Nous avons 2887 invités et 69 inscrits en ligne

Domaine Richard Rottiers, Romanèche-Thorins

  • Messages : 1591
  • Remerciements reçus 544
CR: Domaine Richard Rottiers - Moulin-à-Vent " Champ de Cour " 2015

Première rencontre avec le domaine, cette cuvée (même si c'est évidemment trop tôt pour l'ouvrir) est clairement sur le registre de la puissance, manque en l'état d'élégance (en comparaison par exemple d'un corcelette de Foillard du même millésime). Le nez, trop boisé/vanillé, masque ici partiellement le fruit rouge. Pas ressenti spécialement de fraicheur, au nez comme en bouche, liée éventuellement à une vendange entière. Bouche de corps plein, tannique, encore trop boisée pour mon goût, appelle évidemment une garde conséquente pour polir tout ça. Il me reste d'autres bouteilles qui vont donc attendre (longtemps).

Bien (-) en l'état,

Cordialement,

Seb
Notation : Moyen : les vins sans intérêt ; Assez bien : vins à boire pour la curiosité ; Bien : bon vin, à faire découvrir ; Très bien : vin remarquable ; Excellent : vins de très haut niveau, une rare réussite; Splendide : grand vin qui justifie le temps passé ici !
29 Avr 2018 17:56 #31
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1591
  • Remerciements reçus 544

Réponse de H. Seldon sur le sujet CR: Domaine Richard Rottiers Moulin-à-Vent 2015

CR: Domaine Richard Rottiers Moulin-à-Vent 2015
En magnum.
Bu ici
Nez très fruité et puissant , tout comme la bouche , puissante et essentiellement sur le fruit , avec des tanins encore fougueux. Acidité présente en finale , marquée par le fruit noir. Pas de sensation d'élevage prononcé. A attendre sereinement.
Bien +


Cordialement,

Seb
Notation : Moyen : les vins sans intérêt ; Assez bien : vins à boire pour la curiosité ; Bien : bon vin, à faire découvrir ; Très bien : vin remarquable ; Excellent : vins de très haut niveau, une rare réussite; Splendide : grand vin qui justifie le temps passé ici !
04 Jui 2018 19:50 #32
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1591
  • Remerciements reçus 544
CR: Domaine Richard Rottiers, Moulin à Vent « Champ de Cour » 2015

Je n'ai pas attendu si longtemps que ça (voir Cr ci - dessus) et dans le cadre d'une découverte beaujolais organisée pour des amis, j'ai sorti cette bouteille.

Bon, que dire sur ce vin ? Qu’on perçoit la matière et le fruit rouge en attaque avant d’être submergé par une vague de jus de planche qui emmène tout : trop de bois , trop de bois . . . astringence finale très marquée, charge tannique très importante : donc la question est : une très (très) longue garde permettra-t-elle d’intégrer cet élevage que je juge disproportionné sur cette bouteille ? Réponse dans 20 ans, aucun plaisir en l’état.

Seb
Notation : Moyen : les vins sans intérêt ; Assez bien : vins à boire pour la curiosité ; Bien : bon vin, à faire découvrir ; Très bien : vin remarquable ; Excellent : vins de très haut niveau, une rare réussite; Splendide : grand vin qui justifie le temps passé ici !
13 Sep 2018 11:18 #33
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1134
  • Remerciements reçus 1079
CR: Domaine Richard Rottiers, Moulin à Vent 2016 (cuvée domaine)

Il y a quelques mois, j’avais découvert avec plaisir la cuvée ‘La Sambinerie 2016’ en appellation Beaujolais-Villages, un vin plein de fruit, de fraîcheur, de gourmandise mais avec du fond … et vendue à un prix angélique.

J’avais donc quelques attentes au moment de goûter ce vin, mon a priori était plutôt favorable.

Et bien, je pourrais quasi faire un ‘copier-coller’ de ce que Seb’ a écrit dans le CR précédent concernant ‘Champ de Cour 2015’. Ici aussi, le vin est ultra-boisé, tant au nez qu’en bouche, écrasant tout le reste sur son passage. Au nez, je n’ai perçu que du bois et du fruit noir très (voire trop) mûr. En bouche, le jus de planche est dominant, même si le toucher est assez agréable … on sent qu’il y a du jus derrière, il y a de l’acidité qui pourrait être gage de fraîcheur si le boisé n’atomisait pas tout.

C’est très dommage, peu de plaisir en l’état. A J+1, c’est très légèrement mieux, le nez est un peu moins boisé et la bouche un poil plus fraîche que la veille. Le temps permettra-t-il de rattraper la sauce ? À voir.

Fred
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: daniel.gureghian
25 Sep 2018 22:49 #34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2010
  • Remerciements reçus 950
CR: Domaine Richard Rottiers - Moulin à Vent 2011 " Champ de Cour " :

La robe est d'un bel éclat, sur un rubis profond sans évolution.
Nez légèrement floral, sur la cerise, la réglisse.
La bouche est marquée par des tanins assez sensibles mais agréables, une acidité qui apporte du peps. L'ensemble (la matière) est en revanche un peu léger pour emporter l'adhésion mais reste agréable.
Longueur correcte sans plus.

Un vin sympa mais manquant de complexité.
Frèdè
18 Avr 2019 20:46 #35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2010
  • Remerciements reçus 950

Réponse de sideway sur le sujet CR: Domaine Richard Rottiers - Moulin-à-Vent 2009

CR: Domaine Richard Rottiers - Moulin-à-Vent 2009 :

Robe sans évolution, d'une belle brillance.
Le nez est bien fruité, principalement la mûre, un peu de zan, un peu végétal.
Bouche souple, simple mais soyeuse, le vin est à point, fondu. Bu légèrement frais, il est coulant.
Finale bien persistante et longueur correcte.

C'était ma dernière et ce fut une bonne surprise.
Frèdè
10 Mai 2019 22:16 #36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1851
  • Remerciements reçus 3237
CR: Domaine Richard Rottiers - Beaujolais Villages - La Sambinerie 2017.

Robe grenat, translucide, parfaitement limpide.
Nez qui s'ouvre petit à petit sur les fruits rouges, exhalant par ailleurs quelque chose de l'ordre de la fraîcheur.
L'attaque en bouche confirme d'emblée cette perception fraîche, colonne vertébrale de ce vin. Le fruit, lui, est timide au début mais s'exprime mieux progressivement, sans jamais être éclatant. J'aurais peut-être dû carafer. Le toucher est souple, délicat, presque soyeux.
La matière n'est pas très ample mais offre une certaine densité qui jamais ne faiblit. Les tannins apparaissent après le milieu de bouche, mûrs, nullement secs, structurant une finale qui prend alors des accents un poil rustiques ainsi qu'une certaine profondeur.
C'est bon. C'est jeune aussi. On peut attendre ce vin 2/3 ans en toute sérénité.

Parfait en l'état sur un pot-au-feu de compétition, la rusticité de la finale n'étant pas sans rappeler la justesse des préceptes michéliens relatifs à l'accord majeur entre ce plat et le Pommard.
Marc, assez vieux débutant
05 Jan 2020 13:39 #37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 89
  • Remerciements reçus 206

Réponse de Boubzou sur le sujet CR: Domaine Richard Rottiers Moulin-à-Vent 2019

CR: Domaine Richard Rottiers Moulin-à-Vent 2019

Un vin goûté sans préparation préalable, au débotté.

Le nez est sur les fruits rouges, cerise, framboise, les épices et un coté vanillé assez prononcé.
En bouche, le vin est doté d'une très belle énergie, de fins tanins, il est à la fois vif et dense. Coté aromatique, on retrouve les fruits rouges et les épices, et la finale est pour le coup longue mais marquée, sûrement trop à ce stade, par le bois et en particulier le goût de vanille.

Cela reste un très beau vin, que je pense racheter.
Je suis dubitatif sur son avenir : d'un coté il a la structure pour durer, et le temps devrait patiner un peu cet élevage, mais de l'autre il risque de perdre un peu de sa vivacité qui le rend, en l'état, aussi agréable.

Sur une belle entrecôte, l'accord a bien marché.
Alexandre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
22 Nov 2020 14:01 #38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1134
  • Remerciements reçus 1079

Réponse de Fred1200 sur le sujet CR: Domaine Richard Rottiers, Moulin à Vent 2014

CR: Domaine Richard Rottiers, Moulin à Vent 2014

Autant j’ai bien aimé le simple Beaujolais-Villages La Sambinerie (bu sur 2016 et 2017), autant l’accroche avec la cuvée Moulin à Vent est plus compliquée (j’avais déjà tenté un 2016 en septembre 2018)…



Robe : robe rubis sombre, plutôt dense, larmes relativement épaisses.

Nez : fruits noirs (cerise, mûre, cassis), un soupçon de violette, notes boisées et torréfiées.

Bouche : attaque assez souple, avec quelques petits tanins qui traînent encore ici ou là, sur le fruit noir essentiellement (cerise, mûre). Assez rapidement, ce fruité à bonne maturité est voilé et quelque peu alourdi par les notes boisées et de torréfaction perçues au nez. La fin de bouche retrouve du peps grâce à une bonne acidité, en dépit d’une légère amertume peu à mon goût. Un vin à la fois assez structuré et accessible.

L’accord sur un rosbif s’est avéré plutôt bon. Toutefois, mon impression générale par rapport à cette cuvée est un peu mitigée. J’ai apprécié le fait que le fruit soit beaucoup plus en avant que lors de mon expérience avec le 2016. La fraîcheur (sans la moindre sous-maturité) du vin et sa structure m’ont également plu. Mais la sensation boisée reste pour moi trop forte et, malgré le vacuvin, le vin n’était plus très net à J+2.

A priori, je me contenterai à l’avenir de la Sambinerie. Bien (sans plus) : 14/20.

Fred
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, breizhmanu, Kiravi
05 Jan 2021 23:39 #39
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6097
  • Remerciements reçus 3736

Réponse de Frisette sur le sujet CR: Passage au Domaine Richard Rottiers

CR: Passage au Domaine Richard Rottiers



4 jours après ma précédente excursion dans la vignoble, explorant 3 Côtes de la Côte d’Or Bourgogne( Nuits , Beaune , Châlonnaise ), me voilà parti en Beaujolais et mâconnais pour la journée sur invitation de l’ami Cédric. Quel bonheur de se revoir, après presque un an sans rencontre entre foréziens…
L’idée générale était de récupérer en fin de journée une commande dans un fameux domaine de Morgon, et de découvrir 2 domaines auparavant. Cédric, très attiré par l’idée de « rentrer » des Moulin à Vent a émis l’idée d’aller à la rencontre de Richard Rottiers, situé à Romanèche-Thorins, en plein cœur de l’appellation afin de découvrir sa production. C’est ainsi que vers 9h15 nous nous garons dans la cour du domaine.

Cartes géologiques de l'aire d'appellation Moulin à Vent. A gauche, les différents types de roches. A droite en rouge: les sols granitiques préférentiellement placés sur la commune de Chénas et sur lesquels se trouvent les lieux-dits les plus qualitatifs (Rochegrès, la Rochelle, les Thorins, les Vérillats...). A droite en marron, sols d'alluvions/colluvions placés essentiellement sur le piémont, sur la commune de Romanèche-Thorins.


Richard Rottiers, après diverses expériences en France (Château Thivin notamment, et chablisien) et à l’étranger (Afrique du Sud, Nouvelle Zélande), a créé son domaine en 2007, avec 3 ha de vignes de 40 à 80 ans, en location au départ. Désormais, il est proche de 12 ha, essentiellement en fermage, sauf 50 ares en propriété, le coût à l’achat des vignes ayant doublé environ en un peu plus de 10 ans (60000 euros l’hectare en 2007, environ 100-120000 euros en 2019 selon la SAFER ).
Le domaine est en Agriculture Biologique depuis 2015, occupe 2 ETP pour 12 ha, complété par des emplois saisonniers. Les vins sont élevés dans des fûts de 7-8 vins provenant de Chablis, la production part en temps normal à 70% à l’export. La vinification est adaptée en fonction des caractéristiques de chaque micro-terroir, de façon traditionnelle (de type semi-carbonique, à température modérée), avec des passages en foudres et fûts durant 10-12 mois.
Le millésime 2019 a été compliqué, avec des gelées qui ont fait perdre une partie de la récolte, pour arriver au total à des rendements de 15-17 hL/ha.
A noter qu’il possède, avec ses soeurs un domaine à Chablis, le domaine des Malandes , dont nous aurons également l’occasion de goûter une cuvée.



Beaujolais Village La Sambinerie 2020 : Lieu dit Sambinerie, à proximité immédiate du domaine, spéaré de l’AOP Moulin à Vent par un chemin. Vignes de 60 ans. Macération carbonique. Mis en bouteille il y a 3 semaines. Elevage de 3 mois en fût (9€).
Nez amylique, très fruité, très pur, explosif, légèrement floral, avec un soupçon de ronce. Bouche fluide, à la structure très fine, avec un fond épicé, et un soupçon de gravier. C’est frais, avec une belle buvabilité. Vinifié complètement sur le fruit, vin de plaisir immédiat. TB-

Brouilly 2019 : Achat de raisin, en conversion bio (12€).
Nez sur la fraise et la fraise des bois. Bouche fraîche, tanins poudrés, notes de fruits bleus, structure fine. Assez racé dans l’ensemble. TB

Moulin à Vent 2019 : Assemblage de 9 parcelles, sur granit friable rose. 50% fût et 50% cuve pendant environ 6 mois. Macération semi-carbonique, Grappe entière (16€).
Nez vineux, avec un fond de guimauve/shamallow rose, assez floral. La bouche présente une belle acidité motrice, sans mordant, s’articulant autour de belles notes de fruits jaunes (pêche, banane). On retrouve un joli fond épicé, souligné par une belle trame tannique assez fine mais très présente. La finale est légèrement grillée avec un peu de gravier humide, m’étant en relief une certaine minéralité. Ensemble de belle constitution. TB+

Moulin à Vent Les Thorins 2019 : Parcelle d’environ 1 ha à proximité immédiate du fameux Moulin à Vent. Granit riche en filons de Manganèse, vignes âgées d’environ 60 ans. Macération semi-carbonique en grappes entières. Elevage de 6 mois en fûts de chêne. 1ère année de conversion bio Ecocert (13€).
Nez plus riche, semblant un peu plus élevé, avec toujours des notes de fruits jaunes. Bouche fluide, aux tanins très fins et élégants. On retrouve une framboise très pure, avec une jolie trame épicée, prolongeant une belle finale. TB-E

Manganèse Rosé Pétillant : Issu d’un terroir riche en manganèse (Mn), plus riche gisement de France. Méthode ancestrale, arrêt de la fermentation à froid, pas de liqueur d’expédition, levures pour prise de mousse. 40g/L de sucres résiduels (8€).
Nez fermentaire, sur la pêche de vigne et la groseille. La bouche est acidulée, avec une effervescence très fine, la bulle est très fine et peu impactante, franchement mousseuse. C’est sucré et gourmand, sur le bonbon anglais acidulé. C’est très court, sans structure, et simple. Un vrai bonbon, à imaginer sur un dessert au chocolat, fruits rouges, salades de fruits… B+

Domaine des Malandes, Chablis 2019 : Domaine de 30 ha environ créé par André Tremblay en 1949. 14,39 ha sur la rive gauche du Serein, orienté Nord-Ouest. 12 mois en cuve inox, vignes plantées de 1976 à 2000.
Nez floral, épicé, sur le chèvrefeuille, les fleurs blanches, l’acacia, la menthe poivrée, très complexe. La bouche est bien tendue sur le citron, donnant un ensemble assez effilé. On retrouve une jolie fraîcheur malgré la maturité du jus. Très bel équilibre, concentré, avec une matière sèche conséquente. Très bel exemplaire, et ne dépareillerait pas avec d’autres villages de producteurs en vogue sur le forum. TB-E

Bloc de Manganèse (Mn)


Au total, nous sommes tombés sur un domaine, et plus encore, un homme, touchant. Sincère, humble, agréable, on le sent rempli de valeurs. Et ces vins sont à son image. A la fois délicats, mais avec un réel message à passer, ils sont une expression de gamay très pure et limpide, relativement accessibles mais non dénués de structure pour les Moulin à Vent.
Les textures et touchés de bouches sont délicats, avec des aromatiques assez pures, facilement lisibles. Malgré une accessibilité certaine, il y a ce qu’il faut d’épices et de tension pour leur donner une certaine grâce et race. Ils sont effectivement de dignes et beaux représentants des Crus du Beaujolais. Ajouter à cela des tarifs angéliques, et vous aurez compris que cette visite ne sera probablement pas sans lendemain. Un petit coup de cœur sur cette appellation, pour le côté immédiat et paysan (au sens le plus noble du terme) de la production, je suis d’ores et déjà curieux de voir ce que donneront les prochains millésimes, car il n'y a pas à dire, et c'est écrit sur le panneau d'entrée, ces vins sont des grands vins du Moulin à Vent. Par ailleurs, nous ne nous attendions pas à goûter un Chablis ici, et nous n’avons pas été déçus non plus. Bref, je pense que notre modérateur forézien acquiescera mais attention, domaine(s) à suivre !!!

Merci encore à Richard Rottiers de nous avoir reçu pour cette dégustation malgré les contraintes sanitaires actuelles.



Les cartes de l'appellation sont issues de l'excellent site www.monocepage.com
Flo (Florian) LPV Forez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dt, Super-Pingouin, Jean-Bernard, legui, mgtusi, letournaisien, sideway, breizhmanu, bibi64, Cédric42120, Vaudésir, vivienladuche, leteckel, ysildur, DemiLune, Kiravi, JeanRX, Monard
17 Fév 2021 18:27 #40
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4777
  • Remerciements reçus 2151

Réponse de Vaudésir sur le sujet Domaine Richard Rottiers, Romanèche-Thorins

Déjà bu le rosé Manganèse mais c'était sans bulle, sa mère Lyne Marchive en vendait à Chablis.
Stephane
17 Fév 2021 18:37 #41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 155
  • Remerciements reçus 315

Réponse de Vyat sur le sujet Passage au Domaine Richard Rottiers

CR: Passage au Domaine Richard Rottiers



4 jours après ma précédente excursion dans la vignoble, explorant les 3 Côtes de la Côte d’Or ( Nuits , Beaune , Châlonnaise ), [/i][/size]


La Côte d'Or n'a que deux côtes, la côte chalonnaise est en Saône et Loire...
17 Fév 2021 20:20 #42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6097
  • Remerciements reçus 3736

Réponse de Frisette sur le sujet Passage au Domaine Richard Rottiers

[...]
La Côte d'Or n'a que deux côtes, la côte chalonnaise est en Saône et Loire...


[Mode mauvaise foi on] C'est tout à fait exact, j'ai d'ailleurs fait volontairement cette erreur afin de voir si quelqu'un suivait!!! [Mode mauvaise foi off]

C'est corrigé, merci Vyat!!! (tu)
Flo (Florian) LPV Forez
17 Fév 2021 20:36 #43

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 155
  • Remerciements reçus 315

Réponse de Vyat sur le sujet Passage au Domaine Richard Rottiers

[...]
La Côte d'Or n'a que deux côtes, la côte chalonnaise est en Saône et Loire...


[Mode mauvaise foi on] C'est tout à fait exact, j'ai d'ailleurs fait volontairement cette erreur afin de voir si quelqu'un suivait!!! [Mode mauvaise foi off]

C'est corrigé, merci Vyat!!! (tu)


De rien, tu n'as pas eu de chance qu'un chalonnais lise en entier ton CR :)
Pourtant, c'est facile de faire la distinction entre les deux départements:
- Côte d'Or: vins très chers à hors de prix,
- Saône et Loire: vins avec un bon RQP
18 Fév 2021 09:07 #44

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5882
  • Remerciements reçus 1019

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet Domaine Richard Rottiers, Romanèche-Thorins

À noter qu'en Saône et Loire on ne sait pas conduire.

::out::
JB
18 Fév 2021 09:49 #45

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 155
  • Remerciements reçus 315

Réponse de Vyat sur le sujet Domaine Richard Rottiers, Romanèche-Thorins

Si vous êtes passés en Bresse louhannaise, c'est normal ::out::
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Bernard
18 Fév 2021 10:02 #46

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2808
  • Remerciements reçus 581
Ayant aimé la pureté des jus du domaine lors de notre passage commenté ci-dessus pas l'ami Flo, je n'ai pu résister au plaisir de m'y pencher de nouveau. Il m'arrive souvent de procéder ainsi afin de profiter de l'éclat de ces vins de fruit dans leur jeunesse avant peut-être une période de transition, de sommeil un peu plus boudeuse.
En tout cas, grand bien nous a fait !!!



CR: Domaine Richard Rottiers - Moulin à vent -les thorins- 2019


- ouverte et bue dès sortie de cave -

Un nez séduisant, expressif, fruité à prédominance de cerise noire avec des touches de violette, d'orange sanguine, de chocolat, de jus de viande..
La bouche est juteuse, d'une belle pureté de fruit à dominance de cerise noire, de fraise mais aussi avec la fraicheur de l'orange sanguine. C'est parfaitement tendu sur une belle acidité un poil volatile et bâti sur une structure assez droite, minérale, graphite. C'est gouleyant, digeste, légèrement épicé avec en final la petite empreinte cerise/chocolat du "mon chéri".
La bouteille n'a pas fait un pli avec comme cerise sur le "mon chéri" un alcool pas très revanchard en soirée à se demander si cette bouteille en contenait !:D
Un élixir de jouvence ! Superbe buvabilité !

Très Bien
Cédric - LPV FOREZ
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Bernard, bertou, Vaudésir, Frisette, Kiravi
27 Fév 2021 12:07 #47

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6097
  • Remerciements reçus 3736
CR: Domaine Richard Rottiers, Moulin à Vent, Les Thorins, 2019

Bon, pas grand chose à rajouter à ce que viens de dire Cédric, bien que je n'avais pas prévu de dégoupiller si vite...
Robe grenat violine. Nez charmeur, sur les baies bleues et rouge, avec un fond fumé et une touche de graphite. Bouche au délié superbe, des tanins microscopiques, une aromatique fraîche, précise et très primaire (baies bleues, pierre mouillée, baies rouges, un fond de floralité et quelques notes de fruits à chair jaune tels que la pêche). Finale satisfaisante, fraîche, longiligne, aucun grain parasite. D'une gouleyance et buvabilité extrême, et effectivement aucune sensation alcooleuse. Très bel accord avec un tartare de boeuf frais maison coupé au couteau. Très Bien à Excellent (16,5/20).

Celà étant dit: Cédric, tu as beau être mon ami, tu as beau être un modérateur...un CR: comme tu viens de le faire, ça devrait être interdit, c'est un véritable pousse au crime!!! Mais je reconnais que tu avais raison...Bien fait d'en prendre, je vais me faire violence pour en garder au moins 3, mais il est probable que 2 autres exemplaires soient mises au supplice rapidement....
Flo (Florian) LPV Forez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Bernard, Cédric42120, Kiravi
28 Fév 2021 21:33 #48

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5882
  • Remerciements reçus 1019
CR: Domaine Richard Rottiers, Moulin à Vent "Les Thorins" 2019

Bu sur deux jours.
Nez expressif et hyper gourmand, sur la cerise réglissée, la violette, la peau de pêche, le chocolat.
Attaque suave qui ouvre sur une bouche avec du jus.
La matière possède de la chair, un poil astringente le premier jour, ce qui laisse augurer quelques belles années d'évolution.
Finale sur des amers savoureux et gras.
Des notes sanguines et minérales s'expriment aussi autour du bouquet déjà bien parfumé .
Très beau gamay, très très très bon!

Merci Cédric!
JB
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, dfried, sideway, Cédric42120, Frisette, BATARDO, DemiLune
27 Mar 2021 18:57 #49

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1176
  • Remerciements reçus 513
CR: Domaine Richard Rottiers - Moulin à Vent 'Champ de Cour' 2015

Bouchon diam3 sans millésime ni autre indication que celle du domaine.

Robe rubis encre plus purpurine que violacée, du dépôt granuleux modéré, disque en densité, mais déjà jauni à son bord.

Le nez fruits noirs plutôt fermé, cacao torréfié, au fil du temps des épices douces, vanille et cannelle.

En bouche c'est épais, chaud et alcooleux, fruité à la profondeur monocorde très marqué par la rondeur, pointe réglisse. Tannique en excès, suffisamment suave pour s'apprécier cependant, aération longue et rafraichissement indispensables.
Un vin qui, j'imagine, peut gagner en finesse avec encore de nombreuses années de garde pour un bouquet bien évolué sur le kirsch, le pot pourri de fruits rouges et le sous-bois, déjà espérés mais encore absents aujourd'hui.
Repas salade thon et tomates, entrecôte bœuf, légumes, salade pissenlits, fromages, fruits.

Post scriptum : à la lecture d'autres posts concernant cette même cuvée, c'est un ressenti d'un fruité massif très extrait plutôt que d'un élevage écrasant qui m'a gêné pour cette bouteille à l'apogée décennale pas moins.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, mgtusi, Vaudésir, BATARDO, Kiravi
29 Mar 2021 16:54 #50

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6097
  • Remerciements reçus 3736

CR: Domaine Richard Rottiers, Moulin à Vent, Les Thorins, 2019

Bon, pas grand chose à rajouter à ce que viens de dire Cédric, bien que je n'avais pas prévu de dégoupiller si vite...
Robe grenat violine. Nez charmeur, sur les baies bleues et rouge, avec un fond fumé et une touche de graphite. Bouche au délié superbe, des tanins microscopiques, une aromatique fraîche, précise et très primaire (baies bleues, pierre mouillée, baies rouges, un fond de floralité et quelques notes de fruits à chair jaune tels que la pêche). Finale satisfaisante, fraîche, longiligne, aucun grain parasite. D'une gouleyance et buvabilité extrême, et effectivement aucune sensation alcooleuse. Très bel accord avec un tartare de boeuf frais maison coupé au couteau. Très Bien à Excellent (16,5/20).


CR: Un mois après, pas grand'chose de changé. On a toujours affaire à un vin d'une grande immédiateté, de facilité, de buvabilité. Très beau jus, frais, précis, fruité et légèrement sanguin, en dentelles. Nouveau bon moment de passé. TB+ (16,25/20)
Flo (Florian) LPV Forez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Bernard, Kiravi
05 Avr 2021 21:28 #51

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux