Nous avons 1579 invités et 51 inscrits en ligne

Bouchard Père et Fils

  • Messages : 131
  • Remerciements reçus 136

Bug a répondu au sujet : CR: Bouchard Père et Fils - Volnay, premier cru Caillerets 2008

CR: Bouchard Père et Fils - Volnay, premier cru Caillerets 2008

La robe est d'un beau rubis profond.
Nez sur les fruits rouges, rapidement accompagnée de notes animales, un peu de poivre et du café en finale.
La bouche est acidulée, moka et framboise.
Belle longueur, l'acidité est bien présente mais pas dérangeante (sauf bien sûr si on y est sensible ...)
B+, B+ à TB pour la table, la bouteille n'a pas fait long feu...

Laurent
#1711

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 488
  • Remerciements reçus 735

vvigne a répondu au sujet : CR: Bouchard Père et Fils Meursault 1er Cru Les Genevrières 2014

CR: Bouchard Père et Fils Meursault 1er Cru Les Genevrières 2014
Nez au boisé marqué un peu pataud mais cela reste agréable.
La bouche est meilleure grâce à sa belle matière étirée par une belle et fine acidité.
Le beau terroir se ressent notamment par une belle longueur.
C’est assez conforme à ce peut attendre d’une grande maison Beaunoise : un style classique, sans risque aucun, qui plaît au plus grand nombre.
Personnellement, c’est un peu trop convenu à mon goût.
Cela reste tout de même intrinsèquement un très bon vin
Plutôt à attendre.
Très bon vin / 92,5 pts
#1712
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 511
  • Remerciements reçus 162

FlavFirst a répondu au sujet : CR: Bouchard Père et Fils, Santenay, 2017

CR: Bouchard Père et Fils, Santenay, 2017

Un pinot assez fluide et simple sûrement issu de jeunes vignes. On sent un fond avec du potentiel qui, du coup, frustre un peu ; ça pinote légèrement et on sent un petit côté terreux.

Bien sur des plats simples ou légers comme un tartare ou une volaille, pas si mal pour le prix (en Bourgogne).
#1713

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82765
  • Remerciements reçus 8237

oliv a répondu au sujet : Bouchard Père et Fils

Bourgogne
Le millésime 2018 chez Bouchard Père et Fils.

www.forbes.com/sites...
#1714
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 368
  • Remerciements reçus 267

No Sport a répondu au sujet : Bouchard Père et Fils - Gevrey Chambertin 2015

CR: Bouchard Père et Fils - Gevrey-Chambertin 2015

Bouchon Diams, robe rubis tirant vers le grenat, nez relativement discret sur les fruits rouges et le fumé, ce Gevrey se présente sous des abords plutôt modestes.

Mais en bouche, c'est une autre affaire : la première image qui m’apparaît est celle de la dégustation de grosses cerises mûries par un soleil généreux, cueillies directement sur l'arbre ; la chair est ferme et juteuse, le jus frais et plein coule abondamment dans le gosier (sob, c'est bon !).
Cette sensation régressive est un pur régal, rehaussé d'une pointe de figue, de groseille et de fumée, et souligné enfin par une finale caractérisée par des notes animales (cuir, viandox).

Inutile de préciser que j'ai apprécié cette bouteille (un autre 2015 réussi à mes yeux, après le Chambolle décrit plus haut).

#1715
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, dantès, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5607
  • Remerciements reçus 2512

Frisette a répondu au sujet : Bouchard Père et Fils - Gevrey Chambertin 2015

Ce sont de nouvelles étiquettes de négoce?

Flo (Florian) LPV Forez
#1716

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 368
  • Remerciements reçus 267

No Sport a répondu au sujet : Bouchard Père et Fils - Gevrey Chambertin 2015

C’est une étiquette de négoce mais l’ancienne étiquette continue d’exister avec un nom de cuvée particulier : « les grands chemins ». J’ai d’ailleurs commenté cette seconde plus haut pour le millésime 2015.

Je ne sais pas ce qui les différencie. Par contre, j’ai préféré la seconde, plus gourmande et plus représentative de l’idée que je me fais de ce terroir (par les notes animales en particulier).
Avis d’amateur subjectif bien sûr :cheer:
#1717

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1084
  • Remerciements reçus 322

DaGau a répondu au sujet : Bouchard Père et Fils

Si je crois ce que je vois, Bouchard P&Fils change ses étiquettes à compter du millésime 2015, les deux coexistent mais le papier vanille graphies prune et noir avec la silhouette du château de Beaune est remplacé par graphies noir et or sur papier blanc sans silhouette (sauf pour la cuvée Grèves Vignes de l'Enfant Jesus au motif inchangé) et collerette et polices plus "sobre". La contre étiquette avec le même texte "1731 notre passion votre plaisir".
#1718

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 368
  • Remerciements reçus 267

No Sport a répondu au sujet : Bouchard Père et Fils

DaGau écrit: Si je crois ce que je vois, Bouchard P&Fils change ses étiquettes à compter du millésime 2015, les deux coexistent mais le papier vanille graphies prune et noir avec la silhouette du château de Beaune est remplacé par graphies noir et or sur papier blanc sans silhouette (sauf pour la cuvée Grèves Vignes de l'Enfant Jesus au motif inchangé) et collerette et polices plus "sobre". La contre étiquette avec le même texte "1731 notre passion votre plaisir".


Il me faut à contrecœur contredire avec un exemple :
www.auchan.fr/boucha...
Ce qui semble acquis par contre, c’est que seules les étiquettes « blanches » sont proposées sur le site beaunois (physique et internet) et chez les distributeurs spécialisés (la vignery ou denisperret.fr par exemple) et que les étiquettes « ocre » se trouvent en GMS.
Pourquoi ? Je ne sais pas.
#1719

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 255
  • Remerciements reçus 186

Bobo1 a répondu au sujet : Bouchard Père et Fils

CR: Bouchard Père et fils - Beaune 1er Cru du Château 2016

Je n'ai pas reproduit "l'erreur" de l'ouverture minute pour cette bouteille, grand bien m'en a pris, ouverture 2h avant le premier verre!

Bouchon aggloméré diam. La robe est rubis, lumineuse, le nez s'articule autour des fruits rouges (cerise) et des fleurs. La bouche, ciselée mais avec du corps confirme l'impression du nez sur les fruits rouges. Elle reste fraîche, titille les papilles; Le vin est long... et encore meilleur le lendemain, avec un boeuf bourguignon. Très bien!

Thibaut
#1720

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1084
  • Remerciements reçus 322

DaGau a répondu au sujet : CR: Bouchard Père et Fils, Beaune du Château 1er cru, 2015.

CR: Bouchard Père et Fils, Beaune du Château 1er cru, 2015.

Bouchon diam5 millésimé et simplement estampé 'Beaune Premier Cru'. Robe rubis à reflets ocres bien en couleur. Le nez fruité et pointe tertiaire sous-bois. En bouche excellent fruité chaud et sucré. Souplesse, on goûte la richesse du millésime. Le vin perd un peu en finesse et persistance mais gagne en force et en rondeur au fil des repas. Ça flirte avec le sirop et la confiture, plus fruits noirs que fruits rouges, l'élevage peut se parfaire encore avec le temps même si c'est sur un style déjà très accessible (beaucoup plus de plaisir qu'avec certains bordeaux 2012 bus ces derniers temps : Lieujean, De Sales, Vieux Saint André) simple et équilibré.
Repas grillade d'agneau, salade de pomme de terre et roquette, charcuteries et fromages, yaourts et confiture, pommes et chocolat.

post-scriptum : l'étiquette encore ocre la capsule déjà blanche. La silhouette du château de Beaune est conservée pour les nouvelles étiquettes exclusivement avec cette cuvée, assemblage de plusieurs premiers crus beaunois (et une autre cuvée sur le même principe en blanc).
#1721
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3225
  • Remerciements reçus 163

francois999 a répondu au sujet : Bouchard Père et Fils

DaGau écrit: Si je crois ce que je vois, Bouchard P&Fils change ses étiquettes à compter du millésime 2015, les deux coexistent mais le papier vanille graphies prune et noir avec la silhouette du château de Beaune est remplacé par graphies noir et or sur papier blanc sans silhouette (sauf pour la cuvée Grèves Vignes de l'Enfant Jesus au motif inchangé) et collerette et polices plus "sobre". La contre étiquette avec le même texte "1731 notre passion votre plaisir".


NB : Les vignes de l’enfant jesus n’est pas du negoce.
Mais c’est vrai que la signalétique domaine / negoce n’est pas des plus distinctes chez bouchard

Francois
#1722

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 368
  • Remerciements reçus 267

No Sport a répondu au sujet : Bouchard Père et Fils - Monthélie 1er cru les Duresses 2015

CR: Bouchard Père et Fils - Monthélie 1er cru les Duresses 2015

C'est ma période Bouchard 2015 (après un Gevrey et un Chambolle décrits ici) et c'est à mon goût sur le millésime :)
Robe rubis brillante avec un disque translucide en bordure, le nez est assez explosif sur les fruits rouges frais, cerise, fraise , groseille et une pointe de vanille. La bouche est à l'unisson, regroupant ce petit panier de fruits rouges et des notes végétales (ronce, herbe coupée) et une pointe de réglisse.
Un peu fuyant en milieu de bouche à l'ouverture et porté par une acidité marquée et la présence de tanins persistants, le vin prend de l'ampleur et se présente, 24 heures après ouverture, parfaitement équilibré et reflétant l'expression de fruits frais du nez initial. Signe que une ou deux années de plus en cave ne lui feraient aucun tort.

PS : c'est une cuvée domaine, sur un terroir réputé assez frais qui lorgne du côté d'Auxey-Duresses, donc différente des Champs Fulliots (autre cuvée domaine) qui se situe dans le prolongement du vignoble de Volnay.
#1723
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, DaGau, Docluisitus

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 511
  • Remerciements reçus 162

FlavFirst a répondu au sujet : CR: Bouchard Père et Fils, Côtes de Beaune-Villages, 2015

CR: Bouchard Père et Fils, Côtes de Beaune-Villages, 2015

Bon Bourgogne à maturité, assez classique et efficace en demi-corps sur des notes florales et un peu de tertiaires.
#1724

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6045
  • Remerciements reçus 1560

Marc C a répondu au sujet : CR: Bouchard Père et Fils, Volnay 1er Cru Caillerets Ancienne Cuvée Carnot, 1999

CR: Bouchard Père et Fils, Volnay 1er Cru Caillerets Ancienne Cuvée Carnot, 1999

Le démarrage est compliqué : nez peu expressif, bouche raide avec une finale à la limite du séchant. Amélioration à peine notable 30 min après, du coup direction la carafe (étroite). Ça ne m'arrive pas souvent sur un pinot de cet âge mais je n'avais pas grand chose à perdre (surtout que le prix payé de 30€ de l'époque évite d'avoir trop de gouttes de sueur sur le front quant au ratage complet qui pourrait advenir). Plutôt une bonne option au final. Après 2h, l'aromatique est plus développée sur un fruit assez mat mais présent, du cuir et des notes fumées : pas le grand huit mais plaisant. Grosse amélioration en bouche qui s'est détendue et à pris du volume. Les tannins se sont assagis, la structure est là sans l'effet toile émeri. Finale correcte sans plus, qui manque de présence.

Un bon vin mais pas plus.

Marc
#1725
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Jean-Paul B., dt, bibi64, vivienladuche

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3452
  • Remerciements reçus 734

PtitPhilou a répondu au sujet : Bouchard Père et Fils, Volnay 1er Cru Caillerets Ancienne Cuvée Carnot, 1999

Bonjour Marc,

tiens, je n'ai encore jamais rencontré ce profil sur cette cuvée en 1999. Tu l'as achetée au domaine ou chez un caviste, à sa sorite ou il y a quelques paires d'années ? Les miennes proviennent d'enchères, achetées pour certaines il y a plus de sept ans avec quelques compléments et à chaque fois (3/4 bouteilles ces trois dernières années il me semble) je me suis régalé, c'était plus dans le registre fin, élégant et aux tannins soyeux.
Faudra que j'en ramène une pour vérifier car ton CR me fait un peu peur, à moins que ce soit une phase d'évolution provisoire ?

Bon dimanche.
#1726

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6045
  • Remerciements reçus 1560

Marc C a répondu au sujet : Bouchard Père et Fils, Volnay 1er Cru Caillerets Ancienne Cuvée Carnot, 1999

Salut Phil,

C'était ma dernière et effectivement toutes achetées aux enchères (dans les années 2007-2008 je pense). D'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours senti cette finale accrocheuse sur ce millésime. Sur cellartracker les avis sont partagés sur la qualité des tannins. On attend ton dévouement à la Science pour trancher sur LPV !

Amitiés

Marc
#1727
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3452
  • Remerciements reçus 734

PtitPhilou a répondu au sujet : Bouchard Père et Fils, Volnay 1er Cru Caillerets Ancienne Cuvée Carnot, 1999

Ok Marc, ou alors je suis passé à côté, ce qui ne m'étonnerait qu'à moitié. Je n'avais pas le sentiment de sécheresse voire de déclin, mais plutôt bien dans le style élégant et fin que j'apprécie chez Bouchard P&F. J'ai ouvert il y a quelques mois un Pommard Pézerolles 1999 qui m'a semblé encore jeune et plutôt puissant. J'y serai attentif quand je l'ouvrirai.
Merci pour ton compte-rendu et j'espère que tout va bien pour toi et tes proches.
Bonne soirée.
#1728

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3452
  • Remerciements reçus 734

PtitPhilou a répondu au sujet : Bouchard Père & Fils, Volnay PC Caillerets Ancienne cuvée Carnot 1999

PtitPhilou écrit: CR: Bouchard Père & Fils, Volnay PC Caillerets Ancienne cuvée Carnot 1999

Après une très légère interrogation sur le Pommard Pézerolles du même millésime, qui rejoint les sensations de Vaudésir sur le Volnay Clos des Chênes, présentant des tannins encore saillants, je voulais en avoir le cœur net sur le Caillerets, l'une des cuvées que j'aime le plus chez Bouchard P&F, avec évidemment le célèbre Beaune Grèves Vignes de l'Enfant Jésus.

Robe rubis tirant vers le grenat, peu d'évolution sur le bord du disque. A noter un bouchon impeccable, à peine marqué. Idem pour l'étiquette (bouteille que j'ai acquise récemment aux enchères).
Nez de suite très élégant et parfumé, sur le kirsch, les épices, la ronce pointe à l'aération, la rose également, puis le cassis, le nez se montrant plus disert au fil des minutes pour être superbe en fin de repas (au bout de 2h d'ouverture). Mais à la fin, il n'y a plus de vin, on a tout bu à presque quatre…
Bouche harmonieuse, à l'image de ce que je connais du vin, je suis en terrain conquis d'avance ! Tannins doux, tout en élégance, belle longueur sur le cassis et la ronce, avec une fraîcheur légèrement mentholée en finale. C'est toujours aussi délicieux et le vin ne semble pas prêt à faiblir. On se ressert et on ne le quitte qu'avec regret, quand il n'y en a plus…

Très belle œuvre et une nouvelle confirmation de la grandeur des Caillerets 1999 de cette maison !
Accord excellent avec des pigeons farcis accompagnés d'une poêlée de cèpes, de marrons et d'un gratin dauphinois à la truffe.
Les moments de vie, de plaisir et de partage sont précieux ! Ils passent trop vite. Ergo Carpe Diem !


Je savais bien que je l'avais bu, il n'y avait pas si longtemps que ça, mais ma mémoire... Heureusement qu'il y a LPV !
J'ai l'impression que j'ai eu plus de chance que toi ! Problème de lots, de mises différentes (?), de conservation initiale avant nos achats respectifs ? Ou ma pomme évidemment :unsure: ::oups::

PS : j'essaie d'en garder une de côté, des fois qu'on arrive à se croiser et que je puisse t'en ouvrir une pour la partager ensemble. Je dois avoir encore un peu de réserve.
#1729

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2275
  • Remerciements reçus 1199

matlebat a répondu au sujet : Bouchard Père & Fils, Volnay PC Caillerets Ancienne cuvée Carnot 1999

Marc,
Il m'en reste une ! Un vin que j'aime aussi beaucoup, et que j'avais beaucoup aimé sur mes premières dégustations : Et j'hésite à la garder jusqu'en 2029 :-)
A te lire, j'ai envie de tenter l'expérience ;-)
Amicalement, Matthieu
#1730

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2682
  • Remerciements reçus 1095

bertou a répondu au sujet : CR: Bouchard Père et Fils - Échezeaux Grand Cru 2012

Bu lors de cette dégustation.

CR: Bouchard Père et Fils - Échezeaux Grand Cru 2012
Intensité moyenne. Sans doute effet de séquence après le Cathiard. Le fruit est sympa sur la fraise, fraise de bois, kirsch. Le boisé sur des notes empyreumatiques, manque de finesse. La profondeur est moyenne, mais cela reste précis.
La bouche est bonne avec une belle expression du fruit. Il y a une bonne dose de tanins et le vin est ferme. Le boisé est sensible, mais la concentration suffisante pour le couvrir. Bonne longueur, mais il y a une légère sucrosité en finale.
C'est bien fait, mais je trouve ce vin anonyme, sans caractère.
#1731

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 511
  • Remerciements reçus 162

FlavFirst a répondu au sujet : CR: Bouchard Père et Fils, Santenay, 2018

CR: Bouchard Père et Fils, Santenay, 2018

Relativement les mêmes sensations que sur le 2017 avec des notes florales peut-être plus marquées, notamment pivoine. Déjà bien en l'état mais sera peut-être mieux d'ici quelques années avec un peu plus de notes tertiaires.

Pour 9€ en promo en GD, c'est vraiment une bonne façon de se faire plaisir avec un pinot qui commence à être travaillé.
#1732

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 488
  • Remerciements reçus 735

vvigne a répondu au sujet : CR: Bouchard Père et Fils Chambertin-Clos de Bèze 2014

CR: Bouchard Père et Fils Chambertin-Clos de Bèze 2014
Sans prise de notes
Le souvenir d'un beau pinot au style consensuel mais sans la vibration ou l'étincelle que peut offrir ce grand terroir.
#1733
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1647
  • Remerciements reçus 440

rkrk a répondu au sujet : Bouchard Père et Fils (Domaine), Meursault 1er Cru "Gouttes d'or" 2008

CR: Bouchard Père et Fils (Domaine), Meursault 1er Cru "Gouttes d'or" 2008

J'ai toujours aimé les Meursault de Bouchard (très bons souvenirs des Perrières en 2000 et 2004) et ce 2008, dans un climat que je fréquente peu, ne me fera pas changer d'avis.

Très beau nez "beaunois" avec du beurre, des notes végétales (feuilles) et quelques notes grillées. Bouche sur le même registre aromatique (avec peut-être quelques fruits blancs en plus) avec un élevage parfaitement absorbé. Texture onctueuse, très caressante mais équilibrée par une belle acidité. Très bonne longueur : du beurre relevé par une pointe de zeste. EXC

L'accord est bien sûr parfait avec le cabillaud cuit au beurre.

A point mais sans urgence (si on aime les champignons on peut l'attendre dix ans de plus). Pas la moindre pointe de prémox.

Ralf
#1734
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, oliv, Olivier Mottard, matlebat, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, romu, leteckel, LLDA, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 511
  • Remerciements reçus 162

FlavFirst a répondu au sujet : CR: Bouchard Père et Fils, Santenay, 2018

CR: Bouchard Père et Fils, Santenay, 2018


Profil léger et très floral, agréable rafraichi par ces chaleurs, après réflexion par persuadé de la capacité de garde mais encore un peu d'évolution pourrait l'améliorer.
#1735

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3225
  • Remerciements reçus 163

francois999 a répondu au sujet : CR: Bouchard Père et Fils, Meursault perrieres 1999

CR: Bouchard Père et Fils, Meursault perrieres 1999

J’ai acheté 3 cartons (18b) de ce vins (à 35€) .
Longtemps ce vin fut superbe : complexe, grosse tension, restant en bouche plus de 2 minutes.

j’ai bu mes 2 dernières bouteilles ce trimestre :
Le vin avait un tres joli nez de noisettes, champignon .
En bouche le vin est un peu décharné plus rien.
Il aurait fallu le boire donc avant 2019, dernière fois où il a été superbe
20 ans c’edt déjà bien.

Francois
#1736
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Jean-Loup Guerrin, bibi64, LLDA

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3225
  • Remerciements reçus 163

francois999 a répondu au sujet : Bouchard Père et Fils, Meursault perrieres 2005

CR: Bouchard Père et Fils, Meursault perrieres 2005

Registre différent :
Joli nez de chardonnay, brioche, fleur jaunes
En bouche,
Belle longueur tres grosse matière, il fait plus meursault que corton comme le 1999.
Excellent

Vin qui me rappelle les 2017, 2016 que j’ai pu boire avec un supplément de puissance et une belle evolution.

Francois
#1737
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, LLDA

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82765
  • Remerciements reçus 8237

oliv a répondu au sujet : CR: Domaine Bouchard Père et Fils, Beaune Grèves 1er Cru Vigne de l’Enfant Jésus, 2008

Adieu Eric...

CR: Domaine Bouchard Père et Fils, Beaune Grèves 1er Cru Vigne de l’Enfant Jésus, 2008



Icna
Au nez on a un peu de griotte et une touche liegeuse.
En bouche on a la griotte mais aussi un coté très asséchant.
Je pense à un problème de bouteille.

Enzo
Nez évolué et fin sur la framboise mais qui évolue vite sur une réduction métallique, peut-être un mauvais bouchon.
La bouche fine est plus sèche et décharnée que de normal, surement un problème de bouchon défectueux (pas de TCA).
ED

Oliv
Robe de pinot évolué, sur un grenat tuilé.
Nez ferme et réducteur, sur un grillé gaz peu avenant. Les copains annoncent "bouchon". Moi comme d'habitude, je ne l'ai pas.
Bouche à l'attaque juteuse, sur de jolis goûts de griotte mais qui se resserrent rapidement sur des amers secs qui brident son expression.
Finale étriquée.
ED ?
#1738
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 127
  • Remerciements reçus 117

LudoR a répondu au sujet : Domaine Bouchard Père et Fils, Volnay PC Caillerets Ancienne cuvée Carnot 2010

CR: Bouchard Père & Fils, Volnay PC Caillerets Ancienne cuvée Carnot 2010

Robe assez sombre, ne présentant quasiment pas de trace d'évolution
Nez qui s'ouvre doucement sur des notes de fruits rouges et d'épices.
Bouche fluide, de demi-corps presque une infusion, sur les fruits rouges et les épices ( clou de girofle et une pointe de muscade ).
Belle longueur, et beaucoup d'élégance pour un vin qui sied parfaitement à mon pdf...
Très bien.

Ludovic
#1739
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 368
  • Remerciements reçus 267

No Sport a répondu au sujet : Bouchard Père et Fils - Chambolle-Musigny 2015

CR: Bouchard Père et Fils - Chambolle-Musigny 2015

Est-ce que les goûts changent en 6 à 8 mois ? ou le vin selon le millésime change t-il pendant la même période ? Y a-t-il tant de différence entre des bouteilles d'un même millésime selon les conditions d'embouteillage ou autres ? Existe-t-il un effet de saisonnalité ? Le millésime 2015 est-il maudit ? Suis-je en train de changer mes goûts et préférences ?

J'ai déjà eu l'occasion de relater rapidement la grosse différence d'appréciation entre le Gevrey-Chambertin 2015 relaté ici, il y a quelques mois, et celui bu plus tard sur ce fil : lapassionduvin.com/b...
La seconde dégustation fut beaucoup moins favorable que la première, c'est un euphémisme...

Ce week-end, j'ouvrais une seconde bouteille de Chambolle-Musigny 2015 après une 1ère impression nettement favorable au printemps dernier et misère, le nez est réduit sur une timide expression de fruits noirs et un boisé envahissant, la matière est fluide et le boisé caricatural à l'excès avec un excès de planche brute et de réglisse qui écrase le fruité évanescent.

Impossible de tirer des conclusions sur une suite de statistiques de 2 mais drôle de coïncidence tout de même...
#1740
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux