Nous avons 641 invités et 5 inscrits en ligne

Domaine des Vignes du Maynes (Alain et Julien Guillot)

  • Messages : 1780
  • Remerciements reçus 2308
Deuxième infanticide en une semaine, en état de récidive je suis bon pour une amende majorée.
Oui mais monsieur l’agent, c’est mon caviste qui m’a assuré que je pouvais l’ouvrir cette année comme dans dix ans, en oubliant de me préciser que ce serait probablement bien mieux dans dix ans. Bon en réalité, il a probablement dit pas touche avant 3-4 ans 

CR: Clos des Vignes du Maynes - Julien Guillot - Bourgogne Cuvée Auguste 2019

La robe est claire, limpide, brillante.
À l’ouverture le vin est fermé à triple tour, la carafe apparaît comme la seule issue. Vous allez me dire : et la bouteille de sirop de citron ? Mais bien heureusement je ne suis pas l’homme d’une seule carafe !

Apres deux heures d’aération, ça cause un peu plus, de petits fruits rouges, un fond d’élevage, une texture fine et un peu serrée, c’est très bien fait et probablement plein de promesses, mais c’est franchement pas la grosse éclate.

A attendre de toute urgence. Et ne croyez pas les cavistes !

 

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, LEON213
09 Mai 2021 19:35 #61
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5980
  • Remerciements reçus 1415
CR: Domaine Des Vignes du Maynes (Julien Guillot) Bourgogne Les Crays 2018

Premier nez qui pète les fruits rouges avec un grand naturel et beaucoup de gourmandise. On a aussi une note balsamique et une touche florale en retrait. 
La bouche est pleine de jus, avec une grosse fraîcheur aromatique et une volatile parfaitement intégrée qui vient soutenir la matière et renforcer encore le côté juteux. 
Finale sur la ronce qui clôt avec élégance le tableau. 
Bu à l'apero en famille ce vin à beaucoup plu ! En ce qui me concerne je suis plus qu'enthousiaste, j'ai adoré. 
Y a bon pinot! 
 

JB
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Blog, leteckel, penmoalic, Kiravi, Jeanveux
25 Mai 2021 19:52 #62

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5980
  • Remerciements reçus 1415
CR: Domaine du Clos des Vignes du Maynes - Mâcon-Cruzille "Au Quin Château" 2018

Je poursuis la découverte de ce domaine qui semble avoir la cote chez les cavistes natures.

Le vin mérite d'être carafé car une réduction sur l'œuf nous accueille de manière un peu caricaturale.
Au bout d'une heure on trouve une totale pureté, sur la pomme mûre, les agrumes.
Beau programme: on sent que ça va être très gourmand avec le carpaccio de loup/copeaux de rhubarbe/oignons nouveaux/ poivre timut (oui oui comme dans top chef #11!).
La bouche est de bon volume, gourmande, croquante, mûre et parfaitement tenue: bref c'est on-on-peut-mieux équilibré!
Le vin fait résonner la rhubarbe sur l'acidulé, c'est nickel.
Bien ouèj Messire Guillot!

JB
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Blog, leteckel, penmoalic, Jeanveux
29 Mai 2021 11:12 #63

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5980
  • Remerciements reçus 1415
CR: Domaine du Clos des Vignes du Maynes - Mâcon "Sélection Massale" 2017

Bu sur deux jours.
Le nez est changeant, mais de manière assez inédite (pas le souvenir d'avoir connu ça) à savoir qu'il est tantôt mat, tantôt brillant.
Notes de fruits rouges, poivre, note végétale comme un cabernet.
En bouche je retrouve le style du bourgogne "les crays" bu précédemment, à savoir: du jus, de l'énergie, de la finesse.
C'est équilibré, libéré, j'aime beaucoup ce style.
La finale est un peu végétale, ça gâche le tableau.
Je ne sais si le manque de gourmandise du bouquet est à attribuer au millésime, aux cépages ou autre, mais la bouche elle boxe dans une belle catégorie.

JB
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dfried, Jean-Loup Guerrin, Blog, leteckel, penmoalic
30 Mai 2021 21:36 #64

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 653
  • Remerciements reçus 1387
CR: Domaine Des Vignes du Maynes (Julien Guillot) Bourgogne Cuvée Auguste 2018
J'étais curieux de goûter la "grosse" cuvée du domaine en Pinot 100% après les précédents cdc sur la cuvée 910.
Robe trouble rubis.
Nez de bel intensité sur la ronce, la mûre. Légères notes de vernis
Bouche savoureuse au joli volume autour d'une structure acidulée. Une pointe de gaz.
Finale tonique et séveuse.
Au final, on est clairement dans un pinot d'obédience naturel, mais suffisamment pur et expressif pour apporter bien du plaisir et un caractère certain.
A attendre / A aérer.
Très bien à mon palais
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Bernard
09 Juil 2021 15:40 #65

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5980
  • Remerciements reçus 1415

CR: Domaine Des Vignes du Maynes (Julien Guillot) Bourgogne Les Crays 2018

Premier nez qui pète les fruits rouges avec un grand naturel et beaucoup de gourmandise. On a aussi une note balsamique et une touche florale en retrait. 
La bouche est pleine de jus, avec une grosse fraîcheur aromatique et une volatile parfaitement intégrée qui vient soutenir la matière et renforcer encore le côté juteux. 
Finale sur la ronce qui clôt avec élégance le tableau. 
Bu à l'apero en famille ce vin à beaucoup plu ! En ce qui me concerne je suis plus qu'enthousiaste, j'ai adoré. 
Y a bon pinot! 

 

Une deuxième bouteille qui fait + nature et moins bourgogne, la faute à une volatile moins intégrée. Sinon le profil aromatique et gustatif est le même mais du coup je suis beaucoup moins enthousiaste. 
La première était vraiment bluffante.

JB
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Papé
09 Juil 2021 18:05 #66

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1780
  • Remerciements reçus 2308
CR: Julien Guillot, Domaine du clos des vignes du Maynes - Chénas - Les petites pierres Gandelin 2018

La robe est assez claire, un peu trouble.
Le vin est réduit et légèrement perlant à l'ouverture, direction la carafe, le nez va évoluer sur les fruits rouges avec un fond végétal.

En bouche, une jolie fraicheur végétale, mais aussi du fruit et de la gourmandise, une structure tannique discrète mais présente, le vin donne quand même son meilleur à table. Une bouteille avec pas mal de fond et de potentiel je pense, mais c’est déjà très bon en l’état avec une bonne aération.

 

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Bernard, thiouss
15 Juil 2021 14:51 #67
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 539
  • Remerciements reçus 1764
CR: Clos des Vignes du Maynes - Bourgogne Cuvée Auguste 2017

Bu ici

Garfield : Rémy dégaine en premier, robe trouble et d’un rouge peu prononcé, grenadine on dirait, nez pétant de fruit sur la cerise et le poivre, orange sanguine, bouche également sur ces arômes, assez simple mais sympathique. En se réchauffant il prendra des amers un peu dérangeants.  Je fais l’association macération semi carbonique qui semble évidente sur ce vin --> beaujolais nature, puis Guillaume me fait remarquer qu’on avait eu le même nez sur un assemblage de Ganevat des 3 cépages jurassiens, on part donc plutôt la dessus. Raté c’est du Bourgogne, mais c’est bien vinifié « à la beaujolaise », et en cuve, on se fait le constat que cette méthode de vinification écrase un peu le cépage finalement, le pinot était franchement pas évident. Bien - / Bien 

 Vyat : Moi qui pensais que les choses sérieuses commençaient, et bien c'est raté. J'ai trouvé le vin au niveau de la chaussette en alu fabriquée maison par Rémy.
Le nez part sur la liqueur de fruits rouges et se termine sur le vernis. Pas très agréable.
En bouche, on a la cerise, des épices mais également ces notes liqueurs qui vont m'écœurer rapidement. L'amertume arrivera au réchauffement et terminera de me décourager à déguster ce vin. Je pars sur un vin qui ne peut pas être du pinot et réalisé par un viti orienté nature.
Je pense que l'on est sur de la macération semi carbonique et que l'on est sur du Gamay. Raté sur toute la ligne. Un domaine que je souhaitais découvrir et dont je ne souhaite plus croiser une bouteille maintenant 
AB-

 Vésale : Robe assez claire, trouble, 
Nez a mi chemin entre un gamay nature et un rouge du Jura, avec un coté végétal
En bouche, c'est très fruit, simple, avec toujours cette note végétale et des amers qui se renforcent au réchauffement,
On est clairement sur un rouge "aperitif", le réchauffement ne lui rend pas service par contre, donc à siffler rapidement sur un plateau de charcut!
Pas forcément mon style en revanche,
AB/Bien 

 Lone WD : Nez compoté, sur la fraise, l'orange sanguine avec un fruit très marqué. Pas très complexe mais assez gourmand. La bouche est dans un style similaire mais équilibre n'est pas idéal, forte acidité, il y a toujours du fruit mais tout n'est pas en place. J'ai beaucoup plus apprécié la cuvée 901 du même vigneron (sur le même millésime) ou on ne sentait pas cette recherche de "montée en gamme" avec un vin tout simplement glouglou, bombe de fruits. Bien 

  Leteckel : Le Clos des Vignes du Maynes n'était pas au niveau du Mâcon que m'avait fait découvrir Rémy il y a quelques mois, car après le nez bien "foufoufruiténature", la bouche déçoit par son acidité trop incisive.

Charles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Bernard
28 Juil 2021 15:57 #68

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux