Nous avons 2119 invités et 66 inscrits en ligne

Domaine Joseph Matrot, Meursault

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 917

Luc Javaux a créé le sujet : Domaine Joseph Matrot, Meursault

DOMAINE MATROT




Domaine Matrot
Pierre, Thierry et Pascale Matrot
12 rue de Martray
21190 Meursault
Tél. : +33 03 80 21 20 13
Fax : +33 03 80 21 29 64
Mail : info@domaine-matrot. fr

Coordonnées GPS : Latitude 46.9761703 - Longitude 4.7713100

www.matrot.com


Le domaine produit les vins suivants :

Les vins blancs :

Bourgogne Aligoté
Bourgogne Chardonnay
L'Effronté Moelleux
Meursault
Meursault-Blagny 1er Cru
Meursault-Charmes 1er Cru
Meursault-Perrières 1er Cru
Puligny-Montrachet 1er Cru - Les Chalumeaux
Puligny-Montrachet 1er Cru - Les Combettes
Puligny-Montrachet 1er Cru - La Quintessence
Saint-Romain
Saint-Aubin 1er Cru - Les Charmois

Les vins rouges :

Auxey-Duresses
Blagny 1er Cru - La Pièce sous le Bois
Bourgogne Pinot Noir
Maranges Vieilles Vignes
Maranges 1er Cru - La Fussière
Meursault Rouge
Monthélie
Volnay 1er Cru - Santenots






Copié-collé des notes de dégustation du Club toulousain In Vino Veritas :

Thierry Matrot est un puriste.
Il ne cherche visiblement pas à  rendre son Blagny ou ses Perrières immédiats et superficiellement flatteurs (il réserve d'ailleurs le bois neuf aux appellations régionales).
Il a certainement raison. Les vins de ces grands terroirs à blancs n'ont pas vocation à être bus jeunes (c'est du moins mon sentiment de dégustateur exogène).
Jeunes, les vins du domaine Matrot se montrent de grande constitution, francs, intenses, plutôt réservés et même parfois austères. La plénitude n'est atteinte qu'au terme d'une longue évolution en bouteille.

CR:

Domaine Joseph Matrot - Meursault 2003
Note : PC14

Les 2003 ont été mis en bouteille avant les vendanges. Ce Meursault est riche, gras, peu aromatique mais propre et net.

Domaine Joseph Matrot - Meursault Premier Cru "Blagny" 2003
Note : PC15,5

Très minéral, droit, fermé. L'alcool est présent (14,5° annoncés par Thierry Matrot), mais dominé par la rectitude de cette forte matière.

Domaine Joseph Matrot - Meursault Premier Cru "Perrières" 2003
Note : PC15,5+

Le nez est timide, mais fin et nuancé.
La matière est très intense, pure, grasse, presque huileuse ; moins tendue et minérale que celle du Blagny en milieu de bouche, elle impose sa fermeté en finale.

Domaine Joseph Matrot - Meursault 2001
Note : PC14,5/15

Matière beaucoup plus légère que celles, hors normes, des 2003. Vin très droit, sec, vif, minéral.

Domaine Joseph Matrot - Meursault Premier Cru "Blagny" 2001
Note : PC15,5/16

Très minéral du début à  la fin de la dégustation, crayeux (il y a un côté chablisien dans ce vin), à  la limité de la sévérité, mais très racé.

Domaine Joseph Matrot - Meursault Premier Cru "Perrières" 2001
Note : PC16

Plus noisetté, nuancé, avenant que le Blagny. Et pourtant tout aussi intense et minéral.

Domaine Joseph Matrot - Volnay Premier Cru "Santenots" 2003
Note : PC13,5/14

Fruit capiteux évoquant la confiture de cerise noire (basque ?). Rond, tannique, chocolaté en bouche : "sudiste"…

Domaine Joseph Matrot - Blagny Premier Cru "La Pièce sous le Bois" 2003
Note : PC15

Epicé, concentré, toujours la cerise noire, mais un peu moins confite (le fruit du pinot reste frais, bourguignon).
Le corps s'exprime avec beaucoup de richesse et d'ampleur.

Domaine Joseph Matrot - Volnay Premier Cru "Santenots" 2001
Note : PC14,5

Robe claire. Framboise, groseille, humus au nez. En bouche le vin se montre fin, tannique, digeste.

Domaine Joseph Matrot - Blagny Premier Cru "La Pièce sous le Bois" 2001
Note : PC15

La robe présente plus d'évolution chromatique.
Le nez est terrien : fruits noirs, épices, gibier.
Les tannins vigoureux sont bien enrobés dans un corps généreusement fruité, presque moelleux.

Domaine Joseph Matrot - Meursault Premier Cru ''Perrières" 1992
Note : PC16,5

Robe dorée.
Nez évolué, riche, légèrement mentholé, évoquant la noisette pralinée et surtout la truffe blanche (note alliacée), à  l'aération.
Bouche intense, riche, pure, persistante, saveur profonde de noisette ; cette matière généreuse et cohérente pourrait être plus tendue.

Domaine Joseph Matrot - Meursault Premier Cru "Perrières" 1982
Note : PC15

Robe guère plus dorée que celle des Perrières 1992.
Le nez s'ouvre sur la nougatine, le miel de tilleul, la pistache.
La bouche est sapide (toujours la noisette), vivante, riche en attaque, un peu fuyante en finale, sans la rémanence du 1992.
#1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : CR: Domaine Joseph Matrot - Meursault 1er cru Charmes 2002

CR: Meursault 1er cru Charmes – Domaine Joseph Matrot 2002 : 15,5+? - mars 2006
Senteurs de pomme, de coing, de fumée pour une expression moyennement expressive qui évoque bizarrement plutôt Montlouis. En bouche, on déguste un « charmes » dense, assez viril, tendu par une acidité et une minéralité vraiment peu amicales pour le moment. Attendre prudemment.
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 99
  • Remerciements reçus 0

alain jarlan a répondu au sujet : CR: Domaine Joseph Matrot

Visite au domaine

CR: Meursault (blanc) 2001

Nez sur du fruit à chair blanche, beaucoup de gras en bouche, la finale est fraîche et de bonne longueur.
Accord avec une viande blanche à la crème ou un poisson gras.

Meursault Blagny (blanc) 1er cru 2000

C'est plus vif et minéral autant au nez qu'en bouche, une petite note de miel en plus.

Ces 2 blancs sont très différents, l'un plus sur la richeese en bouche, l'autre plus "carré" mais tous les deux ne sont pas marqué par le bois, ce qui est rassurant de nos jours. On rencontre trop souvent des vins trop boisés.

Meursault (rouge) 2004

Du fruit rouge bien mûr (fraise confite) des tanins souples, belle longueur.
Vin simple, structuré, bien fait sans plus.

Blagny la pièce sous le bois 1er cru (rouge) 2004
Fruits noirs, tannins plus présents et très légèrement asséchants mais j'ose espérer qu'avec le temps ils se fondront dans la matière. La finale est épicés et longue. Vin très fin qui fera merveille sur des tendrons de veaux désossés au barbecue (expérience déjà réalisée).

Beaux domaines des vins bien présentés par un vigneron compétent et qui aime son métier. On peut juste reproché des prix un peu élevés.Excéptés les "Bourgogne", on démarre à 14€, je sais, on est en Bourgogne mais quand même, il n'y a pas que les américains fortunés qui aime le bon vin.
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2409
  • Remerciements reçus 551

Galinsky a répondu au sujet : CR: Meursault 1er Cru "Charmes"- Domaine Joseph Matrot 1990

En accompagnement d'un déjeuner familiale - CR: Meursault 1er Cru "Charmes" - Domaine J. Matrot 1990
Robe Jaune intense, brillante - Nez sur des notes noisettées, légèrement grillées et un coté floral - Bouche reprenant ce coté noisetté et floral, pas forcément d'une grande complexité, mais d'une belle longueur sans trahir le coté rond et solide existant sur le climat - une bouteille à point aujourd'hui qui se laisse boire pour le plus grand plaisir (ah oui, j'oubliais une chose, AUCUNE trace d'oxydation !!!B)). BIEN

ERIC
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 28
  • Remerciements reçus 0

ludobourgogne a répondu au sujet : CR: Domaine Joseph Matrot Puligny 1° cru " Combettes" 1995

CR: Puligny 1° cru " Combettes" 1995 :

Trés belle couleur claire avec encore des reflets verts, tellement surpris par sa robe
juvénille que je regarde à deux fois le millésime.
Le nez confirme, fumée de minérale ( chailles ) une touche citronnée, la bouche est
fraiche, longue et parfaitement équilibrée
Superbe
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2409
  • Remerciements reçus 551

Galinsky a répondu au sujet : CR: Meursault - Domaine Joseph Matrot 1999 (Rouge)

Après une déception provoquée par l'ouverture d'un Volnay 1er Cru "Ronceret" du Domaine JM Boillot 1995 - Celle-ci se révèle carrément bouchonnée, et pas qu'un peu ! :X Me voilà devoir choisir au dernier moment une autre bouteille pour accompagner le déjeuner, je prends rapidement un CR: Meursault - Domaine Matrot 1999 en rouge.

La Robe est encore d'une belle intensité - Le nez se révèle assez discret (loin de mes souvenirs des autres petites sœurs, qui étaient plus "explosives") - La bouche est également en retrait, un peu monolithique avec une finale qui termine sur un coté un peu asséchant. Alors que penser, trop tard ou période de fermeture... personnellement (et cela n'engage que moi !) je pencherai pour la première hypothèse, tant les autres bouteilles bues auparavant me semblaient agréablement sur un joli fruit.. Mais comme il s'agissait de ma dernière, pas trop de regret.

Eric
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1676
  • Remerciements reçus 519

rkrk a répondu au sujet : CR: Domaine Thierry Matrot - Puligny La Garenne 2002

CR: Puligny-Montrachet 1er "La Garenne" 2002 - Thierry Matrot

Nez un peu déroutant où se mêlent des touches de miel avec des herbes et quelques notes d'oxydation qui laissent craindre le pire (d'autant plus qu'un Génot-Boulanger Puligny-Montrachet "Garenne" 2002 ouvert en parallèle était clairement passé).
Mais en bouche le vin est d'une grande pureté et d'une jeunesse incontestable. Aromatiquement on est plutôt dans la Loire avec un peu de pomme, beaucoup d'herbes (on dirait un Sancerre). Le vin est sec, minérale (oui - goût de cailloux), dense et long mais un peu trop sérieux à ce stade.

A attendre encore quelques années, sachant que le vin n'a pas bougé sur deux jours.

Ralf
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 111
  • Remerciements reçus 0

bob972 a répondu au sujet : CR: L'Effronté - Vin moelleux 2007 – Domaine Matrot

CR: L'Effronté - Vin moelleux 2007 – Domaine Matrot

« L’Effronté : il porte bien son nom »
Robe jaune claire, brillante et lumineuse. Au nez, il dégage une large palette de fruits frais dont le coin, la pêche, l’abricot mais aussi des arômes de fruits exotiques comme le fruit de la passion ou la goyave.
La bouche est souple avec un bon équilibre entre sucre et acidité pour une bonne fraîcheur globale, la concentration et le corps sont plutôt souples, la finale et la persistance sont sur les fruits acidulés.
Les puristes, amateurs de Sauternes, n’est-ce pas Hugues, lui ont reproché de manquer de gras et de concentration.
D’autres, comme moi, ont apprécié sa « digestibilité » et son côté charmeur.
Très agréable en accompagnement d’une tarte aux fruits.
Des conditions exceptionnelles lors de l'automne 2007 ont permis au Domaine Matrot de vendanger pour la première fois des grappes surmuries d’aligoté pour réaliser ce vin moelleux unique.

cdt
Bob
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 175
  • Remerciements reçus 0

Tom S a répondu au sujet : CR: Domaine Matrot 1982 Meursault-Blagny

Récemment, j'ai ouvert un CR: Matrot 1982 Meursaut-Blagny. Ce fut un bon vin. Plus léger que je m'y attendais, à la fois en couleur (un or pâle) et en présence globale. Il a été très serein. C'était un Meursault mature, mais pas le profil de noisette foncée aromatiques (cf. le message sur le 1982 "Perrières" de Luc Javaux ci-dessus), plus d'une amande, en fait, toujours avec un peu de fruits et une sensation de fraîcheur (et pas de notes de xérès ou de l'oxydation du tout). En fait, il ramassa une précision au cours des cinq heures il était ouvert. Et, elle a eu ce que j'aime le plus sur les vins de Blagny: une sensibilité plus sobre et austère - pas de fruits en avant, comme Meursault bon, mais même un sentiment de rigidité, plus proche de Puligny, mais pas aussi éblouissante.

Très cordialement,
Tom
#9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 190
  • Remerciements reçus 13

10Djé a répondu au sujet : CR: Domaine Joseph Matrot, les 2007

24 mai 2011 : Visite annoncée ayant pour but la découverte du Domaine Matrot. Monsieur Thierry Matrot, en personne, nous prend en charge. Je l’en remercie vivement.

En gagnant la cave de dégustation, Monsieur Matrot me demande le pourquoi de la visite. J’explique que cherchant à organiser une verticale géographique d’AOC Meursault (vins blancs, si possible du même producteur), avec au départ de la RN74 en AOC Bourgogne, une montée vers l’AOC Meursault, un passage dans les 1ers crus : Charmes dessous / dessus, suivi des Perrières pour enfin aboutir à Blagny, ouf ! C’est sur les conseils d’un autre viticulteur de Meursault que j’ai contacté le Domaine.

Ensuite, il nous livre un petit historique sur le Domaine, des explications quant à sa façon de faire, (longues fermentations, bâtonnage adapté, usage modéré du fût neuf, …).

Passage à la pratique avec le CR: Meursault 2007 (blanc). Issu de nombreuses (11) parcelles réparties à travers toute la zone d’appellation, le vin dévoile au premier coup de nez, le « classicisme » du Meursault, (c’est facile comme définition), des arômes de fleurs blanches, une pointe de noisette, un chouïa de beurre, de pain frais sortant du four, de miel, … . En bouche, très belle sensation d’équilibre, onctueux, moyennement long, petite pointe d’acidité rafraîchissante en finale. Très correct début malgré la jeunesse du vin. (Le domaine élabore des vins à attendre)

Nous poursuivons avec le Meursault Blagny 2007, au passage, explications quant à la législation bourguignonne et ses méandres, j’aime cela ! Ici, avec ce vin, on monte d’un cran. Un nez plus complexe où pointe déjà une (sensation, touche, pointe, expression)* minérale, (* = biffer les mentions inutiles). Le nez est confirmé par la bouche avec un corps plus massif, un beau dosage des acidité et alcool, une gamme d’arômes incluant les fruits secs, des épices douces et la craie humide (bout de craie sur la langue). Plus structuré, devra être attendu plus longtemps ou carafez-le à l’avance.

Suit le Meursault-Charmes 2007, (80% Charmes-Dessus et 20% Dessous) je ne suis pas né à Pise et pourtant j’ai un net penchant pour ce premier cru. Rond, gras (sans être écœurant), puissant, équilibré, noisette, miel, pain beurré, soupçon d’épices (curry, cardamome), fruits secs, …, bref le Meursault-Charmes comme je les aime ! Merci Monsieur Matrot. A attendre patiemment. (Plus que 1460 jours, plus que 1459 … … .)

Nous n’aurons pas le plaisir de déguster du Meursault-Perrières car vu les rendements homéopathiques de la parcelle (0.53 ha), 2007 et 2008 sont déjà épuisés.

Le vin qui succède est un Puligny-Montrachet 1er cru Les Chalumeaux 2008, si l’impression de retomber d’un cran peut être envisagée, cela ne dure qu’une fraction de seconde, le temps de se réhabituer à un autre type de vin. Nez nettement plus floral que fruité, le vin passe plus en délicatesse qu’en force. On retrouve ici l’élégance naturelle du Puligny accompagné d’une touche minérale légère (type silex) qui lui donne sa noblesse. Le millésime (2008) apparaît plus « raide », attention, pas nécessairement acide, que le 2007 mais également plus racé et de bonne garde à qui saura attendre.

Changement de couleur avec la dégustation d’un Volnay-Santenots 2007. Après un élégant grand blanc, voici un élégant grand rouge. Cerise, mûre, framboise, fruits rouges en général, un rien d’épices, un soupçon de vanille (élevage peut-être ?), belle robe rubis éclatante, beaucoup d’allure, de finesse et de race. Quelle entrée dans le monde des rouges !

Ensuite, une AOC que j’apprécie également, un Blagny 1er cru La Pièce sous le Bois 2007, la robe est légèrement plus soutenue. Le nez offre des arômes de cerises (plus noires que rouges), une touche de framboise et de cassis, déjà le côté terroir du Blagny (sous-bois, c'est-à-dire un mélange : gibier, humus, champignon, feuille, …) pointe son nez (c’est le cas de le dire). La bouche est équilibrée, de belle corpulence, acidité, tanins et alcool font bon ménage. L’élevage se devine mais contribue à la qualité du vin. Celui-ci est déjà très tentant maintenant mais quelques années supplémentaires lui permettront d’offrir tout son potentiel. Inutile de vous préciser que j’aime !

Une bonne heure et demie plus tard, une commande est passée mais vu la température extérieure, j’ai des craintes à devoir laisser les bouteilles dans un coffre de voiture surchauffé. Ayant demandé à Monsieur Matrot de pouvoir repasser à la propriété en fin de journée, celui-ci accepte sans demander de paiement ni de garantie. Beau geste, merci !

En résumé : Belle découverte personnelle de ce Domaine. Le propriétaire et les vins valent largement le détour. Des vins nets, fins, équilibrés, à attendre (difficilement car déjà goûtables aujourd’hui). Remerciements sincères et au plaisir d’un nouveau passage cette année encore.

Didier
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2954
  • Remerciements reçus 3

arnaudm a répondu au sujet : Re: Domaine Joseph Matrot

Je me suis retrouvé à l'occasion de la dernière Paulée de Meursault à proximité de la famille Matrot et de ce fait j'ai forcément profité des bouteilles qui circulaient dans le cadre du partage . Je connaissais déjà très bien les vins du domaine mais franchement les vins un peu plus vieux (89 , 90 , 92 ..) que j'ai pu déguster m'ont conforté dans mon jugement : des vins superbes ..............:)-D

"Mes goûts sont simples : je me contente de ce qu'il y a de meilleur ". O.Wilde
#11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 154
  • Remerciements reçus 1

Antoine34 a répondu au sujet : CR: Domaine Joseph Matrot Meursault Charmes 2001

Dégusté hier un CR: Meursault Charmes 2001
Magnifique ! superbe équilibre avec toujours une belle acidité qui le fait paraitre encore bien jeune, belle complexité et rondeur. Actuellement j'adore mais il peut trés facilement être attendu encore une petite décennie.
Domaine que je ne connaissait pas mais cette bouteille m'a bien donné envie d'une petite visite, cependant connaissez vous les tarifs non seulement de leurs Meursault mais aussi de leurs autres appelation ? Il me semble qu'il font aussi du Saint romain par exemple. Cela m'embêterai d'y aller déguster et de ne rien prendre en fin de compte si cela est trop cher pour moi...

Merci pour les infos
#12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 208
  • Remerciements reçus 0

julien guinhut a répondu au sujet : CR: Saint Aubin 1er cru fleurs de côteaux 2007 Matrot

CR: Saint Aubin 1er cru fleurs de côteaux 2007 Matrot

dégustée en aveugle hier soir au restaurant
une très belle bouteille, parfaitement équilibrée entre la vivacité du vin, le fruit, le gras et de belles notes minérales en finale. Un vin tellement bon dans l'état qu'on ne verrait pas l'intérêt de l'attendre d'avantage.
Superbe!

Au plaisir
Julien
#13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19002
  • Remerciements reçus 2498

mgtusi a répondu au sujet : CR: Domaine Matrot Meursault 2006

CR: Domaine Matrot Meursault 2006

Bouteille bue au restaurant Le Chevreuil à Meursault précisément.

Très bonne surprise avec ce simple village parfaitement équilibré et doté d'une belle tension malgré le millésime réputé mou.

Le vin a de l'ampleur, du gras et de la longueur.

Parfait aujourd'hui.

Michel
#14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 730
  • Remerciements reçus 7

jehan a répondu au sujet : CR: Domaine Joseph Matrot - Meursault 2009

CR: Domaine Matrot - Meursault 2009

Le vin est brillant, d'un or très léger. Au nez, les premières sensations sont indéniablement florales, avant de montrer des notes miellées, de beurre frais avec toujours cette peristance de fleurs blanches. En bouche, l'attaque est droite, avant de prendre de la largeur, donnant un vin ayant un vrai corps et une colonne vertébrale, loin de ce que certains '09 peuvent donner. Aromatiquement, c'est également bien balancé, avec une attaque fraîche un peu pommée, et une évolution vers des goûts plus lactiques mais maîtrisés. Je pense que le vin est encore bien jeune, taillé pour la garde, mais donne déjà d'excellents moments à la dégustation!

J'ai pu aller au domaine voici un mois, c'était une très belle dégustation, didactique et permettant de mieux découvrir ce domaine peut-être pas assez connu sur ce forum.

Michel, pas étonnant de trouver ces bouteilles au Chevreuil, puisque c'est une des filles Matrot qui a repris l'hotel avec son mari Thiago en cuisine. J'ai pu y aller 2 fois et on y a passé de bons moments, c'est un excellent rapport qualité/prix lorsque l'on veut éviter de payer trop cher mais en mangeant et buvant bien.

___________________________
Jehan Delbruyère - www.leverrelassiette...
#15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 120
  • Remerciements reçus 25

ramon a répondu au sujet : CR:Domaine Thierry Matrot - Saint Romain 2010

Bonjour,

bu hier au restaurant une belle bouteille de CR: Saint Romain 2010 de chez Matrot.
Encore dans la fougue de sa jeunesse, ce vin montre pour autant déjà un équilibre et une fraicheur remarquable. Intense, avec beaucoup de franchise, il ne manque ni de finesse, ni de longueur.
Tendu, pur, sa minéralité est contrebalancée par une belle matière qui mérite de se fondre pour gagner en plénitude et en complexité.
Très peu de bois au nez comme en bouche, on est plus sur des arômes de fleurs blanches, une touche citronnée, et une finale sur l'amande fraiche.
Un domaine que je ne connassais pas, mais qui m'a beaucoup plu.
D'ailleurs, il s'agirait du domaine Pierre Matrot, géré par Thierry et Pascale Matrot. La suite du domaine Joseph Matrot ou je me trompe de rubrique ?

Cordialement,

Ramon
#16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1257
  • Remerciements reçus 0

flog a répondu au sujet : Re: Domaine Joseph Matrot

Non tu as bon. Merci pour ton CR

lien histoire du domaine

Cordialement
Florian
#17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 120
  • Remerciements reçus 25

ramon a répondu au sujet : Re: Domaine Joseph Matrot

Merci Flog !

Ramon
#18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 42
  • Remerciements reçus 0

PALOTTE a répondu au sujet : Re: Domaine Joseph Matrot

LE domaine tombé un peu aux oubliettes alors que les vins sont excellents et avec toujours la même régularité.
Thierry Matrot n'a jamais utilisé de boisé à l’excès.Il me semble même que pour les vins blancs les quelques fûts neufs sont "avinés" la première année avec le simple bourgogne.
#19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 730
  • Remerciements reçus 7

jehan a répondu au sujet : Re: Domaine Thierry Matrot - Saint Romain 2010

ramon écrivait:
> Bonjour,
>
> bu hier au restaurant une belle bouteille de Saint
> Romain 2010 de chez Matrot.
> Encore dans la fougue de sa jeunesse, ce vin
> montre pour autant déjà un équilibre et une
> fraicheur remarquable. Intense, avec beaucoup de
> franchise, il ne manque ni de finesse, ni de
> longueur.
> Tendu, pur, sa minéralité est contrebalancée par
> une belle matière qui mérite de se fondre pour
> gagner en plénitude et en complexité.
> Très peu de bois au nez comme en bouche, on est
> plus sur des arômes de fleurs blanches, une touche
> citronnée, et une finale sur l'amande fraiche.
> Un domaine que je ne connassais pas, mais qui m'a
> beaucoup plu.
> D'ailleurs, il s'agirait du domaine Pierre Matrot,
> géré par Thierry et Pascale Matrot. La suite du
> domaine Joseph Matrot ou je me trompe de rubrique
> ?
>
> Cordialement,
>
> Ramon

Pour être plus précis, le domaine est géré par Thierry, Pascale... et deux de leurs filles.

Je confirme également le fait que le domaine boise assez peu, et donne des Meursault un peu "à l'ancienne". Moi j'aime beaucoup.

___________________________
Jehan Delbruyère - www.leverrelassiette...
#20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1257
  • Remerciements reçus 0

flog a répondu au sujet : Re: Domaine Joseph Matrot

Bonjour,

Qu'entends-tu par "à l'ancienne" ?

Merci

Cordialement
Florian
#21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1257
  • Remerciements reçus 0

flog a répondu au sujet : CR: Domaine Joseph Matrot

Bonjour,

Dégustation ce weekend de blancs uniquement du millésime 2007. Sans notes un ensemble d'un bon niveau. Beaucoup de tension et de fraîcheur.

Saint Romain 2007
Meursault 2007
Meursault Blagny 1er Cru
Puligny Montrachet 1er Cru les Chalumeaux
Puligny Montrachet 1er Quintessence

Je n'ai pas pris de note, je dirai qu'il y a une ligne directrice très claire avec des vin sur la tension, la finesse et la fraicheur. Un coup de coeur sur le Meursault Blagny 1er Cru, à mon avis un vin de gastronomie (on aurait envie de manger un poulet au curry avec).
Des vins équilibrés pour le millésime. J'espère pouvoir goûter sur autre un millésime, ça doit être sympa.

On note que le St Romain est en négoce et présente un bouchon à vis.

La cuvée quintessence se démarque beaucoup de part ses 50% de fûts neuf, qui lui donne un côté gras, grillé, plus ample, un peu lourd aussi qui ne ressemble pas au reste de la gamme. Ce n'est pas désagréable mais je ne suis pas plus fan que ça

Pour le plaisir : l'Effronté - Aligoté Moelleux : très frais, doux, pas lourd, original, bien malin qui pourrait en donné le cépage !

une dégustation agréable, par contre prix un peu élevés, (31€ le Meursault village)

Cordialement
Florian
#22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2021
  • Remerciements reçus 356

daniel popp a répondu au sujet : CR: Domaine Joseph Matrot. Meursault- Charmes 1er cru 2002.

CR: Meursault- Charmes 1er cru 2002. Joseph Matrot.
[size=x-small] cr tirés de Catherine et les garçons sortent leurs beaux Beaune !! [/size]

daniel

Le nez tout en volutes subtiles, sur un corps aromatique plein et long (bien plus ouvert qu'il y' a deux jours), évoque un buisson de chèvrefeuille qui exhalerait des parfums de fruits secs (abricot), de sous-bois, de champignon et de pain grillé, auxquels une petite note de miel apporte une touche singulière.
La bouche légèrement mentholée, révèle une petite touche d' évolution qui donne un caractère un peu automnal aux saveurs d' agrumes comme recouverts de sous-bois, de champignons ; fruit dont le léger manque de maturité, au dire de Ph Modat, notre vigneron bien-aimé, sera compensé par les gambas, le citron, le pamplemousse, le safran qui lui redonnent de la rondeur, avec malgré tout un petit manque de volume pour un Charmes 1er cru. Selon Philippe toujours, le vin se goûtait nettement mieux il y' a quelques années....

catherine

Encore un vin qui ne me rappelle en rien les Meursault déjà bus jusqu’ici. L’acidité a dominé, tant le nez que la bouche, et avec elle les arômes citronnés, avec une pointe de champignon, mais la finale très minérale m’a plu, et l’accord avec le safran et les gambas a adouci le vin, lui donnant une tonalité plus solaire.
#23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 730
  • Remerciements reçus 7

jehan a répondu au sujet : Re: Domaine Joseph Matrot

flog écrivait:
> Bonjour,
>
> Qu'entends-tu par "à l'ancienne" ?
>
> Merci

Désolé de ne pas avoir répondu avant. Je voulais dire par là qu'ils ne produisent pas des vins "riches" et très flatteurs dans leur jeunesse sur Meursault.

___________________________
Jehan Delbruyère - www.leverrelassiette...
#24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19002
  • Remerciements reçus 2498

mgtusi a répondu au sujet : CR: Domaine Joseph Matrot Meursault rouge 2007

CR: Domaine Joseph Matrot Meursault rouge 2007

Il fallait un compagnon rouge pour le poulet de Bresse rôti de ce midi ; j'ai jeté mon dévolu sur cette bouteille orpheline éloignée du troupeau.

Bien m'en a pris, ce vin est extraordinairement gourmand. Joli nez qui pinote, la bouche est suave et précise mais laisse encore passer quelques traces d'élevage ; la matière n'est pas énorme mais on n'est pas venu pour cela.

La finale est d'une rare finesse sur la cerise griotte.

Très très bon !

Michel
#25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4202
  • Remerciements reçus 3

cmch a répondu au sujet : CR: Domaine Thierry Matrot - Saint Romain 2008

CR: Domaine Thierry Matrot - Saint Romain 2008

Bu en apéritif , ce vin s'exprime de belle façon sur des arômes de vanille, de mineralite et d'agrumes. La bouche est assez identique au nez, peu complexe mais d' un bel équilibre , un joli vin pour débuter un repas(tu)
Salutations vineuses,

Christophe
#26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2
  • Remerciements reçus 0

vivevin a répondu au sujet : Re: Domaine Joseph Matrot. Meursault- Charmes 1er cru 2002.

Bonsoir à tous,

J'ai vu plusieurs vins de ce domaine du millésime 03 en vente sur idealwine. Est-ce que quelqu'un a déjà goûté ce millésime du domaine? merci
#27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1157
  • Remerciements reçus 262

TIMO a répondu au sujet : CR: Domaine Joseph Matrot - Volnay Santenots 1976

@vivevin : réponse sans doute trop tardive mais j'ai puy déguster un Volnay Santenots 2003 qui était très convainquant : fruit riche mais sans excès et très belle texture, et surtout des tannins moelleux et aucune lourdeur contrairement à ce que j'ai pu trouvé ailleurs. Pour les blancs sur 2003, je ne sais pas.

Toujours sur la cuvée Volnay Santenots, c'est un 1976 que j'ai eu la chance d'ouvrir.

CR: Domaine Joseph Matrot - Volnay Santenots 1976
Robe évoluée mais sans exagération, qui se ravive à l'aération (2 heures d'ouverture simple, niveau très légèrement bas)

Finesse au nez, fruit mûr évolué et sous-bois, une note que je trouve un peu veillote mais élégante... Je ne sais pas quoi.
En bouche le jus est agréable, peu puissant mais avec une structure toujours présente. [size=small](Je note un peu de tannins légèrement accrocheurs, enfin...)[/size] Belle finale, en rappel du nez, un peu courte mais belle.

Le lendemain : la note veillote c'est des fleurs séchées bien sûr!!! Encore plus présente aujourd'hui. Superbe! Un pointe d'arôme vive qui me fait penser à de la groseille aussi.
Au palais on est sur le même rythme que la veille. Finale toujours un peu courte.

Régalade!!! Je vais voir au domaine si une caisse est dispo... :)

TIMO

TIMO
#28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8165
  • Remerciements reçus 618

FGsuperfred a répondu au sujet : CR:domaine Matrot 2002 meursault 1er cru "perrières"

CR:domaine Matrot 2002 meursault 1er cru "perrières"

en vla ti pas un second choix qui s'est avéré fort bon même si l'ordre de dégustation aurait du être inversé (de ma faute)

nez superbe marqué par le citron, des noters de calcaire/craie chaude, légèrement marqué par des notes de vanille/crême pâtissière, mais alors ce fruit qui pète et répète inlassablement la même chose, profond, complexe, tout pour plaire ajoutant de la finesse à ce monstre...

la bouche n'est rien de moins que magnifique ! dense et compacte, elle se développe très vite et longtemps (la dernière grogée n'en sera que la meilleure) sur des notes crayeuse en bouche, presque granuleuse, soutenue par une structure très jeune sur une acidité sous-jascente qui souligne magnifiquement une superbe matière.

ce vin ne manque pas d'énergie, d'équilibre et est de plus doté d'une superbe longueur

un vin alliant superbe finesse et belle puissance

excellent ! dommage que les tarifs domaine pîquent (presque 60 euros le perrières)...


frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 237
  • Remerciements reçus 0

Lolo Vino a répondu au sujet : Re: domaine Matrot

J'imagine bien...j'ai été absolument épaté par un charmes 2001 acheté sur ebay en hiver cette année. Un domaine de la mort-qui-tue, assurément!!
#30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux