Nous avons 2395 invités et 45 inscrits en ligne

Domaine Rapet Père et Fils

  • Messages : 84921
  • Remerciements reçus 11493
CR: Domaine Rapet, Pernand-Vergelesses 1er cru Le Clos du Village, 2010



Bouchon parfait.
Robe très peu teintée, sur un jaune à peine grisé.
Nez totalement muet à l'ouverture et à peine plus causant sur deux jours, sur de minces notes minérales.
Bouche bien construite, sur un équilibre agréable entre une jolie matière déliée et une acidité bien présente.
Mais l'ensemble refuse littéralement de livrer une quelconque aromatique qui ajouterait du plaisir à cet ensemble bien trop austère.
Finale cristalline mais qui n'a vraiment que son équilibre à offrir en l'état.
Fermeture ? Si c'est le cas, c'est en mode cadenas sur la porte !
A revoir.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, LLDA
26 Nov 2019 22:24 #361
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2563
  • Remerciements reçus 1649
CR: Domaine Rapet Père et Fils - Bourgogne aligoté 2017

Un vin jaune clair presque blanc.
Le nez est dominé par la levure boulangère et laisse apparaitre un peu de citron.
La bouche est tendue, minérale : cela crisse sous la dent et j'adore.

Voilà un coin de champignons: un vin d'entrée gamme qui réconcilie avec la bourgogne avec un rapport qualité-prix incroyable.

Excellent vin.

Gilles
21 Déc 2019 22:44 #362

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 380
  • Remerciements reçus 1442
CR: Domaine Rapet Père et Fils- Pernand Vergelesses Les Combottes 2017

Robe assez pâle avec quelques reflets verts

Le nez pas très causant au départ, va s'ouvrir à l'aération (et au réchauffement) sur les agrumes, un coté légèrement pâtissier et floral

En bouche, le vin est très bien équilibré entre acidité et gras, fruité, floral, minéral

Très bien

Guillaume
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Garfield
12 Jan 2020 12:52 #363

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1385
  • Remerciements reçus 221
CR: Domaine Rapet Père et Fils- Pernand Vergelesses 1er Cru Les Vergelesses 2009 rouge

Très beau pinot, arriver à maturité; doté d'un bel équilibre et d'une belle matière soyeuse avec du corps, ça se boit tout seul et ça donne du plaisir avec ce côté sapide et frais.

Très bien

Xavier L.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: dantès
20 Jan 2020 10:02 #364

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 169
  • Remerciements reçus 212
CR: Domaine Rapet Père et Fils- Beaune 1er Cru Clos du Roi 2014 - Rouge

Ouvert et gouté ce midi et commentaire ce soir sur un fond de bouteille.
Le nez est clairement sur la cerise , la griotte et aussi la réglisse. C'est assez monolithique tout de même.

La bouche est agréable : attaque douce , le fruité prend le relais mais cela manque d'intensité ou de niaque à mon gout ; ou alors j'en attendais un peu plus. Cela reste tout de même d'un bon niveau, car c'est équilibré , les tanins sont très bien fondus. La finale est de longueur moyenne sur la réglisse , la cerise. En fait, cela manque de fruité acidulé et de complexité pour atteindre chez moi "le mémorable". Je peux être difficile....
Bien +
25 Jan 2020 22:31 #365

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 169
  • Remerciements reçus 212
CR: Domaine Rapet Père et Fils- Savigny les Beaune - Aux Fournaux- Rouge-2017

Nez moyennement intense sur la cerise, avec une pointe de réglisse.
Bouche à l'attaque douce, la matière est assez fine , c'est confortable.
Les saveurs s'expriment bien mais c'est peu mou dans le sens où çà manque de dynamisme , d'acidité à mon goût.
Ce vin bu sur 2 jours évoluera peu.
Un village correct : Bien sans plus
17 Fév 2020 19:55 #366

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4068
  • Remerciements reçus 4251
Le foyer rural se balade en Côte de Beaune

CR: Domaine Rapet, Pernand-Vergelesses "Devant les cloux" 2017
Un nez un peu plus complexe, légèrement brioché avec des belles notes de fruits jaunes.
Je trouve que le vin a déjà bien digéré son élevage par rapport à une autre expérience il y a qqs mois.
La bouche est plus fraiche et la finale plus longue.
Je pense qu'il va encore s'améliorer avec une à deux années de garde.
Le domaine conseille d'ailleurs de boire cette cuvée vers 5 ans d'âge
Waouhh tout le monde à la banane aux lèvres
Pour 1€ de plus ( Mais prix domaine cette fois), sans hésiter les dégustateurs préfèrent ce second vin

Domaine Rapet, Pernand-Vergelesses 1er cru "Le Clos du village" 2015
Après une cuvée située face à la colline de Corton, on se trouve maintenant en contre-bas des grands crus.
Un nez plus complexe sur les agrumes à maturité, l'élevage ne marque pas le vin si ce n'est des traces de noisettes fraiches dont je ne saurais dire d'où elles proviennent.
La bouche est ample, c'est gourmand et la finale se montre d'un niveau supérieur par rapport à la précédente.
Pour l'instant l'ordonnancement est assez bon et les avis sont unanimes.
Grosse impression pour le domaine Rapet qui place déjà la barre très haute alors que nous n'avons pas encore dégusté la moitié des vins.

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: dantès
20 Fév 2020 17:19 #367

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84921
  • Remerciements reçus 11493

Réponse de oliv sur le sujet CR: Domaine Rapet, Corton-Charlemagne, 2005

Les sweet sixties du Bobosse

CR: Domaine Rapet, Corton-Charlemagne, 2005



Oliv
Robe jaune paille aux reflets verts toute jeune.
Joli nez pur assez serré au service (sans préparation puisque ouvert minute pour remplacer le Grenouilles défectueux) et qui va livrer petit à petit de délicieuses et élégantes senteurs de fleurs blanches, de verveine enroulées dans un élevage beurré fumé très agréable.
Bouche parfaitement construite, à la fois déliée et énergique et offrant un volume et une ampleur mobile parfaitement tenue par une belle acidité mûre.
La finale est longue mais encore un peu marqué par un boisé à fondre avec la garde.
Très beau vin sidérant de jeunesse !

Galinsky
Une robe jaune citron - Un nez sur les agrumes, puis sur les fruits jaunes après aération, avec un soupçon de vanille -
En Bouche, c'est à la fois riche et traçant. D'une insolente jeunesse, la longueur est au rendez-vous sur de fines notes d'amandes fraîches et une fine amertume. - Cette bouteille est uniquement à l'aube de sa vie. TRES BIEN

Bobosse
Un vin sur sa toute première jeunesse malgré 15 ans de cave. Puissance du vin, enrobé sur le gras bien dosé, trame minérale laissant une impression de grand équilibre. Elevage encore perceptible mais finement dosé. Le vin n’aura cesse de prendre du volume, de l’ampleur, de l’aromatique et de la longueur à l’aération. Finale sur une saline salivante. Grand vin. Excellent +
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bassaler
07 Mar 2020 12:48 #368

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 604
  • Remerciements reçus 1022

Réponse de bassaler sur le sujet Domaine Rapet, Résistance au CoVid-19

CR:

En ces temps troublés, il ne fallait pas se laisser envahir par la morosité ambiante. Donc, un rapide tour en cave pour remonter (et boire) deux bouteilles, « presque voisines de vignes ».


En apéritif, un Pernand-Vergelesses, premier cru Sous Frétille 2009, domaine Rapet Père et fils : un nez de chardonnay sur la tension et la minéralité, des notes d’amandes amères et une pointe de douceur vanillée. En bouche, grosse claque avec ce vin qui a tout d’un « petit » Charlemagne. Puissance minérale exacerbée, longue tension acide, un gras / une opulence sur une grande aromatique. Complexité apportée par des notes presque chablisienne. De la mâche en bouche, sur un registre minéral calcaire, salin et laissant une impression « perlante » fraîche. C’est fruité et en même temps avec une floralité presque grasse. Pointe vanillée et fumée en deuxième plan. Finale vibrante, minérale, opulente, laissant entrevoir un grillé et des amers du plus bel effet. Longue persistance … fraîche et marquante. Excellent ++
Avec des cuisses de poulet à la casserole et ses pommes de terre, un Pernand Vergelesses, premier cru Ile des Vergelesses 2011, domaine Rapet Père et fils : nez marqué par le millésimé, avec une impression d’acidité importante, mais ne cachant le fruité fumé « classique » du cru. Notes de fruits rouges et une amertume végétale équilibrée par une pointe glycérinée. En bouche, le vin est traçant, joli fruité sans évolution, une amertume développée. Le millésime est présent par sa structure acide marquée. A l’aération, le vin se civilise, devient plus amène, plus rond. Une légère évolution est perceptible, et renforce le fruité et le fumé. Finale sur un registre d’amertume végétale bien équilibrée. Très Bien.

Résistance !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Moriendi
21 Mar 2020 17:27 #369

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2563
  • Remerciements reçus 1649
CR: Domaine Rapet Père et Fils - bourgogne aligoté 2017

Un vin presque blanc.
Le nez est discret et vif ; il présente un peu de citron , un peu de foin et de levure.
La bouche est charnue et acide.Elle est dominée par le citron et une sensation minérale marquée.
Cela assèche un peu la bouche.

Un vin franc, pas très complexe mais c'est bon et ce doit être 8 euros au domaine.

Gilles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Kiravi
13 Avr 2020 12:02 #370

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5637
  • Remerciements reçus 5380
CR:



Domaine Rapet Père et Fils - Pernand-Vergelesses Les Belles Filles 2014 (rouge)
La robe est rubis clair et brillante.
Le nez est frais sur un fruité vif et expressif type cerise, framboise et groseille rouge.
En bouche, c’est un vin croquant au tanin léger et à l’acidité tonifiante.
Longueur moyenne et final rehaussé par ces notes de fruits rouges.
C’est un vin simple, joyeux et assez plaisant à déguster sur ce côté gourmand et rafraîchissant.
Très bel accord avec un rôti de porc cuit à la casserole.
À boire.

Olivier
19 Avr 2020 19:39 #371
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2563
  • Remerciements reçus 1649
CR: Domaine Rapet Père et Fils - Bourgogne aligoté 2017

Un point de passage sur cette bouteille "ouverte" il y a environ quinze jours qui me permet de tester le coravin qui m'a été offert en début de confinement.
Le vin est toujours presque blanc.
Le nez est toujours discret et est dominé maintenant par le citron.
C'est la bouche qui a le plus changé : elle est très citronnée et est assez ronde; l'acidité et les notes minérales se sont clairement estompées.

Gilles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
26 Avr 2020 14:51 #372

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84921
  • Remerciements reçus 11493
26 Avr 2020 17:32 #373

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2563
  • Remerciements reçus 1649

Réponse de GILT sur le sujet CR: Domaine Rapet Père et Fils- Corton 1998

CR: Domaine Rapet - Corton 1998

Belle robe franche sans trace d'évolution.
Le nez est assez simple avec un fruit sur la cerise.
La bouche est également fruitée avec une petite note de terre.
Ce vin est puissant, long en restant frais.Il est encore très jeune.
Très beau vin élégant avec un brin de rusticité : un vrai gentleman farmer.

Gilles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, PtitPhilou, Olivier Mottard, Moriendi, DUROCHER, LLDA, Fredimen
17 Mai 2020 18:40 #374

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 150
  • Remerciements reçus 192
CR: Domaine Rapet Père & Fils, Pernand 1er cru Ile de Vergelesses, 2012

Robe assez légère, à peine évoluée.
Le nez est bien ouvert et expressif, et il décline toute l’aromatique d’un pinot beaunois arrivant à maturité, avec des petits fruits rouges
acidulés, un peu d’épices douces et quelques notes de fleurs séchées.

En bouche, on attaque en douceur, vin de demi-corps qui joue sa partition de vin déjà patiné par le temps, mais qui a conservé quelques
tannins pour lui donner cette touche rustique et presque canaille qui, à mon goût, amène une gourmandise bienvenue. Un peu de réglisse
se mêle à de la cerise bien rouge. Il termine agréablement, frais et porté par un peu d’acidité fruitée (framboise) et de menus tannins.

Un vin d’approche facile, fort plaisant. Pourquoi ai-je arrêté d’aller chez Rapet ?

Eric
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Fredimen
30 Mai 2020 18:21 #375

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2563
  • Remerciements reçus 1649
Drôle d'idée effectivement car de l'aligoté au corton tout est bon !

Gilles
30 Mai 2020 21:39 #376

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 150
  • Remerciements reçus 192
Oui Gilles, et tu prêches un converti convaincu de longue date. Mais pour être honnête, j'ai quelques petites idées sur les raisons de cet "abandon". Cela a certainement trait à la lutte contre le TAVCO, le budget, la place et j'avoue n'avoir jamais été emballé par l'accueil. Ce n'est pas un reproche, chaque vigneron, comme les clients, a sa personnalité, mais je dois dire que quand je prépare une virée en Bourgogne, je me réjouis avant tout de ces moments à fond de cave, parmi les fûts.
J'ai certainement ma part de tort (le mot est un peu fort), car je n'ai jamais réussi à tisser la relation qui fait de ces visites des moments souvent inoubliables. Cependant, c'est surtout la dernière fois, en 2015 ou 16 je crois, qui m'a déçu. Reçu par je ne sais plus qui, alors que j'avais dûment pris rendez-vous et reconfirmé, pas grand-chose à déguster, un hôte limite autiste (Rapet est aussi un peu dans ce moule) et ne souhaitant pas faire causette, et plus grand-chose à vendre officiellement.
Ayant écrit tout ce qui précède, me voilà avec une forte envie d'y retourner. C'est malin, je croyais être en passe de maîtriser mon TAVCO et je me rend compte que ma rémission n'était que temporaire (12 minutes environ).

Eric
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Moriendi, GILT, Delphinette
01 Jui 2020 21:20 #377

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 541
  • Remerciements reçus 1779

Réponse de Garfield sur le sujet CR: Domaine Rapet, Corton-Charlemagne, 1990

Garfield : robe très dorée, nez tertiaire sur le champignon, le sous bois, la noisette, le beurre. La bouche est très soyeuse, sur des arômes de noisette et de beurre, la finale est longue sur une aromatique plus « champignon ». C’est un CR: Corton Charlemagne du domaine Rapet 1990, un vieux monsieur de 30 ans !
Un très bon vieux chardonnay qui se tient encore très bien. Les non amateurs n’ont pas aimé du tout car n’ayant jamais rencontré de chardonnay aux arômes tertiaires. Pour être honnête, j’ai bien aimé mais je les préfère plus jeunes (les bouteilles…). Très bien

Vésale : Pas à l’aveugle pour moi, le bouchon est nickel, imbibé sur toute la hauteur mais de bonne qualité, il vient en un bloc sans problème. Le vin est débouché et servi dans la foulée. La robe est bien dorée comme un vieux chardonnay. Le nez est d’emblée assez complexe, beurre, noisette, champignons, sous-bois, un petit côté mirabelle également. La bouche est très fraiche, la longueur est +++
Très beau vin avec une belle évolution.

Lors de cette soirée

Charles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: GILT, LLDA, Fredimen, Vesale
26 Jui 2020 16:29 #378

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 545
  • Remerciements reçus 508

Réponse de Raisin breton sur le sujet CR: Domaine Rapet, Corton-Charlemagne 2012

Dégusté à cette occasion

CR: Domaine Rapet, Corton-Charlemagne 2012
Nez intense, beurre-noisette, pêche, pas forcément subtil mais beau. Bouche à l’attaque dense, énorme volume en milieu de bouche, immense longueur avec une touche saline qui équilibre un peu un ensemble très butyrique tout de même.
Excellent si vous n’êtes pas allergiques au bois. Plus un vin d’automne que d’été je pense, parce qu’avec la chaleur dans la pièce, difficile de le garder sur un point d’équilibre.

JB
"Qu'est-ce que vous regardez ? C'est la carte routière ? - Non ! C'est la carte des vins. C'est pour éviter les bouchons !" Raymond Devos
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Fredimen, Vesale
30 Jui 2020 19:20 #379

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4068
  • Remerciements reçus 4251

Réponse de starbuck sur le sujet CR: Domaine Rapet, passage au domaine


Nous arrivons au domaine avec un petit quart d'heure d'avance et nous constatons que le protocole covid 19 est installé avec une table de dégustation extérieure.
C'est Vincent Rapet lui même qui nous reçoit.
Ce n'est pas le vigneron le plus disert que l'on connaisse mais nous aimons bien ses vins.

On commence par son aligoté que je goûte poliment pour la première fois.
Jusqu'à présent je n'ai pas encore compris l'intérêt qu'il peut y avoir à boire ce cépage et ce n'est pas cette bouteille qui me fera changer d'avis.
Gaétan qui est bien plus éclectique et surtout tolérant que moi pense que la bouteille est éventée.
On poursuit par ce pour quoi nous sommes venus, les chardonnay 2018
A ce propos j'ai déjà vu sur internet qu'il y avait une cuvée de Bourgogne blanc mais je ne l'ai jamais vu au tarif.
Je pensais à poser la question mais les échanges étaient assez brefs d'autant qu'après nous avoir servi, il devait retourner à l'intérieur chercher une autre bouteille.
Notre dégustation sera également "perturbée" par un rapide passage de clients suisses qui voulaient du Corton Charlemagne 2016 alors qu'il n'a jamais été en vente aux particuliers.
Cette demande n'a semble-t-il pas aidé à détendre l'atmosphère.

Pernand-Vergelesses "Devant les Cloux" 2018
Une cuvée plaisante avec de beaux arômes. L'élevage ne marque pas trop le vin mais il y a une petite rondeur probablement liée au millésime qui me séduit moins que sur des millésimes précédents.

Beaune 1er cru "Clos des Champs Pimont" 2018
Une marche est franchie avec cette cuvée provenant de vignes assez jeunes.
Habituellement je la trouvais inférieure aux cuvées de Pernand mais cette année elle gagne en complexité et en finesse.
On commence à percevoir une légère trame minérale.
C'est bien agréable.

Pernand-Vergelesses, 1er cru "Clos du Village" 2018
Une cuvée enrobée avec un beau gras.
Le nez est riche mais la bouche reste fraiche avec une finale assez longue.
Avec ma femme nous aimons beaucoup.
Gaétan préfère toujours "Sous-Frétille" et il s'inquiète qu'elle ne soit pas à la dégustation.
Le vigneron lui répondra que c'est parce qu'il n'y en a pas beaucoup.
-Et il y a une raison particulière pour qu'il n'y en ait pas beaucoup cette année ?
- Parce qu'il n'y en a pas beaucoup !!!
Ok on va éviter de poser trop de questions. Soyons déjà content d'être reçu et d'avoir des bouteilles en nombre à déguster.

Corton-Charlemagne 2018
Un nez assez ouvert. Là aussi ma femme et moi apprécions beaucoup cette matière ample et la complexité naissance de ce grand vin certes difficile d'approche à ce stade mais dont le potentiel ne fait aucun doute.
Mes amis seront moins positifs que moi sur ce grand cru.
Je me demande si la réponse très sèche qu'ils venaient d'encaisser sur le "Sous-Frétille" ne leur était pas restée en travers de la gorge.

On passe aux rouges, il n'y a encore que les 2017 à la vente

On commence par les deux Savigny "Aux Fournaux" 2017, le village et le 1er cru
Je trouve que les tannins accrochent et sèchent en fin de bouche.
C'est étonnant cette coïncidence mais pour l'instant, quel que soit le domaine, j'ai beaucoup de mal avec les vins de ce village.
Je ne pense pourtant pas avoir de barrière psychologique avec cette commune.
C'est peut-être moi ou alors c'est effectivement un terroir qui ne donne pas le style de vin que j'aime.

Aloxe-Corton 2017
Des fruits noirs, de la réglisse.
une belle structure pour un vin assez puissant mais avec des tannins plaisants.
C'est joli et ça me plait bien cette année

Beaune 1er cru "Clos du roi" 2017
Un vin plus fluet et assez léger.
Pas le style de vin qu'on recherche en venant en Bourgogne

Pernand-Vergelesses, 1er cru "Ile des Vergelesses" 2017
Beaucoup de fruits et une fraicheur liée à une perception minérale.
C'est original au nez et très bon en bouche avec une belle finesse des tannins.
Un rouge qui a des qualités d'un blanc avec de la tonicité et une finale longue et fraiche.
J'en ai finalement pris un peu parce que c'est une cuvée qui nous a étonné et je souhaite voir son évolution.

Corton "Pougets" 2017
Histoire de parler un peu, je questionne le vigneron en lui demandant s'il s'agit bien d'un climat qui pourrait être en blanc.
Il nous dira alors que c'est effectivement la cas et qu'il plantera d'ailleurs du chardonnay lorsqu'il sera temps de renouveller cette parcelle.

Un Corton qui n'est pas encore très ouvert mais qui reste assez "féminin" dans son expression en tout cas moins rustique que d'autres Corton, notamment celui de ce domaine.
Je précise alors au vigneron que je préfère le Corton "Pougets" au Corton de bas de coteau.
Il me répond que le "Pougets" est plus facile d'approche alors que le Corton est fait pour les connaisseurs.
Me voilà habillé pour l'automne. :unsure:

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, FGsuperfred, Moriendi, Vaudésir, DUROCHER, Papé, leteckel, LLDA, Kiravi, Garfield, Vesale
25 Juil 2020 18:01 #380
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8203
  • Remerciements reçus 819

Réponse de FGsuperfred sur le sujet Domaine Rapet, passage au domaine

merci pour ce "reportage"
est-ce courant ce genre d'accueil "froid" chez rapet ?

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
25 Juil 2020 18:26 #381

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4068
  • Remerciements reçus 4251

Réponse de starbuck sur le sujet Domaine Rapet, passage au domaine

Eric y faisait allusion 3 messages plus tôt.

Sylvain
25 Juil 2020 19:11 #382

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4988
  • Remerciements reçus 2540

Réponse de Vaudésir sur le sujet Domaine Rapet, passage au domaine


On commence par les deux Savigny "Aux Fournaux" 2017, le village et le 1er cru
Je trouve que les tannins accrochent et sèchent en fin de bouche.
C'est étonnant cette coïncidence mais pour l'instant, quel que soit le domaine, j'ai beaucoup de mal avec les vins de ce village.
Je ne pense pourtant pas avoir de barrière psychologique avec cette commune.
C'est peut-être moi ou alors c'est effectivement un terroir qui ne donne pas le style de vin que j'aime.


Sylvain il y a quand même des domaines qui font de très bons Savigny village et premiers crus , s'en parler de l'accueil.

Stéphane
25 Juil 2020 19:48 #383

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 408
  • Remerciements reçus 569

Réponse de Bobo1 sur le sujet Domaine Rapet, passage au domaine

Pfiou ça donne pas envie de s'y arrêter, même si les vins sont bons!
L'aligoté en effet c'est particulier, moi j'aime beaucoup, ça ne se discute pas.

Côté Savigny il y a beaucoup de bons vins, en blanc comme en rouge (chez Dubois notamment situé à Chorey, il a 3 cuvées de rouge, 1 de blanc).

Thibaut
25 Juil 2020 20:05 #384

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6268
  • Remerciements reçus 4059

Réponse de Frisette sur le sujet Domaine Rapet, passage au domaine

Un des premiers domaines bourguignons que j'avais visité au début de ma passion (2009 je crois), et effectivement je n'en garde pas un souvenir ému.
Les vins sont très bons, c'est vrai, je pensais peut-être me le rajouter dans un programme futur mais je crois que j'ai ma réponse...

Flo (Florian) LPV Forez
25 Juil 2020 20:33 #385

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 704
  • Remerciements reçus 417

Réponse de Delphinette sur le sujet Domaine Rapet, passage au domaine

Comme déjà cité plus haut, l accueil et le contact mutique de mr rapet n'est pas seulement une légende...
C'est du vécu.

They're BACK !!!!!!!!!
25 Juil 2020 23:22 #386

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4068
  • Remerciements reçus 4251

Réponse de starbuck sur le sujet Domaine Rapet, passage au domaine

Concernant les Savigny, que ce soit chez Rapet, Capitain ou Mongeard-Mugneret, je ne dis pas que c'est des mauvais vins.
Je constate simplement que les cuvées de ce village sont régulièrement celles que j'aime le moins lors d'une dégustation.

Pour revenir au domaine Rapet, je ne dis surtout pas qu'il ne faut pas y aller.
On peut goûter de nombreuses cuvées, les vins sont globalement d'un niveau qualitatif élevé, les prix ne sont pas déconnants dans l'environnement régional et on peut choisir ce qu'on veut sans restriction ni vente liée.

Pour le reste à chacun de voir ce qu'il attend d'une visite.
Il me semblait simplement nécessaire de restituer l'ambiance de la visite.
Par le passé, on se disait qu'on était nouveau ou bien qu'on était pas venu le bon jour parce que tout le monde peut avoir des soucis ou des mauvaises journées.
Jusqu'à cette année, je lui trouvais toujours des excuses (il a beaucoup de travail, il ne peut pas prendre une heure à chaque fois qu'un client passe ... )
Mais Gaétan est client depuis le millésime 2007/08 et moi depuis 2012 dans les deux couleurs.
On ne demande pas qu'on nous déroule un tapis rouge à l'entrée du domaine mais là nous avons vraiment eu l'impression de l'ennuyer comme si nous étions des touristes de passage qui cherchaient à acheter une bouteille de vin pour l'apéro du soir dans un gite.

Sylvain
26 Juil 2020 07:57 #387

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2190
  • Remerciements reçus 3306
Bu en 07/2020 : www.lapassionduvin.c...

CR: Domaine Rapet - Pernand-Vergelesses 1er Cru "En Caradeux" 2014

Rémy : Nez réduit, boisé/grillé léger puis citronné.
En bouche, l'élevage est encore assez marqué mais malgré cela c'est bien intégré, c'est traçant, très citronné et fin. Le vin est certes encore un peu jeune mais j'ai beaucoup aimé !

Arnould : Nez réduit, grillé, pierre à fusil mais très changeant à l'agitation.
Bouche parfaitement équilibrée entre une acidité assez élevée et une "enveloppe" d'élevage bien calibré. Grosse longueur.
Evidemment, mon rabat joie préféré crie au scandale boisé :jump: , et moi je me marre car vu le profil du vin, tout le monde pense que c'est mon apport. Très bien en tout cas et du potentiel.

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: tht, Vaudésir, Vesale
16 Aoû 2020 11:54 #388

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2190
  • Remerciements reçus 3306
Bu en 06/2020 www.lapassionduvin.c...

CR: Domaine Rapet Père & Fils - Pernand 1er Cru Sous Frétille 2005

Nez avec quelques petites notes oxydatives (pas pour tout le monde, mais pour moi pas de doutes). Bouche tendue, traçante, à l'acidité assez marquée, mais non dénuée de matière.
Grosse persistance en bouche. C'est bon, mais par contre les notes oxydatives du nez (qui se feront également sentir en bouche le lendemain) me font penser qu'il ne faudrait pas trop laisser trainer les bouteilles restantes en cave.

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
16 Aoû 2020 20:13 #389

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1765
  • Remerciements reçus 3267
Dégusté à cette occasion.

CR: Domaine Rapet - Beaune 1er cru Clos des Champs Pimont 2018

Tuukka (à l’aveugle) :
Bon, là, le nez ne laisse pas de doute avec un côté toasté, presque pâtissier, du citron confit, marqueurs d'un Chardonnay avec un élevage encore un peu en avant. La bouche est assez mûre, confortable, tout en gardant cette vivacité qui lui confère une certaine longueur, et qui m'oriente vers un 15/17/18. Je pars sur un Monthélie 1er Cru de Changarnier en 15. C'est gourmand, bon voire très bon mais avec un élevage encore un peu prégnant qui en rebuterait certains. A attendre sereinement que cela se fonde peu à peu. B++ (15)

Bibi (à l’aveugle) :
Le nez est boisé, typique d’un chardonnay, avec des notes qui font penser à un vin évolué. La bouche est ample et ronde mais avec une bonne trame acide. C’est gourmand sur le citron confit, la noisette et un léger champignon. C’est très bon et très long. (TB, 4/5). J’étais bien parti sur un Beaune, mais plutôt 2010 ou 2012. Je suis surpris de constater que ce vin est si jeune.
05 Sep 2020 01:06 #390

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux