Nous avons 1155 invités et 19 inscrits en ligne

Domaine Jean et Maison Henri Boillot

  • Messages : 60
  • Remerciements reçus 0

Kerstin a répondu au sujet : Re: Domaine Jean et Maison Henri Boillot

Il y a deux semaines ici une petite dégustation de Henri Boillot.

Pour se mettre entrain il y a un Chablis du domaine de Wiliam Fevre
2004
(13,50€). Ce vin a eu un nez très fruité agreable, un légér àrome du raisin sec qui fond dans la bouche, très joli vin en été, mais egalement aussi pour maintenant. ;)

1.) Henri Boillot - Chassagne Montrachet 2004 (38,-€)

Dans le nez beaucoup d'épice, créme brûlée, sur le palet très frais avec une belle finale.

2.) Henri Boillot - Mersault 2004 (38,-€)

Boillot's Mersault est une assemblage des crus Narvaux, Tillets et Chevallier. Aussi ici dans le nez beaucoup d'épices, de minéralité, des herbes aromatiquues, de massepain, l'acide est dur et serré, une finale longue.

3.) Henri Boillot - Puligny Montrachet 2002 (38,-€)

Le nez riche en notes de grosseilles, de limone, légére de noix et cremeux. L'alcool est encore un peu présent, mais cependant est très bien équilibré.

4.) Domaine Jean Boillot - Puligny 1er Cru "Clos de la Mouchère" 2004 (62,50€)

Une domaine familiale oú Henri Boillot est reponsable du Clos de la Mouchère - petite parcelle de terrain comprise sur un premier cru : en l'occurence le cru Perrière. On sent les anciens pieds de vigne (60 ans). Très refraichissant dans la bouche, beaucoup de finesse et avec un acide fruité est ce vin très elegant.

5.) Henri Boillot - Criots-Bâtard- Montrachet Grand Cru 2004 (129,-€):(

Quel vin! Classique et concentré, floral, aux contours clairs et fins. Très belle harmonie, très èquilibré.

J'ai achetée deux boutilles de ce vin, mais c'est un vin, qui attaque mon compte bancaire!!!!!!!!!

A tous un bon week end.

Kerstin

Les prixes sont pour moi, à l'allemagne, je pense pour vous, il est plus de bon marché.
#31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1078
  • Remerciements reçus 1

Tipof a répondu au sujet : Savigny-Les-Beaune Les Lavières 1er Cru 2001

Savigny-Les-Beaune Les Lavières 1er Cru 2001

Très joli bouteille que voilà.
Un nez minéral, fruité, droit avec une belle intensité et aucune déviance.
La bouche est d'abord fraiche, puis s'équilibre petit à petit. C'est fin, très aromatique, très minéral. Un vin bien ouvert, charmeur, qui redemande. J'ai adoré.
#32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Domaine Jean et Maison Henri Boillot Volnay Frémiets 1992

Volnay 1er cru "Les Frémiets" Jean Boillot 1992. Notes entre 14 et 15,5
Robe évoluée, bords saumonés très pâles. Bouquet tertiaire : sous-bois humide, feuille morte, gibier. Bouche très souple, fondue, parfumée, on décèle une légère sucrosité ; la matière est peu conséquente, la finale courte est un peu chaude.
#33

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1458
  • Remerciements reçus 5

NyGiants a répondu au sujet : Jean Boillot et Fils

Sauf erreur, il n'y a pas de sujet dédié à ce producteur. Je l'ouvre donc avec un tout petit CR fait de mémoire, en espérant que d'autres pourront compléter.:)

Puligny Montrachet 1 er Cru, "Clos de la Mouchère" 2000

Très beau Puligny, plein, gras et sous tendu par une belle acidité qui aura tendance a ressortir à l'aération dans le verre
#34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Jean Boillot et Fils

La rubrique est pourtant déjà bien étoffée ...
www.lapassionduvin.c...

D'accord avec un excellent Mouchère 2000 (noté 17/20)
#35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1458
  • Remerciements reçus 5

NyGiants a répondu au sujet : Re: Jean Boillot et Fils

ah ok, ce sont les mêmes. Comme il y a pas mal de Boillot en Bourgogne, je ne pensais pas qu'il s'agissait du même domaine.

mea culpa!
#36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Domaine Jean et Maison Henri Boillot

Henri Boillot gère le domaine familial (« Jean Boillot ») et une activité de négoce (« Henri Boillot »).
Le millésime 2005 verra la disparition de la dénomination « Jean Boillot ».
Les 2 activités seront désormais regroupées sous la bannière de « Henri Boillot ». Les étiquettes présenteront une mention spéciale pour les vins du négoce afin de lever toute ambiguïté avec ceux du domaine.

Le clos est un monopole du domaine et s’étend sur 4 Ha.
#37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1458
  • Remerciements reçus 5

NyGiants a répondu au sujet : Re: Domaine Jean et Maison Henri Boillot

danke!!
#38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Domaine Jean et Maison Henri Boillot

Désolé pour ce copier/coller

Mais je suppose que c'est plus lisible, d'une certaine manière !
#39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 184
  • Remerciements reçus 0

pep a répondu au sujet : Domaine Jean, Volnay Caillerets 2001

Volnay Caillerets 2001

Bouchon a été imbibé (bouteilles achetée il y a 6 mois) avec pourriture sous capsule. Le nez est très similaire à celui du marsannay Longeroies 1999 de Mortet, c'est-à-dire sur le caoutchouc brûlé. Intense, mais peu intéressant, et certainement pas volnay. La bouche est corpulente sans être lourde, d'une bonne tenue, et le vin a une bonne longueur. Dommage pour cet élevage.

Cordialement,

Philippe
#40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2993
  • Remerciements reçus 1

charlesv a répondu au sujet : Re: Domaine Jean, Volnay Caillerets 2001

Philippe,

Je me permets un lamentable copier-coller extrait d'un CR de novembre 2007 :

Volnay PC Caillerets J Boillot 2001 : un Volnay d'école, charmeur mais avec une belle tenue. Remarquable sur des ris de veau.

" Je n'écris pas pour une petite élite dont je n'ai cure, ni pour une entité platonique adulée qu'on surnomme la Masse. Je ne crois pas à ces deux abstractions, chères au démagogue. J'écris pour moi, pour mes amis et pour adoucir le cours du temps. " Jorge Luis Borges
#41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2953
  • Remerciements reçus 3

arnaudm a répondu au sujet : Re: Domaine Jean et Maison Henri Boillot

On a bu ce vin il y a deux ou trois ans à l'aveugle (servi par un très très fin connaisseur qui savait ce qu'il faisait , restaurateur de son état et plutôt connu par les amateurs de Bourgogne) , en très bonne compagnie (vignerons (bien connus ;)) , trois finalistes championnat de France de dégustation ) et on est TOUS partis sur un Clos ST Jacques .

Vignes grêlées , tri énorme , grand vigneron . RESPECT .

"Mes goûts sont simples : je me contente de ce qu'il y a de meilleur ". O.Wilde
#42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 184
  • Remerciements reçus 0

pep a répondu au sujet : Re: Domaine Jean et Maison Henri Boillot

Charles et Arnaud,

Que vous dire? Je soupçonne un défaut dans la seule bouteille dégustée (cf. bouchon imbibé à l'extrême), et je ne relate que ce que j'ai ressenti sur cette bouteille. N'empêche que ce goût de caoutchouc brûlé me reste en travers de la gorge. Pour le reste, le vin a tout pour être excellent (matière, puissance aromatique, longueur; Charles: belle tenue vs. bonne tenue, charme vs volupté [corpulence sans lourdeur], blanc bonnet, bonnet blanc; là où nous divergeons, c'est sur le "volnay d'école").

Arnaud, que vous soyez tous partis sur un CSJ alors que nous sommes à volnay, est-ce bon signe?

Par ailleurs, les volnays 2007 goûtés sur fût il y a deux semaines étaient très prometteurs. Sans parler des blancs, tendus et ciselés.

Cordialement,

Philippe.
#43

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2993
  • Remerciements reçus 1

charlesv a répondu au sujet : Re: Domaine Jean et Maison Henri Boillot

Philippe,

Ma réponse n'était en rien polémique ! Il me semblait digne d'intérêt de remonter un CR de moins d'un an sur le même vin bu au restaurant Ma Cuisine...

Je ne doute pas que votre bouteille ait été défectueuse.

" Je n'écris pas pour une petite élite dont je n'ai cure, ni pour une entité platonique adulée qu'on surnomme la Masse. Je ne crois pas à ces deux abstractions, chères au démagogue. J'écris pour moi, pour mes amis et pour adoucir le cours du temps. " Jorge Luis Borges
#44

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2953
  • Remerciements reçus 3

arnaudm a répondu au sujet : Re: Domaine Jean et Maison Henri Boillot

Philippe,
C'est justement ce que je voulais souligner ; le fait que tu n'ais pas retrouvé un Volnay me semble conforme à ce que nous avons ressenti .
Le coup de grêle sur la vigne doit y être pour quelque chose . Je sais qu'à l'époque ils ont de mémoire dégagé 40% de la vendange .

"Mes goûts sont simples : je me contente de ce qu'il y a de meilleur ". O.Wilde
#45

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 41
  • Remerciements reçus 0

Rodolphe Boursier a répondu au sujet : Volnay 1er cru Fremiets 2006 Henri Boillot

Bu en mars 2009
Nez peu expressif, vaguement cassis en cherchant bien... On sent venir le coup du vin fermé à double tour, et ça ne rate pas : la bouche est complètement dissociée,avec une franche attaque acide, un vide, puis des tannins pas fondus du tout. Pas de plaisir, 11/20.

Bref un vin clairement à attendre. Le manque d'expression aromatique de ce vin me laisse toutefois un peu dubitatif sur son avenir.

Rodolphe
#46

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 253
  • Remerciements reçus 0

charlieyeu a répondu au sujet : Re: Domaine Jean et Maison Henri Boillot

Rodolphe, on dit souvent que les volnay "fremiets" sont à attendre au moins 15 ou 20 ans.
Mais tu as raison, parfois, ils ne s'ouvrent jamais...

Charlie
#47

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 501
  • Remerciements reçus 0

Michaël Cornaire a répondu au sujet : Saint-Romain 2007

Bouteille achetée sur les conseils de mon caviste pour accompagner risotto parmesan et saint jacques poêlées.

C'est un vin atypique. Sur la matière, il m'a fait pensé un peu à du Gonon, c'est épais très épais, ça la consistance d'un liquoreux mais c'est un vin sec... Je ne saurais dire les arômes car cette "corpulence" m'a un peu dérangé. C'est paradoxal, le côté sec allié à tant de matière... J'ai une deuxième bouteille en stock. Je compléterai le moment venu.

Les gens qui ont de l'argent ne pensent qu'à l'argent qui leur manque. Jacques Brel
#48

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3116
  • Remerciements reçus 3

DidierT a répondu au sujet : Savigny-les-Beaune 1er Cru Les Vergelesses 2006 Domaine Henri Boillot

Savigny-les-Beaune 1er Cru Les Vergelesses 2006 Domaine Henri Boillot

Belle bouteille que ce Savigny, nez sur le citron et les fleurs blanches avec des notes de noisettes grillees en finale. La bouche est ronde sur l'attaque mais fait rapidement place a une belle tension qui ramene les aromes citronnes qui donne de la fraicheur a l'ensemble. C'est pur et elegant. J'ai beaucoup aime cette bouteille qui n'est pas tombe dans le travers du millesime.

Didier
#49

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 425
  • Remerciements reçus 27

Médéric a répondu au sujet : Puligny-Montrachet 1er cru - Clos de la Mouchère, 2001, Jean Boillot

Bonjour,

Vendredi soir au restaurant Têtedoie à Lyon, j'ai eu le plaisir de déguster un Puligny-Montrachet 1er cru - Clos de la Mouchère, 2001, Jean Boillot

La bouteille a été carafée par le sommelier, juste avant d'être servie.

La robe est brillante, d'un jaune soutenu et uniforme qui m'évoque le bouton d'or. Comme l'indique charlesv (en page 1), le premier nez est légèrement réduit. Après quelques minutes dans le verre et à l'agitation, le nez devient beaucoup plus séducteur sur des notes plus sucrées (pain grillé). La complexité aromatique est grande et je ne suis pas en mesure de retranscrire tous les arômes. Une chose est certaine cependant : on sent immédiatement qu'il s'agit d'un grand vin !
La bouche est ample, dense, charnue et s'achève sur une légère pointe d'acidité qui vient magnifier l'instant... La finale est longue mais déjà l'envie d'y regoûter surgit ! Assurément un très beau Pulligny : élégant, puissant, riche, équillibré. J'ai vraiment adoré !

La bouteille accompagnait deux plats :
- un trio de foie gras
- puis un quatuor de Saint-Jacques
Le mariage fut exceptionnel avec les deux plats.

Un très grand moment.

Médéric

Médéric - LPV Lyon
"Le vin est un professeur de goût, il est le libérateur de l'esprit et l'illuminateur de l'intelligence." (Paul Claudel)
#50

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2682
  • Remerciements reçus 1104

bertou a répondu au sujet : CR: Domaine Jean et Maison Henri Boillot

Meursault 1er Cru Poruzots 2005
Premier relativement intense qui va devenir de plus en plus intense. Un nez complexe marqué par un fruit mûr, des herbes aromatiques, du beurre, de la noisette, l'élevage est bien intégré, la minéralité sous-jacente mais bien présente. Comme le nez le laissait présager, la bouche est riche, grasse avec un bonne fraîcheur. Belle concentration pour une belle longueur en fin de bouche. Très joli vin concentré et riche. Beau potentiel

Puligny Montrachet 1er Cru Perrières 2005
Le nez est beaucoup plus élégant avec un fruit plus frais. Les arômes sont plus précis avec un fruit très pur, un vin transparent avec une minéralité incroyable. Nez complexe et tr`s prometteur.
Bouche moins riche avec plus de fraîcheur qui donne de la tension au vin. La matière est magnifique avec un équilibre parfait entre alcool, concentration et acidité. Cela danse sur la langue. Magnifique longueur avec des arômes beurrées et de citron qui ne cessent de revenir en rétro.
Magnifique vin qui se boit superbement mais qui a un long avenir devant lui.

Volnay 1er Cru Les Frémiets 2006
Un nez intense marqué par les petits fruits, rouges, la griotte. Un peu de toast issu de l'élevage mais pas du tout gênant. Des épices. On sent un raisin mûr. Malheureusement tout ceci est gâché par une bouche marquée par un faux goût d'étable très désagréable. Erreur de bouteille. Flûte, la seule bouteille que l'importateur avait emporté, dommage...

Les prix sont élevés mais le Puligny est vraiment de haut vol.
#51

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8082
  • Remerciements reçus 412

FGsuperfred a répondu au sujet : CR:domaine henri boillot 1978 volnay 1er cru "les angles"

CR:domaine Henri Boillot 1978 volnay 1er cru "les angles"

pour fêter des vacances bioen méritées, quoi de mieux que de taper dans un flacon dont on attend de belles choses ?

j'ai acheté ce flacon assez récemment une dizaine d'euros sur ebay, le niveau était à 2,5/3 centimètres, la couleur très claires mais aucune trace de coulure

le bouchon vient d'un seul morceau non sans avoir retiré le moisi qui prônait dessus, aucune trace de coulure que ce soit au niveau de la capsule (parfaite) qu'au niveau du bouchon en lui-même (il était en fin de vie cela dit)

le nez est d'une délicatesse extrême et je pèse mes mots, entre la rose ancienne (pas fanée), les fruits rouges sauvages (fraise des bois, framboise), un nez d'une finesse , d'un raffinement terrible, très profond et complexe à mort. notes de pivoine, de violette, légères notes d'humus, de sirop pour la toux, de piment, de poivre blanc, THE nez qui ne donne qu'une envie : boire par mon modeste orifice nasal tellement je suis conquis... si ce nez devait être une femme, ce serait le corps de laëtitia Casta et le visage de Sharon Stone (avant de se faire tirer)

la bouche présente une attaque avec un toucher d'une extrême délicatesse et d'un soyeux inouï !

le milieu de bouche est d'une élégance parfaite entre richesse, complexité et précision, grande précision dans les arômes qui se définissent presque dans un ordre à la militaire, tout est parfaitement en place, les amers sont absolument magnifiques rappelant les écorces d'orange, les tanins sont parfaitement fondus et d'une gourmandise qui me font totalement chavirer.

j'avais prévu de recracher, c'est raté, le crachoir restera vierge, pour ce soir

je n'en finis plus de revenir sur ce nez mais en bouche c'est absolument superbe, je suis assis sinon je serais tombé sur le cul

la finesse de ce vin n'est pas sans me rappeler celle de la tâche 1972 servie comme une offrande par l'ami didier, grand moment s'il en fût, et l'émotion est semblable

j'adore les vins sur la finesse, je suis servi, comblé, orgasmé même...

ce que je ressens à ce moment-là est unique, une de mes plus grandes de ma courte "carrière" d'amoureux des vins de bourgogne, un moment rare voire unique

je n'aurai qu'un seul regret : ne pas avoir eu le courage d'ouvrir ce flacon lors de la venue des amis haut-normands, mais j'ai eu trop peur au flacon défectueux, j'ai eu tort, je m'en met des claques aujourd'hui

je reviens sur la bouche car je m'égare dans mes ressentiments, si grands, cette délicatesse de toucher de bouche que l'on semble en mesure de toucher est une véritable caresse qui semble dire "je t'aime" avec une profondeur que l'on ne peut que croire et savourer, tel un grand moment de la vie.

je ne me suis même pas posé la question de savoir ce que j'aurais pu manger avec un tel nectar, aucune importance, aucun plat ne semble pouvoir magnifier une telle splendeur

c'est un moment magique, déja sortir ce genre de flacon de cet âge est si rare que l'émotion et les appréhensions sont énormes, mais lorsqu'il se révèle de ce niveau, on touche du doigt le septième ciel !

ce milieu de bouche est encore très juteux, et finit sur une puissance relative, aucun manque de matière, à aucun moment un quelconque aspect soit terreux soit végétal ne se fait ressentir, ni de près ni de loin, cet équilibre est grand, n'ayons pas peur des mots

la fin de bouche est absolument divine entre la grenadine et les roses anciennes, d'un soyeux et très légèrement chaleureux, d'une très belle longueur, permettant à l'orgasme de perdurer au-dela de la raison, au delà du réel devrais-je dire

vous l'aurez compris : ce vin m'a touché directement au coeur et bien plus profondément même, il représente n'absolu de ce que je recherche en bourgogne

je ne sais plus à qui j'ai acheté ce flacon, mais je l'en remercie, car là je ne suis pas loin de la larme à l'oeil (un grand bonhomme de 120 kilos comme moi, quand même !), l'émotion est grande, sublime et...... plus encore.

sublime ! et les mots me manquent dans la langue de molière pour ressentir tout ce que j'ai dans le buffet, grande émotion !


frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#52

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1648
  • Remerciements reçus 441

rkrk a répondu au sujet : Maison Henri Boillot Saint-Romain 2006

Maison Henri Boillot Saint-Romain 2006

J'ai acheté quelques 2006 dans les appellation "fraîches" pour voir ce que cela donne (et pour attendre plus sereinement mes 2005/07/08). Alors

Le premier nez à l'ouverture est surprenante (et inquiétante) : mielleux et un peu oxydé. La robe est assez dorée.
En bouche on a également ces notes de miel mais le vin est d'un bon équilibre entre matière et fraîcheur.

Le lendemain, je retrouve mes repères : le nez est toujours un peu lourd, avec un fruité un peu rhodanien (prune jaune). En bouche, on est sur les mêmes arômes - le vin est très riche mais sec et tendu.

Conclusion: marqué par le millésime (botrytis ?) mais agréable dans son genre sudiste. Bien.

Ralf
#53

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6872
  • Remerciements reçus 4485

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Domaine Henri Boillot Pommard 1er cru "Les Rugiens" 2009

CR: Domaine Henri Boillot Pommard 1er cru "Les Rugiens" 2009
Nez assez expressif, animal, fruits noirs (cassis) : on perçoit une belle concentration, mais sur la retenue.
En bouche, même sensation qu'au nez : puissance contenue, fruité présent mais masqué par le caractère presque massif de la bouche, tanins charpentés qui l'emmèneront loin.
Un vrai Rugiens ! 16 maintenant mais sans doute 17,5 / 20 dans dix ans.

Jean-Loup
#54

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2390
  • Remerciements reçus 425

Galinsky a répondu au sujet : CR: Volnay 1er Cru "Les Caillerets" Domaine Henri Boillot 2007

Ouverte un peu par curiosité et pour voir un peu ce que pouvait donner le climat par ce producteur dans ce millésime

CR: Volnay 1er Cru "Les Caillerets" Domaine Henri Boillot 2007

La robe est d'un beau rouge brillant, le nez est assez discret sur les fruits rouges frais, un trait de végétal - La bouche est toute en longueur sur les fruits frais, les fleurs blanches. C'est racée, long, très plaisant pour ceux qui aiment ce type de flacon, c'est mon cas et donc ce fut un beau moment. Il manquait juste un peu d'épaule, qu'apporteras sans aucun doute un millésime un peu plus "riche". En tout cas, les autres petites sœurs peuvent attendre tranquillement en cave.

Eric
#55

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1648
  • Remerciements reçus 441

rkrk a répondu au sujet : CR: Henri Boillot Puligny-Montrachet 1er cru Clos de la Mouchère 2006

CR: Henri Boillot Puligny-Montrachet 1er cru Clos de la Mouchère 2006

Un vin déjà approchable avec un fruité frais (entre citron vert et poire, selon la température) et surtout une grande tension, perceptible même au nez.
Je trouve que ce vin reste très classique avec une grande densité et du gras en attaque mais aussi un milieu de bouche très serré avec beaucoup de droiture. Il me semble peu marqué par le millésime. Joli finale sur l'acidité citronnée. TB/EXC avec du potentiel.

Ralf
#56

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2953
  • Remerciements reçus 3

arnaudm a répondu au sujet : Re: Henri Boillot Puligny-Montrachet 1er cru Clos de la Mouchère 2006

Sur ce 2006 je me souviens avoir ouvert un Puligny Perrières 06 Carillon et un Puligny village Enseigneres 06 JFCD ......le Clos de la Mouchère était apparu lourd , boisé et beaucoup trop démonstratif pour mon goût .....loin du niveau des deux autres en terme de finesse et d'équilibre .
Très beau vin certainement , mais pour moi trop moderne .
Je suis un adepte inconditionnel des rouges du domaine . Les blancs , c'est pas mon registre à titre perso .

"Mes goûts sont simples : je me contente de ce qu'il y a de meilleur ". O.Wilde
#57

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1648
  • Remerciements reçus 441

rkrk a répondu au sujet : Domaine Jean Boillot (Henri) Puligny-Montrachet Les Pucelles 2004

Domaine Jean Boillot (Henri) Puligny-Montrachet Les Pucelles 2004

[size=x-small]Ouvert à midi pour le soir, prélevé un verre[/size]

Dès le premier nez on ressent une intensité et une maturité que l'on ne retrouve pas toujours sur 2004. Il y a surtout des notes de noisette, mais aussi quelques touches soufrées. A l'ouverture on pouvait ressentir aussi un peu de boisé mais cet aspect s'est vite estompé.
En bouche aussi le vin est intense et mûr. Il se distingue surtout par une grande densité, une tension forte et un bel équilibre aromatique entre le fruité citronnée, le gras des noisettes et des amers "minéraux". Longueur impressionnante. TB/EXC

Grand vin au début de sa carrière.

Ralf
#58

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 197
  • Remerciements reçus 1

gwnrouge a répondu au sujet : Re: Domaine Jean et Maison Henri Boillot

Désolé, je me suis trompé de forum...
#59

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4436
  • Remerciements reçus 1591

Vaudésir a répondu au sujet : Domaine Jean Boillot&Fils Volnay PC Les Chevrets 2002

Domaine Jean Boillot&Fils Volnay PC Les Chevrets 2002
[/b][/u]

Bon tout de même je suis inquiet à l'ouverture, le bouchon est complètement imbibé,pas bon signe, je me verse un verrre,premier nez des notes de cerises,kirsch, noyau, amande, je la laisse la bouteille se reposer.

Lors du repas je me ressert, la robe est légèrement évolué, le nez présente un tout autre ascpect, léger viandé, sous bois, ronce, réglisse, cerises murs,épices, ça explose au nez, la bouche n'est pas en reste, puissante, soyeuse,aucune trace d'élevage,tannins très fins,finale intense sur les épices,cerises,notes poivrées,p..... c'est bon même très, très bon.EXCELLENT

J'attendrai sans inquiètude pour les Fremiets 2002

Vdsr
#60

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux