Nous avons 987 invités et 49 inscrits en ligne

Domaine Claude Dugat, Gevrey-Chambertin

  • Messages : 2401
  • Remerciements reçus 495

Galinsky a répondu au sujet : CR: Domaine Claude Dugat, Gevrey Chambertin, 2011

CR: Domaine Claude Dugat, Gevrey Chambertin, 2011
La robe est dense, le nez est tout d'abord introverti, puis progressivement il va commencer à développer des notes de petits fruits noirs un peu compotés. On sent, en bouche, la puissance, mais parfaitement maitrisé. Il n'en reste pas moins un beau bébé joufflu, mais commençant à savoir s'exprimer et au moins dire "papa".

Eric
#181

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 22
  • Remerciements reçus 0

Blancpain a répondu au sujet : CR: Gibryotte - Gevrey Chambertin 2010

Bonjour,

Dégusté hier soir, voici les quelques notes que j'ai pu en faire:

CR: Gibryotte - Gevrey Chambertin 2010
Robe: Rubis chatoyant, belle intensité.
Nez: Fruits rouges frais, un peu de bois vert
Bouche: Dominante de fruits à noyaux, une acidité un peu marquée. Longueur moyenne.

Peut être ouverte trop tôt, l'acidité m'a surpris.

Bien +

Cordialement,

Blancpain

Thomas
#182

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 54
  • Remerciements reçus 0

pivoine63 a répondu au sujet : CR: Domaine Claude Dugat, Bourgogne, 2010

CR: Domaine Claude Dugat Bourgogne 2010

Cette bouteille donne envie de faire le plein de 2010 chez ce Vigneron...... Ce millésime en tous les cas ne me déçoit pas dans cette région.
J'ai trouvé la finale en particulier splendide, telle un retour de service gagnant d'un revers croisé fulgurant et tranchant. Rarement eu ce sentiment de plénitude, de retour sur la longueur en fin de bouche, peut-être n'est ce qu'un instantané d'un jour, mais que c'était bon. Et cela sur un "simple" Bourgogne.
Le nez est peu causant en revanche.
Comparé au 2008, je l'ai trouvé également beaucoup moins "acide", avec une très belle matière et donc un très grand tonus et une puissance certaine.

Cordialement
#183

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 329
  • Remerciements reçus 4

julienbroucaret a répondu au sujet : CR: Domaine Claude Dugat - Gevrey Chambertin 2010

Extrait d'un magnifique we prolongé ( ici )

CR: Gevrey Chambertin 2010 de chez Claude Dugat
Pour finir en beauté cette magnifique série, rien de mieux que ce Gevrey de Claude Dugat sur le millésime 2010.
Ouvert 3 heures à l'avance et servi sur une cote de bœuf, 30s me suffiront pour me souvenir pour ce Monsieur est selon moi le plus grand vigneron (que j'ai gouté ndlr !) de Bourgogne en rouge.
Le nez projette un bouquet de petits fruits rouges d'une fraîcheur et d'une délicatesse magnifique, tellement réel.
La bouche est fougueuse par sa matière et sa franchise tout en étant tellement délicate. Les tanins sont déjà très bien intégrés et les notes de ronce sont parfaites pour compléter le reste. La longueur sans être interminable et plutôt superlative.
Si je ne devais avoir qu'une allocation...

nsa33.casimages.com/...


Julien
#184

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3118
  • Remerciements reçus 3

DidierT a répondu au sujet : CR: Domaine Claude Dugat - Bourgogne 2001

CR: Domaine Claude Dugat - Bourgogne 2001 le 99 est actuellement parfait, le 2001 est encore bien jeune. Un grand nom du vin pense que Claude Dugat fait le meilleur Bourgogne Rouge de Bourgogne. Je ne peux le contredire tellement j'aime ce Domaine.



Ce Bourgogne 2001 est donc encore tres jeune, mais encore une fois ce vigneron nous donne une belle expression du Pinot Noir, Burlat, Cuir, et une belle trame en bouche qui donne de la longueur. C'est droit et toujours un peu austère. J'aime beaucoup.

Didier
#185

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1055
  • Remerciements reçus 17

Tinome a répondu au sujet : CR: Domaine Claude Dugat, Gevrey-Chambertin, 2009

Bonjour,

bu hier soir une bouteille du CR: Domaine Claude Dugat Gevrey-Chambertin 2009.

Couleur rouge sombre. Nez puissant sur les fruits rouges bien murs. Bouche problématique, tellement il y a de gaz carbonique résiduel. Difficilement buvable.

Grosse déception pour ce vin que j'avais déjà goûté et fort apprécié. Un problème de bouteille ?

Serge
#186

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2520
  • Remerciements reçus 2

oenopol a répondu au sujet : Re: Claude Dugat

J' aimerai connaître un millésime "trouvable" sur le début de gamme (bourgogne ou gevrey-chambertin) qui se
boit bien en ce moment. C' est un domaine que j' ai beaucoup envie de découvrir; quand je dis trouvable, ce serait à
partir de 2006 en gros.
Je vous remercie d' avance.

Amicalement,
Paul
#187

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 329
  • Remerciements reçus 4

julienbroucaret a répondu au sujet : CR: Claude Dugat - Bourgogne 2011

Bu ce we une bouteille de CR: Bourgogne 2011 de chez Claude Dugat.

Le nez se révèle frais et fruité, framboise, mure, cassis, cerise, c'est délicat et vraiment joli.

La bouche est compacte et présente un très léger déséquilibre sur l'acidité sûrement du à la jeunesse.

La rétro propose ce même panier de petits fruits rouge ainsi qu'un élégant trait végétal.

La finale est assez longue.

Jolie bouteille, bien typé Dugat, sûrement un peu jeune pour offrir la plénitude habituelle des vins de la maison.

Julien
#188

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 594
  • Remerciements reçus 87

pogman a répondu au sujet : Re: Claude Dugat

bonjour amis buveurs de Dugat.
Je ne connais pas encore ce domaine et vu les commentaires enflammées il semble qu'il vaudrait la peine que je m'y penche.
Auriez vous par hasard l'adresse mail du domaine ?
J'ai trouvé les coordonnées mais pas d'adresses mails à ce jour

Merci

Olivier
#189

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 329
  • Remerciements reçus 4

julienbroucaret a répondu au sujet : Re: Claude Dugat

Impossible de se fournir au domaine pour les prétendants nouveaux clients (dont je fais parti ;) )

Julien
#190

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 594
  • Remerciements reçus 87

pogman a répondu au sujet : Re: Claude Dugat

ah ok...y a t il au moins une liste d'attente où s'inscrire ?
#191

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 329
  • Remerciements reçus 4

julienbroucaret a répondu au sujet : Re: Claude Dugat

Je ne pense pas non...

Julien
#192

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2568
  • Remerciements reçus 157

leguitou a répondu au sujet : Re: Claude Dugat

Olivier,
Afin de te "pencher" sur les vins du domaine, je te conseille d'acheter chez un caviste le bourgogne et le gevrey-chambertin qui te permettront déjà de savoir si les vins te plaisent avant de vouloir prétendre à devenir client régulier ...;)

Bien cordialement,
Guillaume
#193

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8144
  • Remerciements reçus 568

FGsuperfred a répondu au sujet : CR:Claude Dugat 2010 bourgogne rouge "gibryotte"

CR:Claude Dugat 2010 bourgogne rouge "gibryotte"

après les multiples déconvenues des vins de ce domaine (bourgogne 2008, gevrey 2006,2008 et 2010) ce flacon qui me tendait les bras sur idealwine m'a donné envie de poser quelques deniers dessus...

bouchon comme neuf, robe très brillante, les présages sont bons...

nez... sur la rafle, très sauvage avec des jolies notes de fruits rouges, et de pivoine++, charmant, fin et foutu caractère !

la bouche est comme j'aime sur un pinot plutot machu : le côté rafle que l'on retrouve en bouche lui donne du chien, d'autant plus que l'équilibre est sensationnel, le vin est alors gourmand, ample, avec des tanins encore bien marqués mais pas âpres donc de belle maturité, et que le temps a de fortes chances de rendres bien jolis.

l'acidité est sous-jascente et soutient le vin, aucune trace d'alcool ressenti.

l'ampleur et la buvabilité de ce vin sont impressionnantes, et la longueur bonne, seuls des amers se font un poil trop ressentir en finale.

conclusion : il y a fort à parier que dans 4/5 ans on tienne là un très beau vin, qui se laisse déja très bien aborder, un peu comme une jeune femme en boite de nuit, à la recherche de l'âme soeur, mais sans écarter les pattes !

très bien !


frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#194

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2786
  • Remerciements reçus 368

Benji a répondu au sujet : CR: Claude Dugat, Gevrey Chambertin 2008

CR: Claude Dugat, Gevrey Chambertin 2008

Un joli nez, un peu en-dedans, plutôt sur la ronce, légèrement végétal mais annonçant néanmoins un pinot précis
La bouche est fraiche, avec une acidité marquée mais néanmoins un équilibre agréable. La longueur est bonne.

Au final j'ai bien aimé cette bouteille, mais on m'a fait remarquer que c'était plus un vin d'intello que d'hédoniste ;)

Benji

Benji
#195

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 660
  • Remerciements reçus 302

coach a répondu au sujet : CR: Claude Dugat, Gevrey-Chambertin, 2007

Bonsoir

Hier, j ai ouvert une bouteille de CR: Gevrey-Chambertin Dugat 2007 avec ma femme. C est la dernière de ce millésime dans ma cave mais ça faisait un petit moment qu elle me faisait de l oeil.

A l ouverture, le nez pinote bien et pète de fruit. Des arômes de petits fruits rouges, de framboise de cerise et de mure avec également des arômes de ronce.
En bouche le vin est très gourmand. On retrouve les petits fruits rouges, la ronce, un côté graphite et un léger arôme métallique. Les tannins sont complètements intégrés et on a une matière sensuel, gourmande légèrement acide et mentholée qui donne de l allonge au vin.
Ce vin n a pas la largeur des grands millésimes mais il est terriblement digeste, accessible et procure beaucoup de plaisir. La bouteille ne fait pas un plis.

Dommage que cette bouteille soit la dernière. J avais eu une demi déception sur une précédente goûtée avec l ami jull. Celle ci était bien au dessus et correspond à l'identité des vins du domaine.
#196

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 54
  • Remerciements reçus 0

pivoine63 a répondu au sujet : Claude Dugat 2012

Bonjour,
Je n'ai rien lu sur les 2012 du domaine, quelqu'un a-t-il gouté, notamment l'entrée de la gamme (Bourgogne et Gevrey) ? En particulier, comment se comparent-ils par rapport aux 2010 ?

Grand merci par avance.
Bien cordialement
#197

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 660
  • Remerciements reçus 302

coach a répondu au sujet : Le millésime 2013 chez Claude Dugat

CR:
Dégustation du Millésime 2013
[/b][/size]

Bonjour.

J ai profité de mon périple bourguignon la semaine dernière pour rendre visite à la famille Dugat ( impossible pour moi de ne pas y passer !) et goûter les 2013 sur fut.
Il est à noter qu il y a eu une mauvaise compréhension sur l horaire de visite. Lorsque j avais eu mme Dugat au téléphone il y a quelques semaines pour prendre RDV, on avait convenu l horaire de visite a 16h30. Le jour J on se présente avec mon ami à cette heure ci et ..... Personne ! Bizarre , ce n est pas l'habitude la maison. Après une heure d attente, mme Dugat et sa fille Laetitia reviennent et nous ouvrent la porte. elles avaient noter le RDV pour 16h et c est Laetitia qui devait nous faire la visite. Il y a eu un petit froid et après quelques explications et excuses ( je n aime pas arriver en retard à mes RDV ) de part et d autre, Claude Dugat arrive des vignes, nous salue, me reconnaît et se propose très gentiment de nous faire la visite. Les choses s arrangent et je nous voyais déjà rentrer à l hôtel compte tenu de l heure qu il était.
Un grand merci à lui de nous avoir reçu après ce quiproquo qui a décaler tardivement la visite.

Nous commençons par rentrer dans le cellier des dîmes. Claude Dugat nous demande si ça nous intéressé de goûter quelques tout jeunes 2014 sur fut. On ne se fait pas prier. !!!

Gevrey chambertin 2014 : étonnant à ce stade la de voir déjà les prémices d un très beau vin. Cette les éléments sont un peu dissociés mais on peut noter beaucoup de fruit (que l'on retrouvera sur les différentes cuvées) frais , une fine acidité et déjà un squelette qui se met en place et un toucher suave.

Lavaux saint Jacques 2014 : la encore le fruit prédomine mais le terroir parle et on est sur un vin plus massif, plus masculin avec de la densité. Plus frais avec un peu de gaz carbo mais avec un superbe nez.

Charmes chambertin 2014 : un de mes vins préfère. On note déjà un superbe nez de fruits et d épices. La bouche est déjà à çe stade d une grande douceur avec de la densité. Petite acidité qui donne de la fraîcheur. C est déjà très bon.

Il est à noter que le bois ne se fait pratiquement pas sentir même à ce stade qui donne au vin un côté croquant.

On descend à la cave pour déguster les 2013 sur fut.

Bourgogne 2013: Vin gourmand, croquant de fruit avec de la finesse. Grande buvabilité et haut niveau pour l'appellation.

Gevrey-Chambertin Village 2013 : le vin présente un très beau nez de fruits rouges et un côté légèrement graphite ( peut être du à un peu de gaz). La bouche est idem avec de la structure, belle acidité rafraîchissante. C est fin mais présente du corps avec une très bonne longueur. Toujours très digeste.

Gevrey-Chambertin 1er Cru 2013 : Ce vin est assemblé à partir de deux climats de 1er Cru, Perrière et Craipillot. Le nez est similaire au Gevrey village, la bouche est plus profonde, plus sphérique avec des notes de ronces et de griotte. . Le vin présente plus de structure et plus de profondeur que le village mais toujours avec ce côté dentelle en bouche.

Gevrey-Chambertin 1er Cru Lavaux St-Jacques 2013 : On monte d'un cran, le nez est nettement plus présent, plus profond sur les fruit noirs avec un côté tellurique. la bouche est puissante et d’une belle complexité, un peu serre en l état mais avec du potentiel. Grosse densité, arômes de fruits, de graphite, belle définition et grande longueur.

Charmes-chambertin 2013. Le nez est immédiatement séducteur sur des arômes complexes de fleurs, de fruits rouges et de fleurs. La bouche est énorme tout en velours avec une grande densité. Les arômes sont déjà complexes à ce stade. Le vin tapisse le palais tout en douceur et déroule une grande force sous jacente. C est précis , frais, très suave et d une grande longueur en bouche ou les arômes persistent longtemps. Le vin est vibrant. C est vraiment un de mes coup de cœur à chaque fois. Une main de fer dans un gant de velours.

Griottes-Chambertin 2013 : place à la magie. Dur de passer après le charmes chambertin et pourtant on passe encore un stade. Après le superbe on touche le sublime. Le nez est d une grande intensité et développe un kaléidoscope de d arômes de fruits, de fleurs et de fraîcheur. La bouche est sublime, pas opulente bien au contraire. On est dans la finesse extrême mais tellement évidente. Le vin est d un soyeux remarquable, d une élégance superbe présentants des arômes délicats. Il dense en bouche. La longueur et la finale sont interminables , salivante avec de retours d arômes en bouches qui n en finissent pas. Équilibre, précision et densité hors norme pour ce vin de grande classe.

Chapelle-Chambertin 2013 : On change de registre. Le vin est très différent de la Griotte. Ce vin est un roc. Grosse densité mais cette fois ci dans l'opulence. Des tanins plus présents mais pas dominants. Bouche profonde, seveuse graphite et très masculine avec de la force. Il est plus dur à aborder mais présente beaucoup d atout dans son registre. Très grande longueur.

Claude Dugat nous propose d aller chercher une bouteille de Gevrey chambertin 2012 si on souhaite y goûter. On ne va pas dire non !
Gevrey chambertin 2012 : la bouteille est débouchée devant nous. on redescend en terme de densité mais on prends toujours beaucoup de plaisir. Le nez présente quelques notes de gaz qui s'estompent rapidement a l'agitation laissant place à des arômes de framboise et de griotte. La bouche est suave, présentant un joli volume. On y retrouve les arômes détectées au nez avec une petite acidité bien fondue donnant de la fraîcheur. Belle longueur fraîche et fruitée. Grosse buvabilité et belle équilibre.

Enfin Claude nous demande si l on veut goûter le Marc de Bourgogne du domaine pour finir. On goûte donc le Marc issue des raisins de 2002. La couleur est ambrée. C est fort en bouche mais pas alcooleux. De beaux arômes fruités se dégagent et d arômes de paille. C est un très beau digestif assez complexe.

Que dire après une visite comme cela ( surtout compte tenu du petit soucis d horaires) : les vins tout d abord sont superbe, bien équilibres reflétant leur terroir mais toujours avec cette " gentillesse" du fruit qu on retrouve sur toutes les cuvées. Les 2013 sont très réussis présentant de la chair mais également de beaux équilibres avec de la fraîcheur.

Un grand merci à Claude Dugat pour cette nouvelle visite inoubliable avec toujours cette humilité et cette gentillesse qui le caractérise. Un grand Monsieur pour qui j ai le plus grand respect. Vivement l année prochaine !!
#198

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3118
  • Remerciements reçus 3

DidierT a répondu au sujet : CR: Claude Dugat Charmes-Chambertin 1994

Bu ici

CR: Charmes-Chambertin Claude Dugat 1994 Avec Nicolas nous avons été attirés par cette bouteille. en effet, notre curiosité est attisée pour savoir ce qu'un vigneron comme Claude Dugat peut faire d'un millésime plus que moyen comme 94. Disons le de suite, nous n'avons pas été déçu.

Nous débouchons la bouteille avant de partir au restaurant. Ouf! elle n'est pas abîmée ou ne présente pas de défaut. En la goûtant rapidement nous sommes surpris par une sensation de sucrosité. La bouche a un volume étonnant pour le millésime.
Au restaurant, nous laissons la bouteille débouchée pendant une bonne heure et demi avant de la déguster.
Le nez est sur le fruit, de griottes et de cranberry avec des notes plus évoluées de cuir, voire tabac blond. On perçoit une légère volatile qui augmente la complexité. Nous sommes surpris par ce nez d'une jeunesse étonnante.
La bouche, est élégante, belle matière. Le pinot comme je l'aime. Les tanins sont soyeux, même si on détecte en fin de bouche un très léger coté asséchant. La longueur est moyenne, mais il faut bien que le millésime se rappelle à nous! Encore une tres belle bouteille qui confirme que les grands vignerons se reconnaissent sur les millésimes dits faibles. Bravo.

Didier
#199

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1183
  • Remerciements reçus 10

Nemo73 a répondu au sujet : CR:Gevrey-Chambertin 1998 - Claude Dugat

CR:Gevrey-Chambertin 1998 - Claude Dugat

Nez pinotant sur une cerise "de qualité" (on va me dire que je dis ça parce que c'est du Dugat…peut-être !) et la prune fraiche, un chouïa herbacé, l'ensemble ne jaillit pas du verre non plus mais fait des efforts avec l'aération (1 heure d'ouverture au moment où je m'exprime) . D'un âge trompeur, aucune note véritablement secondaire. Une pointe de fruit oxydé, légèrement acétique trouble le "plaisir". Pas désagréable mais manque de netteté.

La bouche n'offre rien de réjouissant sur le plan aromatique. Les arômes ne sont pas encore véritablement passés mais ça se traine ! Il y a de l'onctuosité mais c'est monotone. L'acidité a encore du peps pour soutenir et booster l'ensemble. On y croit encore à certaines gorgées mais ça reste un peu chiant. Il me fait l'effet d'un zombie à la gueule tombante ! J'vais lui marave sa gueule avant qu'il m'énerve !

A quoi bon noter comme d'hab' ?

CORRECT ++!
#200

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2668
  • Remerciements reçus 332

Raboso del Piave DOC a répondu au sujet : CR:Claude Dugat, Bourgogne rouge 2011

CR:Claude Dugat, Bourgogne rouge 2011. Des fruits rouges délicats, un peu de sous-bois, une bouche assez élancée, un boisé fondu et noble vers la fin, matière et finale tout à fait raisonnables. Un très bon pinot noir!
#201

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2021
  • Remerciements reçus 355

daniel popp a répondu au sujet : CR: Domaine Claude Dugat, Gevrey-Chambertin, 2009

CR: Gevrey Chambertin 2009. Claude Dugat.
[size=x-small] cr tiré de Catherine et les garçons sortent leurs Beaune nés de Nuits. [/size]

Le nez concentré, profond, caressant est terriblement séducteur par ses arômes de jasmin qui rendent encore plus large le sourire de la framboise recouverte d’un voile d’épices au caractère un peu oriental. Le tout dégage une impression follement sensuelle, moderne par son élevage millimétré, totalement voué au service du fruit et de cette touche florale qu’on ne peut oublier quand elle vous a caressé.;)
La bouche parait dynamique comme en développement ; la chair concentrée, incroyablement gouteuse est comme animée d’une énergie autour de laquelle, comme les rayons d’une roue, le mouvement interne s’organise, devient vivant et s’approche d’une impression d’équilibre, d’harmonie, d’unité assez renversants pour un Gevrey Villages qui malgré son jeune âge, trois jours après ouverture, se goute merveilleusement.

Daniel
#202

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 427
  • Remerciements reçus 124

Oyaji-sama a répondu au sujet : CR: Gevrey Chambertin 2004 Claude Dugat

CR: Bue ce soir, un Gevrey Chambertin 2004 de Claude Dugat:

Robe sombre et trouble. Le nez pinote bon, sur les fruits rouges bien mûrs.
La bouche est agréable, le velours et le fruit sont équilibrés par la fraîcheur.
La longueur est bonne sans être exceptionnelle.

C'est la deuxième fois que je bois le village de C. Dugat sur ce millésime, deux coups gagnants.

Martin / Oyaji-sama
#203

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 717
  • Remerciements reçus 6

psykopat a répondu au sujet : CR: Gevrey-Chambertin 2007 Claude Dugat

CR: Gevrey-Chambertin 2007 Claude Dugat
Un nez qui pinote joyeusement, porté par les fruits, framboise, griotte, groseille, un peu de fleurs et de grillé.
En bouche, on retrouve ce beau fruité, une matière légère, des tannins lisses, des épices, une acidité bien présente et une grande buvabilité.
Pas follement complexe, pas d'une longueur singulière, pas très dense, mais facile à boire et c'est bien là sa principale qualité.
Le charme discret des Bourguignonnes. Très bien

CénoSillicaphobe approuvé
www.leverasoif.com
www.australian-rarit...
Ni Dieu ni maître, même buveur....
#204

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8144
  • Remerciements reçus 568

FGsuperfred a répondu au sujet : Re: Claude Dugat

j'aime bien tes Crs : précis et on a une belle idée du style du vin
merci ! (tu)

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#205

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 717
  • Remerciements reçus 6

psykopat a répondu au sujet : Re: Claude Dugat

Si c'est pour moi, merci, ça surprend et ça fait plaisir…
De nos jours, nous avons perdu ce réflexe si sain d’exprimer de vive voix notre considération pour ceux dont nous reconnaissons un petit talent (vaut mieux une fausse modestie que pas de modestie du tout).
La politesse nous enseigne qu’il est de bon ton d’être modeste et discret, cet élan qui nous pousse à dire : "c'est rien, ce n'est pas grand-chose", un surcroit de modestie n’est jamais que de l’orgueil déguisé!
Comme disait ma grand-mère "Ne te fais pas si petit, tu n’es pas si grand"

et si ce n'est pas pour moi, merci pour l'autre...

CénoSillicaphobe approuvé
www.leverasoif.com
www.australian-rarit...
Ni Dieu ni maître, même buveur....
#206

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8144
  • Remerciements reçus 568

FGsuperfred a répondu au sujet : Re: Claude Dugat

je parlais du tien, dernier CR en date
pas de quoi, si tu en as d'autres de ce genre, n'hésite pas ;)

frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#207

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 487
  • Remerciements reçus 15

fredhamster a répondu au sujet : CR: Claude Dugat - Gevrey-Chambertin 2008

CR: Claude Dugat - Gevrey-Chambertin 2008

Sur un magnifique gigot maturé 5 semaines de mon formidable boucher Matthias Paynel, je m'étais dit qu'après un certain nombre de déconvenues avec ce vigneron, cette bouteille pourrait faire l'affaire.

À l'ouverture: nez sur la framboise à l'eau de vie, bouche malingre et acide. Attendons...

Bouteille épaulée 5 heures: nez magnifique, complexe, sur une bascule tertiaire, fruits à l'eau de vie, épices, santal, fenaison... Très très très joli mais fait plus vieux que son âge.

En bouche, à aucun moment je ne peux reconnaître le pinot. La richesse olfactive du nez se retrouve en bouche mais le côté épicé m'emmène vraiment loin de mes repères bourguignons. Le jus est droit, peut être un peu strict. Aurait-il gagné encore en rondeur avec plus de temps? Finale épicée, très jolie longueur pour ce niveau d'appellation.

Beau vin! Déroutant.

Fred
#208

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 717
  • Remerciements reçus 6

psykopat a répondu au sujet : CR: Gevrey-Chambertin 2005 Claude Dugat

CR: Gevrey-Chambertin 2005 Claude Dugat
Nez de cerise au kirsch, de framboise, d'épices, de résine de vanille et de café.
On retrouve ne bouche ces arômes d'élevage marqués, les tannins sont serrés, la matière moyenne, l'équilibre sur l'alcool et la finale un brin végétale.
Pas très gourmand et surtout très boisé pour un Dugat.

CénoSillicaphobe approuvé
www.leverasoif.com
www.australian-rarit...
Ni Dieu ni maître, même buveur....
#209

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1497
  • Remerciements reçus 1312

Super-Pingouin a répondu au sujet : CR:LPV75 passe un moment privilégié avec Claude Dugat pour déguster 2014

[size=x-large]LPV75 déguste le millésime 2014 au Domaine Claude Dugat[/size]
Jérôme Galeyrand nous avait dit le matin « Soyez à l’heure ! ». Il est 14h01 et Claude Dugat nous déjà attend sur le pas de porte pour que nous ne perdions pas de temps à trouver l’entrée.
«- C’est moi que vous cherchez ?
- Oui, bonjour Monsieur Dugat (…) »
[size=x-large]Le domaine, ses crus et son équipe[/size]
Le domaine s’étend sur 6,5 ha, uniquement sur le village. « Cela permet de consacrer plus de temps à la qualité des vins et ne pas courir d’un bout à l’autre de la Côte. »
Il produit 7 cuvées:
Le bourgogne, issu d'un assemblage de 3 parcelles,
Le Gevrey Chambertin, qui est la réunion de 15 parcelles,
Le Gevrey Chambertin 1er cru se compose de 2 lieu-dits,
Gevrey Chambertin 1er cru Lavaux St Jacques,
Charmes Chambertin,
Griotte Chambertin,
Et Chapelle Chambertin.

"- Combien de personnes travaillent au domaine?
- Moi, nos 3 enfants et 2 employés.
- N'est-ce pas délicat de travailler en famille?
- Comme dans n'importe quel contexte, il y a des hauts et des bas. Il faut établir des principes.
(...)
- Quelle transmission du domaine souhaitez-vous?
- C'est certain, 6 ha pour 3 enfants, cela en laisse peu pour chacun. Nous verrons. Sur la partie négoce, les enfants font ce qu’ils veulent. Je ne m’en occupe pas."
[size=x-large]Sur la vinification et l'élevage[/size]
Les baies sont égrappées à 100%. Le débourbage a lieu en cuve pendant 24h. La fermentation alcoolique se passe pendant une quinzaine de jour en cuve. Puis vient l'élevage. Il y a approximativement 50% de fûts neuf, 50% de fûts d'un vin. 30-50% neuf sur l'appellation régionale et 100% sur les grands crus. L'unique fournisseur du domaine est le Tonnelier François Frères.
Notre vigneron soutire peu. Une fois après la fermentation malolactique terminée et une autre avant la mise. Les levures sont bien entendu indigènes.

"- Dans quelle mesure protégez-vous vos vins?
- Nous souffrons peu, 6 à 7 cl par pièce au moment de la mise." "- Il existe un style Claude Dugat, comment parvenez-vous à l'insuffler à vos vins?
- Le pinot est un cépage d’élégance. Il est destiné à faire un vin aérien. Il ne faut pas trop de puissance. Le vigneron doit lui amener de la gentillesse. »
Le discours de Mr Dugat ne se cantonne pas à la froideur de la technique, loin de là. Il retranscrit ses impressions et son émotion face aux vins.
[size=x-large]Dégustation du millésime 2014 sur fûts[/size]
Nous avons le privilège de déguster 2014 sur fûts.
«- Avec 2014, vous avez dû être satisfait d'avoir des volumes plus normaux.
- Oui. Nous ne cherchons néanmoins pas à faire des rendement bas technique. Ils se font naturellement."
Il a dû nous dire les chiffres mais je n'ai pas noté :p. Monsieur Dugat nous sert alors les vins à la pipette. "Savez-vous comment on appelait cela dans le temps? Un chantepleure." Peut-être parce que le vin fait chanter ou permet de noyer son chagrin :)

Bourgogne rouge
Un nez un peu réduit qui s'estompe rapidement. L'attaque est une délicieuse confiture de fraises fraîches. Il y a un léger perlant. C'est diablement déjà bon. Bien-
Entre l’escalier en bois massif, les vitraux et le sous-sol, le lieu et son ambiance sont superbes.
"Le bâtiment a 700 ans. Les travaux ont été entrepris par mon père. Il était dénommé le Chapitre, on y collectait la Dîme. Mais en raison de la parcelle du Clos du Chapitre, mon père a décidé de le renommer le Cellier des Dîmes."
Les murs ruissellent et l’eau donne de la brillance aux pierres. Mur ruisselant

Gevrey Chambertin
Encore sur lies épaisses, le soutirage aura lieu dans un mois afin de ne garder que les lies fines. Le vin est caressant, soyeux quand bien même demeure un perlant. La fin est un peu acide. Wouaouh! Quel niveau pour un village! C'est déjà incrachable. Bien+ voire TB-

Gevrey Chambertin 1er cru
Il est la réunion de Craipillot et le haut de Perrières. "Je n'ai pas trouvé suffisamment d'intérêt de vinifier ces parcelles séparément." Le vin est plus "minéral". Il a davantage de gentillesse. Nous trouvons toujours cette patte de confiture de fraises fraîches. C'est long, soyeux et aérien. TB-

Gevrey Chambertin 1er cru Lavaux Saint-Jacques
Plus resserré, plus masculin, le vin n'en demeure pas moins fin et il dure dans les secondes. Il possède un petit côté salin plaisant qui apporte de la complexité. TB-
Charmes Chambertin grand cru
"Le Pinot n'aime pas la concentration ni l'excès d'alcool." Le vin est plaisant, plein, charmeur, très aimable. Il est large et possède une belle clarté de perception. Quel fruit! Excellent-
Griotte Chambertin grand cru
Le nez est discret. L'attaque est modérée avant de ne cesser de prendre de l'ampleur. L'acidité est salivante et le fond de matière est réglissé. Notre camarade Paul fait son difficile, il nous dira a posteriori "Je n'ai pas pris de claque". Je veux bien mais c'est tout de même l'un des rouges de notre séjour. Pour les autres, cherchez dans nos CRs récent et rechercher la chaîne de caractère Excellent :D. Excellent donc.
Chapelle Chambertin grand cru
La trame de fragola est toujours présente et reconnaissable. S'y mêle un caractère plus masculin, plus stricte et vertical. Le vin a de l'ampleur et de la puissance tout en restant très précis. Excellent. Et Paul de dire "Je préfère Chapelle", et bien tu vois quand tu veux ;).

Ainsi s'achève ce magnifique tour d'horizon du millésime 2014 au domaine. Il présente de grandes promesses s'ils continuent ainsi. J'ai rarement goûté des vins aussi bons si tôt. Je me suis fait à l'occasion une réflexion sur les vins que j'apprécie, mon appétence pour les vins entièrement égrappés grandit à vue d'œil.

"Vous voulez que je vous fasse goûter autre chose?" Vous imaginez bien notre réponse. Gevrey Chambertin 2013
Un peu asséchant, il possède les fondamentaux du domaine. Un peu moins fruité que 2014 mais bien plus aérien. Les arômes remontent en haut de palais. TB-

Nous descendons visiter la partie enterrée de la bâtisse. D’une grande prévenance, afin que nos épouses ne s'ennuient pas: « Mesdames, pendant que Messieurs dégustent, vous pouvez aller l’autre partie de la cave si vous le souhaitez. » Vous imaginez bien que notre curiosité a été piquée. Nous y sommes allés à notre tour et voici ce que l’on a découvert GC 73, je veux bien goûter :D
« En 2005, nous avons procédé à un nettoyage complet. Rien n’y fait, la moisissure est revenue. »

Claude Dugat nous a fait une belle surprise ensuite Griotte Chambertin grand cru 2005
Le nez est une envoûtante composition florale sur la rose et l'aubépine (oui j'étais dans une mouvance aubépine pendant le séjour :D). C'est majestueux. En bouche, le millésime semble dénoter. Le vin est fruité mais dense, mûr. Il est assis sur les épices. TB- Au fur et à mesure que la dégustation avançait, on comprend qu'il souhaite un vin aérien, qu'il affectionne peut-être moins les millésimes plus terriens, tel 2005.
Il évoque alors quelques millésimes:
"1976 était censé devenir grand mais il n'est jamais arrivé là où on l'espérait. 2003 n'était pas adapté au pinot noir mais les vins semblent se refaire. 2008 est effectivement assez acide. 2010 possède également de l'acidité mais il est friand."

Nous terminons par un Marc 2002 de bonne composition sur l'abricot, le foin et les fruits secs.
A la fameuse question de savoir où on peut trouver ses vins, 60% de la production part à l'export, essentiellement à l’Asie. Et « Ca va être compliqué de trouver nos vins, même les cavistes ont déjà leur clientèle habituée. »
Le cheval labour qui a 17 ans
Nous avons ainsi eu la chance de discuter et passer du temps avec un homme d'une extrême amabilité et d'une grande modestie. Nous avons pu sentir qu'il sait néanmoins mener son domaine de main de fer. La ponctualité est importante. Les vins sont d'une très grande qualité. Et nos enfants ont adoré le moment que Claude Dugat leur a consacré. Nous le remercions ici encore immensément.

HD
#210
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux