Nous avons 1296 invités et 10 inscrits en ligne

Domaine Joseph Matrot, Meursault

  • Messages : 2489
  • Remerciements reçus 757
Bue au cours de "Dégustation Canicule"

CR:Meursault Premier Cru "Charmes" - Domaine Joseph Matrot 2002
Une robe jaune viel or - Un nez assez riche sur les fruits bien murs avec une légère touche mentholé - En bouche c'est l'élégance qui prime avec une structure de bouche assez puissante ou l'on retrouve les fruits jaunes, un coté pain grillé - Finale acidulé qui vient retendre l'ensemble - C'est agréable d'avoir un Bourgogne blanc de plus de 15 ans sans aucune trace de premox sur la côte de Beaune :jump: - TRES BIEN

Eric
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, TIMO
07 Juil 2019 18:55 #91
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4059
  • Remerciements reçus 4218

Réponse de starbuck sur le sujet CR: Domaine Matrot Meursault 1er cru "Charmes" 2013

CR: Domaine Matrot Meursault 1er cru "Charmes" 2013
On aurait pu dire que c'était trop tôt surtout quand on voit qu'il y en a qui se régalent avec un 2002 mais pour accompagner un farci de Saint Jacques et saumon je voulais un beau Bourgogne.
Malheureusement ma cave est pauvre en vieux millésimes donc je choisis un 2013 car ce millésime ne m'a jamais déçu en blanc.
Un nez d'abord fermé mais qui va s'ouvrir progressivement sur des arômes de fruits jaunes mûres et des notes florales.
Un peu de bergamote également. Aucune sensation pâtissière.
En bouche le vin est d'un équilibre magistral.
Une belle acidité sans amers trop marqués, une amplitude généreuse qui ne tombe jamais dans la lourdeur et une finale désaltérante.
Je crois que c'est le meilleur Meursault Charmes que j'ai bu à ce jour.
Le domaine est parvenu à marier les qualités de ce terroir particulier avec un millésime qui a pu être compliqué par ailleurs.
La richesse des Charmes avec la tension de 2013 nous donne là un résultat qui est tout à fait à mon goût.

Je signale également à ceux qui trouvent que les blancs de Bourgogne sont trop boisés qu'il y a là un magnifique contre-exemple avec un excellent vin qui ne me semble absolument pas maquillé.

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: breizhmanu
12 Aoû 2019 16:46 #92

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4059
  • Remerciements reçus 4218
CR: Domaine Matrot, Puligny-Montrachet 1er cru Les Chalumeaux 2014
Bouteille ouverte pour accompagner des sushis et souhaiter une bonne fête à ma femme qui apprécie les vins de ce domaine.
Une robe particulièrement dorée.
Un nez très fruité sur la poire et les agrumes à parfaite maturité.
Légères notes de noisettes et d'amandes. Un peu de silex et de bergamote.
C'est d'une jolie complexité avec un élevage qui ne marque pas le vin.
La bouche est délicieuse, c'est ample avec une belle acidité qui donne de l'énergie au vin sans être trop stridente.
Un vin bien équilibré avec une finale de toute beauté qui appelle à se resservir.

Je suis rarement déçu par le domaine Matrot et toujours enchanté par cette cuvée de Puligny

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Frisette, Vesale
08 Nov 2019 21:40 #93

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4059
  • Remerciements reçus 4218

Réponse de starbuck sur le sujet Domaine Matrot, nouveau site internet

Ce midi, radio LPV m'informe qu'il y en a qui passent du bon temps au Chevreuil à Meursault pendant que d'autres travaillent zX
Si tout le monde connait la couleur du cheval blanc d'Henri IV, il est bien difficile de savoir quelle est la couleur du Meursault d'Henri V.
Vous aurez la réponse dans un probable CR à venir.
Suite à des questions que j'ai reçues par SMS, j'ai fini par répondre que toutes les réponses étaient sur LPV.
J'ai tout de même voulu jeter un oeil sur leur site internet et je viens de découvrir qu'ils en ont un nouveau

www.matrot.com/#!/

Pour les passionnés qui cherchent à identifier les terroirs, la carte parcellaire est vraiment appréciable.
Je découvre que Vireuils, Limozin, Sous la velle font partie de la cuvée d'assemblage alors qu'elles sont souvent isolées chez d'autres vignerons.
Tout ça donne soif B)

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: didierv, Jean-Loup Guerrin, Pins
23 Nov 2019 15:35 #94

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3630
  • Remerciements reçus 1095

Réponse de didierv sur le sujet Domaine Matrot, nouveau site internet

Ce midi, radio LPV m'informe qu'il y en a qui passent du bon temps au Chevreuil à Meursault pendant que d'autres travaillent zX
Si tout le monde connait la couleur du cheval blanc d'Henri IV, il est bien difficile de savoir quelle est la couleur du Meursault d'Henri V.


Les 2 couleurs mon général ::turn:: ::turn::

Didier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: FloOM21
23 Nov 2019 18:29 #95

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2557
  • Remerciements reçus 1289

Réponse de Nathenri sur le sujet Domaine Matrot, nouveau site internet

Excellent Sylvain, belle comparaison entre les Henri.
23 Nov 2019 18:44 #96

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7420
  • Remerciements reçus 7035

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Domaine Matrot, nouveau site internet

Excellent Sylvain, belle comparaison entre les Henri.

Signé : Henri Cinq (et oui, c'est son nom).

Jean-Loup
23 Nov 2019 18:52 #97

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19798
  • Remerciements reçus 3430

Réponse de mgtusi sur le sujet Domaine Matrot, nouveau site internet

Ne pas oublier Henri Leconte

Michel
23 Nov 2019 21:11 #98

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7420
  • Remerciements reçus 7035

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine Pierre Matrot – Meursault blanc – 2016

CR: Domaine Pierre Matrot – Meursault blanc – 2016



Bue lors d'un déjeuner au restaurant Le Chevreuil .

La robe est parée d’une couleur paille, brillante.
Le nez d’entrée très expressif va encore gagner en intensité à l‘aération dans le verre pour proposer des arômes d’agrumes et de fruits blancs, teintés d’un fin grillé et d’une petite note vanillée.
La bouche ample est dotée d’une matière mûre habillée d’un joli gras non ostentatoire, et équilibrée par une bonne tension. La longue finale est pleine d’allant et de vivacité.
Très Bien (+)

Il s'agissait de la première couleur du Meursault d'Henri V (voir quelques messages plus haut). ;)

Jean-Loup
28 Nov 2019 16:33 #99
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7420
  • Remerciements reçus 7035

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine Pierre Matrot – Meursault rouge – 2015

CR: Domaine Pierre Matrot – Meursault rouge – 2015



Bue lors du même déjeuner au restaurant Le Chevreuil .

La robe assez sombre montre de beaux reflets violine sur sa frange.
Intense, le nez offre un cortège de petits fruits rouges, notamment acidulés, ainsi que des touches subtiles, épicées et fumées.
La bouche est ronde et confortable, sur un fruité fin et léger. La belle acidité lui procure de l’envol et les tanins civilisés un cadre bien défini, l’ensemble étant doté d’une longueur honnête.
Un vin très plaisant, qui se boit tout seul, mais beaucoup plus qu’un vin de copains ou de barbecue.
Très Bien

Et c'est donc la deuxième couleur du Meursault d'Henri V (voir quelques messages plus haut). ;)

Jean-Loup
28 Nov 2019 16:36 #100
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84858
  • Remerciements reçus 11404
Les amis, c'est la vie !

CR: Domaine Matrot, Meursault Charmes 1er cru, 2012

Robe sur un doré suspect.
Nez inquiétant, sur la vieille pomme.
Bouche qui confirme l'oxydation...
Ras le bol !

Moi qui voulais tenter le coup d'un Meursault sans trop de bois pour éviter les quolibets, c'est pas avec cette bouteille que je vais redresser la cote du secteur chez la bande de hyènes hurlantes...
J'en ai pris plein les dents !
15 Déc 2019 10:07 #101

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84858
  • Remerciements reçus 11404
CR: Domaine Joseph Matrot, Meursault Charmes 1er cru, 2012

Dernière bouteille ouverte sans espoir.
Et malheureusement toute aussi imbuvable que la précédente, pas par la pomme cette fois mais par un côté affreusement éthéré, acide et d’une amertume affreuse.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
23 Déc 2019 22:44 #102

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 378
  • Remerciements reçus 518
Achat domaine directement ?
Mauvais Karma :unsure:

Amicalement,
Valentin
23 Déc 2019 23:45 #103

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84858
  • Remerciements reçus 11404
Bouteilles achetées au domaine et conservées en cave parfaite.
24 Déc 2019 07:50 #104

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4059
  • Remerciements reçus 4218

Réponse de starbuck sur le sujet CR: Domaine Matrot, Meursault Charmes 1er cru 2014

CR: Domaine Matrot, Meursault Charmes 1er cru 2014

Pour une soirée de saint Valentin tranquille à la maison.
Le nez ne possède pas encore une énorme complexité mais il est déjà plaisant avec une belle pureté sur des notes de fruits jaunes qui ne sont pas masquées par le bois.
C'est surtout la bouche qui révèle la puissance de ce cru avec beaucoup d'amplitude.
C'est sphérique et puissant tout en gardant une forme d'agilité probablement liée à la fraicheur qui donne de l'énergie à l'ensemble.
C'était vraiment très bon même si ça doit pouvoir gagner à être attendu.

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
16 Fév 2020 04:21 #105

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 429
  • Remerciements reçus 37

Domaine Joseph Matrot, Meursault Charmes 1er cru, 2012

Dernière bouteille ouverte sans espoir.
Et malheureusement toute aussi imbuvable que la précédente, pas par la pomme cette fois mais par un côté affreusement éthéré, acide et d’une amertume affreuse.


faut les garder et appeler le domaine ils te les changeront surement ...mais tu dois savoir surement déjà tout ça
16 Fév 2020 17:48 #106

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4059
  • Remerciements reçus 4218

CR: Domaine Matrot, Puligny-Montrachet 1er cru Les Chalumeaux 2014
Bouteille ouverte pour accompagner des sushis et souhaiter une bonne fête à ma femme qui apprécie les vins de ce domaine.
Une robe particulièrement dorée.
Un nez très fruité sur la poire et les agrumes à parfaite maturité.
Légères notes de noisettes et d'amandes. Un peu de silex et de bergamote.
C'est d'une jolie complexité avec un élevage qui ne marque pas le vin.
La bouche est délicieuse, c'est ample avec une belle acidité qui donne de l'énergie au vin sans être trop stridente.
Un vin bien équilibré avec une finale de toute beauté qui appelle à se resservir.

Je suis rarement déçu par le domaine Matrot et toujours enchanté par cette cuvée de Puligny


Samedi soir j'ai ouvert une nouvelle fois une bouteille de cette cuvée que ma femme apprécie beaucoup.
Inutile de rédiger un nouveau CR, je peux reprendre le même si ce n'est que les très légères notes d'amandes étaient moins marquées.
Je dirais que l'élevage déjà discret semble imperceptible.

Tout cela m'a donné envie de la comparer avec leur unique cuvée de Meursault village parcellaire.
Une cuvée destinée au marché américain et qui bénéficie de futs neufs contrairement à la cuvée de Meursault d'assemblage.
C'est un petit privilège pour foufou passionné dont je bénéficie en passant au domaine car cette cuvée n'est pas vendue en France.

CR: Domaine Matrot, Meursault "Les Chevalières" 2015
Le nez est plus expressif que le Puligny avec des notes d'amandes bien marquées.
Beaucoup de fruits jaunes à maturité qui me font penser à un Meursault Charmes.
Un vin très riche au nez et volumineux en bouche mais j'avoue que le dimanche midi, je préfère le Puligny ouvert la veille qui semble plus équilibré.
Je trouve que l'élevage est un poil trop présent mais le boisé n'est pas asséchant donc je ne peux pas dire que c'est un défaut pour moi.
Ma femme qui ne sait pas que l'élevage est différent ne perçoit pas de notes boisées alors qu'elle est très sensible à cet aspect.

Le dimanche soir le vin a bien évolué. Je le trouve plus harmonieux au niveau aromatique, il n'y a plus cette dominante d'amande et en bouche il a gardé une amplitude assez rare pour un vin blanc d'appellation village. Il possède également une belle tension qui l'étire dans la finale et ferait presque oublier que c'est un 2015.
Je précise ici que le domaine à l'instar de Jean-Marc Roulot par exemple essaye de garder de l'acidité en vendangeant assez tôt.
Leur père n'avait pas dû acidifier en 2003 et il semblerait qu'Adèle et Elsa Matrot suivent le même chemin en parvenant à maîtriser un millésime solaire.
Je le signale parce que la confiture de chardonnay que l'on rencontre parfois ailleurs n'est pas tellement à mon goût.

Seul bémol que je signalerais mais c'est probablement lié à mon manque d'expérience, je n'ai pas retrouvé de particularités typiques du terroir des Chevalières.
A l'aveugle j'aurais plutôt dit Charmes ou Poruzots.
Je n'ai pas perçu de notes minérales comme sur le Puligny. A moins que ce ne soit le millésime qui masque un peu le terroir ?
J'ai déjà entendu ce discours pour le pinot, c'est peut-être également un peu vrai pour le chardonnay ?
Je pense toutefois qu'il est préférable de laisser un peu vieillir les 2 bouteilles qu'il me reste alors que ma dernière Puligny "Chalumeaux" 2014 risque de ne pas prendre la poussière en cave tant elle me semble excellente en ce moment.


Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Nathenri, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, TIMO, leteckel
30 Mar 2020 18:16 #107
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4059
  • Remerciements reçus 4218

Réponse de starbuck sur le sujet CR: Domaine Matrot Meursault 2014

CR: Domaine Matrot Meursault 2014

En ce moment Cyril Lignac propose une recette tous les soirs et comme plusieurs de ses amies, ma femme essaye d'en réaliser certaines.
Cette fois je publies la photo avant d'avoir mis un coup de fourchette dedans ;)
La sauce est encore visible mais dès qu'on remue un peu, le riz l'absorbe et c'est vraiment délicieux.



Pour accompagner cette belle assiette, il fallait un beau vin blanc et si possible qui soit dans les goûts de ma femme.
J'opte donc pour un vin de chez Matrot.
Un nez complexe avec de la poire, du citron, de la noisette, de la bergamote et des notes minérales.
Une bouche ample et légèrement grasse.
Une belle acidité sans excès qui donne juste ce qu'il faut de tension et permet au vin de s'étirer dans une finale assez longue.

L'accord marche à merveille.
Le problème qui va se poser pour moi sera le stock de chardonnay 2014 qui fond assez vite.

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, breizhmanu, Jean-Loup Guerrin, TIMO, Oyaji-sama, leteckel
25 Avr 2020 11:12 #108
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 516
  • Remerciements reçus 168

Réponse de Oyaji-sama sur le sujet Domaine Matrot Meursault 2014

Cette fois je publie la photo avant d'avoir mis un coup de fourchette dedans ;)


Tu as réussi à manger chaud? ;)

Martin / Oyaji-sama LPV Emzansi
25 Avr 2020 12:22 #109

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4059
  • Remerciements reçus 4218

Réponse de starbuck sur le sujet Domaine Matrot Meursault 2014

Oui oui, une seule prise suffit B)

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Oyaji-sama
25 Avr 2020 15:15 #110

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 157
  • Remerciements reçus 440

Réponse de Pinardo sur le sujet Domaine Matrot Meursault 1er Cru Blagny 2017

CR: Domaine Matrot Meursault 1er Cru Blagny 2017

Expression sur la richesse et le gras avec des fruits jaunes bien mûrs. Plus horizontal que vertical, pour moi ça manque un brin de tension pour justifier son pedigree. Mais sûrement s'affinera-t-il avec le temps pour digérer sa matière et retrouver de l'équilibre.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
14 Jui 2020 15:57 #111

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2457
  • Remerciements reçus 1286

Réponse de FloLevBen sur le sujet CR: Domaine Matrot - Meursault 2017

CR: Domaine Matrot - Meursault 2017 :

Nez classique du chardonnay bourguignon, floral, fruits blancs, légèrement beurré mais ça reste très fin et élégant.
La bouche est parfaitement équilibré entre ce qu'il faut de gras et de tension. La matière est au niveau de ce que l'on attend d'un Meursault village. C'est plaisant et bien exécuté.
TRES BIEN

Florent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, romu
10 Juil 2020 21:17 #112

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6261
  • Remerciements reçus 4051

Réponse de Frisette sur le sujet CR: Domaine Matrot, Bourgogne, Chardonnay, 2017

CR: Domaine Matrot, Bourgogne, Chardonnay, 2017

Ouverte au débotté, bouchage vis

La robe est jaune claire à reflets verts. Le nez présente un peu de réduction soufrée derrière laquelle on retrouve un peu de citron et d'agrumes en complément de grillé. La bouche est tonique, vivifiante, sans gros volume ni complexité mais facile d'accès et particulièrement lisible dans un registre de beau chardonnay bourguignon, quoiqu'un peu autocentrée sur le citron vert, finement élevé se traduisant par un léger voile gras mais également par des marqueurs réglissés et amers en finale pas totalement libérés. La finale est correcte, assez tendue, dans laquelle on retrouve ces amers grillés et réglissés, lui donnant un côté un peu chaleureux, malgré une impression globale de fraîcheur. Il lui faudra un peu de temps et/ou d'aération. Re-merci Henri (et encore en filigrane Sylvain!). Très Bien - (15,75/20)

En aparté, il faut reconnaître que les entrées de gamme (en chardonnay et pinot noir) sur les simples appellations bourgogne permettent de globalement procurer bien du plaisir pour des sommes relativement abordables. On râle sur les prix de bourgogne, ce qui ne me semble pas anormal, l'évolution des prix des 1ers Crus et Grands Crus (voire Villages) suivant une pente beaucoup plus forte que la qualité supposée, alors que sur les appellations régionales, j'ai l'impression que le niveau moyen a beaucoup progressé depuis quelques années.

Flo (Florian) LPV Forez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gibus, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, starbuck, leteckel, Kiravi, Garfield
11 Aoû 2020 14:02 #113

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4059
  • Remerciements reçus 4218

Réponse de starbuck sur le sujet CR: Domaine Matrot Meursault 2012

'' CR: Domaine Matrot Meursault 2012

De la bergamote, des fruits jaunes, un peu de citron. Wouhaaa là il y a un beau chardonnay
La bouche n'est pas en reste avec une belle tension, de l'amplitude.
Un vin à la fois gras, riche et tonique, un très beau chardonnay quoi !
La finale est très longue, vraiment un vin qui surclasse son niveau village. ''


Je reprends un extrait de mon dernier CR sur cette cuvée car je n'ai pas grand chose à ajouter.
Le vin vieillit très bien et j'avais prévu d'ouvrir cette bouteille pour l'anniversaire de mon fils en novembre.
Avec toutes les bouteilles prémoxées en Côte de Beaune, on deviendrait parano à ne plus rien laisser vieillir.
Sur cette bouteille, pas la moindre trace de début de fatigue. Nous l'avons bu sur 4 repas, rebouchée sous vide d'air et elle a très bien tenue.

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Papé, Fredimen
09 Nov 2020 13:59 #114
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2557
  • Remerciements reçus 1289
CR:
Bonjour à tous et excellente année 2021.


Bourgogne - AOC Puligny-Montrachet 1er cru - Domaine Matrot - Puligny-Montrachet 1er cru "Chalumeaux 2015" - 13% - 100% Chardonnay.

Bouteille achetée à notre modérateur mosellan starbuck pour approfondir les cuvées du domaine.

Elle a été bue sur plusieurs repas, en guise d'apéro et pour accompagner des Saint-Jacques, et servie à 10°C.

Bouchon : Très très belle qualité. Il est long, souple et sans défaut. Il est uniquement légèrement marqué sur le disque.

Œil : Le vin se présente sous une belle couleur jaune-vert clair. Elle présente des reflets légèrement dorés et verdâtres. Elle présente de belles larmes assez larges et grasses.

Nez : Plutôt discret à l'ouverture, il s'ouvrira progressivement par la suite. On aura alors un nez complexe de fruits blancs, de fleurs, de fruits secs, de léger beurre, de crème dans un bel ensemble fin, et équilibré. C'est surtout la finesse, l'élégance et la précision des fruits qui régalent.

Bouche : On retrouve les éléments du nez : fruits blancs, fleurs, fruits secs, beurre et crème qui forment un ensemble complexe, fin, élégant, avec un juste équilibre entre tension et légère rondeur même si c'est la tension qui porte l'ensemble. Les fruits blancs et les fleurs, portés par une très jolie tension, étirent le vin sur une finale superbe d'élégance.

Un très très joli Puligny-Montrachet 1er cru d'un domaine dont je ne connaissais jusqu'à présent que le Meursault village rouge et blanc.

Merci Sylvain.

Nathenri.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, starbuck, LLDA, Garfield, Vesale
01 Jan 2021 14:33 #115
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4059
  • Remerciements reçus 4218
Comme je suis un peu ce domaine et que la cuvée Chalumeaux est pour l'instant ma préférée chez eux, je replace dans ce fil les 2 lignes écrites par Florent dans la rubrique des tops de 2020.


- Puligny les Chalumeaux 1988 de Matrot (1er cru pas revendiqué ?), parce qu'il était juste énorme et que c'était la quille de blanc de l'année. C'est simple, elle avait tout (je la mets ici pcq j'en attendais une belle bouteille et on a eu une très grande bouteille)


Edit: J'ai demandé au domaine qui vient de me répondre:
Les Puligny Chalumeaux étaient déjà des 1er Cru en 1988.
Cela doit être écrit en petit sur l'étiquette "Appellation 1er Cru contrôlé" sous "Puligny Montrachet Les Chalumeaux"

Sylvain
12 Jan 2021 08:54 #116

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20
  • Remerciements reçus 117
'soir

Diantre, je lis l'Edit. serait ce une fausse bouteille que j'aurais bu ? je joins la photo pour une meilleure analyse. idiot-bête que je suis, j'ai jeté la bouteille. quel con...
en tout cas, starbuck, tu peux envoyer la photo au domaine. s'ils en ont encore, je suis preneur.

Cette bouteille de 1988 a donc été achetée sur idealwine (oui, je sais, c'est mal. pas bien) pour la somme non négligeable de 67 euros commissions inclues (soit peu ou prou le prix du millésime 2018)
J'aime bien ce domaine dont on dit que la longévité des vins est proverbiale. Bon, d'un autre côté, mon plus vieux millésime en cave est 2008... d'ici à ce que je boive des vins de 30 ans...
Je n'ai jamais eu de très grande émotion, pas plus que je n'ai une grande expérience des vieux bourgognes blancs. J'ai plus l'habitude des vins à partir de 2002, quand j'ai commencé à en acheter ici ou là. mais si vieux...
Dans ce cas, seul un achat aux enchères, avec tous les risques que cela comporte, permet de se bâtir une expérience... fonce marcel, donc...

cette bouteille a été ouverte un soir d'anniversaire, pour le plaisir de se faire plaisir, et de la partager avec des copains, des amis, des bulles de confinement...
dès l'ouverture, le nez s'est révélé pur, puissant, superbement en place. Noisette fraiche, graines, torréfaction, café léger... le nez est envoûtant. j'adore ça. c'est à peine évolué, mais c'est beaucoup plus dense que les derniers matrot dégustés (excepté un charmes 2014 que j'avais adoré)
2 heures plus tard (non carafé), c'est toujours aussi somptueux.
La bouche n'est pas en reste : elle est dense, crémeuse, sphérique de chardonnay bien né bien mûr pas fatigué pour un sou, puis s'étire longuement sur des notes citronnées et sapides. La minéralité n'apparait qu'à la toute fin avec une petite note crayeuse citronnée.

Encore une fois, ce n'est qu'une dégustation de sensation, et j'ai laissé l'analytique depuis longtemps de côté. Mais le juge de paix, c'est quand la tablée d'amis, tous amateurs mais pas spécialement connaisseurs, s'arrête, pose le nez sur le verre, et profite du moment.
Puis dis merci,
Et en redemande.
Problème : yana plus.

voili voilou. ça vaut ce que ça vaut. mais pfiuuuuu quand même... C'était un Grand Vin.

flo

ps : je lis sur le site que les vignes ont 25 ans. c'est donc sans doute avant arrachage... si la bouteille n'est pas factice.
ps2 : si le domaine veut m'accepter comme nouveau client...oo, starbuck, je te laisse intriguer... Merci. sinon je continuerais à acheter chez ma / mon caviste

florent49
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, condorcet, Frisette, starbuck, jd-krasaki, LLDA, david84
12 Jan 2021 21:53 #117
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4059
  • Remerciements reçus 4218

Réponse de starbuck sur le sujet Domaine Matrot

Merci Florent et n'hésites pas à décrire plus souvent les vins que tu bois.
Inutile d'y déceler 36 arômes pour faire passer son ressenti.

Concernant l'achat au domaine, il suffit de faire un mail ( Les 2019 seront disponibles à partir d'avril).
Nous y passons parce que nous aimons discuter avec les vignerons des domaines où nous achetons les vins.
Depuis que j'y vais, j'ai toujours été reçu par Elsa ou Adèle et parfois nous échangeons quelques mots avec leurs parents.
Elles ne pratiquent pas la langue de bois, nous apprenons donc toujours des choses intéressantes quand on se passionne pour cette région.
Et puis en direct, tu as accès à toutes les cuvées ce qui n'est pas forcément le cas chez un revendeur.
Les volumes étaient très faibles sur 12,13,14 et pire encore sur 16 mais depuis je pense qu'elles ont pu remplir les cuves et les fûts.

Si tu en as l'occasion, goûtes une 2014, c'est pour l'instant les meilleurs blancs que j'ai bus.

Sylvain
13 Jan 2021 09:59 #118

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8202
  • Remerciements reçus 812

Réponse de FGsuperfred sur le sujet Domaine Matrot 2002 meursault 1er cru "perrières"

CR: Domaine Matrot 2002 meursault 1er cru "perrrières"
non seulement il est de plus en plus rare que j'achète et commente des blancs aussi vieux, la faute au changement de gouts j'imagine, mais perrières avec de la bouteille, ça vaut souvent son pesant de cacahuètes, dans tous les sens du terme lol...

en effet le nez part dans tous les sens, entre les fruits secs (cacahuètes justement, la noisette fraîche, noix fraiche) un soupçon de vanille, du caillou mouillé (craie ?) mais aussi des restes de fruits blancs (surprenant) et d'évolution bienveillante (complexité dont je serais bien incapable de tout décrire), bref ça envoie...

la bouche est une ode à la finesse, largeur, ampleur, profondeur, presque tannique le vin roule en bouche, se met absolument partout et reste un temps incroyable, surtout après l'avoir recraché, incrachable dois je dire car je ne recrache pas un tel nectar, le genre de vin qui me fait rappeler pourquoi j'ai tant aimé et j'aime toujours autant la bourgogne (les vins) mais pas les prix...

le milieu de bouche se barre sur les fruits secs, claque sur et sous la langue avec une acidité bienvenue et d'une justesse bienveillante, les amers sont nobles et donnent une ampleur de ouf à ce vin, rendant le vin sphérique, très très riche, mais toujours soutenu par ce petit quelque chose qui le rend irrésistiblement buvable..

la finale est proverbiale, à s'en taper le cul par terre de bonheur, jouissif à souhaits, les amers restant très très longtemps (je ne vais pas parler en caudalies car c'est trop snobouillard pour moi) mais cette put... de longueur déchire sa race !

un des plus grand blanc que j'ai dégusté depuis un bail

exceptionnel !

pas mal pour un vin dont le bouchon est venu en miettes...


frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Olivier_26, mgtusi, bertou, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, FloLevBen, LucB, starbuck, leteckel, LLDA, penmoalic, Damien72, Garfield, Vesale, Gaija
30 Jan 2021 18:48 #119
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2457
  • Remerciements reçus 1286
CR: Domaine Matrot - Blagny 1er Cru "La Pièce sous Bois" 2018 :

Très beau nez avec une fruit mur et éclatant, un boisé discret, réglisse.
En bouche l'équilibre général est sans reproche, belle matière mure, fruit plutôt bien mur également, avec de beaux tanins. Le mot qui me vient à la fin c'est : "classe".
TRES BIEN +(+)

Florent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier_26, Jean-Loup Guerrin, Cédric42120, Vaudésir, Papé, starbuck, LLDA, Garfield
04 Fév 2021 16:31 #120

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux