Nous avons 1342 invités et 8 inscrits en ligne

Domaine Ballot-Millot & Fils, Meursault

  • Messages : 2076
  • Remerciements reçus 2787

Réponse de leteckel sur le sujet CR: Les 2016 au Domaine Ballot Millot

Pèlerinage annuel au Domaine Ballot-Millot pour déguster les 2016.
Cette année, par un concours de circonstances, nous sommes reçus en même temps qu'une horde de Belges qui sont dans le secteur 3 jours durant avec visiblement un programme bien chargé (au moins 2 vignerons par jour + restos midi et soir). Sont costauds ces Belges quand même...précisions: il ne s'agit pas de nos amis LPviens, également clients du domaine. Dommage, ça m'aurait fait plaisir d'y croiser Olivier Mottard.
Mais nous avons quand même une guest star avec nous, expatrié d'un jour de ses terres jurassiennes voisines : Rémy - LoneWD.
Comme chaque année, c'est Charles BALLOT qui fait gouter la gamme et nous parle de ses vins avec toujours autant d'enthousiasme (tu)
Comme dans beaucoup d'endroits, le gel a fait des ravages en 2016 et les volumes sont plutôt mauvais, surtout sur les vignes de la plaine (Bourgogne, Aligoté, Meursault Village et 1er Cru Bouchères)...heureusement me direz-vous, les plus beaux terroirs étant épargnés.

Les Blancs 2016 :
Tous les vins sont élevés en fûts pendant 12 mois (hormis l'aligoté) puis 4/5 mois en cuve.
Choix de ne mettre aucun fût neuf cette année, contre 10 à 15 % habituellement. De ce fait, les vins ne sont absolument pas marqué par un quelconque boisé. La différence entre chaque cuvée est assez marquée..un vrai plaisir de "lire" un terroir derrière chaque vin !
Pas gouté ni l'aligoté, ni le Bourgogne générique.

- Meursault Village : Le nez est très ouvert. Très jolie bouche, sur un registre minéral. Ca commence fort, plus fort qu'en 2015 je trouve avec cette entrée de gamme. Bon, ceci peut aussi s'expliquer par les 150 L de 1er Cru Bouchères qui sont venus rejoindre les lieu dit Village (pas de quoi faire une cuvée de ce 1er cru)

- Meursault "Les Criots" : Nez un plus fermé, qui s'ouvre à l'agitation sur des notes mentholées du plus bel effet. J'aime beaucoup. La bouche montre un supplément de matière vs le meursault village et une bien belle longueur pour un village. Très beau vin.

- Meursault "Les Narvaux" : Nez plus mutique. La bouche est plus ronde que Criots, un peu trop cette année à mon goût. Alors que je suis un aficionados de cette cuvée, elle me déçoit un peu en l'état et je lui préfère "Les Criots".

- Meursault 1er Cru "Les Charmes" : Nez plus ouvert, très joli. La bouche nous fait monter d'un bon cran. Grosse matière, grosse présence, mais toujours dans la fraicheur. Très très bon.

- Meursault 1er Cru "Genevrières"
: Nez + fin, moins expressif que Charmes. Par contre, la persistance en bouche est impressionnante. Le vin est plus tendu que Charmes et pourtant il me plait un petit peu moins que le Charmes, alors que d'habitude, c'est l'inverse. 2016, une année pas comme les autres ?

- Meursault 1er Cru " Perrières" : Nez assez fermé qu'il faut vraiment aller chercher, avec peut être une pointe d'alcool. La bouche est une tuerie par contre, minérale, avec une persistance et une longueur énormes. Celui là met tout le monde d'accord autour de la table (nos amis Belges ont l'air de kiffer grave aussi !). C'est le seul vin que je réserve d'une année sur l'autre sans gouter...c'est un choix que je n'ai pas eu à regretter en presque dix ans d'achat.

- Chassagne Montrachet 1er Cru "Morgeot" : Nez très ouvert. Un vin beaucoup plus "fruité" et moins sur la tension. Moins mon style mais ça reste très bon (et difficile de passer après le Perrières).


Les rouges 2016

Depuis l'année dernière, et après quelques expériences, Charles BALLOT nous explique son choix de vendanges entières sur certaines cuvées : en l'occurence 100 % sur Volnay Taillepieds et 50 % sur Pommard Charmots.

- Volnay 1er Cru "Santenots"
: Robe très claire, nez bien fruité. Par contre, en bouche, je trouve les tannins un peu durs. C'est un vin que je trouve un peu "simple", sans doute à boire assez rapidement.

- Volnay 1er Cru "Taillepieds" (donc 100 % vendanges entières) : Nez explosif sur le cassis, un petit peu réduit. Les tannins sont plus souples. Un très joli vin et quel nez (vendanges entières ?).

- Pommard 1er Cru "La Refene" : Charles BALLOT nous explique que les volumes sont très faibles sur cette parcelle, qui est peu connue car rarement revendiquée et souvent assemblée en 1er Cru "générique". De mémoire, il nous indique aussi que la parcelle a gelé et que ces raisins, très petits au départ, sont issus de la troisième pousse. Et bah sur le coup, c'est un vraie réussite : gros fruité, tannins fin et souples. Miam, j'aime beaucoup et pas besoin de l'attendre des lustres.

- Pommard 1er Cru "Les Charmots"
: 50 % de vendanges entières. Charles nous explique que c'est un bon compromis pour rendre moins austère un vin qui l'est habituellement quand on égrappe totalement. Il a tenté le 100 % mais lui trouve un caractère trop végétal. Ici, le nez est très frais. En bouche, le vin est fruité et assez souple.

- Pommard 1er Cru "Pezerolles" : Nez plus fermé, limite austère sur le coup. En bouche, on sent une grosse matière mais les tannins sont assez fins. Grosse longueur. Très bon.



Ainsi s'achève, pour une année encore, cette dégustation avec toujours autant de plaisir (partagé avec le vigneron me semble t'il). Merci à Charles pour son accueil
PS : Direction "Le Soufflot" où nous retrouverons nos Belges qui ne savaient pas où déjeuner...ils n'ont pas eu l'air déçus !!! :cheer:
ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Vaudésir, LoneWD, Pins
29 Avr 2018 18:36 #91
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Olivier Mottard
  • Portrait de Olivier Mottard Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 5473
  • Remerciements reçus 4125

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet Les 2016 au Domaine Ballot Millot

Cette année, par un concours de circonstances, nous sommes reçus en même temps qu'une horde de Belges qui sont dans le secteur 3 jours durant avec visiblement un programme bien chargé (au moins 2 vignerons par jour + restos midi et soir). Sont costauds ces Belges quand même...

Arnould,

Ces sont des petits bras, car en ce qui nous concerne, 2 vignerons c’est généralement le programme matinal, l’après-midi c’est 3 voire 4.
Par contre, les restos, c’est bien le midi ET le soir.
Faut nourrir le guerrier dégustateur. zX

Merci pour ce CR très intéressant où je note que Charles Ballot a subi les dégâts du gel qui affectent la quantité de vins produits.
Un peu comme toi, je suis souvent séduit par Criots et Charmes, Perrières étant « la » cuvée de la cave mais 2016 semble avoir joué les trouble-fêtes.
J’espère vérifier cela prochainement.

Amitiés,

Olivier

PS: on finira bien par s’y croiser un jour dans cette Bourgogne attachante. ::turn::
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: leteckel
29 Avr 2018 19:27 #92

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1211
  • Remerciements reçus 1554

Réponse de Jean-Paul B. sur le sujet Les 2016 au Domaine Ballot Millot

Diable, toi aussi !
Vendredi, nous avons croisé deux autres hordes. C'est l'invasion !
Un groupe très sympa, et l'autre beaucoup moins, qui avait un programme de 4 vignerons par jour, mais sans aucune intention d'acheter la moindre bouteille....
Le domaine, extraordinairement sympa et généreux, chez qui nous les avons croisé a fait gloups quand ils ont dit merci et au revoir en fin de dégustation.....
On ne se rend pas compte, mais ils doivent parfois en voir des vertes et des pas mûres.
Jean-Paul
29 Avr 2018 19:55 #93

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2076
  • Remerciements reçus 2787

Réponse de leteckel sur le sujet Les 2016 au Domaine Ballot Millot

Les "nôtres" (Flamands et parlant parfaitement le Français) étaient très sympas et clients du domaine depuis...30 ans.
Le problème était inverse, Charles BALLOT était obligé de les limiter dans leurs achats, des vrais sauvages (qui ont ensuite dévalisé Le Soufflot de 3 ou 4 boutanches) :DD
ArnoulD avec un D comme Dusse
29 Avr 2018 20:23 #94

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5072
  • Remerciements reçus 314

Réponse de ols sur le sujet Les 2016 au Domaine Ballot Millot

Après ça on accuse les chinois de piller nos réserves ... ::oups::
L'ennemi est souvent planqué a nos portes :D
Non mais !!%tchin
29 Avr 2018 20:32 #95

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2076
  • Remerciements reçus 2787
CR: Domaine Ballot Millot & Fils - Pommard 1er Cru Pezerolles 2010


La robe du vin est très claire, un peu évoluée. A l'ouverture, nez pas très causant qui pinotera gentiment à l'aération. La bouche est jolie, sur un beau fruit mais peut-être un peu "fluide". Un peu déçu, compte tenu du millésime. A boire.
ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv
21 Mai 2018 21:56 #96

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Olivier Mottard
  • Portrait de Olivier Mottard Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 5473
  • Remerciements reçus 4125

CR:
Domaine Ballot Millot & Fils - Meursault 1er Cru Perrières 2006
Un vin à la robe or, brillante et lumineuse.
Le nez, engageant, est puissant sur des notes de fleurs blanches, de citron confit, de noisette fraîche et de beurre frais.
La bouche confirme toutes les qualités perçues au nez avec une note florale élégante et la noisette fraîche.
Le vin est parfaitement équilibré avec un final qui se caractérise par une sensation tactile presque tannique couplée à une acidité qui dynamise l’ensemble.
Immense longueur, grand vin puissant et élégant.
Superbe !

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, matlebat, Jean-Loup Guerrin, leteckel, POP
07 Oct 2018 08:20 #97
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 848
  • Remerciements reçus 43
CR: Domaine Ballot Millot & Fils - Volnay 1er Cru Santenots 2010

Ouverte au débotté sur un filet de boeuf.
Une jolie robe claire, un nez encore assez fermé, qui pinorte legèrement mais encore bien dominé par des notes d'élevage.
La bouche est peu expressive, encore plus serrée que le nez, sur le végétal. Longueur correcte mais un poil metallique. Ecoeurant aprés 2 verres. Pas emballé pour cette première approche, j'aurai dit un vin beaucoup plus jeune à l'aveugle.
Difficile à apprécier en l'état, peu d'emotion, meme après 24heures, ou la bouche se détend mais le nez ne tient pas.
Stéphane
24 Oct 2018 11:27 #98

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2076
  • Remerciements reçus 2787
Le "coup droit" du Domaine (comme souvent quand même à Meursault), ce sont les blancs, même si j'ai trouvé les 15 et les 16 délicieux pour certaines cuvées goutées sur place.
J'ai bu il n'y a pas très longtemps un Pommard 2010 (CR un peu plus haut) et ce n'était pas l'extase non plus.
J'avais acheté quelques rouges 2010 (Pommard et Volnay) et j'avais dans l'idée qu'il fallait les garder encore longtemps, idée démentie par Charles BALLOT lors de ma dernière visite : son avis était qu'ils étaient bons à boire maintenant et qu'il n'était pas judicieux de pousser la garde.
ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: penmoalic
24 Oct 2018 20:33 #99

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4776
  • Remerciements reçus 2151

Réponse de Vaudésir sur le sujet CR: Domaine Ballot Millot et Fils Meursault 2012

Domaine Ballot Millot et Fils Meursault 2012

Robe claire, nez fin , fruit blancs, la bouche est assez grasse, salin, fruits jaunes, belle longueur, c'était bon et bien équilibré.

Bu ici www.lapassionduvin.c...

Stéphane
28 Oct 2018 18:22 #100

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2076
  • Remerciements reçus 2787
CR: Domaine Ballot Millot & Fils - Meursault 1er Cru Perrières 2013

Jolie robe bien dorée. Nez très engageant sur des notes classiques du secteur, fruits jaunes biens mûrs avec une pointe de grillé. Mais c'est en bouche que le vin montre toute sa beauté : c'est large et ample tout en restant frais. Grande longueur. Superbe. (tu)
Bu à l'aveugle, j'ai placé ce magnifique Perrières en grand cru. Et nouvelle confirmation que ce millésime se goûte très bien maintenant (donc à ouvrir avant les 2010 et 2012, il me semble).
ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Paul B.
10 Mar 2019 13:10 #101

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2076
  • Remerciements reçus 2787

Réponse de leteckel sur le sujet CR: Le millésime 2017 au Domaine Ballot Millot

CR: Le millésime 2017 au Domaine Ballot Millot


Comme chaque année à pareille époque, rendez-vous au Domaine Ballot-Millot, pour la dégustation du dernier millésime. C'est Charles BALLOT qui nous reçoit et nous consacre quasi 2h30 samedi matin, répond à toutes nos questions sans détour, en vulgarisant le discours quand cela s'avère nécessaire. Un pur moment de plaisir dans une vie d'amateur…

Les notes sont succinctes car jamais simple de tout faire en même temps (pour un homme) : poser les questions, être attentif aux réponses, noter...et surtout ne pas oublier de goûter. D'ailleurs, comme ce sont ceux qui en parlent le plus qui en boivent le moins…je serai en retard pendant tout le long de la dégustation :oops:

Les Blancs 2017 :

Il ne me semble pas qu'il y ai de grands changements vs 2016 sur la vinif. Simplement, compte tenu des volumes 2017 bien plus conséquents que toutes ces dernières années, j'ai compris que la gestion des fûts s'avérait compliquée, avec une obligation de renouvellement (le parc a 3 ans en moyenne). Les volumes sont plutôt bons, par exemple 47 hect. sur le Meursault Village.
Les mises ont eu lieu il y a 2 mois environ, sauf pour le Bourgogne qui est en bouteille depuis novembre.

- Bourgogne (parcelles à 80 % sur la commune Meursault et 20 % sur Puligny) : Le nez et la bouche sont sur les agrumes, assez citronnés. C'est assez acide et l'amertume me dérange un peu.
- Meursault Village : Le 2016 avait bénéficié de l'apport de 150 L de Bouchères, ce n'est pas le cas cette année. Nez sur le citron. Matière fine et acidité un peu haute en font une bonne entrée de gamme mais ca n'est pas tout à fait au niveau du 2016 il me semble.
- Meursault "Les Criots" : Nez superbe sur des notes mentholées / chlorophylles. Bouche très tendue, minérale avec des amers moins marqués que sur les précédents. C'est tout bonnement excellent, surtout à ce niveau d'appellation.(tu) oo,
Charles BALLOT nous indique que les vignes sont âgées de 30 à 45 ans et que cette vigne produit des raisins très concentrés.
- Meursault "Les Narvaux" (partie basse entre Genevrières et…?) : Nez moins expressif. Bouche bien plus ronde avec plus de matière aussi. Je trouve que c'est un peu chaleureux en finale. Ca reste très bon néanmoins mais à attendre sans doute plus longtemps que Criots.
- Meursault 1er Cru "Les Charmes" : Superbe nez sur la noisette fraiche et le menthol. C'est très ouvert. C'est puissant avec de la matière et la longueur parait énorme vs les précédents. Il me semble ressentir un peu d'alcool au réchauffement mais ça goute superbement aujourd'hui. (tu)



- Meursault 1er Cru "Bouchères" : Cuvée qui manquait à l'appel en 2016. Joli nez ouvert mais beaucoup moins défini/précis que le Charmes. C'est plus strict en bouche, et bien plus que d'habitude où cette cuvée est plutôt "facile". Pas mon préféré.
Charles BALLOT nous dit que cette bouteille est ouverte depuis plusieurs jours (ceci pouvant expliquer cela).
- Meursault 1er Cru "Genevrières" : Nez splendide, là aussi sur des notes mentholées qui apportent beaucoup de fraicheur. En bouche, la matière est énorme, avec moins de tension et moins d'acidité que dans "Les Charmes". C'est puissant et minéral, très bon mais cette année ma préférence va au "Charmes".
- Meursault 1er Cru " Perrières" : Comme d'habitude, Perrières apparait beaucoup plus fermé que Charmes et Genevrières. En bouche, le vin est "impactant" et traçant. La longueur parait interminable. Un grand vin qu'il faudra savoir attendre.(tu)
- Chassagne 1er Morgeot "Tête de Clos" (petite parcelle tout au dessus des Morgeot si j'ai bien vu/compris): Ce vin ne dénote pas dans la série des Meursault, un style très proche : il est tendu et minéral. Très bon.



Avant de passer aux rouges, on discute simplement et Charles, très ouvert, répond à toutes nos questions, y compris sur la Prémox que le domaine a subi comme beaucoup sur la fin des années 90 : entre 96 et 99. J'ai pourtant déjà bu plusieurs magnum des Narvaux 1996 du Domaine et ce fut excellent. Charles part à la cave et revient avec 2 bouteilles "mystères". L'une est de 96 (pas noté la cuvée) et s'avère effectivement bien fatiguée, sur des notes de pruneaux, le vin est passé du côté obscure.
L'autre bouteille est, elle, plus que buvable. Superbe nez évolué, sur des notes de pralin, avec un poil de réduction il me semble. La bouche est large mais le vin a gardé fraicheur et tension. C'est très bon. On tente de lui donner un âge : je dis 1992 puis 1995...bah non, c'est encore plus vieux. Il s'agit d'un Chassagne Montrachet 1er Cru "La Romanée" 1989, parcelle qui appartient maintenant au cousin germain de Charles qui se trouve être Vincent DANCER. Nous repartirons avec le reste de la bouteille. Malheureusement, le temps qu'elle aura passée dans la voiture plus le secouage toute la journée l'aura un peu abimée et le vin est un peu moins fringuant le soir...mais miracle, après une nuit au frais, il retrouve son éclat de la veille.
S'en suit une discussion très intéressante où Charles nous explique que la vigne a changé depuis la canicule de 2003. Avec le stress hydrique, elle s'est transformée et bonifiée. Par exemple, 2004 en blanc n'a pas subi la dilution que la météo aurait du théoriquement lui infliger.

Les rouges 2017 :

Depuis quelques années, la vinification a un peu évoluée sur les rouges avec des macérations plus longues pour une recherche vers plus de souplesse des tanins. Toutes les robes sont très claires, très "pinot".

- Beaune 1er Cru "Epenottes" : A cause de la grêle et du gel, cette cuvée n'avait plus été produite depuis...2012. Nez sur le fruit. Tannins souples mais je trouve ça un peu "austère"
- Volnay 1er Cru "Santenots" (vignes âgées de 20 à 30 ans) : Nez sur les fruits noirs, le cassis surtout. Tannins souples enrobant une matière plus importante que le Beaune. Beaucoup de fruits.
- Pommard 1er Cru "Les Charmots" : 50 % de vendanges entières. Nez très légèrement réduit. Bouche sur un gros fruit. C'est bien bon.
- Pommard 1er Cru "Pezerolles" : Tannins souples et ronds. Encore beaucoup de fruits en bouche.
Même si cela reste bon, les rouges 2017 me plaisent un peu moins que les 2015 ou 2016 qui m'avaient parus plus concentrés et plus gourmands.
Nouvelle bouteille "mystère" : le nez fait assez animal, par contre la bouche a conservée un joli fruit et une belle fraicheur. Il s'agit d'un Pommard "Les Charmots" du millésime 1992.




On continue à discuter un bon moment. Nous découvrons que le domaine est très attentif à la lune lors de la mise en bouteille. Charles nous dit qu'il a souvent pu vérifier son influence sur la manière dont goûtaient les vins…
Pour la dégustation, on vérifie, on doit être en jour "fleur" car ca goûte drôlement bien : ah ben nan...raté, c'est jour "feuille" !
On finit en discutant du millésime 2018 : pour Charles, c'est un millésime exceptionnel qui se prépare, comme on en voit peu dans une vie de vigneron, du calibre de 1979, nous précise t'il…
Les vendanges ont débutées le 30/08 pour "Bouchères" pour se finir 8 jours après par Narvaux et Pererolles pour le crus (les Bourgognes et Aligotés étant récoltés en dernier).

Un an, ça passe très vite...et aucun doute que nous serons là en 2020 pour les 2018.
Merci à Charles BALLOT pour l'accueil top +++ (tu) (tu) (tu) , pour le temps consacré et les "extras".

PS: A noter, qu'à part les "Bouchères", toutes les bouteilles sont ouvertes pour nous (et le gentil couple de suisses qui nous accompagne lors de notre dégustation) et tout cela dans des Zalto !
ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Gibus, chrisdu74, bulgalsa, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, asoulier99, Frisette, starbuck, LoneWD, Pins, Kiravi, nikos
14 Avr 2019 14:48 #102
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 853
  • Remerciements reçus 1094

Réponse de LoneWD sur le sujet Le millésime 2017 au Domaine Ballot Millot

Arnould m'ayant très gentiment invité à participer à cette dégustation, voici mes impressions sur les 2017 du domaine :

Bourgogne Chardonnay
80% des raisins proviennent de Meursault, 20% de Puligny
Nez beurré, floral, franc.
Bouche dans le même style, avec une belle structure et de la matière, finale citronnée légère. B


Meursault
assemblage des parcelles suivantes : Les Peutes vignes - Chaumes des Narvaux - Les Corbins - Les Pelles.
Nez fin, iodé et citronné.
Très jolie bouche, très tranchante et longue avec une finale d'un bel équilibre (amertume/acidité). B+
J'ai préféré le 2016.


Meursault "Criots"
Très beau nez mentholé, sur les agrumes également.
Bouche déjà parfaitement lisible, d'une grande classe possédant beaucoup de fraîcheur (les notes mentholées perçues au nez le sont également en bouche) et de tension. Cela se ressert un poil en finale mais le vin augure quelque chose grand d'ici quelques années ! TB+


Meursault "Narvaux"
Nez sur la réserve, je décèle tout de même quelques fruits jaunes timides.
Le bouche est ronde, très différente du Criots, elle est toutefois plus concentrée mais moins avenante et possédant un équilibre moins abouti. A attendre sérieusement car en l'état c'est presque "pataud". B

Meursault 1er Cru "Les Charmes"
Nez au beurré léger, quelques fruits jaunes, on retrouve ces notes mentholées perçues sur le Criots, en moins exhubérant. D'une belle discrétion.
J'ai adoré la bouche qui est pour l'instant la plus complète ; belle acidité, grosse concentration avec un touché de bouche tout en dentelle. La classe ! Seule la finale me parait un peu en retrait avec quelques notes alcooleuses. TB+


Meursault 1er Cru "Bouchères"
Nez fin, fruits jaunes avec une sensation de verdeur, cela manque un peu d'élégance.
Bouche stricte et très traçante. On est sur un vin très costaud possédant une grande finale dotées d'amers subtils. Sacré contraste en le nez et la bouche. Il faut aimer ce style, et c'est mon cas. TB


Meursault 1er Cru "Genevrières"
Superbe nez, mentholé avec un léger boisé mais également des notes grillées.
La bouche n'est pas en reste ; elle est large, avec une acidité qui tapisse le palais, grande fraîcheur et avec une matière assez impressionnante de concentration. TB+



A noter qu'une 1/2 bouteille avait été ouverte mais elle s'est avérée bouchonnée. De là Charles nous fait part de son "ras le bol" concernant ce format qui ne vieillit pas bien avec avec lequel il connait parfois quelques soucis. Selon lui la taille des bouchons v.s la taille de la bouteille n'est pas propice à un bon vieillissement et le fait de bouchonner les 1/2 bouteilles manuellement rend la stabilité du vin plus compliquée.



Meursault 1er Cru "Perrières"
Nez que j'ai trouvé souffré dans un premier temps, puis sur le bonbon arlequin.
Par contre la bouche est magnifique, j'ai l'impression qu'elle a tout ce qu'avait les Genevrières mais en plus ! Longueur impressionnante. TB+


Chassagne-Montrachet 1er Cru "Morgeot" Tête de Clos"
Apparemment, Tête de Clos est une parcelle dans la parcelle si j'ai bien compris et sa dénomination exacte serait "Tête du Clos", c'est un ami vigneron de Charles Ballot qui lui aurait fait la remarque.
Le nez est le plus beurré de toute la série de blanc, fruits jaunes intenses.
La bouche est bien tendue, très bien construite avec peut-être plus de gras tout de même. TB


Deux bouteilles bonus :


Meursault 1er Cru "Charmes", ouverte simplement pour vérifier l'état du millésime suite à une discussion entre Arnould et Charles. Ce dernier ne part pas confiant et mentionne qu'ils ont eu beaucoup de soucis avec cette année.
Effectivement, nez sur le pruneau, la mirabelle et l'alcool à brûler.
Bouche dans le même style. Bouteille passées et pas agréable.


Chassagne-Montrachet 1er Cru "La Romanée" 1989
notes de pralin, miel léger. Le bouche est concentrée, superbe pleine de fraîcheur avec une certaine rondeur mais très bien intégré. Vin épanoui, à boire. TB+



Passons aux rouges :



Beaune 1er Cru "Epenottes"
égrappé à 100%, 3 semaines de macération.
Nez très ouvert et gourmand, bonbon anglais. Les tanins sont légers et le vin est tout aussi gourmand en bouche avec des notes de cerises. Déjà très accessible, j'ai beaucoup aimé ! B+

Volnay 1er Cru "Santenots"
Nez très légèrement épicé, sur la cerise, le cassis.
Plus de concentration en bouche et des tanins plus accrocheurs et un surcroît de complexité. B++


Pommard 1er Cru "Les Charmots"
50% de vendange entière
Nez sur le bonbon anglais, beaucoup de fruits (cerise) un poil réduit.
La bouche me parait bizarrement plus "légère", voire facile alors que le vin possède davantage de caractère que le Volnay avec un côté plus terrien. Noté TB+ mais mes notes ne vont pas forcément dans ce sens... Bizarre :P


Pommard 1er Cru "Pezerolles"
Nez plus animal que le précédent mais doté d'une concentration énorme de fruits. Le touché de bouche est magnifique, tout en dentelle et le vin se livre facilement, finale d'un fruité et d'une fraîcheur énorme. Tanins très fins. Superbe !


et en bonus : Pommard 1er Cru "Les Charmots" 1992
Nez de vieux pinots, sur les fleurs fanées, le kirsch et un très légère sensation sucrée.
La bouche est magnifique ; incroyable la fraîcheur qu'a gardé ce vin. Il possède une sacrée ampleur, les tanins sont polis mais encore bien là, finale sur le fruit (la cerise et son noyau). Magnifique !



Quelle dégustation... Un grand merci à Charles Ballot pour sa générosité, sa pédagogie et son franc-parler.
Je retiendrai pour les blancs un élevage quasiment imperceptible, des vins déjà très ouverts et une gamme épatante.
Pour les rouges, c'est surtout leur côté fruité et accessible qui m'ont plus. Je ne sais pas s'ils seront des vins de grande garde tant je les ai trouvé faciles et complexes dès maintenant.
Rémy
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gibus, asoulier99, Frisette, starbuck, leteckel, Kiravi
17 Avr 2019 11:36 #103

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2076
  • Remerciements reçus 2787
CR: Domaine Ballot-Millot, Chassagne-Montrachet 1er Cru Morgeot tête de clos 2010

Après un grenache, un chenin, et un sauvignon/semillon, ça sent bon le retour à la maison :whistle:
Nez typiquement bourguignon qui ne laisse que peu de doutes sur l'origine. Bouche structurée autour d'une acidité millimétrée et juste ce qu'il faut de gras. Aucun ressenti boisé. Enorme buvabilité. Encore une magnifique bouteille du domaine et dans un millésime qui permettra une grande garde (pour ceux qui arriveront à résister). oo,
ArnoulD avec un D comme Dusse
12 Mai 2019 20:33 #104

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 39
  • Remerciements reçus 28

Réponse de Fre sur le sujet Domaine Ballot-Millot & Fils, Meursault

Bonjour,
J’ai un rendez-vous mardi. Est-ce que quelqu’un a le dernier tarif disponible svp? Vous pouvez m’envoyer via MP.

Merci
Frederik
Comme le francais n’est pas ma langue maternelle, mes excuses pour des erreurs potentiels
24 Mai 2019 10:32 #105

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2076
  • Remerciements reçus 2787

Réponse de leteckel sur le sujet Domaine Ballot-Millot & Fils, Meursault

Je n'ai pas le dernier tarif, mais en gros la gamme va de 25 à 65 eur environ. Cette année, mon "coup de coeur" rapport Q/P va au Criots.
Bonne visite. Tu ne devrais pas être déçu, ni de l'accueil, ni des 2017 (blancs surtout, à mon goût...)
Fais nous un petit retour post degustation, ça serait sympa !
ArnoulD avec un D comme Dusse
24 Mai 2019 11:39 #106

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 39
  • Remerciements reçus 28

Réponse de Fre sur le sujet Domaine Ballot-Millot & Fils, Meursault

Merci Arnould. Je ferrais un petit retour de ma visite. C’est promis.
Comme le francais n’est pas ma langue maternelle, mes excuses pour des erreurs potentiels
24 Mai 2019 11:52 #107

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 39
  • Remerciements reçus 28

Réponse de Fre sur le sujet Domaine Ballot-Millot & Fils, Meursault visite

Dégustation 2017

Après un accueil chaleureux, il s'est immédiatement rendu à la salle de dégustation où une série de 2017 ont été organisées.
À propos du millésime: selon Charles Ballot, 2017 est une très bonne année en blanc, meilleure que 2016 où le gel a donné des vins trop concentrées pour produire des vins fins. Le matériel et les acides sont présents pour garantir le potentiel de garde.

Les vins suivants ont été servis:
CR: Village de Meursault
Le vin est assez transparent. Au nez très floral et des fruits blancs. En bouche un vin élégant mais léger avec une belle acidité. Un vin de finesse. Beau, élégant mais peut être un peu plus long. Bien

CR: Meursault Criots
Ici vous avez une minéralité prononcée. C'est aussi plus sur le fruit exotique. L'agrume-test compte bien l'exotisme et lui donne une touche supplémentaire. Ici aussi, la longueur peut être un peu plus longue. Bien

CR: Meursault Narvaux
Un grand pas en avant! Ce vin vient de Narvaux dessus, un lieu-dit idéal situé au-dessus de Genevrières et le Perusot Dessus. Le sol contient plus d'argile, ce qui favorise la conservation. Un nez complexe riche où se distinguent surtout les touches calcaires. Encore une fois en bouche, malgré la chaude année, le vin garde une belle tension. Des acides très fins. Longueur Premier cru! Très Bien

CR: Meursault 1er Cru Charmes
Nous commençons par les premiers crus et ce qui frappe, ce n’est pas tout de suite la grande différence de longueur avec le précédent (qui est là mais pas énorme), mais la tension et la nervosité par rapport au vin précédent. Le nez est encore un peu fermé. Avec un sol de 40 cm au-dessus de la roche mère, la plante cherche sa nourriture et son eau entre les fentes de la roche mère. Et vous "ressentez" cela exactement. Très bien!

CR: Meursault 1 cru Genevrières
Personnellement, je trouve ce vin souvent le plus difficile à déguster en jeunesse. Mais pas aujourd'hui. Le vin est ouvert depuis un moment, ce qui peut être une explication. Beaucoup de fruits blancs et floraul. Déjà très équilibré en bouche avec une très belle tension, un peu moins que les Charmes, ce qui m’étonnait. Encore une fois très belle vin et un pas plus haut que les charmes! Très bien+

CR: Meursault 1cru Les Perrières
La cuvée 'Les Perrières' est à nouveau à la hauteur de son statut. Un peu plus sur les noisettes fraîches (amandes). En bouche, il est au sommet de la gamma en termes de matière. J'ai aussi remarqué que c'était un peu "plus gras" que les précédents crus. Très longue en bouche. Grand vin à devenir

CR: Chassagne 1 cru Morgeot
Ce vin était le dernier blanc. Une touche de safran dans le nez qui m'amène souvent à Chassagne en dégustation à l'aveugle. Ouvert aussi depuis quelques temps. Assez rond, gras. Aussi agréable mais n’a pas la finesse des 3 précédents vins. Un style différent mais aussi beau. Bien+
Après la dégustation des vins blancs, j'ai reçu une explication détaillée sur l'oxydation prématurée. Et comment on travaille aujourd'hui pour éviter cela. Très intéressant.

Finalement, il reste encore 2 vins rouges à déguster:
CR: J'ai personnellement trouvé le Volnay 1 cru les Santenots un peu léger. Nez floral, et le cassis. Tannins souples et une belle acidité en bouche. Beau mais un peu trop accessibles pour le prix qu'on doit payé pour cette cuvée. bien

CR: Le Pommard 1cru Pézerolles était un peu meilleur que le précédent, mais là aussi je ne pouvais pas me débarrasser de l’impression que le vin semblait un peu léger. Bien+

Je veux remercier monsieur Ballot pour la belle dégustation et les explications expertes.
Comme le francais n’est pas ma langue maternelle, mes excuses pour des erreurs potentiels
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Paul B., HERBEY 99, Vaudésir, asoulier99, LucB, Frisette, starbuck, leteckel, POP, Damien72, Kiravi
05 Jui 2019 20:55 #108

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4776
  • Remerciements reçus 2151

Réponse de Vaudésir sur le sujet Domaine Ballot-Millot & Fils, Meursault visite

Et l'explication sur l'oxydation prématurée ce serait intéressant dans le post dédié, merci.B)
05 Jui 2019 21:42 #109

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2076
  • Remerciements reçus 2787

Réponse de leteckel sur le sujet Domaine Ballot-Millot & Fils, Meursault visite

Merci Frédérik pour ce retour très intéressant et surtout bravo à toi pour avoir fait l'effort et réussi à retranscrire tes ressentis dans une langue qui n'est pas la tienne (tu)
J'espère (je pense que oui) que tu as trouvé chez Ballot Millot "des vins pas trop boisés et qui respectent les terroirs" que tu disais rechercher dans de ta présentation.
Globalement, je partage tes ressentis et notamment sur la grande qualité des blancs 2017, et des rouges qui m'ont semblé un peu "fluides" et moins gourmands qu'en 2015 et 2016.
L'accueil chaleureux et la pédagogie de Charles semblent être toujours la règle lors des dégustations au domaine.
Bonne dégustation...sachant que les vins sont d'excellente garde (très très peu de bouteilles à défaut).
ArnoulD avec un D comme Dusse
05 Jui 2019 21:48 #110

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2076
  • Remerciements reçus 2787

Réponse de leteckel sur le sujet Domaine Ballot-Millot & Fils, Meursault visite

Et l'explication sur l'oxydation prématurée ce serait intéressant dans le post dédié, merci.B)


Stéphane,
J'vais te la faire en Néerlandais, on va rigoler zX
Sérieusement, pour l'avoir évoqué également avec Charles Ballot lors de ma dernière visite, ça me parait assez difficile à retranscrire, surtout quand la vinification n'est pas un sujet "maitrisé" par l'auditoire (dont je fais partie).
ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vaudésir
05 Jui 2019 21:52 #111

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 39
  • Remerciements reçus 28

Réponse de Fre sur le sujet Domaine Ballot-Millot & Fils, Meursault visite

Merci Frédérik pour ce retour très intéressant et surtout bravo à toi pour avoir fait l'effort et réussi à retranscrire tes ressentis dans une langue qui n'est pas la tienne (tu) .

Merci Arnould. Google Translate m'a parfois bien aidé. :)
Comme le francais n’est pas ma langue maternelle, mes excuses pour des erreurs potentiels
05 Jui 2019 22:26 #112

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2076
  • Remerciements reçus 2787
CR: Domaine Ballot-Millot & Fils, Meursault 1er Cru "Genevrières" 2013

Bu en semi aveugle (tellement je connais la cave et les goûts de l'hôte qui nous sert ce vin).

Aucune note prise lors de cette dégustation, le moment ne s'y prêtait pas, mais je ne peux pas passer sous silence l'impression d'avoir bu un grand vin.
Ce vin a tout, un nez somptueux de grand chardonnay bu à maturité et sans aucun excès d'élevage, une bouche à la fois pleine et traçante avec une longueur infinie. Un vin énorme qui fait oublier les plus grands noms de l'appellation. Bravo Charles, c'est du très bel ouvrage ! (tu)

PS : c'est étonnant comme les 2013 du Domaine (voire au delà du domaine d'ailleurs) se goûtent superbement. A l'aveugle, on leur donne d'ailleurs plus que leur âge. Une raison supplémentaire pour les boire aujourd'hui, je ne vois pas comment ils pourraient être meilleurs, et permettent ainsi de patienter pour les 2010 et 2012.
ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, sideway, starbuck, POP
15 Sep 2019 21:03 #113

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 877
  • Remerciements reçus 560
CR: Domaine Ballot-Millot & Fils - Volnay 1er Cru Taillepieds 2005

Robe rubis moyenne.
Le nez garde la trace de son élevage avec des notes torréfiées et empyreumatiques, c'est épicé, des fruits rouges mûrs, c'est élégant et fin.
La bouche est tonique comme la plupart des 2005, avec un superbe équilibre et une belle fraîcheur, les tanins sont fondus rien ne dépasse, c'est un vin complet avec encore des fruits rouges mûrs et cette distinction des Volnay, très jolie longueur terminée par une légère amertume noyau de cerise.

Note 16,5/20 - A revoir dans 2 à 3 ans.
Amicalement,
Alain Hinant
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, POP
20 Oct 2019 15:00 #114

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Olivier Mottard
  • Portrait de Olivier Mottard Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 5473
  • Remerciements reçus 4125

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet CR: Domaine Ballot-Millot & Fils - Pommard Rugiens 1er Cru 2005

CR: Domaine Ballot-Millot & Fils - Pommard Rugiens 1er Cru 2005

( Bouteille remontée de cave et épaulée - Bouchon long, souple et à peine imbibé. )



La robe est rubis orangé et éclaircie sur le disque.
A l’ouverture, le nez est essentiellement épicé et réglissé.
Après deux heures d’aération, des notes de confiture de mûres et de cerises s’ajoutent à cet éventail épicé.
La bouche est assez dense, construite sur un tanin structuré et une acidité juteuse.
C’est un vin compact et encore serré qui peut dérouter en dégustation pure.
Je l’avais choisi pour accompagner un civet de lièvre et chanterelles.
Le tanin pointu et l’acidité tonifiante font parfaitement écho à ce plat goûteux et relevé.
Le long final, aux accents fruité / épicé, participe au bel accord.
Une bouteille qui évolue lentement, certes abordable mais à condition de la déguster à table.
Personnellement, je n’en ouvrirais plus avant 3 à 5 ans.

Très bien aujourd’hui mais sans doute mieux encore avec quelques années de vieillissement supplémentaire.

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Alain Hinant, bibi64, Vaudésir, leteckel, POP, YOC
11 Nov 2019 07:22 #115
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4776
  • Remerciements reçus 2151
CR: Domaine Ballot-Millot & Fils - Chassagne Montrachet PC Morgeots Tête de Clos 2013

Bu lors de cette soirée www.lapassionduvin.c...

Stéphane: Robe claire, nez plus incisif, fruits blancs et agrumes, la bouche est bien plus dynamique, élancé, longiligne, au réchauffement il s’ouvre bien, bien sec et tendu sans manquer de maturité, belle allonge, j’ai bien aimé , aurait mérité plus d’ouverture .TB

Pierre: Le premier est le Chassagne de Ballot Millot. Ce n'est pas la première fois que je goute ses vins. Et je suis toujours charmé par leur dynamisme et leur élégance. Va falloir que je toc-tocquette à la porte pour une petite visite, si cela est encore possible.

Stéphane
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: POP
19 Jan 2020 09:32 #116

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2076
  • Remerciements reçus 2787
CR: Domaine Ballot Millot & Fils - Meursault 1er Cru Perrières 2013

En ces temps d'isolement imposé, un petit plaisir solitaire n'est pas pêché. C'est pourquoi je décide d'ouvrir cette bouteille pour trinquer à la santé de tous %tchin

Nez légèrement réduit, fruits jaunes et citron confit composent un panel très agréable.
Bouche large et grasse. Acidité modérée mais suffisante pour conserver un indice de buvabilité élevé.
Matière dense et énorme longueur caractérisent ce Perrières d'excellente facture !
Pour moi, un domaine majeur à Meursault (tu)

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Alain Hinant, Vaudésir, POP, jclqu
14 Mar 2020 22:45 #117
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 29
  • Remerciements reçus 20
Bonjour Arnould,

Selon toi ce vin peut-il supporter encore un peu de garde?
Je sais que les vins du domaine sont bons quasiment tout le temps, mais comme il me reste des 2008, je priorise ce millésime en terme de dégustation pour le moment (parce que matière un peu légère mais belle acidité), mais ne voudrais pas rater mes 2013.

Merci par avance pour ta réponse.
Pierre-Olivier
15 Mar 2020 15:13 #118

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2076
  • Remerciements reçus 2787
Bonjour Pierre-Olivier,
Il ne me reste qu'une bouteille de 2008, et ça fait longtemps que je n'ai pas bu ce millésime chez Ballot-Millot donc je ne saurais comparer.
Pour 2013, à mon sens, ça peut tenir plusieurs années sans problème car il n'y a aucun signe de fatigue ou évolution préoccupante. Simplement, le vin est très bon maintenant (comme beaucoup de chardo bourguignons 2013 actuellement) et je préfère boire ce millésime et garder mes 2010 / 2012 et postérieurs (tout bu les 2011).
Charles Ballot a forcément un avis sur le sujet. Si tu as l'occasion, n'hésite pas à le questionner.
Bonne dégustation %tchin

PS : Olivier (Mottard) connaît particulièrement bien le domaine et doit pouvoir également donner son avis, même s'il me semble qu'il boit seulement ses 2005/2006 :whistle:
ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: POP
15 Mar 2020 15:25 #119

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Olivier Mottard
  • Portrait de Olivier Mottard Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 5473
  • Remerciements reçus 4125

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet Domaine Ballot Millot & Fils - Meursault 1er Cru Perrières 2013

Bonjour Pierre-Olivier,

Comme le précise Arnould, je déguste actuellement mes 2005/2006.
Je dois avoir dégusté un Perrières 2008 en 2019.
Tu peux commencer à les boire mais sans urgence.

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: POP
15 Mar 2020 16:26 #120

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux