Nous avons 1085 invités et 11 inscrits en ligne

Domaine Ballot-Millot & Fils, Meursault

  • Olivier Mottard
  • Portrait de Olivier Mottard Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 5473
  • Remerciements reçus 4125

Domaine Ballot-Millot & Fils, Meursault a été créé par Olivier Mottard

DOMAINE BALLOT-MILLOT & FILS



9 rue de la Goutte d'Or
BP 33
21190 Meursault
Tél. : +33 (0)3 80 21 21 39
Fax : +33 (0)3 80 21 65 92
Mail : charles.ballot@ballotmillot. com

www.ballotmillot.com

* Facebook Domaine Ballot-Millot






Le travail dans les vignes et les vinifications sont désormais sous la responsabilité de Charles, 25 ans, le fils de la maison qui applique librement et judicieusement sa philosophie : rigueur, empirisme, viticulture raisonnée.
Le vignobles s'étend sur des parcelles situées à Meursault (Villages et 1ers crus), Beaune, Pommard, Volnay et Chassagne-Montrachet.

Ici, nous avons dégusté en bouteille les vins que nous avions eu la chance de découvrir sur fûts lors de notre visite au domaine en octobre 2004

Domaine Ballot-Millot - Les 2003 sur fût : CR:

* Domaine Ballot-Millot - Meursault 1er Crû "Les Genevrières" 2003

La robe est jaune clair aux reflets verts.
Le nez, discret, évoque des notes florales et de fruits secs.
La bouche est grasse sur un très bel équilibre et une grande longueur.

* Domaine Ballot-Millot - A.O.C. Meursault 1er Crû "Les Perrières" 2003

La robe est très jeune aux reflets verts.
Le nez est légèrement torréfié/grillé avec des touches beurrées.
La bouche, hautement équilibrée, est ronde, élégante, caractérisée par beaucoup de finesse avec une touche boisée et une très grande longueur.

* Domaine Ballot-Millot - A.O.C. Meursault 1er Crû "Charmes" 2003

La robe est jaune clair.
Le nez offre des notes minérales.
La bouche est ronde, très longue sur des arômes de grillé et un très bel équilibre.

* Domaine Ballot-Millot - A.O.C. Volnay 1er Crû "Taillepieds" 2003

La robe est rubis aux reflets violacés.
Le nez est emprunt de finesse sur des notes de fruits noirs mûrs.
La bouche est dominée par le fruit, corsetée par des tanins enrobés qui en font une réelle gourmandise. Grande longueur.

* Domaine Ballot-Millot - A.O.C. Pommard 1er Crû "Pezerolles" 2003

La robe est concentrée.
Le nez, moyennement expressif, offre des notes de fruits rouges, une légère note d'élevage et des épices.
La bouche est très fruitée, marquée par un boisé léger.
Beaucoup d'amplitude et une très grande longueur.

* Domaine Ballot-Millot - A.O.C. Pommard 1er Crû "Rugiens" 2003

La robe est rubis violacé.
Le nez est ferme, sur les fruits rouges et de légers épices.
La bouche est marquée par un corps imposant sur des notes fruitées, des tanins fins mais structurés et enrobés. Touche de boisé.
Très bel équilibre et très belle longueur.

Une gamme de vins de haut niveau, offrant du plaisir mais garant d'une belle garde.
Beaucoup d'équilibre et de fraîcheur.

Cordialement,

Olivier
03 Mai 2005 18:28 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Olivier Mottard
  • Portrait de Olivier Mottard Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 5473
  • Remerciements reçus 4125

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet CR:Re: Domaine BALLOT-MILLOT & Fils à Meursault

CR:Visite au domaine ce 29/10/2005.

Commentaires de Alain HINANT et Olivier MOTTARD.

Mis à part le Meursault village Narvaux et le Chassagne-Montrachet 1er crû Morgeot, tous les blancs ont été goûtés sur cuve d’assemblage. La présence de gaz carbonique a quelque peu perturbé la dégustation.

Tous les rouges ont été dégustés sur fût, excepté 2002 et 2003.

AOC Meursault 2004

Un beau nez marqué par l’élégance.
La bouche est bien équilibrée et garde de la fraîcheur.

AOC Meursault « Criots » 2004

Les mêmes caractéristiques que pour le Meursault simple avec un peu plus de nervosité.

AOC Meursault « Les Narvaux » 2004

Goutté sur fût.
Le nez est encore marqué par le côté boisé.
Le vin est corpulent.
En bouche, on note une belle tension ainsi qu’une belle minéralité et une grande longueur.

AOC Meursault 1er crû Charmes 2004

Le nez est très beau.
La bouche propose un vin caractérisé par l’onctuosité et le volume.
Un Meursault bien typé.

AOC Meursault 1er crû Genevrières 2004

A nouveau un très beau nez.
La bouche donne beaucoup de finesse avec un côté très féminin mais pas au détriment du corps.

AOC Meursault 1er crû Perrières 2004

Une légère réduction caractérise le nez.
La bouche est très minérale sur un très beau corps et une belle longueur.

Chassagne-Montrachet 1er crû Morgeot 2004

Des notes d’amandes (arômes de pâtisserie) caractérisent à la fois le nez et la bouche.
Seul une légère amertume vient perturber la fin de bouche.

AOC Meursault 1er crû Genevrières 2003

Le nez évoque la pâtisserie : amandes, léger beurré et un boisé élégant.
La bouche est ample, très ronde avec une certaine fraîcheur.
En l’état, cette bouteille est une vraie gourmandise, magnifique de densité.

Tous les rouges, dégustés au fût, venaient d’être soutirés.
M. BALLOT nous explique que ce soutirage peut, temporairement, durcir les vins et éclaircir les robes.

AOC Meursault rouge 2004

Beau nez bien typé de pinot noir.
La bouche est gourmande, sur des notes fruitées et des tanins légèrement asséchants.

AOC Volnay 1er crû Santenots 2004

La robe est légère.
Le nez présente des arômes élégants.
La bouche, de demi-corps, termine sur une belle longueur.

AOC Volnay 1er crû Taillepieds 2004

La robe est moyenne.
Le nez est un peu moins expressif.
En bouche, le vin se présente tendu, corpulent et structuré mais dans un bel équilibre, s’achevant sur des tannins un peu marqués.

AOC Beaune 1er crû Epenottes 2004

Le nez est beau sur des arômes légèrement marqués par la poire.
La bouche, très enrobée, est ample et termine sur une belle longueur.

AOC Pommard 1er crû la Refène 2004

Le vin est de demi-corps, un peu carré.
A ce stade, il manque de gras et les tanins sont asséchants.

AOC Pommard 1er crû Charmots 2004

Un nez splendide de fruit, bien typé pinot noir.
La bouche offre une belle ampleur avec un beau corps et beaucoup d’élégance.
Un Pommard féminin.

AOC Pommard 1er crû Pezerolles 2004

Le nez est fermé.
La bouche présente un beau corps enrobé, une grande longueur et s’achève sur des tanins un peu asséchants.

AOC Pommard 1er crû Rugiens 2004

La robe est très belle.
Le nez présente un beau fruit.
En bouche, l’attaque est très belle. Les tanins sont serrés et la longueur très belle.

AOC Volnay 1er crû Taillepieds 2005

Une robe concentrée.
Le nez est marqué par le fruit et le boisé commence à poindre.
La bouche offre beaucoup de rondeur sur un très beau corps et des tanins enrobés.

AOC Beaune 1er crû Epenottes 2005

Au nez, on devine le boisé du fût neuf.
Cependant, le fruit ressort en bouche et se prolonge sur un très beau corps.
La finale est plus tendue.

AOC Pommard 1er crû Pezerolles 2005

30% de fûts neufs.
Le nez est floral évoquant la pivoine à laquelle se conjuguent les fruits noirs.
La bouche est très élégante, féminine, avec une belle longueur, le fruit étant ici, à l’inverse du nez, plus muet.

AOC Pommard 1er crû Pezerolles 2003

Robe concentrée.
Le nez évoque des arômes de fruits compotés.
La bouche offre un très beau corps, une grande longueur et des tanins marqués par la réglisse et le zan.

AOC Pommard 1er crû Pezerolles 2002

Belle robe brillante.
Le nez est très élégant sur des arômes de petits fruits rouges.
C’est en bouche que le vin se révèle avec un grand corps, des tanins asséchants, une très grande longueur et une belle minéralité.

Cordialement,

Olivier
01 Nov 2005 21:33 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3095
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Daniel S sur le sujet Re: Domaine BALLOT-MILLOT & Fils à Meursault

Une belle dégustation,et les premières notes de dégustation sur les 2005.
Avaient-ils fait leur fermentation malolactique ces 2005.
Avec l'avis de Jean-Luc, le panorama sera complet;)
Cordialement
Daniel
01 Nov 2005 21:43 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Olivier Mottard
  • Portrait de Olivier Mottard Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 5473
  • Remerciements reçus 4125

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet Re: Domaine BALLOT-MILLOT & Fils à Meursault

Daniel,

Je pense que les vins n'avaient effectivement pas fait leur malo.

Quant à l'avis de Jean-Luc, Alain et moi l'attendons avec impatience :)

Olivier
01 Nov 2005 22:00 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • milleret
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 2652
  • Remerciements reçus 114

Réponse de milleret sur le sujet Re: Domaine BALLOT-MILLOT & Fils à Meursault

Olivier Mottard a écrit:
> Daniel,
> > Quant à l'avis de Jean-Luc, Alain et moi
> l'attendons avec impatience

> >
> Olivier

Mon cher Olivier, je suis encore au travail ..les 35 heures ! Je rentre du théâtre ( pièce de Feydeau ) : UN FIL A LA PATE ...et je suis retourné à la boutique, grosse journée , beaucoup de problèmes Homéo ..et une voiture " NASE"..Donc pas le temps de lire LPV et encore moins de laisser des messages... D'autre part je pense avoir bouclé aujourd'hui la liste pour la soirée Alsace ....ce fut vraiment très laborieux. J'ai réussi à extirper 3 btlles de Riesling "Sommerberg" 2002 à la maison Boxler ....durrrrrrrrdurrrr et j'ai la possibilité de le rencontrer lundi à Lyon dans une dégustation . Cette soirée Alsace de notre club de Chambéry s'annonce super.

Pour revenir sur ces notes de dégustation , j'ai une petite réserve : c'est PRO , mais un manque de "FOLIE" ...c'est peut être la faute à Feydeau .
Je suppose que notre ami Alain a rédigé ces notes ...Olivier , tu devrais ajouter " ton coup de pate" .
En attendant, j'aimerais simplement signaler que j'ai été conquis par les vins du domaine Ballot-Millot ....c'est pour moi une révélation et surtout une gamme compléte de très grands vins de Bourgogne ( j'ai déjà projeté une soirée des vins du domaine l'année prochaine ) . Et comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule , un ami vient de me proposer les 2004 de JF Coche-Dury( réservation ) . Mais dans 15 jours je remets çà avec la dégustation au Clos de Tart ..et repas à la Cabotte, mais sans mon "RIVAL " mais néanmoins " pot" Olivier ...naaaaaaaaaaa!
04 Nov 2005 00:46 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Olivier Mottard
  • Portrait de Olivier Mottard Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 5473
  • Remerciements reçus 4125

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet Re: Domaine BALLOT-MILLOT & Fils à Meursault

Jean-Luc,

Le fond des notes, c'est Alain et moi.
Le forme, c'est moi.

Mais, je ne me suis pas penché, je l'avoue, sur trop de littérature (trop de CR à déposer !) :)

Mais j'y penserai pour la prochaine fois. Promis :)

Olivier
04 Nov 2005 13:31 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Domaine BALLOT-MILLOT & Fils à Meursault

Cher Olivier,
Si tu attends des commentaires de Jean-Luc alors bonne chance, il est meilleur en dégustation qu'en rédaction, surtout quand il a dégusté un petit clos de Tart .. en présence d'une jolie petite restauratrice .. qui l'a beaucoup marqué surtout ce vendredi ..en l'abscence de son rival ..
comme je ne lui fais pas confiance, je m'adresse au spécialiste de la Bourgogne et tout spécialement des blancs de Bourgogne.. J'aimerais acquérir des Meursault du domaine Ballot-Millot. Peux-tu me recommander quelques unes parmi les meilleures bouteilles que tu as dégustées en 2002, 2003
PS: prends garde à ne pas me conseiller des canards boiteux car sache que tu nous allons nous retrouver prochainement lors d'un petit week-end en Savoie (petit chalet en montagne ..et randonnée à ski..) Attention dans ce domaine Jean-Luc est un VRAI PRO.. Je te conseille de réduire la consommation de cigarettes et de prévoir quelques entrainements dans ton magnifique plat pays..
Pilou qui se fait un plaisir de te rencontrer .. d'autant plus que notre ami Jean-Luc - qui est à côté de moi en ce moment - me fait savoir qu'il nous réserve une dégustation d'anthologie
au plaisir de te lire et de te rencontrer
c'était mon premier message sur LPV
20 Nov 2005 23:09 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Olivier Mottard
  • Portrait de Olivier Mottard Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 5473
  • Remerciements reçus 4125

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet Re: Domaine BALLOT-MILLOT & Fils à Meursault

Pilou (= milleret ? :))

Sur 2002, Narvaux et Charmes.
Pour 2003, il suffit consulter le CR du 03/05/2005 ci dessus.

Olivier
21 Nov 2005 13:36 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • milleret
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 2652
  • Remerciements reçus 114

Réponse de milleret sur le sujet Re: Domaine BALLOT-MILLOT & Fils à Meursault

Non PILOU est bien réel ...c'est un ami de longue date qui possède la plus belle cave ( esthétique et critères de conservation ) que je connaisse ...il a un faible pour le Meursault, ce qui explique son message .

j' ai dégusté hier soir un super St Emilion " La Fleur de Gravignac" 85 , d'une grande jeunesse : une révélation pour ce vin sachant que les conditions de conservation en cave sont exceptionnelles ...Nous avons également apprécié le Chablis 2003 de Dauvissat .
21 Nov 2005 13:50 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Olivier Mottard
  • Portrait de Olivier Mottard Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 5473
  • Remerciements reçus 4125

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet CR:Re: Domaine BALLOT-MILLOT & Fils à Meursault

CR:AOC Meursault 1er crû Genevrières 2002

La bouteille est dégustée à t° de cave (11-12 °C), non carafée.
Bouchon intact.
La robe est jaune or très clair, brillante.
Le nez est peu expressif mais typé; on y dénote quelques accents de citronnelle.
La bouche débute sur une attaque grasse cédant presqu'immédiatement le relais à un corps structuré et tendu par une minéralité élégante. L'équilibre est superlatif et la dégustation s'achève par une acidité, garante d'un devenir serein et apportant la fraîcheur attendue.
Cette bouteille est dans les limbes, bien loin de sa maturité.
En revanche, on est conquis par son côté aristocratique, par la finesse et l'élégance de l'ensemble.
On a hâte d'être 5 ans plus vieux car lorsque tous ces éléments se fondront, le résultat sera alléchant. Superbe vin !
Rebouchée à mi-niveau et redégustée le lendemain, le vin s'est présenté en tous points semblable.

Olivier
19 Fév 2006 10:03 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • milleret
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 2652
  • Remerciements reçus 114

Réponse de milleret sur le sujet Re: Domaine BALLOT-MILLOT & Fils à Meursault

J'ai surtout hâte de me retrouver au domaine avec mes amis Belges pour déguster le millésime 2005 ( promis , je n'arriverai pas en retard ! ) ...Sinon l'année 2002 s'annonce très bien , mais il faut attendre encore 3 à 5 ans pour profiter pleinement de ces magnifiques bouteilles .
Superbe Clos des Mouches 2002 la semaine dernière lors de la soirée sur les Clos de Bourgogne ...mais c'est encore un petit jeune .
19 Fév 2006 16:14 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 877
  • Remerciements reçus 560

Réponse de Alain Hinant sur le sujet CR: Domaine Ballot-Millot, Pommard 1er cru Rugiens 2002

Petite soirée chez Olivier.
Le vin est carafé une heure avant la dégustation.

Pommard 1er cru Rugiens 2002 – Domaine Ballot-Millot.

Robe rubis soutenu, une trace d’évolution sur le disque.
Le nez est resté muet au moins pendant une heure, laissant ensuite transparaître une touche florale, des fruits rouges acidulés (groseilles rouges).
L’entrée de bouche est fraîche, les tanins sont marqués, l’amertume est également bien présente, bel équilibre, beaucoup de fraîcheur, belle longueur.
Amicalement,
Alain Hinant
05 Jui 2006 08:12 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 65
  • Remerciements reçus 0
Ce we, Beaune les épenottes 1er cru millésime 2001.
Dégusté non carafé, verre riedel bourgogne
Robe rubis
Nez fruité (fruit rouge, framboise et groseille, un peu de fruit noir avec des aromes de mures sauvage, ronces qui disparaissent à l'aération), puis après une longue aération des aromes floraux (violette).
En bouche attaque douce, tanins fondus, aromes fruités (fruit rouges), finale de longueur moyenne.
Un très bon accord avec un gigot d'agneau et cépes.
Un vin plaisir bien typé pinot
Dany
17 Oct 2006 19:00 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 877
  • Remerciements reçus 560

Réponse de Alain Hinant sur le sujet CR: Domaine Ballot-Millot Meursault 1er cru Perrières 2003

Dégusté en compagnie d’Olivier, le vin est ouvert depuis 2 heures.

La robe est jaune or, brillante.
Au nez, le boisé est marqué, grillé, amandes grillées, légèrement épicé.
Le boisé se retrouve en bouche également, grillé, la finale moyennement longue est relativement fraîche, l’équilibre est bon.
Beau vin dans sa structure et dans son corps, mais à revoir lorsque le bois sera mieux digéré.
Amicalement,
Alain Hinant
05 Sep 2007 13:09 #14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Olivier Mottard
  • Portrait de Olivier Mottard Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 5473
  • Remerciements reçus 4125

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet CR: Domaine Ballot-Millot Meursault 1er cru Perrières 2003

CR:Meursault 1er cru Perrières 2003

La robe est jaune or clair aux reflets verts.
Au nez des arômes de grillé/boisé/amande et un côté épicé.
Après une belle entrée, le vin peine à s'exprimer au-delà de son élevage.
Il apparaît comme cadenassé et la finale demeure un peu "en-dedans".
Néanmoins, l'équilibre est présent. A regoûter quand le boisé sera mieux intégré.

Olivier
05 Sep 2007 13:36 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4348
  • Remerciements reçus 1

Réponse de teddyteddy sur le sujet Re: Meursault 1er cru Perrières 2003

En même temps, même si le millésime est atypique, ce n'est pas tellement surprenant de constater qu'un Perrières se montre peu expressif après seulement 4 ans d'âge...
Laurent
05 Sep 2007 14:24 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Olivier Mottard
  • Portrait de Olivier Mottard Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 5473
  • Remerciements reçus 4125

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet Re: Meursault 1er cru Perrières 2003

Laurent,

Je déguste à l'instant la bouteille simplement rebouchée hier et conservée au frais.
Le nez laisse deviner quelques notes de poires mûres et la bouche a un peu perdu de sa tension d'hier. On est sur le bon chemin. ;)
Donc, l'aération lui a fait le plus grand bien et les notes grillées, bien qu'encore présentes, sont moins dominatrices.

Je suis rassuré.

Olivier
05 Sep 2007 18:00 #17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4348
  • Remerciements reçus 1

Réponse de teddyteddy sur le sujet Re: Meursault 1er cru Perrières 2003

De manière générale, les Meursault, surtout jeunes, sont des vins qui, me semble-t-il, gagnent à être carafés (ou du moins longuement aérés).
Laurent
05 Sep 2007 18:26 #18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité
Domaine BALLOT-MILLOT Meursault Perrières 2005 : 16,5/20+ - 5/7/08
Une belle bouteille en devenir, concentrée, dense. Cohabitation encore feutrée du végétal noble, des agrumes, du minéral. Entre Puligny et Meursault en effet (sur ce cru). On y devine la générosité du millésime sans que cela nuise à la vibration de la matière.
Comme quoi distinguer les 2 appellations n'est pas si évident ...
06 Juil 2008 18:03 #19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Olivier Mottard
  • Portrait de Olivier Mottard Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 5473
  • Remerciements reçus 4125

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet CR:Domaine Ballot-Millot - Meursault rouge 2006

CR:Vin dégusté à l'aveugle pour moi chez Alain Hinant.

Domaine Ballot-Millot - Meursault rouge 2006 15/20
Par rapport au Vosne 2003 de Méo Camuzet, la robe est moins concentrée, sur des teintes pourpes claires.
Le nez est légèrement beurré avec un fruité moins exhubérant.
La bouche propose un fruité gourmand et plus expressif sur la cerise couplé à des notes de café.
Beaucoup d'équilibre, de fraîcheur dans ce vin long, aux tanins ronds, à la finale fruitée du meilleur effet.
Très beau vin !

Olivier
05 Nov 2008 17:26 #20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Olivier Mottard
  • Portrait de Olivier Mottard Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 5473
  • Remerciements reçus 4125

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet CR:Dégustation au domaine du millésime 2007

CR:Dégustation au domaine avec Alain Hinant ce vendredi 21 novembre en compagnie de Charles Ballot.
Nous dégustons les 2007 en cours d'élevage. Les notes sont d'Alain Hinant.
Tous les blancs sont en cuve d’assemblage.

Meursault 2007
Le nez est moyennement expressif.
La bouche est ronde avec une belle tension et la longueur n’est pas en reste.

Meursault Criots 2007
Un nez appétant sur l’amande et un léger boisé.
Malgré une légère perception de gaz carbonique, la matière s’exprime avec volonté.
La finale est tirée par une acidité mûre et offre une longueur convaincante.

Meursault Les Narvaux 2007
Très typé au nez.
Le vin est précis, droit avec de belles notes d’agrumes.
En bouche, il est charnu avec une longueur minérale du meilleur effet.

Meursault 1er cru Les Perrières 2007
Très grand nez de fruit sec.
En bouche, l’équilibre est le maître mot avec un grand corps à la finale tannique qui s’éternise …
Je n’ai jamais goûté un Perrières aussi beau à ce moment de l’élevage.
Grandes promesses.

Meursault 1er cru Charmes 2007
Beaucoup de finesse au nez avec un léger côté boisé et d’amande.
Corps suave avec une grande longueur.
Superbe équilibre et grande gourmandise.

Meursault 1er cru Genevrières 2007
Tout est aérien et précis dans ce vin, que ce soit le nez ou la bouche.
L’équilibre est proverbial, le corps très développé et la finale vient apporter une grande fraîcheur.
Un vin élégant et gourmand.

Meursault rouge 2007
Millésime après millésime, ce vin est gourmand avec ses beaux arômes de fruits, sa fraîcheur et son très bel équilibre.
Tentateur !

Beaune 1er cru Epenottes 2007
Superbe fruit rouge et léger boisé.
Le corps est marqué par ses tanins et par une acidité plus présente.

Volnay 1er cru Santenots 2007
Le vin est plus fermé.
Notes de fruit (cassis), tanins plus enrobés que dans le Beaune avec un côté plus féminin.
Beau corps et belle élégance.

Volnay 1er cru Taillepieds 2007
Un vin très élégant, fin au fruité pur.
Très grand volume de bouche avec un corps présent et de beaux tanins, encore marqués à ce stade.
Très équilibré.

Pommard 1er cru Refène 2007
Très structurée, la matière s’affirme avec une acidité présente mais la longueur est moyenne.

Pommard 1er cru Charmots 2007
A nouveau une matière présente aux tanins marqués.
Le corps est imposant, très équilibré mais doit encore gagner en longueur.

Pommard 1er cru Pézerolles 2007
Grand nez fruité.
Même si les tanins sont à nouveau présents, le vin est ici très équilibré et très long.

Pommard 1er cru Rugiens 2007
Nez moins expressif.
La bouche est très équilibrée, avec un fruité présent, des tanins plus ronds et une grande longueur réglissée.
Très beau vin.

Pommard 1er cur Pézerolles 2008
Nez végétal.
Bouche ronde et acidulée avec un très beau fruit.

Volnay 1er cru Santenots 2008 (jus de presse)
Assez fruité au nez, la bouche évoque le raisin sec et des notes de pépins.
Le toucher est plus asséchant, longueur moyenne.

Le domaine a réussit de superbes vins blancs qui présentent un côté à la fois accessible et beaucoup de réserve.
Nous avons rarement goûté des blancs aussi alléchants au domaine depuis 2002.
Les rouges sont proportionnellement moins réussis même si les Taillepieds sur Volnay et les Rugiens à Pommard sont deux grands vins.

Olivier
23 Nov 2008 23:05 #21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 877
  • Remerciements reçus 560

Réponse de Alain Hinant sur le sujet CR: Domaine Ballot-Millot Comparaison 2004 / 2005.

Nous avions envie, Olivier et moi, de voir comment se comportaient les blancs Bourguignons 2005, personnellement, je les avais trouvé un peu mous lors leurs sorties.
Nous avons comparé 2005 avec une année proche, nous avons choisi 2004.

J’ai dégusté les vins à l’aveugle, c'est-à-dire que je ne connais pas l’appellation ni le millésime. Ils sont servis par couple du même vin, ils ont été débouchés juste avant le service.

Deuxième appellation de cette comparaison, le Meursault 1er cru Genévrières.

1er vin :

Nez très floral, l’élevage ne marque pas le vin, le nez est distingué et fin, des fruits blancs, l’amande. Superbe.
Très belle entrée de bouche, avec un très beau corps, splendide structure avec un gras magnifique, une superbe longueur et une belle fraicheur. Légère touche boisée, très bel équilibre, grand vin.

2ème vin :

Une touche végétale au nez, foin coupé, parait moins mûr, un peu « tourbé ».
La bouche parait plus mince et finit un peu court avec un creux. L’acidité est plus marquée, le vin a moins de corps et d’arômes.

Verdict : 2005 et puis 2004. La différence est beaucoup plus nette sur ce couple. Magnifique 2005.
Amicalement,
Alain Hinant
25 Sep 2009 19:40 #22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Olivier Mottard
  • Portrait de Olivier Mottard Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 5473
  • Remerciements reçus 4125

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet Re: Comparaison 2004 / 2005.

Merci Alain pour les CR.
Terminé le lendemain, le Genevrières 2005 (le 2004 était "vide")) n'avait pas évolué : toujours cette même complexité et une grande élégance.

Olivier
26 Sep 2009 08:41 #23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Olivier Mottard
  • Portrait de Olivier Mottard Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 5473
  • Remerciements reçus 4125

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet CR:Meursault "Les Narvaux" 2006

CR:Dégusté hier soir, chez Alain Hinant, à l'aveugle pour moi.

Domaine Ballot-Millot – Meursault Les Narvaux 2006
D’emblée, le vin livre de belles notes élégantes sur le citron, un léger boisé, une touche d’amande et de belles notes de fruit.
La bouche est cristalline, voire aérienne, très étirée, à l’équilibre sans reproche et d’une très grande longueur.
Bouteille découverte, je suis « scotché » de découvrir un « simple » Meursault Villages.
Dégusté plus tard comme le Saint-Joseph blanc de Coursodon (voir la rubrique), il ne cesse de renforcer son côté épuré avec de belles notes citronnées.
Aujourd’hui, un vin plein, long, bien en place à qui il ne manque rien pour bien évoluer favorablement.
Un régal ! :)o

Olivier
08 Oct 2009 12:44 #24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 877
  • Remerciements reçus 560

Réponse de Alain Hinant sur le sujet CR: Domaine Ballot-Millot Meursault "Les Narvaux" 2006

Dégusté avec Olivier. Le vin a été ouvert 3 heures avant dégustation et laissé en bouteille.

La robe est jaune or. Le nez est légèrement miellé, un peu citron qui offre une belle fraîcheur, l’élevage est encore perceptible.
Très belle entrée de bouche, grasse, avec une belle tension sur toute la longueur de celle-ci, très beau parfum sur les fruits secs caractéristiques du cépage, un équilibre parfait, une belle longueur, une touche de boisé.
Un très beau vin, fin, élégant, aérien, avec de superbe arômes tant au nez qu’en bouche, je trouve que le domaine travaille de mieux en mieux, je me réjouis de goûter les 1er cru.
Amicalement,
Alain Hinant
08 Oct 2009 12:49 #25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 229
  • Remerciements reçus 0

Réponse de reouaich sur le sujet CR: Domaine Ballot-Millot Meursault Charmes 1991

Dégusté ce week end, à l'ouverture le nez était strictement identique au précédent Puligny Montrachet 1er cru Clavoillon 1999 du domaine Leflaive, à savoir discret et sur une superbe minéralité.
A l'ouverture, il s'est avéré plus expressif, avec un côté beurré, exotique et épicé.
En bouche, toujours moins sur la finesse que le clavoillon, moins tendu mais d'un bel équilibre avec du gras et un côté alcooleux non déplaisant. Longueur monstrueuse.

C'est avec cette bouteille que j'ai découvert ce domaine, et j'ai été emballé, surtout par la tenue de l'age de ce vin.

Cordialement,
Thomas
santé
20 Oct 2009 19:52 #26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 877
  • Remerciements reçus 560

Réponse de Alain Hinant sur le sujet CR: Domaine Ballot-Millot, le millésime 2008

Nous reprenons la route et remontons pour passer en Côte de Beaune, au domaine Ballot-Millot à Meursault où Philippe Ballot nous reçoit.
Nous tenons encore à le remercier de nous avoir accordé un peu de son temps, à cette époque de l’année, alors qu’il est très occupé par la vente des Hospices de Beaune et surtout la Paulée de Meursault.
Il nous indique qu’il accorde sa préférence aux blancs 2008 plutôt qu’à ceux de 2007 et inversement pour les rouges.

La dégustation est très rapide et difficile, ce qui m’empêche de prendre des notes complètes pour les blancs 2008 et la moindre appréciation pour les rouges. Je vous donnerai donc un avis plus global.

Les blancs dégustés en cuve d’assemblage :

Meursault, Meursault les Criots, Meursault les Narvaux, Meursault 1er cru Charmes, Meursault 1er cru Genévrières, Meursault 1er cru Perrières tous du millésime 2008.
Beaucoup de nez étaient réduits ou un peu déviants. La plupart des vins avait encore un peu de CO2 en bouche et il était donc difficile de donner un avis sur leur équilibre.
Genévrières et Perrières ressortent clairement de cette dégustation parce qu’ils étaient plus accessibles que les autres. On constatera, un beau gras suivi d’une belle acidité rafraîchissante qui équilibre à merveille ces vins. A revoir bien sûr.

Les rouges dégustés en fût :

Volnay 1er cru Taillepieds, Beaune 1er cru Epenottes, Pommard 1er cru Charmots, Pommard 1er cru Pezerolles et Pommard 1er cru Rugiens tous du millésime 2008.
La plupart des vins ont des tanins un peu saillants et même parfois légèrement asséchants. Le fruit, rouge essentiellement, est bien marqué. Les vins sont un peu plus structurés et masculins que d’habitude.
Il faudra revoir ces vins en bouteilles pour se faire une opinion un peu plus juste de ce millésime.
Mais un bon conseil : dégustez avant d’acheter. Cette remarque n’est pas exclusive à ce domaine.
Amicalement,
Alain Hinant
12 Nov 2009 20:27 #27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Olivier Mottard
  • Portrait de Olivier Mottard Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 5473
  • Remerciements reçus 4125

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet CR: Domaine Ballot-Millot Meursault 1er cru Les Charmes 2008

CR:Dégusté hier soir chez Alain Hinant.
Le vin est proposé à l'aveugle, nous ne connaissons ni l'appellation ni le millésime.

Domaine Ballot-Millot - Meursault 1er cru Les Charmes 2008 16/20
La robe est très jeune.
Au nez, une note grillée très marquée supplante de timides arômes de fruits.
Avec l'aération, cette note s'estomper quelque peu.
A l'inverse du nez, on ne retrouve pas ce côté grillé en bouche mais plutôt de fines notes fruitées.
Le vin présente un équilibre magistral entre tension, pureté et un côté vibrant qui signe un vin ciselé à la très longue finale un peu saline.
Redégusté en fin de soirée, le vin s'arrondit légèrement mais conserve cette formidable colonne vertébrale et cette longue finale rehaussée par de belles notes de fruits blancs.

Un très beau vin à laisser mûrir tranquillement avec un potentiel de gourmandise assez jubilatoire.

Olivier
06 Oct 2010 10:07 #28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Olivier Mottard
  • Portrait de Olivier Mottard Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 5473
  • Remerciements reçus 4125

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet CR:Domaine Ballot-Millot - Volnay 1er cru Taillepieds 2005

CR:Dégusté hier soir chez Alain Hinant.
Le vin est proposé à l'aveugle, nous ne connaissons ni l'appellation ni le millésime.

Domaine Ballot-Millot - Volnay 1er cru Taillepieds 2005 16,5/20
Plus léger en robe que ses pairs de la Côte de Nuits.
D'emblée, le nez est élégant sur une note de fruits frais et pur et d'écorce d'orange.
On ne se lasse pas de humer ce très beau bouquet.
En bouche, c'est un vin à l'équilibre superlatif, parfaite conjugaison d'une acidité précise et de tanins abondants mais suaves et fins.
La longueur est très importante et le fruité présent de bout en bout.
L'aération aura renforcé et confirmé les impressions de la première dégustation.
Un vin magnifique, déjà abordable mais qui peut sereinement affronter les années qui arrivent.

Olivier
06 Oct 2010 10:14 #29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4348
  • Remerciements reçus 1
Dégustés à l'aveugle chez Alain.

Domaine BALLOT-MILLOT Meursault PC Charmes 2008

Un nez sur les cacahuètes salées, le toasté, les fruits secs, la noisette, avec une légère note de citron au second plan, qui évoluera sur du citron vert à l'aération.

Belle tension en attaque, beaucoup de finesse en milieu de bouche, longue finale très minérale (presque saline), un vin très élégant, au profil épuré.

En bouche, le boisé est quasi absent, avec en fin de bouche des notes de citron et une très belle amertume.

A l'aération, le vin s'ouvre, et propose plus de fruits en bouche, tout en conservant son profil ciselé.

16,5/20

Domaine BALLOT-MILLOT Volnay PC Taillepieds 2005

Robe qui paraît légèrement évoluée.

Le premier nez est sur l'élevage, puis devient très élégant à l'aération, avec des notes de fruits rouges, d'orange sanguine, de clou de girofle, de grenadine.

Le vin propose une belle tension dès l'attaque, une torréfaction légèrement marquée en milieu de bouche, et surtout un très beau fruit.

Le vin est très long, parfaitement équilibré, avec des tannins ronds et soyeux.

17/20
Laurent
06 Oct 2010 10:15 #30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux