Nous avons 3056 invités et 52 inscrits en ligne

Château des Jacques

  • Messages : 435
  • Remerciements reçus 533

Réponse de breizhmanu sur le sujet CR: Château des Jacques, Moulin à vent 2009

Bonjour,

CR: Château des Jacques, Moulin à vent 2009

J'ai bu récemment ce vin était vraiment très bon, un fruité de ceirse très doux, très soyeux lui aussi... A l'aveugle j'aurai dit Pinot Noir.

Un des Beaujolais que j'ai préféré sur ma courte expérience de ces vins.

Bonne journée.

Manu
26 Déc 2014 14:45 #121

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 33
  • Remerciements reçus 0

Réponse de philoudu29 sur le sujet Re: Château des Jacques Morgon 2009

j' ai oublié de preciser que c'etait un morgon cote de py.
26 Déc 2014 14:46 #122

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • M.KITABATAKE
  • Portrait de M.KITABATAKE
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de M.KITABATAKE sur le sujet CR:Chateau des Jacques Clos de Rochegres 1986.

Bu ce week end un Chateau des Jacques Clos de Rochegres 1986.
De tres bonne facture et il a fait l'unanimite. Mais pour moi qui voulait boire un Gamay evolue c'est rate!
Cette bouteille etait insolente de jeunesse. Des tanins encore tres presents en finale et surtout un manque d'acidite pour moi.
Ce qui cree un premier nez sur la cerise a l'alcool, ensuite on est sur le cafe, un peu de chocolat, fruits rouges bien murs.
Finale avec une amertume sur l'ecorce d'orange.
Une bouteille qui a encore besoin de temps pour se mettre en place!
Moi qui pensait pouvoir faire un peu de place dans la cave c'est rate...
16 Mar 2015 06:05 #123

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 131
  • Remerciements reçus 1

Réponse de botrytis118 sur le sujet CR:Chateau des Jacques - Moulin à vent 2010

CR:Chateau des Jacques - Moulin à vent 2010
bouteille a été ouverte et carafée seulement peu de temps avant de servir
Ma première impression fût assez moyenne au nez. Je le trouvais assez brut (je pense que cela provient de mon idée du Beaujolais). Cette surprise fut également à la robe, beaucoup plus proche d'un pinot noir extrait que d'un fin gamay.
Puis une bonne impression s'en est suivie, on sent de l'épice, de la chaleur, on se sent presque en bourgogne... un peu perturbant... puis enfin je sens ce fruit du gamay et un poil de verdeur. Il est équilibré, la finale est fine et de très haut niveau.
Ce qui donne une impression générale tres très bonne. Dommage que cette noblesse des crus du Beaujolais ne se soit sentie qu'en patientant. Je pense qu'avec le carafage j'aurais encore d'avantage été flaté. Dans tous les cas, on sent son potentiel...

Bien
25 Mar 2015 07:39 #124

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 448
  • Remerciements reçus 0
Bonjour,

Ouvert au débotté hier avec des amis de passage, ce Château des Jacques Clos du Grand Carquelin 2009 a fait très bonne impression.
Pourvu d'une robe sombre avec un disque mince tirant vers le brun, il présente des arômes assez discrets.
Servi à température ambiante (autour de 19°C), il possède un beau fruité et des notes légèrement boisées qui me semblent parfaitement intégrées. Longueur correcte. Difficile de prédire un potentiel de vieillissement tant le vin est avenant et pourrait à l'aveugle passer pour un beau bourgogne...
Très bien.

Cordialement,

Stéphane
Cordialement,
05 Avr 2015 12:25 #125

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2543
  • Remerciements reçus 2388
Bonjour,



Moulin a vent, Chateau des Jacques, Jadot, Clos des Rochegres 2005 : Un nez fin, discret mais séduisant, de fruit noir et rouge mur, note de sous bois, de champignon puis épice sur un fond fumé toasté classe. La bouche est ronde, ample, tanins soyeux, belle densité et tonique, de la profondeur, sur le fruit rouge et noir, note sous bois et épice et fond fumé. La finale est fraiche, bien enrobée, tonique, et persistance honnête de fruit noir et rouge mûr, note sous-bois et épice, fond fumé classe. Très bien fait, mais le gamay n'est pas facilement identifiable. TB+ 90 (16)

Amicalement, Matthieu
31 Mai 2015 15:57 #126

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 766
  • Remerciements reçus 4
CR: Château des Jacques - Clos de Rochegrès 2009 - Moulin à Vent

Le nez est bien ouvert, sur les fruits noirs et un élevage fumé/moka assez présent.
Grosse matière, mûre, tapissante, très dense, sur un volume conséquent.
Très belle texture, tanins très bien travaillés.
Aromatique de fruits noirs et cet élevage un peu envahissant, marqué par le moka.
Belle longueur, persistante, sans secheresse ni surchauffe d'alcool.

Encore jeune, sacré jus mais élevage un peu trop présent aujourd'hui.Attendre encore mais je pense que cela restera un style à part quoiqu'il arrive. Bien +

Anthony
19 Juil 2015 21:01 #127

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2225
  • Remerciements reçus 80
CR:Château des Jacques - Clos de Rochegrès 2010 - Moulin à Vent

Robe rouge claire, nez sur la cerise très griotte, puis du fumé et un peu d'alcool mais très agréable et expressif à l'aération.

En bouche, à l'attaque des fruits rouges et noirs, quelques tanins mais assez fins, de la puissance alcoolique, la finale est de bonne longueur et assez fraiche sur la pêche.
C'est bon mais bien meilleur après 24h qu'à l'ouverture. Atypique en Beaujolais.
03 Sep 2015 21:49 #128

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 258
  • Remerciements reçus 3
J'avais déjà ouvert par erreur une bouteille il y a deux ans environ, c'était "soupe de bois".

La semaine dernière, c'était moins dissocié, mais le boisé domine encore largement la belle matière de fruits rouge et de minéralité qu'on sent derrière. Pas à mon goût.

J'ai un gros doute sur le fait que tout cela s'intègre harmonieusement un jour...

Nicolas
14 Sep 2015 12:18 #129

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2435
  • Remerciements reçus 1220
CR: Château des Jacques - Clos de Rochegrès 2010 - Moulin à Vent

Beau nez profond sur les fruits rouges, fruits noirs et notes florale.
Très belle matière en bouche de belle densité, parfaitement équilibré, profonde. Belle longueur.
Un de mes plus beau vin du Beaujolais malgré sa jeunesse.
TRES BIEN
Florent
20 Sep 2015 17:58 #130

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 206
  • Remerciements reçus 1

Réponse de emmanuel vaganay sur le sujet CR: Château des Jacques petite verticale

Une idée saugrenue, comme cela, m'est venue, et avec deux dingues aimant les gamay " de précision", nous avons décidé de faire une petite "série" avec les vins du Château des Jacques disponibles dans ma cave .
En voici un bref résumé, sans notes, pour ne pas sortir du côté convivial et spontané de cette soirée, avec nos épouses qui plus est.

Château des Lumières Morgon Côte de Py 2006.
Mauvais départ avec un vin à l'acidité et l’astringence prédominantes. le vin est décharné, le peu de matière est végétale, aucun équilibre, aucun plaisir...

Château des Lumières Morgon 2007
Le vin est plus avenant, bien que la matière est moyennement présente. Du fruit tout de même, cerises à l'eau de vie. Belle finale clou de girofle.

Château des Jacques Moulin à vent 2007
Belle couleur rubis, le nez est net, jolie cerise, fraises écrasées, La bouche est pure, la longueur est moyenne, mais le vin est très sapide.

Château des Jacques Moulin à vent Rochegrès 2007
La robe est nettement plus soutenue que le précédant.
le nez est très puissant, bigarreau, pruneau, chocolat amer.
La bouche est pleine, la matière est très présente, mais les tanins sont enrobant. c'est du velours, une très belle trame acide soutient l’édifice.
Un très beau vin, très difficile de classer en gamay.

Château des Jacques Moulin à vent 2008
Un bon petit TCA des familles...

Château des Jacques Morgon 2009
Robe classique de Morgon.
le nez est agréable de violette, de fruits rouges.
La bouche est équilibrée. Joli vin, sans émotion particulière. Mais le vin en a manifestement sous la pédale...

Château des Jacques Moulin à vent 2009
dégustation troublante: le vin est fermé à double tour. pas de nez, grande platitude en bouche. pourtant, on comprend qu'il y a quelque chose, une matière conséquente derrière.
mais même le lendemain le vin restera muet.
étant donné que j'ai de quoi abreuver un régiment avec ce vin, je reste un peu perplexe. J'en ouvre une autre, même topo.
Avez vous expérimenté la même désillusion avec ce vin? Est il dans une phase ingrate de renfermement sur lui même, où bien ne s'ouvrira -t-il jamais?

Château des Jacques Chenas "En Papoulet" 2009
La robe est d'un rubis étincelant.
Le nez, tout de suite se livre: Pivoine, violette, fraises des bois.
la bouche est ample, équilibré, la matière, très belle, est parfaitement équilibrée par un élevage bien maîtrisé et une très belle acidité. c'est vif, c'est gras, c'est grand.
La texture est soyeuse, nous touchons là un très beau vin, une excellente surprise!

Château des Jacques Morgon Py 2010
Dernier vin dégusté, il se revèle lui aussi très séduisant, toujours la finesse et l'élégance, bien que encore un peu jeune, comme en témoigne les notes d'elevage un peu marquées.
Mais nul doute que ce vin est taillié pour la route,

En résumé, une dégustation contrastée, de laquelle ressort, outre les "stars" Rochegrès et Py un vin inconnu pour moi jusqu’alors, le Chenas "En Papoulet".

Fraternellement,

Emmanuel
12 Déc 2015 17:55 #131

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2737
  • Remerciements reçus 330

Réponse de ziboss sur le sujet CR: Domaine Louis Jadot - Saint-Amour 2011

CR: Domaine Louis Jadot - Saint-Amour 2011

belle robe grenat peu profonde
Nez fermé et assez simple de fruits rouges, d'épices légères et d'herbe fraîche.
Bouche en demi-corps, assez soyeuse et bien équilibrée, l'acidité est comme il faut. Mais difficile de s'éclater avec ce vin, les arômes sont cadenacés, quelques effluves de fruits rouges, d'herbe fraiche et de poivre s'exposent le temps d'une finale pas très longue.
Moyen+ (le + pour la belle matière)
Yann
22 Déc 2015 19:22 #132

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 206
  • Remerciements reçus 1

Réponse de emmanuel vaganay sur le sujet CR: Louis Jadot Serie "Château des Jacques"

Juste un copier/ Coller de mon post de la rubrique Château des Jacques, ne sachant pas très bien si j'ai raison de le faire...:S

Une idée saugrenue, comme cela, m'est venue, et avec deux dingues aimant les gamay " de précision", nous avons décidé de faire une petite "série" avec les vins du Château des Jacques disponibles dans ma cave .
En voici un bref résumé, sans notes, pour ne pas sortir du côté convivial et spontané de cette soirée, avec nos épouses qui plus est.

Château des Lumières Morgon Côte de Py 2006.
Mauvais départ avec un vin à l'acidité et l’astringence prédominantes. le vin est décharné, le peu de matière est végétale, aucun équilibre, aucun plaisir...

Château des Lumières Morgon 2007
Le vin est plus avenant, bien que la matière est moyennement présente. Du fruit tout de même, cerises à l'eau de vie. Belle finale clou de girofle.

Château des Jacques Moulin à vent 2007
Belle couleur rubis, le nez est net, jolie cerise, fraises écrasées, La bouche est pure, la longueur est moyenne, mais le vin est très sapide.

Château des Jacques Moulin à vent Rochegrès 2007
La robe est nettement plus soutenue que le précédant.
le nez est très puissant, bigarreau, pruneau, chocolat amer.
La bouche est pleine, la matière est très présente, mais les tanins sont enrobant. c'est du velours, une très belle trame acide soutient l’édifice.
Un très beau vin, très difficile de classer en gamay.

Château des Jacques Moulin à vent 2008
Un bon petit TCA des familles...

Château des Jacques Morgon 2009
Robe classique de Morgon.
le nez est agréable de violette, de fruits rouges.
La bouche est équilibrée. Joli vin, sans émotion particulière. Mais le vin en a manifestement sous la pédale...

Château des Jacques Moulin à vent 2009
dégustation troublante: le vin est fermé à double tour. pas de nez, grande platitude en bouche. pourtant, on comprend qu'il y a quelque chose, une matière conséquente derrière.
mais même le lendemain le vin restera muet.
étant donné que j'ai de quoi abreuver un régiment avec ce vin, je reste un peu perplexe. J'en ouvre une autre, même topo.
Avez vous expérimenté la même désillusion avec ce vin? Est il dans une phase ingrate de renfermement sur lui même, où bien ne s'ouvrira -t-il jamais?

Château des Jacques Chenas "En Papoulet" 2009
La robe est d'un rubis étincelant.
Le nez, tout de suite se livre: Pivoine, violette, fraises des bois.
la bouche est ample, équilibré, la matière, très belle, est parfaitement équilibrée par un élevage bien maîtrisé et une très belle acidité. c'est vif, c'est gras, c'est grand.
La texture est soyeuse, nous touchons là un très beau vin, une excellente surprise!

Château des Jacques Morgon Py 2010
Dernier vin dégusté, il se revèle lui aussi très séduisant, toujours la finesse et l'élégance, bien que encore un peu jeune, comme en témoigne les notes d'elevage un peu marquées.
Mais nul doute que ce vin est taillié pour la route,

En résumé, une dégustation contrastée, de laquelle ressort, outre les "stars" Rochegrès et Py un vin inconnu pour moi jusqu’alors, le Chenas "En Papoulet".

Fraternellement,

Emmanuel
02 Jan 2016 14:32 #133

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7291
  • Remerciements reçus 6293
Château des Jacques - Moulin-à-Vent - Clos du Grand Carquelin - 2009

La robe est sombre et laisse apparaître un début d'évolution sur le bord du disque.
Littéralement envoutant, le nez très intense signale un jus d'exception par son fruité très pur et éclatant (framboise, cassis) complexifié par des notes de café et de grillé.
La bouche est pleine et ronde, possède une trame charnue, du fruit et de la sève. Elle est en même temps marquée par une forme de rectitude, pour ne pas dire rigueur, mais de classe. La finale est dotée de tanins encore présents et légèrement amers. Jean-Bernard avait noté cette amertume qui l'avait dérangé il y a trois ans. Elle s'est certainement civilisée et s'assagit en tout cas à table, sur des diots aux poireaux.

Un beaujolais racé qui a encore un beau potentiel ! Très Bien

Jean-Loup
18 Fév 2016 15:49 #134

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5894
  • Remerciements reçus 1057
Hello Jean-Loup, à la fois étonné et très heureux de ton ressenti.
J'ai pu boire diverses cuvées 2009 du domaine depuis celle que tu évoques et ça restait peu expressif.
Tant mieux pour la suite!

:)-D
JB
18 Fév 2016 16:31 #135

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7291
  • Remerciements reçus 6293
Hello Jean-Bernard,

c'est en tout cas plus expressif au nez qu'en bouche, mais la trame et l'équilibre de celle-ci m'ont bien plu !

Jean-Loup
18 Fév 2016 21:17 #136

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2017
  • Remerciements reçus 983

Réponse de sideway sur le sujet CR: Château des Jacques - Fleurie 2011

CR: Château des Jacques - Fleurie 2011 :
Nouvelle expérience après avoir encavé ce vin il y a quasi 3 ans . Bouteille épaulée une heure et servie dans des verres INAO.

La robe est très dense, à la limite de l'opacité, assez incroyable.
Le nez est très fruits noirs, crémeux mais charmant, pas opulent. L'élevage ne ressort pas mais est au service du vin si je puis dire. On a aussi un côté floral par moments. Le tout reste relativement discret mais j'imagine que le jour où il s'ouvrira ça enverra du lourd.
La bouche est dense, on retrouve le côté crémeux ou plutôt velouté, soyeux, tout ça sur une matière bien mûre, très mûre même. Superbe toucher de bouche, le vin tapisse le palais. Le fruit est bien plus expressif qu'au nez et tout ça est diablement jeune. Pas d'acidité perceptible mais jamais le vin n'est lassant ou pataud.
En finale on perçoit l'alcool qui ressort un peu - et encore, de manière fugace.

Très atypique mais très bon ! Le vin est AMHA parti pour une longue garde, en tout cas les deux bouteilles que j'ai en cave vont y séjourner un bon moment car je lui trouve un gros potentiel.
Frèdè
15 Mar 2016 13:30 #137

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7291
  • Remerciements reçus 6293

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Château des Jacques - Moulin-à-Vent - 2011

Château des Jacques - Moulin-à-Vent - 2011

Ma première bouteille de cette cuvée.

La robe est relativement sombre, et ne dévoile aucun indice de jeunesse ni de vieillissement.
Contrairement à Thibault (thibsana1985) qui en a dégusté une en octobre 2014, je ne note aucune réduction, mais le nez tarde à s'ouvrir dans le verre avant de dévoiler un beau fruité agrémenté de notes fumées complexifiantes.
Il reste sur la retenue mais ne manque pas de finesse.
La bouche est fruitée, certes, mais possède une rectitude qui empêche de le confondre avec un vin du Sud. C'est à table qu'il va se révéler, sur un lapin à la moutarde, mais surtout sur un saucisson aux truffes. Son fruité est alors exacerbé et des épices apparaissent, l'ampleur en bouche étant magnifiée. Merci Anaïs !
Bien seul, Bien ++ avec un bon accord.

On n'est pas au niveau d'une cuvée "Clos du grand Carquelin" mais c'est un assez bon rapport Q/P.

Jean-Loup
15 Mai 2016 14:06 #138

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7291
  • Remerciements reçus 6293

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Château des Jacques - Moulin-à-Vent - 2011

Deuxième partie de la bouteille entamée hier.

Conservée sous vacuvin, l'aération lui a fait le plus grand bien !
Le nez est beaucoup plus intense et expressif, les notes fumées évoluant vers des notes torréfiées et de café, le fruité étant sur des fruits bien noirs, notamment le cassis.
La bouche garde son austérité classieuse.

Bien ++

Jean-Loup
16 Mai 2016 14:15 #139

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84215
  • Remerciements reçus 10249
Bu chez Fabien Duperray

CR: Château des Jacques, mise Thorin, Moulin à Vent, 1969



Enzo
Nez évolué de céleri, de cuir, de sous-bois, d'épices douces, de cèpe. C'est complexe, il évolue sur un côté VDN, de fruits confits, de menthe poivrée. Joli nez de millésime chaud.
La bouche est bien vivante, très tertiaire aromatiquement, manquant d'un peu de définition. L'équilibre est de qualité, l'acidité tient de vin sans maigreur avec même une certaine densité mais sans l'élégance des plus beaux gamay, sur des notes figuées jusque dans la finale assez persistante.
Beau témoignage.

Oliv
Bouchon fatigué.
Robe rouille assez claire.
Nez évolué, sur le champignon (cèpe séché), le sparadrap, le cuir mouillé. L'aération libère des notes plus chaudes, sur le raisin sec, presque la datte.
Bouche avec une belle structure, notamment apportée par une jolie acidité mais sur une matière un peu fragile.
L'aromatique un peu trop évoluée au premier service ramène à l'aération des goûts plus chauds, sur la cerise, presque la figue épicée avec de la présence dans le verre.
Finale un peu fuyante, où l'acidité s'exprime trop pour permettre une envolée plus confortable.
Dommage car il y avait quelque chose.
13 Jui 2016 18:17 #140
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 54

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet CR:MOULIN À VENT CHATEAU DES JACQUES GRAND CARQUELIN JADOT 2011

CR:MOULIN À VENT CHATEAU DES JACQUES GRAND CARQUELIN JADOT 2011

Un vin servi à l'aveugle, ce midi.
Au nez, je dis "Pinot Noir"... "Bourgogne"... "Nuits".
Je trouve le nez très agréable et très "Pinot Noir".
La bouche confirme mes impressions, c'est concentré, savoureux sur la cerise, ample, élégant, équilibré et long.
Je confirme que ce vin délicieux est un Pinot Noir de Nuits plutôt que de Beaune.
Et le résultat me met face à un Gamay de Moulin à Vent.

Excellent Vin!
04 Aoû 2016 23:23 #141

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 388
  • Remerciements reçus 267
CR: Château des Jacques - Moulin à Vent - Clos du Grand Carquelin 2008
[size=small]Bouteille simplement ouverte 3h avant le dîner dans la cave fraiche[/size]

La conjonction du dernier CR et d'un caviste muni de cette référence ont fini par me décider à goûter un de ces "Beaujolais bourguignons" du Château des Jacques. Ce sera sur 2008, millésime un peu difficile si j'en crois LPV, mais bon, au moins aurais-je l'occasion de rencontrer un Beaujolais avec un peu de bouteille... bref je m'égare mais cela situe le contexte.

La robe est d'un joli rubis aux reflets orangés. Le nez s'exprime à l'aération sur les fruits rouges, le pruneau, une touche de sous-bois. La bouche est sur la finesse, tonique, avec une acidité bien présente mais pas écrasante, toujours sur le pruneau, la cerise, soulignée par un trait herbacé et progressivement encadrée par des tanins fins mais un peu astringents. Sous influence de lectures préalable, encore une fois, le côté bourguignon de cette cuvée est assez apparent.

Vin agréable, la persistance sur la cerise laisse imaginer un potentiel plus élevé pour ce vin (à la garde, ou pour la cuvée sur un millésime plus favorable ?), autrement un peu frustrant car manquant un peu d'amplitude, de plénitude dans son aromatique, notamment en bouche.

Joseph
19 Aoû 2016 23:46 #142

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 54
CR: Château des Jacques - Moulin à Vent - Clos du Grand Carquelin 2011

J'avais aimé ce vin et j'en ai acheté quelques bouteilles.
J'ouvre la première.
Le nez est puissant, sur la cerise rouge, la réglisse et un peu de noyau et de cuir.
La bouche est fraîche, sur la cerise rouge et des nuances de groseille, une belle matière tannique répond à l'acidité fruitée. Ce vin à la belle matière est ample et long. J'aime la longue finale fruitée aux nuances réglissées.
14 Oct 2016 13:29 #143

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 305
  • Remerciements reçus 30
Bonjour Thierry,
Merci pour le CR. J'ai 3 bouteilles en cave du même vin. Il est à maturité ou doit être encore un peu attendu ?
Merci
Max
14 Oct 2016 16:50 #144

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 54

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Château des Jacques

Max,

Je le trouve actuellement très agréable, mais ce vin, encore jeune, me semble avoir un bel avenir.
Rien ne presse.
14 Oct 2016 17:00 #145

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84215
  • Remerciements reçus 10249

Réponse de oliv sur le sujet Re: Château des Jacques

Beaujolais
Il y a 20 ans la Maison Louis Jadot prenait en main les destinées du Château des Jacques (Romanèche-Thorins), l’un des joyaux de l’appellation Moulin à Vent et plus largement des crus du Beaujolais. Retour sur une greffe réussie.

www.allaboutburgundy...
08 Nov 2016 13:21 #146

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 109
  • Remerciements reçus 4


Très beau vin que ce Château des Jacques 1989, quelques notes d'évolution mais une matière encore vraiment impressionnante.
On entend souvent que le moulin à vent pinote avec le temps, là non, juste une très belle expression des terroirs du beaujolais.

Très bien
18 Déc 2016 17:42 #147
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2017
  • Remerciements reçus 983

Réponse de sideway sur le sujet CR: Château des Jacques - Morgon 2009

CR: Château des Jacques - Morgon 2009 :

Robe sombre, sans évolution.
Nez crémeux, sur les fruits noirs, puis se faisant plus floral à l'aération.
La bouche montre un beau volume, le vin est juteux, encore très jeune. Au départ on est sur une matière sphérique puis le vin se fait plus longiligne.
La finale est très saline, voire sur l'anchoïade.

Un vin qui s'est révélé à l'aération même si déjà pas mal dès le départ.
Frèdè
26 Déc 2016 21:44 #148

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 472
  • Remerciements reçus 459

Réponse de IH1456 sur le sujet CR: Château des Jacques - Morgon 2010

CR: Château des Jacques - Morgon 2010

Un vin qui a donné du plaisir aux convives lors de la dégustation à table, avec une volaille fermière. Il joue bien le registre du gamay et sans renverser la table, il développe toutefois une bouche assez suave et fruitée, juteuse, digne d'un joli Beaujolais. Il m'a également, comme le 2009 dont la dégustation est relatée ci-dessous par Max, paru encore jeune.

Antoine.
"en guise de sang, ô noblesse sans pareil, il coule en mon coeur la chaude liqueur d'la treille" - le grand Georges
22 Jan 2017 19:38 #149

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2543
  • Remerciements reçus 2388
Bonjour à tous,



CR: Moulin a vent, Château des Jacques Clos des Grands Carquelins 2007 : Un nez évolué assez mat de cassis, cerise, note noyau, pointe épice fond amande et léger fumé. La bouche est charpentée, belle structure, droite, précise, tanins ronds, c'est frais et mûr à la fois, sur le cassis, la cerise, note noyau puis épice réglisse, fond amande, pas super complexe, ni très expressif. La finale est fraiche, tonique, presque puissante sur la cerise, le cassis, note épice et fond amande. B+ 88 (15)

Amicalement, Matthieu
02 Avr 2017 10:35 #150

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux