Nous avons 1435 invités et 55 inscrits en ligne

Domaine Philippe Charlopin-Parizot, Gevrey-Chambertin

  • Messages : 237
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Lolo Vino sur le sujet CR: Domaine Philippe Charlopin, Vosne Romanée 2002

CR: Domaine Philippe Charlopin, Vosne Romanée 2002
Superbe nez, avec de la vanille présente, mais pas trop (un côté baroque quand même). En bouche, l'équilibre est remarquable et la gourmandise totale: une belle patine qui rend l'ensemble plus docile et fondu que dans mon dernier souvenir datant de 2011...ça fond en bouche et réconcilie l'assemblée après un Sociando Mallet...disons...controversé

Je suis toujours étonné de voir comment les vins de ce domaine vieillissent merveilleusement. Y'a juste un poil trop de brûlé pour moi, mais le plaisir est au rendez-vous.

Aucune urgence pour les 2 qui me reste...
31 Mai 2014 21:38 #151

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6299
  • Remerciements reçus 2414
CR: Domaine Charlopin Parizot - Morey Saint Denis - 2002

Nez sérieux, terrien, avec un élevage assez marqué. Par contre après un jour d'ouverture, le fruit a fini par poindre pour donner un ensemble beaucoup plus avenant.
La bouche, elle, aura présenté des qualités identiques sur les deux jours : belle concentration, texture soyeuse et un équilibre sans faille. De la belle ouvrage!
Jolie finale, qui comme le nez, a gagné à l'aération.

Au final un bon vin, à aérer pour en profiter pleinement

Marc
14 Sep 2014 17:23 #152

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1373
  • Remerciements reçus 199
CR: Domaine Charlopin Parizot - Chambolle Musigny - 2008

Un bouchon imbibé au 3/4, un nez dominé dans un premier temps par le vernis et le bois, un robe profonde atypique du pinot, la première bouche ne laisse que transparaître du bois, il m'est difficile de finir le 1er verre. Après 3 h d'aération , le poivron pète au nez et en bouche, les tanins sont de qualités et le vin ne souffre pas d'excès d'acidité, reste qu'il offre peu de plaisir pour un cabernet par mûr vin de ce village. Je n'en avais qu'une et heureusement car je ne sais si ce vin pour un jour pourra offrir un meilleur jour.
Xavier L.
03 Oct 2014 14:53 #153

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1373
  • Remerciements reçus 199

Réponse de oulababa sur le sujet Re: 2008 morey St. denis

xanax écrivait:

> Quelqu'un qui à déja ouvert ce 2008 Morey St. Denis ou qui peut identifier le problème? Merci

J'avais également une grosse perception gazeuse entre les effluves de bois
Xavier L.
03 Oct 2014 14:56 #154

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26095
  • Remerciements reçus 945

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: Domaine Charlopin Parizot - Chambolle Musigny - 2008

Du bois chez Charlopin, c'est normal. Dans un millésime qui n'est pas des plus riches ni des plus mûrs (d'où le coté vert), ça ressort d'autant plus.
Par contre, vernis et gaz, ça sent tout de même très fort le défaut de bouteille.

Luc
03 Oct 2014 15:44 #155

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 237
  • Remerciements reçus 0
CR: Domaine Charlopin Parizot - Chambolle Musigny - 2011

C'est la 3e fois que je bois ce vin depuis peu et la 3e fois que je fais les mêmes constats:

- que se passé-t-il avec ses bouchons? A chaque fois, ils étaint veinés de part en part!

- le style du domaine, toujours résolument hédoniste, a significativement évolué depuis quelques années: bien moins de bois ou en tout cas de brûlage, donc bouteilles nettement moins écoeurantes dans leur jeune age. Ici, le vin était tout en finesse, en dentelle et a nécessité deux heures d'aération avant de commencer à révéler de beau arômes de fruits.

Au final, un très beau village qui devrait idéalement rester plusieurs années en cave pour se donner pleinement...mais j'ai peur d'en reprendre à cause des bouchons
27 Déc 2014 10:22 #156

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26095
  • Remerciements reçus 945
CR: Domaine Philippe Charlopin-Parizot - Bourgogne cuvée prestige 2012
Fruité rouge gourmand et croquant, fraîcheur et rondeur conjuguées, texture soyeuse, buvabilité extrême, que demander de plus ? C'est pourtant ce qu'offre ce simple Bourgogne, qui n'est sans doute pas le vin le plus complexe ni le plus long que j'ai pu boire ces dernières semaines, mais un des plus plaisants. En le buvant, je me remémore la liste des 2008 dégustés il y a quelques mois, et je me dis que celui-ci, au pedigree pourtant bien moins flatteur, m'offre davantage de plaisirs que la majorité d'entre eux, et tant pis si ça fait sourire dans certaines chaumières...

Luc
24 Mar 2015 23:43 #157

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2452
  • Remerciements reçus 50
Apprécier le style Charlopin, ne pas aimer les grands 2008 (qui n'étaient pas légion dans votre dégustation, il faut le reconnaître...;)), et trouver que 2003 est un grand millésime ici, c'est effectivement une différence de culture très profonde entre nous sur la Bourgogne...

Avant que tu ne t'énerves encore pour rien, je ne prétends pas que mon goût est meilleur que le tien. Mais sur la Bourgogne il est clairement différent !

Philippe
Philippe
25 Mar 2015 10:47 #158

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26095
  • Remerciements reçus 945
Je ne m'énerverai pas pour cette évidence mon cher Philippe, mais par contre, si tu ne vires pas cette émoticône de ton titre, je ne réponds de rien... ;)

Luc
25 Mar 2015 11:07 #159

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8187
  • Remerciements reçus 746

Réponse de FGsuperfred sur le sujet Re: Domaine Philippe Charlopin

luc, emoticonechatouilleux >:D<
frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
27 Mar 2015 15:51 #160

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4202
  • Remerciements reçus 3

Réponse de cmch sur le sujet CR: Philippe Charlopin - Chablis Fourchaume 2008

ouvert jeudi passé après un superbe Carrément blanc 2008 du domaine de l'Edre :

CR: Philippe Charlopin - Chablis Fourchaume 2008
nez sur la brioche, la pain grillé, le beurre(il y a de la barrique dans ce vin;)), le citron et la pêche.
En bouche, l'attaque est vive, immédiatement sur la tension, on retrouve l'ensemble arômatique du nez qui nous accompagne vers une finale assez persistante mais trop tendue à mon goût:(
Faut-il attendre ce vin, j'ai comme un doute ?

Salutations vineuses,

Christophe
05 Mai 2015 09:21 #161

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26095
  • Remerciements reçus 945
CR: Domaine Philippe Charlopin-Parizot - Chambolle-Musigny 2005



Robe d'intensité moyenne aux reflets rubis. Le nez est marqué par l'élevage en bois, sur des notes de spéculoos, moka, chocolat, d'épices douces, qui sont présentes à l'ouverture et toujours là 36h plus tard. Derrière tout cela, il y a tout de même un fruité bien mûr qui parvient tant bien que mal à se faire un peu de place. On ne peut pas dire que ça sente mauvais, ça sent même très bon, mais le pinot est tout de même bien caché. En bouche, par contre, on obtient ici un soyeux de texture superbe, sans doute le plus beau de la petite série de 2005 dégustés ce vendredi, même si on ressent tout de même une pointe de tannins de bois en finale. C'est frais et ample à la fois, superbement équilibré, et d'une longueur tout à fait honnête. Bon, on peut bien entendu regretter ce boisé trop insistant, en particulier au niveau aromatique, mais le plaisir est au rendez-vous des gourmands. Très bien -

Luc
17 Mai 2015 13:58 #162
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 393
  • Remerciements reçus 1
CR: Domaine Philippe Charlopin - Marsannay En Montchenevoy 2012

Si vous cherchez un vin pour illustrer les termes "friand", "glissant", "festif" et "joyeux", cette bouteille est faite pour vous. Ce vin n'a certes pas la complexité d'un grand bourgogne par son appellation mais vindju que c'est bon. Tout le monde avait en tout cas le sourire à table.
A noter que le lendemain, le vin avait gagné en profondeur et complexité, mais un peu perdu en plaisir immédiat. Je dois aussi avouer que j'ai risqué ma vie en soustrayant ce fond de bouteille pour la science et que pour me remettre de mes émotions, je vais aller en racheter un carton de 6 tant qu'il en reste....
Je boirai du lait le jour où les vaches mangeront du Raisin (Gabin - Audiard)
21 Jui 2015 17:43 #163

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 656
  • Remerciements reçus 3
CR: Charlopin Echezeaux 2002
Un vin au nez enjôleur, ave une cerise bien mûre et un peu de réglisse, léger sous-bois... Une bouche pleine et fluide aux tanins fondus où l'on retrouve du fruit, boisé fondu... Belle longueur... Ce vin est très agréable maintenant, et il tiendra aisément encore de longues années...
Très bien+

CR: Charlopin Chambertin 1999
Un vin au senteur florale de roses, et de fruits rouges. Nez captivant et changeant, tantôt fruité et floral, tantôt viandeux...
Une bouche ample et caressante aux tanins parfaitement fondus... Très belle longueur... Un vin qui a atteint une certaine plénitude et qui est très plaisant comme çà à boire maintenant...
Excellent
Thibault
Un homme qui ne boit que de l'eau a un secret à cacher à ses semblables...
09 Juil 2015 13:30 #164

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26095
  • Remerciements reçus 945

Réponse de Luc Javaux sur le sujet CR: Domaine Philippe Charlopin - Clos Vougeot 1999

CR: Domaine Philippe Charlopin - Clos Vougeot 1999



Robe intense aux reflets grenat. Nez sauvage, sanguin, ferreux, avec un fruité plus noir que rouge et des notes de sous-bois. La bouche est ample, ronde, suave, soyeuse, la finale est de belle longueur, aux tannins fondus. On peut sans doute reprocher à ce vin un relatif manque de finesse ou d'élégance, mais force est de constater que ça se boit tout seul, et que la bouteille s'est vidée très vite. Très bien

Luc
24 Nov 2015 19:12 #165
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26095
  • Remerciements reçus 945
CR: Domaine Philippe Charlopin - Clos de Fixey "Monopole" - Fixin 2012



Pas de prise de notes pour ce vin dégusté hier soir en famille, je me contenterai d'une impression globale.
On se trouve en face d'un vin bien mûr, élégamment boisé (il me semble que pas mal de progrès ont été fait de ce point de vue au domaine ces dernières années), rond et soyeux, doté d'une longueur appréciable.
Que ce style ne représente sans doute pas aux yeux de certains l'archétype du bourgogne élancé, racé, droit et fin est parfaitement compréhensible, mais il n'empêche que le plaisir est au rendez-vous, et que la bouteille se vide avec une rapidité déconcertante. Très bien

Luc
05 Déc 2015 12:51 #166
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26095
  • Remerciements reçus 945
CR: Domaine Philippe Charlopin - Gevrey-Chambertin Vieilles Vignes 2001



Bon, on peut dire ce qu'on veut de Charlopin, que ces vins sont (ou étaient ?) trop boisés, mais force est de constater qu'ils donnent du plaisir et qu'ils restent fringants, ce qui n'est pas forcément évident pour un "simple" village de près de 15 ans. Alors oui, au nez, le bois est encore et toujours bien là et les allergiques passeront bien entendu leur chemin. Mais il n'y a pas que ça. Fruits rouges, sous-bois, épices et cuir complètement le tableau. La bouche est souple, les tannins fondus, c'est rond, soyeux, d'une longueur correcte, et ça se boit avec plaisir. Certes, on n'est pas l'archétype bourguignon classique, mais est-ce si important ?
Très bien -


Luc
24 Jan 2016 18:22 #167
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2048
  • Remerciements reçus 1373
CR:Domaine Charlopin Gevrey Chambertin, Terres Blanches 2011

Mon apport pour Doc qui n’a pas raté grand-chose. Ce n’est pas mauvais mais c’est jeune. L’olfactif est agréable si on exclut le bois. En bouche, idem, le bois prend toute la place. Evoluera-t-il favorablement ? Ludo en doute, on verra j’en ai une autre.

Bernard
08 Fév 2016 15:46 #168

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2515
  • Remerciements reçus 1516
CR: Domaine Philippe Charlopin-Parizot, Gevrey-Chambertin Village Les Terres Blanches 2011

Vin rouge rubis.
Nez ample mêlant de beaux fruits noirs à un bois marqué.
La bouche suit le même schéma à savoir une belle matière fruitée avec un élevage un peu agressif.
Le vin est trop jeune mais ce modèle n'est pas celui que je préfère en Bourgogne.
A regoûter dans 10 ans.

Cordialement.

Gilles
09 Fév 2016 19:50 #169

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 74
  • Remerciements reçus 7
CR: Chablis 1er cru Fourchaume 2009

Bonjour , premier message sur le forum pour moi :)-D

Je ne retrouve pas ce goût de bois brûlé décrit par beaucoup et assumé par Charlopin, c'est peut-être une question de millésime, ou dû à son âge, mais ce 2009 est très bien.
On sait rapidement où l'on est, mais c'est quand même singulier, le côté beurré est plus discret (en bouche, car au nez c'est prégnant), une finale sur le citron mais légère là aussi, le vin est gras sans plus.
C'est en fait assez subtil et léger, mais harmonieux, et cohérent, franchement j'aime beaucoup.
Le RQP est pas forcément intéressant, car malgré les charmes, à 28€ (sur IDW) on peut trouver mieux je pense, mais ça me semble pas déconnant non plus.

16/20.

Par ailleurs j'avais acheté 3 bouteilles de Puligny-Montrachet 2009 du domaine, je ne crois pas avoir vu de commentaires là-dessus dans la discussion, je laisserai mon avis plus tard car pour le coup j'ai eu un vrai gros coup de coeur.

Gaëtan.
29 Mai 2016 13:49 #170

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26095
  • Remerciements reçus 945
CR: Domaine Philippe Charlopin - Gevrey-Chambertin Vieilles Vignes 1999


La robe est intense (du moins pour un Bourgogne), aux reflets grenat vers brique. Au nez, c'est sauvage, sanguin, chocolaté, fruité, avec une touche une peu verte, et un boisé certes perceptibles, mais bien intégré. Bon, on ne fait pas franchement dans la finesse et la délicatesse, mais j'ai connu pire. En bouche, attaque fraîche et ronde à la fois, c'est puissant et encore tannique, avec moins de soyeux que dans d'autres millésimes. Longueur correcte, sans plus. Impression mitigée pour ce vin un peu brut(e), mais qui confirme l'impression, mitigée elle aussi, que j'ai sur la qualité réelle de ce millésime. Bien

Luc
10 Jui 2016 00:03 #171
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3915
  • Remerciements reçus 1968
Luc, je te trouve un peu sévère.
Au vu des lignes de ton CR, ce Gevrey VV se tient quand même sacrément bien.
Un village à ce niveau là, avec 15 ans de bouteille moi, j'aimerais bien en boire tous les jours.
Vincent, parti découvrir d'autres horizons.
10 Jui 2016 09:19 #172

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26095
  • Remerciements reçus 945
Oui, tu as sans doute raison, mais comme c'est un village qui se paie au prix d'un 1er Cru, j'ai des exigences de 1er Cru... ;)

Luc
10 Jui 2016 09:23 #173

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3915
  • Remerciements reçus 1968
Indépendamment du prix, je n'ai pas la même lecture que toi de ton compte-rendu. Oui, je sais c'est un peu bizarre, il y a du Magritte dans mon message.

Tu ouvres un Gevrey VV de 1999. Il se tient même si, vu le nom inscrit sur la contre-étiquette, tu en attendais plus. C'est souvent ce qui arrive aux buveurs d'étiquettes... ;)

Vois-tu, sur ce coup-là, j'aurais plutôt tendance à croire que 99 va livrer toutes ses promesses et je me dis :
- qu'on peut ouvrir sur les "petits" premiers crus et les villages,
- que rien ne presse chez les meilleurs ou pour les grands crus.

Mais, finalement, tout ceci est tellement aléatoire...
Vincent, parti découvrir d'autres horizons.
10 Jui 2016 09:41 #174

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26095
  • Remerciements reçus 945
Peut-être, mais ce qui me gêne, c'est la structure en bouche qui manque de soyeux et ce côté un peu vert inhabituel chez Charlopin. En comparaison, j'ai nettement préféré le 2001 commenté un plus haut. Pour le côté buveur d'étiquette, je suis au courant, mais je me soigne... ;)

Luc
10 Jui 2016 09:46 #175

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 972
  • Remerciements reçus 1221
CR: Domaine Philippe Charlopin-Parizot, Gevrey-Chambertin Village 2008
Nez sur la crème de cassis et le grillé (sésame).
En bouche le touché est agréable, une fine acidité étire le vin.
Le cassis est toujours présent, accompagné d'un trait végétal (notes de ronce).
C'est un joli vin qui se boit facilement.
David
LPV Vaucluse
11 Aoû 2016 14:07 #176

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 30
  • Remerciements reçus 1
bonjour!
J'ai acheté récemment du Gevrey-Chambertin "Terres-Blanches" de 2013, est il à votre avis opportun de l'ouvrir cette année (je veux dire cette semaine :)...) ou est ce que ce serait du "gâchis"...
Merci pour vos réponses
drado
Instagram : ra_wines
28 Déc 2016 09:27 #177

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 305
  • Remerciements reçus 30

Réponse de lugdunum sur le sujet Domaine Philippe Charlopin Parizot - Gevrey-Chambertin

hello,
je pense que tu peux l'ouvrir et le boire sur le fruit. Passe le en carafe 45mn avant pour adoucir les sensations tactiles.
Max
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: drado
28 Déc 2016 09:39 #178

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 30
  • Remerciements reçus 1
Merci pour ta réponse, j'ai 2 bouteilles identiques donc je pourrais comparer en buvant une première maintenant et l'autre dans quelques années ...
drado
Instagram : ra_wines
28 Déc 2016 09:44 #179

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1715
  • Remerciements reçus 651

Réponse de rkrk sur le sujet Domaine Philippe Charlopin, Marsannay, 2005

CR: Domaine Philippe Charlopin, Marsannay, 2005

Le nez est plutôt intense, sur les fruits noirs et les épices. Très fruité en bouche (prune), avec beaucoup de douceur, de puissance (pour un Pinot) même aussi une belle acidité qui équilibre le tout. Bonne longueur sur le fruit. Un peu "sudiste". TB

Un vin atypique par son aromatique et sa puissance - on peut trouver que cela ne correspond pas à ce que l'on cherche quand on ouvre un vin de la Côte de Nuits (voir le commentaire d'Agrippa sur le Vosne-Romanée de Frédéric Magnien). Pour moi, dans son genre à part, c'est un vin réussi - et d'un bon rapport qualité/prix (moins de 20E à l'époque).

Et je n'ai pas ressenti les notes boisées que l'on reproche souvent à Charlopin (comme moi, par exemple, sur un Gevrey VV 2002 bu en 2013). Mais je ne sais si l'élevage est le même pour le "petit" Marsannay...
Ralf
07 Mai 2017 17:37 #180

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux