Nous avons 919 invités et 21 inscrits en ligne

Bouchard Père et Fils

  • Messages : 82037
  • Remerciements reçus 7487

oliv a répondu au sujet : Bouchard Père et Fils - Beaune 1er cru du château rouge 2013

Ah ça, faut reconnaitre que je n'ai jamais encore croisé un vin avec un goût aussi affreux de bois pourri, de punaise écrasée et à l'acidité piquante.
Pour Michel qui voulait se réconcilier avec les vins de négociants, mauvaise pioche sur ce coup là !
#1561

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 640
  • Remerciements reçus 367

rudy.B a répondu au sujet : Bouchard Père et Fils

Visiblement, il ne réconciliera pas avec Vinatis non plus...zX
#1562

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18211
  • Remerciements reçus 1842

mgtusi a répondu au sujet : Bouchard Père et Fils

Je ne suis pas fâché avec Vinatis ; leur service est irréprochable. Simplement, je trouve rarement ce dont j'ai envie chez eux.
Dans ce cas précis c'est Bouchard qui est "en cause", pas Vinatis.

Michel
#1563

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 82037
  • Remerciements reçus 7487

oliv a répondu au sujet : Bouchard Père & Fils, Beaune Grèves 1er cru, Vigne de l'Enfant Jésus, 1961

Un dîner au Laurent autour de la truffe noire

CR: Bouchard Père & Fils, Beaune Grèves 1er cru, Vigne de l'Enfant Jésus, 1961
Magnum



Robe rubis foncée d'une jeunesse incroyable pour un vin de cet âge, à peine marquée d'un léger orangé.
Nez agréable, un peu comprimé à l'ouverture et qui va se détendre lentement pour libérer à l'aération un très joli ensemble totalement bourguignon de notes de petits fruits rouges (framboise) et d'épices douces matinées d'un léger grillé poivre blanc.
Bouche puissante et mobile, incroyable de jeunesse (on dirait un vin de 10 à 20 ans max), sur une réelle densité de texture et de matière, nerveuse à cœur, avec comme encore un potentiel conséquent pour intégrer ses éléments, notamment des tanins encore perceptibles.
Finale remarquable de persistance mais c'est dingue de constater que ce vin énergique (qui n'a jamais bougé d'une cave parfaite selon Laurent Vialette) n'est d'évidence de toucher de bouche pas encore totalement fondu.
Je comprends comment la maison Bouchard peut proposer d'extraordinaires vins de plus d'un siècle quand je vois le niveau de ce cinquantenaire.
Très bien !
#1564
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: CAB 1861

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3398
  • Remerciements reçus 526

PtitPhilou a répondu au sujet : Bouchard Père et Fils

CR: Volnay Caillerets anc. Cuvée Carnot 1997 de Bouchard P&F

Bouteille dégustée sur une semaine.

Robe grenat-rubis, légèrement tuilée sur les bords.
Le nez est un grand classique, sur la cerise, les fleurs et épices, je me sens chez moi avec les vins de Bouchard, depuis le temps qu'on les pratique. D'ailleurs, 1997 correspond, il me semble, à l'année qui a marqué un certain renouveau chez Bouchard P&F (je me souviens des éditos de la RVF du temps de Bettane), qui a toujours fait plutôt bon, même si les 95 et 96 n'étaient pas toujours très réussis.
D'ailleurs, très joli nez.
La bouche est plus stricte, plus fluide, moins opulente que le nez, mais l'aération lui fait du bien.
Ce vin est très bon à table, étant suffisamment structuré et pas déséquilibré par une acidité que j'aurais pu craindre trop grande. On est sur le fil, mais on reste du bon côté. Tanins très fins, jolie longueur et qui conserve ses qualités sur toute la semaine.
Joli cru de la côte de Beaune.
#1565

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6694
  • Remerciements reçus 3957

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Domaine Bouchard Père et Fils - Meursault - Les Clous - 2009

CR: Domaine Bouchard Père et Fils - Meursault - Les Clous - 2009

Il s'agit d'une bouteille "Domaine".

Robe paille, donc étonnamment claire pour un Meursault de 7 ans d'une année chaude.
Nez d'abord timide qui s'est vite ouvert dans le verre pour montrer finalement une belle intensité, sur la poire très mûre, la réglisse et un boisé assez élégant.
La bouche est enrobée d'un beau gras, autour d'une matière riche et fruitée. Il lui manque cependant d'un peu de fraîcheur pour atteindre un équilibre plus satisfaisant.
Très Bien, sans plus.

Jean-Loup
#1566

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5974
  • Remerciements reçus 1383

Marc C a répondu au sujet : CR: Domaine Bouchard Père et Fils - Pommard 1er cru Les Pezerolles - 2009

CR: Domaine Bouchard Père et Fils - Pommard 1er cru Les Pezerolles - 2009

Nez gourmand sur des notes fumées et de fruits rouges et noirs bien mûrs.
Bouche ronde, riche mais sans mollesse, le vin gardant une heureuse ligne directrice. On retrouve la gourmandise du nez ce qui en fait un vin facile à apprécier.
Jolie finale sur les fruits.

Un vin qui procure déjà du plaisir, mais je pense que je vais attendre les suivantes pour tenter un supplément de complexité.

Marc
#1567

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8014
  • Remerciements reçus 879

hyllos a répondu au sujet : Bouchard Père et Fils, Meursault 1er cru Genevrières 2008

CR: Bouchard Père et Fils, Meursault 1er Cru Genevrières 2008
Débouché sans carafage, goûté à 12° puis raffraîchi, regoûté après 12h d'ouverture sur demie bouteille. Verres Bourgogne Diva Schott Zwiesel et Fine Beaujolais de Schott Zwiesel.

En tout honnêteté j'ai sorti cette bouteille pour montrer à ma mère (en parallèle d'un autre chardonnay fantastique) que si elle avait un Meursault en face et pas simplement dans son souvenir, ça changerai son interprétation (mes parents goûtent rarement les vins en parallèle).

Le vin est meilleur à l'ouverture. Il se patine avec l'aération mais devient quelque peu "plat". On part sur un joli nez, très fin, délicatement grillé avec une touche florale. Joli. En bouche, c'est bien construit, linéaire avec toujours cette note toastée. C'est assez long mais vraiment sur la finesse. Bien fait, joli. 75-80 envion. A mon avis, ça ne gagnera rien à être conservé plus longtemps, bien que je pense qu'il goûtera correctement encore plusieurs années. A la rigueur, je trouve dommage que le boisé soit tellement effacé (par rapport à la jeunesse), car il n'a pas gagné grand chose par ailleurs, donc il a simplement perdu en expression (boisée, certes, mais expression quand même)

Alors qu'en dire... et bien, c'est bien fait, la structure est bonne, l'élevage maîtrisé (et présent). C'est bon. C'est très loin d'être grandiose. Goûté seul et étiquette découverte, il aurait peut-être donné le change mais en parallèle du Gloria 2010 de Kollwentz dont je posterai le CR bientôt, on perçoit toutes les limites de ce Meursault bien gentil. Il manque finalement d'un peu de tout et notamment de matière et d'arômes par delà de le boisé. Au bout du compte il ressort largement de dessous de ce que j'attendais et je comprends que mon père ait trouvé la bouteille précédente "insipide".
#1568

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 912

Luc Javaux a répondu au sujet : Domaine Bouchard Père & Fils - Vigne de l’Enfant Jésus - Beaune 1er Cru Grèves 1

CR: Domaine Bouchard Père & Fils - Vigne de l’Enfant Jésus - Beaune 1er Cru Grèves 1997



Robe de faible intensité aux reflets brique. Au nez, le fruité semble quasiment éteint au premier nez, mais revient bien à l’aération sur les fruits rouges légèrement confiturés, soulignés de cuir, de sous-bois, de réglisse. En bouche, superbe fraîcheur et en même temps, c’est rond avec une puissance non négligeable, superbe équilibre, tannins quasiment fondus, très belle longueur. Le nez a mis un peu de temps à trouver sa définition, mais la bouche confirme qu’on est en face d’un vin remarquable. Excellent
#1569

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6694
  • Remerciements reçus 3957

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Domaine Bouchard Père et Fils - Meursault - Les Clous - 2014

CR: Domaine Bouchard Père et Fils - Meursault - Les Clous - 2014

Il s'agit d'une bouteille "Domaine".

La robe se situe entre paille et or.
Le nez expressif fait d'abord preuve d'un élevage luxueux par ses accents vanillés et grillés. Mais ce dernier arôme va s'estomper en fin de repas, donc après une longue aération, ce qui me fait pencher pour le témoignage d'une fine réduction. Les fruits blancs sont bien présents, avec de la pêche blanche et de la poire et des touches plus fraîches de citron.
La bouche dévoile une bonne amplitude, une fine pellicule de gras et une très bonne vivacité. Le boisé est perceptible mais bien accepté par la belle matière jusqu'à une finale élancée, dynamisée par son côté salin.
Un vin très jeune mais qui a réussi un très beau mariage avec des papillotes de langoustines au basilic et au citron tigré.
Très Bien (+)

Jean-Loup
#1570

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 86
  • Remerciements reçus 20

LR a répondu au sujet : Domaine Bouchard Père et Fils - Corton 1996

CR: Domaine Bouchard Père et Fils - Corton 1996
Bouteille amenée chez des amis pour accompagner une pintade aux pruneaux.
Robe encore assez sombre avec des reflets brunâtres sur le disque, traduisant bien l'âge certain de la bouteille.
Le nez exprime des notes de sous-bois, cuir, et de kirsch ( eau de vie )
En bouche, la matière est encore assez présente, avec une acidité encore prononcée, en tout cas qui ressort beaucoup plus que lors de ma dernière dégustation de cette bouteille en 2005, les notes de kirsch ( cerises à l'eau de vie ), ressurgissent de temps en temps, mais le vin se présente dissocié et peine à s'exprimer réellement. Sans doute en bout de course ...
Peu de plaisir en l'état...
Ludovic
#1571

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1077
  • Remerciements reçus 321

DaGau a répondu au sujet : Bouchard Père et Fils

Pour réagir au message de LR, quelles sont les stades d'évolution les plus flateurs, inspirants ou prometteurs pour boire les vins de Bourgogne. Et plus specifiquement un Corton Bouchard.
Il y a pour moi une acidité de beaucoup de pinots noirs qui s'arrondit vers le sucre après quelques années. Je n'ai pas comparé en consommant en série au delà d'une decennie, et pas constaté d'évolution marquée et encore moins de déclin pour des Bouchard villages.

Quels vins vous interessent particulierement pour le millesime 2015.

Quels conseils pour apprécier corton 2009 et côte de nuits villages 2013? J'ai l'intuition que ce sont vins à attendre (encore deux ans et plus) et servir pour accompagner des viandes en sauce riches et corsées.
#1572

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 86
  • Remerciements reçus 20

LR a répondu au sujet : Bouchard Père et Fils

Le plateau de maturité d'un vin varie en fonction en 2 paramètres principaux :
- le pédigrée de la bouteille ( village ou GC )
- la qualité du millésime
Ensuite d'autres paramètres peuvent influer ( vinification du vigneron, température de conservation de la cave où tu stockes tes vins, etc...)
De façon générale pour les bourgognes, j'aurai plutôt tendance à les goûter dans leurs 5 premières années puis de les oublier en cave entre 5 et 10 ans..
Ensuite je les bois entre 10 et 20 ans...
j'ai aussi quelques bouteilles de Corton 2009 que je n'ai pas encore touchées... Première dégustation de celles-ci prévue pour 2020 !
Pour tes CDNV 2013, je les boirai dès maintenant. De plus ça t'aidera à attendre tes Corton 2009
Ludovic
#1573
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: DaGau

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18211
  • Remerciements reçus 1842

mgtusi a répondu au sujet : Bouchard Père et Fils

LR écrit: Le plateau de maturité d'un vin varie en fonction en 2 paramètres principaux :
- le pédigrée de la bouteille ( village ou GC )
- la qualité du millésime


Le producteur est nettement plus important que le pedigree de la bouteille ou alors tu ne parles que des vins de chez Bouchard.

2009 est un millésime que l'on peut apprécier dès maintenant.

Michel
#1574

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1077
  • Remerciements reçus 321

DaGau a répondu au sujet : Bouchard Père et Fils

Merci pour vos réponses. Je n'hesiterai plus pour boire à la première occasion CDNV 2013 et Corton 2009 (pour ce dernier, un plat à trouver en adéquation avec le vin).

Tout de même, mgtusi, pour certains vins blancs j'attends encore en cave le millesime 2009 (notamment un Corton Charlemagne Bouchard à l'élevage encore imparfaitement fondu bu l'année dernière).
#1575

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18211
  • Remerciements reçus 1842

mgtusi a répondu au sujet : Bouchard Père et Fils

DaGau écrit: Tout de même, mgtusi, pour certains vins blancs j'attends encore en cave le millesime 2009 (notamment un Corton Charlemagne Bouchard à l'élevage encore imparfaitement fondu bu l'année dernière).


Jusqu'à présent, il était question des rouges (le Corton 96 était un rouge)

Michel
#1576

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1077
  • Remerciements reçus 321

DaGau a répondu au sujet : Bouchard Père et Fils

J'ai les deux grands crus pour ce millesime 2009. Ayant trouvé le blanc pas encore en place avec, une fois n'est pas coutume, un élevage encore trop "masquant" je le signale comme ça.
Le sujet étant le rouge, au vu du commentaire de LR pour un vin présenté comme sur le declin je pose la question, et accessoirement pour des CDNV plus récentes.
Sur un a priori et en ecoutant LR, j'aurai tendance à boire Le Corton dans la decennie 2020 et sans hâte (c'est ce que je me dispose aussi à faire pour les 4 bouteilles de Corton Charlemagne qu'il me reste). Pour les CDNV, au vu de la reputation du millesime je trouverai plus de plaisir à les boire marqués par un vieillissement mais je vais peut être entamer la série plus tôt sur vos conseils, d'autant que les millesimes un peu anciens disparaissent (je regarnis mes reserves de rouge avec le millesime 2015).
#1577

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 86
  • Remerciements reçus 20

LR a répondu au sujet : Bouchard Père et Fils

oui, je ne oarlais que des vins de chez Bouchard...
Sinon, je suis effectivement d'accord concernant la primauté du producteur sur celle du millésime en Bourgogne

Ludovic
#1578

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18211
  • Remerciements reçus 1842

mgtusi a répondu au sujet : Bouchard Père et Fils

LR écrit: Sinon, je suis effectivement d'accord concernant la primauté du producteur sur celle du millésime en Bourgogne


Primauté du producteur sur le lieu (pas sur le millésime, n'exagérons rien) et pas qu'en Bourgogne (mais c'est vrai que c'est plus flagrant)
Chez Bouchard, il faut surtout distinguer les vins du domaine des vins du négoce.

Michel
#1579

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 86
  • Remerciements reçus 20

LR a répondu au sujet : Bouchard Père et Fils

Pour les blancs, le Corton Charlemagne 2009 est très bien noté ( je l'ai en cave mais ne l'ai pas encore goûté ) mais je ne le goûterai pas avant 2020 non plus... J'ai encore du Meursault Perrières 2000 en cave, dont la dernière a été goûtée en début d'année et dont la robe était encore très jeune et la bouche, superbe...

Le C Charlemagne est un très grand blanc dont la capacité de garde est identique à celle du rouge

Ludovic
#1580

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 86
  • Remerciements reçus 20

LR a répondu au sujet : Bouchard Père et Fils

mgtusi écrit:

LR écrit: Sinon, je suis effectivement d'accord concernant la primauté du producteur sur celle du millésime en Bourgogne


Primauté du producteur sur le lieu (pas sur le millésime, n'exagérons rien) et pas qu'en Bourgogne (mais c'est vrai que c'est plus flagrant)
Chez Bouchard, il faut surtout distinguer les vins du domaine des vins du négoce.[/quote

Bien que ne l'ayant pas précisé, effectivement, Je ne parlais que des vins du domaine...

Ludovic

#1581

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 659
  • Remerciements reçus 98

romu a répondu au sujet : Bouchard Père et Fils

mgtusi écrit:

LR écrit: Le plateau de maturité d'un vin varie en fonction en 2 paramètres principaux :
- le pédigrée de la bouteille ( village ou GC )
- la qualité du millésime


Le producteur est nettement plus important que le pedigree de la bouteille ou alors tu ne parles que des vins de chez Bouchard.

2009 est un millésime que l'on peut apprécier dès maintenant.


J'ai bu un Volnay 1er cru 09 de chez Bouchard en février, et c'était bien verrouillé.

Romu
AlcoholicA depuis 23 ans.
#1582

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18211
  • Remerciements reçus 1842

mgtusi a répondu au sujet : Bouchard Père et Fils

romu écrit: J'ai bu un Volnay 1er cru 09 de chez Bouchard en février, et c'était bien verrouillé.


Les 2009 que j'ai bu étaient très accessibles ; connais pas le volnay de Bouchard.

Michel
#1583

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1077
  • Remerciements reçus 321

DaGau a répondu au sujet : Bouchard Père et Fils

J'aimerais bien goûter un bon Volnay avec le millesime facile. Sans me tromper sur la caisse de six.
Bouchard a un domaine de plusieurs premiers crus pour cette appellation : Caillerets, Clos des Chênes, Fremiets, Taillepieds. Lequel choisir?

Quels 2009 as tu goûté mgtusi?
#1584

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 659
  • Remerciements reçus 98

romu a répondu au sujet : Bouchard Père et Fils

C'est pas Michel, c'est moi ! ;)
C'était Cailleret et même avec 2 jours d'ouverture le nez ne se délié pas, le potentiel était grand néanmoins.

Romu
AlcoholicA depuis 23 ans.
#1585

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1077
  • Remerciements reçus 321

DaGau a répondu au sujet : Bouchard Père et Fils

Ouverture imminente du millesime 2015 à la vente directe aux particuliers. Presque toutes les references du domaine sont là (exceptions BonnesMares, Echezeaux,CharmesChambertin, GC Cazetiers, Meursault Porusot) et les trois precedents millesimes souvent encore disponibles au même prix.

En blanc l'Aligoté Bouzeron 2014, en rouge tout pour 2015, une bouteille de Clos Vougeot du domaine, Clos de Bèze, Greves Vignes Enfant Jesus, et série Volnay Caillerets.

Sans doutes du très bon dans les premiers crus Beaune, Pommard, Monthélie et NSG.
Tous les Chambolle-Musigny et le VR village doivent aussi valoir leur pesant d'€

A moins que...

Qu'en pensez vous (si vous en pensez quelque chose) de ces opportunités d'achats?
#1586

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18211
  • Remerciements reçus 1842

mgtusi a répondu au sujet : Bouchard Père et Fils

DaGau écrit: Presque toutes les references du domaine sont là (exceptions BonnesMares, CharmesChambertin, GC Cazetiers, Meursault Porusot) et les trois precedents millesimes souvent encore disponibles au même prix.


Ce n'est pas très bon signe :)

Michel
#1587

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5074
  • Remerciements reçus 312

ols a répondu au sujet : Bouchard Père et Fils

A propos de Bouchard, et sans rapport directe avec le vin, cela fait un moment que je ne vois pas de post de Thierry Debaisieux sur ce fil, n 'y aucun autre il me semble, ce qui ne lui ressemble pas ! :unsure:
Si quelqu'un a des nouvelles ?:)
#1588

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5457
  • Remerciements reçus 2245

Frisette a répondu au sujet : Bouchard Père et Fils

Va voir sur BDE...

Flo (Florian) LPV Forez
#1589

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5974
  • Remerciements reçus 1383

Marc C a répondu au sujet : CR: Bouchard Père et Fils - Nuits Saint Georges 1er Cru Les Cailles - 2008

CR: Bouchard Père et Fils - Nuits Saint Georges 1er Cru Les Cailles - 2008

Très joli nez sur les fruits rouges frais (groseilles), des notes sauvages et terriennes.
La bouche présente le meilleur de 2008, c'est acidulé mais sans maigreur ni raideur.
Tannins de qualité donnant une belle sensation de soyeux
Finale éclatante et acidulée de bonne persistance.

Très beau 2008 d'un équilibre certes frais mais bien existant, surtout en comparaison de quelques autres essais malheureux!

Marc
#1590

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux