Nous avons 1457 invités et 69 inscrits en ligne

Domaine Emmanuel Rouget

  • Messages : 112
  • Remerciements reçus 0

pierre-yves a créé le sujet : Domaine Emmanuel Rouget

DOMAINE EMMANUEL ROUGET

18 Route de Gilly
21640 Flagey-Echézeaux
Tél./Fax : +33 (0)3 80 62 86 61
Mail : domaine.clf@wanadoo. fr

Les vins produit sont :

Bourgogne Passetoutgrain
Bourgogne Rouge
Côte de Nuits-Villages
Echézeaux
Nuits-Saint-Georges
Savigny-Les-Beaune
Vosne-Romanée
Vosne-Romanée 1er Cru Les Beaumonts
Vosne-Romanée 1er Cru Cros Parantoux

[hr}

Bonjour à  tous,

Visite ce mardi 8 mars chez Emmanuel Rouget digne héritier du savoir de son célèbre oncle Henri Jayer.
Dégustation sur cuve des 2004 en pleine malo, une réduction bien présente et donc difficile à  projetter dans l'avenir.

Si dans le Vosne village on perçoit un fruité (griotte, petits fruits rouges) l'Echézeaux semble plus souple et plus velouté, le Cros parentoux quant à  lui est marqué par le bois mais est plus dense et révêle des notes d'épices bien marquées CR:

* Domaine Emmanuel Rouget Echézeaux 2003 :

La robe est concentrée et offre des reflets intenses de jeunesse
Du fruit, plein de fruits rouges mûrs avec des accents confiturés qui explosent au nez ,on sent une chaleur inhabituelle pour la région mais quelle maîtrise.
Une bouche ample, de la rondeur certe ,de la souplesse mais aussi une belle complexité où s'entremêlent des cerises mûres et des tanins onctueux et élégants.
La finale est longue pour ce vin séducteur qui je pense à  un bel avenir devant lui

* Domaine Emmanuel Rouget Echézeaux 2000 :

Une belle robe colorée avec de l'éclat, ce vin propose une subtilité aromatique peu commune : accents floraux élégants, fruits noirs, griotte mûre et épices douces.
La magnifique justesse de constitution de la bouche , son côté suave et velouté,son extrême rigueur,ses petits fruits rouges qui vous explosent sur le palais puis se reconcentrent comme une armée parfaitement drillée pour vous entrainer dans une finale d'une finesse,d'une élégance et d' une longueur étonnante.

Un grand moment fait d'émotion, cette émotion que l'on ressent lorsque l'on déguste un des chefs d’œuvres que nous a laissé son oncle.

Et dire que le millésime est réputé pour être difficile !!!

Cordialement

Pierre-Yves
#1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Emmanuel Rouget

Des vins plutôt rares (avec Jayer en héritage) CR:

DOMAINE EMMANUEL ROUGET (10 vins)
Des vins à  la fois gourmands et aériens, intenses mais toujours délicats. Les couleurs (rubis) restent tendres et les tannins ne sont jamais asséchants. Les grands terroirs sont ici exemplaires du vin de bourgogne dans ce qu'il a de plus sublime : pureté, suavité, sapidité, longueur, complexité aromatique, race tout simplement. Un des grands moments de notre voyage !
Meilleures cuvées sur le millésime : Vosne-Romanée 1er cru Cros Parantoux (Henri Jayer a en son temps milité pour le passage de cette parcelle exceptionnelle de "village" à  "1er cru").

 millésime 1998 sur fût :
• SAVIGNY-LES-BEAUNE. Notes : DS14 - PC14-14,5 - LG14,5 - CS14,5. moyenne : 14,3
Rubis vif, moyennement intense. Nez fruité, intense, racé. Bouche naturelle, fruitée, élégante.

• NUITS-SAINT-GEORGES. Notes : DS14,5 - PC14,5-15 - LG15 - CS15 - RP15. moyenne : 14,8
Robe vive, intense. Arômes purs de fruit épicé. Bouche exubérante, gourmande mais racée, puissant fruité de cerise noire, corpulente.

• VOSNE-ROMANà‰E. Notes : DS15 - PC15-15,5 - LG15,5 - CS15. moyenne : 15,1
Beau nez floral, intense, racé ; riches senteurs épicées et suaves typiques de Vosne. Matière ferme, mince mais racée, suffisamment de mâche, belle définition aromatique, à  dominante florale.

• VOSNE-ROMANà‰E 1er cru "Les Beaumonts". Notes : DS15,5 - PC15,5-16 - LG15,5-16 - CS16. moyenne : 15,6
Robe vive, intense mais pas très colorée. Nez profond de cerise amarena, d'épices douces, classieux. Bouche ferme, vive, parfumée, vanillée ; de la longueur et des tannins serrés.

• à‰CHEZEAUX. Notes : DS16 - PC16,5 - LG16-17 - CS16,5. moyenne : 16,4
Robe rubis plus colorée que les précédentes. Très riches arômes d'iris, de chocolat, de girofle auxquels s'ajoute une note humique, truffée, giboyeuse. Bouche intense, concentrée (réglissée et vanillée), flaveur rémanente de violette ; du poids tout en gardant beaucoup de finesse.

• VOSNE-ROMANà‰E 1er cru "Cros Parantoux". Notes : DS17,5 - PC17 - LG17-18 - CS18. moyenne : 17,5
Intense robe violacée. Nez très puissant, animal et renfrogné au début, puis intensément fruité, épicé, oriental ; rentre-dedans mais distingué. Très concentré en bouche, ramassé, parfaitement équilibré et pur, de grande race, ce vin est armé pour une longue carrière.

 vins en bouteille :
• VOSNE-ROMANà‰E 1997. Notes : DS15,5-16 - PC15-15,5 - LG15,5-16 - CS15,5. moyenne : 15,4
Rouge cerise assez peu intense. Nez sur la finesse, pur, floral, frais et racé. On ressent un fruit très mûr en bouche, presque une sucrosité, gourmand mais frais cependant, bonne longueur ; une chair offerte mais pas racoleuse.

• à‰CHEZEAUX 1997. Notes : DS16,5 - PC16,5 - LG16,5 - CS16,5. moyenne : 16,5
Robe brillante, dense, bonne viscosité. Nez racé, puissant, chocolaté, iris et violette. Belle richesse en bouche, intense fruité vanillé et floral soutenu par une importante trame tannique, chair ample et soyeuse.

• VOSNE-ROMANà‰E 1er cru " Cros Parantoux " 1997. Notes : DS18 - PC17,5-18 - LG17-18 - CS18. moyenne : 17,8
Intense, riche d'aspect. Grande profondeur du fruit dès le premier nez, floral, épicé, il est d'une pureté absolue et d'une intensité phénoménale ; des notes grillées et beurrées dues à  l'élevage sont encore perceptibles. Riche, suave, très profond en bouche, il est doté de tannins extrêmement soyeux. L'impression de fraîcheur laissée sur le palais par ce vin incroyablement friand est remarquable.

• à‰CHEZEAUX 1987. Notes : DS17 - PC17 - LG17 - CS16,5. moyenne : 16,9
Robe évoluée, centre griotte, bords ambrés. Bouquet tertiaire sur fond de cerise compotée : gibier, beurre, musc, truffe, clou de girofle. Encore intense et frais en bouche, fruit très pur, grande longueur, bonne acidité, tannins fins et enrobés. Mature, complexe, équilibré et remarquablement frais.

2 vins regoutés qq temps plus tard :

• Domaine Emmanuel Rouget - Echezaux
Note moyenne sur fût en 99 : 16.5. Note moyenne en 02 : 14.5. Prix : 116 €
Robe vive et assez peu intense. Nez élégant, subtil, pas explosif, expression florale sur un fond framboisé. Matière tendre et souple – on peut lui reprocher une certaine minceur ; le fruit se montre assez vibrant et sapide, l'acidité est très marquée.

• Domaine Emmanuel Rouget - Vosne Romanée premier cru “Cros Parentoux”
Note moyenne sur fût en 99 : 17,5. Note moyenne en 02 : 16-16,5. Prix : 126 €
Robe tendre, peu colorée, grenat pâle mais brillant. Malgré une certaine timidité, le nez se montre suave, épicé, complexe, faisant preuve à  la fois d'intensité et de finesse. La matière est longiligne, racée, parfumée et dotée d'une allonge certaine, même si pour certains sa sveltesse confine à  la minceur.

Laurent

Message edité (11-03-2005 18:10)
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : CR: Emmanuel Rouget - Echézeaux 2000

CR: Restaurant « ma cuisine » à Beaune
Echézeaux – Domaine Emmanuel Rouget 2000 : 17/20 - mars 2006

Nez profond, jeune : terre, cerise, fleurs, épices. Un côté « crypte ». Bouche sur la réserve, costaude, comme enfouie, encore peu charmeuse en l’état. Le raffinement et la complexité viendront plus tard.
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : CR: Emmanuel Rouget - Echézeaux 2000

CR: Vosne-Romanée 1er cru Cros Parentoux – Emmanuel Rouget 1990 : juin 2006
LG17 – JP?? - PP17,5

- Olfaction profonde trahissant une grande maturité et une matière conséquente : fraise poêlée, orange sanguine, réglisse et goudron.
- La bouche, au fruit explosif et aux épices douces, ne fait pas dans la dentelle. Ses grandes qualités de volume, de longueur et de minéralité sont toutefois brouillées par de légères sensations de sucre résiduel et de chaleur alcoolique. On ne peut du coup lui trouver la grande classe à laquelle il pourrait prétendre, mais celle-ci sera peut être au rendez-vous dans quelques années, une fois ces scories poncées.
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 200
  • Remerciements reçus 1

oenofafa a répondu au sujet : CR: Emmanuel Rouget - Nuits Saint Georges 2000

CR: Emmanuel Rouget, Nuits Saint-Georges 2000
Très belle robe, brillante, claire, légérement dorée
Nez épicé, clou de girofle, poivre
La bouche est très suave, grasse, très pure, parfaitement fondue, sur des notes marquées d'orange confite (j'ai été surpris, je ne savais pas que le pinot pouvait avoir ces arômes, cf aussi l'article de la RVF de novembre sur le clos Vougeot).
La finale est longue et épicée.
Très, très bon
Ca tombe très bien, car je commencais à être en manque de sensations fortes avec les bourgognes rouges...
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 60
  • Remerciements reçus 0

vivavino a répondu au sujet : CR: Domaine Emmanuel Rouget Vosne Romanée 1° cru « Les Beaumonts » 2004

CR:
Vosne Romanée 2004 domaine Emmanuel Rouget.

Robe claire et trouble ( vin non filtré )
Le nez est magnifique et pur de framboise fraiche, de jus de viande, de ronce, d’épice douce
Et de poivre.
En Bouche se dévoile par palier des notes de fruits rouge et noir légèrement poivre
D’une très grande longueur avec des tanins d’une finesse remarquable.

Vosne Romanée 1° cru « Les Beaumonts » 2004 domaine Emmanuel Rouget.

Robe rubis clairs et trouble ( vin non filtré )
Nez doux de cerise burlat très mure, vraiment superbement net et pur
La bouche aussi gourmande que le nez avec une « rétro » de cerise noire
Avec une petite touche chocolat et toujours des tanins d’une finesse de grande classe.

Il y a un mois à peine dégustation en fut au domaine du millésime 2005 avant la mise
Et 2006 après Malo.

Bourgogne Pinot noir ;Savigny les Beaune ;Vosne et Nuits st Georges ;
Vosne 1° cru Beaumont ; Echezeaux et Vosne 1° cru « Cros Parentoux »

Les 7 vins ci-dessus dans les 2 millésimes sont vraiment splendides :

Emmanuel Rouget ne travaille pas sur une vinification baser sur l’extraction bien au contraire
Plutôt dans registre « tradition » avec de petit rendement ( 22 hl à 28 hl )
N’oublions pas qu’il fut l’ancien disciple d’Henri Jayer pendant de nombreuses années.
( et surtout reprit une partie des vignes d’Henri Jayer )

Il fait des vins plus net encore que les vins du domaine Lucien Boillot (domaine que j’aime beaucoup aussi )
D’ailleurs déguster lundi au domaine Boillot les 2005 en fut.
Avec une mention particulière pour le Gevrey 1° cru « Corbeaux » 2003 et
Pommard 1° cru « Fremiers » 2002 de très très haut niveau.

C’est quand même bien de faire redécouvrir des vins authentique ( a leur terroir )
Accessible gustativement ( le prix c’est autre chose ) et digeste fait pour la table.
A des amis adeptes des domaines a la pointe de la sur extraction au vin de concours
Exubérant, mais malheureusement de mono goût ou le terroir passe en seconde zone.

Lundi 12 ,dégustation et ramassage des allocations vallée du rhone sud.

Gramenon ; Richaud ;Réméjanne ; Mordorée avec un CR dans la semaine
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : CR: Domaine Emmanuel Rouget Vosne-Romanée Beaux Monts 2000

CR: Emmanuel Rouget Vosne-Romanée Beaux Monts 2000 : 15,5/20 - 7/4/07
Nez superbe de pinot charmant : ronce, rose, fruits rouges (framboise, griotte lactée), épices subtiles. Autant le nez est racé, autant la bouche déçoit, pas si souriante que cela, paraissant pâtir d'un excès de chaptalisation (elle est un peu épaisse et chaleureuse).
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 131
  • Remerciements reçus 0

Vitibruno a répondu au sujet : Re: Emmanuel Rouget

Bonjour,
Chaptalisation????en 2000???
Je ne pense pas, le gros defaut du millésime est un exés de sucre par rapport aux support acide et tannique surtout, et vu les méthode de culture et les rendement à Mr Rouget je doute que le sucrier ai une place chez lui
CXordialement
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Emmanuel Rouget

"paraissant", ai-je écrit ... après avoir bu et entendu les vignerons bordelais présents à ce repas ...
#9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 372
  • Remerciements reçus 1

frank a répondu au sujet : Re: Emmanuel Rouget

Même sensation que Laurent sur différents 2000 de la côte de Nuit.

"Paraissant" également :-)) C'est d'ailleurs dommage si c'est le cas car 0,5° de moins aurait été plus en accord avec la constitution souvent trés élégante des vins

A+
Frank

"c'est en sciant que Leonard De Vinci"
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 131
  • Remerciements reçus 0

Vitibruno a répondu au sujet : Re: Emmanuel Rouget

Ah ok tout s"explique, les bordelais chaptalise tous, donc forcément il pense que tout le monde fait comme eux

Bon aprés mon jugement n'est juste que celui d'un mec qui achéte vend et visite le vignoble depuis 15ans donc il reste a comfirmé
#11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26022
  • Remerciements reçus 821

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Emmanuel Rouget

Effectivement, ce que tu dis en général reste à confirmer...

Luc
#12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 131
  • Remerciements reçus 0

Vitibruno a répondu au sujet : Re: Emmanuel Rouget

oui jai juste 300 ref a la cave et jai seulement visité 200 domaine
#13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26022
  • Remerciements reçus 821

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Emmanuel Rouget

Et alors ?

Luc
#14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Emmanuel Rouget

Luc,

Merci pour cette modération (la pluie ça mouille, en effet, Vitibruno !).

Je me suis déjà fait reprocher par Jérome Perez d'évoquer une chaptalisation sur un Bordeaux 2003 ... Je relayais juste l'avis d'une petite troupe de 10 dégustateurs, guidés par leur sens, en toute bonne foi !

Trouvé le Parentoux 90 bien capiteux. Les amis bordelais avaient dégusté cette bouteille l'année précédente à un niveau pourtant superlatif !
Echézeaux 2000 bu à "ma cuisine" nickel, tellement prometteur !
#15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • chambermusimanée
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Messages : 404
  • Remerciements reçus 0

chambermusimanée a répondu au sujet : Re: Emmanuel Rouget

Je suis moi même professionnel mais je ne me presente en aucun cas comme tel car :

- premièrement je ne vois pas en quoi ce statut peut me donner une quelconque légitimité, surtout dans le cadre de ce forum fréquenté par des gens bien renseignés en général....

- deuxièmement je ne cherche pas à en acquerir une.... je n'ai aucun problème d'amour propre......

- dernièrement je ne viens pas sur ce forum pour dire aux autres qu'ils ont tort et qu'il sont c.... (au final les gens ayant cette optique le font plus dans le but de se persuader qu'ils ne sont pas moins c... que les autres.... A la réflexion ce dernier point rejoint ma tirade précédente...).

Allez les gars, pourrésumer je vais paraphraser Zapata et tous vous recommander de boire un petit coup pour vous détendre.
#16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 60
  • Remerciements reçus 0

vivavino a répondu au sujet : Re: Domaine Emmanuel Rouget Vosne-Romanée Beaux Monts 2000

Rouget Chaptalisation ?????.

Il paraît que la DRC mais de l’antigel dans les « Conti » pour le marcher Russe
Et que JF Coche-Dury et Anne Claude Leflaive ajoute du citron pour acidifier leur blanc.

Allons messieurs arrêtons les plaisanteries.

Que les faibles rendement du domaine donne sur certain millésime de faible acidité une légère « sucrositer »,
Pourquoi pas, mais voilà déjà quelques années que je goûte les vins du domaine ( avant malo, après malo et bouteille )
Je doute fortement que le domaine ce face gourou du paquet sucre !!!!!!

Vive le vin !!!!!!!
#17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21556
  • Remerciements reçus 48

Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Emmanuel Rouget

Vivavino,

Merci de relire les messages avant de les envoyer...

Il peut y avoir des Russes qui les lisent ;)

Cordialement,
Thierry
#18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 60
  • Remerciements reçus 0

vivavino a répondu au sujet : Re: Emmanuel Rouget

Thierry.

Je pensais que sur LPV, il y avait quelques lecteurs avec un peu plus d’imagination ( en Russie il fait froid, donc antigel )

Mes dires n’était que pour souligner une aberration, je site « rouget Chaptalisation » des ragots, il paraît que ….

Thierry j’espère que des citrons ne liront pas le forum LPV, car ils risquent d’être bouleverser

Donc lecteur LPVien Anne-Claude Leflaive et JF Coche Dury ne mette pas de citron dans leurs vins pour acidifier,
c’était une image ( une sorte d’humour dérisoire voir décapant « pour le citron » )

D’ailleurs mardi j’ai dégusté un sauvignon aromatiquement très pipi de chat, c’est vraiment de l’urine ?????

Vive le vin !!!!!
#19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26022
  • Remerciements reçus 821

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Emmanuel Rouget

vivavino,

Bien que je ne me permette jamais personnellement sur base d'une dégustation d'affirmer que telle ou telle technique de vinification a été utilisée (je n'en ai pas les compétences), je pense cependant qu'il n'y aurait rien d'étonnant ou même d'honteux à ce que la chaptalisation soit utilisée, comme dans de nombreux autres domaines. Au Clos de Tart, terroir solaire s'il en est, Sylvain Pitiot nous a expliqué chaptaliser légèrement (l'équivalent de 0,5° d'alcool) quasiment tous les ans. Cela ne l'empêche pas de faire un des meilleurs vins de Bourgogne...

Luc
#20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1354
  • Remerciements reçus 1

LaurentM a répondu au sujet : Re: Emmanuel Rouget

"Sylvain Pitiot nous a expliqué chaptaliser légèrement (l'équivalent de 0,5° d'alcool) quasiment tous les ans."

Luc va me dire que c'est pour rendre le vin meilleur (mais meilleur pour qui;-), je n'y crois donc pas trop.
Ne s'agit-il pas plutôt d'un manque de confiance en soi, dans son terroir ou dans les amateurs...

bonne journée

laurent

Laurent - Caviste
Mes blogs Vinature et
BrutdeCrayon
#21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26022
  • Remerciements reçus 821

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Emmanuel Rouget

Laurent,

Je ne pense pas que si tu avais rencontré Sylvain Pitiot, tu dirais encore qu'il manque de confiance en lui ou en son terroir...
Et le 2001, il n'était pas bon ? Même pour toi ? Pourtant, il était chaptalisé ! ;)
Je n'ai pas pour habitude quand je vais au restaurant de visiter les cuisines pour voir comment le plat a été cuisiné et quels sont les ingrédients qui ont été utilisés. Le plat est bon ou il n'est pas bon.
Il en va de même pour la "cuisine oenologique", si le producteur estime que son vin a besoin d'un soupçon de chaptalisation et que le résultat final est aussi grand que sur le Clos de Tart, je ne vois pas au nom de quel principe je m'en offusquerais.

Luc
#22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2446
  • Remerciements reçus 41

BARRET Philippe a répondu au sujet : Re: Emmanuel Rouget

Luc c'est justement par le non respect d'un certain nombre de principes que beaucoup de choses de la vie partent en vrille : l'éducation des enfants comme le vin... Si les consommateurs avaient le principe de s'offusquer un peu plus souvent, on les mènerait peut-être moins souvent en bateau...

Philippe

Philippe
#23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1354
  • Remerciements reçus 1

LaurentM a répondu au sujet : Re: Emmanuel Rouget

Luc je ne sais plus qui a eu la mauvaise idée de me faire goûter le clos de tart 2001,;)
toujours est-il que j'en ai acheté, 2 bouteilles, beaucoup trop cher, c'est même le vin le plus onéreux de ma cave, mais cela me laisse une certaine liberté pour en parler...

Donc oui il était bon, très bon même, mais je ne suis pas convaincu qu'il l'aurait été moins non-chapatalisé (en supposant qu'il l'était). Je persite donc à me dire que, s'il a été chaptalisé, c'est que quelqu'un n'était pas content du résultat et donc du fruit de son terroir, de son propre travail ou avait un manque de confiance dans le goût des acheteurs...

Si c'est systématique, alors cela me paraît simplement stupide...

Se permettre de chaptaliser, c'est quand même se mettre un filet de sécurité et donc entrouvrir une porte vers des manques en amont. C'est aussi une manière de vouloir coller à un certain goût des acheteurs. C'est donc renier son terroir (ce qui je le sais te laisse assez froid;-)

Pour ce qui st de ta compraison avce la cuisine, tu te doutes bien que l'otrigine des ingrédients m'intéresse au plus haut point!

bon ça sent le HS tout ça!

Amitiés

Laurent

PS Pour PhilippeB, oui je trouve aussi que l'on ne s'offusque plus assez, car c'est quand même une étape nécessaire pour réagir par la suite. Mais dans le cas de la chaptalisation, le discours de Sylvain Pitiot est assez transparent, ce que je tiens à souligner. car c'est loin d'être une généralité. Donc dans son cas je ne m'offusque pas, j'essaie de comprendre.

Laurent - Caviste
Mes blogs Vinature et
BrutdeCrayon
#24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1166
  • Remerciements reçus 142

tht a répondu au sujet : Re: Emmanuel Rouget

Sylvain Pitiot se laisse en effet la possibilité de rectifier de 0.5° lorsqu'il l'estime nécessaire. Les choses ne sont pas aussi simple qu'on voudrait bien le croire en bourgogne. J'avais gardé précieusement les explication de JC Rateau (qui travaille en bio) sur cette utilisation raisonnée de 0.5° qui n'a rien à voir avec ni une confiance en soi et son terroir, ni un suivisme aveugle des goûts du marché. Je rappelle que c'est le cas aussi à la DRC ...

(je cite)

Voici mon interprétation des propos de Sylvain Pitiot:
L'usage de ce petit demi degré supplémentaire en Bourgogne a souvent pour but de prolonger les fermentations alcooliques, donc le temps de macération. Je voudrais faire une remarque à ce propos: depuis une décénnie, les fermentations alcooliques sont très rapides, même en levures indigènes, peut être à cause d'une contamination de la région par des levures sélectionnées
.
Rappelons le décor bourguignon, nous sommes en cuves ouvertes (donc avec beaucoup d'évaporation), avec des pigeages réguliers fait à la main, au pigeou, sorte de bol emmanché (et non au pied, les c.... à l'air comme dans Mondovino), pour la plupard matin et soir. Le pinot noir, cépage peu coloré, surtout en vieilles vignes, avant les clônes, doit être beaucoup travaillé pour favoriser l'extraction. Pour avoir un bourgogne correct et coloré, il faut bien extraire la couleur et les tanins, les deux formants ensuite ensemble des composés stables. Les tanins de plus s'extraient quand l'alcool est formé car ils sont insolubles à l'eau.
L'apport de sucre est fractionné, jours après jours, dans les cas extrèmes kilos par kilos, mis dans le chapeau, afin de maintenir une activité fermentaire qui seule produit le gaz carbonique qui protège la cuve des altérations ( oxydation et moisissures). Ce petit demi degré supplémentaire permet de prolonger la durée de macération de plusieurs jours, donc de favoriser les extractions de tout les composés interessants, et pas seulement d'apporter de l'alcool. Rappelons l'idée fondamentale: l'alcool est un solvant.Cette pratique s'accompagne d'une dégustation quotidienne de chaque cuve afin d'arriver à l'équilibre voulu par le vigneron. De ce fait, en gagnant plusieurs jours de macération, le vin est plus complet, plus équilibré et plus gras.

Ceci dit, un vin nature aura toujours ma préférence, même si en dégustation comparative il est moins bien noté. (he oui, pour beaucoup encore les guides sont une petite dictature incontournable)
#25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 60
  • Remerciements reçus 0

vivavino a répondu au sujet : Re: Emmanuel Rouget

Voilà un débat très intéressant.

Avec des vinifications sur l’extraction type « Perrot Minot, Clos de Tart, Denis Mortet end Co » ,qu’ils pratiquent la
Chaptalisation, je comprends, pour arrondire le coté « assèchent » de fin de bouche du au déséquilibre de l’extraction et
lui donné un peu plus de rondeur avec l’alcoolique et aussi souvent le bois.

Attention, je ne critique pas les domaines ci-dessus je parle juste de leurs vinifications ( d’ailleurs le Clos de Tart 2001 est superbe )

( mais 0.50 Volume cela donne environ 3,50 gr de sucre, donc vraiment dérisoire ) mais bon, avec les maturités des derniers
Millésimes, il manque plus d’acidité que de sucre !.( je parle pour les grands domaines )
car d’autres avec 55 Hecto je comprends pourquoi ils investissent dans la betterave à sucre.

Pour en revenir sur les vins d’Emmanuel Rouget, il ne joue pas la carte de l’extraction, mais plutôt dans le registre
Des vins purs et traditionnels, claire « couleur bourgogne » ( pas d’extraction ) et légèrement trouble ( pas de filtration )

Il récolte environ (suivant les parcelles) entre 22 à 28 Hecto « naturellement » et maturation des vendanges à l’optimum
Donc, je ne voie vraiment pas, un quelconque intérêt à la chaptalisation sur une vinification comme celle du domaine Rouget.

Pour exemple, la vendange du domaine en 2004 était mois importante que sur le millésime 2003 de réputation minime

Vive le vin !!!!
#26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1166
  • Remerciements reçus 142

tht a répondu au sujet : Re: Emmanuel Rouget

Hummm ... je ne suis pas sûre que tu aie bien lu. Il ne s'agit pas de manque de maturité du raisin ou de sucre ...
#27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26022
  • Remerciements reçus 821

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Emmanuel Rouget

Merci beaucoup Thien pour ces explications très convaincantes.
Et vive la chaptalisation ! (C'est juste pour ennuyer mon ami LaurentM :D )

Luc
#28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 60
  • Remerciements reçus 0

vivavino a répondu au sujet : Re: Emmanuel Rouget

tht je ne parle pas de maturité, mais de déséquilibre du à l'extraction souvent cacher par un apport d’alcool ( chaptalisation )

Mais dit, le fameux monsieur JC Rateau en question ne serait-il pas une personne qui à quelque problème

Avec les douanes, suite a une dilution volontaire ( ajout d’eau ) dans une cuvée de Beaune en fermage.

pour un donneur de leçons cela fait vraiment tache !!!.

Pour les vins de dentelles plus a la mode, je ne suis pas vraiment d’accord.
avec un engouement certains pour les vins modernes sur les 8 dernières années, je vois
un retour au « classique » de clients qui ont fait le tour des vins de concours.
Et qui recherche des vins plus subtils avec des identités de terroir.

D’ailleurs nous observons des vins plus tendres et moins extrait, même chez les domaines a la pointe du modernisme

Je suis pour le coup de patte du domaine, mais gardons cette mosaïque de terroir bourguignon.

Je me souviens certaine dégustation a l’aveugle :

Ou nous retrouvions « à c’est du Mortet » « à c’est du Perrot » « à Réserve particulière des hospices »

Mais pas c’est un Chambolle, c’est un Marsannay ou Meursault « Charmes »

Ils restent de très bons vins, mais comment dire « Mono Goût »
#29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1166
  • Remerciements reçus 142

tht a répondu au sujet : Re: Emmanuel Rouget

La DRC utilise le même procédé ...
#30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux