Nous avons 2490 invités et 48 inscrits en ligne

Domaine Guffens-Heynen

  • Messages : 4910
  • Remerciements reçus 2401
CR: Domaine Guffens-Heynen Pouilly-Fuissé 1 er Jus des Hauts des Vignes 2015 :

Moi: Nez riche et solaire, en bouche de la maturité , de la densité, malheureusement trop chaude et cela en devient un peu brulant, difficile à juger malgré la matière ,regouté après remise au frais pour le fromage, celle-ci trouve une harmonie et une complexité bien supérieure, très belle quille aussi.

Vivien: La robe est or pâle, très brillante. Le nez est assez exubérant, porté à la fois par un très bel élevage et de très belles fleurs capiteuses. La bouche est de très grosse allonge, un grand volume, une énorme matière magnifiquement née, mais avec un fruit, bien que pur, qui ne s’exprime pas encore complètement et qui semble un peu comprimé. Je n’ai aucun doute sur le fait que ce grand ensemble un peu tout fou actuellement va bellement s’harmoniser si on lui laisse le temps adéquat, car cette bouteille présente indéniablement un gros potentiel. C’est déjà très bien + en l’état.

Bu à cette occasion www.lapassionduvin.c...

Stéphane
17 Jui 2019 18:08 #301

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1879
  • Remerciements reçus 1190
CR: Domaine Guffens-Heynen - Macon-Pierreclos "le Chavigne" 2002

Je savais ce 2002 très réussi, mais cette bouteille s'est carrément révélée exceptionnelle !!

Le nez est époustouflant et évoque la poire juteuse, la pêche rôtie, la menthe, le pignon de pin grillé ou le pralin... Il indique un vin qui bascule dans une phase d'évolution vers le tertiaire (champignon).

Bouche magnifique d'équilibre, à la fois dense, crémeuse et sapide. Et quelle intensité ! Fin de bouche géniale de précision avec une longueur incroyable.

A parfaite maturité selon moi et peut être mon plus beau souvenir de Chavigne.
Grand vin.

Denis
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: toubib063, leteckel, ProfesseurDubis, Kiravi
21 Jui 2019 20:45 #302

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1196
  • Remerciements reçus 1613
bu à cette occasion

CR: Domaine Guffens-Heynen - Macon-Pierreclos "le Chavigne" 2009

Robe légerement paille
le nez est beurré, sur les agrumes et les fruits jaunes.
L'attaque est fraiche mais la matière se fait aqueuse en milieu de bouche sans la relance finale côté structure avec toutefois une agréable persistance fruitée beurrée

Sébastien
27 Jui 2019 22:35 #303

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 621
  • Remerciements reçus 1246
bu ici : www.lapassionduvin.c...

CR: Guffens-Heynen Mâcon-Pierreclos Le Chavigne Tri des 25 ans 2005

Robe : dorée montrant une certaine évolution
Nez : puissance modérée, légère oxydation confirmant un certain âge.
Bouche : belle attaque grasse de bonne puissance, puis joli touché boisé
Finale : plus strict et acidulée, de bon aloi
Conclusion : un bien beau chardonnay que voilà, en rondeur, avec un joli fond, à boire. Du mal à cerner l’origine…millésime chaud, Meursault ? et bien non, une très belle cuvée du Mâconnais comme sait les faire Guffens. Bravo à Mr Krabb qui était sur la piste.
Garde : A boire
Note : Très bon vin 92 pts


KRABB
Le Macon de Guffens était excellent dans un style de très beau chardonnay solaire.
Avec une belle matière, un très bon vin qui m'a fait penser à un autre Macon de Guffens bu avec Lpv Dijon il y a qqs années.
19 Juil 2019 09:42 #304

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2598
  • Remerciements reçus 2599
Bonjour à tous,



CR: Macon Pierreclos, Guffens Heynen Le Chavigne 2010 (vidéo 5:05) : Un nez expressif classe, de fruit blanc, poire, puis chèvrefeuille, note massepain, pralin, amande grillé, pointe vanille quand même, fond cire d'abeille, tourbé, fumé. La bouche est droite, belle matière dense, c'est acidulé, plus sur le citron, le chèvrefeuille, note un peu plus amer, amande, puis brioche, légère vanille, fond léger cire d'abeille, amande grillé, sésame. La finale est fraiche, acidulée, puissante, assez amer, citron, chèvrefeuille, note amande grillé, popcorn, toujours cette pointe vanille, fond amande grillé, fumé, sésame. TB-Excellent 90+ 16+ A attendre

Amicalement, Matthieu
15 Aoû 2019 11:03 #305

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 492
  • Remerciements reçus 635
CR: Domaine Guffens-Heynen - Mâcon-Pierreclos Le Chavigne 2010

Bouteille bue au restaurant en apéritif puis sur une crème de potimarron aux moules de Bouchot.

Belle couleur or pâle, nez ouvert et frais sur les fruits blancs, tout en douceur. La bouche est magnifiquement équilibrée avec une belle matière traçante et des notes florales et finement citronnées. Le vin est légèrement acidulé tout en offrant un touché de bouche velouté. Je ne suis pas déçu par ma première expérience avec ce domaine réputé, cette bouteille est d'une grande finesse, j'ai beaucoup aimé. :)

“Ce matin, après avoir entendu un astronome parler de milliards de soleils, j'ai renoncé à faire ma toilette : à quoi bon se laver encore ?” - Cioran // Serge
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vesale
30 Aoû 2019 17:28 #306

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1714
  • Remerciements reçus 3067
CR: Domaine Guffens-Heynen - Mâcon-Pierreclos Le Chavigne 2011

Bouchon Diam.
Robe jaune verdâtre.
Nez assez ouvert, sur les fleurs blanches, le silex et une petite note de beurre.
L'attaque est ample et fraiche. La bouche est belle, ample, droite, tendue. Ce qui me frappe, c'est l'énorme énergie qui s'en dégage. La retro est sur les fleurs blanches, le tilleul, la pierre mouillée ainsi que de légères notes de beurre et de noisette. C'est sapide, avec une finale tendue et saline de très belle longueur.
C'est très bon et ça ne fait pas son âge. Cette cuvée est partie pour durer un moment.

C'était ma première rencontre avec une cuvée de Mr Guffens, je ne suis pas déçu.

Bibi
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Moriendi
01 Sep 2019 15:39 #307

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 492
  • Remerciements reçus 635
CR: Domaine Guffens-Heynen - Mâcon-Pierreclos En Crazy 2011

Quel vin magnifique ! J'en déguste un petit fond en rédigeant ce CR et je me dis que c'est tout ce que j'aime en Bourgogne : finesse, équilibre, fraîcheur, que demander de plus ? Bon je sais quoi demander : la matière pourrait être un poil plus généreuse, la finale définitivement plus longue, il pourrait aussi y avoir plus de complexité. Certes. Mais en soi cette bouteille est excellente : tout est en place, j'ai l'impression d'un vin qui exprime tout ce qu'il a à exprimer, qui atteint une forme de plénitude.

Tiens, en se réchauffant, des notes de grillé absentes au premier abord apparaissent. Bon, je crois que je vais mettre un album de Stan Getz et finir ce verre tranquillement. A la vôtre ! :)

“Ce matin, après avoir entendu un astronome parler de milliards de soleils, j'ai renoncé à faire ma toilette : à quoi bon se laver encore ?” - Cioran // Serge
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: dt, Vougeot, bibi64
14 Sep 2019 22:22 #308

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1879
  • Remerciements reçus 1190
CR: Mâcon Pierreclos "Tri de Chavigne" 2004 - domaine Guffens-Heynen

Ma dernière bouteille de Mâcon du domaine sur ce millésime. Je pense qu'il était temps de terminer le lot...
Nez qui bascule vers des notes tertiaires de type mélisse, champignon. La maturité peut-être limite du millésime apporte des notes végétales de type gentiane.
Bouche fine et légère, assez vive mais l'équilibre est là. Léger grillé. Finale modérément longue mais nette avec peut être encore une sensation végétale.
Bien +

Denis
15 Sep 2019 13:30 #309

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1714
  • Remerciements reçus 3067
Dégusté à cette occasion.

CR: domaine Guffens-Heynen, Mâcon Pierreclos Le Chavigne 2011

Tuukka (à l’aveugle) :
Le nez me dirige rapidement vers un joli Bourgogne : nez expressif, sur les fleurs blanches, des fruits jaunes et citron mûr, une petite touche briochée et une pointe de miel, cette dernière m'orientant vers un vin ayant déjà un peu d'âge. La bouche malgré un certain gras garde une super vivacité avec une certaine tension malgré l'opulence et la maturité. Je vois un Beaunois ou un Chalonnais, disons 2012 ou 2013 (je pense à un JB Ponsot goûté il y a 2 ans), sur la gourmandise et porté par un reste de joli élevage. Pas si mal que ça :cheer: . J'aime beaucoup et s'il a en commun a gourmandise et la maturité du domaine de l'Enclos, je luis trouve un petit surcroît de matière ou de gras et un peu plus d'âge. TB+ (16.5)

Bibi (pas à l’aveugle) :

Je le gôute exactement comme la semaine précédente où j’avais pris des notes : « Nez assez ouvert, sur les fleurs blanches, le silex et une petite note de beurre. L'attaque est ample et fraiche. La bouche est belle, ample, droite, tendue. Ce qui me frappe, c'est l'énorme énergie qui s'en dégage. La retro est sur les fleurs blanches, le tilleul, la pierre mouillée ainsi que de légères notes de beurre et de noisette. C'est sapide, avec une finale tendue et saline de très belle longueur. C'est TB et ça ne fait pas son âge ». Il a été assez facilement identifié comme un chardonnay de Bourgogne par la plupart des dégustateurs, mais tous le voyaient plus jeune.
17 Sep 2019 22:25 #310

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 157
  • Remerciements reçus 440
CR: Domaine Guffens-Heynen – Saint Véran 1er Jus Poncetys et Combe 2017

Expérience assez étonnante sur ce vin qui m’est apparu un peu déséquilibré avec des notes très prononcées de pamplemousse qui m’ont plutôt perturbé. Sinon il y a de l’énergie et de l’allonge, donc peut-être du potentiel si le vin se remet en place.
En l’état j’ai eu du mal à me resservir et j’ai laissé la tablée (moins perturbée que moi) lui faire son sort.
21 Sep 2019 22:33 #311

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 157
  • Remerciements reçus 440
CR: Domaine Guffens-Heynen – Pouilly-Fuissé 1er Jus des Croux 2017

Nez ultra expressif d’où ressort de prime abord des arômes d’ananas tout de suite suivis de notes d’agrumes (pamplemousse principalement). Ça donne très envie de passer à la suite.
En bouche on retrouve sur l’attaque le côté un peu exotique de l’ananas mais c’est parfaitement équilibré par une magnifique trame acide qui vous emporte à l’instar du nez vers de subtiles notes d’agrumes. Avec ce qu’il faut de gras le vin vous emmène vers une finale acidulée charmeuse en diable.
On ne peut nier une certaine richesse à ce chardonnay, mais il a une élégance qui le porte du début à la fin. Ce style convient parfaitement à mes goûts et pour moi c’est tout simplement un vin superbe.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Garfield, Vesale
21 Sep 2019 22:34 #312

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 498
  • Remerciements reçus 1560
CR: Domaine Guffens-Heynen - Mâcon Pierreclos "Tri de Chavigne" 2009

Vésale :
Robe or profonde,
Au nez, ça sent très bon, le beurre frais, les fleurs blanches, un léger coté toasté, ça nous embarquerais facilement sur les jolis coteaux de la cote de Beaune!
En bouche, la vin se montre très intense, avec un large volume et une longueur impressionnante, toujours sur le beurre et les fleurs blanches, le fruit arrive, assez mûr, sur la mirabelle, la poire, le vin conserve une tension et une fraicheur assez étonnante pour le millésime.
Aucun signe de fatigue, on évoquerais aisément un Meursault ou Chassagne 1er cru
Excellent !

Garfield :
Une sacrée bouteille que voila, la réputation de JM Guffens n'est décidément pas usurpée. C'est ma première "vieille" bouteille de ce domaine, acquise récemment. Bouchon Diams impeccable, robe d'un beau jaune doré, le nez présente surtout des arômes patissiers (brioche, beurre) et floraux. La bouche est superbe, d'une grande ampleur, le vin est soyeux et puissant, en jouant sur le même registre que le nez en termes d'aromatique. Vésale évoque la mirabelle a laquelle je souscris, sinon c'est vraiment le côté beurré qui prédomine, j'y décèle une pointe de vanille aussi. La longueur est très bonne. Clairement à l'aveugle on signe pour une belle côte de Beaune un peu évoluée, j'avais bu un Meursault Charmes 2010 de F Mikulski au réveillon cette année qui y ressemblait fortement. Excellent

Charles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Loup Guerrin, leteckel, Pinardo, Vesale
28 Sep 2019 17:12 #313

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5597
  • Remerciements reçus 5067
CR: Domaine Guffens-Heynen - Pouilly-Fuissé Clos des Petits-Croux 2002



Je trouve chez mon poissonnier des langoustines crues et de belles soles.
Affairé en cuisine, je prépare le repas : langoustines snackées à la poêle.
J’ai conservé les têtes et les pattes avec lesquelles je prépare une sauce crémée.
Les soles seront rôties au beurre, accompagnée de girolles et d’une purée maison.
Tout en sirotant un reste de Sauvignon de Touraine (Lidl) laissé la veille par ma belle-sœur, je me dis qu’il faut que je trouve un vin digne pour accompagner ces petites merveilles.
Traînant dans un casier de la cave, je découvre ma dernière bouteille.

Le bouchon est complètement imbibé ce qui me fait craindre son extraction.
Avec beaucoup de patience et de prudence, il sort en entier.
Ouf ! Place à la dégustation.
En versant le vin, je suis d’abord étonné par la couleur de la robe d’un superbe or brillant à peine teinté par autant d’année de garde.
Au nez, et tout au long de la dégustation, se succèderont des arômes à la fois élégants et intenses sur la noisette fraîche, de subtiles notes grillées, le citron mûr et le beurre très frais.
C’est la bouche qui délivrera toute la grandeur de ce vin.
Une attaque onctueuse marquée par ces notes mêlées de citron mûr et de noisette.
La suite est tout bonnement exceptionnelle entre un alcool qui semble complètement intégré et une acidité d’une précision redoutable formant un équilibre idéal.
Le final est un festival de saveurs à la fois fruitées, grillées et légèrement épicées.
La longueur est époustouflante !
Quel vin !
Il frise la perfection par son élégance et sa fraîcheur, sans oublier d’être tout à la fois gourmand et savoureux.
Inutile de dire que le mariage avec les deux plats fût l’un des plus beaux accords qu’il m’aie été donné d’expérimenter.
C’était mon dernier exemplaire, le meilleur des deux (568 bouteilles pour le monde entier) arrachés à l’époque à Monsieur Guffens.
Un vin fabuleux, hors ligne et placé sans hésiter sur le podium des blancs que j’ai dégustés tout au long de ma « carrière » d’amateur.

EXCEPTIONNEL

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, herve2, dt, jean-luc javaux, chrisdu74, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Nicoco, vivienladuche, Frisette, leteckel, Cristobal, Pinardo, Kiravi, Garfield, Vesale
29 Sep 2019 08:14 #314
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 498
  • Remerciements reçus 1560
Merci pour ce beau compte-rendu, ça donne envie de les laisser vieillir!
Quand on parcourt le fil LPV de ce domaine, on constate que la grande majorité des CR sont positifs ou carrément laudatifs, sur des vins jeunes comme évolués, il me semble que ce n'est pas si commun sur ce forum d'autant plus avec 11 pages de discussion, je trouve que cette constance dans la qualité perçue souligne la grande qualité du domaine et incite à en encaver plus ! pas bon pour le tavco ! Mais si finalement les prix sont élevés pour le mâconnais, j'ai l'impression que le domaine boxe plutôt dans la catégorie des grands de la côte de Beaune, et quand on voit que le moindre meursault village est désormais à prix domaine à 40 euros...

Charles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, francois999, Frisette
29 Sep 2019 09:10 #315

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1618
  • Remerciements reçus 924
Merci Olivier de ce CR. Si les vins de Guffens sont très souvent dégustés et décrits, notamment ici, il est très rare de voir cette cuvée commentée. Je possède un seul exemplaire de ce climat, dans le millésime 2005, et je ne savais trop quand l'ouvrir. Je vais donc encore attendre patiemment deux ou trois ans et l'ouvrirai sur un beau plat avec quelques amis amateurs.

Cordialement,

Hervé
29 Sep 2019 09:14 #316

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5597
  • Remerciements reçus 5067
Bonjour Hervé,

Je crois que j’en ai un exemplaire en cave mais je dois vérifier.
Effectivement, deux ou trois ans me semble être une bonne pioche. :)

Amicalement,

Olivier
29 Sep 2019 09:40 #317

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 497
  • Remerciements reçus 531
CR: Domaine Guffens Heynen – Mâcon Pierreclos En Crazy 2017

Nez muet, avec simplement quelques notes fumées, puis des notes grillées et pétrolées à l'aération.
La bouche est élégante tout en étant puissante et très fortement minérale.
Vin profond, encore sur la retenue, mais prometteur. Simplement TB en l'état, mais à suivre !

Antoine

"en guise de sang, ô noblesse sans pareil, il coule en mon coeur la chaude liqueur d'la treille" - le grand Georges
29 Sep 2019 16:11 #318

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 492
  • Remerciements reçus 635
CR: Domaine Guffens-Heynen - Mâcon-Pierreclos En Crazy 2017
Ayant bu un excellent 2011 de cette cuvée voici peu, j'étais fort curieux de découvrir un millésime récent. Ca ne commence pas très bien avec un nez strictement muet. La bouche en revanche est plus avenante : souple, fruitée et bien équilibrée, elle est clairement en-dessous du 2011. La finale est assez longue, finement ciselée sur des arômes légèrement citronnés.

Moralité : à laisser vieillir impérativement ! J'ai trouvé très intéressant de constater à quel point cette bouteille a "sous-performé", comme on dit dans la finance, par rapport au 2011. Bien entendu le millésime joue aussi un rôle mais est-il déterminant ?

Tiré de cette dégustation.

“Ce matin, après avoir entendu un astronome parler de milliards de soleils, j'ai renoncé à faire ma toilette : à quoi bon se laver encore ?” - Cioran // Serge
01 Oct 2019 01:00 #319

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 492
  • Remerciements reçus 635

Réponse de Moriendi sur le sujet CR: Domaine Guffens-Heynen - Saint-Véran 2011

CR: Domaine Guffens-Heynen - Saint-Véran 2011

Il n'est pas facile de s'y retrouver dans la gamme de Guffens-Heynen et aujourd'hui je viens vous parler du Saint-Véran de base, pas de tris successifs, rien, juste : Saint-Véran.

La robe est d'un bel or pâle et le nez est sur les fruits blancs et une touche florale. En bouche, belle vivacité, notes citronnées en finale, petite pointe vanillée qui disparaît à l'aération, le vin paraît très jeune malgré une amorce d'évolution qui voit quelques arômes d'amande faire une apparition discrète.

Bon vin, très plaisant et classique, qui reste néanmoins plus simple que les Mâcon-Pierreclos que j'ai chroniqués ci-dessus.

“Ce matin, après avoir entendu un astronome parler de milliards de soleils, j'ai renoncé à faire ma toilette : à quoi bon se laver encore ?” - Cioran // Serge
05 Oct 2019 21:41 #320

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2584
  • Remerciements reçus 2400
Bu avec LPV .

CR: Vin n°4
Robe pâle
Nez réduit, allumette, fumée, fond de grille-pain, note végétale.
La bouche, ronde reprend l'aromatique du nez
La finale est ardente.
Pas énormément de plaisir.
C'est un Guffens-Heynen, Mâcon-Pierreclos Chavigne 2014

JD | Lutèce
27 Nov 2019 17:31 #321

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1215
  • Remerciements reçus 646

Réponse de Nicoco sur le sujet Domaine Guffens-Heynen, Chavigne

Bonsoir

Ne connaissant que tres peu ce domaine, j’aimerai savoir s’il y a une reelle difference entre les cuvees maconaises Chavigne et 1er jus de Chavigne ?

J’ai cru comprendre (mais je me trompe peut etre ?) que la cuvee 1er jus provient comme son nom l’indique de la premiere extraction et semble provenir de la meme vigne que la cuvee chavigne. Est ce que l’une ou l’autre est caractérisée par plus de boisé, concentration, meilleurs potentiel de garde, plus cher, plus complexe, plus de patience avant de se livrer,....

Merci par avance pour vos retours
Nicolas
04 Déc 2019 18:55 #322

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3615
  • Remerciements reçus 1085

Réponse de didierv sur le sujet Domaine Guffens-Heynen, Chavigne

Réponse un peu sèche et péremptoire de ma part.
J'achète de temps en temps quelques bouteilles en primeurs depuis le millésime 96.
J'ai le sentiment que chez GUFFENS on ne sait jamais vraiment ce qu'il y a dans les cuvées.

Didier
04 Déc 2019 21:32 #323

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 118
  • Remerciements reçus 71

Réponse de Olympe sur le sujet Domaine Guffens-Heynen, Chavigne

Réponse un peu sèche et péremptoire de ma part.
J'achète de temps en temps quelques bouteilles en primeurs depuis le millésime 96.
J'ai le sentiment que chez GUFFENS on ne sait jamais vraiment ce qu'il y a dans les cuvées.


On sait au moins qu’il y a du bois
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Nicoco
04 Déc 2019 21:45 #324

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3615
  • Remerciements reçus 1085

Réponse de didierv sur le sujet Domaine Guffens-Heynen, Chavigne

On sait au moins qu’il y a du bois

Oui. il faut être patient .Une douzaine d'années ne suffit pas toujours

Didier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Nicoco
04 Déc 2019 21:58 #325

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3400
  • Remerciements reçus 440

Réponse de francois999 sur le sujet Domaine Guffens-Heynen, Chavigne

quelle différence
entre les cuvees maconaises Chavigne et 1er jus de Chavigne ?

Le prix déjà et le 1er jus est plus qualitatif

Francois // chaque avis est subjectif et la somme des subjectivités fait une objectivité (F Mauss)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Nicoco
04 Déc 2019 22:12 #326

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1215
  • Remerciements reçus 646

Réponse de Nicoco sur le sujet Domaine Guffens-Heynen, Chavigne

Réponse un peu sèche et péremptoire de ma part.
J'achète de temps en temps quelques bouteilles en primeurs depuis le millésime 96.
J'ai le sentiment que chez GUFFENS on ne sait jamais vraiment ce qu'il y a dans les cuvées.


Merci Didier : Du coup, tu prends quelle cuvée ?

Pas tres encourageant comme avis tout ca !

D’autres avis ?

Merci !
Nicolas
04 Déc 2019 22:21 #327

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3615
  • Remerciements reçus 1085

Réponse de didierv sur le sujet Domaine Guffens-Heynen, Chavigne

Si si c'est très bon à condition d'aimer le style GUFFENS riche avec de l'élevage luxueux et assez ostentatoire au moins les dix premières années
J'ai les 2 cuvées en cave et le choix dépend suivant les années du budget que je suis prêt à dépenser.
En plus le panachage n'est pas toujours possible
Pour un budget inférieur et une qualité assez top il y a les vins de négoce VERGET. Il y a de fort belles cuvées dans les diverses appellations de MÂCON, SAINT VERAN, POUILLY FUISSE.

Didier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Nicoco
04 Déc 2019 22:43 #328

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3400
  • Remerciements reçus 440

Réponse de francois999 sur le sujet Domaine Guffens-Heynen, Chavigne

Nicolas,

Perso j’aime beaucoup les vins de guffens et le style. Et je trouve verget moyen trop moyen à mon goût
Cela depend donc beaucoup des gouts et des couleurs, ...
Le mieux est de gouter la cuvee en crazy qu’on trouve presque partout et si le style te plait, de continuer en remontant dans la gamme.
Peut etre ce que didierv voulait dire à propos de « on ne sait pas trop ce qu’il y a dedans » c’est jm guffens est un personnage et qu’il donne des noms pas très lisibles pour le public, en plus chaque année il change de nom de sa cuvée prestige.
C’est un peu bordelique pour au final 4-5 terroirs.

Francois // chaque avis est subjectif et la somme des subjectivités fait une objectivité (F Mauss)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Nicoco, leteckel
05 Déc 2019 06:30 #329

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3615
  • Remerciements reçus 1085

Réponse de didierv sur le sujet Domaine Guffens-Heynen, Chavigne

Peut être ce que didierv voulait dire à propos de « on ne sait pas trop ce qu’il y a dedans » c’est jm guffens est un personnage et qu’il donne des noms pas très lisibles pour le public, en plus chaque année il change de nom de sa cuvée prestige.

C'est exactement cela.
De nouveaux noms de cuvée apparaissent chaque année au gré des conditions climatiques du moment et de l'inspiration du vigneron
D'ailleurs, "En CRAZY" est en réalité récolté sur la parcelle EN CRAZ et en 2005 les conditions étant exceptionnelles "pour l'époque" , CRAZ s'est transformé en CRAZY

Didier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Nicoco
05 Déc 2019 07:35 #330

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux