Nous avons 2052 invités et 79 inscrits en ligne

Clos de Tart

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Clos de Tart

Bonjour ,

A la lecture des nombreux posts dédiés au "Clos de Tart" ,il semble que de nombreux afficionados de ce cru soient loggés sur LPV.
Je ne suis pas encore initié à ce domaine et la lecture de vos dégustations m'incite à ne pas mourrir idiot sur la question.Ayant interrogé mon caviste préféré il me propose le millésime 98 (90 euros).
Est-ce que l'un ou plusieurs d'entre vous ont dégusté ce vin dernièrement ?
Est-ce que ce millésime est selon vous représentatif de la magie de ce cru?
Et pour finir me faudra t'il patienter ou bien peut-on sérieusement le boire aujourd'hui?
Voilà beaucoup de questions ,mais je ne doute pas que les affranchis que vous êtes ne laisseront un puceau au Tart ,au bord de la route.
Par avance merci et bonnes dégustations.

jean-michel.
24 Mai 2005 12:34 #91

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 226
  • Remerciements reçus 0

Réponse de passetoutgrain sur le sujet Re: Clos de Tart

Sylvain Pitiot affectionne particulièrement son 1998 et pense que l'on peut commencer à y goûter (tout en précisant bien sûr qu'il est loin de sa mâturité)
Passetoutgrain
24 Mai 2005 13:08 #92

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Clos de Tart

Une finesse et des arômes de ptits fruits rouges qui ne rendent pas les vins "comparables" mais si parfois on a envie de rapprocher des régions ou des styles alors oui (pour moi) certains Rhône Nord m'évoquent plutôt la Bourgogne quand d'autres me font penser à des régions plus méridionales.
Il en va de même avec certains grenaches qui parfois au vieillisement prennent un style qu'on pourrait qualifier de "bourguignon" en exagérant évidemment !

Pour moi c'est plutôt un bon point et je pense que pour d'autres ce sera perçu comme dommageable
25 Mai 2005 17:00 #93

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4348
  • Remerciements reçus 1

Réponse de teddyteddy sur le sujet Re: Clos de Tart

Vincent,

Considérer que les arômes de fruits rouges d'une Syrah du Rhône septentrional puissent se rapprocher de ceux d'un Pinot noir de Bourgogne, je peux l'imaginer, même si je ne l'ai jamais constaté personnellement... Je trouve que le Pinot noir est tout de même entièrement sur les fruits rouges, alors que la Syrah a plus tendance à s'orienter vers les fruits noirs...

Par contre, de là à dire que cette Syrah a un style bourguignon car elle présente une certaine finesse, je ne peux évidemment pas te suivre... Comme si la finesse était un monopole bourguignon...

Laurent
27 Mai 2005 14:28 #94

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Clos de Tart

Je disais bien en extrapolant... si vraiment il faut comparer ce qui ne l'est pas vraiment !

mais j'ai déja vu un ex vainqueur du trophée Ruinart du meilleur jeune sommelier confondre un bourg et une syrah du nord puis un autre très bon dégustateur dire Bourg (et Prieuré Roch pour etre précis) pour une "mémé" de Gramenon (donc Grenache) de 7 ans d'age !!

MAis si tu ne t'es jamais trompé bravo !!

et si tu ne trouves que des fruits rouges sur les bourg c'est vraiment limité : vins trop simples ou bus trop jeune. Les épices et les fleurs sont indispensables dans un grand Bourgogne.
En 2003 point de fruits rouges sur la plupart des pinot noirs (y compris Alsace et même en vin de pays de la Meuse) mais bien des fruits noirs ou/et compotés.
27 Mai 2005 16:53 #95

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4348
  • Remerciements reçus 1

Réponse de teddyteddy sur le sujet Re: Clos de Tart

Vincent,

Quand je dis que le Pinot noir est à mon avis entièrement sur les fruits rouges, c'est évidemment uniquement pour ce qui concerne les arômes fruités, sans aborder les arômes floraux ou épicés, bien sûr également présents, mais que tu ne signalais pas dans tes éléments de comparaison.

Quant au millésime 2003, je pense, peut-être naïvement, qu'un millésime atypique ne peut constituer une base de comparaison fiable...

Laurent
30 Mai 2005 09:33 #96

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Clos de Tart

Justement je signalaius qu'il est atypique ...
jamais je ne compare un Bourgogne et un Rhône !
30 Mai 2005 11:08 #97

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18552
  • Remerciements reçus 2555

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Re: Clos de Tart

J'ai pour ma part toujours émis l'idée que dans les grands millésimes les méridiens ont plus d'importance que les parallèles. Plusieurs fois, j'ai pris des vins de la Côtes de Nuits pour des Rhône nord dans des dégustations à l'aveugle.

Jérôme Pérez
30 Mai 2005 11:28 #98

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Clos de Tart

Tu vois LAurent un exemple de plus : il n'est vraiment pas ridicule de se tromper et de confondre !
Je suis assez d'accord sur cette idée de méridien... et pas seulement pour le vin.
Quand je descends vers Dijon, Lyon, VAlence, MArseille (bord de mer ça change tout de m^me :) ) ... je sens une continuité ! En traversant le massif central les changements sont plus radicaux.
30 Mai 2005 12:09 #99

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4348
  • Remerciements reçus 1

Réponse de teddyteddy sur le sujet Re: Clos de Tart

Peut-être que je chicane, mais Vincent parle de Rhônes Nord qui évoque la Bourgogne et Jérôme de Côtes de Nuits qui évoquent les Rhônes Nord, et je ne suis tout de même pas persuadé qu'il s'agisse de la même chose...

Dire que la Syrah peut parfois se rapprocher du Pinot Noir, est-ce la même chose que dire que le Pinot Noir peut parfois se rapprocher de la Syrah :S?... Pas si sûr à mon avis...

Pour le reste, je n'ai évidemment jamais dis que je ne me trompais jamais ou qu'il était ridicule de se tromper, mais que je n'avais jamais constaté cette convergence, simplement !

Laurent
30 Mai 2005 23:59 #100

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Luc Javaux
  • Portrait de Luc Javaux Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Administrateur
  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 946

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: Clos de Tart

Laurent,

En allant visiter le Clos de Tart l'année dernière, nous avons dégusté les 2003 en fût et sur un des trois échantillons que nous avons pu déguster, je me rappelle avoir dit qu'à l'aveugle je l'aurais certainement pris pour une Côte Rôtie.

Luc
31 Mai 2005 00:24 #101

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Clos de Tart

si A ressemble à B on peut aussi die que B ressemble à A... (??)
31 Mai 2005 00:43 #102

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9126
  • Remerciements reçus 558

Réponse de RaymondM sur le sujet Re: Clos de Tart

Il y a quelques années, dans une dégustation à l'aveugle de très nombreux crus de la vallée du Rhone, personne parmi les 20 ou 25 participants (dont plusieurs professionnels, cavistes et vignerons ) n'avait détecté un Bourgogne servi en pirate. Je ne me souviens malheureusement pas duquel. Ca rend modeste:)

Raymond
31 Mai 2005 01:36 #103

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4348
  • Remerciements reçus 1

Réponse de teddyteddy sur le sujet Re: Clos de Tart

Il y a donc une tendance générale qui se dessine, et c'est intéressant...

Toutefois, pour répondre à Vincent, je note que Jérôme, Luc et Raymond ont rencontré des Bourgogne ressemblant à des Rhône Nord, tandis que tu soulevais l'inverse...

Ce n'est à mon avis pas tout-à-fait la même chose... Dans les deux cas, cela signifie qu'il y a des caractéristiques olfactives et/ou gustatives communes à ces deux cépages dans ces deux régions, j'en conviens... Mais dire "le pinot noir de Bourgogne a parfois des accents de syrah du Rhône Nord", ce n'est pour moi pas la même chose que de dire l'inverse... Dans la mesure où le cépage variable et le cépage de référence s'inversent...

En deux mots, ce n'est pas parce que le pinot noir bourguignon peut parfois ressembler à une syrah du Rhône Nord (ce qu'ont constaté Jérôme, Luc et Raymond), qu'une syrah du Rhône Nord va parfois ressembler à un pinot noir bourguignon (ce qu'affirme Vincent)... Non?

Laurent
31 Mai 2005 09:32 #104

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Luc Javaux
  • Portrait de Luc Javaux Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Administrateur
  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 946

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: Clos de Tart

Et bien, c'est à dire qu'une syrah pas mûre, végétale et acide, ça a tout de même des airs de ressemblance avec certains bourgognes...:D

Je ne signe pas...
31 Mai 2005 10:28 #105

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Clos de Tart

Moi je suis un peu bête :
si je ressemble à mon frère c'est que mon frère me ressemble aussi !! Mais je n'ai que Bac + 2 :)
31 Mai 2005 10:49 #106

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4348
  • Remerciements reçus 1

Réponse de teddyteddy sur le sujet Re: Clos de Tart

Luc,

Tu mets précisément le doigt sur le point délicat que j'omettais, un peu volontairement c'est vrai...

Veut-on ici dire qu'un pinot noir bourguignon 2003, ça peut ressembler à une syrah du Rhône Nord dans un millésime classique, et qu'une syrah du Rhône Nord 2002, ça peut ressembler à un pinot noir bourguignon dans un millésime classique?... C'est certainement réducteur, mais pourquoi pas, il doit y avoir un fond de vrai, car il n'y a jamais de fumée sans feu...

Laurent
31 Mai 2005 11:09 #107

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 183
  • Remerciements reçus 0

Réponse de rda sur le sujet Re: Clos de Tart

bonjour,

je n'ai pas trouvé de commentaire sur le 1999.Quelqu'un l'a déguster ?

merci d'avance. rda
23 Jui 2005 14:30 #108

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1078
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Tipof sur le sujet Re: Clos de Tart

Le Clos de Tart 2003 vient d'arriver chez Gazzar (Suisse).
CHF 190.- H.T. par bouteille (en caisse de 6). Ouch !

Cela en vaut-il vraiment la peine ?
23 Jui 2005 14:51 #109

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5593
  • Remerciements reçus 5046

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet Re: Clos de Tart

Tipof,

Je pense que nul ne peut contester la qualité actuelle du Clos de Tart, sa mise en valeur par une vinification et un élevage soigneux, précis qui mettent en avant toutes les qualités d'un des plus grands terroirs bourguignons.

Je l'ai dégusté sur le millésime 2000.
C'est la quitessence du Grand Crû exprimé à un très haut niveau.

Après c'est une question de budget.
A mon avis, c'est un très beau vin pour très longtemps mais la question que tu dois te poser est : situes-tu ton niveau de plaisir à un tel prix ?

J'ai aussi un peu l'impression que la spéculation s'empare du domaine.

Cordialement,

Olivier
23 Jui 2005 23:06 #110

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9716
  • Remerciements reçus 1516

Réponse de claudius sur le sujet Re: Clos de Tart

le 99 coûtait moins de 100 frs chez le même Gazzar, le 02 120 environ...ensuite chacun décide
24 Jui 2005 07:48 #111

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5593
  • Remerciements reçus 5046

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet Re: Clos de Tart

A titre d'exemple, lors de notre dernière descente en Bourgogne, nous avions dégusté Clos de Tart 2000 au restaurant La Cabotte à NSG.

Un d'entre nous avait "repéré" la bouteille sur le site de Pérardel à Beaune le mercredi juste avant le départ au prix de 70 € TTC.
Le samedi, après la dégustation on ne peut plus concluante du resto :), on s'est rendu chez Pérardel à Beaune : 110 € en 4 jours ! Boum !:X

Protestations, négociations, pallabres ... Rien, nada, que dalle ! Malgré le fait que le site internet n'avait pas été mis à jour.

Responsable de la boutique : en congé
Responsable général : absent
Solution : "envoyez-leur un e-mail dès lundi et vous verrez bien ..."

Spéculation ? Vous avez dit spéculation ?

Olivier
24 Jui 2005 13:11 #112

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9716
  • Remerciements reçus 1516

Réponse de claudius sur le sujet Re: Clos de Tart

contenu dans le mail d'un marchand

Le 22 juin, 32 grands crus de Bourgogne se sont affrontés lors d’une dégustation dans le cadre de Vinexpo, au Théâtre de Bordeaux.

1er : La Tâche DRC 20 / 20
2ème : Clos de Tart 19,5 / 20
3ème : Romanée St Vivant DRC 19 / 20
4ème : Musigny J. Prieur 18,5 / 20
5ème : Romanée-Conti 18 / 20
27 Jui 2005 15:16 #113

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Clos de Tart

quel millésime ?
27 Jui 2005 15:32 #114

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9716
  • Remerciements reçus 1516

Réponse de claudius sur le sujet Re: Clos de Tart

2003
27 Jui 2005 16:01 #115

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Clos de Tart

Clos de Tart (juin 2005)

Sylvain Pitiot nous reçoit avec un professionnalisme remarquable dans cet espace protégé, béni des Dieux. Pour des raisons d’état d’avancement des vinifications (et dans un souci d’objectivité), le domaine ne propose pas de dégustation du 2004 sur fût. Les vendanges se font ici assez tard dans l’année et cette enclave (dont les plants sont alignés sur les courbes de niveau pour jouir ainsi d’un ensoleillement optimisé assez inédit sur la côte) permet une production spécialisée, sous la forme d’un vin hors norme, soyeux, solaire et corsé.

vins dégustés en bouteille :

CR: Clos de Tart 2001 :
JP18 - PP18 - LG18
Merveilleuse robe mordorée (à la lueur des bougies, du moins). L’incipit est un fruit radieux (chantant), mûr, épicé, floral enchâssé dans un fumet de fragrances racées (chant des sirènes, de fait). Dans cette complexité gustative d’un grand classicisme, on moissonne ensuite des goûts de viande juteuse, de pruneau épicé, de pain d’épices, de prune, de groseille, de rose, de poivre, de réglisse, de violette, de minéral. Une onctuosité luxuriante griffe un élixir au long étirement sensuel et flamboyant, qui possède tous les fondamentaux d’un grand vin.

CR: Clos de Tart 2003 :
JP17 - PP18 – LG16,5/17
Il y a de l’exotisme dans ce butin olfactif, plus cuit, plus rond, moins précis de ce fait. L’élevage a produit ici une instanciation différente de l’expression du cépage, avec un soupçon balsamique (lavande) et des notes de zeste d’orange. Le déroulement est plus dodu (un peu comme pour certaines cuvées de Claude Dugat), mais fin et frais, minéral, avec des goûts persistants de prunes très mûres, de réglisse, de confiserie à la violette. Cette composition plus sudiste, d’une douceur incroyablement séduisante, peut rappeler un beau grenache ensoleillé et fin de Châteauneuf.

Le Clos de Tart 2001 est vendu 90 euros au domaine (ce n'est pas le plus cher des GC bourguignons) et le 90 est encore disponible moyennant 200 euros
28 Juil 2005 09:29 #116

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Luc Javaux
  • Portrait de Luc Javaux Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Administrateur
  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 946

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: Clos de Tart

Laurent,

J'ai déjà eu l'occasion de donner mon avis sur ces deux vins, tant lors de ma visite sur place relatée ici : www.lapassionduvin.c..., que lors de notre dégustation à Saint-Emilion (pour le 2001) relatée ici pour la série pinot noir : www.lapassionduvin.c...

Pour rappel :

Sur place, en juin 2004 :

CR:

Clos de Tart 2003

Le millésime 2003, canicule oblige, a vu les rendements à la vigne baisser de 25 %.
Il s'agit d'échantillons prélevés de différents fûts correspondant chacun à une partie du Clos. Les fermentations malolactiques ne sont pas encore terminées, ce qui avec la t° un peu basse de la pièce, rend la dégustation un peu difficile.
Le bas du Clos a donné un vin très charmeur, riche en alcool (il titre plus de 15°) mais magnifiquement équilibré, avec un fruité généreux et mûr, un boisé bien présent à ce stade, dans un style peut-être un peu rhodanien, souple, facile d'accès, mais tellement agréable dès maintenant.
Les raisins récoltés à mi-pente ont donné un vin plus serré, qui m'est apparu légèrement plus chaud que le précédent, peut-être à cause de son caractère plus épicé. Plus minéral, plus droit, plus bourguignon dans l'âme, il possède une superbe longueur.
Le haut du Clos a donné de l'avis quasi général le meilleur vin, tant au niveau de la complexité aromatique qu'au niveau de la structure et de l'équilibre en bouche, tout simplement renversants. Plus floral et plus minéral que les deux autres cuvées, il possède une longueur éblouissante.
L'assemblage de ses vins aux qualités complémentaires devrait nous réserver un très beau Clos de Tart 2003.

Clos de Tart 2002

Millésime médiatique s'il en est, 2002 a bien évidemment donné naissance à un magnifique vin, assez facile d'accès, souple, gras, ample, fruité et épicé, à l'équilibre parfait et possédant une longueur exceptionnelle. La puissance indéniable de ce vin qui titre près de 14°5 d'alcool est parfaitement maîtrisée. Les tannins sont très racés et d'un rare soyeux de texture. Grand vin !

Clos de Tart 2001

Le préféré de Sylvain Pitiot, mais également de la plupart des invités présents. Un peu plus austère sans doute que le précédent, il semble également plus racé, plus minéral et possède sans doute un potentiel de garde plus important. Les tannins semblent plus présents, mais d'une finesse incomparable. Un vin tout en finesse et en longueur, qui a fait chavirer de bonheur l'ensemble des participants. Il ne faut assurément pas oublier ce millésime qui a été injustement occulté par la plupart des médias. L'avantage de la situation, c'est qu'il en reste encore un peu !

Clos de Tart 2000

Dégusté au restaurant en compagnie de Sylvain Pitiot, il avait l'avantage sur ses cadets d'être servi à bonne température, dans un cadre superbe et accompagné d'un plat bien accordé. Néanmoins, je ne peux pas passer sous silence l'excellente impression qu'il m'a faite, dans un style certainement plus accessible que le 2001, déjà très agréable à boire dès maintenant, et où l'on retrouve toutes les qualités (énormes mais finalement assez rares) d'un grand vin de Bourgogne. Un grand vin de plaisir (presque) immédiat, mais qui a tout ce qu'il faut pour évoluer favorablement dans les dix ou quinze ans qui viennent.

Et à Saint-Emilion, en mai 2005 (à l'aveugle, dans une série de 6 vins issus de pinot noir) :

Clos de Tart 2001

On retrouve une robe classique, semblable à celle du premier vin. Dès le nez, il met tout le monde d’accord, remarquable d’intensité, sur un fruité bien mûr, des notes florales, des épices douces, un boisé bien présent mais qui s’intègre parfaitement à l’ensemble, ainsi qu’une grande minéralité. En bouche, il se montre frais et ample à la fois, d’un équilibre parfait et d’une longueur exceptionnelle, avec un touché satiné d’une grande élégance. Le Grand Vin dans toute son évidence, d’un style qu’on pourrait qualifier de moderne de par son élevage, tout en respectant un côté finalement très traditionnel au niveau de l’extraction et de la recherche d’équilibre. Le souvenir de la récente visite au Clos de Tart me revient en mémoire. Il ne peut s’agir que de lui, c’est en tout cas mon voeu le plus cher ! Excellent vin.

Luc
29 Juil 2005 10:31 #117

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Guest sur le sujet Re: Clos de Tart

Belles formulations.

Le clos est un écrin, pour un vin exceptionnel, typé et original à la fois.
Le 97 éatit magnifique et nous attendons beaucoup du 90 (200 euros sur place tout de même !)
29 Juil 2005 12:05 #118

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Luc Javaux
  • Portrait de Luc Javaux Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Administrateur
  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 946

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: Clos de Tart

D'accord avec toi pour le 1997, dégusté pour la première fois chez DidierT en tout début d'année 2004, et qui fût pour moi un véritable choc gustatif. Le CR de cette dégustation inaugure d’ailleurs cette rubrique. Depuis lors, j'ai largement cassé ma tirelire pour me procurer les 1997, 1998, 2001 et 2002. Les 2000 et 2003 devraient bientôt suivre. J'enrage par contre d'avoir loupé le 1999 !
Cela dit, 200 euros pour le 1990, je n'aurais personnellement pas franchi le pas, sachant que le génial Sylvain Pitiot n'était pas encore aux commandes à l'époque.
Oui, je sais, le terroir supplante l'homme, mais tout de même... :)

Luc
29 Juil 2005 12:13 #119

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 697
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Zapata sur le sujet Re: Clos de Tart

Salut LPV

Petite question : combien coûtait le 97 lors de sa sortie ?

Savez-vous s'il y a un mail disponible pour contacter le domaine, l'adresse freesbee ne fonctionne plus...

Amitiés

Zapata

JMN
29 Juil 2005 12:56 #120

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux