Nous avons 1681 invités et 40 inscrits en ligne

Domaine Jérôme Galeyrand

  • Messages : 9702
  • Remerciements reçus 1453

Domaine Jérôme Galeyrand a été créé par claudius

DOMAINE JÉRÔME GALEYRAND



2 route nationale 74
21220 Brochon
Tél. : +33 (0)3 80 34 39 69
Mail : jerome@jerome-galeyrand. fr

www.jerome-galeyrand.fr

* Facebook Domaine Galeyrand

* Instagram Domaine Galeyrand

* Twitter Domaine Galeyrand




Bonjour,
j'ai acheté "à l'aveugle" sur les conseils d'un caviste, un Domaine Jérôme Galeyrand - Gevrey Chambertin Cherbaude, qui curieusement n'est pas mentionné sur le site web. :S
Quelqu'un connait-il ce domaine?
12 Mar 2008 18:26 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 117
  • Remerciements reçus 0

Réponse de francoisd sur le sujet Re: Domaine Jérôme Galeyrand

Bonjour Claudius,
J'ai visité le domaine l'an dernier lors de mon périple bourguignon et gouté 2006 sur fut et pas mal de 2005 en bouteilles.
Vigneron qui s'est installé récemment et ambitieux.Gamme intéréssante,plutot moderne.
Le gevrey VV 05 était tres beau avec un bon raport Q/P.Je pense que ton caviste est de bon conseil car c'est un domaine à suivre à mon avis.
Par contre, je ne peux pas te répondre pr cherbaudes...

Francois
13 Mar 2008 19:27 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9702
  • Remerciements reçus 1453

Réponse de claudius sur le sujet CR: Domaine Jérôme Galeyrand Côte de Nuits vv 2005

CR: Domaine Jérôme Galeyrand Côte de Nuits vv 2005

effectivement un vin plutôt moderne, nez sur le fruit et des arômes boisés, belle pulpe en bouche, longueur étonnante pour un bourgogne de ce prix ... j'ai bien aimé, même si je lui préfère la tension et la race du Auxey Duresses 1er cru 2005 de Vaudoisey bu en parallèle (même catégorie de prix)

une 2ème bt ouverte bue avec un Fougas Maldoror 2005 ne m'a pas déçu, il a même très bien résisté à ce contraste ;)
18 Mar 2008 05:17 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9702
  • Remerciements reçus 1453
CR: Domaine Jérôme Galeyrand Gevrey Chambertin Cherbaude 1er cru 2005

poussé par la curiosité, j'ai ouvert un Cherbaude 2005 ... excellente surprise!

un Gevrey Chambertin racé et puissant qui m'a semblé moins moderniste que le Côte de Nuits vv 2005 du même producteur. Nez irrésistible, beau fruit mûr, paquet de muscle, superbe tension de l'ensemble.

J'ai tout de suite décider d'en racheter ... il n'y en a plus :(
Bourgogne, maîtresse difficile!
28 Mar 2008 02:34 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 794
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Damien G sur le sujet CR: Domaine Jérôme Galeyrand

CR: Domaine Jérôme Galeyrand Côte de Nuits Vielles Vignes 2006:

Un vin classique, possédant un fruit qui pinote bien, franc et clinquant. Beaucoup de fraîcheur et un peu de tension. Un élevage classique sur un joli terroir je pense pour cette appellation. A ce stade, le vin manque un peu d'harmonie, de profondeur et de texture soyeuse. Je retiendrai son fruité avantageux. Acheté chez un caviste à Munich, je ne connais pas le prix propriété, mais environ 14€ je dirai.
Damien
10 Juil 2008 09:29 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4348
  • Remerciements reçus 1

Réponse de teddyteddy sur le sujet Re: Domaine Jérôme Galeyrand

Quelques vins dégustés en avril 2008 :
CR:
- Fixin rouge 2006 Jérôme Galeyrand 14,5/20 : simple mais agréable.

- Côtes-de-Nuits-Villages rouge 2006 Jérôme Galeyrand Vieilles Vignes 15/20 : un cran au dessus du précédent en terme de densité.

- Gevrey-Chambertin rouge 2006 Jérôme Galeyrand En Billard 14/20 : un vin plutôt déçevant, assez dur.

- Chambolle-Musigny rouge 2006 Jérôme Galeyrand 16/20 : un fort beau vin, profond et soyeux, avec un beau potentiel.
Laurent
10 Juil 2008 14:24 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 42
  • Remerciements reçus 0
CR: Domaine Jérôme Galeyrand Chambolle-Musigny "Aux Maladières" 2004
Dégusté ce 25/04/2009;
Nez discret de fruits noirs à l'ouverture, gagnant en intensité après 2h, s'ouvrant sur des notes de cassis, cerises, et pivoine, boisé très discret
Bouche soyeuse, beaucoup de fraîcheur, très fruitée, corps moyen mais élégant, très typé chambolle, tannins un rien asséchant à l'ouverture de la bouteille mais parfaitement fondus après 2h;
Longueur très intéressante pour un chambolle village;

Très beau vin en résumé, qui commence à arriver à son apogée de dégustation;
26 Avr 2009 11:07 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3660
  • Remerciements reçus 2

Réponse de rzac23 sur le sujet Re: Domaine Jérôme Galeyrand

En effet très beau Chambolle, s'inscrivant dans une non moins belle gamme que j'ai proposé ICI .
Malheureusement, lors de mon passage en Février il n'y en avait plus :(

Franck L. "Patatement vôtre"
LPV Haute Normandie.
26 Avr 2009 11:18 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 42
  • Remerciements reçus 0

Réponse de BBM1977 sur le sujet Re: Domaine Jérôme Galeyrand

Frank,

Si tu recherches ce Chambolle en particulier, je connais un endroit (mais c'est sur Bruxelles) où il est toujours possible d'acheter ce 2004.
PM moi si tu veux plus d'info.

Bonne fin de WE
Alex
26 Avr 2009 17:17 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19562
  • Remerciements reçus 3111
CR: Domaine Jérôme Galeyrand Morey Saint Denis 1er cru La Riotte,, 2005

Bouteille bue sur trois jours.

Ce vin s'est caractérisé par la finesse de sa matière et un fruité qui n'a cessé de croître ; doté d'un très bel équilibre, ce morey manque peut-être d'âme.
C'est néanmoins bien fait et bien agréable à boire.

Je vais attendre un an ou deux avant d'en déboucher une autre.
Michel
08 Déc 2009 10:30 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9702
  • Remerciements reçus 1453

Réponse de claudius sur le sujet CR: Domaine Jérôme Galeyrand Côte de Nuits vv 2005

CR: Domaine Jérôme Galeyrand Côte de Nuits vv 2005
au mois de mars 2008:

effectivement un vin plutôt moderne, nez sur le fruit et des arômes boisés, belle pulpe en bouche, longueur étonnante pour un bourgogne de ce prix ... j'ai bien aimé, même si je lui préfère la tension et la race du Auxey Duresses 1er cru 2005 de Vaudoisey bu en parallèle (même catégorie de prix)



1 année 1/2 + tard force est de constater que le boisé a été digéré par le fruit ;), bonne surprise, j'apprécie encore plus :)

vraiment un beau village à prix doux
08 Déc 2009 14:02 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9702
  • Remerciements reçus 1453

Réponse de claudius sur le sujet Re: Domaine Jérôme Galeyrand : Morey La Riotte 2005

confirmation de ce qui est écrit ci-dessus ... très bon en cemoment et contrairement à bcp de 2005 pas du tout fermé
06 Jan 2010 12:05 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3660
  • Remerciements reçus 2

Réponse de rzac23 sur le sujet Domaine Jérôme Galeyrand

Passage au domaine en Mai 2010:
CR: Domaine Jérôme Galeyrand
un vigneron que j'adore tant au niveau du personnage que des vins qui je suis depuis ses débuts.
L'ensemble est pipé sur fût.

Côtes de Nuits Villages 2008:
Un très bel entrée de gamme, avec un fruit mûr et charnu.

Marsannay 2008:
Juteux, plus de structure que l'analogue chez Bart par exemple, très gourmand (fût neuf Berthomieu).

Fixin 2008:
Un poil plus rustique, fin mais il garde sa rondeur. Grosse matière qui ne nuit en rien à cette finesse au niveau du touché de bouche. Soyeux, les tanins sont enrobés mais présents.

Fixin 1er cru Les Hervelets 2008:
Un poil réduit, chocolat, vanille, mais ceci s'estompe très rapidement. La matière est plus distinguée mais le vin légèrement plus austère sur ses tanins.

Morey Saint Denis La Bidaude 2008:
Pris sur un fût d'une pièce et demi (350L).
Très subtil, tout en finesse. A noter le léger grillé en finale et des tanins ultra précis.

Gevrey Chambertin VV Croisette 2008:
Très fruité, sur le zan et les épices douces. Ensemble tout en rondeur avec une matière riche.

Bonnes Mares 2008:
Se goûte mieux qu'il y a quelques mois, très délicat, svelte, tout en longueur, en fraicheur et en harmonie. Malgré tout je ne trouve pas encore ce que je recherche sur cette parcelle. Laissons lui le temps de s'élever.

En bouteille:

[b]Fixin Champs des Charmes 2007:[/b]
Nez pétant le cassis, la ronce et le poivre. Second nez sur le zan et le chocolat. Je ne reconnais pas ce vin qui pourtant est mon chouchou chez ce producteur, tellement il envoie gros. L'arômatique part sur l'orange amère, le citron confit.
La bouche est à l'avenant du nez. Superbe.

Gevrey Chambertin VV Croisette 2007:
Toujours un nez expressif, peut être plus profond que le Fixin précédent. Ce Gevrey est aussi plus concentré mais resserre en finale. Wait and see.

Franck L. "Patatement vôtre"
LPV Haute Normandie.
17 Mai 2010 12:39 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84360
  • Remerciements reçus 10388

Réponse de oliv sur le sujet Re: Domaine Jérôme Galeyrand

Un portrait de Jérôme Galeyrand sur www.sommelier-vins.c....
14 Déc 2010 21:02 #14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3660
  • Remerciements reçus 2
CR: Domaine Jérôme Galeyrand Champs des Charmes 2007:

Un cap semble se franchir dans l'existence de ce millésime. Une prise d'enveloppe et de gras se fait clairement apparaitre, conjointement avec un polissage et un fondu des tanins.
Légèrement mentholé au nez, il se prolonge sur la fraise et la cerise, gagnant en finesse . Certes loin de la classe de l'Hervelet, on est en présence d'un pinot qui s'impose, remarquablement bien façonné.
La finale, fondue, presque glycérinée, se fait gourmande de part son côté salin.

Comme un air de déjà dit: j'adore.

Franck L. "Patatement vôtre"
LPV Haute Normandie.
18 Déc 2010 23:14 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Batz sur le sujet Re: Domaine Jérôme Galeyrand

Quelqu'un a t il gouté le gevrey billard 2007?
19 Déc 2010 13:50 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3660
  • Remerciements reçus 2

Réponse de rzac23 sur le sujet Re: Domaine Jérôme Galeyrand

Il n'y a pas plus tard que fin Novembre. Un beau jus qui lui aussi commence à prendre forme. Belle ampleur de fruit et joli toucher.

Franck L. "Patatement vôtre"
LPV Haute Normandie.
19 Déc 2010 14:11 #17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Batz sur le sujet Re: Domaine Jérôme Galeyrand

merci Franck!je crois que mon tire bouchon va travailler....
19 Déc 2010 22:29 #18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 576
  • Remerciements reçus 4
CR: Domaine Jérôme Galeyrand - Gevrey-Chambertin - Billard - 2009

La robe n'est pas un monstre de concentration, mais ne manque pas de matière non plus. Joli nez Sur les petits fruits rouges : groseille et cerise. C'est jeune mais ça se goûte bien. C'est gourmand et fin à la fois avec un toucher de bouche particulier, très doux, avec des tanins bien intégrés parle gras du vin. Je n'ai pas retrouvé l'acidité que je trouve d'habitude dans les pinots de Bourgogne mais ça ne m'a pas gêné plus que ça.

Cordialement,

Thibault.
30 Sep 2012 15:44 #19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1257
  • Remerciements reçus 0
CR: Domaine Jérôme Galeyrand - Morey Saint Denis - 2009

Servi carafé.
Robe rubis, relativement clair par rapport à ce que j'ai pu voir sur ce millésime. très nette sans évolution
Le nez est très fruité avec une large dominante de cassis, impossible de se tromper.
La bouche est également sur le cassis, l'impression d'avoir du sirop en bouche, c'est très fin, la texture est soyeuse, un peu déçu par la finale alcooleuse
Je trouve que ça manque un peu de force, ce qui donne un persistance assez moyenne.

Un vin simple très ouvert avec beaucoup de fruit, d'une grande buvabilité. Un bon moment.
Cordialement
Florian
17 Jan 2013 14:20 #20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1257
  • Remerciements reçus 0
Jérôme Galeyrand Morey Saint Denis - 2009

Je ne change pas d’un iota mon CR précédent si ce n’est qu’après le domaine Tollot Beaut le vin parait un peu monolithique.
Toujours très cassis au nez comme en bouche, le coté sirop me plait moins cette fois.
Cordialement
Florian
10 Mar 2013 23:30 #21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 22
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Blancpain sur le sujet CR: Domaine Jérôme Galeyrand Champs des Charmes 2007

CR: Domaine Jérôme Galeyrand -Champs des Charmes 2007

Bonjour,

Servi non carafé, l'odeur acide du bouchon m'a un peu effrayé. Le nez était de manière surprenante porté sur les fruits rouges, qui tiraient tout de même sur les sous bois. Néanmoins assez puissant et flatteur. Mais grande déception en bouche, un vin presque vinaigré. Il a finit dans l'évier. J'imagine qu'il faut imputer cela au millésime, car il me semble tout de même qu'un Fixin 1er Cru de millésime normal peut quand même patienter 8 ans et demi, non ?

Cordialement,

Thomas
Thomas
05 Avr 2013 16:53 #22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1452
  • Remerciements reçus 1

Réponse de pinardieu sur le sujet Re: Domaine Jérôme Galeyrand

2004, aurait du etre bu il y a 5 ans.....
g
05 Avr 2013 21:54 #23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 22
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Blancpain sur le sujet Re: Domaine Jérôme Galeyrand

En effet, j'ai réalisé mon erreur bien trop tard. A charge de revanche !
Thomas
06 Avr 2013 21:33 #24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5072
  • Remerciements reçus 315
CR: Domaine Jérôme Galeyrand Fixin Champs des Charmes 2011

Jolie couleur rubis claire
A l ouverture une pointe de réduction qui disparaît vite pour laisser place
a de belles notes de coulis de Cassis, de Cerise fraîche et de Framboise une pointe fumé
le nez est gracile et aérien !
Attaque en bouche sur du fruits rouges acidulés d ampleur moyenne, mais qui "pinote" vraiment bien !

Ma première bouteille de ce domaine qui grandit en réputation
un joli vin bien vinifié et d une belle constitution, qui malgré son extrême jeunesse, démontre bien tout le savoir faire de ce vigneron de talent !!
Beau vin !
28 Déc 2013 15:27 #25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1523
  • Remerciements reçus 1421
[size=x-large]LPV75 à la découverte du domaine Jérôme Galeyrand pour Claudius[/size]
Claudius ayant réclamé ici quelques fois des avis sur le domaine (il doit faire pas loin de la moitié des posts :D), mes camarades parisiens et moi nous sommes décidés à aller voir sur place pour essayer de mieux connaître ce domaine peu commenté ici. 

Une virée sans un retard de ma part n’aurait pas été une virée comme les autres. Je m’en excuse de nouveau auprès de Jérôme. Il faut dire que : RDV 10h45 à Gevrey en partant de Paris à 7h45 avec bouchon et un crochet obligatoire en banlieue, c’était ambitieux. 4 heures plus tard, nous arrivons avec nos plus plates excuses sur le lieu où Jérôme élève ses vins. Une petite maison au fond d’une cour avec une cave enterrée. Je savais déjà où se trouve le lieu de résidence de Jérôme
«- La logistique n’est-elle pas trop contraignante avec cette cave ailleurs qu’au domaine ?
- Un peu, et encore la cuverie se trouve à un 3ème endroit. Et les vignes du domaine s’étendent de Marsannay jusqu’à Comblanchien, une vingtaine de kilomètres d’ici. Avec le tracteur qui roule approximativement à 20-25 km/h, je mets une heure. Cela ne me laisse pas beaucoup de temps pour autre chose. Je suis néanmoins régulièrement à Paris. En dehors de cela je fais un salon pro avec mon agent mi-Avril en Loire (sa région natale) et bientôt la Paulée de Berne. »
[size=x-large]Le millésime 2014[/size]
Heureusement mes camarades Podyak et Nol étaient à l’heure et ont pu déguster les 2014 sur fûts. Ce sera un bon prétexte pour qu’ils viennent poster leurs impressions ici. Mais comme je ne balance pas les copains, ça ne va peut-être pas leur mettre la pression… comment ça je l’ai déjà fait :D ?
« - 2014 semble avoir été plus généreux en terme de volume. En avez-vous bénéficié ?
- Le domaine peut faire 110 pièces potentielles. En 2014, nous en faisons 104. Donc oui. »
 
[size=x-large]Un jeune domaine[/size]
« - Vous n’êtes pas de la région comment en êtes-vous arrivés à faire du vin ?
- Lorsque je suis arrivé en Bourgogne en 1994, je n’avais jamais bu de vin de la région. Je ne connaissais ni le Pinot Noir ni le Chardonnay. Je suis venu pour des raisons professionnelles. J’ai été muté en remplacement d’une personne
En 1996, j’ai l’opportunité de travailler avec Alain Burguet. Il faisait partie des « Mousquetaires » qui faisaient changer les lignes de la production bourguignonne. A la fin de chaque journée de travail, c’était travaux pratiques. Nous descendions en cave pour goûter et tenter d’identifier les vins. En 2 mois je me suis surpris capable de reconnaître un vin.
De 2000 à 2001, je travaille à la vinification chez Roblet
En 2002, chez Vincent Géantet en même temps que je m’installe. »

«- Quelle est la répartition de vos ventes ?
- 50% export avec un peu de marché américain et 50% en France. 20% de clientèle privée et 30% de grossistes. »  
[size=x-large]Les travaux dans les vignes et la vinification[/size]
«- Quelles sont vos pratiques culturales ?
- Nous travaillons en bio dans les vignes depuis 2010. Nous demanderons peut-être la certification un jour.
- De la bio D ?
- Nous faisons un essai ce printemps. »
L’égrappage s’effectue à hauteur de 50 à 70% pour conserver le complément en vendange entière.
 
[size=x-large]De l’opportunité de croître[/size]
«- Avec la crise de volume et les difficultés que peuvent subir certains domaines, n’y a-t-il pas des occasions d’étendre la superficie depuis un ou deux ans ?
-  Il y a 10 ans, les vignerons avaient le choix des parcelles. Aujourd’hui nous n’avons plus ce choix. Ma dernière acquisition de Gevrey Chambertin remonte à plus de 2 ans. Aujourd’hui nous serions contents de pouvoir avoir même une Côte de Nuits tant le prix du foncier a explosé et a rendu inaccessible les terres. Dans les zones de grêles en revanche, cela tend à baisser. Cela intéresse moins de gens.
- Il semble que l’action des canons anti-grêle soit étendu à la Côte de Nuits. Cela devrait tempérer l’impact.
- Nous allons voir avec la mise en place des filets. Les discussions avec l’INAO sont longues. Cela ne crée-t-il pas un microclimat par exmple? En parlant de grêle, 2004 fut catastrophique. Il a grêlé 3 fois et dans tous les sens. Les rebonds et les tourbillons faisaient remonter les morceaux de grêle verticalement. Je n’avais jamais vu cela.»
 CR:
[size=x-large]Le millésime 2013 en bouteille[/size]
La mise a commencé en décembre après 1 an de fûts. Ces derniers sont renouvelés à hauteur de 20% tous les ans. « Je travaille avec Meyrieux et je teste un autrichien, Stockinger. Ils ne marquent pas. »
 
Nous goûtons un Bourgogne rouge 2013
De l’acidité, un peu d’épaisseur et d’âpreté. Du fruit et une belle vivacité. AB
 
Jérôme évoque alors rapidement l’historique des millésimes et de ses volumes :
2002 : fut beau
2003 : j’ai été obligé de faire de la vendange en vert. Demi-récolte donc.
2004 : sur 1 ha, j’ai fait à peine 15 pièces.
2005 : année normale
2006 : petite grêle
2007 : millésime précoce
2008 : une vraie récolte
2009 et 2010 : deux belles années
2011 à 2013 : c’était plutôt la catastrophe
2014 : une année OK. Un rendement de 45hl
« Lorsque l’on vous demande de faire un business plan et l’une des hypothèse forte est un rendement à 45hl, vous comprendrez qu’on est un peu éloigné de la réalité. »
 
Côte De Nuits Vieilles Vignes
Des fruits, une légère verdeur qui donne de l’accroche. Il y a jusqu’à 50% de rafle. A attendre. AB-
 
Fixin Champs des Charmes
Des petites baies, de la groseille, du cassis, de la framboise et un peu de violette. C’est plaisant. La proportion de rafle est inférieure à 20%. AB+
 
Gevrey Chambertin Justice
C’est le déjà bon Fixin en mieux. Le sol est plus profond. Le vin est ouvert au nez. Il a un teint éclatant. Il y a de la tendresse en bouche. La proportion de rafle est également inférieure à 20%. Bien - Qu’avez-vous appris en plus de 10 ans à la tête de votre domaine ?
- Dans la cuverie, au début, on est assez interventionniste ; maintenant je laisse faire davantage. Il y a beaucoup de choses que l’on ne sait pas non plus lorsque l’on commence. Je ne savais pas décuver, maintenant oui. Je ne savais pas vendanger, maintenant oui.
- Un de vos confrères nous racontait ses contraintes avec les vendangeurs.
- Il faut s’y prendre tôt. Pour avoir une vingtaine de vendangeurs, je m’y prends le 15 Août pour le 15 Septembre. C’est assez pratique ici. Il y a un bus qui provient de Dijon. Il n’est donc pas nécessaire de loger les vendangeurs. Et une journée commence tôt. 6h30 au domaine pour un début à 7h00 après un petit déjeuner. Une collation à 9h00 et une autre à 11h30. Et à 13h00, c’est terminé. Cela laisse l’après-midi de libre aux gens. C’est assez appréciable. Je m’y prends également à l’avance pour les papiers. Les saisonniers sont convoqués 1 semaine avant pour faire l’ensemble des tâches administratives.
- Comment les recrutez-vous ?
- Il y avait Pôle emploi. J’ai arrêté, cela ne correspondait pas en terme de présence ou de motivation. Je passe une annonce sur le bon coin. C’est un média fantastique. Il me manque des gens à la dernière minute, je passe une annonce et c’est fait dans la demi-journée. Et qui plus est, la population est jeune, efficace et motivée. J’ai toujours un peu d’appréhension à cette période. Non pas que je ne vais pas trouver de main d’œuvre, c’est plutôt l’organisation qui est prenante. »
 
Gevrey Chambertin En Billard
Comparativement plus floral, un peu plus tanique. Il y a une acidité en pointillé qui revient par vaguelettes tenir le vin en hauteur. C’est frais et un peu minéral, caillouteux. Moins immédiat que son prédécesseur, les années devraient lui faire du bien. Bien- en l’état. Mes camarades l’ont préféré.
 
«- Pour continuer sur les vendanges, comment organisez-vous le transport des raisins?
- Par caisses de 30kg. J’affecte 3-4 porteurs en général. »
 
Gevrey Chambertin Vieilles Vignes les Croisettes
De la verdeur, quelques épices et un côté pierreux, tous sans excès, NDLR : cf. le CR Dugat et mon appétence changeante sur la rafle et l’égrappage . De la consistance digne d’une classe supérieure. Le nez et la bouche manifestent un peu de rose. Pas encore en place et bien loin de l’apogée qu’on peut lui imaginer. Bien
 
« En 2012, la moitié de ma parcelle de Marsannay a été dévastée par les Sangliers. Figurez-vous que les animaux préfèrent les fruits bio aux non bio. J’ai campé dans mes vignes. J’ai voulu installer des clôtures électriques, on m’en a empêché. J’ai appelé les chasseurs pour qu’ils viennent. Ils n’ont pas bougé. J’ai appelé la préfecture et j’ai donné une interview à un journal local pour exposer le problème. Je me suis mis les chasseurs à dos. Les choses ont commencé à bouger. Le préfet a dépêché un lieutenant de louveterie et a ordonné des tirs. J’avais une personne qui surveillait les parcelles en pleine nuit avec pour seul éclairage les feux de sa voiture. Une fois que les sangliers ne venaient plus, ce sont les blaireaux qui se sont attaqués aux vignes. Ils n’avaient plus la menace des sangliers…
- Et les assurances ?
- Les assurances dédommagent au prix du vrac. C’est bien moins que le prix de revient d’une bouteille. Vous comprendrez ma motivation. Maintenant lorsque j’appelle les chasseurs, ils viennent.»
 
Au final, une gamme homogène dans un millésime où les vignerons goûtés semblent être parvenus à imprimer leur marque. J’y ai perçu un lien de parenté avec les vins des fils Burguet bus en Novembre même si les tanins paraissent un peu plus polis ici et le fruit plus franc. Les prix me paraissent adéquats.
Un grand merci à Jérôme pour son temps, ses histoires, ses anecdotes et sa disponibilité. Il s’est organisé pour que l’on repasse le soir et prenne des flacons. Un vigneron avec qui il est passionnant de converser. Une de ces rencontres qui fait l’intérêt du vin. Je serais curieux de voir ce que Jérôme serait capable de faire avec des premiers crus ou grands crus. Mon petit doigt me dit que cela ne devrait pas être trop mal.
 
HD
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius
03 Avr 2015 21:08 #26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2549
  • Remerciements reçus 2232
[size=small]bouteille achetée au domaine, carafée 1h avant le repas[/size]

CR: Domaine Jérôme Galeyrand, Fixin Champs des Charmes 2012

Un vin qui s'affirme dès l'ouverture de la bouteille. Sa robe est intense, un peu trouble mais se clarifiera avec le temps passé en carafe. Le nez saute du verre, direct sur le cassis, les fruits rouge, et des notes empyreumatiques marquées mais pas envahissantes, comme un harmonieux arrière plan de moka, de fumée et de pain grillé, avec un soupçon de bourgeon de cassis et de fleurs qui flotte autour.
La bouche est énergique et fruitée (cassis) avec un excellent équilibre, dense mais pas serré, charnu, un boisé contenu, des tanins doux, soignés. Un vin droit et franc. il va falloir lui laisser pas mal d'années mais déjà si bon. Descendue hyper vite à 3.

C'était la première bouteille du carton, c'est encore meilleur qu'à la dégustation au domaine (en avril 2014).
JD
JD | Lutèce
27 Oct 2015 11:37 #27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2549
  • Remerciements reçus 2232

Réponse de jd-krasaki sur le sujet CR: Jérôme Galeyrand, Morey Saint Denis La Bidaude 2012

CR: Jérôme Galeyrand, Morey Saint Denis La Bidaude 2012
Sur le haut de Morey au dessus du Clos des Lambray, sol très peu profond, pauvre. non éraflé.

Robe rubis sombre. Le nez est très joli, confortable, noble et rayonnant mais pas excessivement explosif sur les fruits noirs, les épices douces, un rien mentholé. La bouche est tannique avec distinction et finesse, fraîche, avec des notes de cerises macérées. C'est bien structuré, aux muscles longilignes et sans faiblesse. Délicieux, la bouteille se vide trop vite.
JD | Lutèce
01 Jan 2018 20:52 #28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1902
  • Remerciements reçus 3493
Bu avec la bande à Yvette

CR: Jérôme Galeyrand. Fixin. Champs des Charmes 2012



Marc
Robe claire, jeune, rubis, transparente. Nez de fruits rouges. Les cerises sont épicées. Ce nez me fait beaucoup penser à des pinots noirs sancerrois. La bouche est vive, salivante. le fruit, un peu timide, est là. L' aromatique est malgré tout un peu en retrait, mais la belle structure et la jeunesse supposée du vin laissent croire à une phase transitoire. Je voudrais bien le recroiser dans quelques années.

Nol
Nez avec de la réduction, qui ne masque pas cependant un joli fruit (rouge), avec quelques notes épicées. La bouche est bien équilibrée et assez gourmande ; c’est sur un registre frais, mais avec une matière plutôt soyeuse. Finale salivante. Un joli vin qui doit pouvoir se garder encore un peu. B+ / TB -

JD
(pas à l'aveugle)
Nez un peu serré, comprimé, de cerise, épices douces, ronce cassée.
Bel équilibre frais, une matière musclé encore fermée, des tanins fins et poudreux.
Pas tout à fait en place aujourd'hui, je l'avais goûté mieux, j'ai tout de même confiance pour ma dernière bouteille.

Gibus
Rubis foncé.
Arômes peu prononcés de fruits au nez. Attaque franche, tendue avec de légers tanins. Aromatique en bouche sur le fruit. Bonne longueur. Un bon vin.

Oliv
Robe sombre, violacée.
Nez légèrement réducteur et sur les fruits noirs, sur la gelée de cassis.
Jolie bouche franche et juteuse, sur un volume assez imposant bien tranché par une acidité haute et porté par de beaux tanins.
Les goûts sont nettement sur les fruits noirs, avec une maturité juste.
Finale droite et salivante, assez masculine d'expression mais bien équilibrée.
Je n'ai pas une seconde pensé à un pinot mais il n'en reste pas moins que ce vin est très bien fait.
Marc, assez vieux débutant
11 Jui 2019 21:09 #29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 169
  • Remerciements reçus 55

Réponse de Cyresne sur le sujet CR: Domaine Jérôme Galeyrand - Justice 2015

CR: Domaine Jérôme Galeyrand - Justice 2015
Entrée du bouche très souple, légère, un vin clairement peu extrait qui laisse la place au fruit.
On pourrait le penser léger mais très vite c'est sa puissance qui prend le relai et fait exploser les fruits en bouche.
Finale légèrement épicée et florale, pivoine, pointe de rose ?
Fin, élegant, long, complexe tout en restant extrêmement plaisant : très beau vin qui commence à etre en place.
Il a fait l'unanimité !

Quelque chose est masqué pour les invités. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer pour le visualiser.

2e coup de coeur de l'année. On devrait parler plus de ce vigneron.
06 Jan 2020 14:19 #30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux