains Chardonnay peuvent nous réconcilier avec la vie.

Vivent les petits vins!

Et sans rancune Arnaud, même si je dis n'importe quoi.
Un dernier conseil, si je puis me le permettre, contactez l'INAO, il a besoin de gens comme vous pour mettre en place la réforme des agréments!

Cordialement

Jean
03 Sep 2005 12:48 #25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2954
  • Remerciements reçus 3

Réponse de arnaudm sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

Je ne cherche pas à polémiquer et mon plus gros défaut est peut être le manque de diplomatie ; mais j'entend et je lis trop d'absurdités à longueur de journée et je finis par sortir de mes gonds .J'ai des avis assez tranchés et quand un vin ne vaut rien , je le dis, quand un vigneron est mauvais, je le dis, et quand d'une manière générale je ne suis pas d'accord sur un sujet que je maîtrise je le dis , quitte à ne pas plaire. Quand je ne maîtrise pas , je ne m'exprime pas . Le monde du vin (et surtout celui des dégustateurs) est rempli de gens qui ne savent faire que du "bla bla " et peut être qu'à force d'intransigence je finis par passer à coté de gens intéressants qui dans le monde de la dégustation (et pas des vignerons ) sont extrêmements rares( y compris les journalistes ). La plus grande des qualités pour un dégustateur c'est la modestie et la capacité à accepter qu'il y a beaucoup plus fort que soi. L'Aligoté est un cépage qui vieillit très mal et c'est une certitude. Bien sûr il y aura toujours des exceptions , comme dans tous les domaines ,mais il y a conbien d'Aligoté à moins de 55 Hecto sur le marché et à 12 degrés naturel? Des Corton Ch. j'en ai dégusté des centaines mais au niveau d'un Aligoté jamais.J'ai peut être tort, mais je défend mon intime conviction et je respecte malgrés tout des avis différents parce que je sais qu'il y a plus fort que moi, et le fait d'entretenir le débat avec vous en est la preuve. J'en apprend tous les jours, mais forcement avec l'âge un peu moins quand même !
Amicalement
"Mes goûts sont simples : je me contente de ce qu'il y a de meilleur ". O.Wilde
03 Sep 2005 22:43 #26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

Arnaud calme toi

J'admets aisément qu'aucun Aligoté n'arrive au niveau d'un Corton Charlemagne

MAIS

potentiellement ???

ne pourrait-on pas imaginer que le domaine Leroy (je ne dis pas Lalou parce qu'on n'a pas fumé de pêtards ensemble) -par exemple- ait préséervé de vieux pieds d'Aligoté de sélection massale sur porte-greffes peu productifs sur une des plus belles parcelles de Corton-Charlemagne ?
Dans ce cas ne crois-tu pas qu'on pourrait déguster un superbe Corton-Charlemagne (et pas Aligoté puisque le terroir l'emporte sur le cépage) ? Au niveau de nombre d'autres vins du m^me cru mais issus de Chardonnay ?

Je n'ai pas eu la chance d'y assister mais la récente dégustation de mon club en Alsace a permis de déguster un superbe sylvaner issu du SOmmerberg qui a fait regretter à Jean Boxler présent ce soir-là l'arrachage (auquel il était opposé d'ailleurs)des pieds de sylvaner au profit de riesling qui n'a jamais donné de résultats aussi magnifique -sur cette parcelle précise- que le 91 dégusté ce soir-là. Au point qu'il songe à surgreffer les pieds de riesling en sylvaner !!!
03 Sep 2005 23:16 #27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2954
  • Remerciements reçus 3

Réponse de arnaudm sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

Danc ce cas le résultat (et mon opinion)seraient différents mais je reste prudent.Si les anciens avait planté de l'Aligoté sur la montagne de Corton coté Pernand ce n'est pas pour rien et il faut remarquer qu'ils se trompaient rarement (sauf pour le Pommard Mousseux !). Avec un avis qui n'engage que moi, les Mont-Luisants de Ponsot planté en Aligoté reste au final...un aligoté. J'aime l'Aligoté à l'apéro par exemple; c'est un excellent "préparateur" de papilles pour la suite , mais le potentiel du cépage reste limité? ce qui n'empèche que cela puisse être très bon, mais jamais "grand".
Le terroir peut magnifier un cépage et j'ai une fois eu l'occasion de déguster du Pinot blanc vinifié séparement sur des parcelles de Meursault et le résultat était surprenant, mais pas au niveau du chardonnay.
"Mes goûts sont simples : je me contente de ce qu'il y a de meilleur ". O.Wilde
04 Sep 2005 09:41 #28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Super Utilisateur
  • Messages : 18452
  • Remerciements reçus 2400

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

puisque le terroir l'emporte sur le cépage
C'est une affirmation avec laquelle je ne suis pas d'accord. Et pas seulement d'un point de vue qualitatif.
Jérôme Pérez
04 Sep 2005 11:35 #29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Bouzeron Aubert de Villaine

c'était une provoc sur un mode "badin"

mais l'inverse n'est pas vrai non plus

et dans une région que je connais mieux et en mettant de côté l'aspct mill et vigneron (donc disons de la meme année et du meme vigneron) un Sylvaner du Schoenenbourg ou Zinnkoepflé donnera un plus grand vin qu'un riesling de plaine. Même le pinot blanc acquiérera une compléxité inaccessible au plus grand cépage dans une terre à patates.
04 Sep 2005 15:25 #30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux