Nous avons 1101 invités et 53 inscrits en ligne

Domaine Joseph Matrot, Meursault

  • Messages : 21556
  • Remerciements reçus 48

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Domaine Thierry et Pascale Matrot - Meursault Charmes 1er Cru 2011

CR: J'ai ouvert par curiosité un Meursault Charmes 2011 de Thierry et Pascale Matrot.

-Le nez est élégant, sur les agrumes, les fruits jaunes, le beurre frais et la brioche. L'agitation met en évidence des nuances de noisette verte.
J'ai envie de m'y attarder, la découverte de la bouche peut attendre un peu.
-La bouche est savoureuse, riche en fruits, avec quelques notes délicieuses de citron confit. Elle est concentrée et ample, le léger gras rencontre une délicate trame acide, ils s'unissent pour apporter au vin équilibre et longueur. La finale me séduit par sa complexité de saveurs allant des fruits jusqu'aux délicats amers de pépins.

C'est, à mon avis, une très belle bouteille.
#61

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3062
  • Remerciements reçus 1917

starbuck a répondu au sujet : CR: Domaine Matrot - Meursault 1er cru "blagny" 2008

CR: Domaine Matrot - Meursault 1er cru "blagny" 2008
Un très joli nez fruité, pêche, poire et une pointe de noisette.

Une bouche assez différente du 2007, je trouve le vin plus gourmand et moins tendu.
Il est en rondeur avec tout de même de très beaux amers qui lui donnent de l'amplitude.
Il est gouleyant tout en sachant se montrer complexe si on veut bien prendre le temps de s'attarder dessus.

Encore une belle réussite pour ce domaine

Sylvain
#62

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3062
  • Remerciements reçus 1917

starbuck a répondu au sujet : CR: Domaine Matrot Puligny-Montrachet 1er cru Les Chalumeaux 2007

CR: Domaine Matrot Puligny-Montrachet 1er cru Les Chalumeaux 2007
Bu à Meursault au Chevreuil

Un vin moyennement gras sur le verre.
Un nez légèrement floral mais surtout fruité sur la poire bien mûre.
Autant l'avouer, si je n'avais pas vu l'étiquette j'aurais misé sur un millésime chaud.
Bon il est tout de même vrai que 2007 était très très chaud au début B)

En bouche, le vin porté par une belle acidité n'est jamais mou et garde toujours assez de tension.
Je reste sur cette idée de poire gourmande tout en nuances avec notes d'agrumes plus légères.

Ce vin me semble en pleine maturité et confirme que de belles choses ont été faites en Bourgogne en 2007

Sylvain
#63

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3062
  • Remerciements reçus 1917

starbuck a répondu au sujet : CR: Domaine Matrot - Bourgogne Chardonnay 2014

CR: Domaine Matrot - Bourgogne Chardonnay 2014

Lors de mon passage il y a 2 semaines pour récupérer mes 2014, nous n'avions pas pu gouter de vin car c'était une journée très chargée au domaine avec soutirages et filtrations.
Je découvre donc ce millésime chez moi avec cette première bouteille.
Un nez très fruité.
Une bouche savoureuse et gourmande, le vin se boit très facilement.
Il n'a pas le coté "électrique" du 2013 mais gagne en richesse sans être trop lourd.
C'est très prometteur pour le reste de la gamme qui va patienter un peu

Sylvain
#64

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 823
  • Remerciements reçus 544

david84 a répondu au sujet : CR: Domaine Pierre Matrot Meursault 1er cru Charmes 2005

CR: Domaine Pierre Matrot Meursault 1er cru Charmes 2005

Robe d'un or clair brillant aux reflets verts pales.
Premier nez sur l'anis étoilée, badiane, pain grillé.
Puis viennent les épices (safran, poivre blanc), les agrumes (pamplemousse, citron), des notes oléagineuses, amande, noyau.
La bouche part d'abord sur l'amertume puis la minéralité prend le pas, construite autour d'une structure acide qui amène de la fraîcheur et de la persistance au tout.
Belle bouteille qui n'en est qu'au début de son plateau de maturité.

David
LPV Vaucluse
#65

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21556
  • Remerciements reçus 48

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Domaine Matrot Bourgogne Chardonnay 2012

CR: Bourgogne Chardonnay 2012 de Thierry et Pascale Matrot

Ube capsule à visser.
Un nez sur les fruits jaunes et les agrumes avec un fond d'amandes. Il est frais et puissant.
Une bouche concentrée et savoureuse à la délicate acidité aux nuances d'agrumes qui équilibre le vin et le rend très agréable. C'est ample et d'une belle longueur.
Ce n'est pas grand mais c'est très bon.
#66

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8021
  • Remerciements reçus 277

FGsuperfred a répondu au sujet : CR: Domaine Matrot 2010 meursault 1er cru "blagny"

CR:
Domaine Matrot 2010 meursault 1er cru "blagny"

j'étais resté sur ce domaine sur 2 grosses prestations avec le blagny 2008 et surtout le perrières 2002, ce flacon n'a pas dérogé à la "règle"

superbe nez très fin et puissant à la fois sur la pêche, un côté "crayeux", légèrement crême pâtissière (vanille), fruits blancs, floral à souhaits, ample riche et profond.

la bouche est à l'avenant avec une attaque large, le milieu de bouche se révèle d'une très belle fraicheur, et continue sur la lancée de l'attaque, très peu d'acidité ressentie, un vin superbement équilibré, salivant à souhaits et qui se boit donc tout seul et pour finir une superbe longueur épicée qui dure de manière impressionnante

une fois de plus avec ce domaine, très belle pioche !

excellent !


frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#67

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8021
  • Remerciements reçus 277

FGsuperfred a répondu au sujet : CR:domaine Matrot 2010 meursault 1er cru "blagny"

CR:
domaine Matrot 2010 meursault 1er cru "blagny"

achetée 47 euros chez daniel Bécu (cave de la crosse) parfait état

nez citronné puis... rien ! à part une note d'élevage (crême pâtissière)

la bouche est assez tendue, mais demeure muette quant à l'aromatique, le vin n'explose pas en milieu de bouche comme la dernière bue, aucune expressivité, le vin ne prend pas trop de place en bouche et je serai curieux de lire le commentaire de celui qui l'a embarquée pour la finir le soir...

bonne longueur sans plus pour un flacon en pleine phase de fermeture

assez bien+ à revoir dans 5 ans


frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#68

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 81770
  • Remerciements reçus 7167

oliv a répondu au sujet : CR: Domaine Thierry & Pascale Matrot, Meursault-Blagny 1er cru, 2010

Même bouteille que Fred, ci-dessus

Domaine Thierry & Pascale Matrot, Meursault-Blagny 1er cru, 2010



Oliv
Robe très claire, presque cristalline.
Nez délicat et pur, assez discret et qui me fait partir directement à Chablis par ses notes de coquille d'huitre et de mousseron mâtinées de fleurs blanches. Comme quoi, l'élevage et la typicité... :)
Bouche assez fermée, sur de délicates et agréables notes anisées, sur un joli corps à l'équilibre réussi, sans grande réserve de puissance toutefois.
L'ensemble est franc, délié et très désaltérant même si assez peu complexe encore.
Finale sympathique et fraîche mais qui doit pouvoir gagner en complexité.
Bien, sûrement meilleur dans quelques années.

Vetshow
Placé du côté de Saint-Aubin, pour son côté un peu austère en paraissant jeune, il est peu voire pas du tout expressif, à revoir plus tard car il ne semble pas montrer de faiblesse particulière.
#69

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2151
  • Remerciements reçus 407

FloLevBen a répondu au sujet : CR: Domaine Thierry & Pascale Matrot - Saint Romain 2013

CR: Domaine Thierry & Pascale Matrot - Saint Romain 2013 :
Capsule à vis

Robe jaune or pale.
Nez typique d'un chardonnay bourguignon, assez pur et précis, très peu marqué par le bois. Léger côté brioché au coté de fruits blancs, pêche, et de notes florales.
Rien à dire sur la bouche qui est très bien construite, parfaitement équilibrée avec une juste matière. la longueur est plus que correcte.
Un bien joli Bourgogne blanc.
BIEN/TRES BIEN

Florent
#70

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3062
  • Remerciements reçus 1917

starbuck a répondu au sujet : CR: Domaine Matrot Meursault 2014

CR: Domaine Matrot Meursault 2014
Un joli nez fruité sur les agrumes avec une légère touche d'amande verte.
Une bouche savoureuse avec une très belle amplitude pour une appellation village.
Ce vin harmonieux semble déjà en place et prêt à boire.
Encore une preuve que 2014 sera sans doute un très bon millésime en chardonnay sur la côte de Beaune.

J'ajoute qu'au début de l'attaque virale sur LPV, un Bourgogne générique 2014 de chez Matrot avait fait une plus forte impression que le générique de chez Boisson-Vadot du même millésime

Sylvain
#71

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3062
  • Remerciements reçus 1917

starbuck a répondu au sujet : CR: Visite du Domaine Matrot, les 2015.

Une bouteille dégustée à cette occasion avait donné envie à mes amis de venir avec moi lorsqu'il serait temps de récupérer mes 2015.

Adèle Matrot nous accueille et nous propose de commencer par 3 rouges avant de déguster 4 blancs.
CR: Tous les vins seront du millésime 2015.

Maranges
Un vin qui présente de beaux fruits rouges mais que je trouve un peu trop viril avec des tannins qui ont besoin de s'arrondir.

Auxey-Duresses
Un nez gourmand sur le panier de fruits rouges et une bouche plus docile que le précédent.

Blagny 1er cru "La pièce sous le bois"
Là on change de niveau.
Ca pinote avec beaucoup de richesse, le vin présente un beau croquant et les tannins sont soyeux.
La finale est gourmande. Une très belle bouteille qui n'aurait pas peur de titiller des cuvées de Côte de Nuits.
Mon budget étant atteint, je n'en ai pas pris mais ce sera peut-être pour une autre fois, à la table du Chevreuil par exemple.

Chardonnay
Un nez assez riche sur les fruits jaunes, moins de tension que 2013 ou 2014 mais une entrée de gamme qui reste plaisante.

Meursault
Toutes les parcelles de village sont assemblées à l'exception des Chevalières qui sont réservées pour les USA
Le vin est fruité avec des notes de beurre frais, de noisettes. C'est un Meursault qui ne renie pas son village.
Gérard aurait préféré plus de tension mais je trouve que même si ce vin n'est pas d'une tension extrême, il garde une belle énergie.

Meursault 1er cru "Charmes"
Là c'est un Meursault majuscule avec un nez présentant des arômes très puissants.
Des fruits jaunes bien mûrs, du gras, des notes de noisettes et d'amandes.
Le vin possède beaucoup d'amplitude en bouche.
Le domaine étant réputé pour ne pas maquiller les vins avec un élevage trop poussé, je m'étonne à chaque fois de la richesse de cette appellation Charmes.
Puisque c'est le 2ème domaine de la journée à nous proposer cette appellation et qu'à chaque fois nous avons cette perception de richesse, je crois qu'on peut penser qu'effectivement le sol joue un rôle particulièrement important.

Puligny-Montrachet 1er cru "Les Chalumeaux"
C'est sans doute maintenant ma cuvée préférée chez eux. ( Je n'ai pas encore eu l'occasion de goûter M Perrières et P Combettes)
Un nez moins riche que le précédent avec plus de notes minérales et un peu plus de tension.
Un vin que je qualifierais de plus complet et moins extrême dans son expression.
Un Puligny quoi ! Bon Ok nous sommes étiquette découverte mais c'est tout de même impressionnant de constater des différences entre 2 cuvées si proches géographiquement.
La finale est très belle. Un vin savoureux qui donnerait envie de se resservir s'il ne fallait pas traverser Beaune pour rejoindre Gevrey et la 4ème dégustation de la journée.

Adèle nous confie que le domaine a perdu 90% de la récolte 2016 en Meursault village.
Ils n'ont que 11 pièces au lieu d'une centaine ( C'était il y a 15 jours et sans note je ne suis plus certain du chiffre à l'unité près mais l'ordre de grandeur est juste).
On imagine aisément qu'ils ne peuvent pas inonder le marché français avec leurs vins d'autant qu'ils ont une longue tradition à l'export.
Je suis bien heureux de pouvoir encaver leurs différentes cuvées qui pour l'instant m'ont toujours procuré beaucoup de plaisir à table.

Sylvain
#72
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Frisette

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1603
  • Remerciements reçus 329

rkrk a répondu au sujet : Domaine Joseph Matrot, Saint-Romain 2012

CR: Domaine Joseph Matrot, Saint-Romain 2012

Comme les vins du domaine vieillissent très bien, j'avais un peu peur d'ouvrir une bouteille si jeune (même en Saint-Romain).

Le vin était agréable tout de suite mais il s'est effectivement beaucoup ouvert entre le premier jour (un grand verre) et le deuxième.

L'aromatique est fruitée sur la pomme mûre, avec quelques notes lactées et, peut-être, une pointe saline en fin de bouche. Le vin est dense, frais et assez long. TB

Il n'y a pas une grande complexité mais c'est un très joli Chardonnay.

Ralf
#73

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3062
  • Remerciements reçus 1917

starbuck a répondu au sujet : CR: Domaine Thierry et Pascale Matrot: Meursault 1er cru Charmes 2009

CR: Domaine Thierry et Pascale Matrot: Meursault 1er cru Charmes 2009

Bouteille ouverte pour accompagner une blanquette de veau.
Toujours ce nez très riche, beurré, un peu de noisette et beaucoup de fruits jaunes.
Une belle tension en bouche et une amplitude digne de son rang.
Cette nouvelle expérience avec ce 1er cru confirme que les "Charmes" de Meursault accompagnent vraiment bien une viande légère, volaille ou veau avec une sauce à la crème.

Sylvain
#74

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18013
  • Remerciements reçus 1731

mgtusi a répondu au sujet : CR: Domaine Thierry et Pascale Matrot Blagny 1er cru La pièce sous le bois 2009

CR: Domaine Thierry et Pascale Matrot: Blagny 1er cru La pièce sous le bois 2009

Bouteille ouverte hier soir pour le dîner.
Robe profonde, nez très pur de beau pinot sans trace d'élevage. Bouche suave, remplie de fruits rouges. Ce vin magnifique allie profondeur et puissance à une irrésistible gourmandise, ce qui n'est tout de même pas si courant que cela dans la région.

Très beau pinot.

Michel
#75

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1131
  • Remerciements reçus 218

TIMO a répondu au sujet : CR: Domaine Thierry et Pascale Matrot: Meursault 1er cru Charmes 2008

CR: Domaine Thierry et Pascale Matrot: Meursault 1er cru Charmes 2008

Nez très marqué par la noisette, un beurré présent mais pas prégnant, le citron, un côté végétal que je note fleur blanche mais qui n'en est pas et qui donne aussi dans la fraîcheur. Paraît encore très jeune.
Bouche à l'acidité est assez haute. Le jus tonique et le touché cristallin jouent dans le sens d'une droiture qui s'installe dès l'attaque et fonce droit vers la finale, chaque gorgée est une apnée et la finale une bouffée d'air frais. La bouteille se vide illico.
Sans que le vin ne soit dur, j'aurais espéré un peu plus de rondeur, d'évolution, d'amertume... de temps.

Impossible de dire qu'il s'agit d'un vin de presque 10 ans. Il y a de la force et de la pureté, et si cela ravirait en l'état sans aucun doute beaucoup de dégustateurs, il me manque un peu de plaisir à boire ce vin si jeune. Mais j'y crois! Patience!

TIMO
#76

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3062
  • Remerciements reçus 1917

starbuck a répondu au sujet : CR: Domaine Matrot - Meursault 1er cru "blagny" 2008

CR: Domaine Matrot, Meursault 1er cru Blagny 2008
C'est ma bouteille de remplacement
Elle aura très bien tenue son rôle.
Un nez équilibré que Gérard placera à Puligny, Gaétan pensera à un Meursault avec des typicités de Puligny
Mes amis sont plus forts que moi au petit jeu de l'aveugle.
C'est vrai que cette bouteille ne présentait pas trop de gras, un bouquet floral légèrement fruité et une belle acidité.
En bouche le vin est équilibré avec une jolie finale qui souffrira cependant de la comparaison avec la bouteille de Gérard.
Une bouteille plaisante à boire qui mérite bien son rang de 1er cru. Le secteur de Blagny est souvent minoré quand on parle de Meursault mais je trouve que le domaine Matrot y réussit régulièrement une jolie cuvée.
En savoir plus sur www.lapassionduvin.c...

Sylvain
#77
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: TIMO

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1131
  • Remerciements reçus 218

TIMO a répondu au sujet : Domaine Matrot - Meursault 1er cru "blagny" 2008

Je n'ai découvert ce premier cru du domaine que tardivement, je lui trouve un côté très aérien qui me séduit beaucoup.
T. Matrot n'a pas été surpris que le Charmes 2008 ait paru fermé. Peut-être est-ce de même pour ce Blagny?
Merci pour le CR.

TIMO
#78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3062
  • Remerciements reçus 1917

starbuck a répondu au sujet : Domaine Matrot - Meursault 1er cru "blagny" 2008

Le vin nous a semblé bien ouvert, il était même rapidement en place malgré une ouverture tardive suite à la prémox du Chartron.
Chez Matrot je trouve que les cuvées sont représentatives de leur appellation. On ne peut pas dire que les vins soient maquillés
Ma plus vieille Meursault Perrières n'est que 2013. Il me faudra donc attendre encore un moment avant de découvrir leur cuvée phare

Sylvain
#79
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: TIMO

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26039
  • Remerciements reçus 841

Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Domaine Thierry et Pascale Matrot - Meursault-Charmes 2010

Dégusté avec le CRD-LPV Belgique :


CR: Domaine Thierry et Pascale Matrot - Meursault-Charmes 2010 - 11,1/20



Luc Javaux : Robe or intense, évoluée. Au nez, il y a du beurre, un peu rance, de la pomme, un peu blette, du miel, du caramel, tout ce qui me fait penser à une évolution prématurée. En bouche, l’acidité est forte, peu de volume, c’est strict, trop à mon goût, ça manque cruellement de longueur, amertume marquée en finale. Pas de plaisir sur cette bouteille. 11/20
Olivier Mottard : Robe or foncée. Nez de beurre, de caramel qui évolue sur la pomme. Bouche ample et riche avec les mêmes arômes que ceux perçus au nez. Final assez moyen, marqué par une forte amertume. Un vin qui apparaît trop évolué. 10/20


Luc
#80

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1603
  • Remerciements reçus 329

rkrk a répondu au sujet : Domaine Thierry et Pascale Matrot - Meursault-Charmes 2010

Où va le monde si même les Matrots commencent à prémoxer ???
J'ai eu de la chance - Je n'ai pas eu des problèmes jusqu'ici (sur une dizaine de bouteilles) - et je croyais que ce domaine, aux vins plutôt stricts, faisait partie des exceptions.
Mais je n'oserai pas remettre en cause la qualité de conservation belge - ils sont aidé par le climat où la température dépasse rarement les 22°

Ralf
#81

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26039
  • Remerciements reçus 841

Luc Javaux a répondu au sujet : Domaine Thierry et Pascale Matrot - Meursault-Charmes 2010

22° ? On doit peut-être avoir eu ça un jour ou deux en 2003, mais sinon c'est beaucoup moins...





Luc
#82

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1567
  • Remerciements reçus 1174

leteckel a répondu au sujet : Domaine Thierry et Pascale Matrot - Meursault-Charmes 2010

rkrk écrit: Où va le monde si même les Matrots commencent à prémoxer ???
J'ai eu de la chance - Je n'ai pas eu des problèmes jusqu'ici (sur une dizaine de bouteilles)
Ralf


Et moi pas de chance, la seule que j ai bue (ou plutôt que j aurais du boire), un Perrières 2004 acheté chez un caviste, était complètement oxydée....

Arnould.
#83

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4221
  • Remerciements reçus 1289

Vaudésir a répondu au sujet : Domaine Thierry et Pascale Matrot - Meursault-Blagny PC 2010

CR: Domaine Thierry et Pascale Matrot - Meursault-Blagny PC 2010

Bu lors de cette soirée www.lapassionduvin.c...

Robe légèrement dorée, beau nez fin, citronnée, élancé, en bouche on retrouve la matière effilé, svelte mais pas maigre, c’est élégant, c’est bien tendu mais pas sec de sec, de beaux amers pour terminer, beaucoup aimé, très bon, un millésime frais.

Stéphane
#84

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3062
  • Remerciements reçus 1917

starbuck a répondu au sujet : CR: Domaine Thierry et Pascale Matrot - Meursault-Blagny PC 2014

CR: Domaine Thierry et Pascale Matrot - Meursault-Blagny 1er cru 2014

Cette année je ne passerai pas chez eux car je sais qu'ils ont subi 90% de perte en Meursault village sur le millésime 2016
Ce doit être du même ordre pour la cuvée régionale.
En attendant de pouvoir goûter aux 2017, j'ouvre cette bouteille pour voir comment évoluent leurs 2014

C'est un bouchon en liège. Je le précise pour garder une trace car il me semble avoir déjà vu des diam's chez eux.
Leur choix n'est peut-être pas définitivement arrêté.
Un nez assez frais sur les agrumes et la bergamote avec toutefois des arômes pâtissiers qui n'étouffent pas le vin mais qui sont bien présents.
Des traces d'amandes également mais bien loin de la caricature rencontrée peu de temps avant sur un Puligny de chez Ramonet
En bouche le vin possède une belle amplitude avec une acidité que je commence à trouver typique des chardonnay 2014 de la Côte de Beaune, c'est à dire bien équilibrée sans excès ni lourdeur.

C'est une bouteille que j'ai certainement débouchée trop tôt mais qui se laisse déjà boire facilement.
Je pense que l'on peut attendre sereinement que le temps bonifie les 2014 de ce domaine

Sylvain
#85

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1131
  • Remerciements reçus 218

TIMO a répondu au sujet : CR: Rencontre avec Thierry et Pascale Matrot

J'ai eu l'occasion de rencontrer longuement Thierry et Pascale Matrot dont il faut dire, avant tout, que leur gentillesse et leur disponibilité n'ont d'égal que leur générosité.

Les vins rouges :
CR: Bourgogne Pinot Noir 2015
Nez un peu torréfié, un peu chocolat.
Un fruit expressif, plus pépin que pulpe. Joli velouté.
Manque un peu de fond.
Assez bien+

CR: Maranges VV 2015
Nez plus profond, plus pulpeux.
La bouche amène un joli jus, assez large.
Les tannins sont présents, un peu rugueux.
L'ensemble est un peu austère, sérieux.
Bien-

CR: Maranges Fussières 1er cru 2015
Nez beaucoup plus velouté, qu'on ne va pas chercher.
La bouche commence à se placer dans la longueur, les tannins d'une finesse bien supérieure y participent.
Fin de bouche à la fois velouté mais avec un peu de verdeur sans doute marqueur de jeunesse.
Belle longueur avec un fruit très pur.
C'est à la fois gouleyant et élégant, un vrai régale.
Bien++

CR: Auxey-Duresse 2015

Nez plus mûr que les Maranges, plus riche et plus terrien à la fois.
La bouche attaque sur un fil, tranchante, fraiche presque mentholée.
Le fond de bouche présente un peu un décroché un peu vide.
C'est sérieux et pour moi pas très cohérent.
Décidément Auxey je trouve cela rarement marrant comme terroir :?
Assez bien+

CR: Blagny 1er cru La Pièce sous le Bois 2015
Nez sur la mûre, explosif. Un fond de pinot très pur mais encore un peu engoncé.
La bouche présente une texture splendide : quel soyeux!
Le fruit est là aussi encore un peu compact mais quel jus, d'une grande douceur, presque moelleux dans son touché (merci les tannins, nombreux, parfaits)
Très bien+

CR: Blagny 1er cru La Pièce sous le Bois 2002
Nez très floral, finement minéral. La mûre est toujours là mais avec d'autres fruits plus rouge, plus délicat. Une évolution légère donne une vraie profondeur.
La bouche est rythmée, un bel élancement avec une rondeur de fruit puis un glissement, une onde d'une légèreté intense.
On passe du 2002 au 2015 comme on passe du philharmonique au quintet. Difficile car dans la séquence je suis tellement impressionné par le premier que j'aimerais retrouver sa densité dans le deuxième. Pourtant aujourd'hui, le souvenir du 2002 est éclatant.

Pour Thierry Matrot 2015 est un millésime exceptionnel.
Les rouges 2015 sont au niveau des 85 et 90 qui sont les meilleurs qu'il ait lui même vinifié.

Le millésime 2015 en blanc est aussi exceptionnel et il fait parallèle intéressant avec 2009.
Il constate que la montée des températures en 2015 a été beaucoup plus brutale qu'en 2009 forçant la vigne à rentrer en résistance et limitant la consommation de l'acidité au cours de la maturation et la transformation de l'acide tartrique en acide malique (qui sera accentué par la FML ensuite)
Pour lui la tenue dans le temps ne pose pas de problème.
Sur le phénomène de premox, il avance plusieurs explications dont certaines ont déjà été avancées ici et là, d'autre que je ne connaissais pas (le blanchissement des bouchons à l'eau oxygénée!!). Il aura fallu trouvé des parades après une année 1995 catastrophique et aujourd'hui cela semble réglé.

Les vins blancs:
CR: Bougogne Chardonnay 2015
Très vif, citronné, noisette.
Attaque sphérique, de la rondeur, un peu d'alcool.
Gourmand mais un peu court.
Bien

CR: Saint-Romain 2015
Nez plus riche, bien beurré, de l'iode, un peu de bois.
Attaque droite mais un peu en creux mais le vin se place bien ensuite.
L'équilibre est intéressant, plus gastronomique que le bourgogne.
La finale prend de l'ampleur.
Bien

CR: Meursault 2015
Nez sur un fruit citronné, un peu de grillé, du sésame(?)
La bouche est dans sa longueur mais un peu taiseuse.
Il y a du vin mais je suis passé à côté à mon avis.
Bien+(?)

CR: Meursault Blagny 1er cru 2015
Nez fortement iodé, aérien, très fin avec un juste ce qu'il faut de crème pâtissière au citron.
La bouche est dans cette voie sur une grosse minéralité, ciselée, traçante mais douce avec un peu d'épice.
Finale florale, longue, élégante. C'est le genre d'équilibre que je préfère.
Très Bien+

CR: Meursault Charmes 1er cru 2015

Nez floral, presque un peu miellé, avec de la richesse et un gros volume.
La bouche est gourmande, ronde, ample en gardant une belle accessibilité.
Très beaux amers pour former la finale.
Très beau vin de table c'est certain.
Très bien+

CR: Meursault Perrières 1er cru 2015

Nez moins ouvert que le Charmes, plus fin et floral. Sur une très belle trame. La belle endormie.
La bouche est tendue, une grosse matière est là mais ça manque un peu développement également. On profite surtout de la texture à ce stade avec une acidité qui dynamise la dégustation en douceur. Là c'est plus la main de fer et gant de velours.
C'est la finale qui me fait le plus d'effet.
A revoir c'est certain!
Très bien.

CR: Puligny-Montrachet 1er cru Les Chalumeaux 2015

Nez qu'il faut aller un peu chercher pour trouver de la brioche, du beurre frais, des notes noisettes et florales.
L'attaque est d'une grande douceur et le vin monte ensuite dans les tours avec un velouté superbe, un volume impressionnant. L'équilibre est magistral et pourtant le vin semble un peu compressé encore.
Finale d'une très belle tenue, fraiche aux amers charnus.
Excellent.

CR: Puligny-Montrachet 1er cru Les Chalumeaux 2002

Nez miellé, noisetté, du beurre chaud qui enrobe, des notes végétales qui signent l'évolution.
La bouche est une histoire à elle toute seule avec tous les stades du plaisir de l'acide aux amers. Une quantité de goûts assez incroyable s'ouvre à nous avec des notes de fruit complexifiées par des notes végétales (miellé, tilleul, verveine, citron etc...)
Longueur d'une grande fraicheur.
Excellent+++.

CR: Effronté moelleux 2013
Pas de notes claires sur ce vin (je descendais sur Terre après le Chalumeaux)
J'ai souvenir d'un nez de dattes, d'une attaque un peu molle mais d'une texture agréable avec une finale sur le bonbon à l'orange.

Superbe dégustation, merci encore à Thierry et Pascale Matrot car il faut savoir qu'ils n'ont pas arrêté de parler pendant tout ce temps apportant réponse à toutes les questions avec beaucoup de patience et de justesse.

TIMO
#86
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Benji, Frisette, starbuck

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 823
  • Remerciements reçus 544

david84 a répondu au sujet : CR: Domaine Joseph Matrot Les Chalumeaux 2002 - Puligny-Montrachet 1er cru

CR: Domaine Joseph Matrot Les Chalumeaux 2002 - Puligny-Montrachet 1er cru
Robe or pâle en son centre, plus soutenue à sa périphérie.
Nez beurré sur la noisette, le citron et la pomme accompagné de notes finement grillées.
Bouche à l'attaque franche et pleine structurée autour d'une acidité affichée mais non mordantes. Déroulé frais et complexe autour d'une matière épurée enrobée d'un léger gras. Le jus est comme étiré par son acidité et se termine sur une finale précise ponctuée par un effet rebond qui fouette le palais et une persistance qui se prolonge sur plus de 20 caudalies.


David
LPV Vaucluse
#87
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3062
  • Remerciements reçus 1917

starbuck a répondu au sujet : CR: Domaine Matrot Meursault 2012

CR: Domaine Matrot Meursault 2012
Une bouteille ouverte ce midi
Un nez très complexe qui surclasse son niveau village.
De la bergamote, des fruits jaunes, un peu de citron. Wouhaaa là il y a un beau chardonnay
La bouche n'est pas en reste avec une belle tension, de l'amplitude.
Un vin à la fois gras, riche et tonique, un très beau chardonnay quoi !
La finale est très longue, vraiment un vin qui surclasse son niveau village.
ah oui c'est vrai je l'avais déjà dit au début de ce CR mais c'est vraiment l'idée forte que j'ai en tête après avoir dégusté cette bouteille.
Quand on goûte un vin d'assemblage d'un tel niveau, on comprend l'intérêt de ne pas faire X cuvées parcellaires.
Le domaine Matrot estime que leurs différentes parcelles se complètent bien. Cette bouteille ne me fera pas dire le contraire.
Je vais encore attendre un peu avant de confronter à l'aveugle leur Meursault 2015 face à leurs Chevalières du même millésime
Vivement mon prochain passage au domaine pour récupérer les 2017 qui seront à n'en pas douter d'un très gros potentiel.

Sylvain
#88

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3062
  • Remerciements reçus 1917

starbuck a répondu au sujet : CR: Visite du Domaine Matrot, les 2017

CR: Visite du Domaine Matrot, les 2017

Nous commençons l'après-midi par notre deuxième domaine murisaltien de la journée.
Adèle nous accueille et nous conduit à l'étage d'un bâtiment qui surplombe un petit clos de vignes au coeur du village.
Nous resterons plus d'une heure, cela nous permettra de poser nombre de questions auxquelles elle répondra avec beaucoup de franchise.
Sur les dates de début des vendanges par exemple. Ils font parti des premiers ( 24/08 en 2018) .
Elle préfère récolter les blancs à 12,5°, quitte à chaptaliser légèrement plutôt que de rentrer des raisins à plus de 13° qui auront perdu en acidité.
Le domaine est d'ailleurs hostile à toute acidification car elle estime que cela se ressent dans le vin avec un goût en bouche moins agréable.
Leur père n'avait d'ailleurs pas acidifié ses 2003.
Comme me dit Gérard, la vérité est dans le verre et nous devons admettre que les blancs que nous préférons proviennent très souvent de vignerons qui récoltent leurs chardonnays assez tôt.

Je remarque des bouchons avec le nom de la cuvée.
Je plaisante en signalant que c'est une petite révolution à Meursault puisque les vignerons de ce village sont réputés pour avoir des bouchons assez minimalistes.
Il n'y aura que les premiers crus qui bénéficieront de ce traitement.
Concernant la qualité des bouchons, ils avaient par le passé 3 fournisseurs.
Ils n'en n'ont plus qu'un maintenant. Comme presque tous les domaines de la région, ils ont eu parfois des soucis d'oxydation.
Désormais les bouchons font 1mm de plus en largeur et elle espère qu'il n'y aura plus de problèmes à l'avenir.

Maranges
On commence la dégustation par les vins rouges.
Le premier pinote bien, un vin agréable et pas du tout fluet comme nous pourrions le craindre après les premiers échos concernant les 2017 dans la région.
Elle nous précise que ce secteur assez frais bénéficie pleinement des années chaudes.

Monthélie
Un nez assez proche du précédent avec des belles notes de griottes et une bouche plus agréable.
Les tannins semblent plus dociles. Un vin plaisant qui me semble supérieur au 2013 que j'avais goûté deux fois

Maranges Fussières 1er cru
Un nez un peu plus épicé mais une bouche plus stricte avec une astringence qui doit inciter à ne pas ouvrir cette cuvée trop vite

Meursault
On parle bien d'un vin rouge.
Les vignes sont situées du coté de Volnay.
Et bien nous allons encore une fois être surpris par la qualité de ce vin qui va nous faire oublier nos préjugés sur 2017.
Un nez fruité sur les baies rouges, un peu de cassis et de mûres également. Cela donne envie de tremper ses lèvres dans le verre.
La bouche est à l'unisson, le vin est agréable avec un très beau touché d'autant que l'effet de séquence lui est favorable.
Une belle bouteille qui nous prouve que si Meursault évoque immédiatement la couleur blanche, il s'y fait du bon pinot y compris en dehors des Santenots.

Blagny 1er cru La Pièce sous le Bois
On monte encore en qualité avec un nez plus complexe, c'est plus épicé avec des notes réglissées que j'aime beaucoup.
Le domaine est connu pour ses élevages qui ne marquent pas le vin. Je pense que sur cette cuvée, c'est vraiment discret et apporte tout de même un peu de complexité.
La bouche est plus ample que le précédent et les tannins sont déjà bien intégrés au vin.
La finale est plus longue, bref une bien bonne cuvée de pinot qui confirme nos bonnes impressions déjà perçues sur le 2015

Bougogne Chardonnay
On commence les blancs doucement avec cette cuvée plus discrète au nez mais présentant une bouche bien équilibrée.
Puisque nous étions peu de temps avant chez Bouzereau, nous faisons forcément la comparaison et j'avoue avoir un petit faible pour la cuvée goûté le matin.

Meursault
C'est donc une cuvée d'assemblage qui regroupe toutes les parcelles du domaine sauf les Chevalières soit plus de 5ha
Le nez possède une grande complexité qui est probablement dû à la diversité des parcelles qui composent cet assemblage.
Un peu de noisette mais surtout des fruits jaunes, des agrumes, des traces minérales, c'est vraiment plaisant.
La bouche possède de beaux amers qui ne sont pas trop marqués. Le maître mot des chardonnay en 2017 sera je crois l'équilibre car c 'est ce qui me vient immédiatement en tête.
La finale n'est pas d'une longueur extrême, le vin se présente plus en largeur ... comme un vrai Meursault village quoi !

Les fûts neufs sont réservés pour partie au Bourgogne générique et pour le Meursault Chevalières qui est destiné au marché américain

Meursault Charmes 1er cru
Si la matin cette cuvée semblait fermée chez Bouzereau, ce ne sera pas le cas ici.
Gaétan me regarde et me dit tout de suite que c'est un Charmes facilement reconnaissable.
Un nez très expressif sur les fruits jaunes bien mûres et des notes de bergamote assez marquées.
Généralement quand je perçois ces notes là, on n'est pas loin d'un grand vin pour moi.
La bouche est d'une très grande amplitude, un vin qui tapisse le palais et qui se termine avec une finale gourmande qui appellerait à se resservir si nous étions à table.
Une très belle bouteille.

Puligny-Montrachet 1er cru Les Chalumeaux
Un peu de noisette, de très légères notes briochées, un peu de roche, des fruits jaunes, de la bergamote ... wouhhha que c'est agréable à sentir et à faire tourner dans le verre.
La bouche est légèrement moins ample que le Charmes mais plus en longueur. Le vin s'étire dans une finale qui porte le vin très loin.
C'est pour l'instant ma cuvée préférée chez eux ( Puligny Combettes et Meursault Perrières ne sont pas à la dégustation).

Nous repartons conquis par cette dégustation d'un très bon niveau dans ce domaine souvent resté discret médiatiquement.
Paradoxalement c'est les pinots qui m'ont le plus surpris car je ne les attendais pas à ce niveau.
Pour les vins blancs, quand on franchit la porte d'un excellent domaine dans un grand millésime, on s'attend à goûter bon et ce fut le cas.
Pour ceux qui voudraient découvrir les vins de ce domaine, je signale que Millésimes.com reçoit régulièrement une large allocation et propose les bouteilles pour un prix assez proche du prix domaine pour les particuliers.

Sylvain
#89
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Paul B., Super-Pingouin, mgtusi, TIMO, Frisette, leteckel, Pins, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 248
  • Remerciements reçus 439

Garfield a répondu au sujet : CR: Blagny 1er cru "la pièce sous le bois" 2014 - Domaine Matrot

CR: Blagny 1er cru "la pièce sous le bois" 2014 - Domaine Matrot

Bu à la Gentilhommière à Nuits Saint Georges (cuisine classique mais de grande qualité, cadre magnifique dans la combe de Nuits), sur magret de canard puis pièce de boeuf

Robe rubis, nez signant un beau pinot de côte de Beaune avec de la cerise, des épices. En bouche les tanins sont fondus, le vin coule tout seul sur le palais, c'est un panier de fruits rouges avec une certaine tension /minéralité comme on peut la trouver sur les beaux volnays, une belle longueur sur le fruit aussi. Un pinot en début de maturité, et une très belle expression de ce terroir rare et méconnu. Largement au niveau d'un volnay PC, et d'un très beau rapport qualité prix. Et décidément, qu'est ce que les pinot bourguignons 14 sont bons actuellement ! En plus on en trouve relativement facilement comparé aux 15 (le sommelier me confirme d'ailleurs avoir eu récemment des 15 difficiles, fermés, comme je l'ai rencontré régulièrement depuis fin 2018).

Excellent, même les dames habituellement rétives au pinot ont beaucoup apprécié, un vin en délicatesse mais pas éthéré.

Charles
#90
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: breizhmanu, Pins, Vesale

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux